Partagez | 
 

 Le vent dans tes crins et dans mes cheveux [ Solo ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Sinnoh
POKÉBALL LANCÉES : 92
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/07/2014

MessageSujet: Le vent dans tes crins et dans mes cheveux [ Solo ]   Lun 7 Déc - 22:17

Si elle avait sut combien couterais un simple filet et une selle elle y aurait peut être pensé à deux fois avant d'entrer dans ce magasin. Elle avait même voulu partir en commençant à constater les prix et d'autant plus que beaucoup étaient fait de corde, de cuir ou d'autres matériaux fragile. Pourtant lorsque un vendeur s'était jeté sur elle et avait commencé à parler de matériaux qui ne s'altéraient pas avec le feu d'un ponyta ou d'un galopa, elle avait craqué. Yli s'en était voulu d'avoir acheté des objets aussi cher qu'elle avait au final considéré comme un peu inutile. Après tout la brune était déjà monté à deux reprises sur le dos de son pokemon sans trop de soucis. Mais en voyant tout cet attirail installé sur son galopa, ce magnifique noir qui mettait en valeur le poil et les flemmes bleuté du pokemon, elle avait arrêté de regretter. Elle était monté sur son dos aux environs de Mell, ils avaient un peu trotté ensemble et en constatant la sensation agréable de la selle sous elle, son équilibre bien plus stable permettant à son cheval d'accélérer sans qu'elle ne bascule, décidément, elle avait bien fait.

Ils galopèrent longuement dans les herbes brulées par le froid, le bruit des sabots fracassant le sol gelé à un rythme régulier. Yliana ferma doucement les yeux, lâcha les rennes et écarta les bras pour s'imprégner de ce moment. L'air fouettait son visage et lui brûlait le nez tant il était glacé, elle avait tellement froid, sans gant ni écharpe mais pour rien au monde elle ne se serrait privé de cette sensation de voler. Dans ses oreilles, rien ne parvenait sauf le bruit du vent, les flemmes qui y dansaient furieusement, ce bruit de course folle et le rythme régulier mais rapide de la respiration de Merkas. Elle aurait voulu que ce moment ne s'arrête jamais mais tout a une fin. Le pokemon se mit à trotter puis stoppa, les naseaux dilaté il prit du temps pour se remettre. La dresseuse descendit, marcha un peu, les cuisses endolorie par cette chevauchée et ils passèrent du temps ensemble, lui à brouter et à chercher l'herbe la plus grasse, elle à en chercher pour lui ramener quelques rares fleurs. Elle libéra ses pokemons, ils jouèrent ensemble, s'entrainèrent un peu, continuèrent à entretenir ce lien qui les liaient, pour certains à le renforcer. Puis le ciel commença à s'embraser, le soleil à mourir.

Yliana sortit son téléphone et ouvrit l'application de GPS, une ville se trouvait au sud, Elara. Elle n'y était jamais allé mais toutes villes avaient un système de bus, un centre pokemon et de quoi retourner chez soit, n'est-ce pas ? La cavalière retourna sur sa selle et ils partirent à un rythme plus calme vers la ville en question. Mais un soleil d'automne meurt si vite qu'elle n'y était toujours pas et il faisait déjà nuit noir, pour seul moyen de se déplacer, tous deux utilisaient la lumière naturelle du pokemon feu. Elle éternua, il pressa le pas, elle recommença, se mit à trembler, il se mit à trotter, parfois crachant une flemme régulière pour réchauffer au mieux son dresseur mais rien y fit. Quand le pokemon atteignit enfin un bâtiment, sa dresseuse dormait sur son dos, parfois agitée de tremblement. Il marcha lentement dans le jardin, le lieu n'avait rien d'une ville ou même d'un village, enfonçant un de ses sabots dans un petit buisson, un pokemon en sortit et s'enfui rapidement, faisant sursauter le cheval, réveillant sa dresseuse. Elle se frotta les yeux, puis ses mains gelée et les enfonça dans les flemmes du cheval pour les réchauffer et regarda autour d'elle.

- un manoir ..? ce n'est pas Elara ...

Son regard monta vers les fenêtres plongée dans le noir et un frisson d'horreur parcourra son corps. Si elle aimait les films d'horreur, ce lieu y ressemblait bien trop et était bien trop réel à son gout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 350
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: Le vent dans tes crins et dans mes cheveux [ Solo ]   Mar 8 Déc - 8:10





Un indice a été découvert !


Grace à votre rp, vous avez trouvé l'objet Étrange sonorité. C'est un des indices qui vous permettra de découvrir le secret de la demeure.



Un bruit répété se fait entendre dans le manoir. Comme si on tapait contre une table ou que quelqu'un marchait lourdement dans un escalier. Mais si on y prête bien attention, on pourra remarquer que cette sonorité semble étrangement rythmée. D'où peut-elle bien provenir ?



________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.



Après le boulot... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le vent dans tes crins et dans mes cheveux [ Solo ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bali Balo dans son berceau...
» L'homme africain est entré dans l'histoire et dans le monde, mais pas assez
» LE CONSEIL ELECTORAL DANS L'IMPASSE OU DANS L'ESPACE ???
» Bureau de la Diaconesse Kassandra Von Wittelsbach [ouvert à toutes et tous]
» Si un génie venait vous rendre visite...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Est - ELARA :: Village déserté :: Demeure du bord de mer-