Partagez | 
 

 Nothing Exists || Yuri Tomoe || Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 489
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Nothing Exists || Yuri Tomoe || Terminée   Mer 22 Juin - 12:04

Yuri Tomoe


Il nous reste encore des bornes à faire, si tu regardes en arrière, te casse pas trop vite, te barre pas top vite






ID. CARD _________________________ Anecdotes


Surnom(s): Yuri, c'est très bien, ok ? ♦ Âge: 15 ans, et toutes ses dents (de sagesse) ♦ Date de naissance: 25 Décembre. Ses parents lui en veulent de pas avoir pu fêter Noël à cause d'elle (c'est une blague) ♦ Ville de naissance: Irisia ♦ Orientation sexuelle: Agatha est la seule personne qui voudra bien d'elle ♦ Métier, statut: Chargée du nettoyage des sources chaudes d'Onnen ♦ Signe particulier: Ses yeux verts ♦ Région: Jotho ♦ Groupe: Citoyens ♦



- Elle est narcoleptique. Elle s'endort n'importe quand. Et n'importe où. Ce qui peut s'avérer très handicapant, voir même dangereux si une personne comme Neal passe par là.
- Elle peut vous menacer de vous jouer en personnage Rp sur internet. Et si elle le fait, quoi que vous ayez fait, excusez vous. Arceus sait qu'elle joue mal.
- Elle aime faire des théories sur tout et n'importe quoi. Même sur les gens. Elle en a déjà fait une sur toi.
- Elle aime beaucoup les jonquilles.
- Elle possède un blog "Le Saviez-vous ?", ceux-ci sont totalement faux mais elle aime rire de la crédulité des gens.
- Elle n'aime pas les Pokémons de type Psy, notamment parce que la plupart possèdent l'attaque Hypnose. Pour une narcoleptique, quoi de plus logique ? (ça rime lol)
- Elle ne possède pas encore son propre Pokémon, pour la simple et bonne raison qu'aucun de ceux qu'elle a croisé ne l'intéresse. Même si certains ont essayé de se lier d'amitié avec elle.
- Elle remet en cause l'existence même de tous les êtres vivants, et du monde lui même. Elle pense que tout celà n'est que l'invention d'une seule personne qui contrôle tout en ce monde. Pour faire simple, elle pense qu'il y a un mec qui joue à un jeu vidéo et que tout le monde en fait partie, excepté cette personne. Yuri est folle.
- Excepté cela, elle est normale, puisqu'elle croit dur comme fer être née dans des choux.
- Sa série préférée est "La petite maison dans la prairie de Floraville". Soit une série qui se passe dans un patelin paumé de Sinnoh mais qui dure quand même 204 épisodes. C'est dire à quel point ça doit être long et chiant.


--------

Est-ce qu'il y a une drogue pour m'apaiser, une drogue assez puissante ou une parole pour me rassurer quand je suis dans mes phases délirantes ?


D'un point de vue autre que celui d'un de ses parents, et même du leur, décrire la personnalité de Yuri est presque impossible. Elle est du genre à ne pouvoir être bien cernée que par les personnes qui lui ressemblent, assez rares, donc (cc agatha). Heureusement, la magie de la fiche de présentation permet de tout savoir de celle-ci, c'est-y pas beau tout ça ? Tout d'abord, la blonde est pourvue d'une imagination débordante, ce qui explique ses théories sorties de nulle part sur tout et n'importe quoi, son blog, ou encore les quelques histoires qu'elle racontera à son bon vouloir. Prévoyante, à cause de sa narcolepsie, elle a fait installer un traceur reliant son Pokématos et celui de ses parents, et elle doit appeler toutes les demi-heures (la durée maximale de sommeil pour les personnes atteintes de cette maladie) pour que ces derniers soient sûrs qu'elle ne s'est pas endormie dans un endroit dangereux. Elle est assez méfiante, de fait, voir parano, elle fait de son mieux pour éviter les endroits ayant une grande agitation, afin de ne pas s'endormir dans la foule. Même si c'est assez compliqué étant donné qu'elle ne peut pas savoir quand elle va sombrer dans le sommeil. C'est également une jeune fille très empathique, bien qu'elle garde le sourire dans presque toutes les circonstances, elle aidera toute personne dans le besoin. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle s'est mise à travailler pour aider ses parents. Elle a par contre tendance à trainer, que ce soit pour son travail ou pour toute autre chose qu'elle ait à faire. Elle a un sens des priorités plutôt personnel, bien que comme pour beaucoup sa famille passe avant tout, elle préférera terminer une chose qui lui tient à coeur plutôt que de sauver sa vie, même si dans un cas pareil, elle fera les deux en même temps. L'insouciance, ça va loin. Insouciante mais loin d'être bête, elle a emmagasiné de nombreuses connaissances diverses et variées au fil des années, même si une conversation avec elle vous fera sûrement penser le contraire. Non, elle aime paraître idiote, étrange, n'est-ce pas ?

Ce cerveau prétendument bien rempli est bien caché sous une chevelure blonde lui descendant aux hanches et mal coiffée, à en juger par les quelques épis à droite à gauche, et des pupilles de jade. Ses paupières passent la majeure partie de la journée entrouvertes, entre éveil en sommeil, ce qui ne laisse que rarement l'occasion de voir ses yeux, et c'est bien dommage. Elle possède des lèvres assez fines, qu'elle ne prend pas la peine de mettre plus en valeur, qui sont souvent décorées d'un joli sourire, comme dit plus tôt. Ses oreilles sont petites, mes constamment cachées par ses cheveux, elles sont donc plus rares que ses yeux. La légende raconte que les toucher procurerait la vie éternelle. Yuri est une fille plutôt fine, et pas très grande, avec son mètre cinquante-cinq, et plutôt légère également, ne pesant qu'une quarantaine de kilos. Puisqu'elle n'est presque jamais sortie de chez elle avant d'arriver à Alera, on ne peut pas dire que son corps ait été endurci par la marche ou un sport quelconque, on peut même dire qu'elle est plutôt fragile. En revanche, sa poitrine a naturellement augmentée de volume comme une grande, et un peu trop pour son âge. Niveau vestimentaire, la demoiselle s'habille plutôt décontracté, elle n'aime pas ce qui est trop serré, les jeans ne la dérangent pas vraiment mais ça se limite à ça. C'est le genre de personne que vous ne verrez jamais en tailleur ou avec une ceinture. Il parait qu'elle a passé son entretient d'embauche en short. Pour le haut, elle porte presque toujours des habits laissant ses épaules à l'air, elle ne supporte pas de sentir quelque chose sur celles-ci (elle a de la chance de ne pas avoir connu l'horreur du sac à dos pour aller à l'école). C'est à peu près pareil pour les jambes, elle ne porte qu'assez rarement des jeans à vrai dire, depuis qu'elle est à Alera, on la voit plus avec des shorts qu'autre chose, puisque le climat est plus que favorable. Ses hauts sont souvent ornés de motifs enfantins, quand ils ne sont pas uniquement d'un coloris random. Puisqu'elle ne court jamais, et qu'elle ne sait probablement pas ce que cela veut dire, elle se permet de porter des sandales. Tout le temps. Il n'est pas rare de la voir porter des boucles d'oreilles ou des colliers, représentant pour la plupart des étoiles.



Et si plus tard on voulait connaitre mes histoires, combien vaudraient la peine d'être racontées ?

[Attention ! Certains passages dévoilent des moments importants de l'Arc Or et Argent de Pokémon la Grande Aventure !]

Maternité de la ville portuaire d'Oliville, région de Jotho, alors qu'une épaisse neige recouvrait la nature environnante, un jeune couple ayant à peine la vingtaine vient de vivre ce qui est pour la plupart des couples le plus beau jour de leur vie. Pour eux, c'est le cas également. La jeune femme vient de donner naissance à deux petites filles, des jumelles. Un foyer aimant, une vie confortable puisque le père possède un emploi et un salaire non négligeable tandis que la jeune mère passe ses journées à s'occuper des deux petites filles, prénommées Yuri et Yayoi (NON CE N'EST PAS UNE MAUVAISE BLAGUE DE L'AUTEUR VOUS AVEZ AUCUNE PREUVE). Quelques mois après la naissance, l'une des deux filles intrigue fortement le couple, elle a un sommeil moins récurrent et moins long que les autres nourrissons. Après un passage chez un médecin, le diagnostic fut rapide: Narcolepsie clinique. Une maladie à laquelle aucun remède n'existait encore, elle allait devoir vivre avec.

Les premières années, ce sont les parents qui se chargèrent de donner des cours à leurs filles, puisque l'une ne pouvait pas aller à l'école au risque de s'endormir constamment en classe. Puis au fil du temps, une certaine forme de favoritisme s'installa: Yayoi se retrouva contrainte d'aller à l'école pour emmagasiner tout ce qu'on pourrait lui inculquer, tandis que Yuri apprenait des choses assez lentement. L'une, bonne élève, se fatiguait rapidement après les cours, l'autre avait tout le temps de s'amuser entre deux leçons. Évidemment, Yayoi n'acceptait pas cette réalité, et elle en était arrivée à devenir jalouse de sa propre sœur. Arrivée à l'âge du collège, les parents décidèrent de faire appel à des professeurs particuliers pour donner des cours à Yuri, mais aucun n'avait le courage d'enseigner à une fille qui pouvait s'endormir n'importe quand. Alors les parents décidèrent de lui faire prendre des cours par correspondance, plus adaptés à sa maladie. Yayoi, quant à elle, entra au collège.

La blonde avait donc obtenu un ordinateur pour recevoir les cours et faire les exercices qu'on lui donnait. Elle se servait également de son accès à internet pour en apprendre plus sur le monde extérieur, auquel elle n’accédait que rarement. C'est ainsi qu'elle appris de nombreuses choses sur ce qui était appelé Pokémons, les combats dans lesquels ces derniers étaient utilisés, ainsi que leurs liens avec les humains. Elle s'intéressa également à la géographie, c'est ainsi qu'elle découvrit notamment qu'une autre région était collée à la sienne, Kanto. C'est en faisant ces recherches sur le monde qu'elle découvrit quelque chose qui changea sa vision sur sa vie et ce monde même: Un article ayant pour thème une question, une simple question, "Et si le monde n'était qu'une simulation informatique ?". Influençable, la jeune fille se mit à croire à cette théorie expliquant la possibilité que le monde ne soit pas réel, que quelqu'un a une totale emprise dessus. Une théorie qui deviendra sa raison de vivre. Elle s'était donné pour but dans la vie de découvrir la vérité, si il y en avait bien une à découvrir.

Curieuse de voir ce que donnait un combat Pokémon en direct, elle demanda à ses parents de l'emmener voir l'un deux. Le problème étant que le souhait de la jeune fille ne pourrait pas être exaucé à la demande, des combats n'ayant pas lieux à tous les coins de rue et l'arène étant assez difficile d'accès en tant que spectateur. Quelques mois plus tard, néanmoins, la Tour de Combats fut construite, et puisque la blonde avait harcelé ses parents pour voir de vrais combats, ils décidèrent de partir tous ensemble à cette fameuse tour pour assister à quelques combats. Malgré le fait que les combats auxquels elle assista ne soient pas véritablement exceptionnels, la jeune fille devint passionnée de ceux-ci, à tel point que l'historique de recherches de son ordinateur soit rempli des plus grands combats ayant marqués l'histoire.

Sur le chemin du retour, la famille fut dépassée rapidement par un grand Pokémon aux plumes brunes et à trois têtes. Un Dodrio. A son dos se tenait une personne aux habits jaunes, aux cheveux de même couleur sur lesquels était posé un chapeau de paille. Au passage, cette personne avait, sans aucun doute involontairement, laissé tomber une feuille, que la blonde alla ramasser. Sur celle-ci figurait un dessin: Une sorte de tigre jaune portant un nuage violet sur le dos. Yuri ne savait pas qui était ce Pokémon, ni aucun autre membre de la famille d'ailleurs, mais elle l'aimait bien. Et elle se mit à le vouloir, au fil du temps. Mais sans aucune information, pas même le nom, elle ne pourrait pas trouver ce Pokémon.

Malgré tout, elle poussa les recherche et, un jour, alors qu'un tournoi entre les champions de Jotho et de Kanto venait de passer, certaines vidéos amateurs arrivaient sur la toile, montrant divers combats, des scènes qui n'avaient pas été montrées au public lors de la diffusion du tournoi à la télé, et d'autres vidéos sans grande importance. Malgré tout, l'une d'elles attira l'attention de la jeune fille: Cela se passait dans le train magnet, qui reliait les capitales de chaque région à la ligue Pokémon. La vidéo originale montrait une scène bien trop rapide pour être détaillée, le train étant en mouvement, mais certains vidéastes avaient réussi à modifier la vitesse pour obtenir une image d'assez bonne qualité. La scène, bien que courte, laissait voir un champion de Kanto, celui qu'on nommait Major Bob, face à un étrange homme portant un masque. La vidéo cherchait surtout à donner des théories quant à l'identité de cet homme masqué, mais l'attention de la jeune fille fut attirée par autre chose. La qualité de la vidéo ne lui permettait pas de l'affirmer clairement, mais elle était certaine de reconnaitre le Pokémon qui était représenté sur le dessin qu'elle avait obtenu, en train de combattre dans le train. Cela l'intrigua un moment mais, après tout, que pouvait-elle faire ? Chercher ce Pokémon ? Elle n'en avait jamais vu de semblable et la présence de celui-ci dans le train créait l'hypothèse selon laquelle il a désormais un dresseur.

Elle laissa alors tomber l'analyse de ces images et continua sa vie comme d'habitude, cours cours cours, tout en cherchant tout de même qui était ce Pokémon, en vain. Les années passèrent alors et, tandis qu'elle approchait de ses quinze ans, une nouvelle allait la faire réfléchir: Son père rentra un soir, comme déprimé, et annonça à la famille que son entreprise avait supprimé des postes, d'un coup. Le père était au chômage, la mère n'avait pas fait suffisamment d'études pour avoir un travail bien payé, la soeur était trop occupée par les études et n'avait de toute manière pas les capacités pour avoir un emploi. La blonde chercha alors un métier sur internet, et en trouva un assez rapidement. Un emploi qui lui parut assez simple, nettoyer quotidiennement les sources chaudes d'un village situé sur une île aux environs d'Hoenn.

Malgré les contestations de ses parents qui voulaient qu'elle continue ses études, Yuri était bien déterminée à travailler afin de sauver sa famille de la misère vers laquelle elle se dirigeait. Bien qu'obstinés, les parents renoncèrent finalement à empêcher la jeune fille de mettre ce projet à exécution. Alors ils déménagèrent, allèrent recommencer une nouvelle vie sur la belle île d'Alera. Encore une fois, la petite Yayoi n'était pas contente, puisqu'elle dut abandonner son collège et ses amis, alors qu'elle n'avait pas eu son mot à dire.

Enfin, après avoir rempli les formalités administratives, ce qui fut assez compliqué pour son jeune âge, la blonde avait commencé son premier travail. Travail qui n'allait certainement pas être de tout repos, sans mauvais jeu de mots.

--------

team Pokémon




Pack starter

Pokématos

---------------------

toi derrière l'écran

Pseudo: ??? ♦ Âge: Error 404, âge not found ♦ Pays: BAGUETTE ♦
Comment as-tu connu le forum ? En résolvant une équation, c'était l'inconnue ♦ Fréquence de connexion : Everyday, pour ce qui est de l'activité en revanche... ♦ Crédit de ton avatar: Hoshii Miki - The IdolM@ster ♦ Double-compte ? ... ♦ Le mot de la fin: Ca rester ne orverlord (Ou "OH MON DIEU, UNE FICHE VIDE") ♦



________________________
I'm surrounded by illusions ▵

Yuri expose ses théories en #ffff66


Dernière édition par Yuri Tomoe le Sam 10 Sep - 9:38, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nothing Exists || Yuri Tomoe || Terminée   Mer 22 Juin - 12:11

WAIFU MATERIAL
(je te dis plus bienvenue, ça devient lassant)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nothing Exists || Yuri Tomoe || Terminée   Mer 22 Juin - 12:27

Omg ce titre, je l'aime fort. Je la shippe déjà avec Agatha. ♥
Bienvenue du coup, sale pwet
Revenir en haut Aller en bas
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 230
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Nothing Exists || Yuri Tomoe || Terminée   Mer 22 Juin - 12:58

(Re)Bienvenue :( (lol)

"Chargée du nettoyage des sources chaudes d'Onnen" Donc il lui faut automatiquement un lien avec Denzel. C'est pas discutable. Vous pouvez toujours faire appel mais votre demande pourra être rejetée par le procureur.

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nothing Exists || Yuri Tomoe || Terminée   Mer 22 Juin - 19:44

ENCORE ?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 928
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Nothing Exists || Yuri Tomoe || Terminée   Jeu 23 Juin - 7:13

... :')

Crim, Crim...

Ceci dit, j'adore les anecdotes. Re, re, re, re(...)-bienvenue, du coup ♥

________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
Admin
avatar

REGION : Johto
POKÉBALL LANCÉES : 1111
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 19/04/2014

MessageSujet: Re: Nothing Exists || Yuri Tomoe || Terminée   Jeu 23 Juin - 8:56

Re-bienvenue en souhaitant que ce soit la bonne cette fois ! Courage ! \o/

________________________


Prepare for trouble, and make it double.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 489
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Nothing Exists || Yuri Tomoe || Terminée   Mer 7 Sep - 19:18

Après des mois de recherches, des scientifiques en sont venus à affirmer que l'histoire de cette fiche est terminée

Bon, sérieusement, c'est pas une histoire géniale, m'enfin. La description viendra ce week-end si tout va bien ♥

________________________
I'm surrounded by illusions ▵

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 489
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Nothing Exists || Yuri Tomoe || Terminée   Sam 10 Sep - 7:49

Double post pour le fun pour prévenir que la fiche est enfin terminée ♥

________________________
I'm surrounded by illusions ▵

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar

REGION : Johto
POKÉBALL LANCÉES : 1111
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 19/04/2014

MessageSujet: Re: Nothing Exists || Yuri Tomoe || Terminée   Dim 11 Sep - 12:16

Bravo pour avoir réussi à finir cette fiche ! ;w; Je verse une petite larme. Le personnage est mignon en tout cas et je suis curieuse de voir comment tu vas la jouer avec une telle maladie. (Et au fait, Yayoi est un prénom courant et pas du tout confondu avec yaoi :p)



Hello, pas nouveau du tout

cinnamonien ♥️


Félicitations, tu es validé(e) ! Nous sommes heureux de te compter parmi nos chers et tendres tarés de membres ♥️ A présent ta fiche archivée, ta couleur va t'être donnée. En attendant, tu peux entamer ta Carte Dresseur, mais également gérer tes éventuelles demandes de liens et/ou de RP. Ceci fait, tu peux à présent poster un peu partout, alors n'hésite pas à participer à notre flood et nos jeux afin de mettre une nouvelle pierre à l'édifice !

love ya coeur



________________________


Prepare for trouble, and make it double.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nothing Exists || Yuri Tomoe || Terminée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nothing Exists || Yuri Tomoe || Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Administration :: Formulaire d'embarquement :: Présentations validées-