Partagez | 
 

 The most failed mission that one never saw ? [PV Neel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 476
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 20/02/2015

MessageSujet: The most failed mission that one never saw ? [PV Neel]   Sam 19 Sep - 14:30



   
   The most failed mission that one never saw ?
   "La convoitise te rend esclave car tu es né libre" - Proverbe Arabe

V
oilà quelques semaines que Crimson était revenue d'Onnen, après une longue absence de trois semaines, durant laquelle elle avait effectué la plus longue mission de sa "carrière", mission consistant à rester dans la région montagneuse, et récupérer ce qui pouvait sembler utile à la team. Ce n'est finalement que quelques Pokémons volés qu'elle avait apporté avec elle à la planque, elle avait espéré que le lieutenant s'en contente mais, à son retour, son rapport fut anéanti par un sbire. Et quelques temps après, sans qu'elle n'aie pu refaire ce dernier, elle fut envoyée en mission au musée de Mell, avec Aaron. Résultat: un très grand retard sur le rapport.

Pourtant, elle avait fait de son mieux pour le réécrire malgré ses obligations de Rocket, prenant chaque jour un peu de son temps -et de son sommeil- pour se faire, malgré ses quelques lacunes en écriture. Alors quoi, elle n'allait quand même pas se faire engueuler pour le retard alors que, pour une fois, elle se donnait vraiment du mal pour la team, si ? Aujourd'hui, elle avait donc décidé de le rendre, ce rapport, avec un minimum d'espoir que le lieutenant soit compréhensif, un espoir futile, sans doute. Ainsi, elle avait toqué, puis attendu la permission d'entrer dans la chambre du lieutenant, avant d'y entrer finalement. Elle n'était pas vraiment contente de le revoir, non, après tout, il n'y avait rien de ce qu'elle savait de cet homme qu'elle appréciait, suffit de connaître la façon dont s'est déroulée leur rencontre pour la comprendre. Enfin, vainement, elle avait tenté d'expliquer la situation, le motif de son retard. Elle ne savait même pas si son supérieur avait pris la peine d'écouter, pour peu, elle aurait cru faire partie du mobilier. Et lorsque le lieutenant daigna lui adresser la parole, à moins que la fatigue de la sergente lui aie empêché d'entendre une précédente phrase, c'était pour parler d'une mission à accomplir. L'argentée serra les poings. Encore ? N'aurait-elle jamais le moindre répit ? Cet homme ne savait pas qu'une personne reposée était bien plus productif qu'une personne fatiguée ? Il aurait limite fallu créer un syndicat afin d'améliorer les conditions de travail des Rockets.

Néanmoins, elle ne dit rien, sûrement par appréhension de la réaction du lieutenant, et écouta les détails de la mission, tout en lui laissant le rapport et les Pokémons. Un homme à éliminer, un trafiquant en voie de faire de l'ombre à la team, consciemment ou non. Rey lui avait fourni une oreillette, afin de rester en contact avec la sergente, il avait dit rester non loin du lieu de la mission, même si au fond d'elle, elle pensait que celui-ci voulait surtout voir comment elle se débrouillait. Avec la fatigue de la blanche, il risquerait d'être déçu, puisqu'elle risquerait à tout instant de faire capoter la mission.

Ainsi, c'est en voiture que le voyage entre Mell et Marivon se fit, dans le silence le plus complet. Elle n'avait que faire d'une quelconque discussion avec son supérieur, de toute manière, déjà qu'elle ne supportait pas l'idée de devoir rester avec lui dans une espace aussi restreint. D'autant plus qu'aujourd'hui, pour cette mission, elle n'avait mit ni cape, ni foulard, simplement un jean et un pull, pas ce qu'il y a de plus attirant mais quand même moins sûr que son accoutrement habituel. Mais peut-être se trompait-elle sur le compte de son supérieur, après tout. Tous les Rockets n'étaient peut-être pas "comme ça". Une fois qu'ils furent arrivés aux environs du lieu de la mission, le chantier naval de Marivon, la sergente poussa un soupir non dissimulé, espérant bien faire comprendre à son supérieur que devoir accomplir cette mission l'ennuyait. Elle passa ensuite l'oreillette donnée plus tôt à l'endroit prévu à cet effet et sortit de l'automobile.

« A tout à l'heure... »

Elle avait prononcé ces mots sur un ton assez hésitant tout de même, avant de fermer la porte, puis partir en direction du chantier,  avec une forte appréhension quant au déroulement de la mission. Si ça tournait au vinaigre, l'oreillette était prévue afin d'en informer le lieutenant, et après ? Laissant ses pensées dans un coin de son cerveau, la sergente secoua vaguement la tête, comme pour essayer de penser à autre chose, à sa mission, par exemple. Crimson se remémorait les paroles du lieutenant prononcées plus tôt dans la soirée, sa cible était un homme d'environ 30 à 40 ans, plutôt grand, brun, le visage fermé, trafiquant de drogues, armes et Pokémons. C'était sûrement cette information qui a obligé la jeune femme à accepter la mission au lieu de refuser sèchement, ou peut-être aussi la crainte de subir ce qu'elle avait subi par le passé à cause de son manque d'obéissance à l'égard de la team. Ainsi, elle s'aventura dans le chantier sans grande difficulté, un trou dans le grillage assez large étant présent, avant de longer les nombreux conteneurs de celui-ci, tout en essayant de rester discrète, elle était à la recherche de personnes potentiellement dangereuses, après tout.

C'est en marchant ainsi pendant quelques minutes qu'elle remarqua un conteneur ouvert, et des murmures en émanant. La blanche s'en approcha discrètement, avant de prendre place sur la longueur de celui-ci, attendant la bonne occasion pour agir. Elle se munit du revolver attaché à sa ceinture puis passa un son index droit sur le bouton de l'oreillette, établissant ainsi le contact avec son supérieur.

« Lieutenant. Je l'ai trouvé. Ils ont l'air d'être plusieurs, là ded- » avait-elle commencé en murmurant, avant d'être brusquement interrompue.

Elle n'aurait pas eu le temps de savoir ce qui lui était arrivé. Un coup assez puissant, venant d'un homme costaud, la fit s'évanouir sous le choc, la faisant lâcher le revolver. Ironique, celle qui prenait toujours garde à ce que personne ne puisse la repérer le fut l'unique fois qu'elle manquait à cette règle.

Il va sans dire que l'argentée était dans de beaux draps.
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 350
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: The most failed mission that one never saw ? [PV Neel]   Mer 23 Sep - 16:45

____Il y avait une chose qui était connue de tout ceux ayant côtoyé Neel au moins une fois. Le lieutenant détestait le travail bâclé, mal fait, et bien souvent il devait réparer les bêtises des autres lui-même. Comme quoi, on était jamais mieux servi que par soi même. Le problème ? Ça arrivait tellement souvent avec la bande d'idiots qu'on lui avait refourgués qu'il avait perdu patience avec eux depuis bien longtemps. Mais le rouquin avait dû admettre que dans le lot, il y en avait bien deux ou trois qui savaient se démarquer du reste, même si pas toujours dans le bon sens du terme. Mais quand même. Il y avait bien quelques rares individus qu'ils pouvaient mettre sur les missions délicates sans devoir anticiper le fait de passer derrière pour réparer les dégâts. Alors certes, il avait peut-être engueulé le sergent Crimson pour son retard concernant son rapport. Mais la mission qu'il venait de lui confier n'était nullement une punition. Au contraire, pour quelque chose d'aussi important et délicat, c'était bien parce qu'elle était efficace qu'il faisait appel à elle. Il aurait pu s'en charger directement aussi, mais la sergente avait un avantage par rapport à lui dans cette situation. Elle était une femme.
Que l'on s'arrête tout de suite, Neel ne parlait en rien des attributs sexuels secondaires dont elle pouvait disposer. Non, il faisait plutôt référence à sa silhouette. Elle était fine, pas très grande et savait se déplacer sans faire de bruit. Pour une mission où il s'agissait de rapprocher sans se faire repérer d'une cible, elle serait bien plus discrète que lui. Alors en lui donnant cette mission il reconnaissait ses qualités dans la team. Mais tout ça, le rouquin se garderait bien de le dire de vive voix. Félicitation et reconnaissance n'était pas des qualités propres au lieutenant. Il fallait plutôt interpréter le fait qu'il ne vous engueule pas comme la récompense de votre travail bien fait.

____Ainsi donc, une fois la mission expliquée en détail, le lieutenant et sa sergente s'étaient mis en route pour Marivon -le chantier naval pour précisément- dans un silence apprécié des deux côtés. Au passage, si Neel avait remarqué le changement de tenue de la jeune femme, il ne fit aucun commentaire. Oui, elle avait quelques formes intéressantes. Mais ce n'était pas l'endroit ni le moment pour ça. Et puis franchement, il n'avait pas envie de perdre du temps à essayer de mettre dans son lit quelqu'un dont il n'appréciait pas le caractère. Crimson faisait du bon boulot, mais ça ne voulait pas dire qu'il lui accordait de l'affection en tant que personne.
Une fois que Neel se fut garé dans un coin isolé, il laissa la sergente filer. Il se prépara de son côté. L'oreillette en place pour garder contact avec elle, puis il attrapa un sac de sport noir à l'arrière de la voiture. A l'intérieur, un fusil de sniper. Il avait toujours une arme blanche et son revolver sur lui, mais ce petit joujou serait utile pour cette mission. Après tout, si Crimson allait au devant, il restait présent pour la couvrir. Le lieutenant, son fusil dans le dos, avança alors à son tour à travers les immenses caissons dispersés sur le chantier naval qui lui donnait un air de labyrinthe. Après un moment, il avisa un conteneur sur lequel il était possible de grimper via un autre plus petit. Il s'exécuta sans attendre, se mettant à plat ventre une fois en haut pour être à couvert. Il installa l'arme devant lui et regarda à travers la lunette. En la bougeant un peu, il aperçut la chevelure blanche de la sergente qui se déplaçait. Bien. Elle venait de s'arrêter mais de là où il était, il n'avait pas le bon angle pour voir ce qu'elle observait. C'est alors qu'il entendit un grésillement dans son oreillette.

« Lieutenant. Je l'ai trouvé. Ils ont l'air d'être plusieurs, là ded- »

Au moment où la phrase se coupait, la sergente disparut de son champs de vision et fut remplacée par un homme imposant qui venait de l’assommer. Le rouquin retint un juron bien qu'il le pensa bien fort en voyant le molosse attraper la jeune femme. Et merde ! Bon sang, cette idiote n'aurait pas pu faire plus attention bon sang ?! C'était une mission d'infiltration, qu'est-ce que cette andouille croyait ?! Que c'était une promenade de santé ?! Dans sa lunette, il vit l'homme passer la sergente inconsciente sur son épaule. Sauf que au lieu d'aller dans la direction que la blanche espionnait, la planque du mafieux visiblement, le type prit la direction opposée. Qu'est-ce qu'il comptait en faire ? L'interroger à l'écart ? L'achever tranquillement dans son coin ? … ou autre chose ? Neel lâcha son juron alors qu'il se rétractait en arrière avec le fusil pour descendre du conteneur. Quoiqu'il en soit, tout n'était pas perdu. Si ce type ne sonnait pas l'alerte, il avait une chance de récupérer la sergente et de réussir la mission malgré tout. Tâchant de rester quand même discret, Neel avança rapidement entre les caissons pour essayer de croiser la route de l'homme. Et il réussit. Après une bonne minute de marche qui lui parut une éternité, il aperçut la silhouette de sa cible dans un tournant. Aussitôt Neel s'arrêta et il se plaqua contre la paroi de métal froid pour ne pas être repéré. Il jeta coup d’œil. Le type de tout alors, un grand baraqué chauve, avait laissé tomber Crimson par terre. Au vu des armes et autres affaires de la sergente déposées sur le côté, il venait de la fouiller. Sans doute que s'il trouvait quelques chose intéressant, il n'avait pas envie de partager. Mieux valait faire sa fouille à l'écart des autres dans ce cas. Mais ça arrangeait Neel qui vint attraper le poignard à l'arrière de sa ceinture. C'était bien plus discret qu'un coup de feu. Empoignant le manche en bois il sortit doucement la lame de son fourreau sans lâcher du regard l'homme. Ce dernier finissait de faire l'inventaire des affaires de Crimson. Il était concentré dans sa tache et dos au rouquin. Bien, cet idiot ne pensait même pas au fait que la jeune femme pouvait ne pas être seule.

Le lieutenant approcha alors lentement, puis quand il fut assez proche de l'homme il se jeta sur lui. Brusquement, il plaqua une main sur sa bouche pour bloquer tout son et de l'autre, il vint enfoncer la lame dans sa gorge. Il y eut un cri étouffé, l'homme se cambra dans une tentative inutile. Neel le relâcha tout en donnant un coup sec dans sa carotide avant de retirer sa lame. L'homme s'effondra aussitôt sur le sol, une flaque de sang venant s'écouler sa gorge ouverte. Amateur, pensa Neel en essuyant sa lame avec un mouchoir sortit de sa poche. Il vint ensuite se baisser sur la sergente. Elle était dans les vapes, mais respirait. Neel grogna et la secoua un peu.

« Debout, imbécile. »

Pas de réaction ? Elle faisait chier celle là. Il vint alors attraper les affaires de la sergente, pas question de laisser gracieusement des armes sur le sol pour leurs ennemis, puis il attrapa cette dernière sur son épaule. Franchement, qu'elle lui refasse un coup comme ça et il la laissait crever la prochaine fois. C'était vraiment parce qu'il avait besoin de tout sauf qu'elle les permette de remonter à la team Rocket qu'il la ramassait. Il s'éloigna alors rapidement du cadavre. Bon. Mettre la gosse à la voiture et finir cette mission tout seul puisqu'il ne pouvait vraiment compter sur personne dans cette foutue team. Sauf que bientôt, des cris se firent entendre. Quelqu'un venait de tomber sur le mort. Et merde. Neel accéléra. Quand cette abrutie allait se réveiller, elle allait l'entendre.

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.



Après le boulot... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 476
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 20/02/2015

MessageSujet: Re: The most failed mission that one never saw ? [PV Neel]   Mer 23 Sep - 20:21



   
   The most failed mission that one never saw ?
   "La convoitise te rend esclave car tu es né libre" - Proverbe Arabe

L
e noir. Le noir complet. Au sens propre du terme, bien sûr, pas comme quand on parle d'une perte de mémoire suite à une soirée un peu trop arrosée. Non, la sergente ne "voyait" vraiment que du noir autour d'elle, complètement inconsciente. La dernière chose dont elle se souvenait était d'avoir été frappée par derrière, avant de tomber dans les pommes. Et maintenant, elle ne savait rien de ce qui se passait "dehors", mais elle savait que ce n'était pas pour lui faire une agréable surprise qu'on l'avait assommée. Qu'arrivera-t-il quand elle ouvrira les yeux ? Peut-être se retrouvera-t-elle en face de son agresseur, prêt à la tuer ou... Non, elle ne préférait même pas penser à cette autre possibilité car il s'agissait sûrement pour elle d'une des pires choses qui pourrait lui arriver. De toute façon, peut-être serait-elle morte avant même de reprendre conscience, ce qui n'aurait rien d'étonnant, après tout. Mais l'argentée osait espérer que, si elle devait mourir aujourd'hui, le lieutenant aie au moins l'amabilité de se faire tuer aussi. Elle était plongée dans son subconscient, elle avait bien le droit de rêver, non ? Pour l'heure, elle était entre la vie et la mort, en quelques sortes, elle ne pouvait qu'attendre soit son réveil, soit le repos éterne(e)l. Mais la blanche s'éveilla finalement, et quelle fut sa surprise en s'apercevant qu'elle était à présent sur le dos du lieutenant, qui était en train de courir, fuyant visiblement quelque chose, ou quelqu'un.

« Vous...m'êtes venu en aide ?...Pourq- » Avait-elle commencé avant de s'interrompre, se rendant compte que la question aurait pu facilement énerver son supérieur. « Désolée pour ça... »

Alors elle baissa les yeux. Finalement, comme elle l'avait prévu, elle avait fait de la mission un fiasco. Etait-il possible de se rattraper ? De faire quand même de cette mission une réussite ? Elle en doutait. Mais elle ne présenta rien d'autre que des excuses, aucune reproche concernant sa fatigue, rien. Le lieutenant venait de lui sauver la vie alors qu'il aurait pu la laisser mourir aux mains de l'homme, elle n'aurait jamais cru que cela lui arriverait un jour. Les seules reproches qu'elle devait faire étaient à elle même, bien qu'elle le fasse toujours à contrecœur, elle donnait toujours le maximum pour effectuer les missions qu'on lui confiait, mais il a fallu qu'elle échoue celle qu'elle n'aurait pas du. Tout ce qu'elle pouvait faire pour l'instant était de se montrer reconnaissante une fois qu'elle serait en mesure de faire quelque chose, comme bouger autre chose que sa main droite qui agrippait faiblement le haut de son supérieur. Elle savait pertinemment qu'elle se ferait engueuler, de toute manière, alors quitte à être réprimandée, autant faire en sorte que le boulot soit fait. Ainsi, toujours faiblement néanmoins, elle attrapa une de ses Pokéballs, les voix qui se faisaient entendre derrière lui avaient bien fait comprendre la situation, alors elle allait faire au mieux pour l'arranger. Dans un rayon rouge, son Farfuret sortit de la sphère, avant d'être rejoint par un Reptincel, sortit lui aussi d'une Pokéball de la sergente.

« Essayez de les arrêter...et rejoignez-moi après... » Avait-elle lancé à ses deux Pokémons en les regardant, les yeux difficilement ouverts.

Il aurait été inutile d'ajouter le "Je vous fais confiance" qui brûlait tant les lèvres de Crimson, les deux concernés étaient bien conscients que leur dresseuse avait confiance en eux, et qu'ils devaient faire de leur mieux pour ne pas la décevoir. Alors que la blanche se faisait encore porter Arceus-sait-où dans le chantier par le roux, ses Pokémons avaient pris place pour arrêter les malfrats. Elle savait bien que ses deux amis étaient capable d'échapper rapidement à ceux-ci, de par leur agilité, si la situation tournait mal, mais elle restait néanmoins inquiète. Alors le furet usa rapidement d'une attaque Vent Glacé pour geler le sol, ou du moins essayer, pendant que la salamandre crachait ses flammes en direction des personnes, avant de partir chacun de leur coté à entre  les conteneurs, afin d'échapper à une supposée tentative de poursuite venant de quelques hommes.
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 350
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: The most failed mission that one never saw ? [PV Neel]   Dim 18 Oct - 16:23

____Bon. Ils étaient dans la merde à cause de cette idiote. Ah bah pour une mission d'infiltration, c'était réussi ! Bravo la discrétion ! Pour le moment, ils devaient fuir. Mais s'ils s'en sortaient vivants, et Neel y comptait bien, il étranglerait lui même la sergente après. Franchement, quelle imbécile. D'ailleurs, il la sentit remuer sur son épaule. Quand on parlait du loup...

« Vous...m'êtes venu en aide ?...Pourq-. Désolée pour ça... »

Neel grogna.

« On verra ça plus tard. »

Disons qu'il n'avait pas le temps de lui faire une engueulade en bonne et due forme bien que ça le démangeait grandement. Oh oui, elle allait s'en prendre une belle. Ça allait faire du bruit dans le QG à leur retour au sujet de l'incompétence de la jeune femme. Mais pour l'heure, Neel devait laisser ça de côté pour rester en vie. C'était la priorité du moment. Parce que la vie, quand même, c'est pas trop mal. Surtout qu'il entendait des voix derrière. Ils allaient bientôt être rattrapé et la jeune femme ne semblait pas encore tout à fait en état de marcher. Tout ça ne faisait qu'augmenter son agacement.

Alors qu'il vint de sa main droite, la gauche tenant la sergente, attraper son revolver, il vit du coin de l’œil deux éclats rouges et la sergente lâcha des ordres. Elle envoyait des pokémons ? Bien. Elle ne serait peut-être pas si inutile que ça. Ça ralentirait un peu leurs poursuivants à défaut de les arrêter. Quoiqu'il en soit, ça donna suffisamment de temps à Neel pour trouver un endroit à couvert. Il s'était éloigné du centre du chantier naval, mais pas assez pour rejoindre la voiture. Il s'arrêta ainsi dans un coin formé par deux conteneurs et il vint déposer la sergente au sol en position assise.

« Tu es capable de marcher ? » Grogna-t-il en se massant l'épaule.

Il détourna son regard d'elle pour surveiller les environs. Il ne manquerait plus qu'ils se fassent attaquer maintenant. Il vint vérifier que la sécurité de son revolver était déverrouillée.

« Allez, debout. On bouge. »

HS:
 

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.



Après le boulot... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 476
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 20/02/2015

MessageSujet: Re: The most failed mission that one never saw ? [PV Neel]   Lun 19 Oct - 16:39



   
   The most failed mission that one never saw ?
   "La convoitise te rend esclave car tu es né libre" - Proverbe Arabe

U
ne petite minute, peut-être plus, peut-être moins, après que Crimson ait envoyé ses deux Pokémons en direction des poursuivants dans l'optique de les arrêter, elle s'était retrouvé au sol, en position assise.  Elle avait encore du mal à réagir rapidement, comme à prendre conscience des faits et gestes du lieutenant, mais elle entendait toujours bien, très bien même, les paroles de ce dernier, visiblement énervé.

« Tu es capable de marcher ? » Avait-il demandé, mais avant même que l'argentée ne puisse répondre, il ajouta: « Allez, debout. On bouge. »

Instinctivement, la jeune femme posa la main droite sur son front, c'est que l'autre brute avait frappé fort. Collant ses mains sur l'acier froid d'un containeur pour prendre appui, elle fit de son mieux pour se relever, malgré son manque de reflexe actuel qui avait manqué de la faire tomber. Elle était encore faible, oui, mais elle doutait que son supérieur ne lui laisse un peu de temps pour récupérer, elle-même savait que c'était impossible tant que la mission n'était pas terminée. Toujours faiblement, elle ouvrit entièrement ses yeux grisâtres auparavant entrouverts, avant de poser le regard sur le rouquin, qui tenait un revolver en main. Aussitôt, la blanche eut le reflexe de vérifier si ses affaire étaient toujours en sa possession. Plus rien.

« Mes affaires... ? Où sont-elles ? » Demanda-t-elle, fouillant toujours ses poches et la ceinture où était sensé se trouver son revolver habituellement, oubliant qu'elle l'avait lâché lorsqu'elle fut assommée.

Son arme n'était pas la priorité à récupérer mais plutôt...un carnet dans lequel était inscrit le numéro de Courtney, et un portable contenant ce même numéro ainsi que celui de Scofield, par exemple ? Tant d'informations qui pourraient la trahir, hors de question de les laisser à Rey. Courtney pourrait encore passer pour une connaissance, puisque le supérieur de l'argentée pouvait ne pas la connaître, à moins qu'il n'ait des informations sur la Team Magma. Mais Law, c'était un peu gros pour être une simple connaissance, surtout en sachant que Rey était au courant de l'infiltration de celui-ci dans une planque de Mell alors que Crimson y était également. Bref, tout ça pour dire que laisser ce portable n'importe où mettait en danger la jeune femme.

« Dites-moi que vous les avez récupérées... »

C'est sur un ton presque suppliant qu'elle avait prononcé cette phrase. Vous savez, ce ton que vous ne voulez jamais adopter en général, et encore moins devant quelqu'un que vous souhaitez voir mourir. Mais en cet instant, c'est sa vie qui était en jeu, puisque le lieutenant la tuerait sûrement si il décidait de jeter un œil au contenu du téléphone. Un risque à ne pas prendre, vraiment.
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 350
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: The most failed mission that one never saw ? [PV Neel]   Ven 4 Déc - 15:46

Une fois posé, son arme en joue, Neel observait autour de lui histoire de les couvrir le temps que la sergente se relève. Et qu'elle se dépêche, ils n'avaient pas trois ans devant eux. Le rouquin hésitait à sortir ses pokémons, mais il n'était pas sûr que ça serait vraiment une aide. Ils étaient tous grands, faciles à repérer, à atteindre avec une arme à feux -même si ça ne blesserait pas Vasilias avec sa carapace. Ce n'était pas l'idéal dans cette situation.

« Mes affaires... ? Où sont-elles ? » Souffla alors la sergente.

Neel l'observa un instant regarder autour d'elle. Il haussa un sourcil. Ce n'était pas vraiment la priorité. Il grogna.

« On n'a pas que ça à faire, lève toi.
- Dites-moi que vous les avez récupérées... »

Bien que agacé, Neel eut toutefois la décence de sortir l'arme et le carnet de son blouson qu'il balança sans aucune douceur devant elle. En soit il se moquait de lui rendre ses affaires, mais pour qu'elle soit utile il fallait qu'elle soit armée. Et si avoir son carnet lui permettait de la fermer et d’accélérer le mouvement, qu'elle le prenne. Quant à ce qu'il pouvait contenir... sans doute que ça l'aurait intéressé si il avait jeté un coup d’œil dedans. Mais pas le temps, pas le moment, pas même l'idée de le faire. Pas d'intérêt. Si il l'avait gardé, Neel l'aurait sans doute simplement jeté à la poubelle sans le regarder.

Un nouveau coup de feu retentit. Neel fronça les sourcils. Ces abrutis tiraient au hasard ? Il y eut des voix, un peu plus loin. On approchait. Le rouquin jura.

« Allez bouge toi ! »

Énervé, il s'approcha et lui attrapa le bras pour la redresser de force. Il n'allait pas perdre son temps à attendre qu'elle soit prête. Ils bougeaient maintenant ou tant pis pour elle. Les voix se rapprochèrent. Neel se retourna à temps pour voir un des gars du gang approcher. Il se mit aussitôt en position de tir et enclencha la gâchette de son arme. L'homme tomba dans une détonation avant d'avoir pu tirer à son tour. Un en moins, mais maintenant Neel avait indiqué leurs position. Et merde ! Il allait tuer cette abrutie qui lui servait de sergente une fois sorti du chantier.

« On y va ! »

Spoiler:
 

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.



Après le boulot... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 476
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 20/02/2015

MessageSujet: Re: The most failed mission that one never saw ? [PV Neel]   Dim 6 Déc - 18:07




The most failed mission that one never saw ?
"La convoitise te rend esclave car tu es né libre" - Proverbe Arabe

Q
uelques secondes s'étaient écoulées depuis les interrogations de Crimson à l'attention de son supérieur. Elle avait posé sur ce dernier son regard d'argent, en attente d'une réponse. L'argentée n'aurait su dire si il était énervé ou non, mais il avait l'air de l'être. Enfin, elle avait l'habitude de le voir avec cet air énervé, alors... Néanmoins, Rey avait quand même eu la gentillesse (?) de lui rend- jeter avec la plus grande des délicatesses une partie de ses affaires. Le revolver ainsi que le carnet. Pas de portable ? Bon... elle le récupérerait plus tard. Elle espérait, du moins. La sergente s'était donc agenouillée pour ramasser ses affaires, bougeant désormais plus facilement, avant de ranger le carnet, puis de se munir de l'arme. Instinctivement, elle vérifia le chargeur, par habitude. Six, c'était le nombre de fois qu'elle pouvait encore tirer avant de devoir recharger, et elle n'avait pas de munitions de rechange. Elle ne voulait pas avoir à vider tout son chargeur, de toute manière. Après que le lieutenant lui ait râlé dessus une énième fois, il la redressa en saisissant son bras. Brute. Puis, un certains temps après, la jeune femme entendit des tirs puis des voix. Merde... A sa droite, elle avait regardé, quand une nouvelle détonation se fit entendre, l'homme qui venait d'apparaître se fit abattre.

« On y va ! »

Elle n'avait pas eu le temps de se remettre de la mort de l'inconnu, dont elle n'avait pas à se préoccuper de toutes manières, qu'elle se faisait de nouveau engueuler. Ce n'était pas à Crimson l'envie qui manquait de lui crier de se calmer, mais elle doutait que le lieutenant le prenne bien. Il serait sans doute même capable de lui tirer lui-même une balle dans la tête si elle venait à lui parler ainsi. Alors la blanche ne dit rien, elle remit son chargeur en place et enleva la sécurité, avant de prendre la manche du rouquin. Sa survie était primordiale pour l'instant, mais si elle n'accomplissait pas la mission correctement, elle doutait qu'elle survive vraiment. Non, mieux valait la terminer. Agrippant toujours la manche du lieutenant, la subordonnée se mit à courir le long du conteneur, jusqu'à aller se coller à la largeur de celui-ci, plaquant Rey contre celui-ci également. D'ici, en espérant que le gang ne comportait pas de personne un minimum intelligente, ils pourraient les descendre un par un lorsqu'ils apparaissaient, il fallait juste être plus rapide qu'eux. Bien que n'ayant jamais eu de réels exercices de tir, Crimson savait se débrouiller avec une arme à feu, par habitude, viser et tirer rapidement n'était pas un problème.

« D'autres risquent d'arriver de votre coté. En se débrouillant bien, on pourrait les descendre tous avant même de se faire tirer dessus. A moins que vous n'ayez une meilleure idée. »

Sans attendre de réponse, puisque les hommes arrivaient rapidement, toujours sans discrétion, la sergente s'était mise en position de tir de manière à viser la tête. Si c'était trop haut, ou trop bas, elle pourrait rapidement réajuster l'angle de visée, ce n'était pas un problème. Pour l'instant, elle faisait confiance à Rey, et espérait qu'il daigne lui faire confiance sur ce coup. Si il venait à mourir maintenant, elle serait vraiment mal. Un homme apparut alors. Par chance, il faisait justement la taille espérée par Crimson, alors elle pressa la détente, la balle partit et alla se loger dans le crâne de l'homme, qui s'éffondra quelques secondes après. Et de un.
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 350
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: The most failed mission that one never saw ? [PV Neel]   Dim 3 Jan - 17:47


Alors qu'ils s'étaient arrêtés un instant, Neel se fit brusquement attrapé par la blanche qui vint le tirer sans même qu'il n'ait le temps de répliquer. Mais qu'est-ce qu'elle fichait encore celle-ci ?! Il se laissa entraîner un instant, au cas où, ne savait-on jamais, avait-elle une bonne idée en tête. Pour une fois, mh ? Ça serait bien la première. Elle le tira donc contre un conteneur et se mit en place avec son arme tout en expliquant son plan.

« D'autres risquent d'arriver de votre coté. En se débrouillant bien, on pourrait les descendre tous avant même de se faire tirer dessus. A moins que vous n'ayez une meilleure idée. »

Neel lui lança un regard blasé. Sérieusement ? C'était ça son plan ? Les descendre un à un à la file indienne ? Était elle complètement stupide ? Ça allait fonctionner pour le premier venu, voire même le suivant, mais après les types allaient se mettre à couvert, voire même passer au dessus en grimpant sur les conteneurs. D'ailleurs... Neel jeta un coup d'oeil à ces derniers. Autant que celui qui ait l'idée la première en profite. Il y eut alors un coup de feu. Crimson venait d'abattre un homme. Il ne s'y attarda pas, lui même levant son arme pour tirer de son côté. Il n'abattit personne, mais fit se cacher celui qui cherchait justement à les viser. Évidement que le plan de la jeune fille était bien trop simple et naïf. Comment une gamine comme ça avait-elle plus passer sergente ? Un vrai mystère. Quoiqu'il en soit, Neel n'allait pas laisser cette situation perdurer jusqu'à ce qu'ils se fassent tuer. Parce que c'était ce qui allait arriver à ce rythme là vu qu'ils étaient bloqués des deux côtés.

Il y eut alors un éclair rouge, un battement d'ailes. Des serres vinrent se loger sur les épaules de la sergente, la soulevant hors du sol. Juste au dessus ? Aetos, le Gueriaigle de Neel qui s'occupait de transporter la jeune fille. Le rouquin, encore au sol, tirait pour couvrir son pokémon. Puis il attrapa quelque chose dans sa veste, un objet rond. Il l'apporta à ses lèvres pour en arracher un morceau avec les dents avant de lancer le reste. Grenade. Pas le moment de traîner. Il bondit sur un conteneur un peu plus bas que les autres à côté de lui pour prendre de la hauteur et se hisser sur les plus grands. Le lieutenant bondit alors de l'autre côté tandis que l'explosion s'amorçait. Un nouvel éclair rouge se fit voir en même temps.

L'explosion souffla tout dans un rayon de vingt mètres, détruisant tout autour d'elle, et mieux valait ne pas penser à ceux qui n'avaient pas réussi à s'éloigner suffisamment en voyant l'engin. Plus haut, dans le ciel, l'aigle volait toujours en tenant la blanche, cherchant son dresseur du regard avec inquiétude. Il lui avait dit de filer avec la demoiselle, d'accord. Mais où était-il à présent ? Il cria, inquiet. Le nuage de poussière dut à la secousse se dissipa alors, et au milieu des débris on put voir une grande forme rouge. Cette dernière bougea et se secoua. Vasilias, le Rexilius de Neel, rugit tout en dégageant les débris sur son dos. Vraie force de la nature, ce n'était pas ça qui allait blesser le dinosaure, bien qu'il avait quelques entailles. Sous lui, Neel se redressa en soupirant. Quel foutoir, bon sang. Bon, il avait fait un peu le ménage mais ça n'allait pas suffire. Il n'avait pas pu avoir tout le groupe juste avec une petite explosion comme celle-ci, et puis maintenant la police allait se ramener. Il siffla son aigle qui descendait déjà vers lui et rappela Vasilias dans sa pokéball. Il l’emmènerait au centre pokémon en suivant. Son pokémon n'avait pas dû être vraiment blessé, mais il préférait être sûr qu'il n'ait rien. Aetos quant à lui lâcha la blanche à un centimètre du sol avant de se poser, venant tout de suite se coller à son dresseur pour être sûr qu'il n'ait rien. Neel lui offrit une caresse, puis il regarda Crimson.

« Allez, on disparaît avant d'avoir encore plus d'emmerdes, grogna-t-il. »

Il rappela l'aigle, puis s'engagea dans un nouveau chemin de conteneurs non touchés afin de rejoindre la sortie et de quitter la zone rapidement.

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.



Après le boulot... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 476
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 20/02/2015

MessageSujet: Re: The most failed mission that one never saw ? [PV Neel]   Dim 24 Jan - 19:17



   
   The most failed mission that one never saw ?
   "La convoitise te rend esclave car tu es né libre" - Proverbe Arabe

T
oujours collée au conteneur, la jeune femme n'entendit rien venant du lieutenant. Pas de meilleure idée ou simplement abasourdi par la trop grande simplicité de celle de l'argentée ? Elle ne savait pas. Elle ne pouvait pas se retourner vers son supérieur, puisque les autres allaient arriver rapidement, en voyant que l'un s'était fait descendre, visiblement à l'avance par rapport au reste du groupe. C'est alors qu'elle fut soulevée du sol. Pas par le lieutenant, non. Elle avait beau ne pas être grande, il n'était pas grand au point de pouvoir la soulever ainsi. Non, en tournant la tête, ce qu'elle vit, c'était des serres. Un Pokémon oiseau, donc, l'emportant loin du sol. Impuissante, elle regarda en bas Rey, se débrouillant comme il pouvait pour couvrir son Pokémon, avant de passer derrière un conteneur puis de libérer un imposant Rexilius de sa Pokéball. Que pouvait-il bien faire ?

Crimson eut rapidement réponse à sa question lorsque une explosion se fit entendre et voir. En une demi-minute environ, il ne restait plus grand chose dans un périmètre de dix mètres, peut-être plus, elle ne pouvait pas deviner d'où elle était. Quoiqu'il en soit, il n'y avait plus l'air d'avoir âme qui vive au sol, en exceptant le lieutenant et son Rexilius. Des corps gisaient au sol, sans vie. Peut-être que certains étaient encore en vie, mais sans doute trop amochés pour pouvoir bouger. Le Guériaigle redescendit alors. La pensée de Crimson ? "Je vais encore me faire engueuler.". C'était sûr à cent pour cent, mais d'un point de vue intérieur à la team, elle le méritait. Au moins, elle était encore vivante, c'était le principal, si Rey ne mettait pas fin à ses jours une fois qu'elle serait au sol, du moins. C'est une fois à quelques centimètres du sol qu'elle fut lâchée par l'oiseau rouge. Une fois cela fait, l'oiseau alla se coller à Rey, tandis que la jeune femme regardait son supérieur le caresser. Elle passa sa main sur la nuque. Si il devait l'engueuler, autant qu'il se dépêche, c'était assez stressant d'attendre.

« Allez, on disparaît avant d'avoir encore plus d'emmerdes. »

C'est tout ? Bon. Le rouquin rappela donc son Pokémon, avant de partir à travers les conteneurs, l'argentée se contenta de suivre un moment. Jusqu'à ce qu'ils se retrouvent non-loin de l'entrée, à vrai dire. Laissant le lieutenant continuer, la sergente attendit un peu. Pas longtemps, puisqu'arrivèrent rapidement ceux qu'elle attendait, Farfuret et Reptincel. Posant un genou au sol, elle regarda si tout allait bien pour eux. Arceus merci, ils n'avaient rien. Ils devaient sûrement être assez loin au moment de l'explosion. Leur donnant une caresse chacun ainsi qu'un sourire, elle les rappela dans leurs balls respectives. Ensuite, elle sortit, rejoignant la voiture de Rey, par l'entrée principale, cette fois. Une fois arrivée à la voiture, l'argentée s'appuya contre celle-ci, ce qui lui vaudra sans doute une nouvelle engueulade, en se massant le visage.

« Désolée. » dit-elle, encore une fois. Il ne fallait pas que cela devienne une habitude, non plus. Mais là, elle devait le dire.
WILDBIRD


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 350
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: The most failed mission that one never saw ? [PV Neel]   Dim 28 Fév - 12:44

Le chemin du retour se fit en silence. Du moins, si on oubliait les sirènes des pompiers qui commençait à s'entendre. La police ne tarderait pas. Neel restait fermé, avançant. La mission avait été un fiasco, c'était un vrai bordel et rien ne s'était passé comme prévu. Pas le temps pour une engueulade toutefois. Il fallait quitter les lieux rapidement. Et puis là, il avait juste envie de rentrer, de prendre un café, fumer une clope, puis de se vautrer sur son lit et de ne plus en bouger. Parce que là, il en avait marre, il se contenait et avait besoin de relâcher la pression.

Une fois à la voiture, il vit Crimson s'avancer et s'adosser contre le véhicule -sa voiture, putain, oh ! Elle sortait du contrôle technique, merde !.

« Désolée. »

Le rouquin haussa un sourcil. De quoi ? … Elle s'excusait ? Il fronça les sourcils, comme cherchant à savoir si elle se foutait de lui ou non. Il vint alors attraper son paquet de cigarettes dans la poche intérieure de son blouson. Il en prit une, la mit à ses lèvres, puis il attrapa le briquet ranger avec pour l'allumer. Il regarda la blanche après avoir tiré une bouffée.

« Si tu es incapable de faire une mission correctement, tu as peut-être reçu ton grade de sergent trop tôt. »

Il s'approcha.

« Que ça ne se reproduise plus. Sinon je prendrai les mesures qui s'imposent, menaça-t-il. Maintenant bouge. »

Qu'elle arrête de salir sa voiture. Non pas que Vincent soit un manique de mécanique, mais il n'aimait juste pas qu'on abîme ses affaires. Il sortit ses clefs de voiture et il vint prendre place sur le siège conducteur. Il attendit que Crimson rentre et il démarra, s'éloignant rapidement du chantier avant de croiser les premières voitures de police.

HS:
 

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.



Après le boulot... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: The most failed mission that one never saw ? [PV Neel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

The most failed mission that one never saw ? [PV Neel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» The failed Haitian Diaspora

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Sud - MARIVON :: Zone portuaire :: Chantier Naval-