Partagez | 
 

 Let's drink, it's just milk [PV Wesley le Richard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Let's drink, it's just milk [PV Wesley le Richard]   Mar 18 Aoû - 14:10

ft. Wesley C. Sylphe

Ah qu'il est beau le débit de lait Ah qu'il est laid le débit de l'eau Débit de lait si beau débit de l'eau si laid S'il est un débit beau c'est bien le beau débit de lait
 Let's drink, it's just milk


Quand on vient de gagner le concours du meilleur éleveur laitier d'une île ,on est heureux. Quand on reçoit une commande du plus grand hôtel de l'île, on l'est encore plus. Galstrid s'en souvient parfaitement. La médaille brillait, le ruban donné à Foina et sa meute comme meilleurs Ecremeuh laitiers d'Aléa. Médaille avec un ruban jaune et vert au passage. Il avait mal dormi cette nuit là, et avait fêté l'occasion avec .... du jus d'ananas. Un peu ridicule. Mais bon, la tête des éleveurs adultes qui participaient quand ils ont vu ma victoire fut une récompense assez bien. Le lendemain, il avait reçu une commande du complexe hôtelier de Marivon. Si ils acceptaient le lait, ça pourrait aboutir à un contrat permanent .

Il avait donc beaucoup travaillé toute cette semaine, et Foina aussi. Mais le bonheur d'avoir remporté le concours lui donnait de la force. Maël avait coaché les Ecremeuh et à la fin de la semaine, la commande était prête. Ted et Marina étaient les seuls qui n'avaient pas travaillés. Ils s'étaient entrainés au Poké-Pong. Il devait aller à Marivon ce jour-ci.

"Ted, Marina, moins de bruit s'il vous plait"

"Tediiiiii"

Pffff, il faudrait faire quelque chose pour que cette maison rende ses habitants calmes. Maël se préparait à l'envol. Je grimpai sur son dos, avec 12 bouteilles de lait dans les mains. Le voyage se passa sans encombres et je put observer Marivon de haut. Le parc était géant. Galstrid atterrit devant le complexe hôtelier. Il entra, et au premier tournant du couloir, il bouscula quelqu'un, et tomba. Heureusement, c'était Maël qui tenait le lait. Mais quand même, c'était la 2ème fois en un mois qu'il tombait sur le nez. Et ça faisait mal.

© redSheep sur Wild Roar


Dernière édition par Galstrid Moonlight le Mer 25 Mai - 18:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 99
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 17/05/2015

MessageSujet: Re: Let's drink, it's just milk [PV Wesley le Richard]   Mer 19 Aoû - 11:13

ft. Galstrid Moonlight

Ah qu'il est beau le débit de lait Ah qu'il est laid le débit de l'eau Débit de lait si beau débit de l'eau si laid S'il est un débit beau c'est bien le beau débit de lait
 Let's drink, it's just milk


Wesley venait tout juste d'arriver sur l'île, et il y avait eu un petit problème. L'immeuble dans lequel il résidait avait des problèmes d'eau d'électricité. Pour pouvoir se loger donc, le complexe hôtelier de Marivon lui avait gracieusement offert une chambre, ou peut-on appeler ça une chambre, puisqu'il s'agissait plutôt d'une magnifique suite face à la mer. Wesley n'aurait pu rêver mieux comme cadre idyllique, et les problèmes rencontrés dans son appartement furent vite oubliés dès qu'il ouvrit la porte. Il allait sûrement y rester quelques jours, alors autant qu'il s'y sente à l'aise. Il avait fait en sorte que la nouvelle ne remonte par à son père, de peur que ce dernier ne fasse un scandale en appelant soit la concierge de l'immeuble, soit les compagnies d'eau et d'électricité. Le jeune homme blond avait donc fait ses bagages nécessaires et était parti. Il était bien sûr accompagné de Thibault, le garde du corps que son père lui avait collé dans les pattes.  Encore heureux, ce dernier dormait dans une chambre un peu à l'écart.
Wesley avait ce matin été réveillé par Light. Son Evoli n'avait pas trouver d'autre occupation que de poursuivre une balle en mousse à travers toute cette grande suite, et il n'avait pas manqué de renverser une étagère de livres. Le jeune homme avait repris le petit renard, mais n'avait pas réussi à se rendormir ensuite. Il en avait donc profité pour faire sa toilette et s'allonger avec un bon bouquin.  Quand sonna l'heure du petit déjeuner, il descendit, accompagné de ses Pokemon qui eux aussi voulaient en profiter. Ils n'avaient pas tort, d'un côté, puisque la qualité de la nourriture ici valait le coup. Wesley s'y sentait bien, et c'est à peine s'il avait envie d'y rester constamment. Sur le chemin, il croisa d'ailleurs son garde du corps.

« Bonjour, Monsieur Sylphe ! Comment allez-vous ? »
« Bien merci, et vous ? Vous vous êtes levé tôt rien que pour moi ? » ajouta-t-il avec un sourire.
« C'est exactement ça. Vous avez besoin de moi aujourd'hui ? »
« Non, ça ira, je ne pense pas que cet hôtel représente une menace quelconque. »
« Appelez moi si vous avez besoin. »
« C'est promis, mais je peux me débrouiller comme un grand pour l'instant. »


Thibault lui fit signe qu'il avait compris qu'il ne collerait pas le jeune Sylphe, malgré les volontés du père. Soupirant de soulagement, le jeune homme le remercia d'un signe de tête.
Altaïr somnolait encore dans sa pokeball, mais Zelda et Light marchaient aux côtés de leur dresseur. La Lianaja adorait cette hôtel, et n'attendait qu'une chose, c'était de se rendre au spa. Quand à l'Evoli, lui voulait tout simplement visiter le moindre recoin de ce complexe géant. C'est pour cela que le jeune homme blond l'avait à l'oeil.

C'est en ressortant du petit déjeuner que quelqu'un le bouscula. Wesley n'avait pas fait attention, et c'était à un tournant de couloir que l'incident se produit. Wesley tituba en arrière sans pour autant tomber, mais devant lui, le garçon qui l'avait bousculé se ramassa magnifiquement.

« Euh, ça va ? Tu ne t'es pas fait mal ? »

Wesley tendit la main pour l'aider à se redresser en espérant qu'il ne s'était pas blessé. Il s'agissait d'un enfant, qui ne devait pas avoir plus de 14-15 ans. Wesley ne l'avait pas encore croisé dans le complexe, il ne savait donc pas de qui il s'agissait. Light se plaça devant son dresseur en grognant vers le jeune garçon, l'air de dire « t'aurais pas pû faire plus attention ? », mais Wesley, malgré le fait qu'il avait eu un peu mal au ventre à cause du choc, se contenta de soupirer. Il n'était pas de mauvaise humeur aujourd'hui et n'en voulait pas au garçonnet.

« Laisse-le, Light. Je suis sûr que ce jeune garçon ne l'a pas fait exprès. »

© redSheep sur Wild Roar

________________________



Présentation - T-Card - Relations

Wesley travaille en #119840

Autres comptes: Denzel Kogami & Luna Fenrir & Seven Komako
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Let's drink, it's just milk [PV Wesley le Richard]   Mer 19 Aoû - 13:08

ft. Wesley C. Sylphe

Ah qu'il est beau le débit de lait Ah qu'il est laid le débit de l'eau Débit de lait si beau débit de l'eau si laid S'il est un débit beau c'est bien le beau débit de lait
 Let's drink, it's just milk


"Euh ça va ? Tu ne t'es pas fait mal ?"

Un homme lui tendit la main pour l'aider à se relever. Son Évoli se mit devant lui et gronda pour désapprouver ma chute. Possessif envers son dresseur, et protecteur. Un bon Pokémon donc.

"Laisse le Light. Je suis sûr que ce jeune garçon ne l'a pas fait exprès"

Ah ! Le détail qui change tout. La première fois, il a employé "tu". Ça m'as pas choqué sur le moment, mais quand il a dit "ce jeune garçon", j'ai remarqué un changement. Tous les adultes me tutoient. Parce que pour eux je suis un gamin. Mais je pense qu'un coordinateur de 30 ans a vécu moins de choses que moi. Mais bon, chaque fois que je faisais cette remarque on me laissait retomber par terre et on partait. Et pour sociabilité, c'est pas bien. Je me suis laissé convaincre par Marina, Foina, Ted, et Maël, après ma rencontre avec Adam. Ce n'est pas si déplaisant, d'avoir un ami. Quelqu'un sur qui on peut compter. Sachant que je n'ai pas de parents sur qui m'appuyer pour être joyeux, faut que je trouve des amis. Sauf que à chaque personne que je rencontre, je tombe sur le nez (Hein Marina .....). Mais bon.

Je me relevais et analysais la personne qui m'avait aidé à me relever. Il était blond, avec des yeux ors. Une vingtaine d'années, maximum 30 ans. Il était distingué, ça se voyait, mais il portait un casque autour du cou, ce qui lui donnait un côté plus ... sauvage. Il portait aussi des lunettes et un costard. Riche, rien qu'à la vue.

"Désolé, j'étais absorbé dans mes pensées."/

Je me retournais pour voir si Maël allait bien.

"Maël ? Où t'es ?"

Je le cherchais du regard mais ne le voyais pas, je me retournais pour le voir penché sur l'Évoli à grogner lui aussi.

"Maël, arrête ! Excusez le, il réagit mal quand un Pokémon grogne sur moi."

faudrait rectifier ce point là d'abord. Le lait ! Je regardais, et voyais que Maël l'avait déposé au bout du couloir. Ouf, si les bouteilles s'étaient brisées .... Mieux vaut ne pas y penser.

"Désolé du dérangement. Je m'appelle Galstrid Moonlight"

© redSheep sur Wild Roar


Code:
 


Dernière édition par Galstrid Moonlight le Sam 16 Avr - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 99
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 17/05/2015

MessageSujet: Re: Let's drink, it's just milk [PV Wesley le Richard]   Mer 19 Aoû - 14:55

ft. Galstrid Moonlight

Ah qu'il est beau le débit de lait Ah qu'il est laid le débit de l'eau Débit de lait si beau débit de l'eau si laid S'il est un débit beau c'est bien le beau débit de lait
 Let's drink, it's just milk


Le garçon prit la main de Wesley et se releva. Un rapide coup d’œil du jeune homme blond permit de remarqué que l'enfant aux cheveux blancs n'était pas blessé, ce qui était rassurant. Le blond lui offrit un sourire, comme pour lui indiquer que de son côté non plus, il n'était pas blessé. Il ne pouvait pas en vouloir au jeune garçon. Wesley lui-même devait être tout aussi intrépide, fonceur et maladroit quand il était enfant, il n'en doutait pas le moins du monde. Le garçon s'excusa d'ailleurs, précisant qu'il était plongé dans ses pensées. Ce qui était compréhensible, il n'avait sûrement aps réfléchi au fait qu'il risquait de rencontrer quelqu'un en tournant au coin du couloir.

« Ce n'est pas grave, ne t'inquiètes pas »

Wesley en profita pour mieux détailler son interlocuteur. Cheveux blancs, yeux bleus, on voyait qu'il s'agissait d'un enfant. Mais il avait comme un visage fermé, sérieux, qui le vieillissait un peu. Wesley restait sur l'idée qu'il avait dans les 14 ans. Ou peut-être même plus jeune, mais il s'en fichait après tout, ce n'était pas ça l'important.

C'est alors que l'héritier Sylphe entendit un cri. Il leva le regard au moment ou un Libégon fonçait sur Light. Wesley sursauta. L'Evoli, du haut de ses 30 centimètres, semblait bien minuscule face au Pokemon de deux mètres. Le petit renard tenta de se débattre pour échapper aux lourdes pattes de son agresseur. Et Wesley fut d'abord tenté de sortir la Pokeball de son Zoroark, avant que l'enfant rappelle le grand insecte, qui était donc le sien. A priori, le dragon n'avait pas du tout apprécié que Light grogne envers son dresseur. Une fois libéré, ce dernier ne se démonta pas d'ailleurs, et envoya des cri de rage envers celui qui lui avait sauté dessus. Wesley s'empressa de reprendre son Pokemon dans ses bras, avant que tout cela ne dégénère.

« Oh, c'est pas grave. Je comprends, il cherche à te protéger... »

Light avait à peu près le même caractère, alors le blond avait l'habitude. Malgré la petite taille du Pokemon, il ne se démontait jamais, même en face d'adversaire six fois plus gros que lui comme c'était le cas pour Libegon. Tenu dans ses bras, Light se calma un peu, mais son regard était toujours fixé vers son adversaire. Wesley hésita à le faire rentrer dans sa Pokeball, mais il avait peur que le renard n'en sorte inopinément et ne se mette à attaquer sans raison. C'était son côté impulsif...

« Et je suis Wesley Sylphe, enchanté ! »

Son nom était très connu, mais il ne réfléchit même pas à savoir si Galstrid y réagirait ou non. Contrairement à son père, il ne s'en voyait jamais offusqué quand on ne le reconnaissait pas, même s'il avait plus l'habitude que ce soit le contraire. Son attention fut d'ailleurs attirée par autre chose et il n'eut pas le temps de se poser plus de questions.

« C'est à toi toute ces bouteilles de lait ? » demanda-t-il en pointant du doigt le bout du couloir.  

© redSheep sur Wild Roar

________________________



Présentation - T-Card - Relations

Wesley travaille en #119840

Autres comptes: Denzel Kogami & Luna Fenrir & Seven Komako
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Let's drink, it's just milk [PV Wesley le Richard]   Jeu 20 Aoû - 9:51

ft. Wesley C. Sylphe

Ah qu'il est beau le débit de lait Ah qu'il est laid le débit de l'eau Débit de lait si beau débit de l'eau si laid S'il est un débit beau c'est bien le beau débit de lait
 Let's drink, it's just milk


"Et je suis Wesley Sylphe, enchanté !"

Il regarda par dessus mon épaule, et vu les bouteilles de lait au bout du couloir.

"C'est à toi toutes ces bouteilles de lait ?", dit-il en pointant du doigt le bout du couloir.

Je me tournais, regardais les bouteilles, pour voir si c'étaient les bonnes, et répondait.

"Oui, je dois faire une livraison au Complexe."

Je m'en allais les chercher. Maël me suivit et en pris 6. Je retournais devant Wesley.

"Ils m'ont fait une commande de 10 bouteilles, mais  j'en ai fait 12, au cas ou"

Je me rendait compte que les bouteilles de lait se réchauffaient. Je sortait Marina de sa Pokéball.

"Vent Glace pour refroidir le lait s'il te plait."

Marina lança une attaque Vent Glace bien contrôlée sur les bouteilles, qui furent figées dans la glace, à l'abri de la chaleur de l'été.

"Si tu veux, après ma livraison je pourrais t'en donner une ? Et c'est où les cuisines au fait ?"

© redSheep sur Wild Roar


Dernière édition par Galstrid Moonlight le Sam 16 Avr - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 99
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 17/05/2015

MessageSujet: Re: Let's drink, it's just milk [PV Wesley le Richard]   Jeu 20 Aoû - 11:28

ft. Galstrid Moonlight

Ah qu'il est beau le débit de lait Ah qu'il est laid le débit de l'eau Débit de lait si beau débit de l'eau si laid S'il est un débit beau c'est bien le beau débit de lait
 Let's drink, it's just milk


Galstrid confirma que les bouteilles de lait était effectivement à lui. Ce qui était logique, parce que sinon, qu'est-ce qu'un pack de bouteilles ferait au fond d'un couloir ? Ça n'avait pas de sens. C'était donc bien les siennes, et elle étaient là car le jeune garçon devait faire une livraison. Wesley comprenait donc mieux son empressement, il devait être en retard pour faire la livraison du lait. Le blond ne voulait pas le retenir plus longtemps, dans ce cas-là, il ne voulait surtout pas lui créer des problèmes. Wesley se mit donc sur le côté pour s'écarter du chemin, car c'est sûrement par là qu'il allait, afin de le laisser passer suivit de son Libegon. Heureusement pour le Pokemon insecte, les couloirs étaient assez grand et même le Pokemon de deux mètres pouvaient s'y glisser facilement.
Juste avant de repartir, Galstrid fit sortir un Stalgamin de sa Pokeball, lui ordonnant d'utiliser Vent Glace sur les bouteilles. Un système ingénieux, pensa Wesley, qui permettait de préserver les bouteilles au frais un peu plus longtemps. Car quand le lait chauffait, il tournait, et là, il en devenait carrément dégoûtant.
L'héritier Sylphe s'apprêta donc à saluer le responsable de la bousculade, quand ce dernier lui demanda la direction des cuisines. Wesley hésita un instant, car il n'avait jamais vu où elles se trouvaient, mais il se douta qu'elles ne devaient pas se trouver loin de là où il mangeait.

« Suis-moi, je vais te montrer la salle de restaurant. Les cuisines ne doivent pas être bien loin. »

Faisant signe de le suivre, le blond rebroussa chemin, suivi de Galstrid. Il aurait pu directement lui indiquer la direction fait il préférait directement le conduire pour éviter que l'enfant ne se perde à travers ce dédale de couloir. C'est vrai que le complexe était énorme, Wesley lui-même avait eu du mal à s'y repérer au début, même si maintenant il avait pris ses points de repère.

« Alors, dis-moi. Tu est seulement livreur, où c'est toi qui a fait le lait ? »

Le lait semblait avoir fraîchement été embouteillé, d'où la question de Wesley. Il avait déjà vu des livreurs passer, mais il n'avait jamais croisé Galstrid. En chemin, le jeune homme salua quelques résidents, qui furent étonnés de le voir accompagné d'un enfant. Mais il ne s'arrêta pas pour autant. Il aurait bien le temps de leur expliquer plus tard.

© redSheep sur Wild Roar

________________________



Présentation - T-Card - Relations

Wesley travaille en #119840

Autres comptes: Denzel Kogami & Luna Fenrir & Seven Komako
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Let's drink, it's just milk [PV Wesley le Richard]   Jeu 17 Sep - 6:54

ft. Wesley C. Sylphe

Ah qu'il est beau le débit de lait Ah qu'il est laid le débit de l'eau Débit de lait si beau débit de l'eau si laid S'il est un débit beau c'est bien le beau débit de lait
 Let's drink, it's just milk


« Suis-moi, je vais te montrer la salle de restaurant. Les cuisines ne doivent pas être bien loin. »

Logique comme réflection. Pourquoi faire compliqué comme on peut faire simple ? Les gens qu'ils rencontrèrent dans les couloirs étaient soit des serveurs, soit des riches en vacances ici. Les riches sont de plus en plus riche, les pauvres de plus en plus pauvres. C'est la situation du monde d'aujourd'hui. C'est inégal dites vous ? Je le pense aussi, mais quand on se dit que sans les riches pour commander on serait encore plus pauvres, je me dis que le monde actuel n'est pas si mal.

Mais nous approchions des cuisines (je le sentais aux parfums délicats qui se frottaient à mon nez et qui me susurraient des mets plus délicieux les uns que les autres) quand il me posa une question :

« Alors, dis-moi. Tu est seulement livreur, où c'est toi qui a fait le lait ? »

Pas très bavard. Les riches parlent de leur tapis souvent. Mais là, c'était sa première question depuis 6 minutes, quand on avait quittés l'entrée (ça prenait du temps de se déplacer dans le complexe, il était tellement grand !). Il était surement gêné par mon jeune âge, et n'osais pas poser des questions. Les gens croient TOUJOURS que je suis un gamin qui comprends rien à la vie à part au goût de la glace à la pastèque. Les adultes, la 2ème chose qui m'exaspèrent le plus en ce monde. Après le riches, bien sûr. Il  était riche, certes, mais différent .

"C'est moi qui le fait, dis-je avec un sourire. Fiona et les autres Ecremeuh (et moi aussi) ont gagnés le concours du meilleur lait de Aleria, et je viens faire ma première vraie grande livraison. Je suis un peu stressé. Les bouteilles qui s'entrechoquent, ça me mets sur les nerfs, j'ai peur qu'elles se brisent si près du but"


Nous arrivâmes enfin près du restaurant. Nous entrâmes dans l'antre de la nourriture.
Le chef cuisinier était là à m'attendre, assis sur une chaise avec des managers.

Il avait une tête ronde, comme son corps, et une toque blanche bien arrangée. Sa chemise avait du mal à tenir, et je me demandais si un jour il ne tuerais pas quelqu'un en bombant le torse, et catapultant un bouton. Il nous vit entrer dans la salle, et dit :

"Monsieur Sylphe, quel honneur de vous rencontrer ! J'étais impatient ! Vraiment !"

. . . . . . Je me suis pris ce qu'on appelle un vent dans le métier. Mais comme qu'on dit, le client est roi. Et aussi je pense que Wesley n'est pas un simple riche. Il a l'air d'être connu. Mais perso je m'en fiche, tant qu'on vient pas me prendre mon lait et déguerpir, OU quand on me mets un vent. Ce que l'on vient de me faire.
Je toussote pour me faire remarquer.

"Alors, vous avez aimer le petit déjeuner ??"

Il m'as encore mis un vent. Je tousse plus fort.

"Les recettes sont de moi vous savez ?"

"S'il vous plait !"

Il me remarqua enfin. Il tourna la tête vers moi et dit:

"Oh ! Mais c'est le gagnant du concours du meilleur lait d'Aléa ! Désolé j'avais oublié notre rendez-vous!"

Oublié notre Rendez-Vous ? Il était à table avec des managers. On va plutôt dire qu'il "s'est perdu en route". Il me fit signe de déposer les bouteilles de lait sur la table ou était les managers. Il me dit d'en déposer 10, plus précisément. J'en gardais donc 2. Ils ouvrirent une bouteille et se servirent chacun un verre. Le chef fit sortir un Excelangue de sa Pokéball, et lui donna un bol avec un peu de lait. Le Excelangue finit en premier, et lança un petit cri approbatif. Le chef approuva aussi, suivit des deux managers. Ils firent une petit réunion et revinrent vers moi, avec un papier dans les mains.

"Galstrid, c'est ça ? Nous voudrions te proposer un accord pour une livraison de lait .. chaque semaine. Tu as juste à signer là si tu acceptes"

OUIIIIIII le plus beau jour de ma vie. Bien sur je signais. On se disait au revoir, je ressortait et disait à Wesley :

"Tu veux en gouter un peu ?"
© redSheep sur Wild Roar


Dernière édition par Galstrid Moonlight le Sam 16 Avr - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 99
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 17/05/2015

MessageSujet: Re: Let's drink, it's just milk [PV Wesley le Richard]   Jeu 17 Sep - 14:10

ft. Galstrid Moonlight

Ah qu'il est beau le débit de lait Ah qu'il est laid le débit de l'eau Débit de lait si beau débit de l'eau si laid S'il est un débit beau c'est bien le beau débit de lait
 Let's drink, it's just milk


Wesley, on le sait, n’a jamais été bon en ce qui concernait les relations sociales et, plus précisément, les discussions. Il avait longtemps été un adolescent renfermé sur lui-même, et, même si en grandissant cela s’était un peu arrangé, il gardait une certaine maladresse quand il s’agissait de prendre la parole. Et surtout avec des inconnus, comme c’était le cas pour Galstrid. Il hésitait aussi un peu sur la façon de comment s’adresser à une enfant, même s’il se doutait que son interlocuteur était loin d’être un idiot. C’est pour cela qu’il mit plusieurs minutes avant de poser sa question, ne sachant que dire et espérant que sa maladresse ne se remarque pas de trop.
Le jeune garçon était donc laitier. Il ne faisait pas que livrer le lait, mais le produisait, ce qui n’était que d’autant plus admirable.

« Ton lait doit être vraiment bon alors. Félicitations pour ton prix. Je suppose que c’est la raison de ta venue ici. »

Wesley ajouta un grand sourire à ses propos. Galstrid semblait jeune, et il était impressionné qu’il ait gagné un concours à cet âge. Mais après tout, si son lait était bon, il n’y avait pas de raisons. Lui-même était considéré comme jeune, vu sa position dans l’entreprise de son père à seulement 25 ans. Il possédait la moitié des parts de la Sylphe SARL, et avait tout autant de responsabilité, ce qui était loin d’être négligeable.

Ils atteignirent finalement les cuisines. Le chef était assis autour d’une table avec d’autres hommes que Welsey ne connaissait pas. Il se douta qu’ils étaient ici pour Galstrid, c’est eux qui attendaient sa livraison. Pourtant, quand le cuisinier se leva, c’est à Wesley qu’il s’adressa directement, et ce dernier fut pris au dépourvu. Il sera la main de l’homme en jetant un regard désolé vers l’enfant qui semblait avoir été totalement ignoré.

« Euh, oui c’était parfait… Merci. En revanche je crois que… »

Pas le temps de répondre que l’homme continuait sa discussion, se vantant d’avoir fait les recettes lui-même. Wesley se sentait gêné par rapport à Galstrid mais il avait du mal à placer de serait-ce quelques mots face au flot de paroles de cuisinier, qui listait ses meilleurs plats.

« Je crois que le jeune homme qui m’accompagne viens pour… »

Mais finalement le garçonnet, lançant un « s’il-vous-plaît ! » attira l’attention de cuisinier qui le reconnu. Wesley soupira, espérant que l’enfant n’avait pas pris trop mal le fait qu’on l’ignore. Il décida de rester pour entendre le verdict des goûteurs, étant de tout cœur avec Galstrid. La décision tomba finalement, et le grand sourire du cuisinier présageait une bonne chose. Ils voulurent d’ailleurs tout de suite proposer un accord à Galstrid, qui signa sans hésitation.

« Je suis content pour toi, Galstrid. »

Cela signifiait qu’il pourrait boire ce lait durant ses repas ici. D’ailleurs, l’enfant lui proposa d’en goûter un peu, et l’héritier ne put résister à la tentation.

« Avec plaisir ! »

Il prit donc une bouteille et en bu une gorgée. Il comprit tout de suite pourquoi Galstrid avait gagné le concours : c’était délicieux, et il se régala.

« J’adore. C’est super que l’hôtel t’en ait commandé. Je peux te demander où se trouve ton élevage ? »

Il avait dans l’idée de garder en tête le nom de Galstrid et l’adresse de son élevage, au cas où. Réflexe d’homme d’affaire en quelque sorte qui lui permettait d’allonger son carnet d’adresse. Il ne savait pas encore à quoi cela lui servirait, mais il préférait anticiper.


© redSheep sur Wild Roar

________________________



Présentation - T-Card - Relations

Wesley travaille en #119840

Autres comptes: Denzel Kogami & Luna Fenrir & Seven Komako
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Let's drink, it's just milk [PV Wesley le Richard]   Sam 16 Avr - 16:30

ft. Wesley C. Sylphe

Ah qu'il est beau le débit de lait Ah qu'il est laid le débit de l'eau Débit de lait si beau débit de l'eau si laid S'il est un débit beau c'est bien le beau débit de lait
 Let's drink, it's just milk


"Avec plaisir !"

Voilà une réponse comme je les aime. Il me restait deux bouteilles. Je regardais si il y avait une table à côté. Bingo. Je me dirige vers la table, et y pose une bouteille. La glace autour a à peu près fondue (le timing de fou) et je l'ouvre sans trop de problème. Le bouchon enlevé, je la tendais à Wesley, qui buvait une gorgée, puis une deuxième.

"J’adore. C’est super que l’hôtel t’en ait commandé. Je peux te demander où se trouve ton élevage ?"

Où se trouve mon élevage ? Vers l'Ouest profond d'Aléa, dans les plaines, à la lisière de la forêt, là ou il y a des Wattouats qui t'agressent si tu les regarde. En sachant que l'Ouest est vaste, que la lisière de la forêt fait a peu près (a peu près hein) 30 km de long, et qu'il y a plus de 20 hectares de plaines. Bien sur, je ne peux pas répondre ça. Ce qui me surprends le plus, c'est qu'il a vraiment l'air sincère. Alors soit, il est un très bon menteur, soit il est vraiment sincère. Mon subconscient me susurre que les riches sont tous méchants et savent mentir à tout le monde, et seraient capable de voler leurs grands-mères. Mon esprit supérieur me dit qu'il ne pourrait rien me faire si il savait où se trouvait l'élevage.

"Hummmm. Difficile à expliquer."

Je regarde vers l'accueil. Ils doivent bien avoir des guides touristiques pour les gens qui logent à l'hôtel. Un guide de l'OTA (Office de Tourisme d'Alera) suffira surement. En prime, ils ont même des stylos bics à encre noir à côté pour permettre aux riches clients de pouvoir noter des choses sur les guides, ou même des petits bouts de papier.Je reviens vers Wesley

"Alors, dis-je en lui montrant la carte, à partir de Roza, la ville de l'Ouest (je lui montre le point rouge à l'Ouest de la carte), tu vas vers l'Est, tu continues sur a peu près 10 km sur la route qui mène vers Mell (Je lui montre la route reliant Mell est Roza) puis quand tu vois un panneau en bois assez grand, mais pas trop, avec écrit : "Galstrid, lait d'Ecremeuh bio", tu tournes à gauche, tu continues tout droit, et tu arrives chez moi."

Tiens. Quand j'y pense. Et Wesley, il fait quoi ? J'ai déjà entendu le nom "Sylphe" quelque part, mais je ne prête pas trop attention au monde extérieur (c'est à dire ce qui dépasse le port de Marivon), et surtout au monde des riches. Je préfère rester campé sur l'île, sans trop prêter attention aux soucis du monde extérieur. Quand on y pense, Alera est une île assez tranquille, si on ne compte les représentants des teams qui s'y regroupent pour trouver un quelconque mystère qui change chaque semaine. Il y a de belles plages (A part celles d'Elara, qui est hantée), une belle forêt, de grandes plaines, et d'autres activités diverses pour tous les goûts. Je ne connais pas beaucoup de monde, mais souvent, ce qui habitent sur cette île recherchent le calme et la tranquillité (tranquillité, pas pour tous !), après un problème grave dans leur vie.

"Et toi Wesley, tu fais quoi comme travail ?"

© redSheep sur Wild Roar
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 99
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 17/05/2015

MessageSujet: Re: Let's drink, it's just milk [PV Wesley le Richard]   Dim 1 Mai - 13:48

ft. Galstrid Moonlight

Ah qu'il est beau le débit de lait Ah qu'il est laid le débit de l'eau Débit de lait si beau débit de l'eau si laid S'il est un débit beau c'est bien le beau débit de lait
 Let's drink, it's just milk


Avoir du bon lait, ne serait-ce que pour le petit déjeuner le matin, ne pouvait qu'être une bonne chose.  Galstrid semblait jeune, et pourtant, avait déjà l'air d'avoir un certain professionnalisme. Pouvoir gérer son propre élevage à cet âge était une qualité que le blond reconnaissait grandement. Dans le monde des affaires, et il en savait quelque chose, c'était faire preuve d'un grand intérêt pour le travail.
C'est aussi pour ça que Wesley cru bon de demander l'adresse de l'élevage de l'enfant. Ça pouvait toujours lui servir, on ne savait jamais. Et puis, toutes les raisons étaient toujours bonnes pour élargir son carnet d'adresses, n'est-ce pas ?

Afin d'appuyer son explication sur quelque chose, puisque cela semblait compliqué de le faire seulement à l'oral, le jeune vendeur de lait alla chercher une carte de l'île sur le comptoir de l'accueil. Il récupéra donc le guide et revint vers Wesley, armé d'un stylo pour lui tracer le chemin. Ce dernier n'était pas si compliqué que ça au final. Wesley s'y retrouverait. Grâce à la visite guidée qu'il avait fait quelques jours auparavant, il avait pris quelques points de repères sur Alera, et voyait bien comment se rendre à l'élevage de son interlocuteur.

« Au niveau de Roza donc. Très bien, je vais garder ça précieusement. »

Wesley remarqua d'ailleurs que Galstrid en était passé au tutoiement avec lui. Pas que ça le dérangeait spécialement. Son interlocuteur était un enfant après tout, qui ne semblait pas se soucier des différentes conventions sociales de ce genre.

Il rangea le guide dans la poche de sa veste. Il ne savait pas pourquoi, mais il avait l'intuition qu'il serait amené à contacter Galstrid, un jour ou l'autre. Ceci dit, il ne pouvait pas prévoir à l'avance pourquoi, et rangera donc ce guide une fois arrivé chez lui, pour s'en servir plus tard.

« Tu as un numéro de téléphone au fait ? Ou bien, même un mail ? Au cas où j'ai besoin de te contacter. »

Oui parce qu'on étaient bien partis pour parler affaires et que Wesley savait très bien comment s'y prendre quand il s'agissait de récupérer des contacts. Avoir l'adresse était une chose, mais autant pouvoir avoir du contact à distance.

Parlant affaires, l'enfant demanda d'ailleurs à son tour ce que Wesley faisait dans la vie. Son nom de famille était souvent évocateur mais les gens ne faisaient pas toujours le lien. Heureusement que l'héritier de la firme ne s'en offusquait pas.

« Je dirige avec mon père l'entreprise Sylphe, qui porte notre nom donc. Nous créons des objets de haute technologie, notamment pour les dresseurs. »

© redSheep sur Wild Roar

________________________



Présentation - T-Card - Relations

Wesley travaille en #119840

Autres comptes: Denzel Kogami & Luna Fenrir & Seven Komako
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Let's drink, it's just milk [PV Wesley le Richard]   Mer 11 Mai - 18:56

ft. Wesley C. Sylphe

Ah qu'il est beau le débit de lait Ah qu'il est laid le débit de l'eau Débit de lait si beau débit de l'eau si laid S'il est un débit beau c'est bien le beau débit de lait
 Let's drink, it's just milk


" Tu as un numéro de téléphone au fait ? Ou bien, même un mail ? Au cas où j'ai besoin de te contacter."

Voilà plutôt les réponses comme je les aime moins. Le Numéro de téléphone, c'est une question assez difficile : en sachant que quand je ne suis pas dans les champs à soigner mes Wattouats, dans la grange en train de traire les Ecremeuh où encore en train de jouer au Poké-Pong avec Maël, je me trouvais chez moi, dans mon arbre. Et le téléphone se trouvait à l'accueil, plus loin de la forêt, près du chemin. La table de Poké-Pong était dans une salle à côté de l'accueil, heureusement, sinon je ne répondrais jamais au téléphone.

"Oh ! Oui, pour appeler, c'est le /Numéro secret censuré pack sinon va y avoir du spam/. Mais si c'est Maël qui réponds, ou si personne ne réponds je te conseille de laisser un message. Je ne suis pas souvent présent .."

Ok, je ne donne pas une très bonne image de moi mais j'ai une vie quoi ! De toutes façon, les adultes trouvaient toujours une raison à tout.

"Je dirige avec mon père l'entreprise Sylphe, qui porte notre nom donc. Nous créons des objets de haute technologie, notamment pour les dresseurs."

Wowwwwwww ! C'est pas la vision du dirigeant de Sylphe que je me faisais. Sylphe, société la plus connue dans l'industrie concernant les technologies pour Pokémon, avec une réputation irréprochable, dirigée (à moitié) par un jeune homme jeune, qui ne se vexe pas quand on ne le reconnait pas (enfin, je crois !) et qui me parle ?! Ou va le monde ? Vers le bien, mon bon monsieur !

Un courant d'air me fit tourner la tête, juste à temps pour voir Marina et Ted glisser comme des pros sur la glace et filer vers l'entrée. Mais qu'ai-je fais pour mériter ça ?!

"MARINAAAAAA ! TEEEED ! ARRETEZ !"

Je m'élançais derrière, abandonnant Wesley.

"Au revoir !", criai-je dans ma hâte.

© redSheep sur Wild Roar


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Let's drink, it's just milk [PV Wesley le Richard]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Let's drink, it's just milk [PV Wesley le Richard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bois son Milk-Shake(libreeeuh XD)
» Drink me (Solo, Duo, Groupe)
» [Avril] Isul Milk Tea
» [Avril] Pullip Milk Latte
» I drink beer because no great story started with someone eating a salad. | Nathaniel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Flood Party ! :: Vieil album-