Partagez | 
 

 La vie c'est comme une boîte de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber. [évo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: La vie c'est comme une boîte de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber. [évo]   Dim 25 Mai - 20:01





« En voilà une jolie minette, et bien accompagnée en plus. »

La voix malsaine arracha un frisson à la jeune rousse, cela venait de derrière elle. Lentement, après avoir vu son Magicarpe se cacher derrière un gros lotus du cours d'eau, elle se retourna pour faire face à deux hommes plus grands qu'elle, et plus vieux aussi. Leurs espèces d'uniformes sombres indiquèrent rapidement à la demoiselle qu'il s'agissait de la team
Plasma, les ayant déjà croisés il y a quelques mois, elle était capable maintenant de les reconnaître, et elle savait aussi qu'il valait mieux les éviter, en principe. Mais pas de chance, ils lui était tombés dessus. L'un des deux bruns lorgnait sur sa silhouette légèrement vêtue, l'autre observait avec dégoût son Magicarpe, en revanche il sembla intéressé par le Malosse qui commença à grogner.

« Restons en là messieurs, je passe mon chemin et vous faites de même. »

Parole en l'air elle le savait, mais elle pouvait bien tenter le coup non ? Indy porta une main à sa ceinture et posa ses doigts sur une pokeball, elle aurait besoin de ses deux pokemons - Magicarpe étant sagement planqué dans les plantes aquatiques. Nyméria c'était un peu avancée et montrait les crocs, la rouquine espérait encore naïvement pouvoir éviter le combat car ils étaient deux, mais déjà ils riaient et le premier, qui semblait plus intéressé par le corps d'Avery que par ses pokemons, lançait en l'air une petite balle rouge et blanche. C'est un Staross qui apparut. La première pensée de la jeune fille fût défaitiste, un pokemon eau, rien de bon pour elle et son équipe tout feu, tout flamme. Le deuxième homme brandit à son tour une pokeball, puis une deuxième. Ça allait donc se passer à trois contre deux. Maraiste et Cerfrousse apparurent, ça risquait vraiment d'être difficile comme combat, mais elle n'abandonnerait pas.


« Tu peux aussi gentiment nous donner ton pokemon, puis retirer ta robe pourquoi pas. »

Nouveau rire dérangeant, le deuxième semblait incapable de parler, ou du moins il ne voulait pas
s'adresser à elle car il souffla tout de même quelques mots que la rousse ne comprit pas, et le maraiste s'activa, du pistolet à eau très original.

« Nyméria évite le ! »

Le Cerfrousse chargea à ce moment là. Malosse eut un nouveau réflexe et esquiva de justesse l'attaque, mais elle ne pût éviter le puissant jet d'eau du troisième pokemon. Elle vola sur quelques mètres et se redressa, difficilement certes, mais encore prête à se battre.

« Drake lance flamme puis vol !»

Entre temps la rouquine avait fait apparaître son dracaufeu qui fendit le ciel et inonda de flammes deux des trois pokemons, le maraiste et le Cerfrousse. Ce dernier tomba sur le coup, un de moins. Indy lâcha du regard le dragon qui évita un jet d'eau venant du maraiste pour se concentrer sur son pokemon feu et ténèbres qui s'épuisait face au Staross.

« Nyméria morsure !»

L'homme brun siffla et l'étoile de mer bondit au moment où le chien attaqua. La jeune rousse n'avait jamais vu un pokemon réagir si vite et même pas à une parole. Le cœur rouge du Staross brilla au soleil et le pokemon se mit à tournoyer sur lui-même à plusieurs mètres du sol, ça ne présageait rien de bon.

« Nyméria puredpoids, cache toi !»

Un nuage sombre permit au rottweiler de se dissimuler aux yeux du pokemon eau. Mais ce dernier ne sembla pas plus gêné que ça, il traversa la purée noire et frappa la poitrine du Malosse qui vola pour s'écraser contre un arbre.

« Non..»

Avery courut vers son pokemon et s'agenouilla à ses côtés, elle se mit entre lui et le Staross, tant pis pour les coups. Le dracaufeu arriva au moment où l'étoile de mer s'apprêtait à tremper la jeune dresseuse, il avait mit k-o le maraiste l'instant d'avant et maintenant il se posait pour prendre un coup de pistolet à eau en plein visage.

« Crocs-feu Drake ! »

Le dracaufeu réussit à se redresser et chargea le Staross qui se fit mordre, mais qui, après un ordre bref de son dresseur, recommença avec son pistolet à eau, Drake allait tomber..
Entre temps, le peureux Magicarpe s'était approché de la berge et observait le combat que sa dresseuse perdait. Ils étaient plus entrainés qu'elle et sans remords, elle avait perdu d'avance. Mais elle se battait, elle faisait combattre ses pokémons qui sur le papier avait moins de chance de l'emporter et en plus elle était prête à se battre elle aussi, avec son poids plume et ses muscles en mousse. Puis lui restait dans l'eau, bien tranquille entre les roseaux et les lotus de l'étendu d'eau, de toute façon avec son attaque trempette il ne servait à rien et la rousse n'avait même pas penser à l'appeler au combat. Pourtant elle aurait dut.

« Merci pour tes pokemons, ils se battent bien mais pas suffisamment, dommage pour toi. Nous en prendrons grand soin. »

Un dernier jet d'eau puissant mit à terre le dragon et la petite rousse se tenait à présent debout devant ses pokemons, elle se battrait avec ses poings s'il le fallait, mais elle ne les laisserait pas embarquer ses amis. Néanmoins pas besoin de jouer de ses petites mains - puis avec ses bébés mains elle n'aurait pas été très efficace de toute façon - car un secours improbable fit son apparition. Le Magicarpe bondit et sortit de l'eau, il se traina jusqu'au petit groupe sous le rire moqueur des deux hommes, qui rapidement, se décomposèrent. Une vive lumière blanche entoura l'énorme poisson rouge, il était en train d'évoluer. Quelques secondes s'écoulèrent et à la place du faible Magicarpe apparut un magnifique Leviator. Le courage - ou l'inconscience - de sa dresseuse l'avait poussé à se remuer les fesses, et à évoluer. Sans attendre de réaction de la part de la rouquine qui était encore plus surprise que les deux bruns de la Team Plasma, le pokemon eau chargea le Staross et l'envoyer valser dans des buissons, puis lui lança une attaque ultra-laser qui le mit tout de suite k-o. Les deux larbins pervers semblèrent hésiter, ils étaient armés mais lorsque l'immense dragon s'approcha d'eux ils reculèrent.

« L'île n'est pas si grande, on se reverra.»

La minute d'après ils partaient en marchant vite. Indy remit Dracaufeu dans sa pokeball - Malosse c'était déjà fait - et s'approcha du Leviator qui se pencha vers elle, il était magnifique, elle n'y croyait pas. Comment une créature passait du stade de peureuse et ridicule, à ça. Tout l'amour qu'elle lui avait donné malgré son grand manque d'inefficacité avait finalement payé. Hésitante, elle tendit une main et vint frôler les écailles arc en ciel de la tête du grand pokemon, c'était doux et chaud. Alors qu'elle lui gratouillait le cou, il sembla sourire derrière son air intimidant. Un grondement rauque surgit du fond de sa gueule, c'était censé être un ronronnement.  

« Ghost..»

Avery souffla ce surnom avec  douceur, elle ignorait d'où il venait mais c'était décidé, il était baptisé. Son équipe comprenait finalement un nouveau vrai pokemon, elle n'avait plus qu'à l'entraîner lui aussi, et à s'améliorer - grandement - pour un jour mettre une raclée à ces types de la Team Plasma. Oui l'île était petite, oui ils se reverraient.. Mais ce jour là, elle serait prête.

Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar

REGION : Alola - Ohana
POKÉBALL LANCÉES : 948
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 14/04/2014

MessageSujet: Re: La vie c'est comme une boîte de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber. [évo]   Mar 27 Mai - 16:38


Evolution acceptée !


[ Très joli Rp ! Je valide l'évolution de Magicarpe en Léviator, bienvenue à Ghost sur le forum ! Je ferme le sujet. ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La vie c'est comme une boîte de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber. [évo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La vie c'est comme une boîte de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber. [évo]
» (marley) La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.
» Kenneth McCallister » la vie c'est comme une boite de chocolat on ne sait jamais sur quoi on va tomber...
» (ann-lise) ✘ Maman disait toujours, « la vie, c'est comme une boîte de chocolats : on ne sait jamais sur quoi on va tomber. »
» Parce que la vie, c'est comme une boîte de chocolat. On ne sait jamais sur quoi on va tomber.[En cours]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Flood Party ! :: Vieil album :: RP terminés-