Partagez | 
 

 Et de cinq [ Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Sinnoh
POKÉBALL LANCÉES : 91
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/07/2014

MessageSujet: Et de cinq [ Libre ]   Mer 2 Sep - 17:42

Après avoir capturé le petit doudouvet Yliana avait filé vers le village de rosa pour les premiers soins et si il s'était en partis remit, on lui avait alors conseillé d'aller au centre pokemon de Mell pour un check-up plus en profondeur. Lorsque elle était entré en début d'après-midi elle se détendit en voyant le lieux pas si remplis que ça et alla voir rapidement l'infermière avant de lui expliquer le cas du petit, entre le poison et la pluie, il aurait besoin de quelques temps pour se remettre. Alors qu'elle regardait la femme s'éloigner avec son petit pokemon elle dût remplir une fiche pour celui-ci et s'arrêta devant la case du nom. Rufus peut être, simplement doudou, alta ? elle fini par sourire doucement et écrivit simplement "Ilel" avant de reprendre à remplir le dossier comme elle pouvait puis on la renvoya vers une sorte de grands salons où en plus de grands canapés se trouvaient des écuelles au besoin.

S'asseyant elle sortit Mago, Mintho et Dalila et fixa la pokeball du 4em, devait-elle le sortir ? La brune regarda autour d'elle et constata qu'une personne avait sortit son roitiflam et laissa son esprit divaguer en fixant l'imposant pokemon qui grignotait calmement un baignait et fini par se lancer, ouvrant la ball et libérant le galopa qui hennit doucement en voyant sa dresseuse puis regarda autour de lui, jamais sa dresseuse ne l'avait libéré dans un lieu clot et cela semblant le troubler quelques peu avant qu'il ne s'approche de ses compagnons qu'il renifla doucement.

Avec le temps tous les cinq se détendirent, profitant de ce moment pour manger la nourriture de leur dresseuse mais également pour faire un peu plus connaissance entre eux. L'image détendis Yliana, celle de mintho et Merkas qui discutaient tendis que dalila qui se tenait comme elle pouvait sur le dos de Mago s'amusait de l'étrange expérience du vol. A aucun moment elle n'avait songé que la couleur étrange du cheval pouvait poser problème et attirer les convoitises, surtout dans un tel lieu ouvert, de grandes fenêtres donnant sur la rue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 183
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/04/2015

MessageSujet: Re: Et de cinq [ Libre ]   Sam 12 Sep - 23:59



   
   Et de cinq.
   “L’hôpital est un établissement public où les malades ont leurs maux à dire.” - Serge Mirjean

Q
uelques temps déjà avaient passés depuis la petite aventure d'Abigail dans la montagne de l'île, durant laquelle elle avait rencontré et capturé Odin, le petit Amagara. Mais pour autant, elle n'avait pas oublié le froid de la montagne et de la grotte de glace où elle était allée, surtout pas avec son nouveau compagnon, froid comme cette même glace. Froid et timide, certes, mais Abigail appréciait son nouvel ami, qui était curieux, avec ça. En effet, depuis leur retour à Mell, le sauropode ne cessait de s'arrêter pour regarder un peu partout, que ce soit vitrine, passant ou encore Pokémon. Sa dresseuse n'hésitait pas à lui expliquer ce qu'était chaque chose qu'il voyait, le petit avait besoin de découvrir le monde, après tout. Mais malgré tout, la musicienne avait besoin d'avancer rapidement dans la ville, c'est pourquoi elle avait essayé de porter le sauropode dans ses bras, mais n'y parvint pas à cause de sa petite taille et de sa musculature peu élevée. Alors elle mit finalement un certain temps avant d'arriver à sa destination: Le centre commercial.

Car oui, même si elle n'était pas une fille superficielle s'achetant tout et n'importe quoi pour se faire soi-disant belle, la chanteuse avait quand même besoin de nouveaux vêtements de temps en temps. De plus, l'Automne n'allait pas tarder à pointer le bout de son nez, donc la température de cet été allait baisser, logiquement, donc mieux valait commencer à s'habiller chaudement. Une heure ou plus devait avoir passé depuis son point de départ qu'était son hôtel et le centre commercial. Pas que la marche la dérange, loin de là. Ainsi donc, c'est plusieurs heures qui passèrent dans le centre commercial, où elle fit ses petites (?) emplettes: Vêtements dont une écharpe mauve qui lui rappelait beaucoup celle de Luna, nourriture pour ses Pokémons, et autres bricoles. Une fois ceci fait, elle s'était dirigée vers le centre Pokémon avec ses sacs de courses et le sauropode pour se renseigner sur celui-ci, puisqu'il ne semblait pas venir d'Unys, donc elle ne le connaissait pas.

Ainsi, une fois arrivée, elle partit voir immédiatement une infirmière, qui la renseigna assez rapidement, tout en s'étonnant du Pokémon. Abigail apprit donc l'espèce du Pokémon: Il  s'agissait d'un Amagara, un Pokémon plutôt connu dans la région de Kalos, assez rare ici donc. Après avoir remercié l'infirmière pour les renseignements, la bleue se retourna pour regarder un peu la population de la salle où elle était, peut-être dans l'espoir de reconnaître un visage familier; Monsieur Drew, par exemple, qu'elle n'avait pas revu depuis son arrivée sur l'île. Mais non, personne. Elle remarqua néanmoins plusieurs Pokémons qu'elle connaissait, comme un Roitiflam ou encore un Galopa à la crinière inhabituelle. C'est tout d'abord vers le Roitiflam qu'elle voulut se diriger, mais le dresseur partit avec quelques secondes plus tard, à la grande décéption de la musicienne. Elle se rabatit donc sur le Galopa, et les autres Pokémons l'accompagnant, pas trop rapidement, pour ne pas les effrayer.

« Bonjour. » Avait-elle dit d'un ton enjoué à une fille aux longs cheveux noirs, qui était visiblement la dresseuse de ces Pokémons. « Ce Galopa vous appartient ? Il est vraiment joli ! » Poursuivit-elle tout en admirant le cheval.
WILDBIRD

________________________


 
Mei exprime sa joie de vivre en plum
Mei ▬ «What am I supposed to do if I am alone ?»
 

(c) Myuu.BANG!

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Sinnoh
POKÉBALL LANCÉES : 91
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Et de cinq [ Libre ]   Dim 13 Sep - 10:08

La chaleur paisible qui l'enveloppait commençait à faire somnoler la pauvre dresseuse. Pauvre, oui, car toute emmaillotée dans ses vêtements qu'elle était, elle représentait un nid douillet pour pokemon en mal de coussin confortable. Si le poids de Mago, celui d'un ballon remplis de gaz était à peine perceptible, juste assez pour être agréable et créer un échange de chaleur, celui de Dalila bondissant sur son estomac était beaucoup moins agréable. Sous le choc, elle se tordit en avant en poussant un "ouff" entre surprise et douleur. Perdue, l'esprit encore noyé dans ses songes, elle dût se remettre en tête le lieu et ses pokemons, caressant la tête de la petite cornue.

- une attaque charge, hein ..?

La concernée ne sembla pas vraiment comprendre ni ces mots, ni le trouble de sa dresseuse et alla se lover sans plus attendre sur les genoux tant convoités. Mintho bondit sur le canapé pour se rouler tout contre elle, le nouveau doudouvet allant se coller contre ce dernier, sans doute encore trop méfiant pour profiter directement de la chaleur de la brune. Alors que tous étaient à leur petit ménage pour chercher une place confortable, le galopa commençait doucement à s'agiter, incapable de par sa taille de participer et ne refusant à s'allonger sur le sol froid et dur.

Yiliana se tendais doucement pour aller caresser sa tête et son crin, cherchant avec une pointe d'amusent un quelconque point sensible lorsque une voix lui fit tourner la tête. La dresseuse en question, portant de magnifique cheveux long lui fit oublier un instant les caresses qu'elle prodiguait au pokemon feu, elle était si petite ! rien ne filtra sur son visage devenu inexpressif mais une pointe de fierté perça dans son cœur : " je suis plus grande ".

- Ce galopa vous appartient ? il est vraiment joli !

Ce fut à Merkas d'être envahi par une vague de fierté qu'il ne camoufla pas, hennissant doucement en tapotant le sol du sabot, il se tendis bien droit pour dévoiler un peu plus les feux gris de son corps et les muscles puissant de son poitrail. Si "joli" n'était pas vraiment le mot que la brune aurait choisi pour caractériser son pokemon, elle ne releva tout de même pas, s'énumérant à elle seule ce qu'elle jugeait plus vrai. " Puissant ", " magnifique ", " somptueux ", " incroyable ", " dangereux ".. Dangereux ? Sans doute oui il l'était, du moins, l'avait-il été au début mais maintenant ? Au fond d'elle, sans doute son instinct de dresseuse, ses espoirs ou un peu les deux à la fois, elle se disait qu'il ne l'était plus du tout. Alors qu'elle tournait la tête vers le cheval qui continuait de pavaner elle croisa l'éclair bleu de ses longues couettes et se rappela d'un mot que l'adolescente avait prononcée un peu plus tot " bonjour ". Elle tourna la tête vers elle de nouveau.

- bonjour

Fit-elle doucement, tendant sa main vers l'encolure du pokemon.

- et merci pour lui, en effet il..

Il m'appartient, se dt-elle à elle-même, mais ce mot lui avait tant brulé la gorge au moment où elle allait le prononcer qu'elle s'y refusa. Même si elle possédait sa pokeball, qu'il était officiellement à elle, elle se refusait à le considérer comme un meuble. Mais comment alors le formuler ? nous sommes ensemble ? elle n'était pas zoophile.. nous sommes de la même équipe alors ..? elle ne trouva rien de mieux.

- nous sommes de la même équipe, oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 183
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/04/2015

MessageSujet: Re: Et de cinq [ Libre ]   Jeu 24 Sep - 5:51



   
   Et de cinq.
   “L’hôpital est un établissement public où les malades ont leurs maux à dire.” - Serge Mirjean

Q
Aussitôt que la jeune musicienne eut complimenté le Pokémon, ce dernier hennit, apparemment fier d'être complimenté de la sorte par une inconnue. Abigail émit un petit rire amusé, joli mais pas très modeste, avait-elle pensé. Peu après, la dresseuse du Galopa avait pris la parole, remerciant au passage la chanteuse pour ces paroles envers lui, avant de s'arrêter un moment.

« Nous sommes de la même équipe, oui. » Avait-elle finalement lancé, après ce temps d'hésitation.

La bleue perdit un peu de son sourire, et baissa les yeux, comprenant son erreur. Il était vrai que certains dresseurs étaient particulièrement susceptibles quant aux termes à utiliser pour définir leur lien avec leur Pokémon. Elle même elle comprenait, elle n'aimait pas le terme "appartenir" non plus, elle n'aurait pas souhaité que l'on traite ses Pokémons comme des meubles. C'est ce moment que choisit Odin pour s'avancer un peu, sortant de sa cachette constituée des deux jambes de la dresseuse.

« Je...je m'appelle Abigail. Je suis dresseuse.. » Avait-elle dit en tentant d'esquisser un faible sourire, avant de pose la mains sur son Amagara. « Et voici Odin, je l'ai rencontré il y a peu. »
WILDBIRD


HRP:
 

________________________


 
Mei exprime sa joie de vivre en plum
Mei ▬ «What am I supposed to do if I am alone ?»
 

(c) Myuu.BANG!

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Et de cinq [ Libre ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et de cinq [ Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: ALERA Centre - MELL :: Quartier des dresseurs :: Centre Pokémon et centre commercial "Shop"-