Partagez | 
 

 Le festival de la lune et du soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Admin
avatar

REGION : Johto
POKÉBALL LANCÉES : 1114
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 19/04/2014

MessageSujet: Le festival de la lune et du soleil   Mar 9 Aoû - 13:00




Festival de la lune et du soleil



Vous sentez cette bonne odeur de fruits frais ? On dirait qu'il y a des grillades et de la bonne musique aussi. Tout autour de vous, des gens s'amusent sur la plage, dansent, chantent. Oh ! Serait-ce le festival de la lune et du soleil ? Cette fête typique des régions chaudes consiste à célébrer l'été en faisant honneur aux pokémons du soleil et de la lune qui, chaque jour qu'Arceus fait, permettent à tous de vivre.

Au programme ? Barbecue géant, cocktail (avec et sans alcool), danses jusqu'au bout de la nuit, des jeux tels que limbo, concours de miss, concert... bref, on s'amuse ! On raconte d'ailleurs que 80% des déclarations amoureuses se réalisent durant la fête.

Certains affirment aussi que si la fête est assez grande, elle attirera les pokémons solaire et lunaire. Simple légende ou fait réel ? Il n'y a qu'une seule façon de le savoir, c'est d'y aller !

...



• Pour participer à la fête, c'est simple : Il vous suffit de poster à la suite de ce sujet !

• Vous préférez un rp à deux ou trois tranquillement de votre côté ? Une déclaration à l'abri des oreilles indiscrètes peut-être ? Dans ce cas il vous suffit de créer un sujet de rp dans le même forum que celui de l'event !

• Si un évènement particulier arrive dans la fête, il ne sera actif que dans le rp principal (ici) et non dans les rp à côté.

• Vous pouvez faire de façon simultanée un rp à côté et un rp dans la fête. Tant que vous restez un minimum cohérent au niveau temporel, il n'y a aucun problème !



________________________


Prepare for trouble, and make it double.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Sinnoh
POKÉBALL LANCÉES : 75
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 14/05/2016

MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Jeu 25 Aoû - 12:02

► Festival du Soleil et de la Lune ◄
Event


La plage, d'habitude calme et peu animée, aujourd'hui, ce n'était pas le cas, car c'est ici que le Festival du Soleil et de la Lune avait pris place, Saito adorait les fêtes, et encore plus quand ces dernières avaient des tas d'endroit ou manger, parce que ici, ce n'est pas les grillades qui manquent, bien au contraire même! Pendant que Saito s'arrêtait à chaque endroit ou il pourrait trouver quelque chose à manger et que Lunar faisait de même, Viby voletait partout autour du festival, émerveillée par toutes ces lumières, Sparky était même accroché sur son dos, tout aussi émerveillé, Ray, comme toujours, restait près de Saito, mais n'avais toujours pas l'air décidée à l'écouté, Rio et Feufeuill, eux, étaient en trains de faire la course dans tout le festival, mais aucun des deux ne voulait s'avouer vaincu face à l'autre.

-C'est pas tous les jours qu'on assiste à ce genre de fêtes, hein Lunar? L'Evoli hocha la tête et secoua les oreilles, il approuvait les paroles de son dresseur, puis Saito regarda Ray. Tu es sûre que tu ne veux pas quelque chose? Saito lui tendit une brochette de baies grillées, la Raichu tourna légèrement la tête et attrapa rapidement la brochette, mais, se remit aussitôt à ne plus écoutée Saito, cette Raichu avait son caractère, et c'est le cas de le dire. Enfin bon, Saito n'était pas là pour se disputer avec ses Pokémon, mais bel et bien pour profiter du Festival, et qui sait, peut-être voir des personnes qu'il connaît.


________________________

Want a joke?


Then, I give you my song!



Dernière édition par Saito Yuki le Mer 7 Sep - 7:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 228
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Dim 4 Sep - 11:41

ft. du monde

Le soleil a rendez-vous avec la lune mais la lune n'est pas là et le soleil l'attend. Ici-bas souvent chacun pour sa chacune, Chacun doit en faire autant. La lune est là, la lune est là, La lune est là, mais le soleil ne la voit pas, Pour la trouver il faut la nuit, Il faut la nuit mais le soleil ne le sait pas et toujours luit Le soleil a rendez-vous avec la lune Mais la lune n'est pas là et le soleil l'attend Papa dit qu'il a vu ça lui...
Le festival de la lune et du soleil


Comme tous les ans, le festival de la Lune et du Soleil avait lieu. Et, comme tous les ans, en tant que champion Denzel y était invité. Il quittait donc une fois de plus sa ville pour se rendre à Marivon, la ville du Sud. Il était préparé, et plutôt pressé à vrai dire. On était en été, alors il ne craignait pas trop d'avoir froid. De plus, il aimait beaucoup les fêtes, ça permettait de rencontrer du monde, de s'amuser, voire même, qui sait, de découvrir de nouveaux Pokemon, car certains de ces derniers se trouvaient attirés par les festivités.

Accompagné de tous ses Pokemon, notre champion avait donc pris sa voiture pour descendre en bas de l'île. Pour une fois, il ne portait pas de pull ou de gilet, mais avait une veste, rouge bien entendu. Il n'avait pas eu trop de mal à se garer, car il était arrivé assez tôt, mais il savait pertinemment que, une heure ou deux plus tard, il y aurait beaucoup plus d'affluence que cela. Ce qui voulait dire, un tas de monde à rencontrer, et cette perspective réjouissait fortement Denzel.

Et puis, aussi, il y avait de la musique. C'était bien connu, le champion de feu adorait la musique, il en faisait lui-même. C'est d'ailleurs pour cela qu'il n'avait pas manqué d'apporter avec lui sa guitare. Des musiciens se rassemblaient souvent pour jouer ensembles, alors il trouverait peut-être un petit groupe pour partager sa passion pendant l’événement.
Ce n'était évidemment pas la seule activité à laquelle il comptait participer. Il y avait tellement de choses à faire... dont la seconde passion de Denzel, à savoir, les combats de Pokemon. Il en ferait sûrement, et ses Pokemon étaient très excités à cette idée. Surtout que, pour une fois, il se battrait pour se divertir. Car même s'il était champion, il n'était pas dans son arène, alors il ne combattait pas en son titre, puisqu'il ne délivrait pas de badges. Mais cela restait un plaisir pour lui, au contraire même : ceux qui l'affronterait le ferait pour le plaisir, pas en attente de la récompense que l'on obtient en remportant une arène.

Le jeune homme s'arrêta devant un stand de grillades de légume. Étant végétarien, toutes ces odeurs de viandes ne l'attiraient pas vraiment, en revanche ce kebab végétarien lui donnait tout de suite faim, et il ne put s'empêcher d'en prendre un, pratiquement certain qu'il en remangerais un autre un peu plus tard. Il se dirigea ensuite vers un stand de grillades carniste cette fois, pour offrir quelques brochettes à ses Pokemon. Déjà, de plus en plus de monde arrivait. Il faisait bon. La journée commençait superbement bien.

© redSheep sur Wild Roar

________________________

Denzel enflamme en #cc0000



Dernière édition par Denzel Kogami le Lun 5 Sep - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Dim 4 Sep - 21:12

« C’est la mer ! C’est la mer ! C’est la meeeeer ! », répétait inlassablement une voix aigüe du bout de la plage en découvrant l’immensité bleutée de l’océan.

Son frère n’eut pas le temps de la retenir bien longtemps ! En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, Faé avait déjà traversé la totalité du sable fin, piétiné deux ou trois serviettes, coupé la route à un Riolu qui passait par là et bousculé sans y faire attention un groupe d’adultes et leur collection de brochettes et autres grillades, tout ceci dans l’unique finalité de bondir dans l’eau avec autant de grâce qu’un Wailmer dans une baignoire.
Heureusement, avant que le contenu des grillades ne rejoigne le sable chaud de la plage, l’Absol baby-sitter de Faé fit irruption devant la glacière pour la ramener à la verticale et éviter la catastrophe. Evidemment, une fois le miracle accompli, il ne prit pas le temps d’attendre de quelconques louanges : tel un Superman à l’affut des moindres catastrophes, il se remit immédiatement à la poursuite de Faé, jusqu’à plonger dans l’eau à ses côtés sans la moindre hésitation pour garder l’enfant à l’œil.

Non loin de lui, un jeune Moufouette tentait de suivre le rythme en vain. D’ailleurs, il fut contraint d’abandonner toute poursuite à la seconde où ses pattes atteignirent le bord de l’eau : surpris de se faire mouiller les poils par cette mer dont il ne comprenait pas le fonctionnement, le Pokémon de la ville sursauta et revint sur ses pas en panique jusqu’à se réfugier sous le ventre d’une magnifique Noctali qui accompagnait son dresseur, un adulte aux cheveux aussi roses que ceux de l’enfant surexcitée…

« Désolé pour l’agitation causée par ma sœur », ricana le grand-frère de Faé en s’approchant des gens réunis autour des grillades. « Vous connaissez les enfants… »

A son tour, il commanda quelques grillades pour lui et ses Pokémon. Au moment de payer, il laissa quelques piécettes en pourboire au vendeur avant de partager la nourriture avec sa Noctali et le pauvre Moufouette terrifié de sa sœur.

« Au festival de la lune et du soleil ! », clama-t-il haut et fort devant les autres clients avant de déboucher une bière et d’engloutir sa première brochette.

Ce n’était pas souvent que Faé et Hugh, les deux frères et sœur de la famille Fa, quittaient la ville de Mell. Ce genre d’évènements avait le don de mettre la petite dans tous ses états ! Et d’après l’air décontracté du grand frère, vêtu uniquement d’un short de bain rouge pour exhiber son corps bien entretenu, l’enfant n’aurait aucun mal à faire les quatre cent coups sans que personne ne le lui interdise.
Après un rapide tour d’horizon des gens qui l’entouraient, le regard de hugh se posa finalement sur un visage qui lui rappelait vaguement quelque chose, mais dont il n’arrivait pas à retrouver le nom. Il se tourna donc en direction du champion aux cheveux rouges pour faire connaissance :

« Hey, dis-moi », l’interpella-t-il. « Tu ne viendrais pas de Mell ? J’ai l’impression de t’avoir déjà vu quelque part ! »

Loin de se douter de l’homme qu’il avait réellement face à lui, le frère de Faé s’imaginait simplement qu’il s’agissait d’un client régulier de sa boutique.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Lun 5 Sep - 13:22

Le festival de la lune et du soleil




[Event]
~Theme~

Une nouvelle journée commença, un nouveau levé de soleil à admirer, un nouveau footing au coté d’Akuma pour se mettre en forme… Cette fois j’étais resté attentif, essayant de voir si je revoyais cette famille de feunard/goupix mais je n’aperçu que des goêlises qui fuyaient devant les aboiement d’Akuma… Pas de paire d’yeux bleus ? Ou d’une quelconque autre couleur ? Non. Juste le calme et le vent soufflant dans les Oyats. Rien de bien perturbant ou dérangeant. En fait, c’était un matin comme les autres. Oui voila. Un matin comme les autres dans un paysage magnifique. Je n’arrivais visiblement pas à m’y faire, moi qui ait passé le plus clair de mon temps à Bourg-palette.
Une fois de plus j’avais pris mon temps pour m’étirer dans la zone non surveillé, pour laisser Akuma courir au bord de l’eau, avant de rentrer.

C’est sur le chemin du retour que j’aperçu toute cette agitation. Un peu plus loin, des gens installaient stand et autre, commençant visiblement à dresser un futur festival. Oh chouette ! Mais… De quoi ? Je pu facilement apercevoir le logo d’un soleil et d’une lune. Une festival pour le soleil et la lune ? Oh. Faudrait que je me renseigne un peu. Ni une, ni deux je retourna à l’hôtel pour prendre une bonne douche, me préparer tranquillement et prendre le petit déjeuné après avoir nourris toute ma petite troupe. Je profita de l’occasion pour présenter Megumi au grincheux de reptincel, mais celui-ci préféra l’ignorer. Bon. Tant mieux dans un sens.
C’est seulement après tout ça que je pris le temps de me renseigner. Donc, il s’agissait bien du festival de la lune et du soleil, qui mettait les pokemons légendaire de ses deux astres à l’honneur. Tiens. Il y avait des pokemons liés à ses astres ? Oh première nouvelle. Le serveur que je venais d’interroger me parla aussi du fait que si le festival était grandiose, il pouvait attirer les deux légendaires. Ooh tiens donc ! Voila qui était des plus intéressant ! Enfin. C’était une rumeur, qui visiblement n’avait jamais été confirmé. Mais soit. Un festival, je ne serais pas un Tsekov si je n’y mettais pas les pattes ! Heu… Les pieds. Et puis, ça fera un entrainement pour Akuma et ça ferait plaisir aux autres pokemons de ma team. Excepté Ram’ qui de toute façon, mettrait le feu au festival juste parce qu’il y a trop de monde à son gout.

Après un bon petit dej’ je quitta l’hôtel pour aller en direction du festival. Et une fois sur place, quel ne fut la surprise de voir autant de monde et de pokemon. Un grand sourire se glissa sur mes lèvres alors qu’Akuma me collait de peur.

- Restes avec moi Akuma et tout se passera bien. Tu verras.

Je lui souris et elle sembla se détendre doucement. Je profita de l’occasion pour libérer Nezuchu et Megumi qui semblèrent plus que ravis de voir tout ça.

- Vous êtes prêt à profiter ?

Ils furent visiblement bien motivés et nous nous jetions dans l’arène. Il y avait de tout. Des stands de toute sorte. Des vendeurs de souvenirs, mais aussi de nourriture divers et varié. Je fut d’ailleurs charmé par un porte clef à l’effigie d’un pokemon de type lion, qui devait surement être le légendaire du soleil. Puis que ce n’était nullement Nemelios. Après avoir payé et ajouté ma trouvaille à mon trousseau de clef , je fis pour me diriger vers un stand de grillade, quand Nezu’ tenta de nous fausser compagnie…

- Hey ! Nezu’ ! Reviens ici !

Je n’attendis pas plus et parti à sa poursuite. Il semblait savoir ou aller… Et lorsqu’il s’arrêta, je fus plutôt surpris.

Mon pikachu c’était stoppé à coté d’un Raichu -présumé ?- qui tenait une brochette de baie grillé. Je n’attendis pas et attraper Nezu’ alors que celui-ci gesticulait dans tout les sens, visiblement avec l’envie de défier ce pokemon qui ne lui avait rien demandé. Alors histoire d’éviter le moindre conflit je m’excusa aussitôt auprès du supposé dresseur. Alors que Nezu’ continuait de gesticuler dans mes bras, visiblement pas content de ne plus avoir pattes au sol.

- Ah ! Désolé pour le dérangement. Il est un peu… Heu… Électrisé…

Oui enfin... Pour un pokemon électrique c'était plutôt normal... Bref. Je ne put m’empêcher de regarder le "raichu" une nouvelle fois, alors que la Malosse et la Goupix blanche observait la scène, juste derrière moi.

- Heu… Par contre c’est bien un raichu ? J’en avais vue des comme ça… Il vient d’Alola ?!

Ou alors c’était peut-être un Raichu Shiny ? Non… Non pas comme ça. Du moins je ne crois pas. Il faut dire que j’en avais jamais vue en vrai, des Raichu. Juste celui du Major Bob que j’avais pu voir dans les journaux ou à la télé. Ou alors de ce Ranger qui avait défié l’élite de Kanto avec un Raichu magnifique et puissant…


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Mer 7 Sep - 0:55






Encore une belle journée sur cette île de rêve qui s’annonçait des plus palpitantes. Me voici au festival du soleil et de la lune ! En voyant l’affiche de l’évènement comment ne pas songer à y aller ? Je vais pouvoir manger, boire, m’amuser, rencontrer des gens et même faire des combats qui sait. Mais en réalité, j’avais également été convié à participer à cet évènement. Il y a quelques jours, j’avais reçu un appel de mon père. Il m’avait demandé de participer à ce festival pour ses recherches. En tant que professeur Pokémon il aurait pu se rendre sur place, mais non, monsieur envoie son fils. Toutefois, ce qu’il m’avait raconté était assez intéressant. Ce festival avait pour but de célébrer la lune et le soleil ainsi que les Pokémon qui s’y rattachent. J’étais quelque peu sceptique car fêter Solaroc et Séléroc était bien marrant, mais je ne voyais pas en quoi cela aiderait mon père. A Hoenn il avait bien plus de chance de trouver de tels Pokémon. Cependant, papa m’avait répondu qu’il ne s’agissait pas de fêter ces Pokémon, mais deux Pokémons légendaires, Pokémons qui ne figuraient dans aucune de ses données. C’est là que je fus attiré par sa mission, trouver des renseignements sur eux et peut-être même les croiser.

Enfin bon, j’étais sur la plage de Marivon torse nu en short de bain, accompagné de mon sac et pourtant mon bonnet sur la tête. Je pris mes Pokéballs et les envoyai en l’air. Les deux sphères rouge et blanche s’ouvrirent pour laisser échapper un flash blanc lumineux duquel apparurent Kocko et Draken. Je rattrapai ensuite mes Pokéballs au vol pour les arranger. L’équipe était fin prête à participer au festival. Bon, il fallait que je sache quoi faire, il y avait du monde et des animations dans tous les coins, je ne savais plus ou donner de la tête. Parce que pour le coup, je comptai m’amuser ! Désolé papa, mais les Pokémon légendaire attendront et puis on sait même pas si c’est vrai cette histoire.

Subitement, une bonne odeur vint chatouiller mes narines. Avec la faim d’Avaltout que j’avais, je fus totalement enchanté par l’odeur de nourriture. Au pas de course, je m’étais élancé vers ma nouvelle destination. J’étais arrivé à un restaurant de grillades, mes yeux pétillaient au choix de nourriture qui se présentait à moi. J’achetai d’abord des brochettes de baies pour Kocko et Draken puis des brochettes pour mon compte. Nous partîmes nous poser sur une table, chacun prêt à déguster notre festin. Je joignis mes deux mains paumes ouvertes l’une à l’autre, fermai les yeux et évoqua un petit bénédicité.

« Merci Arceus, pour ce repas que tu nous accordes ! »

A la suite de cela, je pris une brochette et la levai en l’air. Il était temps de donner le signal du repas. Haut et fort, j’annonçai le départ.

« Kocko, Draken ! Vous êtes prêts ?!… Mangez ! »

Et sans plus attendre je commençai à déguster mon repas, mangeant les brochettes à vive allure. Draken fit de même et grillait celle qu’il voulait avec son flammèche. Kocko, lui, plus distingué mangeait calmement et proprement. En tout cas, chacun mangeait et c’est ça qui est bon ! Ce festival va être génial !



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Jeu 8 Sep - 18:07

Cela fait maintenant deux semaines que j'ai déménagé sur cette île et j'ai encore l'impression que c'était hier. Ma mère s'est installée près du village de Roza, une zone particulièrement calme et bercée par la nature, et j'ai tout naturellement emménagé avec elle à mon arrivée. Elle ne se doute pas de la vraie raison de mon départ et pense simplement que je me suis lassée de Kantô et que je préférais une vie différente, sur une île, pour profiter de la vie avec simplicité. En soit, elle n'a pas tout à fait tord : le côté paradisiaque qui se dégage de ce genre d'île m'a toujours plut, ainsi que son climat généreux. Et puis, j'avais de plus en plus envie de m'éloigner de ma région d'origine, je m'y sentais de moins en moins à l'aise, comme oppressée... Est-ce le souvenir pesant de ma sœur ou la menace que cet homme a fait peser sur ma tête ? Sûrement un mélange des deux.

Puis j'y pense à tête reposée, moins je regrette mon départ. C'est une nouvelle vie qui s'offre à nous et je ne compte pas la gâcher.

D'ailleurs, maintenant que mes affaires sont à peu près rangées dans la maison de ma mère et que j'ai pris mes repères avec les alentours, je décide de reprendre le guidon de ma moto et de parcourir les routes afin de commencer à visiter la région. Sur la route vers le Sud, des affichettes colorées mises un peu partout attire mon attention ; je m'arrête une fois en ville et lis l'une d'elle pour en savoir plus... Un festival ? Il semblerait que ce soit une "spécialité locale", une grande fête où tout le monde est invité à fêter l'été et à célébrer les pokémons de la lune et du soleil, dont je connais peu de choses. Pourquoi pas ? Cela me permettrait de me plonger dans les coutumes locales tout en passant de bons moments au bord de la plage. Ça me donne envie de m'y baigner tiens, faudrait que je teste la température de l'eau... Et que je m'achète un maillot de bain, c'est vrai que je n'en ai pas. Bah, je profiterais de mon passage dans la ville du festival pour en prendre un.

Décidée, je reprends ma route après avoir mangé un sandwich et roule pendant un moment, jusqu'à arriver à la ville de Marivon où se déroule ce fameux festival, le soir même. Ayant quelques heures devant moi, je loue une chambre à un hôtel non loin de la plage et fais du shopping en ville, notamment pour ce fameux maillot de bain ainsi que quelques vêtements plus adaptés à l'occasion. Je retourne ensuite dans ma chambre d'hôtel, fais passer le temps en surfant sur le net puis me change une fois la soirée débutée. Je décide de mettre une robe légère, bleu ciel, qui me met en valeur et qui a surtout un côté décontracté qui m'a beaucoup plut ; le genre de robe que l'on porte lorsque l'on marche le long de la plage. Une fois prête, je quitte l'hôtel et fais sortir Ridley et Angel de leurs pokéballs. Le premier regarde autour de lui d'un air inquisiteur tandis que le Lucario commence déjà à me parler. Nous discutons sur le chemin d'un peu de tout et je lui explique où nous allons...

J'arrive rapidement au bord de la plage, entourée par d'autres personnes. De nombreuses musiques résonnent ainsi que les fumets de plats variés qui me mettent l'eau à la bouche. J'achète d'ailleurs une barpe à papa arc en ciel et en offre une autre à ce curieux d'Angel, tandis que Ridley refuse catégoriquement. Nous commençons à nous balader ci et là, sans vrai objectifs pour l'instant, lorsque Angel me sort de mes rêveries.

S'agit-il... D'un Raichu ? Son aura me semble subtilement différente, mais il y ressemble fort...

Quelque peu étonnée par cette question, je le laisse me guider entre les passants pour aller voir tout cela de plus près (merci l'aura qui lui permet de voir au delà de ma propre vision) et nous tombons nez à nez avec un étrange Raichu... Mais aussi avec un pikachu. Le second étant dans les bras d'un jeune homme. T'as raison, il n'a rien à voir !

Je me rends compte que je viens de débouler devant deux inconnus sans un mot et m'apprête à les saluer, lorsque je tombe sur le visage de l'un d'eux. Ces longs cheveux gris, ces yeux... Je reste muette un instant, mon esprit hésitant longuement sur ce visage familier... Mais est-il vraiment possible que nous nous recroisions, après si longtemps, sur cette île bien loin de notre région à tous les deux... ?

- Mikhail... ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Sinnoh
POKÉBALL LANCÉES : 75
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 14/05/2016

MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Jeu 8 Sep - 19:31

► Festival du Soleil et de la Lune ◄
Event


Ray mangeait sa brochette en tournant toujours le dos à Saito, assise sur sa queue qui lévitait au dessus du sol, arrangeant ses lunettes de Snowboardeur, quand soudain, un Pokémon vint vers elle à toute vitesse, c'était un Pikachu, mais sans même avoir eu le temps de faire quelque chose, un dresseur vint attraper le Pikachu dans ses bras, le Pikachu n'avait pas l'air d'apprécier ça. Saito, entendant les pas du dresseur malgré la musique du festival, il se retourna du stand ou il était en trains de goûter toutes les spécialités qui se présentaient sous ses yeux, en se tournant il vit une personne, qui semblait avoir un âge vraiment supérieur au sien, ça se voyait à vu d'oeil... Enfin, c'est ce que Saito supposait, enfin, après un très court instant, la personne pris la parole.

-Ah ! Désolé pour le dérangement. Il est un peu… Heu… Électrisé…

-Oh, c'est rien, de toute façon Ray ne fait pas attention aux autre Pokémon.Et aux humains non plus d'ailleurs...
Saito soupira.

Le dresseur regarda encore Ray avant de demander :


- Heu… Par contre c’est bien un raichu ? J’en avais vue des comme ça… Il vient d’Alola ?!

-Oui! Il s'est laisser guider jusqu'ici grâce aux vagues, mais malgré le fait que je l'ai attrapée, elle n'est pas décidée de m'obéir...


Pendant ce temps, Rio et Feufeuill ayant finis leur courses sur une victoire du Feuillajou, avaient rejoins Saito, Sparky qui était toujours sur le dos de Viby aussi d'ailleurs, l'équipe de Saito était au grand complet!

Mais alors que le dresseur regardait Ray, une troisième personne fit irruption, l'air de connaître le dresseur en question.



________________________

Want a joke?


Then, I give you my song!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 228
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Ven 9 Sep - 2:02

ft. du monde

Le soleil a rendez-vous avec la lune mais la lune n'est pas là et le soleil l'attend. Ici-bas souvent chacun pour sa chacune, Chacun doit en faire autant. La lune est là, la lune est là, La lune est là, mais le soleil ne la voit pas, Pour la trouver il faut la nuit, Il faut la nuit mais le soleil ne le sait pas et toujours luit Le soleil a rendez-vous avec la lune Mais la lune n'est pas là et le soleil l'attend Papa dit qu'il a vu ça lui...
Le festival de la lune et du soleil


Au fur et à mesure que le temps passait, les gens se massaient de plus en plus au festival. Denzel apprécia cette montée de bruits en tout genre, le nombre de discussions qui augmentaient, etc. Tout autour de lui, la foule se pressait vers les différents stands, et notamment les stands de nourriture, cela étant probablement provoqué par l'appel de l'estomac. Ça avait aussi fait cet effet là sur Denzel et ses Pokemon, et ce dernier ne s'était pas privé d'engloutir plusieurs brochettes pour se remplir la panse.

Il avait commencé à chercher des yeux un visage connu. Oh, il connaissait pas mal de monde sur l'île, puisqu'il était un natif, et au cours de sa jeune vie, il en avait rencontré, du monde. Et surtout des dresseurs, en tant que champion d'arène. Il salua d'ailleurs quelques-uns qui avaient obtenus des badges face à lui. Il était content pour eux, il appris même que certains étaient parvenus à rafler l'ensemble des badges de l'île, et se préparaient maintenant à des voyages sur d'autres régions pour affronter leurs ligues.
Le champion chercha notamment son ami Micah, le champion de l'arène de Marivon. Il avait envoyé un message à ce dernier pour le retrouver, mais il n'avait pas encore répondu. Pourtant, il se disait qu'il viendrait probablement. Peut-être le brun n'était-il pas encore réveillé, ou qu'il avait à faire dans son arène.

Mais c'est Denzel lui-même qui se fit finalement interpeller. Il tourna la tête pour faire face à un jeune homme qu'il ne connaissait pas. Il ne s'agissait en tout cas pas d'un de ses amis, et ce n'était pas non plus un dresseur qu'il avait affronté, preuve en était que son nouvel interlocuteur n'avait pas non plus l'air de connaître son identité. Seulement son visage. Le champion ne s'en offusquait d'aucune manière, au contraire même. Cela dit, sa tête revenait au jeune garçon.

« Non, je suis d'Onnen. Je vais rarement à Mell, mais peut-être s'est-on déjà croisés. »

En tout les cas, il était persuadé qu'il n'avait jamais adressé la parole au nouveau venu avant aujourd'hui. Ça ne le dérangeait pas, il adorait sociabiliser et faire de nouvelles connaissance. Et puis, un festival de ce genre était l'occasion parfaite de faire de nouvelles rencontres ! De plus, le rouge avait l'habitude de discuter avec tout un tas de personne. Il tendit donc la main pour serrer celle de celui qui lui faisait face.

« Je suis Denzel, Denzel Kogami. Enchanté ! »

© redSheep sur Wild Roar

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Sam 10 Sep - 11:20

détails
Le soleil est entré, dans nos cœurs c'est l'été !
Il faut danser les amis, profitons tous de la vie~
ft. toujours des gens louches
Ʃkaemp はは ™


Voilà quelque mois que la sergente Rocket avait laissé de coté son boulot au QG pour, soit disant, partir à la recherche de Courtney. Elle profitait plutôt de sa liberté pour trainer un peu, même si se promener sur l'île n'était pas la meilleure idée du siècle puisqu'il y avait des membres de la team partout. Enfin. Aujourd'hui, c'est à Marivon qu'elle était allée, sur la plage plus précisément. Elle avait appris il y a peu de temps qu'un festival s'y tenait, alors elle avait pris la décision d'y aller. Y'a pas à dire, cette fille s'investit beaucoup dans son boulot.

La blanche n'eut aucun mal à trouver l'endroit où se déroulait ce festival, il lui suffisait de suivre les gens qui s'attroupaient tel des Wattouats. C'est ainsi, les mains dans les poches, le regard froid habituel, qu'elle marchait à travers les différents stands. A vrai dire, elle ne savait même pas en quel honneur avait lieu ce festival, et elle s'en moquait. Cela permettait à l'argentée de se changer les idées, c'est tout ce qui comptait. Elle s'arrêta à quelques stands, notamment pour regarder des enfants essayer de pécher des Couaneton en plastique, ou d'autre jeux du genre qu'on trouve souvent à ce genre d'événements. Lorsqu'une odeur de grillades atteignit ses narines, son estomac vint lui rappeler qu'elle n'avait pas mangé depuis un moment. Ne touchant pas sa paye tant qu'elle ne serait pas revenue au QG, elle devait faire attention à ses dépenses.

Mais là, son ventre lui en voulait vraiment, alors elle se dirigea vers le restaurant de grillades qui l’appelait. Une fois sa destination atteinte, elle acheta une barquette de brochettes de crevettes, à défaut d'avoir du poisson, puis chercha une place où s'installer. Le restaurant semblait avoir un certain succès puisqu'il restait peu de place. Crimson s'installa alors à la table où il restait le plus de place, où se trouvait un jeune homme avec un bonnet, accompagné d'un Arcko et d'un Draby. De son coté, la sergente fit sortir de sa Pokéball Vulpix, le Goupix rencontré avec Rafaël, qui était son Pokémon qui nécessitait le plus d'attention. C'est endormi qu'elle le découvrit. Il était semblable à un enfant, rien d'étonnant à cela, donc.

« Allez, debout. » dit la blanche d'une voix douce, en chatouillant l'oreille brune de la petite renarde.

Dans un bâillement, le petit Pokémon se réveilla et s'assit devant sa dresseuse. Cette dernière lui tendis alors une crevette, qu'il pris en bouche et commença à mâchouiller l'aliment, tandis que sa dresseuse lui sourit. Un scène assez mignonne comparée à celle qui avait lieu à la gauche de la sergente. Ce garçon et ses Pokémons étaient vraiment des goinfres. La blanche remarqua alors le sac du garçon, sur le banc. En y jetant un oeil attentif, elle reconnu un objet qui avait réussi à percer le fond du sac. Elle n'était pas sûre qu'il s'agissait bien de cela mais elle pensait que c'était la sorte de corne qu'utilisait Courtney pour... pour quoi, déjà ? Elle ne savait même pas elle même, mais elle cru la reconnaitre. Discrètement, la blanche fit sortir Scorpio, son Rapion, de sa ball, avant de le mettre sur ses genoux. Et comme elle le pensa, le Pokémon avait vu l'objet dépasser du sac à dos, il n'eut aucun mal à le faire sortir du sac pour le ramener vers sa dresseuse. Une fois en possession de l'objet, elle l'examina. Oui, c'était bien à Courtney, alors pourquoi ce garçon l'avait-il ? Le plus simple était de demander.

« Excuse-moi ? » dit-elle en tapotant du doigt l'épaule du jeune homme.

Crimson x Brochettes de crevettes OTP Forever

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Sam 10 Sep - 16:38

La foule s’accumulait autour du stand de grillades d’assaut par une horde de clients affamés. Les enfants criaient, les adultes riaient, les Pokémon grognaient… le festival prenait vie peu à peu en un capharnaüm de bonne humeur.

Au milieu d’un tel attroupement, il n’était pas rare de retrouver au moins une vieille connaissance. Et pourtant, ce ne fut pas le cas pour Hugh : cet homme qu’il venait d’interpeller affirmait venir d’Onnen, et non de Mell… dans ce cas, comment pouvait-il se souvenir de son visage aussi distinctement ?
Nullement troublé, l’autre lui tendit une main qu’Hugh accepta avec un large sourire en se présentant à son tour :

« Hugh Fa, enchanté ! Je tiens un magasin de pokéballs dans le centre-ville de Mell. Tu n’imagines pas le nombre de personnes qui défilent dans ces boutiques chaque jour, j’en perds la mémoire ! »

Peu gêné de l’avoir confondu avec un autre, Hugh eut un rire bruyant avant de percuter sur le nom de l’étranger.

« Mais attends », reprit-il en se frottant le menton du dos des doigts « Denzel Kogami ? Onnen ? »

Il eut quelques instants de réflexion avant de pointer l’homme de son index dans un claquement de doigts :

« Je vois, c’était donc ça ! Tu es le cha… »
« Frérot, j’ai faim ! » , l’interrompit subitement Faé, tout juste sortie de l’eau.

La gamine avait posé ses mains trempées sur le torse sec de son grand frère, lui arrachant un frisson de surprise avant qu’il n’ait le temps de finir sa phrase. L’adulte donna à la petite ce qu’il avait commandé pour elle avant de reporter son attention sur le champion d’arène.
Voilà qui expliquait l’impressionnante troupe de Pokémon de type feu qui mangeaient à ses côtés ! Ombra, sa Noctali, n’avait cessé de les fixer tout au long de leur discussion avec un air de défi dans les yeux. Evidemment, le Moufouette aussi avait ce même état d’esprit… sauf que lui, il faisait pitié, ainsi caché sous les pattes de la Noctali.

« Ce doit être reposant pour toi de profiter de festivités sans avoir à défendre ton titre ! », reprit Hugh en reportant son regard sur Denzel.

Sa Pokémon était prête à en découdre, mais lui, bien plus serein, ne semblait pas si obnubilé par les combats. Avant d’être un défi à accomplir pour tous les dresseurs, Le champion était surtout à ses yeux une personnalité reconnue de l’île. C’était un honneur pour lui de le rencontrer et même de pouvoir discuter avec ! Et ce serait tout aussi vrai si Faé réalisait celui qu’elle avait en face d’elle. Mais pour le moment, elle se contentait de manger à leur côtés tout en fixant les deux adultes de ses grands yeux ronds sans vraiment suivre leur conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Mar 13 Sep - 14:03






Huit, neuf, dix, onze… Je sais même plus combien de brochettes j’avais déjà pu manger, mais bon sang que c’était bon ! Mes deux partenaires avaient l’air de manger à leur faim également. Qu’est-ce que j’allais bien pouvoir faire après avoir mangé ? Baaah, on verra quand j’aurai fini ! Continuons le remplissage du ventre ! Pendant que je mangeai, une personne se joignit à ma table et… J’avais pas le temps de m’occuper de ça, il fallait que je mange ! Je la regardai encore un peu et mon regard fut bloqué sur sa personne, comme la nourriture qui venait de se bloquer dans ma gorge. Cette fille… Elle a les cheveux blancs ! Je forçai un peu pour faire descendre la nourriture coincée dans ma gorge et continuai de manger en me demandant comment on pouvait avoir les cheveux blancs en étant aussi jeune. Enfin elle avait l’air plus vieille que moi, mais elle restait jeune. Papa lui qui était nettement plus vieux n’avait pas de cheveux blancs. Euh… Ouais non il a pas de cheveux blancs. Enfin bon, j’avais perdu du temps dans ma course à la brochette.

La fille aux cheveux blancs sortit une Pokeball pour appeler un Goupix. Ah une dresseuse ? Faudrait que je pense à sympathiser avec elle quand j’aurais fini de manger. Quelques minutes plus tard, après avoir pu réveiller son Pokémon feu. La fille aux cheveux clairs m’interpella vocalement et tactilement  par un contact avec mon épaule droite.


« Excuse-moi ? »


Je me retournai subitement en sa direction avec le bâton de brochette encore en bouche, mais je me penchai vite en arrière pour ne pas lui infliger un coup de brochette. Je finis celle-ci, puais tapai ma poitrine pour faire descendre le tout, bu un verre de cola pour bien faire passer le tout et me voilà fin prêt à la conversation.


« Ouais, qu’est-ce que je peux faire pour toi ? »


C’est avec un grand sourire que je m’étais adressé à cette fille, faire bonne impression lors de la première rencontre est important, alors sortir le sourire était une bonne chose, pour un héros. Elle voulait peut-être une brochette ? Sauf qu’en regardant de son côté de la table, je vis qu’elle était déjà servie. Alors qu’est-ce qu’elle pouvait bien vouloir ?



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Mer 14 Sep - 7:50

détails
Le soleil est entré, dans nos cœurs c'est l'été !
Il faut danser les amis, profitons tous de la vie~
ft. toujours des gens louches
Ʃkaemp はは ™


Après avoir comme qui dirait interpellé le garçon au bonnet, la blanche avait fait revenir Scorpio dans sa ball, par mesure de précaution. Une fois que le jeune homme se retourna et recula un peu, visiblement pour ne pas mettre un coup de brochette à la sergente. Décidément, ça aurait été trop demandé de la poser trente secondes. Enfin...

« Ouais, qu’est-ce que je peux faire pour toi ? »

La jeune femme n'allait pas tourner autour du pot cent-sept ans, ç'aurait été mal la connaître. Elle mit alors la corne à la hauteur du jeune homme.

« C'est tombé de ton sac. »

Mais avant que le garçon ne tente de s'en emparer, la blanche la serra dans sa main, posant cette dernière sur la table. Avant de la redonner, elle devait savoir.

« Par contre, une chose m'intrigue. Ce n'est pas un objet qu'on peut trouver partout, surtout quand on sait ce qu'il permet de faire. Alors je voudrais savoir où tu l'as eu. »

En fait, elle ne savait pas si cet objet était si rare, mais la seule personne qui en possaidait une à sa connaissance était Courtney. Et si l'argentée pouvait savoir où se trouvait l'ex lieutenante Magma, si elle était encore en vie, ou même si le garçon au bonnet avait un lien avec celle-ci, elle en profiterait.

Crimson x Brochettes de crevettes OTP Forever

Revenir en haut Aller en bas
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 228
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Jeu 15 Sep - 23:07

ft. du monde

Le soleil a rendez-vous avec la lune mais la lune n'est pas là et le soleil l'attend. Ici-bas souvent chacun pour sa chacune, Chacun doit en faire autant. La lune est là, la lune est là, La lune est là, mais le soleil ne la voit pas, Pour la trouver il faut la nuit, Il faut la nuit mais le soleil ne le sait pas et toujours luit Le soleil a rendez-vous avec la lune Mais la lune n'est pas là et le soleil l'attend Papa dit qu'il a vu ça lui...
Le festival de la lune et du soleil


L'individu se présenta finalement et Denzel eu la confirmation qu'il ne le connaissait pas. Il était sûr qu'il n'avait jamais croisé de Hugh Fa de sa vie, et il ne pensait pas non plus être déjà entré dans son magasin de Pokeball. Non, définitivement, il ne le reconnaissait pas, et du coup ça le gênait quelque peu. Il ne voulait pas dire à son interlocuteur qu'il ne lui disait rien du tout, ça pouvait être vexant non ? Alors certes, ça lui arrivait souvent, et il avait fini par savoir ce que ça faisait en tant que champion, quand les autres le reconnaissait et pas lui. Il n'aimait pas non plus prétendre être la plus grande des célébrités, d'ailleurs parfois on ne le reconnaissait pas du tout, et ça ne l'embêtait absolument pas.

Parce qu'au final, son interlocuteur sembla percuter qui il était. Il avait fait le lien quand le rouge lui avait dit son nom et sa ville. Il s'apprêta à hocher la tête en disant que oui, c'était bien lui, et qu'il était désolé de ne pas avoir reconnu celui qui lui faisait face si ils s'étaient déjà croisés. Mais les deux jeunes hommes furent interrompus par une petite fille, qui s'aéra être la sœur du jeune homme.  Le champion la salua avec un sourire, avant de reporter son attention sur le grand frère qui avait repris la parole.

« Ahah, oui, c'est le cas ! L'arène est fermée pour la journée alors j'en profite un peu. »

Qu'on ne s'y méprenne pas, Denzel adorait son métier, mais il fallait avouer que, comme partout dans le monde du travail, on appréciait d'avoir du repos et des journées à faire ce que l'on voulait. Et la preuve que le rouge aimait ces festivités, c'est qu'il avait accepté de quitter sa chère ville pour se rendre à Marivon. Même s'il n'aimait pas toujours quitter ses montagnes, le festival l'attirait toujours, et il y était allé tous les ans depuis qu'il était tout petit. Il ne manquait donc jamais l’événement, d'autant plus que ça lui permettait de bien s'amuser, et même de rencontrer du monde.

« Et toi, jeune fille, comment t'appelles-tu ? » demanda-t-il à la sœur de son interlocuteur.

Parce que oui, il aimait bien savoir à qui il avait à faire, même si c'était un enfant. Il remarqua aussi un Noctali et une Moufouette qui devaient probablement appartenir à Hugh. Ceci regardaient les Pokemon de Denzel, et ces derniers firent de même. Pumpkin, la Feurisson du jeune homme, en profita d'ailleurs pour aller saluer ces nouveaux arrivants, faire connaissance avec eux, et probablement leur proposer un jeu, comme elle le faisait toujours quand elle croisait des Pokemon inconnus hors de l'arène d'Onnen. Car pour elle, les Pokemon qu'elle croisait sur le terrain de combat étaient des adversaires, et ceux qu'elle croisaient en dehors, elle essayait de s'en faire des amis.

© redSheep sur Wild Roar

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Ven 16 Sep - 9:57




Ah bon. Visiblement le Raichu se fichait pas mal des autres ? Je regardai un instant le pokemon, surprit de son attitude, tout en gardant Nezu’ dans mes bras qui boudait allégrement. Bon, en même temps, il y avait de tout niveau caractère. La preuve en est, j’avais un fichu reptincel qui avait tendance à vouloir tout cramer autour de lui. Une Malosse qui avait peur des gens. Et un pikachu qui se prenait pour le plus puissant du monde. Et la goupix ? Ba… Je savais pas encore bien sur quel genre de pokemon j’étais tombé. Je savais juste qu’elle était assez observatrice et combattante. Déjà ça. Enfin.
Je reportai mon regard sur le jeune dresseur et fut surpris par ses mots. En surfant ?! Sérieusement ?! J’avais déjà entendu parler de pikachu surfeur, de raichu qui s’y était aussi amusé, mais un raichu qui avait fait toute la route ainsi, jamais.  Franchement, autant dire que j’avais été plus que bluffé pour le coup.

- En surfant ?! J’aurais jamais imaginer ça possible, c’est la classe quand même ! Mais d‘ailleurs, j‘ai l‘impression qu‘il y a une invasion de pokemon d‘Alola en ce moment. Ou peut-être tout le temps ici... - Je ne put m’empêcher de rire puis reprit - J’ai trouvé une famille de goupix de là bas, pas plus tard qu’hier dans les dunes.

Mais alors que j’allais lui présenter Megumi qui se tenait fièrement à mes cotés, une jeune femme aux cheveux bleus fit son apparition, au coté d’un pokemon que je ne connaissais pas. Je regardai un instant le pokemon qui l’accompagnait, une sorte de grand loup bleu à l’air plutôt sage, puis je haussai un sourcil, en voyant la jeune femme fixer le Raichu, avant qu’elle ne percute ce qu’elle venait de faire. Ah oui… Quand même… Rêveuse ? Quand elle sembla enfin vouloir être polie elle bloqua sur moi.

Et ce fut l’instant de pure délire. Mikhail. Mikhail… Bordel, elle connaissait mon prénom ?! Je suis ici que depuis deux jours, et quelqu’un me connaissait déjà… Heu… J’ai raté un train ? J’ai pas vaincu la ligue -pas encore du moins- j’ai juste deux petits badge dans la poche, et j’ai faillis crever à Lavanville… C’était pas possible d’avoir déjà des fan girl. A moins que… ? Non, pas possible. Ou alors, c’était une de mes nombreuses conquêtes dont j’ai oublié le prénom. Et la tête, aussi, en passant… Ou alors une des infirmière qui c’était occupé de moi à l’hôpital où j’ai séjourné ?

- Heu… C’est bien mon nom oui… Mais, on se connait ?…

J’espérais que ce n’était pas une de ses filles qui m’en voulait de m’être moqué… Ou de ne plus avoir donné de nouvelle… Les claques, je m’en passerais. Surtout que je pensais être tranquille ici, loin de tout, pour les vacances. J’étais venu ici pour m’éclater et souffler un peu, pas pour me faire ruiner à cause d’une rencontre fortuite.

Pendant ce temps, pendant que Nezu’ boudait toujours, Akuma, la malosse c’était réfugiée contre mes jambes, aimant de moins en moins l’instant, trouvant qu’il y avait bien trop de monde à proximité, autant pokemon qu’humain -oui oui, pas de différence pour elle. Elle avait la tête basse, un peu sur la défensive. Quand à Megumi, elle avait posé le regard sur l’evoli, observant la créature avec intérêt. Elle c’était cependant assise, tout en se tenant bien droite, bourgeoise, précieuse…



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Ven 16 Sep - 18:35

Je reste bloquée encore quelques instants sur ce visage, mais le moindre doute s'est retiré de mon esprit : un tel regard, des cheveux gris qui semblent naturels à ce jeune âge et cette voix, que j'ai parfaitement entendue lorsqu'il s'est adressé à la deuxième personne que j'ai interrompue sans le vouloir... Il n'y a pas de doute possible, c'est lui, Mikhail. Un sourire heureux glisse tout naturellement sur mes lèvres, ne m'attendant pas à une telle rencontre ici. Certes, il est assez perturbant de se dire que j'ai fuis ma région pour une nouvelle vie et que je tombe au bout de deux semaines sur une vieille connaissance, mais ce serait mentir que de dire que cela me déplaît... J'ai toujours gardé un bon souvenir de Mikhail, et même si ma maladie m'a éloigné de lui au fil des années, je n'ai pas oublié tous les bons moments que l'on a passé ensemble.

Si j'ai reconnu le jeune homme sans l'ombre d'un doute, il semblerait que ce soit loin d'être le cas chez lui. Je me retrouve dévisagée pendant un long instant jusqu'à ce qu'il reprenne la parole d'une voix indécise, confirmant bien que je l'avais reconnu... Et me demandant qui j'étais. Sérieux, j'ai tant changé que ça ? A bien y penser, je ne sais pas si on s'est revus au Bourg Palette depuis que j'ai pris la décision de me teindre les cheveux... Je souris, amusée par l'air confus de Mikhail, et prend la parole pour qu'il ne reste pas plus longtemps dans l'ignorance.

- Oh que oui ! C'est moi, Gaeriel !

Alors que, dans mon esprit, je suis toujours aussi ravie par cette rencontre inopinée, mes yeux tombent sur cet étrange Raichu qui n'a rien à voir avec ceux que je pouvais rencontrer en Kantô. Voir le pokémon me rappelle alors que Mikhail était en conversation avec quelqu'un d'autre lorsque je les aient interrompus. Je me tourne alors vers lui, un garçon qui semble un peu plus jeune que nous, et m'excuse sans perdre de temps.

- Excusez moi, je vous ai interrompu en pleine conversation !

Et pendant ce temps, Angel observe les personnes qui m'entoure, les yeux clos...

Mes salutations messires.

La voix du loup résonne dans la tête des deux hommes quelques instants plus tard tandis qu'il pose une main près de son cœur, s'inclinant en guise de respect.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Sam 17 Sep - 14:42

Agatha
Windyfall
& Des
inconnus
She's like the moon

Don't ever give up, you know you're not lonely, our dawn is prettier than the day so I can get a little bit of hope, wake your sleeping youth, go ! 

Un festival ! Agatha n’était pas la personne la plus sociable du monde, et les rassemblements comme celui-ci ne l’attiraient en général pas plus que cela. Mais ce jour-ci était un jour spécial ; quelque chose qu’elle n’avait jamais fêté à Unys, le festival de la Lune et du Soleil ! La demoiselle avait toujours été intriguée par les astres et les mythes, les deux ayant une certaine aura mystérieuse. Alors imaginer pouvoir rencontrer un légendaire lié à ça, se retrouver au milieu de personnes avec qui évoquer le sujet… ça ne pouvait que lui plaire. Elle avait donc attendu, compté les jours, réfléchi à ce qu’elle pourrait y faire avec ses Pokémon… en espérant que son élan de motivation ne s’évanouisse pas brusquement le jour-même. Agatha avait des pics d’énergie obsessionnels assez étranges.

Mais une fois arrivée, Dahl à ses côtés, elle ne fut pas déçue. Une bonne odeur de grillades se mêlait à celle, iodée, de la mer dont la mélodie rythmait les conversations des uns et des autres. Une légère brise agitait la chevelure bleue et ondulée, rattachée sur le côté à l’aide d’une épingle très sophistiquée représentant le Pokémon lunaire et son astre, de la demoiselle, dont les sandales commençaient à se remplir de sable alors qu’elle marchait vers le reste de la foule. Elle ne parla pas à qui que ce soit en particulier, préférant observer avec curiosité les autres personnes présentes ; le Champion d’Onnen, qu’elle devrait affronter un jour, était là, discutant avec ce qui semblait être un jeune homme, accompagné d’un enfant. Ne voyant pas très bien, elle n’aurait su dire si ils se ressemblaient, mais ils étaient certainement de la même famille. De l’autre côté, deux personnes à la chevelure blanche (ou, dans le cas présent, un bonnet ressemblant fort à des cheveux du point de vue d’Agatha) parlaient d’une manière un peu plus formelle. Et enfin, un autre trio se présentait non loin d’elle. Ils avaient l’air de se connaître, aussi elle n’osa pas trop les déranger.

La jeune fille poussa un soupir. C’était ennuyeux, tout de même ! Il n’y avait personne avec qui partager ses théories sur les légendaires. Enfin, ce n’était pas grave. Il n’y avait pas encore grand monde, mais l’ambiance commençait doucement à s’installer. Des musiciens jouaient un air assez entraînant qui lui donna envie de danser ; aussi elle agita la tête, faisant quelques pas de danse tout en avançant sur le sable. Elle se débarrassa vite de ses sandales, trop gênantes, qu’elle prit à la main. Le Vivaldaim la suivait, la collant comme si elle était sa mère, son pelage luisant sous le soleil un peu plus terne qu’en été, mais toujours bien présent à Alera. Il commençait à se coucher, et laisserait bientôt place à la lune, qui transformerait le sable en argent… le crépuscule, le moment parfait pour une telle fête. Entre jour et nuit.

Ca allait être grandiose !

Tiens, il y avait un stand de cocktails ! Ils vous en servaient même quelques uns dans une noix de coco fendue, un peu cliché mais assez charmant pour Agatha, qui se dirigea aussitôt vers là. Les choix semblaient inscrits sur une ardoise, mais elle ne put pas les lire, les inscriptions étant trop floues pour elle. Aussi elle demanda un cocktail sans alcool parmi ceux que lui proposa le barman. Eh oui, les soirées passées à boire comme un trou étaient loin devant elle, qui était encore mineure ; mais elle avait déjà assez de visions strange pour ne pas avoir besoin d’être ivre. Retournant vers les autres, tenant son « bol » à deux mains et aspirant une ou deux gorgées avec la paille qu’on lui avait offerte, elle se surprit à espérer que Yuri passe par là. Mais à cet instant, ce fut une autre personne qui l’interpella. Un jeune garçon à la chevelure sombre, qui semblait seul et ne faisait rien de particulier. Curieuse, elle l’aborda, lançant :

« Hey ! Vous attendez quelqu’un ? »

Elle lui adressa un grand sourire.

« Agatha Windyfall. Je viens pour les légendaires ! Vous croyez qu’ils vont venir ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Sam 17 Sep - 15:55

But first, alcohol- Festival du Soleil et de la Lune -

Grégoire Passereau

Des gens

Un petit rire nerveux et rauque échappa à Grégoire lorsqu’il arriva sur la plage. Bon, on allait le dire franchement ; il voulait bien faire un effort, mais ce genre d’évènements, c’était rarement son truc. En théorie, c’était très intéressant d’organiser quelque chose sur la plage, surtout sur ces légendaires peu connus. En pratique, il aimait pas les gens, la foule, le soleil, le sable et il n’avait qu’une envie, s’enfermer dans son bureau, sa chambre ou n’importe quel endroit sombre où il serait seul. Sociopathie, sur son épaule (il se demandait si elle n’allait pas finir par se déboîter sous son poids), semblait apprécier nettement plus les lieux, bien qu’intimidé par la présence de tant de monde. C’était plus calme que ce que le psychiatre avait prévu… avec un peu de chance, ça ne serait pas trop terrible à vivre. Ca ne pouvait pas être pire que les évènements à la villa de Monsieur Gustave. Heureusement pour lui, il était trop bourré pour s’en souvenir tout à fait.

D’ailleurs, ils vendaient des cocktails. Il n’allait pas finir ivre mort tout de suite (une première), mais il se permit d’aller commander quelque chose. Le truc le plus fort qu’il trouva, ce qui, parmi les cocktails colorés plus esthétiques que riches en alcool, fut un choix relativement raisonnable pour lui qui était habitué à la vodka. Il ne resta pas trop loin du comptoir – juste assez pour ne pas avoir à discuter avec le barman, mais éviter la foule malgré tout. Comment il s’était retrouvé là, déjà ? Ah oui. Anne-Lise. Sa fille adorée avait encore décidé de le forcer à être sociable, à faire des efforts… et elle voulait probablement se foutre de lui, aussi. Alors elle avait insisté, encore et encore, pour qu’il aille à ce stupide festival du Soleil et de la Lune.

Il avait résisté. Mais c’était sans compter sur le caractère atrocement têtu de la brune, qui l’avait traîné là contre son gré. Maintenant, où était-elle ? Sûrement partie faire il ne savait quoi pendant qu’il se retrouvait seul au milieu de la foule… O joie. Il se demandait ce qui lui avait pris d’avoir une gosse pareille. Les Pokémon qu’elle offrait n’étaient apparemment pas mieux,  puisque Cio se frotta à sa joue (avant de se reculer brusquement. La barbe, sans doute), avant de désigner le petit monde rassemblé autour du buffet. Ce qui arracha un soupir au brun, qui exécuta cela dit la demande silencieuse de la petite bête, allant chercher sur la table quelques morceaux de nourriture végétarienne, que la tortue croqua allègrement, non sans pincer les doigts de son dresseur au passage.

« Bordel, Cio ! »

Mais si il voulut poursuivre son engueulade, il aperçut alors, non loin de lui, la silhouette du Trickster, ce sale gosse aux cheveux blancs qui revenait régulièrement au commissariat et était presque devenue une cible privilégiée pour ses lancers de cendrier. Si il le reconnaissait, il allait encore venir l’emmerder. Et puis, est-ce que c’était Holst qu’il voyait là-bas ? Non.

Juste non.

Il devait partir d’ici au plus vite, aussi il s’éloigna instinctivement vers le bord de mer, l’endroit le moins occupé, à grands pas. Cette attitude aurait pu paraître suspecte aux yeux d’autres personnes, mais il lui sembla heureusement que les deux emmerdeurs nationaux ne l’avaient pas repéré. Au moins, il aurait la paix… songea-t-il en levant les yeux vers la mer.

Son Tortipouss niais poussa un cri d’admiration en voyant le spectacle qui se présentait sous leurs yeux ; la mer reflétait le ciel orangé, dans lequel lune et soleil avaient tous deux leur place. Les Krabby crachaient des bulles s’envolant dans ce ciel crépusculaire, celles-ci prenant une teinte irisée à mesure qu’elles se rapprochaient du ciel. Quant à l’eau, elle léchait ses chaussures, avant de se retirer brusquement. Quelques Pokémon marins pouvaient être vus, sautant hors de l’eau, de temps à autre – si on était attentif.

Tout cela laissa Grégoire profondément indifférent. Il demanda à Sociopathie de tenir son verre avec ses lianes, le temps d’allumer une cigarette, et attendit, écoutant la musique lointaine. En espérant qu’ils jouent un peu de jazz, et qu’ils en jouent correctement.

Mais il avait comme l’impression qu’on ne le laisserait pas fumer et boire tranquille. Comme d’habitude.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Sam 17 Sep - 16:46

ft. des gens

PRAISE THE SUN

Festival du Soleil et de la Lune


Neal adorait la fête. Neal adorait le monde. Neal se devait de participer au festival du Soleil et de la Lune.

L’année passée, il n’avait malheureusement pas pu y aller. Peut-être parce qu’il était plus fragile et beaucoup plus anxieux, suffisamment pour que ça induise un mauvais jour qui l’empêcha de passer ; mais il vous dira qu’Alera était un peu vide à la fin de l’été dernier, et la fête moins belle. Sa glorieuse présence n’était pas demandée à une telle occasion. Et il ne mentait peut-être pas. Mais ce jour-là, il s’était mis sur son trente-et-un et était prêt à participer à une fête grandiose ! Il ne se sentait même pas d’humeur à embêter qui que ce soit, tellement il était content de venir.

Ce qui ne signifiait pas qu’il ne le ferait pas.

Un sourire effleura les lèvres du jeune homme alors qu’il redressait son gilet de fin tissu vert. Il était habillé comme un sac, comme d’habitude ; outre ledit gilet, il ne portait qu’un T-shirt blanc orné d’un soleil dessiné d’une main tremblante au marqueur noir, et un jean à moitié déchiré et délavé… ainsi qu’un bandana couvert de soleils, pour l’occasion ! Autant dire qu’il avait l’air d’un parfait idiot, mais un parfait idiot dans le thème. On lui avait proposé un job lors de la fête, celui de rester au barbecue et de servir les gens. Un jeu d’enfant pour un fin cuisinier comme lui, qui s’amusait à assaisonner plus ou moins bien les brochettes selon la tête de la personne. Les cheveux ébouriffés par la brise, il se mit donc à distribuer les plats de viande, un grand sourire un peu tordu mais charmant aux lèvres. C’était bien payé, mine de rien ; plus que ce que donnait son employeur, Ewen Knight, habituellement.

« Et voilà pour vous, jolie d’moiselle ! »

Le garçon releva ses yeux d’un vert émeraude pour jeter un coup d’œil aux personnes présentes. Il y avait pas mal d’inconnus ! Sans doute des touristes ? Ou bien des nouveaux habitants, l’Alerien Libre disait qu’il y avait une recrudescence de résidents à Alera, récemment… Mais il y avait aussi pas mal de gens qu’il connaissait, pour avoir répandu moult rumeurs à leur sujet. Et puis son regard se posa sur la chevelure d’un roux profond d’une personnalité bien connue sur l’île ; le Champion d’Onnen, Denzel Kogami.

Ce fut le coup de foudre.

Plus sérieusement, il en profita pour dire à ses collègues qu’il prenait une petite pause bien méritée, et il alla tranquillement aborder l’intéressé. Si il parvenait à obtenir des infos sur lui, « Dusk » ferait un max de vues sur son blog de rumeurs ! Mais aussi, il était un bon dresseur passionné de combats, et parler avec un Champion, une chose qui n’existait pas dans sa région natale, serait sûrement intéressant. Il était en train de parler à d’autres personnes, un grand dadais aux cheveux rouges et une gamine qui lui ressemblait beaucoup trop pour ne pas être sa sœur, mais ça ne dérangeait pas Neal qui ne connaissait ni la honte ni le respect. Posant une main sur l’épaule du Champion, qu’il aborda par derrière, il lui adressa un grand sourire.

« Hey, vous seriez pas Kogami ? Répondez pas, tout bon dresseur sait qui vous êtes. »

Observant ce qu’il était en train de manger, il haussa un sourcil en demandant :

« Végétarien, pas vrai ? Sinon, je ne vois pas comment vous auriez pu résister au sourire de celui qui vend les brochettes. Enfin, ça n’a pas d’importance, vu que j’ai contribué aux deux~ »

Evidemment, ce n’était pas la manière la plus agréable d’aborder quelqu’un, surtout si on coupait une conversation, mais il avait fait pire. Peut-être qu’il devrait faire pire ? Nah, tout ce qu’il voulait c’était une bonne conversation et un bon combat.

© redSheep sur Wild Roar
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Sam 17 Sep - 16:47

Bowen
Nathan

Des
gens

Festival du soleil et de la lune
 Nathan, vivant à Marivon, avait bien entendu parler du festival du Soleil et de la Lune. En même temps, tout le monde n’avait que ça dans la bouche ! Pas que ça le dérange, cela dit. Il était même plutôt content, dans la mesure où les légendaires de la Lune et du Soleil l’intéressaient. Mais il y aurait beaucoup trop de monde à son goût. Oh, il avait l’habitude, il y avait pas mal de monde à Vaguelone l’été, Alera n’en parlons pas ; mais il avait prévu de profiter du moment où la plage se viderait… enfin, il n’avait pas non plus à participer à toutes les activités présentées, hein ? Il se voyait mal faire un concert ou un concours de miss…

Lorsqu’il arriva sur la plage, suivi par Thétys, il fut soulagé de voir que l’ambiance, bien qu’animée, restait gérable et pas trop étouffante. Il se surprit même à troquer sa moue renfrognée pour un sourire d’appréciation en balayant les lieux du regard ; quelques stands étaient posés ça et là, des vendeurs en chemise Alolienne faisant de grands gestes pour attirer les badauds et les inviter à consommait et participer à la fête. Les prix étaient plutôt abordables, d’ailleurs ; on sentait que la fête était plus spontanée que commerciale. Même si Alera était une île touristique, son charme résidait dans ses nombreuses traditions et le côté chaleureux des lieux. Dans tous les sens du terme ; le climat était atroce.

Il avait appelé Luca pour qu’il vienne, mais il avait répondu qu’il n’était pas sûr de pouvoir venir ; ça ne l’étonnait pas… ses parents étaient stricts, ses études lui prenaient du temps – Nathan avait d’ailleurs eu la chance de bénéficier d’un jour de congé pour participer à la fête. Il espérait qu’il puisse venir, cela dit… c’était typiquement le genre de trucs qui l’intéressaient. Pas que Nat’ soit un romantique dans l’âme voulant qu’ils soient ensemble à une fête où les déclaration d’amour fusaient… non, en fait, il voulait surtout qu’il le sauve de l’embarras d’être seul au milieu de dizaines d’inconnus.

Mais il se retrouva rapidement accompagné, puisqu’une demoiselle à l’air étrange l’aborda à cet instant. Un peu plus jeune que lui, elle était aussi exceptionnelle que lui était normal ; une longue chevelure bleue, un regard argenté comme la lune, une courte robe blanche à rubans, une épingle représentant Lunala, des sandales bleu nuit portant un symbole de croissant lunaire… pas difficile de deviner qu’elle s’était vêtue de manière à faire honneur à un des Pokémon célébrés ce jour-là. Comme si elle pouvait lire dans ses pensées – ou dans son expression gênée – elle lui demanda si il attendait quelqu’un.

« Ah… oui, j’attends… mon petit ami. M’enfin, je suis bien seul aussi. » fit-il d’un ton détaché, les mains dans les poches.

Quoi ? Vous croyiez vraiment qu’il était le genre à montrer des signes d’affection en public ? Il préférait mourir. Le jeune homme fut un peu déstabilisé lorsque la demoiselle se présenta, lui adressant un grand sourire. Oh… ok ? Elle ajouta qu’elle était venue pour les légendaires. Ah, ça leur faisait au moins un point commun. Il se serait attendu à ce qu’une adolescente vienne danser et chanter, mais si elle semblait plus encline à le faire que lui, la passion avec laquelle elle parlait des créatures présageait un nerd lvl 100 comme lui.

« Exact, pourquoi je viendrais à part eux ? Même si je l’affiche un peu moins que toi avec ton obsession pour Lunala. Moi, c’est Nathan. Oh, et tutoie-moi, hein. »

Il tourna la tête vers la mer.

« C’est la première fois que je participe au festival, je viens d’arriver… tu sais comment ça se passe, habituellement ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Kalos
POKÉBALL LANCÉES : 302
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 12/01/2015

MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Sam 17 Sep - 18:09



Je donne un Mars à qui va parler avec Edward (ou Greg)

 

Comment qui que ce soit aurait-il pu manquer un événement pareil ? Edward Novak arriva assez tôt sur la plage, mais beaucoup avaient été plus rapides que lui. Il avait décidé de finir plus tôt pour y participer ; de toute manière, son rythme de travail ne dépendant que de son bon vouloir, et avec ses capacités intellectuelles et quelques subordonnés talentueux, il n’avait que rarement à trimer. Voilà donc le Lieutenant en train de prendre du bon temps ! Même si le mot était peut-être un peu fort. Oh, il était sûr qu’il trouverait le moyen de s’amuser – après tout, il était venu par pur ennui (comme toujours) – mais la fête avait peu de chances d’être paisible. Il y avait toujours un ou deux fauteurs de trouble… lui ? Il n’avait pas l’intention de faire quoi que ce soit, voyons.

Il était plutôt intrigué par le thème de la fête ; les légendaires assez peu connus représentant le Soleil et la Lune. Naturellement, il les connaissait à peu près, même si il était loin d’en savoir autant que sur l’objet de son intérêt, Yveltal et Xerneas – mais ces deux-là, il avait eu l’occasion de les voir de ses propres yeux, c’était différent. Dans les pays chauds comme Alera, ils semblaient être un peu plus populaires… d’où l’idée d’une fête. Les animations semblaient nombreuses, la musique battait déjà son plein, et elle n’était pas trop mauvaise. Certains se précipitaient vers le buffet, attirés par la nourriture présente. Ca n’avait pas l’air mauvais, mais certains agissaient comme de vrais porcs. Enfin, c’était une fête détendue sur la plage, pas un gala. Et Arceus savait que les galas se passaient bien plus mal.

Il hésita à commander un verre, simplement pour avoir quelque chose dans la seule main qu’il n’avait pas rangé dans sa poche, ou grignoter un morceau pour les mêmes raisons. Se diriger vers les musiciens était bien sûr une mauvaise idée ; il n’y avait rien de plus insupportable que d’être interrompu lors d’un morceau. Le nombre de fois que Blanche et Johan l’avaient interrompu avec un appel lorsqu’il avait un violon entre les mains… Le Flare analysa alors la foule avec un sourire amusé, marchant lentement dans le sable le long de la plage. Lui-même devait passer plutôt inaperçu ; habillé de manière moins tape à l’œil que d’habitude, il s’était contenté d’un pantalon droit noir et d’une chemise blanche tout ce qu’il y a de plus normal (non, pas de Crocs chaussettes pour vous ; il était un Flare, pas Neal Aster). D’autres s’étaient habillés de manière à imiter les légendaires célébrés, ou se contentaient de se présenter en maillot, en profitant pour se baigner. Il y avait bien une ou deux personnalités un peu plus connues, quelques personnes qu’il pensait avoir déjà vues quelque part mais dont il ne se rappelait plus vraiment (ah, sa mémoire…). Mais rien qui n’attire particulièrement son attention… Pour le moment.

A ses côtés, Regius se frotta contre sa jambe, grognant avec arrogance sur les personnes qui les entouraient et qui osaient ne serait-ce qu’effleurer le Pokémon ou son dresseur. Sacré contraste avec celui-ci, qui esquissait un sourire doux et semblait pouvoir débuter une conversation amicale avec n’importe laquelle des personnes présentes…

En tout cas, il espérait ne pas être déçu et ne pas s’ennuyer, pour une fois.



CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING

________________________
I'm surrounded by idiots
Edward teste les lois de la gravitation en crimson × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Mar 20 Sep - 3:10


A la suite des humains, les Pokémon du champion et d’Hugh firent connaissance. Du moins, les plus sociables d’entre eux. Une Feurisson, notamment s’écarta du troupeau de Denzel et capta toute l’attention de Stunky, le Moufouette. Ce dernier s’échappa d’entre les pattes de la Noctali pour rejoindre le Pokémon feu et lui tourner autour d’un air joueur.
La Noctali, de son côté, semblait nullement intéressée par ces activités enfantines. L’amusement n’était pas dans ses priorités, seuls les intérêts de son dresseur et ses performances en combat l’intéressaient. Elle ignora donc les deux jeunes qui engageaient leurs jeux pour reporter son attention sur son dresseur et ce champion en congé pour un jour.

Après que Faé ait interrompu les deux adultes, le champion la questionna sur son nom, ce qui enchanta la petite :
« Moi ch’est Faé ! Faé Fa ! », s’emporta-t-elle en saluant l’adulte de ses deux mains, un bâtonnet de brochette entre les dents. « Et lui ch’est… »

Les mains tendues en direction d’un Absol trempé qu’elle s’apprêtait à présenter, Faé fut surprise de l’arrivée subite d’un jeune homme aux cheveux ébouriffés portant un bandana couvert de soleils. En temps normal, la gamine se serait émerveillée devant ce bandana si choupi, mais là, l’autre avait littéralement interrompu leur conversation en kidnappant son interlocuteur d’une main sur l’épaule.  

Le bâtonnet de brochette lui échappa des dents. La gamine fit la moue une seconde, agacée, puis explosa au milieu de la foule en hurlant à plein poumons :

« Nan mais ho ! C’est vilain tout plein d’arrêter les gens quand ils parlent ! On disait plein de choses super importantes ! »

De un, leur conversation n’en était pas à un point si important. De deux, elle venait tout juste d’interrompre son frère et le champion la minute d’avant. Mais ça, mieux valait ne pas le lui faire remarquer sous peine de l’énerver plus qu’elle ne l’était déjà ! Par habitude plus qu’autre chose, l’Absol qui la suivait partout s’interposa entre elle et l’adulte, tandis que l’enfant surexcitée sautait sur place en continuant de râler : Elle secouait ses bras trempés dans tous les sens, éclaboussant au passage les quelques personnes qui l’entouraient, dont le champion et celui qui les avait interrompus.

Son grand-frère finit par intervenir, le sourire aux lèvres. Il posa une main dans la chevelure rose de sa sœur pour la calmer et s’exclama en riant :

« Haha, la dure vie de célébrité ! Avec tout le monde réuni à ce festival, tu risques d’être rapidement entouré de dizaines de hippies qui t’empêcheront même de marcher ! »

Son regard se posa sur le nouveau venu, sans animosité aucune. Par contre, à ses côtés, l’enfant faisait la tête et attendait clairement un semblant d’excuses.

Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar

REGION : Johto
POKÉBALL LANCÉES : 1114
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 19/04/2014

MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Lun 26 Sep - 14:07


~Message event~

Boom ! Boom ! Boom !
Mais quel est ce bruit que l'on entend au travers de la musique et des rires ? Serait ce un musicien tapant trop fort sur la batterie ? Si on y prête bien attention, on peut se rendre compte que ça ne vient pas de la fête. C'est toutefois trop lointain pour vraiment identifier de quoi s'agit. Serait-ce du tonnerre ? ça y ressemble un peu. D'ailleurs, il est possible qu'un orage se prépare vu que si on y prête attention, le ciel s'est quelque peu assombri.

Oh... ! Mais non ! Certains commencent à lever le nez et s'exclament. Une éclipse est en train de se former dans le ciel. Pourtant, il n'y en avait aucune de prévue avant des années !

...


• Pour la suite de l'intrigue, 5 messages rp minimum devront être postés.


________________________


Prepare for trouble, and make it double.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Sinnoh
POKÉBALL LANCÉES : 75
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 14/05/2016

MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Mar 27 Sep - 13:15

► Festival du Soleil et de la Lune ◄
Event


Saito entendit une voix résonner dans sa tête, mais il comprit aussitôt que cela venait du Lucario qui appartenait à la dresseuse. Par politesse, il inclina la tête pour saluer le Pokémon, Lourio, qui était descendu de son épaule, fit de même avec son stade d'évolution supérieur. Pendant ce temps, Lunar qui était aux pieds de Saito se sentait comme observé, il regarda autour de lui avant de voir une Goupix blanche qui l'observait. Lunar fit d'abord doucement un pas vers elle, puis un deuxième, quand son dresseur s'écria tout d'un coup :

-Regardez là haut! Une éclipse!

Tous les Pokémon du dresseur levèrent la tête, en effet, le soleil était en trains d'être cacher par la Lune, c'est comme si la nuit était en trains de tomber, Saito était comme émerveiller, c'était la première fois qu'il voyait ça, il en regrettait pas d'être venu. Sparky qui était toujours sur le dos de Viby manque presque de tomber tellement il bougeait d'émerveillement.

Lunar, lui, après avoir lever la tête quelques secondes, continua de s'approcher de la Goupix, Lunar connaissait ce Pokémon, mais il n'en avait jamais vu de cette couleur! Il s'assit en face du Pokémon et lui tendis la patte, comme pour la saluer, toujours avec cet éternel sourire sur son visage.

Pour une fois, Ray se portait d'intérêt pour quelque chose, elle regardait l'éclipse, l'air très intéressée, elle avait l'air d'aimer les choses peu communes. Mais à son inverse, Feufeuill sautillai partout comme si il cherchait l'attention de quelqu'un.


________________________

Want a joke?


Then, I give you my song!



Dernière édition par Saito Yuki le Jeu 27 Oct - 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   Sam 1 Oct - 14:57



Pendant que je mangeai, une fille aux cheveux blancs était venue m’interpeller. Evidemment, je me devais de lui répondre, mais bon j’étais assez occupé quoi. Elle me présenta une de ses mains et me dévoila ce qu’elle contenait. Et quelle fut ma surprise en voyant l’objet qu’elle tenait. C’était le gadget que Courtney, m’avait passé la dernière fois que l’on s’est vus dans la montagne.

« C'est tombé de ton sac. »

Tombé de mon sac ? Comment j’ai pu faire tomber une telle chose. En tout cas c’est sympa de sa part de me prévenir. Je pensai donc récupérer mon objet quand elle posa la corne de Courtney sur la table, mains dessus afin de l’immobiliser. Mmmh… ? C’est moi ou elle ne compte pas me le rendre tout de suite ? C’est qui cette fille au final ?

« Par contre, une chose m'intrigue. Ce n'est pas un objet qu'on peut trouver partout, surtout quand on sait ce qu'il permet de faire. Alors je voudrais savoir où tu l'as eu. »

C’est clair, elle venait d’imposer une toute autre atmosphère. Elle avait repris la parole en me demandant en quelque sorte si cette chose m’appartenait. Je dirai oui et non. On me l’a confié, alors pour le moment cela m’appartenait, mais je devais le confier à quelqu’un. J’enlevai le bâton de brochette que je détenais en bouche pour le poser sur mon assiette. J’avais soudainement plus si faim que ça. Je soupirai un peu avant lui répondre.

« Ahah, tu passes pas par quatre chemins. Mais comme tu le dis ce n’est pas quelque chose que l’on peut trouver partout, je pourrai donc te demander comment ça se fait que tu connaisses l’existence d’un tel ob… »

Attends… Cet objet appartient à Courtney qui faisait partie de la team Magma. Si cette fille sait ce que c’est, elle fait donc partie de la team Magma également, mais elle n’a pas l’air savoir qui je suis. Donc, elle n’en fait peut-être pas partie. De ce que je sais les seules personnes à savoir ce que c’est cet objet, sont Courtney et la team Magma, ainsi que cette personne à qui je dois confier cet objet, Crimson si je dis pas de bêtises. Alors cette fille… Non, je ne dois pas trop m’avancer. Si ça se trouve, la team Rocket connaît l’existence de cet objet et si elle en fait partie, je suis mal. Il faut que j’arrive à déterminer qui elle est avant de savoir si je peux lui en parler ou pas.

« Comme tu l’as dit, c’est tombé de mon sac. Alors avant de t’en dire plus au sujet de comment je l’ai eu, j’aimerais que tu me le rendes si possible. Une fois fais t’auras les réponses que tu souhaites. »

L’ambiance était nettement plus sombre qu’au début du repas. Tellement sombre que je voyais de moins en moins bien. Ouais, non là il faisait bien trop sombre… Comme si la nuit tombait. Un bon nombre de personnes présentes sur les lieux levèrent la tête et je fis de même après que Kocko m’interpella et me suggéra de regarder vers le haut. Tout à coup une personne cria qu’une éclipse se pointait. Mais qu’est-ce qu’il se passe ici ? Et c’est qui cette fille à la fin ?!



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le festival de la lune et du soleil   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le festival de la lune et du soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le festival de la lune et du soleil
» Jerkan, La lune et le soleil réunis ~
» Pokémon Soleil et Lune : discussions, débats, théories, leaks et envies
» La haine et la répulsion, la lune et le soleil.
» Gagner des points d'EXP rapidement !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Flood Party ! :: Vieil album :: Archives administration :: Events, jeux et concours précédents-