Partagez | 
 

 Un moment de détente au café? Espérons-le! [PV Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Rhode
POKÉBALL LANCÉES : 329
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/06/2015

MessageSujet: Un moment de détente au café? Espérons-le! [PV Libre]   Jeu 13 Juil - 15:44

Ah, Mell. Cette grande ville qu’est Mell. Je ne m’y étais jamais vraiment attardé avant. M’attardant davantage par-ci et par-là. Surtout à Marivon et Roza en fait. Je ne devrais pas faire de chouchou comme ça, l’île d’Alera tout entière est extraordinaire après tout. Puis Mell, c’est tout de même l’endroit où que j’y ait accomplit ma première capture. Pas de la manière la plus conventionnel, je l’admet, mais cela reste une belle réussite n’empêche.

L’atypique Ranger qu’est Éoran croyait aujourd’hui pouvoir convaincre son frère de l’accompagner, mais c’est seul que dût s’aventurer notre jeune homme sur les rues pavées du quartier des dresseurs. Qui porte très bien sa réputation n’empêche, puisque très fréquenté. Mais pourquoi en attendre moins de la plus grande ville sur cette île? Éoran croisa des enfants en plein combat durant sa marche, manquant de peu de se prendre une attaque flammèche d’un caninos. Il fût plutôt contrarier de la remarque lancé par l’un des combattants disant du Ranger qu’il n’avait "pas l’air très fort" ce qu’on ne pouvait nullement nier. Après tout, le combat n’avait jamais eu une priorité particulière. Peut-être eu-t-il déjà l’idée de s’aventurer dans les stades de combat pour y entraîner un peu ses pokémons, mais eu final, il n’y mit jamais les pieds. Si les combats l’intéresse si peu à ce point, pourquoi Darkrai alors se promener ainsi dans un quartier si peupler en dresseurs?

La réponse croule sous le point de l’évidence. Si évidente que je ne sais même plus pourquoi je me pose la question. J’ai faim. Je cherche une odeur de sucre. Et c’est ici que j’ai sentit une très bonne odeur. En espérant qu’il ne s’agisse pas en réalité de l’odeur d’un fluvetin… Ah, mais. Speedy?

Au bout d’une bonne heure de marche dans les quartiers de Mell, Éoran s’est finalement rendu compte de l’absence de poids normalement causé par la présence de son parecool. Il eut un moment de panique, sachant très bien que celui pouvait être n’importe où! Le voilà en train de parcourir l’endroit du regard, revenir sur ses pas d’un air affolé, tout un cinéma pour un bête pokémon qui ne pouvait vraiment pas être bien loin. Dépendamment de l’endroit où il serait tombé de sa tête bien entendu. Heureusement pour lui, ses recherches ne prirent pas de temps qu’il arrêta quelqu’un en lui tirant par la manche pour lui permettre de récupérer Speedy sur le sol avant qu’il ne soit blessé. C’est les joues rougit par la gêne qu’il s’excusa auprès de cette personne, le pokémon flâneur blottit contre son torse. Celui-ci aurait bien voulu le mordre pour cette énième fois où le Ranger l’avait fait tomber de sa tête, mais c’est avec surprise qu’Éoran eut la brillante idée de le faire revenir dans sa pokéball pour ne pas risquer de le perdre une nouvelle fois.

« Ah! Vraiment désolé, je ferais plus attention la prochaine fois. »

Et le voilà d’autant plus gêné à l’idée qu’il y aura forcément une prochaine fois. Bon sang, Éoran…

________________________

Je me cache sous un sourire en #C42D60
(Personne sur ma fiche de lien depuis 2015 [Et aucun gain de niveau BTW, mais même comme ça, j'arrive à me faire apprécier!?])



OH SAINT ARCEUS, des liens inutiles!
Présentation - Carnet Rencontre - Carnet Objets&Notes - "Scénario"s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 55
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 12/04/2018

MessageSujet: Re: Un moment de détente au café? Espérons-le! [PV Libre]   Mar 17 Avr - 19:15


Depuis que j'habitais à Mell, ma vie avait drastiquement changé de celle que je menais à Hoenn. A Autéquia, on avait peu de commerces : quelques épiceries, un boulanger, un bistrot... et c'est à peu près tout. Lors de mes 2 ans à errer dans la région, j'avais alterné les soirées camping, l'incruste chez des membres de la famille plus ou moins proches, et parfois le retour à la maison. Je n'avais pas beaucoup trainé les pieds dans une "capitale" comme Mell.
C'était une ville bien pratique : on y trouvait de tout. Une arène, des boutiques de vêtements mais aussi pour les dresseurs de Pokémon, des restaurants,  et, ce qui m'intéressait le plus, de nombreux salons de toilettage. Le must pour un coordinateur. Pas que je sois incapable de prendre soi moi-même de mes amis, au contraire, puisque je prends soin de lustrer le plumage de Nikki tous les soirs, et de laver Marisson dès qu'il revient tout encrassé d'une balade dans les broussailles.
C'était pour Camus que j'avais besoin de services d'un toiletteur. Le pauvre poisson était bien loin de son environnement aquatique la plupart du temps, et quand je ne pouvais pas rejoindre de point d'eau douce pendant trop longtemps, ses écailles s'asséchaient et lui donnaient un air pathétique. Barpau n'est déjà pas très populaire chez les dresseurs, incapables de voir sa beauté intérieure. Tout le monde n'en a que pour Milobellus ! Je ne serais qu'un menteur si je disais que le serpent d'eau n'était pas incroyablement élégant, mais ce n'est pas pour ça que sa sous-évolution devait être délaissée ! J'étais bien décidée de montrer au reste du monde que tous les Pokémons peuvent faire des miracles ! Et c'est pourquoi je ne pouvais pas laisser l'apparence du monstre se dégrader comme l'aurait fait un dresseur peu soucieux de la beauté, et plus de la puissance. C'est bien dommage, après tout, comment un Barpau laid pourrait évoluer en un Milobellus plus beau que les autres ?
De plus, le sourire de Camus une fois pomponné et brillant de la tête à la queue n'avait pas de prix. Le pauvre n'avait pas confiance en lui, et les moqueries qu'il recevait des divers dresseurs que j'avais pu rencontrer n'avaient pas aidé. "Qu'est-ce que tu attends pour le faire évoluer ? Il est dégueulasse !". S'ils avaient vu le poisson resplendissant comme à cet instant, ils auraient vite changé d'avis !

Je sortis du salon en remerciant chaudement la toiletteuse, que je commençais à bien connaître à force de fréquenter son établissement. Elle qui avait regardé de travers Barpau la première fois que je l'avais sorti de sa Pokéball avait commencé à s'y attacher. Si ce n'était pas une preuve du charisme de cette petite bête ! Malheureusement pour lui, il dut vite retourner dans sa ball, avant que sa peau ne sèche à nouveau à cause de l'air pollué. Même si j'aimais l'entretenir, je n'avais pas envie de me ruiner en frais de produits esthétiques...
Ainsi, seul Aramis se promenait à mes côtés dans la rue. Cette boule d'épines hyperactive avait besoin de passer beaucoup de temps à l'extérieur, sinon, il était bien capable de sortir lui-même de sa Pokéball en pleine nuit et de réveiller toute l'équipe. Je préférais donc qu'il se dépense le jour. Le hérisson courait dans tous les sens. Je le laissais faire, après tout, il revenait très vite quand je l'appelais, donc je n'avais pas à craindre qu'il ne fasse de grosses bêtises. Le seul risque était qu'il n'aille saluer un Pokémon peu sympathique. Là, il venait d'éviter de justesse l'attaque de Feu d'un Caninos, qui aurait bien pu le rendre K.O. selon le niveau du chien. J'aurais aimé pouvoir dire qu'il aurait retenu la leçon, mais ce n'était pas son genre. Il ne tenta plus de sociabiliser avec le canidé, mais chercha immédiatement un nouvel ami. Son regard se promena sur la rue, avant de remarquer un Parecool accroché à un réverbère. Ceci attira mon attention. Ce monstre n'avait rien à faire dans un environnement pareil, ça ne pouvait pas être un Pokémon sauvage. Il avait sûrement fauché compagnie à son dresseur. Quel genre de mou du bulbe avait bien pu perdre un animal aussi lent ? Je m'approchai doucement de lui avec mon plus beau sourire. Il n'avait pas l'air bien farouche, ce qui confirma mon hypothèse.

Salut ptit gars, tu es perdu ?

Je ne m'attendais pas vraiment à une réponse de la part d'un paresseux. Il se contenta de me regarder placidement.

Allez, viens là, je vais pas te laisser tout seul quand même !

Je décrochai le Parecool de son perchoir. A moitié endormi, il n'offrit aucune résistance. Il s'accrocha par réflexe à mon dos. C'était à la fois adorable et pesant. C'était plus d'une vingtaine de kilos à soulever, quand même un tiers de mon poids ! Je n'allais pas tenir comme ça plus longtemps, j'avais intérêt à trouver vite son propriétaire. Seulement personne d'autre n'avais semblé porter attention au pauvre Pokémon perdu.
Le seul suspect : un type aux cheveux bleu-gris qui semblait chercher frénétiquement quelque chose, en panique. Bah, je n'avais rien à perdre. Mon lourd "sac à dos" chargé, je m'aventurai vers le jeune homme. Trop absorbé par ses recherches, il ne remarqua pas ma présence. Et d'accord, je concède que la taille n'avait pas du aider. Je dus tirer sur sa manche pour me faire remarquer.

Pardon, c'est à toi ce petit monstre ?

Alors que le gars se retournait, le Parecool se laissa tomber et tenta de ramper aussi vite que ses pattes le lui permettaient, c'est à dire au ralenti. Est-ce que je m'étais trompé de dresseur ?

Ah! Vraiment désolé, je ferais plus attention la prochaine fois.

La prochaine fois ? Alors ce n'était ni la première ni la dernière. Quel irresponsable... Il rappela le paresseux dans sa ball, c'était donc bien le sien. Pas étonnant qu'il fugue aussi souvent si son maître n'étais même pas capable de le voir s'échapper. Etait-il vraiment incapable à ce point ? Non, je ne devais pas juger quelqu'un aussi vite... peut-être que c'était un dresseur débutant. Il aurait sa chance comme tous ceux que je rencontrais.

Ouais, il ne faudrait pas le perdre, il est adorable ton Parecool. Tu l'as depuis longtemps ? Il s'appelle comment ?

C'était bien moi, j'avais juste voulu commencer une discussion banale et me voilà parti à poser dix mille questions sur son Pokémon. Que pouvais-je faire d'autre ? Ces créatures sont tellement fascinantes ! Mon interlocuteur comprendrait que je m'intéresse plus à son Pokémon qu'à lui, je suppose.

________________________

It's MAAAAGIC !!
#8A0829
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un moment de détente au café? Espérons-le! [PV Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quel est l'abruti qui a parlé d'un moment de détente ? [Trey]
» Moment de détente. [ PV Kipina puis peut-être libre à ceux de la Terre ]
» La cafét'?Un petit moment de détente.
» Petit moment de détente || Libre
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: ALERA Centre - MELL :: Quartier des dresseurs :: Rues pavées et boulevards-