Partagez | 
 

 Green Chen, petit-fils de la honte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Green Chen, petit-fils de la honte.   Dim 7 Déc - 18:35


Green Chen


Si un de tes rêves devait se briser en mille morceaux, n’aie pas peur de reprendre un de ces morceaux et de recommencer.






ID. CARD _________________________ Anecdotes


Surnom(s): L'Homme qui a conquit tout Kanto ! Bon, d'accord, c'est un surnom qu'il s'est lui-même attitré. ♦ Âge: 22 ans ♦ Date de naissance: 22 Novembre ♦ Ville de naissance: Bourg-Palette ♦ Orientation sexuelle: Hétéro curieux ♦ Métier, statut: En voie de devenir professeur pokémon ♦ Signe particulier: Il porte toujours un collier avec une pierre verte. Il suppose qu'elle vient de ses parents. ♦ Région: Kantô ♦ Groupe: citoyen ♦



10 choses sur Green :

- Il a conservé ses badges de Kantô et les garde même toujours sur lui, comme au bon vieux temps.
- En vrai, bien qu'il prétende le contraire, il est assez peureux, surtout quant il s'agit de pokémons spectres et d'histoires de fantômes.
- Il a réussit à compléter le pokédex de Kantô. Après Red, évidemment.
- Il n'est pas aussi sûr de lui qu'il le prétend.
- Il n'a pas parlé à son grand-père depuis une éternité, et ne souhaite pas vraiment le revoir.
- Il est allé dans toutes les régions à ce jour. Toutes. Il parle donc couramment le japonais et le français, et comprend vaguement l'anglais sans vraiment le parler.
- Il est accro au travail. Et donc accessoirement aussi au café, ça le maintient éveillé.
- Il est myope et porte des lentilles de contact, mais, avec de la chance, vous le verrez avec ses lunettes.
- Si son Roucoups ne lui servait pas de taxi, il ne serait peut-être pas resté dans son équipe. Mais bon, il l'aime quand même.


--------

Descriptions physique & caractère

Toi qui pénètre en ces lieux, je vais t'en mettre plein les yeux...

Une phrase bien présomptueuse qui correspondrait presque à Green. Oui, c'est vrai, il lui arrive parfois d'être UN PEU vaniteux, vraiment pas grand chose. Il faut dire qu'il a du succès auprès des femmes, il  possède même un fan club à Kantô. Pour 70kg -pas beaucoup de muscles en effet : c'est un scientifique, vous croyiez quoi!-, il mesure 1m78,5 (très précisément), sans sa masse de cheveux. En comptant ses épis marrons dressés sur sa tête et incapables à brosser, il mesureraient facilement 2m. Son visage est assez fin, ce qui n'est pas pour le rassurer, craignant qu'on ne le prenne pour plus jeune qu'il n'est. Il se considère comme un adulte à part entière, non plus comme un adolescent. N'énervez donc pas le jeune homme en le traitant de gamin, où il vous fusillera de ses grands yeux verts perçants.

Au niveau de sa garde robe, le jeune homme ne fait pas trop attention à son style. Lorsqu'il était maître de la ligue ou lorsqu'il voyageait à Sinnoh, il appréciait porter sa longue cape, pour se donner un air « classe » dans un premier lieu, puis finalement pour se tenir chaud. La Ligue est très mal chauffée.
En dehors de cela, il porte généralement des vêtements sombres, des teintes discrètes, telles que le vert foncé, kaki, noir, ou encore le gris et le violet sombre. Il est donc habituel de le voir vêtu d'une chemise noire, ou de son polo violet, ou encore sa veste marron, le tout recouvert par sa blouse blanche lorsqu'il travail. En revanche, jamais séparé de son pendentif.


Green est intelligent. Très intelligent même, probablement plus que vous. Et il le sait. Alors, certes, il vous regardera peut-être un peu de haut -s'il prend la peine de vous regarder- mais ce n'est pas bien méchant. Malgré les airs supérieurs qu'il risque de prendre et les pics qu'il vous enverra, il s'en fiche bien de vous. Alors n'y accordez pas trop d'importance. La pire des choses serait que vous y répondiez : essayez donc de l'attaquer, rien que pour voir la répartie et le sarcasme dont il peut faire preuve. Vous allez vous en mordre les doigts.

Malgré le fait qu'à une époque il ait été un personnage imbuvable et prétentieux comme pas deux, le jeune homme est désormais quelqu'un de plutôt calme et intègre. Bien que réfléchi, il n'hésitera pas à dire le fond de sa pensée dans n'importe qu'elle situation : son franc parlé ne lui a pas valu que de bonnes choses. Néanmoins, il est très déconseillé de toucher à son amour propre : il y tient beaucoup.

Alors oui, c'est quelqu'un de sérieux, un peu impulsif, qui se consacre beaucoup à l'étude des pokémons. Ce n'est pas pour rien qu'il a remplit le pokédex de Kantô, et bientôt terminé celui de quelques autres régions, notamment de Hoenn. Effectivement, il a de quoi en subjuguer plus d'un avec toutes les aventures qu'il a pu vivre, mais continue de rester discret. Son identité n'est pas vraiment inconnu, son nom de famille l'est encore moins. Ces faits ont rendu désormais le jeune homme un peu froid et distant envers ses connaissances, les personnes qui cherchaient son amitié. Il n'est pas dupe : il ne se laissera pas manipuler par quelqu'un convoitant sa célébrité. Mais si vous arrivez à amadouer l'étudiant et à le mettre en confiance, c'est une amitié sans faille qui naîtra, où confiance et joie seront les maîtres mots. On ne dirait pas comme ça, mais Green a gardé une âme d'enfant, occupée à jouer à cache-cache pour le moment.


Histoire

« C'est quoi des parents ? »

Gardez vos « Il était une fois, un foyer heureux où naquit un beau bébé de deux parents aimants... » pour une autre histoire, celle-ci se passe autrement. Green est, pour ainsi dire, orphelin, et n'a jamais eu ne serait-ce l'occasion de connaître ses parents. Aussi longtemps qu'il s'en souvienne, il aurait été élevé avec sa grande sœur, Nina, chez leur grand-père, connu de tous. Le célébrissime professeur Chen. Ce dernier fut un tuteur responsable, qui put commencer à parfaire leurs connaissances en matière de pokémons très tôt et en les chérissant de la même manière qu'un père l'aurait fait.
Du moins, quand il était là. Oui, c'était quelqu'un de bien, mais malheureusement trop peu présent auprès des deux enfants laissés pour compte, à leur propre sort. Pour cause, la maturité les gagna très tôt, et ils furent rapidement capable de surmonter tout ça et de s'occuper d'eux-mêmes. Le professeur Chen, peu ravi de la tournure de la situation, finit par arrêter de faire des déplacements pour ses recherches et resta une bonne fois pour toute à Bourg Palette. Et c'est là que tout commença.
Le petit enfant aux cheveux noirs, du haut de ses 10 ans, entra un jour dans le laboratoire du grand-père, admiratif du scientifique et des pokémons.

« Qu'est-ce que tu fais là ? » avait sèchement lâché Green qui s'y trouvait également, et qui n'avait jamais vraiment apprécié ce garçon.

Mais, alors qu'il allait enchaîner par une remarque désobligeante, la silhouette de son grand-père se forma derrière le brun, qu'il poussait gentiment à entrer. Le petit-fils tiqua :

« Grand-père ! Ça fait un moment que j'attends ! Tu sais, je... »

Le scientifique secoua sa main et le coupa :

« Peu importe ! Ce garçon a voulu s'aventurer dans les hautes herbes alors qu'il n'a même pas de pokémon. Tu te rends compte ? C'est assez courageux.
C'est complètement stupide. » ajouta le garçon.

Red tenta un timide sourire à l'intention de son rival qui ne lui accorda pas même un regard. Son grand-père se pencha alors vers lui avec encouragement, d'une manière qu'il n'aurait probablement jamais fait avec, ici présent, notre héros :

« Mon très cher Red, je te présente mon petit-fils, euh... Comment il s'appelle déjà ? » finit-il en un murmure à peine caché.

Le jeune garçon en resta sans voix. Son propre grand-père oubliait même son prénom. Ils n'avaient pas une relation très fusionnelle, certes, mais à qui la faute ? Était-ce Green lui même qui était toujours absent ? Étrangement, il avait la certitude qu'il aurait pu dire n'importe quel nom, son grand-père l'aurait prit au pied de la lettre et l'aurait appelé ainsi le restant de sa vie. Enfin, il l'aurait oublié avant.

« Euh... C'est Green, monsieur... » se permit le brun, assez mal-à-l'aise face à la scène qui venait de se dérouler.

Le châtain n'ajouta rien, et fixa le sol pendant que son grand-père approuva et emmena son nouvel ennemi juré près de trois pokéballs.

« Haha, oui sûrement. Bon, Red, il est temps d'avoir ton premier pokémon ! Qu'en dis-tu ? Salamèche, Bulbizarre ou Carapuce ? 
Grand-père ! Tu le fais choisir avant moi ? Tu sais depuis quelle heure je suis debout ?! »

Le professeur lâcha un long soupir.

« Green, cesse de faire l'enfant, tu veux. Vas-y Red, choisis. »

Le concerné sembla hésiter un instant, non pas entre les pokémons, mais entre le fait de laisser commencer Green ou pas. Voyant comme le professeur lui forçait la main, il n'eut d'autre choix de prendre une pokéball, et de libérer un magnifique Salamèche auquel il fit une profonde étreinte.

« Bien. À toi Green.
Puisque c'est comme ça, je prendrai celui-là. » dit-il en tentant de refouler sa colère du mieux qu'il put. Il aurait aimé avoir Salamèche.

Le jeune homme libéra alors un vaillant carapuce de sa petite boule, le regardant vaguement, comme s'il était transparent. L'animal sembla un peu interloqué, avant de se désintéresser de son dresseur pour faire des grimaces au lézard. Le grand-père offrit donc un pokédex à chacun des garçons, les intimant de les compléter afin qu'il puisse avoir un registre complet des pokémons de Kantô, et leur souhaita une excellent aventure. Et, avant que Red ne s'en aille pour de bon, Green l'attrapa par l'épaule :

« Pas si vite. Maintenant, voyons de qui de nous deux est le meilleur. Je te provoque en duel ! »

Ce ne fut pas un combat épique qui eut lieu dans le labo du professeur, un peu craintif qu'on n'abîme ses machines, mais un combat respectable tout de même. Ce fut Green qui en sortit vainqueur, après maintes attaques charges de son carapuce, ils vinrent finalement à bout des griffes de la salamandre. Un soulagement pour le châtain qui espérait avoir pu taper dans l’œil de son grand-père.

« C'est bien ce que je pensais, tu fais pas le poids. Allez, salut minable, on se reverra. » avait-il terminé en partant du labo, sous le regard incrédule du brun.

Et c'est en quittant ce labo qu'il put vaguement entendre la voix de son grand-père rassurer le jeune garçon sur sa défaite.

***


Le jeune châtain poursuivit son aventure en développant une certaine haine envers son rival, ce naïf qui ne cherchait même pas à répondre aux provocations ou aux insultes de son camarade, et restait parfois dans un mutisme assez effrayant. Green attrapa des tas et des tas de pokémons, devenait un peu plus puissant à chaque fois. Il avait créé un lien avec sa fidèle équipe, constituée de son roucoups, son carabaffe, ainsi qu'un kadabra et un rattatac, le troisième pokémon qu'il avait capturé après roucool, un de ses plus fidèle allié. Inévitablement, son chemin finit par recroiser celui de Red, plus précisément sur le bateau L'Océane à Carmin-sur-Mer. Le combat fut donc inévitable.

« Salut Red ! Toi! Ici ! Sans blague ! Tu sais ce qui nous reste à faire, minable ? »

Un duel acharné entre deux équipes bien entraînées, dont le vainqueur fut... Red, haut la main. Green n'en revenait pas, lui qui s'était si bien occupé de ses pokémons. Le reptincel du jeune homme avait littéralement carbonisé son rattatac très mal en point. Le gagnant repartit donc tout fier, avec l'argent du perdant, en direction de la cabine du capitaine. Pour le châtain, nul le temps de rester une minute de plus sur ce bateau avec son équipe blessée. Il courut précipitamment comme un dératé en quête de la sortie, slalomant entre touristes et marins, pour finalement retourner à Carmin-sur-Mer. Malheureusement trop tard.
Le malheureux Rattatac succomba à ses brûlures avant d'être soigné. Green était dévasté. Il n'avait pas eu l'idée de prendre assez de soins pour son pokémon, et il en payait le prix. Red était également responsable de sa mort, mais ne l'avait pas voulu, il le savait. Le dresseur aurait voulu faire disparaître ce garçon une bonne fois pour toute, qui ne faisait que lui gâcher la vie. Mais il se contenta de refouler sa colère et sa peine, et se rendre à Lavanville, rendre un dernière hommage à celui qui fut son coéquipier.
Là-bas, il alla se recueillir sur sa tombe fraîchement posée, avant de faire demi-tour pour continuer à avancer, la tête haute. Il obtiendrait tous les badges, quoiqu'il en coûte. Mais il fallut que Red sorte de nul part et vienne à sa rencontre.

« Red ? Qu'est-ce que tu fais là ? Ce n'est pas pour toi ici. »

Son rival semblait observer les alentours avec appréhension, ainsi qu'un certaine curiosité. Il ne s'était visiblement pas renseigné.

« Tu es dans la Tour Pokémon, là où reposent les pokémons décédés et où les dresseurs viennent se recueillir. »

Il jeta un coup d’œil aux diverses tombes et aux personnes pleurant les animaux défunts.

« Sais-tu ce que ça fait lorsqu'un de tes pokémons meurt ? »

Il songea un instant à lui dire ce qui était advenu de son rattatac, à le pointer du doigt pour l'accuser de meurtre, à le couvrir d'insultes jusqu'à l'enfoncer pour qu'il culpabilise de toute son âme, mais s'abstint. Et, avant qu'il ne réponde quoique ce soit. Green ajouta :

« Allez, faisons un duel. Minable. »

***

Le jeune homme continua son ascension, arrachant haut la main les badges de chaque champion, pour obtenir finalement le dernier badge. Aussitôt, il se rendit à la Ligue de Kantô, put vaincre le Conseil des 4 et devenir Maître de la Ligue à son tour. Il venait de réaliser son rêve, ses ambitions. Il était désormais le dresseur le plus fort de Kantô, après s'être battu comme jamais, avoir donné autant d'amour qu'il pouvait à ses pokémons et refoulé la haine qu'il éprouvait pour Red afin de la transformer en détermination, il était Maître. Le jeune en aurait presque pleuré.
Et c'est alors que son rival fit son apparition.

« Bonjour, minable. Je t'attends depuis une plombe !» mentit-il.

Son adversaire semblait aussi déterminé que lui. Il ne le laisserait pas passer.

« En tant que rival, ton devoir est d'entraîner mes pokémons. J'ai fais des recherches à l'aide du pokédex afin de trouver des pokémons sur-puissants, j'ai ainsi pu créer l'équipe ultime, capable de battre n'importe quel type de pokémon. Tu te sens prêt à l'affronter ? »

Et c'est un combat épique qui eut lieu. Rien à voir avec leur premier duel, carapuce contre salamèche, c'était d'une tout autre envergure. Chacun d'eux donna le meilleur de lui-même, encourageant son équipe respective, pour finalement ne laisser qu'un gagnant. Red.
Green ramena son tortank vaincu dans sa pokéball, le visage livide. Il avait obtenu le titre de Maître de la Ligue, réalisé ses rêves, ses ambitions... Pour se les faire détruire l'instant d'après. Par ce minable.

« Non ! C'est impossible ! Après en avoir tant bavé, je me fais battre ! Et par toi ! » finit-il par lâcher en lui hurlant dessus, poings serrés.

Il s'était vraiment battu, pas seulement dans la forme, mais aussi dans le fond. Ce n'avait pas été un simple combat de pokémons afin de remporter le titre, mais bien un combat pour lui même. Il n'osait même pas imaginer ce que son grand-père allait lui dire.

« Red ! » fit une voix.

Le professeur Chen justement, arriva en courant pour venir faire face au dresseur, tapotant son épaule d'une main chaleureuse.

« Félicitations ! Je savais que tu deviendrais le nouveau maître, j'ai toujours cru en toi ! Tu es désormais le dresseur le plus fort de tout Kantô ! Tu es incroyable ! »

Le garçon couvert de louanges se gratta la nuque, un peu gêné, et lança un regard inquiet vers son rival détruit.

« Green. » enchaîna le scientifique en se tournant vers l'interpellé. « Tu m'as déçu. Je suis venu aussi vite que possible dès que j'ai appris que tu avais vaincu le conseil des 4 ! Mais le temps que j'arrive, tu avais déjà perdu. » lâcha-t-il, enfonçant un peu plus l'adolescent qui aurait aimé se cacher sous terre.

Le châtain baissa les yeux, n'osant même plus regarder ce grand-père, à qui il semblait faire honte. Nul doute que le professeur Chen aurait bien échangé son actuel petit-fils contre le grand et fort Red à l'instant.

« Sais-tu pourquoi ton équipe a perdu ? » enchaîna-t-il. « Tu as oublié de traiter tes pokémons avec amour ! »

Le garçon leva cependant la tête à cette phrase. Il remettait en question l'amitié formée entre lui et ses pokémons ? Et qu'est-ce qu'il savait sur l'amour, lui qui n'était pas capable d'aimer son propre petit-fils ? Que savait-il d'ailleurs sur son petit-fils, hormis ce prénom qu'il oubliait sans cesse ? Le garçon se mit à trembler de colère, les poings si serrés que ses ongles commençaient à s'enfoncer dangereusement sous sa peau. Jamais il ne pourrait crier sur ce grand-père qui l'a élevé, ni même le couvrir d'insultes bien mérité. Et pourtant, à ce moment-là, il le détestait. Il le détestait plus que Red, ce minable qui lui avait volé l'amour de son grand-père.

« Red ! Ta victoire, tu ne la dois pas à tes grandes qualités. Tu as baigné d'amour tes petits pokémons. Et ça... C'est bien. »

Le garçon fit un vague sourire de remerciement au professeur et se mit à le suivre, prêt à être enregistré dans le panthéon. Green, quant à lui, fit soigner ses pokémons et quitta les lieux pour de bon. Lorsqu'il fut partie, il libéra son équipe et déclara :

« Je suis désolé, je n'ai pas été à la hauteur. »

Les petites bêtes se regardèrent une à une, interloqués, avant que Tortank ne s'approche de son dresseur pour le serrer dans ses bras. Et il fondit en larmes, sous les regards attentifs de ses pokémons.


Epilogue

Par la suite, Green fut désigné pour tenir l'arène de Jadielle, ce qu'il accepta sans réel but. Il n'avait plus grand chose à faire d'autre, il avait réussit à compléter le pokédex, obtenu tous les badges, et ne souhaitait certainement pas se frotter à nouveau à la Ligue. Du moins, pas pour l'instant.

Ainsi, il devint le champion de Kantô le plus dur à battre, étant donné qu'il n'était pas spécialisé dans un seul et unique type. Cette vie lui convenait plus où moins, il restait la plupart du temps cloîtré dans son arène à combattre de jeunes dresseurs plus ou moins talentueux et allait s'entraîner au Dojo de temps en temps. Parfois, il allait à la Tour Pokémon. C'est alors qu'il apprit une certaine nouvelle.

Red avait, selon les rumeurs, quitté son poste de Maître de la Ligue et était allé se rendre au Mont Argenté, pour ne plus en descendre. Une aubaine pour Green. Et peut-être une occasion pour lui de devenir celui qu'il aurait dû être.

Sans difficultés, Green récupéra son titre de Maître de Kantô. Aucun dresseur ne parvint à le battre, et ceci dura pendant un an. Âgé de seulement 14 ans, le jeune adolescent se mit à voir d'autres perspectives. Quitter Kantô, voyager plus loin.

Sa première destination fut la plus près : Johto. Il y apprit de nombreuses légendes, captura de nombreux pokémons pour son pokédex, étudia dans des ruines, le tout le menant inévitablement vers la voie qu'il aurait du prendre depuis le début : celle de professeur pokémon.
Bien sûr, parler de ce projet à son grand-père qui n'avait jamais cru en lui était hors de question. À ce sujet, on le reconnaissait régulièrement tel que « Le petit-fils du célèbre professeur Chen, ce grand et magnifique scientifique, et bla, et bla... » ce qui n'était pas pour le ravir. Il était soi-disant chanceux d'avoir été élevé par le vieillard, mais aurait probablement donné n'importe quoi pour hériter d'une autre vie.

Il se rendit donc ensuite à Hoenn, où il resta bien plus longtemps que dans n'importe qu'elle autre région, s'épanouissant de la variété des pokémons, des dresseurs, des légendes. Il put se rendre au Mont Memoria, ce qui n'était pas sans lui rappeler son rattatac reposant à Lavanville. Il retournerait le voir, il se le promit.

Puis il se rendit à Sinnoh, parfaisant son japonais et ses différents dialectes, et découvrant de nouvelles légendes, de nouveaux pokémons. Il ne se lassa pas de faire des découvertes à chaque fois, en compagnie de son équipe qui changeait régulièrement. Il gardait cependant son fidèle tortank, premier pokémon, ainsi que son Roucoups pour des déplacements. Il avait reçu également un Evoli de la part de son ami Léo, avant de partir de Kantô, qu'il trimbalait désormais avec lui un peu partout. Inconsciemment, il s'y était énormément attaché.

Le jeune homme, finit par visiter Unys, qu'il apprécia un peu moins que les autres régions à cause de son côté trop « urbain ». Il put apprendre vaguement l'anglais, tout du moins à le comprendre, car se faire comprendre était une autre histoire avec son piètre accent.

Finalement, il put découvrir Kalos où il finit par s'installer pour faire des études sur les pokémons. Âgé de 19 ans, il jugea bon de les faire ici, en vue du développement économique et social de la région qui était presque au niveau d'Unys.

À l'âge de 22 ans, il se décida à quitter Kalos. Il y avait étudié très dur, n'avait plus entendu parler de Red et n'avait plus revu son grand-père depuis une éternité, et c'était probablement mieux ainsi. Le garçon se remettait tout juste des séquelles qui s'étaient faites après tout ce qui lui était arrivé, les voyages le changeant peu à peu en un jeune homme mature et responsable, plus intelligent que jamais. Il se dirige désormais vers Alera, dans le but de continuer ses découvertes, afin d'y voir les variétés de pokémons et peut-être de finir de compléter son Pokédex, bientôt terminé...

--------

team Pokémon




---------------------

toi derrière l'écran

Pseudo: Natsuki ♦ Âge: 84 ans, mais jme tiens ♦ Pays: France ♦
Comment as-tu connu le forum ? Par des personnes formidables que j'admire de tout mon coeur. Drew et Aaron. ♥ (vraiment géniaux ces deux là!!) ♦ Fréquence de connexion : Hm souvent ? ♦ Crédit de ton avatar: Green de Pokémon (allias Blue ou Régis) ♦ Double-compte ? TRIPLE 8D  ♦ Le mot de la fin: Manger. ♦




Dernière édition par Green Chen le Sam 14 Mar - 8:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Dim 7 Déc - 18:40

Bienvenue ♪

Si tu lis le manga tu trouveras beaucoup d'informations sur Green -même si tu as fini à ce que je vois?-. Enfin je te le conseille juste comme ça car Pokémon Origin est pas la meilleure des références selon moi ><
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Dim 7 Déc - 18:43

Oui j'ai fini en fait :3
J'ai vaguement lu le manga y'a longtemps, du coup je m'en souviens plus trop, mais disons que Green est plutôt l'adaptation du personnage du premier jeu (dont je reprends les dialogues et l'aventure dans mon histoire). Et techniquement, pour moi, Pokemon Origin est une bonne référence puisque cela reprend directement le jeu xD
En fin je l'ai aussi un peu mit à ma sauce aussi le petit ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 910
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Dim 7 Déc - 20:44

... ... ... je vais pleurer :c

Bon, j'ai tout lu, tout, et mis à part le fait que j'me sens soudainement toute triste et que je culpabilise à mort d'avoir joué Red durant mon enfance... je n'ai rien à redire. Rien. C'était bien écrit, l'orthographe était parfaite, les phrases s'enchaînaient superbement bien, l'histoire était méga-entraînante, et je vais arrêter les compliments là parce que tu prends facilement la grosse tête. ♥
Ah si, j'avais juste une question ! Green est devenu maître de ligue et est devenu Champion d'arène... à quatorze ans ? =o

Et donc, sans en faire plus, je te valide, mon enfant. J'ai vraiment hâte de te voir rp ! Tu trouves pas que Kai et Green se ressemblent ? Oo La suite, tu la connais alors je te laisse vaquer à tes occupations, petit scarabée !

J'adore ta signature, d'ailleurs ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Dim 7 Déc - 20:50

MERCI MERCI JE SAIS JE SUIS GENIALISSIME HAHA mais j'ai pas compris ce que tu disais à propos de ma tête soi disant grosse. :O -shot-
Et donc sinon pour le quatorze, moi aussi je me suis dis que ça faisait un peu gros, mais quand on y réfléchit bien, dans le jeu il le devient à 10 ans, ainsi que Red. J'ai essayé de vieillir un peu pour que ça fasse "too much" non plus :'3 Et aussi, après tout certains champions sont un peu jeune aussi, tels que Ondine (plutôt dans l'animé), Iris ou Hector.
Et si y'a un ptit air de ressemblance avec Kai, maintenant que tu le dis ! 8D
Bref, merci pour la validation Hanii-Sama ♥
(et j'adore ma signature aussi ♥ -meurt-)
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar

REGION : Alola - Ohana
POKÉBALL LANCÉES : 942
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 14/04/2014

MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Dim 7 Déc - 20:58

Oui c'est vrai, vu comme ça... '-' t'façon l'anime c'est n'importnawak.

Et voilà, tu as ta couleur, petit effronté ! Vert pour Green, c'est pas une merveilleuse coïncidence, HAHAHAHA ... *meurs*

________________________




• Valen pêche et mord en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Dim 7 Déc - 21:26

Merciii !

-enterre Kai-
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar

REGION : Alola - Ohana
POKÉBALL LANCÉES : 942
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 14/04/2014

MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Dim 7 Déc - 21:59

... T__T

________________________




• Valen pêche et mord en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 345
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Dim 7 Déc - 22:28

Une histoire très bien écrite et fidèle au personnage ! Pareil, pour moi le vrai Green est celui des vieux jeu GBA et non celui du manga Et la mort du rattatac ;___; Après avoir re-re-re-re-re-re-rejoué au jeu, j'avais fini par comprendre le sous-entendu dans les mots de Green, mais je trouve toujours ça aussi affreux. TT___TT Mais j'ai beaucoup aimé ta reprise de Green, tu mets très bien en scène sa colère, ses pensées, sa frustration... Bref, je te trouve parfait pour le rôle !

Amuse toi bien sur le forum avec ce sale gosse !

*donne une plume de phoenix à Kai*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Dim 7 Déc - 22:44

Huhu, Green-sama *b* /PAN/

Bon, malgré que je n'aime pas particulièrement le caractère de ce Green là (je préfères largement le manga qui est devenu ma référence première), j'apprécie ton homme ! Surtout son histoire. La Creepypasta quoi ♥ Même si pauvre Rattatac T-T

J'espère que t'es libre, parce que j'vais te bombarder de rp ! 8D

PS : Tu meurs. HANII c'est que moi ok ? La prochaine fois que tu l'appelles ainsi, je te fais bouffer ton Tortank <3 *retourne dans son asile*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Dim 7 Déc - 22:55

Merci pour les compliments, ça fait plaiz ♥
Ouais, je me suis inspirée de la creepypasta vue sur internet, je trouvais ça tellement énorme et tellement cohérent que je me suis sentie obligée de la reprendre. :3
Mon Green t'façon c'est un frustré de la vie, en vrai ci un gentil, 'ttendez le pauvre quoi. (tout ça c'est la faute de Red!)

T'inquiètes Eva, je suis paré pour ça :3

Et jmen fous si je veux appeler Hanii Hanii bah je l'appelle Hanii. T'AS VU ? HANII !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Dim 7 Déc - 23:01

Après, que ce soit Green du manga, ou du jeu, on retrouve quand même le même personnage à quelques détails près. Et les deux sont très bien donc XD
J'aurais juste une question, peut-être que j'ai loupé dans ma lecture mais ... Y a pas un problème si il est maître de la ligue, champion (bien que je suppose qu'il a tout simplement était remplacé) mais qu'il a été à droite et à gauche par la suite ? :/

NON. HANII C'EST QUE MOI, C'EST MA FEMME PAS LA TIENNE !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Dim 7 Déc - 23:05

Bah je pense qu'il a le droit de laisser sa place à quelqu'un qu'il considère à son égal ou même plus fort que lui (quoique, plus fort que lui, lol, rêvez pas -shot-), je pense pas qu'il soit enchaîné à ses titres quand même x'D Il fait ce qu'il veut na mais. (surtout que lui cpour ses études alors que Red il en a juste rien à branler y veut juste aller se les peler au Mont Argenté ce fainéant -meurt-)
Et aussi on voit souvent dans plusieurs opus les maîtres ou les champions se balader de régions en régions, genre Cynthia ou Jasmine :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Dim 7 Déc - 23:34

Ouais mais Cynthia, logiquement elle est plus maître puisque tu la bats XD

Non mais je voulais juste savoir puisque tu ne le précises pas. Je m'en doutais bien mais je voulais être sûr des fois que XD J'imagine la tête des persos dans les rps si Green était toujours maître !

Lui : Moi je suis Maître de Kanto.
Eux : OMG '-'

... *meurs*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Dim 7 Déc - 23:41

Mais Cynthia il me semble qu'on la rencontre alors qu'elle est maître, genre dans NB, non ? (souvenirs flous)
Bah techniquement il peut le redevenir mais il a laissé sa place pour être tranquille donc bon. 8D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Lun 8 Déc - 13:26

Je me doute bien que si il le souhaite, il peut redevenir champion XD
Je suppose que, de toute manière, qu'ils soient encore maître ou non, Cynthia ou Green (ou les autres XD) ont toujours ce titre d'une manière ou d'une autre. Tu es maître, tu le restes jusque la fin quoi, les gens te connaissent et tout ^^ (au moins ceux de la région quoi)

Enfin je voulais juste savoir merci ♥

Par contre j'ai trouvé que Red était méchant dans ton histoire ! Tant d'indifférence *meurs* C'est pour ça que je préfère le Red du manga ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Lun 8 Déc - 18:50

Oui toute façon il est dans le Panthéon :3

Et je pense que tu le trouves "méchant" parce que du point de vue de Green c'est en quelques sorte le cas, mais dis-toi que du côté de Red, c'est Green le méchant qui arrête pas de le traiter de "minable" xD (alors qu'il a rien demandé, il est même pas au courant qu'il a buté un rattatac puisque Green lui a pas dit.) Je trouve quand même que le vrai méchant c'est le prof Chen. -meurt-
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Lun 8 Déc - 19:10

Bien sûr, Chen c'est un connard y a pas à dire XD

Perso, j'aurais été Red, j'aurais remarqué l'absence du Rat'. Et j'aurais bien vu qu'il y avait un problème avec le prof, j'aurais parlé avec Green ou je sais pas moi ... Bon après, c'est vrai que j'ai une vision manga, donc ils sont amis et tout. Dans ton histoire, ils ne le sont pas plus que ça.
Je ne me souviens pas si dans le jeu, ils se connaissent depuis longtemps ? Enfin techniquement si mais bon =')
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Lun 8 Déc - 19:14

Bah après il a pu se dire "boarf, il l'a stocké dans son pc." Et après dès que Red tente une approche avec Green, il l'envoie bouler si t'as pas remarqué xD Et oui, faut arrêter de voir par rapport au manga mais par rapport au jeu, où Red est juste totalement mué et indifférent. :'3 (même si là j'ai essayé de le faire un peu gentil quand même.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Lun 8 Déc - 19:19

Bon, on va arrêter là parce que flood =')

A retenir de tout ça : Le prof Chen mérite la mort par pendaison ! /PAN/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   Lun 8 Déc - 19:26

Brûlons le prof Chen ! -meurt-

Ouais arrêtons là. Bon techniquement c'est pas du flood, on débat sur mon personnage mais après jdis ça jdis rien, toute façon pour c'que j'en dis hein. /shot/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Green Chen, petit-fils de la honte.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Green Chen, petit-fils de la honte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Green Chen, petit-fils de la honte.
» Green, le petit-fils de Chen.
» Nuzlocke ou une folle aventure
» Une leçon X avec grand-père (Victor) (Attention sujet Hot)
» (m) Tyler Posey, Frère cadet, Petit-fils du Ministre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Flood Party ! :: Vieil album :: Corbeille-