Partagez | 
 

 "Who's the pawn now?" || Ft. Neal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: "Who's the pawn now?" || Ft. Neal   Dim 24 Jan - 22:29

Ewen Knight and Neal Aster

Who's the pawn now?
Ah, quelle belle journée. Le soleil brillait à son plus haut point dans le ciel, bénissant de ses rayons et de sa chaleur la verdure et les êtres vivants se trouvant là. Ewen avançait d'un pas décidé, ignorant royalement tout ce qu'il se situait autour de lui. Il mordait rageusement dans la sucette qu'il avait dans la bouche, tentant tant bien que mal de faire passer ses nerfs sur la sucrerie, avant d'en prendre une nouvelle lorsqu'il avait complètement ingurgité la précédente. Il faut dire que le jeune homme en possédait une réserve assez conséquente dans sa poche, qui diminuerait sans doute moins rapidement si Knight évitait d'en saisir une autre toutes les minutes, réussissant l'exploit de ne pas se briser les dents en les croquant aussi brutalement.

 On peut généralement voir dans quel état émotionnel se trouve le blanc juste à sa façon de manger – vu qu'il a constamment quelque chose au coin des lèvres. Et quand il ne prend pas la peine de savourer ce qu'il a au coin des lèvres, c'est généralement qu'il n'est pas de bonne humeur. Et effectivement, il ressentait une grande envie de tuer tout le monde autour de lui – même s'il était tout seul à ce moment là, mais c'est un détail.

 Sa journée n'avait pas très bien commencé, il faut l'avouer. Son réveil n'avait pas sonné, malgré son horloge biologique l'ayant naturellement fait se réveiller à cinq heures du matin, il avait tout de même perdu deux précieuses heures pour que tout soit prêt pour l'ouverture. Sans compter que bien sûr, les fours refusaient de fonctionner normalement, et Cutie Pie, absolument paniqué, avait renversé de la farine et du sucre partout, avant que Chocolatine ne vide la bouteille d'huile sur le sol par maladresse à cause de sa queue. Seule Scone était restée à l'écart à regarder la scène avec un sourire en coin, grignotant les invendus de la veille. Elle fixait avec amusement son dresseur recouvert de poudre blanche en pleine dépression, assis sur le sol à regarder ses pieds, pour se retenir d'hurler et de s'arracher les cheveux. Il ne fut pas étonné de constater que Neal n'était pas venu bosser, après tout, ce n'était pas comme si ce n'était pas habituel. Knight en était presque rassuré d'ailleurs, ça l'arrangerait presque qu'il n'ait pas vu ce désastre. Il voyait déjà Aster se tordre de rire devant ce spectacle, certes, très risible. Cependant, Ewen considérait tout de même l'absence de cet incapable comme l'une des choses qui avait fait rater sa journée et n'allait pas se gêner pour baisser encore le salaire presque inexistant de son apprenti.

 Il jugea plus sûr de fermer la boutique pour la journée, bien que ça allait lui faire perdre beaucoup d'argent, il préférait de loin cette idée. Et alors qu'il souhaitait rester dans son lit à se morfondre pendant que ses Pokémon nettoyaient le bazar, il reçut un message de Max, qui lui demandait de passer au QG le plus rapidement possible. Le blanc eut d'abord envie d'imploser, mais se dit que ça valait mieux que ne rester à rien faire, surtout si ça pouvait lui permettre de se changer les idées, vu qu'il s'ennuyait déjà.

 Et c'est ainsi qu'il finit sur la route pour se rendre au QG des Magma, quasiment furieux, et frappant dans toutes les pierres qu'il apercevait. C'est-à-dire, beaucoup, beaucoup, de pierre. Il finit juste par être intrigué par un petit cri, qui lui était étrangement familier, même il ne parvenait pas à se souvenir de pourquoi. Il répéta donc son geste, se rapprochant de plus en plus de la source du gémissement. C'est là qu'il aperçut quelqu'un qu'il connaissait malheureusement bien, vu qu'il reconnut Neal au moment il vit les cheveux gris de celui-ci. Que ce tire-au-flanc se trouve ici ne l'étonna même pas, à vrai dire il n'avait aucune envie de connaître la raison d'Aster d'être à cet endroit. Ewen esquissa un énorme sourire, posant sa main sur la tête de son apprenti, resserrant quelque peu ses doigts sur le crâne du garçon.

"Neal! Quel heureux hasard que de te retrouver ici!"

Le chemin l'avait considérablement épuisé, il avait grandement besoin de s'occuper un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Who's the pawn now?" || Ft. Neal   Lun 25 Jan - 21:30

ft. Ewen

Just look at me already

What a twist !


Le jeune homme ne savait pas trop ce qu'il foutait là. Mais ça l'intriguait. Il s'était ramené en retard à la pâtisserie ce jour-là – pour une fois qu'il s'y rendait, Knight allait pas faire la fine bouche – et il avait remarqué que celle-ci était... fermée. Monsieur avait donc joué les fins limiers et avait tenté de suivre sa trace pendant au moins... cinq secondes. Avant de se lasser et de se dire qu'il allait partir faire un tour, sûrement à Onnen. Finies les conneries de l'été, où il allait narguer les flics dans les rues de Mell, perpétrant son jeu habituel du chat et de la souris ; si il demeurait un sale hors-la-loi qui n'avait rien de mieux à faire, le voleur d'oranges le plus célèbre de l'île (titre qu'il s'était autoproclamé) avait décidé de se calmer, ne serait-ce qu'un peu. De toute manière, la soirée d'anniversaire chez Mr. Grosstache l'avait épuisé pour les mois à venir.

Le blanc se sentait, comme souvent, un puissant besoin de grand air, aussi il avait revêtu sa plus chaude doudoune verte, dont les poils lui chatouillaient le front et les joues, pour aller dehors. Le chemin jusqu'aux montagnes ne fut pas ardu et relativement court ; le jeune homme était très sportif (à force de fuir les gens aussi...), et la seule chose qui pouvait vraiment le retarder était le nombre de personnes qu'il saluait sur son passage. Parce que ouais, Neal commençait à être connu sur l'île, pour ses conneries bien sûr, mais aussi parce que c'était un bon pote un peu voyou mais très relax. Ahah. Si ils savaient à quel point le stress pouvait lui tordre les tripes parfois. Enfin, il préférait avoir l'air détendu en toutes circonstances et puis, il valait mieux offrir des mauvaises blagues et un sourire en coin aux gens que des larmes, pas vrai ?

Puis il arriva à Onnen. Il errait dans les montagnes comme ça lui prenait de temps en temps, ce lieu étant particulièrement paisible et... riche en Pokémon sauvages. Neal n'aimait plus combattre, ou en tout cas il le prenait en général à la rigolade, parce qu'il prenait tout en riant. Mais parfois, lorsqu'il voulait se défouler ou que personne ne le voyait... eh bien il y allait à fond, défonçant tout sur son passage. Pourquoi ? Parce que c'était drôle, parce que c'était une vieille habitude que de se battre constamment, même si personne ne s'en doutait. La plupart le voyaient comme un dresseur moyen, incapable de faire mal à une mouche. Poussant un petit soupir amusé, le blanc se dit que c'était sûrement pour le mieux. Hey. Il n'aimait pas tabasser les fillettes après tout, c'était déloyal. Par contre, il tabasserait avec plaisir un des rares Absols qui passaient par ici. Ce matin, il avait entendu parler de ces Pokémon à la télé, or ils étaient plutôt intéressants et surtout super cool. T'sais, les Pokémon ténébreux, ça faisait son effet auprès de la populace.

Il sortit Kant à l'attaque. Pourquoi son Pokémon le plus pitoyable, qui se faisait constamment défoncer ? Hey, il s'évanouissait vite, c'est pourquoi il l'utilisait en combat. Ca ne voulait pas dire que Neal ne savait pas s'en servir, bieeeen au contraire ; il savait employer ses faibles capacités comme personne. Sans compter que son type fée se révèlerait assez utile face à un Pokémon Ténèbres...

Pokémon qui apparut assez rapidement. Oh, pas qu'il fut facile à attraper ; Neal crut en fait rêver lorsqu'il aperçut le pelage blanc de la créature le surplombant d'un regard d'un snobisme non dissimulé, du haut d'un énorme rocher. Impossible de l'escalader, même pour un type comme lui ; il ne restait plus qu'à le contourner et courir après la bestiole. Mais celle-ci disparut vite... comme un mirage. Il se demanda si il ne voyait pas des hallucinations comme cette gamine qu'il avait déjà rencontrée l'autre fois, mais... non ! Il allait rattraper ce putain d'Absol. Et ce avec calme et avec le sourire. C'pas parce qu'il jurait qu'il était nécessairement énervé, voyons, il était juste un clodo sans éducation. Oui, ça le faisait sourire de dire ça. De toute façon, on vous l'a sûrement déjà dit si vous vivez à Mell ; rien ne perturbe Neal Aster.

Mais... c'est alors qu'il poursuivait sa cible que quelqu'un lui saisit brusquement la tête, serrant ses mains sur la capuche qui couvrait ses cheveux blancs. Neal baissa alors les yeux vers son – petit, petit, petit – boss, l'air perplexe et assez... méprisant. La vérité étant que son coeur battait la chamade – il était extrêmement nerveux – mais il ne le laissa pas paraître, il était passé maître dans l'art de cacher ses états d'âme.

"Monsieur Ewen Knight... excellente surprise en effet. Vous êtes pas censé bosser en fait ?"

Suivi d'un petit ricanement grave – il était doué pour faire osciller le ton de sa voix, laquelle était souvent aiguë ou mielleuse parce qu'il le voulait bien, mais en réalité assez grave pour un... "gamin". Ouais, on l'appelait encore "gamin" à vingt ans, si c'était pas triste.

"Vous devriez faire gaffe à ne pas traîner dans des lieux si dangereux. Vous allez faire des cheveux blancs..."

Comment ça, c'était un sale hypocrite ? Bien entendu que n—
Tout à coup, il se prit un violent coup dans le dos, lui faisant lâcher un hurlement de douleur. Ca n'avait pas heurté une vieille cicatrice mais il avait bien cru que cette attaque Coupe-Vent allait lui briser la colonne vertébrale ! D'un geste vif, Neal se retourna, plaçant ses bras devant ses parties vitales par instinct et se glissant derrière Ewen non par peur, mais pour s'en servir de bouclier humain. Il avait des réflexes hors normes mais lorsqu'un Absol sauvage vous attaquait, vous n'aviez pas trop le choix. Car c'était bien la bestiole au pelage noir et blanc qui lui faisait face....

"Vous saviez que les Absols annonçaient les catastrophes ? Les catastrophes comme moi. Il a l'air coriace, ça vous dit de m'aider ? C'est ça ou je me barre en courant et je le laisse vous découper en deux."


© redSheep sur Wild Roar
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Who's the pawn now?" || Ft. Neal   Dim 14 Fév - 22:55

Ewen Knight and Neal Aster

Who's the pawn now?
Ewen ne s'était pas absolument pas dit qu'interpeller Neal actuellement n'était pas forcément la meilleure chose à faire, après tout ce n'est pas comme s'il devait se rendre de toute urgence au QG. Croiser son apprenti ici lui avait complètement fait oublier la raison de sa présence ici. Quand bien même il y aurait pensé, il se serait sans doute dit que de toute manière, ça peut bien attendre, et au pire des cas il lui suffirait de rejoindre la Team Aqua si le problème en question était si important qu'il menaçait l'existence même des Magma, histoire qu'il continue de s'amuser. Il faut dire que Knight avait choisi son organisation presque au hasard (en fait c'est surtout que l'uniforme des Aqua l'écœurait encore plus que celui des Magma, ça y a beaucoup joué) et que rejoindre la Team adverse ne le dérangerait pas forcément plus que ça.

"Monsieur Ewen Knight... excellente surprise en effet. Vous êtes pas censé bosser en fait ?"

Les traits de Knight se durcirent encore plus à cette question, lui faisant se repasser le film de sa matinée en tête. Sa première réaction fut évidemment de croquer brutalement la sucette qu'il avait en bouche, envoyant des éclats de sucrerie devant lui. Bien sûr, il essaya de rapidement reprendre ses émotions, vu qu'il n'appréciait que peu le fait d'être en colère en public, surtout qu'il n'avait pas envie qu'Aster comprenne ce qu'il s'était produit quelques heures plus tôt. Il plaça simplement le reste de la friandise sur sa langue, décidé à la faire durer plus longtemps que les précédentes, un grand sourire méprisant sur le visage.

"Oh, mais si tu étais venu ce matin, tu aurais su ce que je fais ici, et je n'aurais pas eu besoin de retirer encore un peu d'argent sur ton salaire, au bout d'un moment il va finir par devenir négatif."

Ewen soupira avec agacement à la deuxième remarque de son apprenti, avant d'enchaîner avec un énorme rire, provoqué par le hurlement de douleur de celui-ci (heureusement qu'il n'avait pas eu le temps de répondre d'ailleurs, sinon Ewen aurait renchérit en disant que ses cheveux étaient déjà blancs. Oui, parfois il fait vraiment des blagues de merde). Sans aucun regret oui, après il était toujours en vie, alors à quoi bon se priver de rire devant quelque chose d'aussi drôle? De toute façon, Neal aurait fait pareil dans le cas inverse. Il était même encore bien en forme le bougre, vu qu'il ne fallut que quelques secondes au jeune homme pour se glisser derrière son patron, ce devant quoi le blanc resta parfaitement indifférent. Il n'y a que les incapables et les lâches pour se servir de quelqu'un comme bouclier, donc ce n'était pas tellement étonnant de la part d'Aster ♥ A vrai dire, il aurait pu même partir des lieux à cloche-pied en chantant quelque chose de stupide que le Magma ne s'en serait pas préoccupé, tellement il examinait avec intérêt le Pokémon se dressant eux, d'une fascination légèrement morbide. Le pelage de la créature, aussi blanc que la neige fraîchement tombée un jour d'hiver, semblait briller sous l'éclat du soleil, pendant qu'elle les regardait avec un snobisme assez impressionnant. La scène ressemblait presque à une carte postale, on aurait quasiment cru que la bête s'était placée ainsi dans cette optique. Knight avait déjà aperçu des Absols, d'assez loin. Il n'avait pas cependant imaginé que ces Pokémons pouvaient être aussi majestueux, sans compter que son attaque Coupe-Vent était d'une force remarquable, tel que le blanc se demandait comment Neal était encore capable de tenir debout.

"Vous saviez que les Absols annonçaient les catastrophes ? Les catastrophes comme moi. Il a l'air coriace, ça vous dit de m'aider ? C'est ça ou je me barre en courant et je le laisse vous découper en deux."

Knight tourna la tête vers Aster alors qu'il tenait la Pokéball de son Nidoking, avant de se jeter brusquement sur le côté en entraînant Neal avec lui par la même occasion. Une nouvelle attaque Coupe-Vent venait de transpercer l'air. Le Magma se releva rapidement, souriant toujours, mais de satisfaction. Il faut dire que son visage a toujours été excessivement expressif. Il se sentait presque déçu que Neal puisse penser une seule seconde qu'il allait le laisser seul contre le Pokémon Ténèbres. Enfin, ce n'était pas tant le sort de son apprenti qu'il le préoccupait (il ne l'avait protégé de l'attaque pour la simple raison qu'il était sur le chemin, après tout), c'était surtout que la créature l'intéressait beaucoup, il serait parti sinon. Il trouvait d'ailleurs amusant qu'Aster, passant son temps à revendiquer la satisfaction qu'il avait de mesurer quatre centimètres de plus qu'Ewen, se serve de lui comme d'un bouclier.

"Ce n'est pas très gentil de se protéger derrière quelqu'un de plus petit que soi, Neal. Qui plus est pour lui faire du chantage et l'obliger à rester. Mais ne t'en fais pas, je vais l'empêcher de te tuer, après tout je ne retrouverai jamais quelqu'un d'autre qui accepterait d'être aussi peu payé que toi."

Suivi d'un ricanement évidemment, ainsi que du cri aigu de Chocolatine, venant de sortir de sa Ball. Il avait très bien compris pourquoi il avait été appelé, tapant bruyamment sa queue au sol en signe de joie. Knight donna un coup affectueux sur l'épaule de son Nidoking, accompagné d'un clin d'œil signifiant qu'il n'allait pas lui donner d'ordre particulier pour le moment, ce qui fit rugir le Pokémon de plus belle. Le cri des Nidoking étant d'ailleurs assez strident, Ewen crut qu'il allait devenir sourd sur le coup.

"Vas-y mon chou, tu peux t'amuser aujourd'hui!"

Knight laissait parfois ses Pokémons combattre sans ses indications (sauf Cutie Pie, après tout, il n'en fait toujours qu'à sa tête, donc c'était du pareil au même) en signe de récompense, car cela leur plaisait visiblement beaucoup. Il reprenait seulement le contrôle lorsqu'il sentait que le combat tournait au vinaigre. Après tout, Knight n'aime pas perdre, pas du tout. A vrai dire, Chocolatine n'avait rien fait de particulier qui méritait une récompense, mais il voulait voir comment un Pokémon aussi gracieux et fier qu'un Absol allait bien pouvoir se comporter contre un Pokémon qui frappait avant de réfléchir.

Il n'eut pas besoin de le redire, Chocolatine se ruait déjà sur son adversaire, éclairant son bras droit d'une lumière violette assez vive. Direct Toxik, à coup sûr. Le Pokémon Ténèbres, infiniment plus rapide et adroit, évita sans mal, d'une vitesse tellement grande que Chocolatine en fut presque désorienté, se fracassant la patte contre un arbre mort, troué par le poison, puis carrément déraciné par la queue du Pokémon lorsqu'il se retourna afin de relancer la même attaque sur son ennemi. L'Absol l'évite encore sans mal, de même pour l'attaque suivante, et celle qui suivit encore. Le Pokémon esquivait à chaque fois, sans la moindre intention de lancer une attaque sur le Pokémon Poison. Ewen observait la scène avec fascination et agacement. Le regard de la créature blanche était risible, tellement il semblait se moquer de la lenteur de Nidoking. Cependant, le fait que son Pokémon était dominé ne lui plaisait que très peu, sans compter qu'il était habituellement assez vif, pourtant.
Il arriva un moment où l'Absol semblait lassé de ce jeu, éclairant ses griffes d'une lueur rose. Knight paniqua sur le coup, reconnaissant Coupe Psycho. Mais étant occupé à foncer sur son adversaire à ce moment, Chocolatine fut touché de plein fouet, s'étalant pitoyablement à terre. Un frisson parcourut le corps de son dresseur, qui détestait particulièrement que ces compagnons tombent K.O. L'Absol le dévisagea avec une satisfaction non dissimulée, avant de déguerpir dans la direction opposée vers Neal, vu que c'est envers lui qu'il semblait en avoir depuis le début.

"Mégacorne."

S'étant difficilement relevé, le Nidoking vacilla quelque peu à ses premiers, mais parvînt quand même à toucher le Pokémon Ténèbres. Il ne put éviter, se trouvant de dos et bien trop concentré sur le gamin qu'il visait. Il tomba au sol, et ne semblait pas vouloir se relever. Knight se rapprocha de lui, avec un certain mépris.

"Tsss, une vitesse incroyable et une attaque remarquable, pour une défense minable. Fais-en ce qui te chante Neal, ce Pokémon stupide ne m'intéresse pas."

Alors qu'il s'apprêtait à rentrer le Nidoking dans sa Ball, le Pokémon fut soudain étreint par une énorme mâchoire, immobilisant complètement le Pokémon Poison. Ewen n'avait même pas aperçu cette chose débarquer, mais il était attristé de voir son compagnon aussi dégoûté devant sa situation, vu qu'il ne semblait pas réussir à s'en débarrasser. Il fut alors violemment balancé au loin, atterrissant avec fracas sur un arbre. Le blanc put alors distinguer les yeux rouges du Pokémon, le fixant avec une rage non dissimulée. Il était étonnement petit pour l'horreur qu'il avait au bout de la tête, il n'arrivait même pas à la taille de Knight. Il tenait cependant son imposante mandibule avec une vivacité impressionnante.

"Eh bien, je n'avais jamais encore vu de Mysdibule d'aussi près, quel incroyable Pokémon! Et puis regardez moi cette bouille, il est adorable!"

Ewen se recula brusquement, manquant se faire happer par les dents de la bestiole, elle semblait réellement en colère.

"Ma foi, qu'est ce qui t'énerve autant? Cet Absol est un ami à toi? Bah, qu'importe, on va voir ce que tu vaux, toi aussi!"

Le Magma appela Scone, qui dévisagea son dresseur d'un air penaud. La Branette avait toujours détesté se battre, mais Knight n'avait jamais pas envie d'appeler Cutie Pie au combat, il est bien trop inutile dans ce genre de circonstances. Le Mysdibule essaya déjà de mordre le Pokémon Spectre, mais celle-ci l'envoya bouler avec une Ball'Ombre, le visage dépité. Sa seule envie était d'en finir au plus vite, pour retourner dormir dans sa Ball.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Who's the pawn now?" || Ft. Neal   Ven 19 Fév - 0:13

ft. Ewen

Just look at me already

What a twist !


Le jeune homme soupira lorsque son boss fit preuve une fois de plus de son sarcasme légendaire. Sérieusement, Neal adorait les gens avec un bon sens de l'humour, mais ce mec abusait. Même si, secrètement, il ne détestait pas leurs constantes joutes verbales. Non qu'il soit d'une nature particulièrement masochiste, c'était bien Knight qui avait des penchants étranges ici, disons que ça le distrayait énormément. Là était sa nature profonde de troll qui voulait qu'il se repaisse du chaos qui l'entourait. C'est donc un petit sourire aux lèvres qu'il répliqua, dans un murmure :

"J'aurais espéré que tu te fasses toucher à ma place, vieille branche, mais c'est pas mon jour de chance on dirait."

Petit ricanement de la part du blanc qui regarda d'un air amusé le vieux con sortir son Pokémon, se bouchant les oreilles lorsque le Nidoking qu'il fit apparaitre poussa un rugissement strident. Eh ben, même si le boss était un pur loser, Neal devait admettre que ses Pokémon étaient pas mal du tout. Pas assez mignons sans doute, cela dit... et leurs noms laissaient à désirer. Chocolatine, sérieusement ? Please, lui appelait les siens Nietzche quand il avait douze ans (ce qui nous prouvera que Neal était un enfant très spécial). Qu'est-ce que ce serait après Kant, Freud ou encore Kafka ? Eh bien, si il réussissait à capturer cette sale teigne d'Absol, il le nommerait... mmh... Sartre si c'était un mâle, Socrate si c'était une femelle. Le combat commença mais Ewen, au grand regret de Neal, prit les rênes. Pas que ça dérange énormément le pâtissier, cela dit ; son patron avait sorti un Pokémon correct et ferait le boulot à sa place. Mais pour une fois qu'il avait l'occasion d'entrainer ce naze de Kant... Enfin bref, il le laisserait mener la danse et attaquerait une fois de temps à autres, ce n'était pas un souci. Neal adorait les combats doubles de toute manière.

En attendant, le jeune homme à la parka bleue s'en alla en trottinant, sans angoisser le moins du monde (mais en jetant quand même des coups d'oeil furtifs derrière lui, au cas où on l'attaquait), sifflotant un air populaire en cherchant un rocher confortable du regard. Il en trouva un assez rapidement, au soleil en plus ! Sauf que... "au soleil" ne signifiant pas "chaud", Neal se gela les miches en s'asseyant dessus. Mais voyons le bon côté des choses ; il avait une vue idéale sur le combat qui commençait. Le jeune homme saisit ensuite des gâteaux au miel et une brique de lait dans son sac, trempant les premiers dans la seconde qu'il avait largement arrachée pour permettre aux sucreries d'entrer. Suite à quoi il enfourna d'énormes bouchées dans son gosier, comme un spectateur avide d'action, de meurtres et de romance l'aurait fait avec du pop-corn dans une salle de cinéma bondée. De temps en temps, il hurlait à son Pokémon de lancer un Vent Féérique, parce que cette scène manquait de paillettes, même si ça n'avait que peu d'effets sur la bestiole de type Ténèbres.

Neal poussa un nouveau ricanement de mauvaise commère, qui résonna sur les roches environnantes, lorsque le Nidoking tomba à terre ; le blanc était un public à lui tout seul. Public qui poussa une exclamation indignée lorsque le champion aux écailles violettes se releva. Oh my ! Le challenger ne serait-il donc jamais défait par le champion des montagnes ? Apparemment non, car il répliqua avec un magistral Mégacorne qui mit l'Absol à terre. Sautant de son rocher, un petit sourire narquois aux lèvres, le garçon aux yeux verts poussa d'un coup d'épaule le borgne alors qu'il s'adressait à lui, saisissant une Poké Ball dans son sac.

"Azy tu critiques pas Socrate ! Et puis, vous avez mis sept minutes quarante cinq secondes à le vaincre. Minable. J'aurais fait mieux."

Le jeune homme posa alors un genou à terre pour enlacer la tête de l'énorme Absol. Son pelage blanc était d'une douceur... Neal adorait les Pokémon mignons et doux. Autant dire que cette saloperie, bien qu'ayant tenté de le tuer, le faisait fondre... Le garçon ne souhaita pas se relever lorsqu'il entendit son boss s'extasier sur un Pokémon random qui passait par là, ayant trop mal au dos à cause du Coupe-Vent pour ça. Socrate, il l'aimait déjà (avant même d'avoir réussi à la capturer), mais elle lui avait fait carrément mal quand même. Il garderait sûrement des cicatrices m'enfin... il était très physique, il s'en remettrait vite. Cela dit, il tourna la tête, pour voir l'autre idiot... jouer les fangirls devant un Mysdibule. Par instinct, et avec une vitesse impressionnante, le blanc sortit son portable (volé) de sa poche pour filmer la réaction du blanc, histoire de conserver quelques preuves compromettantes. Il en avait pas mal déjà, mais celle-là était une perle.

"C'est bon, vieux schnock ? T'as fini de gagatiser devant cette bestiole ?"

Il devait admettre qu'elle était mignonne mais quand même, ça valait pas Socrate. Sur ces mots, il enregistra la vidéo, rangea son portable remplie de photos d'une jeune femme heureuse qui ne devait plus tellement l'être depuis qu'il lui avait piqué son smartphone, et envoya la Ball d'un Pokémon autrement meilleur en combat – j'ai nommé cette saloperie de Kafka. Non sans lancer un Psyko retentissant sur son dresseur dès son arrivée sur le terrain, arrachant un cri de douleur à celui-ci – même si il s'y attendait, c'était toujours atroce – elle se dirigea vers le Pokémon à la mâchoire titanesque, un sourire étrange aux lèvres. Malgré sa taille dérisoire, la bestiole était puissante, très puissante, et surtout fourbe. Aussi elle serait autrement plus utile.

"Psyko !"

Le Mime Jr. dissident se lança aussitôt à l'assaut, faisant mine de se précipiter vers son adversaire, mais passant juste à côté avant que celui-ci ne lui administre un violent coup de mâchoires. Puis elle visa ladite mâchoire en attaquant, s'en rapprochant au maximum pour que l'attaque prenne en puissance. Il avait déjà combattu une telle espèce, dans le Colosseum ; la bestiole était une créature populaire chez les canailles et dans la région en général, et il y avait appris que cette zone était particulièrement sensible. Raison de plus pour l'attaquer, et en profiter pour l'immobiliser avec des pouvoirs psychiques... suite à quoi Neal fit rapidement un geste de la main, indiquant à son (aucunement) fidèle Pokémon d'employer Torgnoles, visant cette fois... eh bien la tête, évidemment.

"A moi de vous aider~" fit-il, pas peu fier de sa technique.

Ensuite, il pointa la Poké Ball vers l'Absol qu'il maintenait toujours sur ses genoux, espérant que dans son état assez pitoyable, elle se laisserait attraper.

© redSheep sur Wild Roar
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar

REGION : Johto
POKÉBALL LANCÉES : 1122
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 19/04/2014

MessageSujet: Re: "Who's the pawn now?" || Ft. Neal   Ven 19 Fév - 8:27



Capture validée !

Bravo, Absol rejoint ton équipe ! Bien assommé, il n'a pas vraiment pu résister à la pokéball.
N'oublie pas d'actualiser ta Carte Dresseur et de l'ajouter dans ton profil si tu y recenses tes petites bêbêtes ;-)



________________________


Prepare for trouble, and make it double.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: "Who's the pawn now?" || Ft. Neal   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Who's the pawn now?" || Ft. Neal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pawn Hearts - Van der Graaf Generator
» Présentation de Neal Caffrey [Validée]
» Neal Cassidy [Libre]
» Toronto Maple Leafs
» No road is long with good company. - Neal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Nord - ONNEN :: Montagne et plaines rocheuses :: Sillons et plateaux-