Partagez | 
 

 "Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: "Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]   Lun 23 Nov - 22:16

Strykna R. Homika


Un poison, dans la vie et sur scène !






ID. CARD _________________________ Arsenic's cabbage


Surnom(s): Roxie ♦ Âge: 17 ans ♦ Date de naissance: 21 Janvier ♦ Ville de naissance: Ondes-Sur-Mer ♦ Orientation sexuelle: Bisexuelle ♦ Métier, statut: Championne d'arène d'Ondes-Sur-Mer ♦ Signe particulier: Ne se sépare jamais de sa guitare électrique, quand bien même elle n'en joue plus très souvent ♦ Région: Unys ♦ Groupe: Champions ♦




- Elle joue de sa guitare pendant qu'elle combat. Une habitude de champion d'arène pour se différencier des autres.
- Elle a prit avec elle quelques exemplaires de son badge d'arène avant de partir, au cas où un challenger la reconnaisse. Elle reste la championne d'Ondes-Sur-Mer, malgré tout.
- Si son père tente de la reprendre en main quelques fois, elle semble avoir plus d'emprise sur lui que l'inverse.
- Elle est bonne nageuse, mais ne se séparant jamais de sa guitare, vous comprendrez qu'elle ne va jamais à l'eau.
- Cyanide, son Smogo, a pour habitude de se poser sur sa tête. Elle n'a jamais compris l'intérêt de ce geste, mais soit. Il a au moins la présence d'esprit de ne pas relâcher de gaz lorsqu'il le fait.
- Strychnine, son Brutapode est un tantinet (ceci est un euphémisme) trop protecteur, ce qui est un peu lassant, à la longue, puisque la championne ne peut rencontrer personne sans qu'il ne définisse une distance de sécurité.
- Toxine, son Tadmorv, comme tous les individus de son espèce, sent très mauvais, diront d'autres, mais cela ne dérange absolument pas la championne.
- Contrairement aux clichés habituels sur les rockeurs et métalleux, elle ne boit pas de bière.
- Elle déteste que l'on dise du mal de son style musical, et s'emportera rapidement si on vient à le faire.
- Elle éprouve de l'aversion envers certains instruments de musique, tels que l'harmonica, le triangle ou le saxophone.



--------

World is poison

  "Haute comme trois pommes", diront la plupart des personnes apercevant la jeune championne. Il est vrai que ce n'est pas bien grand, un mètre cinquante, mais elle le vit bien, ce n'est pas comme si elle y pouvait quelque chose, de toute manière. Assez plate également, comme pour sa taille, elle ne complexe pas vis-à-vis de cela. Ses cheveux sont blancs, une mèche est attachée en piques à l'aide d'une perle bleue et d'une autre violette. Ses yeux sont bleus clairs et elle a quelques taches de rousseur. Elle porte toujours un tee-shirt bleu rayé de violet, ou violet rayé de bleu, au choix, volontairement trop long pour elle, celui-ci cachant ce qu'elle porte sur la partie inférieur du corps. Elle porte bel et bien quelque chose en dessous, oui (heureusement, d'ailleurs, hein), ce quelque chose se présentant sous la forme de collants beiges. Enfin, elle porte des chaussures noires à talons bleu turquoise. Parlons maintenant de sa guitare, voulez vous, qui pourrait faire partie de son style vestimentaire. Celle-ci est noire rayée de violet, et possède à chaque extrémité ce qui pourrait représenter des cornes. A son poignet est présent un Vokit noir et violet également, elle s'en sert rarement.

  La première chose que l'on peut dire sur Strykna sur sa personnalité, c'est qu'elle est sociable, le seul problème étant que sa façon de parler n'est pas la même que tout le monde, ce qui limite le nombre de personnes avec qui elle peut s'entendre. En effet, la jeune fille a un jargon assez spécial, remplaçant souvent des mots banals par d'autres plus utilisés par les jeunes, elle n'en reste pas moins compréhensible, en général. Elle n'est pas méchante, au contraire, seulement, ce même jargon peut laisser penser le contraire, dû a des mots à sonorités assez agressives. Moralisatrice aussi, surtout envers son père, elle n'hésitera pas à dire à quelqu'un sa façon de voir les choses, et si possible essayer de dissuader de faire n'importe quoi. Franche, elle n'est pas du genre à tourner autour du pot, elle dira à n'importe qui ce qu'elle pense, même si ça implique de blesser, pas intentionnellement, bien sûr. C'est une jeune fille toujours sérieuse, on ne la voit pas souvent rire, d'ailleurs, même ses proches n'ont jamais dû la voir rire, à cet âge, du moins. Pas qu'elle soit distante ou quoi que ce soit, il n'y a pas de réelle raison à cela, sauf peut-être un certain gain de maturité. Elle est modeste également, si elle combat avec acharnement, elle ne criera pas sur tous les toits qu'elle est la plus forte, elle sait perdre et ne manquera pas de sous-entendre des félicitations à quiconque parviendrait à la vaincre. Passionnée, elle n'a jamais abandonné quelque chose lui tenant à cœur, ce qui explique sans doute le fait qu'elle garde sur elle sa guitare malgré le fait qu'elle n'en joue plus, pour le moment, du moins. Elle est aussi obstinée, même si elle a tort, elle le reconnaîtra difficilement, comme si elle était persuadée détenir la vérité universelle.



Poison is mine

  Il était une fois, une petite fille ayant grandi dans des bras aimants... Bon, ok, elle n'a presque pas connu sa mère et son père n'était pas très présent. Née il y a dix-sept ans de cela dans la ville portuaire d'Ondes-Sur-Mer, au Sud-Ouest d'Unys, elle n'a pas eu une vie très banale, disons. Voyons tout cela en détails, si vous le voulez bien.

  A la différence des autres enfants, la blanche n'a pas été élevée par sa famille. Enfin, si, sa mère s'est occupée d'elle durant un an, avant de partir avec un autre homme, le bébé n'aura pas eu le temps de connaître sa mère, seulement de s'y attacher comme tout autre enfant l'aurait fait. Par la suite, à cause de son travail exigeant une présence quasi permanente, son père ne put pas s'occuper correctement d'elle, c'est donc à la voisine qu'elle fut confiée, et qui s'occupa d'elle pendant la majeure partie de son enfance. Cette dernière avait un fils âgé de trois ans de plus que Strykna, nommé Nicky, ce fut la personne avec qui la jeune fille s'entendait le mieux, ils jouaient ensemble, se chamaillaient, il était comme son frère, tout comme elle considérait la mère de ce dernier comme sa propre mère. A ses cinq ans, elle arrivait à l'école, bien que pas très  attentive, elle n'en était pas moins appréciée par le professeur et les autre élèves, et elle s'était fait des amis, ce qui était sans doute le plus important, pour un enfant.

  Elle continua sa vie ainsi jusqu'à ses onze ans, c'est à cet âge qu'elle était entrée au collège, celui-ci était situé à Volucité, elle dut donc prendre le bateau pour y aller, ce qui lui donnait l'occasion de voir son père un peu plus souvent. Parfois, lorsqu'elle le voyait, pas un mot, pas un regard, comme si elle ne voulait pas le voir, lui reprochant en silence son absence, trop jeune encore pour comprendre. Au collège, donc, elle rencontra une jeune fille, âgée d'un an de plus, Lou, qui était devenue amie avec son frère. Elle s'entendit rapidement avec et, voyant la complicité entre celle-ci et celui qu'elle considérait comme son grand frère, elle en fit rapidement sa grande sœur de cœur, ce qui ne semblait pas déranger son aînée. Jusque là, rien de bien intéressant, me direz vous, vous devez penser qu'il s'agit de l'histoire d'une petite fille banale. Seulement, c'est également à cet âge qu'elle commença à prendre de mauvaises habitudes. En effet, son frère et sa sœur prenaient un malin plaisir à sécher les cours. Le problème ? Strykna les suivant partout entre les cours, elle faisait involontairement les même bêtises. Ses aînés avaient bien tenté de la dissuader, mais c'est qu'elle était têtue, la gamine. Alors peu à peu, il avaient abandonné et, au lieu de se comporter en personnes responsables, laissaient la gamine avec eux. Cela pendant longtemps, sans que personne ne s'en doute. C'est ainsi qu'ils se baladaient un peu partout dans Volucité, que ce soit dans le parc, dans les ruelles, dans les cafés, aucun endroit n'était inconnu du trio.

  Un jour, alors qu'ils marchaient dans les égouts afin d'atteindre un jardin peu fréquenté, Strykna avait prit peur et s'était enfuie. Ses aînés avaient mit un temps à la retrouver, mais lorsque ce fut fait, ils découvrirent la raison: Un "Pokémon rond et violet" les suivaient, d'un peu trop près, avait-elle dit, et cela l'effrayait. Lorsque son frère prit la décision de l'aider à s'en débarrasser, la jeune fille avait accepté de jouer le rôle d'appât. Après quelques minutes à marcher seule dans les égouts, suivie d'un peu plus loin par sa "famille", le Pokémon daigne se montrer. Il s'agissait d'un Smogo, visiblement satisfait d'effrayer la gamine. C'est ainsi que le Pokémon poison fut finalement attaqué par Nicky et son Tadmorv, capturé récemment. Pendant que la petite fille restait, avec Lou, à l'écart du combat, celui-ci faisait rage, et le Smogo semblait prendre cela pour un jeu, ce qui amusa Strykna, d'une certaine manière. A plusieurs reprises, le grand frère tenta de capturer le Pokémon, et y parvint finalement. Alors que le garçon poussa un soupir, comme si cela avait été le moment le plus intense de sa vie, Homika vint tirer sur son haut, comme le ferait un enfant voulant réclamer un bonbon à ses parents. Lorsqu'il lui demanda ce qu'il y avait, elle se contenta de montrer du doigt la ball à terre, contenant le Pokémon fraîchement capturé. Un "Ah, oui, je vais la prendre, ne t'en fais pas." était sorti de la bouche du jeune homme, avant que Strykna n'hoche négativement la tête. C'est finalement Lou qui avait éclairci les choses, et fait comprendre à Nicky que la petite voulait garder ce Pokémon. Après quelques contestations, mais devant le regard soutenu de la blanche, il se contenta de se gratter la nuque puis donna la ball à celle-ci. Dans les instants qui suivirent, elle en fit sortir le Pokémon, qu'elle décida de baptiser Cyanide, il s'agissait d'un produit chimique dont elle avait appris l'existence récemment en cours de chimie. Le reste de cette journée se passa normalement, dans le jardin accessible uniquement depuis les égouts, avec ce Pokémon en plus, qui semblait apprécier la compagnie de ce groupe de personnes, particulièrement de la petite fille qui, elle, était manifestement heureuse d'avoir son propre Pokémon.

 Ainsi, sa vie, leur vie, celle de la jeune fille, de son Pokémon et de sa "famille", continua. Sèche et bon temps passé ensemble, c'est tout ce qui comptait pour cette petite bande. Strykna avait désormais doux ans, son frère et sa sœur de cœur en avaient quinze, ces derniers avaient pris pour habitude d'aller voir les concerts de métal et rock organisés dans la zone industrielle d'Ondes-Sur-Mer. Et comme toujours, Strykna les accompagnait, dans le plus grand secret. Ainsi, elle apprit des choses sur la société, sur le problèmes au sein de celle-ci, elle se fit une opinion sur le monde, grâce à ces groupes qu'elle venait voir chanter. Oh, et n'allez pas croire qu'elle n'allait jamais en cours, bien sûr, quand son frère et sa sœur y allaient, elle y allait aussi, même si elle avait fini par haïr cet endroit où elle était privée de sa liberté. C'est à cette époque, alors qu'elle entraînait Cyanide sur la route à l'ouest de sa ville natale dans l'optique de devenir une bonne dresseuse, qu'elle rencontra un Venipatte, coincé dans un trou, beaucoup trop profond pour qu'elle puisse faire quelque chose. Sûrement un piège ou quelque chose du genre. Elle essaya néanmoins de se pencher pour attraper le pauvre Pokémon, naïve qu'elle était de croire qu'elle le pouvait, mais finalement, à vouloir aider, elle s'était retrouvée coincée en tombant dans le trou également, nous sans un gémissement de douleur. Malgré tout, elle put aider le Pokémon, en le portant assez haut pour qu'il puisse sortir, après s'être munie de gants, par précaution. Par la suite, elle envoya Cyanide en dehors du trou et lui demanda d'aller chercher quelqu'un en ville qui pourrait venir l'aider, quelqu'un qu'elle connaissait, de préférence. Sous le regard impuissant du Venipatte qu'elle avait pu sortir du trou en le portant à bout de bras, elle attendait que quelqu'un vienne la chercher, puisque rien ne lui permettait de remonter. Une dizaine de minutes passa, peut-être plus, avant que quelqu'un n'arrive avec Cyanide. Et quelle fut la surprise de la jeune fille en découvrant le visage de l'homme qui vint la sauver. Son père. Il n'avait eu qu'à tendre la main vers sa fille pour l'aider à remonter, sans mal. Une fois en dehors, elle souffla un coup. Elle ne savait pas si elle devait remercier cet homme qui était si peu présent pour elle, mais elle avait réfléchi depuis, il n'avait pas vraiment le choix, son travail était essentiel aux habitants de cette partie de la région.

« Merci... » avait-elle finalement dit, le seul mot qu'elle lui avait adressé depuis bien longtemps.

 Après un bref échange de mots, le père fut contraint de partir, travail oblige, non sans dire à sa fille de faire attention à elle. Malgré son air indifférent, elle était heureuse d'avoir pu revoir son père, et d'échanger quelques mots. Elle avait ouvert les yeux, avait compris son absence. Apaisée, en quelque sortes, elle revint à ce qui avait déclenché tout cela, le Venipatte. Ce dernier n'avait pas  bougé depuis qu'il était sorti du trou, étrangement. La jeune fille s'était agenouillé devant l'insecte et, toujours munie de son gant, l'avait caressée, et cette dernière semblait apprécier. Cyanide avait semblé discuter avec l'autre Pokémon poison, et était particulièrement heureux après cette conversation. Bon, ils avaient l'air de s'entendre, ces deux-là. Alors la jeune fille attrapa le Pokémon, qui ne sembla pas s'opposer, sans doute parce qu'elle l'avait aidé plus tôt et qu'il s'était rapidement lié d'amitié avec le Smogo. C'est ainsi que la gamine se fit un nouvel ami. Ce dernier fut nommé Strychnine, en référence à un poison comme Smogo, comme quoi les cours de chimie peuvent être utiles.

 Quatre nouvelles années passèrent, Strykna s'était améliorée dans beaucoup de choses, en particulier en combat et en musique. Désormais, elle était capable de composer elle même des chansons, et d'affronter des dresseurs plus ou moins doués. C'est pour cette raison que, lorsqu'elle appris l'ouverture prochaine d'une arène dans la ville, elle s'était précipitée à l'endroit où celle-ci se trouvait, accompagnée de Lou et Nicky, intéressés eux aussi par cette arène. Seulement, lorsqu'ils arrivèrent, ils apprirent qu'il n'était pas si facile d'obtenir un combat dans cette arène, pour une simple et bonne raison: Il manquait un champion. En effet, le champion de cette arène allait être choisi quelques jours plus tard lors d'un tournoi. Ainsi, c'est toute excitée à l'idée de pouvoir devenir elle-même la championne qu'elle redoubla d'efforts en s'entraînant avec ses aînés. Puis le jour arriva et, si ses premiers adversaires furent vaincus avec une facilité déconcertante, les choses se corsèrent en arrivant aux demi-finales, puisqu'elle avait comme adversaire Lou, dont les capacités de combat n'étaient plus à prouver, Strykna l'avait déjà vue combattre. Le combat restait néanmoins serré, Cyanide avait combattu le Smogo adverse, combat qui s'était soldé par une égalité. Vint ensuite le tour de Strychnine, qui affronta... un Venipatte. Car oui, il était amusant de constater que les deux demoiselles possédaient les mêmes Pokémons. Malgré tout, même si l’aînée gardait l'avantage, tout bascula lorsque Strychnine était sur le point de subir le coup qui allait le mettre KO: une lueur vive l'inondait, sous les yeux ébahis des dresseurs débutants et des combattantes, quelque chose qu'ils n'avaient jamais vu, une évolution. C'est ainsi que le corps allongé de Venipatte se changea en la coquille solide de Scobolide. Et c'est cette caractéristique qui sauva le Pokémon de la défaite, avant de reprendre le combat. Malgré tout, celui-ci restait serré, mais c'est finalement la blanche qui en sortit vainqueur. Après quelques soins par les infirmières à disposition, la finale de ce tournoi improvisé arriva. Et c'est plus déterminée que jamais que Strykna se rendit sur le terrain, dans l'espoir de gagner ce titre de champion. Après tout, elle n'allait pas abandonner si près du but. Ce n'est nul autre que son frère de cœur qu'elle devait affronter, Nicky, elle ne l'avait jamais vu combattre, contrairement à Lou, si ce n'est contre Cyanide lors de sa capture. Mais elle se disait que quelque soit l'issue du combat, elle serait tout de même heureuse. Par ailleurs, elle ne connaissait pas la DETERMINATION de celui-ci à devenir champion, mais elle accepterait qu'elle le devienne. Le combat commença alors, Cyanide affronta le Smogo de Nicky, puisque Strykna préférait garder Strychnine pour plus tard, qui était clairement plus puissant, mais c'est le Pokémon  adverse qui gagna la manche, non sans mal. La jeune fille se voyait contrainte d'utiliser son seul Pokémon restant contre les deux de son adversaire, et si le Smogo n'avait pas tenu sous les assauts du Scobolide, Tadmorv se révéla plus problématique. Mais la jeune fille vainquit néanmoins en se souvenant de l'efficacité des types, qui aurait pu lui éviter d'avoir trop de difficultés, plusieurs attaques Roulade de Strychnine suffirent pour vaincre l'adversaire. Ainsi, c'est toute heureuse mais aussi assez déçue pour son frère qu'elle devint la championne d'arène d'Ondes-Sur-Mer. Heureusement, Nicky avait accepté facilement sa défaite, et avait félicité sa petite sœur, tout comme Lou, d'ailleurs. Par ailleurs, la blanche avait décidé que, quitte à être la championne, autant que sa famille l'aide à s'occuper de l'arène. C'est à cette époque qu'elle forma un groupe avec son frère et sa sœur, essentiel à l'idée que la jeune fille s'était faite de son arène, "Koffing and the toxics".

Néanmoins, avant d'être fonctionnelle, il lui fallait un troisième Pokémon, pour diversifier les combats. C'est pour cela qu'elle alla prendre le bateau pour Volucité, apprenant au passage à son père la nouvelle, qui le prit visiblement assez bien. C'est dans les égouts que Strykna se rendit, puisqu'elle se spécialisait dans les Pokémons de type Poison. Elle savait déjà qu'elle pouvait y trouver des Smogo, puisque Cyanide venait de cet endroit, mais peut-être pouvait-elle croiser d'autres Pokémons de ce type. Seulement, elle n'en trouva aucun autre, même en cherchant pendant quelques heures. Alors elle ressorti, se retrouvant du coté du port, c'est en soupirant qu'elle se remit à marcher, les mains dans les poches, en direction de la ville. Ce sont des cris provenant du centre-ville qui avaient attiré l'attention de la jeune fille. En soi, elle s'en moquait un peu, mais c'était dans la direction qu'elle empruntait, donc... Elle n'eut pas de mal à trouver l'endroit d'où venaient les cris, de jeunes filles surtout, de par les personnes qui s'enfuyaient. C'était visiblement un Pokémon qui en était la cause, un Tadmorv. Bon, certes, il s'était assez éloigné des ruelles ou égouts qui étaient son habitat naturel mais ce n'était pas une raison pour fuir ainsi... La jeune championne s'approcha du Pokémon, qui sembla assez surpris que quelqu'un le fasse, et elle compris d'où venait le problème. Le Pokémon sentait mauvais, mais c'était normal chez les individus de son espèce, ce que les gens d'ici n'avaient pas l'air de comprendre. Enfin, on ne pouvait pas leur en vouloir, le Pokémon n'était pas sensé se trouver ici, habituellement. Strykna, elle, n'était pas dérangé, son frère en possédait un donc elle était habituée à l'odeur. Néanmoins, elle ne pouvait pas le laisser en pleine ville, c'est pourquoi elle décida de le raccompagner jusqu'aux égouts, mais une fois fait, elle pensa que ce Pokémon pourrait à nouveau en sortir et involontairement terroriser les habitants de la capitale. C'est pour cette raison qu'elle jugea préférable de le ramener avec elle à l'arène. En compagnie d'autres Pokémons du même type, peut-être se sentirait-il à l'aise. C'est après près d'une semaine à essayer de faire en sorte que le Tadmorv s'entende avec elle, et avec tout le monde, que la championne parvint à faire de celui-ci le Pokémon manquant à son équipe. Entre temps, les travaux de l'arène furent terminés: Désormais, celle-ci ressemblait à une grande salle de concert, une scène, des graffitis un peu partout, une buvette. C'était peu, mais c'était ce que la jeune fille désirait. l'arène était à présent ouverte, et elle pouvait accueillir les challengers.

Malheureusement, le résultat ne fut pas celui escompté, puisque la plupart des challengers qu'elle affronta étaient... nuls, ouais. Soit des dresseurs débutants, soit des dresseurs experimentés mais mal préparés face au poison de la demoiselle. Un beau (?) jour, elle eut une discussion un peu tendue avec son père: celui-ci avait décidé, puisque sa fille parvenait à concilier deux activités, de devenir acteur au Pokéwood, en plus de capitaine de son bateau. Elle aurait voulu s'occuper de le raisonner c'est ce moment que choisit un dresseur débutant de Pavonney pour venir la défier, et comme elle ne pouvait pas refuser un défi... Malgré tout, ce combat ne fut pas un mal puisque le dresseur, poussant la rockeuse dans ses derniers retranchements, permit à Strychnine d'évoluer en un puissant Brutapode. Elle avait été vaincue et avait dû donner un badge à l'adversaire mais ce combat est et restera sans doute celui qui aura marqué le plus la championne.

Suite à celui-ci, elle pouvait s'occuper rapidement de son père, au Pokéwood. Elle fut d'ailleurs surprise de constater que le dresseur combattu plus tôt fut invité à assister à une scène fraîchement filmée du film dans lequel jouait le père de Strykna. C'est qu'il avaient étés rapides pour le faire, ou le combat avait été trop long, peut-être. La championne, elle, avait sans problème entrer dans la salle de diffusion, du fait qu'elle était la fille de l'acteur principal. Elle ne s'assit pas avec les autres personnes présentes, néanmoins, qui n'étaient autres que son père, le dresseur et le président du Pokéwood. Le film était ce qu'on appelle dans le jargon du cinéma un navet, d'après les critiques. Néanmoins, la jeune fille avait apprécie, elle. Riolu-Man, le super-héros masqué, ça en jette pas mais... les goûts et les couleurs. Elle eut plus tard une discussion avec son père, lors de laquelle elle lui fit part de ses impressions sur le film, et lui dit qu'il pouvait devenir acteur si il continuait à faire son boulot de marin correctement. Mais ce fut inutile, car il avait déjà abandonné l'idée de devenir un véritable acteur. Bon... Peu après, parce que ce fut une journée vachement chargée, quand même, des Hommes en noir apparurent en ville, se disant être la Team Plasma. Avec l'aide du dresseur qui l'avait vaincue plus tôt, la jeune fille parvint à les vaincre et les mettre en fuite, sans trop de mal. Ce fut la dernière fois que la championne vit ce dresseur, sans doute poursuit-il encore sa route aujourd'hui. Strykna, elle, respectait son devoir de championne.

Jusqu'au jour où elle décida de faire une pause. Car il était vrai que le boulot de champion était lassant, à la longue, et la privait de sa liberté. Alors elle décida de léguer l'arène à son frère et sa sœur pour un moment, jusqu'à son retour. Elle, elle partit en voyage. En parcourant un peu Unys, elle participa notamment au Pokémon World Tournament. Elle revint plus tard à Ondes-Sur-Mer, mais trouvant qu'elle n'avait pas profité assez de sa liberté, elle prit quelques badges de son arène au cas où et demanda à son père de l'emmener ailleurs. Une autre région, une île peut-être, qu'importe, du moment qu'elle bougeait.

--------

team Pokémon




---------------------

World is mine

Pseudo: VulpixShippingOTPForever ♦ Âge: g sé pa lol ♦ Pays: Ma cave est tellement vaste, vous savez... ♦
Comment as-tu connu le forum ? Depuis, on peut dire que c'est lui qui m'a connu, un peu trop tôt, si vous voulez mon avis. Il n'était pas prêt /PAN/ ♦ Fréquence de connexion : Everyday I'm shuffling ♦ Crédit de ton avatar: Homika (Pokémon Black and White 2) ♦ Double-compte ? Quadruple, je suis un thug ♦ Le mot de la fin: PAS LE TALON ! ♦




Dernière édition par Strykna R. Homika le Mar 17 Mai - 1:16, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 895
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: "Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]   Mar 24 Nov - 18:56


Bon, à force, je me répète un peu, hein, mais je te souhaite quand même la bienvenue ♥

Bon courage pour la fin de ta fiche ~

________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
Admin
avatar

REGION : Johto
POKÉBALL LANCÉES : 1073
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 19/04/2014

MessageSujet: Re: "Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]   Mar 24 Nov - 19:17

Alors... Re-re-re-re bienvenue ! Very Happy Bon courage pour la suite.

________________________


Prepare for trouble, and make it double.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]   Jeu 26 Nov - 13:27

Si on compte Akira, t'as oublié un "Re", Lylyse /PAN/

Sinon, Merci à vous~
L'histoire est en cours, j'ai déjà mis une petite partie, ça devrait être fini avant la fin de la semaine~
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 40
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 25/04/2015

MessageSujet: Re: "Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]   Jeu 26 Nov - 20:59

Re bienvenue, je ne sais pas si c'est possible d'être dans les champions mais je suppose hiii
J'adore ce champignon sinon ♥️

________________________
Invité, Hana te lance ses pokéballs en #ff9900



Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]   Jeu 26 Nov - 21:03

Oh ben faut voir avec les admins mais j'ai pensé que c'était possible puisque, lorsqu'elle était là, Cynthia en faisait partie °° Certes, elle était maitre, m'enfin. Au pire, si je peux pas, ce sera une dresseuse lambda~

Merci, sinon ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 895
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: "Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]   Ven 27 Nov - 13:14


A moins qu'Elyse vienne me contredire, c'est tout à fait possible. Le groupe "Champion" regroupe tous les Champions de tous les jeux et de toutes les époques, y compris les nôtres inventés ici :)

Bon courage pour ta fiche, Crim !

________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]   Mer 2 Déc - 22:44

Nul.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]   Jeu 3 Déc - 8:14

Les admins, Maë revient pour être méchante avec moi :c Obligez la à faire ses reps, pour la peine.

Sinon, je m'excuse pour le retard que j'ai pris sur la fiche, je promet de la finir rapidement ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 895
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: "Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]   Jeu 3 Déc - 17:26


J'adore totalement l'avatar de Maë, donc je ne lui dirais rien ♥

Et pas de soucis pour ta fiche, prends ton temps ~

________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]   Ven 4 Déc - 16:10

* (Savoir que cette fiche sera bientôt finie nous remplis de DETERMINATION.)

Courage ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]   Jeu 31 Déc - 0:54

Fiche termiNey avec plus d'un mois de retard, keur sur vous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]   Jeu 31 Déc - 1:20

26 Novembre : "Je finis dans la semaine"
Elle est longue, ta semaine *fuit*

1m50, c'est bien, d'abord >:c
(Au fait, désolée j'avais la flemme de changer de compter :'( )
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar

REGION : Johto
POKÉBALL LANCÉES : 1073
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 19/04/2014

MessageSujet: Re: "Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]   Jeu 31 Déc - 13:55

Je suis venu, j'ai vu, j'ai lu. Bref :



Hello, nouveau cinnamonien ♥️


Félicitations, tu es validé(e) ! Nous sommes heureux de te compter parmi nos chers et tendres tarés de membres ♥️ A présent ta fiche archivée, ta couleur va t'être donnée. En attendant, tu peux entamer ta Carte Dresseur, mais également gérer tes éventuelles demandes de liens et/ou de RP. Ceci fait, tu peux à présent poster un peu partout, alors n'hésite pas à participer à notre flood et nos jeux afin de mettre une nouvelle pierre à l'édifice !

love ya coeur


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: "Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Get ready ! I'm gonna knock some sense outta ya !" - Strykna [TermiNey]
» Aristide Says He Is Ready to Return to Haiti, Too
» KNOCK ON YOUR DOOR ♣
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Flood Party ! :: Vieil album-