Partagez | 
 

 Matryoshka [PV Courtney + Capture]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Matryoshka [PV Courtney + Capture]   Ven 23 Oct - 15:40

détails
Matryoshka
ft. Courtney Kagari
Ʃkaemp はは ™

Un mois. C'est le temps qui avait passé depuis que Crimson avait effectué cette mission au chantier naval de Marivon avec le lieutenant Ray. Elle en avait gardé un souvenir assez mauvais, dû au fait qu'elle aurait pu y mourir de façon idiote. Mais pourtant, son supérieur l'avait sauvée, et ça l'avait touchée, d'une certaine manière. La preuve: elle s'était mise à travailler sérieusement, à accomplir ses missions rapidement et sans aucune erreur. Le tout après s'être reposée, évidemment, hors de question de faire échouer à nouveau une mission à cause de sa fatigue. Peu à peu, sa rancune envers la Team Rocket était en train de se dissiper, contre son gré, elle commençait même à se sociabiliser, à discuter avec des membres de choses et d'autres.

Aujourd'hui, elle avait prit l'initiative de se rendre dans un lieu où aucun membre n'était allé, à sa connaissance. Une vieille demeure à Elara présente sur les côtes du village, proche de la mer. L'argentée avait pris un sbire pour l'accompagner, attrapé à la volée, elle ne le connaissait pas. Puisque le but de sa mission était de récupérer des objets ayant de la valeur, Aaron aurait été le plus apte à l'accompagner mais il était introuvable, et puis il allait finir par en avoir marre de la voir, le pauvre (rt si t trist). Elle devait donc se contenter d'un sbire dont elle ne connaissait pas la qualité du travail pour cette mission, et elle avait bien compris qu'il n'était pas vraiment enchanté d'y aller, en l'entendant râler. Il faut dire que la sergente n'avait pas choisi l'heure la plus pratique pour partir en mission. En effet, ils partirent de la planque à 21h30, ce qui les fit arriver à la demeure aux environs de 22h30. Mais elle trouvait que ce serait plus pratique ainsi, ils ne seraient pas dérangés par des visiteurs à cette heure-ci, logiquement. Sauf peut-être des jeunes voulant se donner une petite frayeur en visitant cette demeure de nuit, auquel cas elle les ferait déguerpir rapidement, ce n'était pas un problème.

Ainsi, c'est guidés par la lueur d'une lampe torche qu'ils commençèrent la visite par les jardins, par l'extérieur, donc. La demeure en elle-même était déjà immense, rajoutez les jardins, ça donnait un très large périmètre à explorer, il leur faudrait sans doute la nuit pour le faire. Si on exceptait quelques buissons taillés en forme de Pokémons et quelques statues, les jardins n'avaient rien de bien intéressant. Et le sbire continuait de râler, qu'il avait sommeil, cette fois.

« Si tu n'es pas content, retourne à la planque, je pourrai me débrouiller sans toi. »

Alors il se tut, cessa ses râles. Rien de plus, il restait tout de même ? Bon. Elle n'avait pas vraiment besoin de lui, finalement, mais si il voulait rester, autant qu'il se rende utile.

« Va voir les jardins du coté ouest, et rejoins moi d'ici vingt minutes, j'attendrai de toi un rapport sur le contenu de ceux-ci. »

Et il partit sans rien dire, en direction des jardins ouest. Bien, on finissait par lui montrer un peu de respect, finalement. Elle se contenta de poursuivre sa visite de l'est, pour sa part. Toujours rien de vraiment intéressant, elle nota tout de même la présence d'un potager où se trouvaient quelques potimarrons, certains étaient encore en état. Car oui, elle prenait des notes qui pourraient servir, grâce à ce qu'elle notait, elle pourrait sans doute déterminer quel genre de personnes vivaient dans ce manoir. "Vivaient", oui, car il ne semblait pas avoir âme qui vive dans celui-ci. Auprès de ce potager, quelques outils agricoles étaient posés, eux aussi encore utilisables; Pelle, bêche, faux... Une faux, tiens. La blanche se saisit de celle-ci, cela lui rappelait une partie de sa jeunesse - allant jusqu'à ses huit ans, rappelons le -, lorsqu'elle voyageait de maisons en maisons pour demander des bonbons aux gens, lors de la toussaint.

La sergente ferma les yeux, retournant un moment à l'époque la plus heureuse de sa vie, avant son entrée dans cette organisation criminelle. Elle se souvenait, elle avait sept ans, dans son déguisement de sorcière, avec ça longue chevelure blanche qui donnait à ce dernier un certain effet, menaçant de jeter des sortilèges sur les gens si ils ne lui donnaient pas de friandises. A cette époque de l'année, Safrania était toujours très animée. Laissant échapper un léger rire, la jeune femme rouvrit les yeux et poursuivit son chemin. C'est quelque minutes plus tard que l'attention de Crimson fut attirée par un cri, avant que le sbire n'accourt vers elle.

« Des fantômes, il y a des fantômes ! »

La jeune femme écarquilla les yeux. Des fantômes ? Allons bon, il avait sans doute croisé des Pokémons de type spectre, voilà tout. Pas de quoi en faire un plat, ils n'étaient quand même pas dans une maison hantée, bien que le décor s'y prête.

« Faites ce que vous voulez mais moi je me casse d'ici ! »

Avait-il lancé avant même que l'argentée ne puisse dire quoi que ce soit, et il partit en courant, fuyant la propriété. Bon...la voilà seule, maintenant. Et elle ne savait finalement pas ce que le sbire avait vu, mis à part ces prétendus défunts. Elle poussa un soupir et partit en direction des jardins de l'ouest, faux toujours en main. Sait-on jamais, on a toujours besoin de s'armer, et son revolver n'était jamais assez. Marchant dans les feuilles mortes de ce début d'automne, dans une nuit assez fraiche tout de même, elle avait fini par arriver à l'ouest, et mis à part quelques tombes trop peu nombreuses pour qu'on puisse leur donner le nom de cimetière, il n'y avait pas de spectres. Du moins, c'est ce qu'elle croyait en se retournant pour rebrousser chemin, puisqu'un bruit se fit entendre, semblable à quelqu'un ricanant, qui la fit se retourner de nouveau vers les tombes. Elle sursauta, comme si elle venait d'être surprise par un monstre ou quelque chose du genre, c'était presque ça. Elle faisait maintenant face à un Pokémon spectre, apparu soudainement lorsqu'elle avait le dos tourné, à quelques centimètres d'elle. Un Pokémon de couleur mauve, avec des mains assez petites par rapport à son corps ectoplasmique, flottant à un mètre au dessus du sol. Un Spectrum, la sergente connaissait un peu ce Pokémon, elle en avait déjà vu dans la tour Pokémon de Lavanville.

« Euh, salut ? » Avait-elle commencé en cachant sa légère inquiétude. « C'est toi qui a fais fuir le garçon qui était venu tout à l'heure ? »

Pas de réponse, évidemment, le spectre lui fit simplement une grimace avant de disparaître sous ses yeux. L'argentée poussa un soupir, ce n'est pas comme si elle s'était attendu à ce que le Pokémon lui réponde, non plus. Elle se contenta de s'approcher des tombes, pour voir les noms inscrits dessus, c'est ainsi qu'elle vit une urne déposée devant l'une des pierres tombales. Une offrande à une personne décédée ? Possible, elle ne s'attarda pas là dessus. La sergente fouilla du regard les lieux, rien de plus à voir, elle allait pouvoir s'attaquer à l'intérieur de la demeure. Elle voulut jeter une dernier œil à l'urne, mais se releva rapidement en voyant que celle-ci avait disparue.

« Mais qu'est-ce qu'il se passe, ici ? » Avait-elle dit, sans attendre de réponse, encore une fois.

Les choses commençaient à devenir vraiment étrange, cette urne ne pouvait pas avoir disparue toute seule et il n'y avait personne d'autre ici. Alors que ce passait-il ? Elle ne le savait pas, mais elle allait le découvrir.

Ceci est un début de Rp au titre et à la citation complétement random à cause d'une fixation sur Vocaloid, salut.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Matryoshka [PV Courtney + Capture]   Ven 13 Nov - 16:58

Ft. Crimsonfall

Spooky, scary skeletons speak with such a screech You'll shake and shudder in surprise when you hear these zombies shriek We're so sorry, skeletons You're so misunderstood You only want to socialize (but I don't think we should)

Matryoshka


Courtney fixait la mer d'un air grave, ce soir-là. Même si une mine si sérieuse chez elle ressemblait plus à une grimace qu'autre chose... Ca faisait un moment qu'elle était là. A Alera. Pour quoi faire ? A l'origine, elle n'était venue que pour "essayer", simplement parce qu'elle n'avait rien de mieux à faire. Mais une routine avait commencé à s'installer, et elle se demandait... eh bien, parfois, elle se demandait si elle ne ferait pas mieux de changer de destination. De partir ailleurs, loin, très loin d'ici... Sinnoh peut-être. Nah, il faisait trop froid... Almia ? Rhode ? Kanto ? Eheh. Dans tous les cas, ça promettait d'être amusant. Elle avait encore tellement de temps devant elle... enfin, si elle ne finissait pas ensanglantée sous un éboulement une fois de plus, par accident. Mais elle préférait vivre dangereusement et intensément que s'ennuyer. Oui... une fois qu'elle aurait terminé sa tâche ici, elle partirait.

Oui, avant toute chose, elle avait un devoir à remplir ici. Enfin, un devoir. Personne n'imposait quoi que ce soit à Courtney Kagari ; elle était trop bornée pour se plier à des ordres qui ne lui convenaient pas. Cependant, elle était plus qu'intéressée par son affaire avec Crimsonfall. Enfin, Aure. Même chose. Quelle idée de cacher son nom. Oui, si elle n'avait pas de rancoeur particulière envers les Rocket, ils étaient ses ennemis désignés. Et elle trouvait... assez marrant de les combattre. Oh, ils ne lui avaient rien demandé, mais elle ne se gênerait pas pour dégommer un maximum de mafieux en béret noir. Démoniaque, elle ? Meuh non. Elle était plutôt du côté des gentils.

Souriant, elle haussa les épaules, se retournant vers la demeure en bord de mer. A ce qu'on disait, on y trouvait des fantômes... et surtout, on entendait des histoires étranges concernant les lieux. Pas que ça l'effraie ; vous pensiez vraiment qu'elle n'était pas assez brave pour affronter les lieux ? Ca semblait, au contraire, plutôt rigolo. Avec un peu de chance, elle pourrait effrayer quelques gamins apeurés venus tester leur sang-froid.

Elle partit donc en direction de la demeure abandonnée. Pas que le fait qu'elle soit habitée l'aurait stoppée, cela dit ; démonter une porte, elle savait le faire, et si les proprios se plaignaient, eh bien... elle pourrait toujours se barrer en courant, bafouiller une excuse quelconque ou les assommer, dans le pire des cas. Mais heureusement, personne ne semblait vivre ici – heureusement d'ailleurs, il aurait été étonnant que qui que ce soit décide d'habiter un pareil trou. Le village alentour semblait déjà bien assez morne comme ça. Pas la peine de frapper ; elle ouvrit d'un grand coup d'épaule, la vieille porte de bois faisant légèrement résistance. Puis elle entra. La pièce était sombre, peu intéressante en soi ; soudain, la brune fut saisie d'une quinte de toux. Merde, les lieux étaient pleins de poussière... enfin, cela ne nécessitait qu'un petit coup de balai, et ça ne l'effrayait pas plus que ça. A l'affût, elle essayait de se concentrer sur ses autres sens pour se diriger un peu sans se cogner contre un mur ; le grincement du parquet sous ses pas résonnait dans la pièce, et des sons étranges semblaient émaner des jardins, non loin de là. Peut-être que si elle parvenait se diriger vers là...

Non sans se cogner à plusieurs meubles, et pousser un cri ou deux de protestation, elle parvint à ressortir et à atteindre les jardins. En ayant relativement marre de trébucher, elle décida finalement de sortir Feunard de sa Ball et de le laisser la guider. Ses neuf queues fourchues balayant l'air, il fit tournoyer deux chaînes de sphères rayonnantes autour de lui, éclairant un peu les lieux. Ce n'était pas grand chose, mais toujours plus efficace qu'une bougie, ça épargnerait quelques hématomes à Courtney. L'extérieur était certes obscur et pas franchement rassurant, mais rien de bien inquiétant à l'horizon. Oh, elle était déçue. Elle se serait attendue à un nid à monstres ou à un cimetière, pour rester dans le cliché du manoir hanté. Peut-être qu'elle aurait dû faire l'animation elle-même, enfiler un déguisement de toile noire, un mini-chaudron en plastique à la main, et aller effrayer les passants en se faisant passer pour une sorcière pyromane. Quelle jolie farce ce serait. Mais bon, elle n'était pas comme ce gamin aux cheveux blancs qui lui avait fait une frayeur en débarquant derrière elle et en lui filant des bonbons douteux et des cupcakes potimarron-Magicarpe-bouton d'or innocemment et en faisant passer ça pour une gentille offrande. Elle était sympa, elle. Et surtout, elle n'avait pas les moyens de se payer le moindre costu—

"Mais qu'est-ce qui se passe, ici ?"

Une minute. Cette voix. Aussi faible qu'un murmure à cette distance, mais bel et bien reconnaissable. Un fantôme ? Non. Crimsonfall ? Courtney fronça les sourcils. Qu'est-ce qu'elle faisait là ?

Et maintenant qu'elle le disait... qu'est-ce qui se passait, ici ? Les spectres étaient omniprésent, c'en était... dérangeant. Si tous n'étaient pas visibles, n'importe qui aurait pu ressentir leur présence oppressante, la force de leur âme malfaisante. Des ombres cornues se profilaient de temps à autre en face d'elle, faisant frissonner la brune. Feunard, lui, serrait les crocs, grognant, le pelage hérissé par ces apparitions. Pas vraiment effrayée mais plutôt déstabilisée, Courtney releva les yeux, apercevant enfin la silhouette de Crim au loin. Un poil rassurée par cette présence familière, l'ex-Magma s'approcha, lui adressant un sourire relativement détendu pour la situation.

"Excellente question, Aure. Dont je ne connais pas la réponse."

Pas la meilleure façon de s'annoncer, certes. Ca faisait limite peur vu l'ambiance – mais il était toujours le temps de corriger le tir.

"Yo sinon ! Ne me demande pas ce que je fais là, je m'ennuyais un peu. Et puis c'est le lieu parfait pour les défunts comme moi, même si je ne suis pas encore dans le cercueil."

Ricanant, elle gratta les oreilles de Feunard, lequel semblait légèrement paniquer. Hey, qu'il se calme un peu. Ils ne risquaient pas grand chose... si ?

"Et toi, qu'est-ce que tu fais ici ? J'imagine que tu n'es pas venue tester ton courage. Une mission, quelque chose comme ça ?"

© redSheep sur Wild Roar
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Matryoshka [PV Courtney + Capture]   Sam 14 Nov - 17:50

détails
Matryoshka
"La tristesse me parle, la solitude me parle." - The lost one's weeping, Kagamine Rin
ft. Courtney Kagari
Ʃkaemp はは ™

Lorsqu'elle était venue dans cette demeure au bord de mer, comme elle était nommée par les habitants de l'île, Crimson ne s'était pas attendu à une autre présence, que ce soit celle d'un humain ou d'un Pokémon. Elle n'avait vu que ce Spectrum, pour le moment, mais l'urne qui avait disparu n'était pas une mauvaise blague de ce dernier, elle l'aurait vu, sinon, non ? C'est ce qu'elle pensait, du moins, les Pokémons devaient, tout comme les humains, respecter les sépultures des défunts, logiquement. Enfin. Cette urne avait disparu, c'était un fait, mais elle n'allait pas s'arrêter là dessus, ni s'enfuir à toutes jambes comme le sbire qui l'avait lâchement abandonnée plus tôt dans la soirée. Ainsi, elle avait resserré sa main autour du bois sec faisant office de manche à la faux et s'était apprêtée à se retourner, avant d'entendre une voix provenant de devant elle.

« Excellente question, Aure. Dont je ne connais pas la réponse. »

Avait dit la voix, familière aux oreilles de la sergente Rocket. Courtney. Après tout, qui d'autre l'aurait appelée comme cela ? L'ex-Magma était, à la connaissance de Crimson, la seule qui connaissait sa véritable identité. Elle lui avait pourtant demandé de l'appeler par son pseudonyme la dernière fois qu'elles s'étaient contactées. Mais bon. Que faisait-elle ici, d'abord ? Ce n'était pas vraiment le genre de lieu où elle s'attendait à tomber dessus.

« Yo sinon ! Ne me demande pas ce que je fais là, je m'ennuyais un peu. Et puis c'est le lieu parfait pour les défunts comme moi, même si je ne suis pas encore dans le cercueil. » avait poursuivit la brune avant même que l'argentée ne dise quelque chose. « Et toi, qu'est-ce que tu fais ici ? J'imagine que tu n'es pas venue tester ton courage. Une mission, quelque chose comme ça ? » termina-t-elle.

La première phrase fit intérieurement rire la sergente. Du peu qu'elle connaissait l'ex-lieutenante, elle l'avait toujours trouvé sympathique, drôle. Mais quand il s'agissait de parler "plans de destruction de team", elle savait se montrer sérieuse, comme la blanche avait pu le constater lors de leur première rencontre, et quelques fois par téléphone.

« Je suis en mission, oui. Je dois trouver des objets de valeur, la routine. » commença la jeune femme en posant la main sur la nuque qui souffrait d'avoir été inactive si longtemps. « Je ne m'attendais pas à te voir ici. Même si, comme tu le dis, c'est le lieu parfait pour toi, je te vois mal venir souvent. »

Dit-elle en esquissant un léger sourire. Cela lui faisait toujours plaisir de croiser une connaissance, même si elle ne la connaissait pas plus que ça. Voyons le bon coté des choses, elle n'était plus seule, maintenant. Elle avait toujours grandement besoin de compagnie, même si elle ne l'admettait jamais.

« Comment vas-tu, Courtney ? Ca fait un bout de temps qu'on ne s'étais pas vus. Quatre ou cinq mois, quelque chose comme ça, non ? »

Autant essayer d'avoir une conversation normale, s'était-elle dit, même si ils allaient tôt ou tard finir par avoir leur discussion habituelle.

Ceci est un post court et à la citation complétement random à cause d'une fixation sur Vocaloid, salut.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Matryoshka [PV Courtney + Capture]   Ven 20 Nov - 20:21

Ft. Crimsonfall

Spooky, scary skeletons speak with such a screech You'll shake and shudder in surprise when you hear these zombies shriek We're so sorry, skeletons You're so misunderstood You only want to socialize (but I don't think we should)

Matryoshka


Ainsi, elle était en mission. Logique, presque évident, même. Elles ne se connaissaient pas vraiment mais pour avoir été dans une Team, quoique radicalement différente, elle savait que les missions pouvaient pleuvoir et que si on trouvait un membre actif dans un lieu peu commun, c'est qu'il n'avait pas que de bonnes intentions. C'était les sergents qui s'en mangeaient le plus, de son souvenir ; pas assez insignifiants pour laisser libre court à sa flemme, pas assez importants pour déléguer. Cela dit, à la différence de Crim, Courtney n'avait jamais eu l'occasion de chercher des objets de valeur, à moins qu'on ne parle bien sûr d'artefacts légendaires et oubliés présumer changer radicalement la face du monde. Mais cela n'avait rien à voir avec l'argent. Les Magma pouvaient être qualifiés de monstres démoniaques par les gosses mal informés ou leurs ennemis de toujours, mais c'était loin d'être le cas et ils avaient quand même une éthique. Sans doute.

"Je ne viens pas souvent, en fait. C'est la première fois... je me suis même paumée. Et si tu trouves des objets de valeur, n'hésite pas à me prévenir. Je suis un peu à court, ces temps-ci..."

Mais elle avait dit cela sur le ton de la plaisanterie. Bien que pas très riche, elle était trop fière pour dépendre de qui que ce soit et se débrouillait de toute manière très bien toute seule, farouchement indépendante qu'elle était. Feunard, en comprenant que sa dresseuse s'entendait bien avec son interlocutrice, décida de cesser ses grincements de dents et de desserrer les crocs, pour s'asseoir aux côtés des deux humaines, non sans rester méfiant et balayer les environs du regard pour vérifier qu'un fantôme ne vienne pas les surprendre. Pendant ce temps, la blanche se remit à parler, arrachant un haussements de sourcils de la part de Courtney.

"Cinq mois, déjà ? Je n'aurais pas cru. Pas que j'aie une vie trépidante, mais comme on s'est appelées... régulièrement ? risqua-t-elle, ayant manqué de dire "souvent", ce qui n'était pas vraiment le cas. Je n'y ai pas fait attention."

Elle imita son Pokémon et jeta à son tour un oeil aux environs. De temps à autre, une forme étrange se dessinait dans la pénombre. Les Pokémon des lieux dégageaient une puissance assez phénoménale. Deux choses l'une : soit ils étaient très nombreux, pas étonnant dans un manoir si lugubre, soit ils étaient très puissants, suffisamment pour rendre l'atmosphère aussi oppressante. Courtney ne se posa pas vraiment la question. L'important pour elle était que si ces fantômes venaient lui chercher des noises ou lui lancer un quelconque sortilège, elle leur en ferait voir de toutes les couleurs. Surtout du rouge. Parce que le feu, tout ça. Inutile de demander à Aure si elle aussi ressentait l'étrange pression qu'infligeait ce milieu hostile et surtout, ses habitants ; il était impossible de ne pas remarquer une telle chose. Et ça la terrifiait de plus en plus. Oh, elle n'était pas une trouillarde, bien au contraire, elle frisait l'inconscience. Mais cette demeure, l'omniprésence de la mort qui commençait à l'angoisser lui filait les chocottes. Tout chez elle la poussait à retourner du côté d'Onnen, Roza, qu'importe. Il fallait qu'elle s'en aille.

"Tu m'excuseras, mais je pense y aller. Il n'y a rien d'intéressant pour moi ici, et franchement… j'aime pas ces spectres."

Elle ricana, plaisantant en expliquant qu'elle préférait ne pas mourir une seconde fois, ce serait ballot. Oui, il était hors de question pour elle d'admettre sa peur. Seulement de la sous-entendre. Et encore.

"Je suppose que tu vas rester ? Il y a des Pokémon spectre intéressants, de ce que j'ai vu. Ca t'irait bien je trouve. Moi, tant que c'est pas du feu… je risque pas de te les piquer."

Sur ces mots, elle s'en alla, enfournant un chewing-gum dans sa bouche pour se détendre, Feunard sur ses talons. De toute manière, la demeure était vide et probablement trop humide pour cramer ; que ferait-elle ici ?

Départ de Courtney~
© redSheep sur Wild Roar


Dernière édition par Courtney Kagari le Ven 8 Jan - 18:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar

REGION : Johto
POKÉBALL LANCÉES : 1113
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 19/04/2014

MessageSujet: Re: Matryoshka [PV Courtney + Capture]   Lun 30 Nov - 11:35





Un indice a été découvert !


Grace à votre rp, vous avez trouvé l'objet Baguette en bois. C'est un des indices qui vous permettra de découvrir le secret de la demeure.



C'est une fine baguette en bois clair. Elle est un peu abîmée, comme si elle avait pris quelques coups. A quoi peut-elle bien servir ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Matryoshka [PV Courtney + Capture]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Matryoshka [PV Courtney + Capture]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [PROGRAMME]Logiciel capture d'écran rafale
» Logiciel capture video.
» (Terminé)~ Bon, on y va [PV:Nina|Capture] ~
» « Capture et frayeurs » Privé [Texas/Nalya]
» [DEFI-Capture] Farfuret

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Est - ELARA :: Village déserté :: Demeure du bord de mer-