Partagez | 
 

 Rafaël ▬ son équipe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 930
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Rafaël ▬ son équipe.   Mar 17 Juin - 13:06



Carte Dresseur
_______
Rafaël B. Roen

Onix
Rigide– Roche/Sol
♀ – 33

- Jet-Pierres
- Tempetesable
- Dracosouffle
- Souplesse
Onix
Sablaireau
Jovial – Sol
♂– 26

- Eclategriffe
- Météores
- Roulade
- Dard-Venin
Thane
Ectoplasma *
Discret – spectre/poison
♂ – 36

- Ball'Ombre
- Lechouille
- Coup Bas
- Devoreve
Ectoplasma

race du pokémon
nature – type
sexe – niveau

- Attaque 1
- Attaque 2
- Attaque 3
- Attaque 4
surnom du pokémon
race du pokémon
nature – type
sexe – niveau

- Attaque 1
- Attaque 2
- Attaque 3
- Attaque 4
surnom du pokémon
race du pokémon
nature – type
sexe – niveau

- Attaque 1
- Attaque 2
- Attaque 3
- Attaque 4
surnom du pokémon



 
(c) Steleamaria






Boîte PC

Déposer ou retirer un Pokémon ?



Boîte n°1

Pokémon 1 - Pokémon 2 - Pokémon 3 ...


Boîte n°2

Pokémon 1 - Pokémon 2 - Pokémon 3 ...




Que contient ton sac ?


Pokéballs x4 - Potions x5 - Fossile inconnu - Chaussures de randonnée - sac de couchage - Aliments déshydratés - Pommade - Livre d'archéologie - Documents secrets sur les ruines - Pokéball contenant un Milobellus -  ...


Dernière édition par Rafaël B. Roen le Jeu 7 Jan - 15:10, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 930
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Rafaël ▬ son équipe.   Mar 17 Juin - 13:12




Journal Intime
« Nous aurons le destin que nous aurons mérité. » - Einstein

Juin : arrivée sur l'île de Marivon. Premier voyage loin d'Hoenn et ses montagnes. Cette Team m'étouffe de plus en plus, je ne sais pas quoi faire. Je m'en sortirai un jour, je veux en sortir.

"La nuit va être longue ..." > je rejoins Aaron, autre sbire de la Team, pour une mission de routine. Il s'agit de surveiller la pension de Roza, je ne me pose pas plus de questions. Tant que je ne vole pas, que je ne tue pas, il n'y a pas de mal. Mais bien vite, du bruit se fait entendre. Un Pokémon vraiment atypique apparaît soudain, enchaîné. Nous nous précipitons. Il s'agit d'un Cryptéro d'une bien étrange couleur, qu'Aaron se presse de libérer. Je suis choquée qu'on puisse infliger un tel traitement à un être inoffensif, mon compagnon se hâte de me rappeler avec ironie que nous sommes dans une Team qui ne fait pas mieux. Je ne réponds pas.
Nous retournons à notre mission, laquelle est décidément longue et peu fructueuse. Aaron souhaite forcer la serrure pour entrer dans la maison et la fouiller un peu plus en profondeur, je parvins à l'en dissuader. Hors de question de réveiller tout ce petit monde à l'intérieur et de se faire repérer. Nous devons simplement surveiller, aussi silencieux que des ombres. Ce qui n'est pas toujours simple avec la petite horde d'Aaron.
Une dernière ronde, et je décide d’abréger la nuit. Nous en avons assez vu. Aaron semble satisfait, il est sans doute aussi las et fatigué que moi. Nous nous séparons alors, après un dernier conseil de sa part. Faire attention à Neel. Je le regarde partir, perplexe, et un léger sourire atteint mes lèvres. Oui.


Juillet. Un mois, déjà, a passé. On enchaîne les missions, les jours se suivent et se ressemblent tous. Je ne peux que m'exécuter, et me défiler le moins possible. Mais je n'aime rien de ces ordres. Je n'aime rien de ces valeurs. Pourquoi voler, tuer, et recommencer chaque jour ?

"Promenade estivale - et festive ?" > rencontre d'un jeune éleveur, lors du Festival des Altaria. Jaden. Une soirée hors du temps, hors de la Team Rocket. Un feu d'artifice et des Pokémon nouveaux. Un spectacle dans l'herbe fraîche. J'avouerais que j'ai apprécié cette nuit. L'espace d'une soirée, et ce depuis longtemps, il s'agissait d'une soirée presque normale.

Août. Ce lieutenant m'intrigue de plus en plus. Il est à la fois comme les autres, et à la fois si différent. C'est quelque chose dans son comportement, dans son regard. Il est différent. Je ne sais pas pourquoi je suis allée le voir. Lance arrivait, j'ai fui une première fois les ordres. Il m'a sauvée, vraiment.
Demain, nous allons explorer les ruines d'Elara. Une mise à l'épreuve. J'angoisse.




Dernière édition par Rafaël B. Roen le Jeu 7 Jan - 13:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 930
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Rafaël ▬ son équipe.   Lun 27 Avr - 14:49




Journal Intime

"Valorisation"

Début Septembre. Elara et ses ruines. La marée est basse, laissant à découvert la grotte et son entrée. A nous d'agir, maintenant. J'angoisse, mais là encore, je n'ai pas le choix.

"Exploration" > les ruines, en effet, cachaient un trésor superbe. Des murs entiers de dessins et d'écritures anciennes comme je n'en avais jamais vu. Pour autant, je ne savais pas les traduire. Pas comme ça, pas aussi vite. Le lieutenant s'en est aperçu et sa colère fut à la hauteur de se déception, je pense. Mais l'eau montait plus vite que prévu et bien vite, la grotte fut submergée. Impossible de retourner en arrière, alors on a couru vers le fond de la grotte où grâce à Onix, on a pu sortir de justesse.
Nous sommes ensuite rentrés à Elara se reposer. Je n'en sais pas plus, je me suis réveillée le soir-même, dans un lit. Neel a passé la nuit dans sa voiture, je crois. Le lendemain, nous partions pour Mell.


Octobre. Le temps se rafraîchit légèrement. J'ai passé une semaine à traduire les ruines dans une bibliothèque de Mell, mais ça n'a guère avancé. Je n'ai pas les connaissances suffisantes, bien que j'aurais aimé...
Et puis, il y a eu cette rencontre.

"Coucher de soleil sur la plage" > cet ex-sbire, Scofield Law. Le Chirurgien de la Mort, celui-là même que j'ai aperçu à l'oeuvre il y a plusieurs années... Il était censé être mort, mais le revoilà aujourd'hui, reconverti en Ranger comme s'il n'avait jamais fait couler de sang. Notre rencontre fut houleuse, l'homme est violent, je suis effrayée. Je sais ce qu'il est capable de faire mais lui ignore qui je suis. Puis il y a l'apparition du marin, cet homme qui paraît à première vue me défendre, puis qui nous attaque, Law et moi. Le combat entre les deux hommes devient vite dangereux, des Pokémon sont blessés, le marin, membre de la Team Aqua, est tué. Ses Pokémon se sauvent, ne reste qu'un Milobellus magnifique et dévasté. Je me sens coupable... si bien que je décide aussitôt de le prendre en charge. Je m'en occuperai, j'avais repéré une Pension, il ira là-bas.
Law décide de me suivre, après que j'ai aidé à le soigner. Je ne sais pas quoi penser de lui... je suis méfiante, mais curieuse. Il m'intrigue. S'il s'est échappé de la Team aujourd'hui... peut-il m'aider à en faire de même ? Arrivés à la Pension, je me défile. La Team Rocket a déjà volé des Pokémon ici. Je ne veux pas qu'il arrive la même chose au serpent d'eau. J'abandonne Law ici et je me sauve.


Résignée, je rentre à Mell. J'ai disparu depuis trois jours, il faut que je rentre... je n'ai pas d'autre choix. Mais arrivé là-bas, mes certitudes s'effondrent. Non, je ne veux pas retourner dans cette Team. Je retourne dans la forêt, quand un coup de feu se fait entendre.

________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 930
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Rafaël ▬ son équipe.   Lun 27 Avr - 15:20




Journal Intime

"DesEspoir"

Mi-Octobre. Un coup de feu dans la forêt. Mon estomac se noue, mes jambes courent toutes seules en direction du bruit. Là, dans la clairière, Law Scofield et le lieutenant Rey se tiennent en joue. Je me sens défaillir, brusquement tirée entre deux extrêmes : ma vie, et la liberté.

"Rendez-vous avec le destin" > sans réfléchir, je me mêle au combat. J'ai peur. Mes doigts attrapent la Pokéball d'Onix pour l'ouvrir et le grand serpent de pierres se jette dans la foulée pour défendre la Draco de Law. Dès le départ, je choisis ma position : je suis du côté du Ranger et je sais ce que je risque. La réaction de Neel ne se fait pas attendre, j'ai peur, mais je tiens bon. Je ne veux plus être une simple marionnette. Je regarde le Chirurgien : je lui sauve la mise, encore. J'attends en retour qu'il m'aide à m'enfuir, comme il l'a fait pour lui.
La situation dérape, je m'empare de l'arme, Neel me rejoint. Il pointe l'arme sur Law, j'ai peur. C'est ma liberté qui s'envole. Mais le Chirurgien tient tête au lieutenant, et il m'assure d'un regard qu'il m'aidera. Que je ne suis pas seule. Onix s'énerve soudainement, peut-être a-t-il peur pour moi ? Je commence à me perdre, tout va trop vite. Je vois l'arme de Rey pointée sur Law, j'ai peur, je me précipite. Tout devient trouble, tout devient noir, je m'effondre.


"On n’échappe à rien, pas même à ses fuites" > je l'ai attendu. Quelques jours, une semaine, des mois. Law n'est jamais revenu à Alera, y était-il toujours ? En quittant la pension de Roza, je n'ai pu aller bien loin. Les Rocket m'avaient retrouvé. Rey, violent, m'a fait passé l'envie de me sauver. Pour l'instant.
Retourner aux ruines, me dit-il. Les rapports sont incomplets, il y aurait encore là-bas de quoi gratter, fouiller. Je ne peux m'empêcher d'être intéressée. A demi-voix, j'accepte. Même si cela signifie accepter de se soumettre à nouveau à cette fichue Team, j'accepte. Je suis trop faible, littéralement. Ma blessure rouverte mettra du temps à se refermer.
Chaque soir, je ne peux m'empêcher de regarder par la fenêtre, si jamais, ne savait-on, jamais, je l'apercevais.


________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 930
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Rafaël ▬ son équipe.   Jeu 7 Jan - 11:42




Journal Intime

"Personne"

Janvier. Une vague de fraîcheur tombe sur l'île, blanchissant les sommets d'Onnen, mettant comme en pause l'activité incessante de l'île. Le froid de ce début d'année gèle les cœurs, gèle les âmes. Je n'ai plus de motivation à rien. Les montagnes d'Hoenn me semblent si loin...

"Il ne faut pas croire qui promet la lune" > sur la plage d'Elara, les ruines ne me livrent plus aucun secret. Je suis lasse, je ne trouve rien. Je suis fatiguée. Rey ne se calme pas, malgré les missions désagréables qu'il me donne, malgré les coups. Il ne me pardonne pas ma trahison. Il me rappelle combien j'ai été naïve, stupide. Je l'ai été, effectivement. Law n'est jamais revenu.
Un homme apparaît, grand, suspicieux. Il a le visage des personnes que l'on ne peut pas ne pas reconnaître. Je ne trouve pas tout de suite. Hélio, le leader de la Team Galaxie, se trouve devant moi. Que vient-il faire ici, aussi proche des ruines d'Elara ? Aussitôt, je crains pour mon travail. Je protège mon sac. L'homme m'interroge calmement, nullement inquiet. Je mens, mais la colère me trahit vite. Il comprend qui je suis.
Faire appel aux Dieux, dit-il. Le rejoindre. Rejoindre une Team sans violence. Je ne peux m'empêcher d'être intéressée, quand on me tire brusquement en arrière. Neel. Il cesse notre échange aussi rapidement qu'il avait commencé, une altercation calme naît entre les deux hommes. La peur me saisit au ventre en voyant l'arme de Neel. Je demande à rentrer.
De longues minutes plus tard, le lieutenant me rejoint dans la voiture. Ils ont capturé le Galaxie, me dit-il. J'écarquille les yeux. Je ne comprends pas pourquoi. Toujours est-il que je dois résoudre le mystère des ruines, et vite. Je commence à réaliser, je pense, le dénouement que tout cela doit avoir.

Malgré toutes les questions que j'aurais eu à lui poser, je n'ai jamais revu le Galaxie après ça.

________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 930
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Rafaël ▬ son équipe.   Jeu 7 Jan - 12:15




Journal Intime

"Hello"

Mars. Tandis que le temps s'allégeait doucement, les missions s'enchaînaient à présent plus calmement. Je respirais enfin. J'essayais, lentement, de passer à autre chose. Et ce renouveau apporta son lot de surprises. Et de rencontres.

"En mission, encore. Toujours" > un matin, un nouvel ordre de mission fit sonner mon téléphone. Un nouveau supérieur débarquait sur l'île. Une bouffée d'angoisse m'envahit. Est-ce que Rey jugeait que je m'étais assez calmée pour ne plus me surveiller, ou bien me punissait-il en m'envoyant à Lance ou Amos ? Je priais fort tous les dieux environnants pour que ce ne soit pas la deuxième solution...
Devant moi, une femme. Oui, une femme. Sergente dans la Team Rocket. Une fois la surprise passée, je m'apercevais que cette jolie femme était tout... sauf ce que j'avais toujours connu des Rocket. Quelle mission étrange passée à la Pension, où elle comprit mes peurs, mes réticences. Où elle parla de rendre un faux rapport. Était-ce un piège, ou cette femme était-elle aussi différente des autres ? Aussi proche de ma façon de penser ? La mission de ce jour me fit douter, ébranla mes convictions et ma rage, me remit en question. Je n'étais peut-être pas seule, quand bien même je restais un peu méfiante. Ce soir-là, je rentrais différente, et plus forte.
Je venais de rencontrer quelqu'un d'extraordinaire.


"Quelle paire de yeux rouges, dans mon dos ?" > une énième mission de routine sur la plage d'Elara, parmi les dernières. Les ruines ne m'apportaient plus aucun secret, bien que j'y retournais souvent entre deux missions pour poursuivre et peaufiner mes traductions. Pour la nuit, je décidais de réserver une chambre dans l'hôtel un peu lugubre du village. Si j'avais cru, un jour, y faire une telle rencontre...
Au départ, je me suis vraiment demandée si je ne devenais pas folle. Si je n'étais pas au bord de la fatigue ou de la démence pour voir des vêtements bouger tout seul dans la pièce. Je m'endormis, je rêva, je crois, je ne sais plus. Pour me réveiller subitement face à deux yeux rouges, un gros corps vaguement violet clair.
Ma rencontre avait l'Ectoplasma fut vraiment des plus surprenantes. Il se rapprochait de moi sans que je ne m'en rende vraiment compte, spectateur silencieux d'une nuit où je m'affairais à remettre la chambre désordonnée en état. Il n'était pas inquiétant, plutôt attentif, plutôt curieux. Je l'étais tout autant à son égard.
Je restais deux nuits au vieil hôtel, où l'Ectoplasma me tint compagnie avec autant de douceur et de curiosité qu'au premier jour. Puis un mail de Rey me demanda de retourner à Mell. Quand j'en fit part au Pokémon, il n'eut aucune réaction. Je me coucha pour une seconde nuit étonnant douce contrairement à d'habitude. Le lendemain, je me prépara à lui faire mes adieux.
Quelle ne fut pas ma surprise quand il apparut pour me tendre un baluchon rapiécé qu'il me demanda de ranger dans mon sac. Et quand je compris qu'après ces nuits, le spectre me suivrait pour toujours.
Je ne réalisais pas encore.

________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 930
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Rafaël ▬ son équipe.   Jeu 7 Jan - 13:49




Journal Intime

"Faute"

Mai. Doucement, mes convictions changeaient. J'apprenais à ne plus fuir ouvertement, feignant l’assujettissement pour ne plus me faire remarquer. Mais à l'intérieur, je n'étais déjà plus la même qu'au début.

"Aaron au rapport. Malheureusement" > il n'avait fallu que d'une page manquante pour me faire soupirer d'agacement. Mes notes sur les ruines étaient incomplètes et je ne pouvais décemment pas travailler dans ces conditions. La faute au lieutenant Rey qui gardait tous les dossiers dans sa chambre, bien que je sois la seule à travailler dessus. Il ne me faisait toujours pas confiance. D'ailleurs, dans une Team, qui faisait confiance ?
J'avais frappé à la porte, j'avais cru entendre la permission d'entrer. Mais jamais je n'aurais pensé voir ce que j'ai vu, Aaron plaqué au mur par ce monstre, une main trop bas placée... Inévitablement, je me suis revue, dans la même situation que lui, comme ça arrivait si souvent. Je n'ai pas su quoi faire.
Quand ils m'ont aperçue, j'ai cru lire de la reconnaissance dans le regard d'Aaron qui s'est précipité vers moi. Neel, lui, était égal à lui-même, l'air plus agacé qu'autre chose. Ce connard. Aussitôt, j'ai senti une vague de colère et de dégoût en moi.
Pourtant, lui, il ne m'avait jamais paru être de ces hommes-là.
En cours...


Début juillet

"Happy Birthday" > Rey s'est absenté, et pour rendre mon rapport, j'apprends que je dois aller rencontrer la Sergente Crimson. Depuis notre dernière mission, je ne l'ai plus revue.
Je ne sais pas quoi penser à son sujet. Elle me parait si irréelle, comparé à tout ce que j'ai toujours connu de la Team Rocket. Et si elle jouait un jeu, destiné à me prendre en faute ? Si Rey avait décidé d'aller jusqu'à me pister, jusqu'à employer une femme pour me mettre en confiance ? Je délire. En moi, deux émotions se bousculent. J'aimerais lui faire confiance, à cette femme qui me parait si douce. Au fond de son regard, je lis quelque chose que je connais bien. De la peur, des convictions, une grande solitude. Elle me ressemble. Mais si je me trompais ? S'il s'agissait d'une deuxième Law, à laquelle je m'attacherais pour m'abandonner ensuite ?
Pour l'heure, je rentre dans sa chambre. J'hésite. J'essaye de la questionner, en douceur.
Cette femme me trouble au plus haut point.
En cours...

________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  


Dernière édition par Rafaël B. Roen le Jeu 7 Jan - 14:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 930
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Rafaël ▬ son équipe.   Jeu 7 Jan - 14:20




Journal Intime

"Kiss"

Juillet. L'atmosphère tiède de ce début d'été me faisait doucement tourner la tête. J'étais perdue, entre une attente qui ne se réaliserait jamais, une rencontre que je ne parvenais pas à juger et une colère qui contre toute attente me blessait. Il m'avait paru être différent. Pourquoi, au fond, étais-je si étonnée ?

"Si la violence est le déguisement favori de la peur, la haine est le masque de l'amour blessé" > Alera était en fête et son carnaval d'été brillait de mille feux. Bien entendu, la Team Rocket trouvait toujours à profiter de chaque opportunité. Cachés au coeur de la soirée, des dizaines de sbires jouaient le feu des festivités pour grappiller le moindre gramme d'or, la moindre information importante. Comme d'habitude, je n'avais pas le coeur à voler. Pour passer inaperçue, je m'étais déguisée ce soir-là, une tenue que je trouvais bien jolie, malgré qu'elle soit étonnement féminine. En chaperon rouge, je me fondais dans l'ambiance. Je crois que j'appréciais déjà cette soirée.
Comme toujours, Neel finit par me retrouver. Étais-je si peu discrète, si facilement repérable ? Mais mon coeur - non, mon ventre - bouillait toujours d'une rage non contenue à son égard depuis l'épisode de l'agression sexuelle envers Aaron. Je l'envoyais balader et il n'aimait clairement pas ça. Alors que la situation s'envenimait entre nous, il ne fallu que l'apparition d'un clown déjanté pour faire exploser tout ça. Je sentis sur mes lèvres la force d'un baiser non désiré et le type s'enfuit, laissant Neel hors de lui.
J'étais dégoûtée, lui furieux. Je ne sais plus tellement ce qui se passa ensuite. Soudainement, j'ai senti toute colère me quitter. J'étais lasse, fatiguée, je me sentais sale à nouveau. Il cessa de crier, m'attrapa moins brusquement. Je me laissais entraîner, cette fois.

Dans mes mains, un sac. Un très bel objet en cuir d'artisan. Un cadeau.
Neel me faisait un cadeau.
Choquée, j'oubliais toute colère, toute tristesse, pour lui demander pourquoi. Je n'eus pas de réponse, évidemment, mais ce n'était pas la peine. Le visage de Neel, qui semblait bafouiller, se perdre dans des grognements incompréhensibles, me suffisait en cet instant. C'était comme si j'apercevais enfin quelqu'un d'autre. Je serrais le cadeau contre mon coeur.

Il me congédia, ensuite, et ce fut ma première surprise. Mais apercevant le clown non loin dans la foule, je préférais étonnement rester à ses côtés. Neel m'apparaissait à présent comme une figure rassurante, du moins dans cette atmosphère festive. Soudainement, il me serra contre lui, deuxième surprise. Nouveau choc. Mais, bizarrement, étrangement, très très étonnement... elle se trouva bien, là.
Le reste de la soirée, dans ces tons de doux et d'étrange, se poursuivit ainsi. Je ne saurais dire ce qui se passa vraiment après que nous ayons rendu le costume. Je dirais... des moments, mi-doux mi-étranges. Des petites bribes d'histoire à tracer. Il y avait lui, lui et moi, et c'était... bien ? J'avais comme une étrange sensation de légèreté au creux de mon ventre.

Je ne voulais pas que la soirée se termine. Et pourtant, cela arriva très tranquillement. La fête se taisait et nous étions arrivés aux portes de l'hôtel. Il était temps que je rentre, je ne savais pas quoi dire, je ne sais même plus ce que je lui ai dit. Je réalisais alors que la soirée avait été plus qu'étrange. Que nous, oui, "nous", ça avait été plus qu'étrange.
Au moment de rentrer, il me rattrapa, encore.
Il m'a embrassé.

...
Je ne sais pas quoi penser.

________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 930
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Rafaël ▬ son équipe.   Jeu 7 Jan - 14:54




Journal Intime

"Dis-moi, à quoi tu penses ?"

Septembre. Le souvenir d'un baiser me tourmente quand le sommeil se fait sentir. Je fais moins de cauchemars depuis un moment, est-il en cause, ou cela a-t-il un rapport avec Ectoplasma quand je le trouve dans ma chambre ? Je me sens troublée. J'ai dû m'adoucir. Je ne ressens plus aucune colère en moi.
Au fond de moi, je crois que germe une pousse d'espoir nouveau.

"Il y a ceux qui disent, il y a ceux qui prouvent" > ça a recommencé. Une nuit parmi d'autres, que je dois oublier. Je ne dois pas me laisser atteindre par ça.
Je me sens tellement sale.

Neel m'a donné rendez-vous sur la montagne d'Onnen. Je devrais être contente de me rendre dans un tel endroit, pourtant cela ne me fait ni chaud ni froid. Je suis en avance, mais il ne tarde pas. Le voilà qui arrive quand je lève les yeux. Il me redresse le visage brusquement, me terrifie à nouveau. J'oublie en un instant toute la douceur que j'avais gardé de notre soirée. Il est redevenu dur, je me sens perdue. Atrocement déçue.
Et puis, il sembla se calmer. Il me tendit un mouchoir pour nettoyer un peu ma lèvre fendue. C'était ces marques, qui étaient la cause de sa colère ? Nous escaladons la montagne, et fatiguée, je me sens glisser. Je trébuche, je sens le vide dans mon dos. Je sens toutes mes failles s'ouvrir, s'effondrer. En criant, Neel me ramène sur le plateau. Il doit m'engueuler, je ne sais pas, je n'entends plus. Il me fait asseoir, se penche sur mes genoux douloureux. Je ne sais pas pourquoi tout à coup, il me fait si peur. Pourquoi je le frappe et je lui crie dessus à mon tour. Je vois clairement l'incompréhension se dessiner sur son visage. J'ai honte.
Nous entrons dans la montagne sans un mot.
En cours...


Octobre.

"A l'heure de pointe ..." > les ruines continuent de m'attirer, malgré leur difficulté et les pages blanches de mes traductions. J'y suis retournée après plusieurs mois, mais la marée une fois encore s'était jouée de moi. Impossible de fouiller le site, et je n'allais prendre aucun risque avec l'eau.
Au moment de retourner au village, une lueur au loin attira mon attention. Une grande demeure, sur la côte, aux allures de maison abandonnée. Je ne l'avais pas aperçue plus tôt, j'en suis certaine. Comme si elle venait simplement d'apparaître une fois le crépuscule tombé. Curieuse, je fouillais le jardin et les alentours sans oser entrer à l'intérieur.

Il a l'air de se passer des choses étranges, là-dedans. Je reviendrais la visiter une autre fois, quand je serai moins fatiguée.

________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rafaël ▬ son équipe.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rafaël ▬ son équipe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» Comment créer sa nouvelle équipe ?
» Équipe Canada Junior Édition 2010-2011
» L'Équipe Staal s'impose
» Stats Joueurs ayant joué pour l'équipe Saison 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Boîte PC :: Carnet de Bord-