Partagez | 
 

 L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Ven 30 Mai - 14:08






Accroupis au dessus du vide, la demoiselle aux cheveux de feu observait le remue ménage qui se déroulait quelques mètres plus bas. La crique sauvage offrait un paysage superbe, et même si le ciel était couvert en raison des récents orages, en cette heure avancée de l'après midi, il faisait doux. Mais Indiana n'était pas là pour profiter de la vue, bien au contraire. En contre-bas, deux jeunes enfants s'éloignait en courant, les pieds dans l'eau et un Walmer sur leurs talons. Ils fuyaient le combat qui avait déjà commencé depuis quelques minutes, quatre dresseurs s'affrontaient, deux équipes de deux. L'une était composée de jeunes damoiseaux aux cheveux ébouriffés et l'autre de sbires de la Team plasma, ils étaient facilement reconnaissable. Mais ce n'était pas tout, deux autres stupides voleurs de pokemons faisaient leur apparition au détour d'un sentier, ceux là, elle les suivait depuis un petit moment.

En effet, une vingtaine de minutes auparavant, Indy avait croisé la route des deux bougres qui rejoignaient leurs compères, elle les avait vu en première et donc elle s'était cachée pour les suivre. Depuis sa dernière rencontre avec deux membre de la Team plasma, environ une semaine avant, elle s'était beaucoup entraînée dans l'espoir de recroiser les deux mêmes, et de leur donner une bonne leçon. Là ce n'était pas les bons, mais ils parlaient de la plage et de rejoindre machin et chose, peut être qu'elle aurait donc de la chance et qu'il s'agirait de ses idiots. Elles les avaient alors suivit. Pour arriver ici. Dommage ce n'était pas les mêmes, mais maintenant qu'elle était là, elle n'allait sûrement pas laisser ces quatre hommes s'attaquer aux deux jeunes - qui venait probablement de défendre les enfants. Question de principe, car même s'ils semblaient bien sortir, combattre contre quatre adultes n'étaient pas évident, ni équitable.


« Allé Nyméria, on y va !»

Le Malosse était assit, elle aboya signe qu'elle était prête à leur donner une bonne leçon. Puis, dans le même élan, la dresseuse et son pokemon s'élancèrent en direction du sentier qui allait permettre de descendre jusqu'à la crique. Avery accéléra et couru, suivit de très près par le gros chien qui poussa un sinistre hurlement, un peu de fumée noire s'échappa de sa gueule, cette fois ce serait différent, elles étaient prêtes et l'équipe de la jolie rousse était encore plus entraînée, sans oublier que maintenant, elle comptait trois vrais pokemons.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 168
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Dim 1 Juin - 13:37

Après leur rencontre à Onnen, Kyouhei et Hue voyageaient de nouveau ensemble. Si le brun avait été un peu réticent au début de peur d’amener son ami vers le danger, finalement ne plus voyager seul lui faisait du bien. Il était heureux de retrouver Kyouhei. C’était agréable d’à nouveau partager des choses avec lui, d’entendre ses éclats de rire et d’avoir ses sourires pour l’accompagner. Ça changeait du silence habituel. Bien sûr, ses pokémons étaient avec lui mais il ne pouvait pas partager les mêmes choses avec eux.

Les deux amis s’étaient dirigés vers Marivon. Puisque la recherche de la team plasma dans les montagnes n’avait rien donné, les deux garçons avaient bougé pour Marivon. Et puis ça serait l’occasion pour Kyouhei de gagner un nouveau badge. Ils étaient arrivés sur la ville en début d’après-midi et ils eurent le plaisir de constater qu’à la plage… le soleil tapait fort. Un peu trop et même si Hue n’était pas branché sucré, il se prenait à rêver de glaces ou de grenadine bien fraîche. Et ça semblait en être de même pour Kyouhei. Et puis ils étaient un peu fatigués de leur marche, alors pourquoi ne pas se rafraîchir en premier lieu ? C’est ainsi qu’ils se dirigèrent vers la plage pour tremper les pieds dans l’eau. Ça avait beau être une île touristique et de vacances, Hue n’avait jamais pris la peine de se détendre ici. Une pause de quelques minutes ne lui ferait pas de mal. Enfin… tout ne se déroula pas comme prévu. A peine arrivés sur la plage, les deux garçons firent face à une scène qu’ils ne purent laisser passer. Deux enfants étaient en train de se faire agresser par des membres de la team plasma. Difficile de les louper avec leur uniforme blanc et le gros « P » dessus. Visiblement, ils cherchaient à voler le wailmer des enfants.

Le sang d’Hue ne fit qu’un tour. Hors de question de laisser passer ça. C’était arrivé devant ses yeux une fois et il n’avait rien pu faire. Pas question que ça recommence. Surtout que maintenant, il était assez fort pour combattre. C’est ainsi qu’il prit les devant pour affronter les deux malfrats en lançant Leï, son libegon, à l’attaque. Et maintenant qu’il avait enfin une piste, il ne laisserait filer ces deux là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 186
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Dim 1 Juin - 21:59


    Déjà plus de trois heures qu'ils marchaient vers Marivon, côte à côte, comme les gamins qu'ils étaient avant. Kyouhei ne pouvait s'empêcher de sourire, de rire quand il le pouvait, si heureux qu'il était d'être à nouveau auprès de son meilleur ami. Marchant à leurs côtés, toujours de sortie, Svël semblait lui aussi ravi. Mais la journée était chaude sur la plage, encore un peu lourde en raison des orages passés, et le châtain commençait vraiment à avoir soif. Il regarda son Pokémon, sa langue sortie, son pas plus lourd. Hm, oui. Il proposa au brun de s'arrêter quelque part pour se désaltérer.

    - Il y a souvent des stands de glaces ou de boissons fraîches sur la plage. Je prendrais bien deux esquimaux différent. Non, trois !

    Svël opina d'un aboiement enjoué.  Cependant, leurs projets furent soudain interrompus par la vision d'un petit groupe, non loin. Deux enfants, deux adultes, et un pauvre Pokémon au milieu. Kyouhei, tout comme son ami, comprit vite. Mais ce fut Hue qui attaqua le premier, et le châtain le regarda se précipiter vers les deux sbires. À ses côtés, Svël gronda et gonfla sa fourrure. Kyouhei serra les dents. Hors de question de laisser passer ça !

    - Allons-y, Svël ! Va aider Leï !

    Kyouhei et l'Arcanin se mêlèrent au combat contre les Pokémon ennemis. Et si au début, le combat fut facile, il se compliqua quand soudainement, deux nouveaux sbires s'ajoutèrent aux premiers, lançant au combat deux autres bestioles. Kyouhei gronda. Les lâches !

    - Svël, Roue de Feu !

    Le Pokémon fila, percutant le Seviper d'un des sbires. Il jeta un coup d'oeil à Hue qui guidait son Libegon au combat. Les sbires étaient forts, mais ils pouvaient gagner. Soudain, un hurlement provenant de leur droite déconcentra tout ce beau monde. Une jeune femme arrivait, suivie d'un malosse. Kyouhei fronça les sourcils. Amie ou ennemie ?

________________________




• Svël et Kyouhei mangent et embêtent Hue en #0099ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Dim 1 Juin - 22:46





« Nym morsure puis flammèche.»

L'ordre ne fut qu'un bref murmure, néanmoins le chien réagit au quart de tour. Le Malosse accéléra très nettement la cadence et bondit pour atteindre le Cacnea de l'un des nouveaux arrivants, celui du sbire le plus proche du petit sentier en fait. Le pokemon plante vit son bras se faire emprisonner par la gueule puissante du chien feu et ténèbres qui le projeta un peu plus loin avant de le carboniser. Déja un de moins. Le propriétaire de la boule d'épines grillées jeta en direction de la rouquine une boule rouge et blanche, cette dernière libéra un Tengalice, c'était la première fois qu'Indy en voyait un. Nyméria revint donc en flèche et chargea l'espèce de singe aux doigts de feuilles et les deux roulèrent un peu plus loin.

Un regard sur sa gauche lui fit savoir que les deux premiers sbires s'apprêtaient à dévoiler chacun un deuxième pokemon, la suite s'annonçait donc compliqué. Les jeunes garçons aux cheveux tout aussi ébouriffés de près avait tout deux fait appel à un seul partenaire de combat, un libegon - là encore elle voyait ce pokemon pour la première fois - et un arcanin qui attira bien sur son attention. Mais seulement pour un court instant car ils se retrouvaient à trois pokemons contre six, il fallait donc rester concentré sur le combat.

« Puredpoid Nyméria !»

Le rottweiler s'exécuta après s'être difficilement redressée, le Tengalice bien plus gros l'ayant projetée trois mètres plus loin. Après avoir créé un gros nuage noir le pokemon de la jeune femme poussa un sinistre hurlement qui fit hésiter le singe de glace, ce dernier ne semblait pas avoir envie de s'enfoncer dans la purée de poids pour retrouver le sombre chien. Avery en profita pour se rapprocher des deux bruns aux prises avec trois des sbires, et donc cinq pokemons. Le Seviper d'un des membres de la Team plasma l'a frôla, il venait d'être repoussé par le grand chien tigré, elle l'avait évité de justesse.
Ses yeux bleus pastels suivaient le Malosse qui tentait d'épuiser le pokemon plante et glace, néanmoins elle l'abandonna un court instant pour s'attarder sur les trop nombreux pokemons de leurs ennemis.. Les compagnons des damoiseaux semblaient forts et entrainés, mais au premier abord, le combat était mal parti, question de logique. Elle glissa alors une main à la ceinture de son jeans et la posa sur une pokeball, prête à faire appel à un deuxième pokemons si ça devenait nécessaire.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 168
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Jeu 5 Juin - 15:38

Le combat avait commencé et Hue avait d'abord choisi d'attaquer le sbire le plus proche des enfants pour permettre à ces derniers de fuir.  Ce dernier avait un grotadmorv à ses côtés, Leï était donc un adversaire tout désigné pour lui. Hue ne s'attarda pas sur l'autre sbire. Kyouhei était avec lui et il savait qu'il pourrait compter sur lui. Inutile de lui demander ou de regarder derrière lui, il savait déjà que son ami était lancé dans la bataille à ses côtés. C'était ça quand on avait quelqu'un sur qui compter. Pas besoin de mots, on savait que l'autre était là pour couvrir nos arrières. Cette relation complice avec son ami lui avait manqué et il était heureux de la retrouver. Mais pas le temps de s'attarder dans ses souvenirs. Il fallait agir.

Leï envoya une attaque dracosouffle sur le pokémon poison. Pietisol aurait fait plus de dégâts, mais le risque aurait été de blesser Svël. Le pokémon adversaire reçut néanmoins l'attaque de plein fouet, ne l'ayant pas vu venir, et elle fut efficave. Le grotadmorv fut projeté plus loin pour s'écraser dans l'eau. Au moins, ça le nettoierait un peu.
Du coin de l’œil, Hue vit Svël envoyer un seviper voler. Il eut un sourire en coin. L'arcanin s'en sortait bien de son côté. Mais alors que le brun pensait la partie déjà gagnée, deux nouveaux membres de la team plasma apparurent. Quatre contre deux ? C'était gérable, mais plus compliqué. Hue posa une main à sa ceinture de pokéball. Leï et Svël ne pourraient pas se battre seuls si le nombre de pokémons adverses augmentait. Quoique... une nouvelle venue arriva. Une jeune femme accompagnée d'un malosse. Encore un ennemi ? Visiblement non vu la façon dont elle s'attaqua à un des sbires. Bon. Ils feraient connaissance après, surtout que de nouveaux pokémons apparaissaient.  

Hue et Kyouhei se retrouvèrent ainsi avec trois sbires à gérer. Ils avaient un grotadmorv et un seviper qui tentaient de se remettre des coups qu'ils avaient pris. Mais maintenant, il y avait un leopardus, un scalproie et un magneti de sortis. Hue lança alors Xephyr à l'attaque. Le vipelière prit en premier lieu son air hautain. De quoi ? Que se passait-il ici ? Trop d'agitation pour lui.

- Ce n'est pas le moment de faire ta mauvaise tête, lui fit Hue. C'est un combat sérieux !

Xephyr l'observa un instant, puis il regarda leurs adversaires. Oh ? Ces uniformes immondes de mauvais goûts, ça ne serait pas ceux que Hue recherchait ? Bon. Il ferait un effort. Après tout, il ne fuyait jamais devant l'ennemi. Mais Hue lui devrait sa reconnaissance éternelle bien sûr.

- Phytomixeur !

Xephyr lança son attaque sur le magneti. Des trois pokémons présents, c'était celui contre lequel il aurait l'avantage. Le brun regarda Leï qui venait d'éviter de justesse une attaque du grotadmorv. Visiblement, il n'en avait pas eu assez. Ce n'était simple de gérer deux combats différent.

- Leï ! Recommence avec Dracosouffle !

L'attaque toucha sa cible qui cette fois-ci  ne s'en relèverait pas, du moins il l'espérait.

- Kyouhei, tu prends le scalproie ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 186
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Dim 8 Juin - 16:21

    Le combat gagnait en intensité et, pire que cela, Kyouhei en venait à se demander s'il aurait une fin. Car à peine les Pokémon ennemis rendus k.o, d'autres arrivaient, et d'autres sbires se mélêrent au combat. Le châtain serra les dents, continuant de mener Svël au combat.

    - Svël, Morsure !

    Son ami bondit, roula sur lui-même et, devenant une torche enflammée, percuta le Seviper qui ne se releva pas. Kyouhei soupira. C'était déjà ça de fait. Il se permit alors de regarder rapidement autour de lui. À ses côtés, Hue et Leï combattaient leur premier adversaire, un Grotadmorv qui ne tarderait pas à déclarer forfait. Plus loin, la jeune femme qui venait d'arriver combattait un Tengalice avec son Pokémon canin. Il s'attarda un court instant sur son visage. Il ne l'avait encore jamais vue, il ne la connaissait pas, mais il se promit de la remercier une fois le combat terminé, quelle qu'en soit sa finalité.

    « Vous allez voir, ce n'est pas fini ! On a encore du jus ! »

    La voix sèche de l'un des sbires attira l'attention de Kyouhei. Avec leur air de dédain et leur visage tordu d'animosité, les membres de la Team Plasma semblaient encore plus détestables. Cependant, ils étaient coriaces : les voilà qui lançaient trois nouveaux Pokémon à l'attaque. Kyouhei fronça les sourcils et jeta un regard inquiet vers son Arcanin. Celui-ci semblait essoufflé, mais il tenait bon. Du coin de l'oeil, il vit Hue sortir un nouveau Pokémon, et comme de concert, il l'imita. Ce n'était plus un combat loyal, ça ne l'avait de toute manière jamais été, alors autant mettre toutes les chances de leur côté. Il attrapa une Pokéball, la lança au combat :

    - Lilyth, à toi ! Attaque le Leopardus, Souplesse !

    Le dragon ouvrit grand la gueule, dévoilant une rangée de crocs accerés. Il bondit, percutant lourdement le léopard avant de le mordre férocement. Bon, ça n'était pas prévu dans l'attaque, mais Lylith ne pouvait s'empêcher de mordre. Il entendit, au même moment, Hue l'interpeller :

    « Kyouhei, tu prends le scalproie ? »

    A ces mots, le châtain eut une moue amusée. Il le regarda rapidement. Visiblement, il en avait terminé avec le Grotadmorv.

    - C'est comme si c'était fait ! Svël !

    L'Arcanin se retrouvant sans adversaire, Kyouhei le lança affronter le Scalproie, lançant une nouvelle Roue de Feu qui devrait se montrer plutôt efficace. Le garçon eut un léger sourire soulagé. Ils s'en sortaient très bien, ils devraient mettre à terre ces orgueilleux sans problème. Sauf que cela ne s'arrêta pas là. Les deux premiers sbires, propriétaires du Grotadmorv et du Seviper vaincus, lancèrent deux nouveaux Pokémons à l'attaque... c'est à dire exactement les mêmes, pour l'originalité. Kyouhei se retint de grogner. Ils n'en voyaient pas le bout ! Il dirigea ses Pokémon, ordonnant un Coup d'Boule pour le Solochi et une nouvelle attaque flamme pour son Arcanin, puis il regarda rapidement autour de lui. Hue semblait très bien s'en sortir avec ses deux Pokémon, mais l'inconnue ? Avait-elle lancé un second Pokémon au combat ? Kyouhei ne put le vérifier qu'un son guttural se fit soudainement entendre, effrayant et menaçant. Et dans la seconde qui suivit, quelque chose d'énorme le percuta violemment et il s'effondra au sol sous la surprise. L'énorme Grotadmorv, fraîchement débarqué, venait de lancer vers lui une attaque Boue-Bombe, visant Svël qui en fut malheureusement très affecté et qui s'écroula, heurtant et renversant son dresseur qui se trouvait juste derrière. Un rire malsain salua la scène, venant du dresseur ennemi. « Que des incapables, ces gosses ! » s'amusa-t-il. Kyouhei, à moitié assommé, se redressa difficilement et s'occupa en toute priorité de son Pokémon feu. Mais le gros chien, souffrant, tentait de se débarrasser avec ses pattes de la boue qui gênait sa gueule et ses yeux. Il ne pourrait pas combattre tout de suite, et déjà, le Scalproie et le Grotadmorv se préparaient à une nouvelle attaque. Le combat s'annonçait de plus en plus difficile.


blabla:
 

________________________




• Svël et Kyouhei mangent et embêtent Hue en #0099ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Lun 9 Juin - 14:50




Tout s'accéléra. Les sbires de la Team Plasma semblait avoir chacun une collection du même pokemon - juste deux en général mais tout de même. Et alors que le Malosse de la brune tentait de lutter face au Tengalice qui à ce rythme allait bientôt mettre k-o le chien feu et ténèbres, cette dernière se retrouvait les pieds dans une espèce de boue collante et malodorante. Le deuxième grotadmorv avait lancé une bombe sur l'Arcanin et ça avait giclé un peu partout. Dont sur elle. Le chien tigré n'avait pas eut sa chance puisqu'il était tombé et embourbé. Elle fronça les sourcils et attrapa une pokeball, cette saleté puante qui se rapprochait dangereusement d'un des deux bruns n'allaient pas faire long feu ici.

« Ghost c'est pour toi ! Surf ! »

À peine avait-elle lâché le Leviator que ce dernier se rua sur le grotadmorv qui fut enseveli sous une énorme vague. Il était k-o. Puis il donna un violent coup avec sa longue queue au Scalproie qui fut jeté un peu plus loin, il se relèverait vite mais ça offrait quelques secondes de répit malgré tout. Et avec la violente attaque roue de feu qui l'avait touché avant le pokemon guerrier commençait quand même à fatiguer. Avery lâcha son pokemon eau pour le Malosse qui venait d'être projeté sur le sable, elle couru vers lui et s'agenouilla, suivit par le Leviator qui poussa un long grognement sinistre en regardant le Tengalice, du coup ce dernier n'attaqua pas comme son dresseur le lui ordonnait. La rouquine remit immédiatement son chien noir dans sa pokeball, pas la peine de faire plus de dégâts. Un regard en arrière vers les deux nouveaux pokemons des bruns au cheveux ébouriffés - qu'elle ne connaissait pas d'ailleurs - et elle reporta son attention sur le Tengalice et son dresseur.

« Attire le dans l'eau.. »

La jeune femme ne fit que murmurer ces mots au pokemon, personne à part lui ne pût les entendre. Sans attendre d'autres consignes le Leviator qui était définitivement énorme chargea le Tengalice juste assez fort pour le faire tomber puis il se dirigea vers les vagues bleus en projetant du sable à la fois sur le dresseur et sur le pokemon. Et le pokémon qui ressemblait à un vilain singe suivit le dragon, jusqu'à mettre les pattes dans l'eau, et son stupide dresseur, trop aveuglé par la colère et la fierté, lui ordonna d'attaquer dans l'élément du Leviator. Indy réagit tout de suite.

« Ghost Surf et fini le avec Draco-rage !»

L'attaque eau du pokemon fut plus puissante que la précédente puisqu'il créa carrément une énorme vague à même l'océan. Le Tengalice fut projeté contre des rochers, à moitié noyé et assommé, il voulut se relever mais la puissante onde de choc le balaya, il ne se releva pas. Le dragon revint ensuite sur la berge et voulut attaquer le sbire le plus près, Indy n'eut pas le temps de m'en empêcher, le pokemon fit voler l'un des hommes de la Team Plasma. Leviator se dirigea ensuite vers le deuxième, celui qui n'avait plus de créatures à lancer au combat. Il sembla chercher quelque chose sous sa veste et la rouquine pâlit en le voyant sortir une arme à feu.

« Attention !»

Le Leviator qui de toute façon voulait faire la peau aux hommes et ce, sans l'avis de sa dresseuse - il se souvenait avoir évoluer pour mettre une raclée à deux messieurs habillés pareil - entendit néanmoins la peur dans la voix de la jolie rousse qui s'élança en courant à sa suite. Le dragon frappa de plein fouet l'homme en noir qui du coup, tira en l'air tout en volant en direction d'un rocher. Il fut assommé sur le coup et son arme fut détruite par une attaque Draco-Rage du pokemon qui n'avait même pas attendu qu'Indiana lui dise de le faire. Cette dernière oublia un instant les deux autres et arriva essoufflée à hauteur de son Leviator, elle avait eut peur, très peur. Rapidement elle l'inspecta, il n'avait rien évidemment, mais elle ne pouvait s'en empêcher. Après un regard réprobateur elle caressa ses écailles bleutés et souffla, les garçons étaient en train d'écraser les deux derniers en lice, donc elle pouvait prendre un instant pour serrer son pokemon contre elle tout en gardant un œil sur leurs combats, afin d'intervenir si ça devenait nécessaire.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 168
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Mer 11 Juin - 11:40

L’attaque de Leï avait fonctionné et le grotadmorv était k-o. Et un de moins, mais pas pour longtemps malheureusement car déjà deux autres pokémons apparaissaient, un seviper et un grotadmorv… pour changer.  Mais Hue devait aussi se concentrer sur Xephyr qui combattait le magneti, et puis il y avait le leopardus qui n’avait pas d’adversaire encore mais qui avait décidé de s’en perdre à lui. Deux contre lui, le vipelierre ne s’en sortirait pas.

« Leï ! Va l’aider ! »

Le libegon fila s’interposer entre la panthère et le serpent herbeux. Pas si vite, son adversaire, c’était lui.  Il se jeta sur lui pour le plaquer au sol et lui infliger une attaque machouille. Le pokémon ténèbres feula et il chercha à lui griffer le ventre pour le repousser.

« Eloigne-toi de lui ! Dracosouffle ! »

Leï s’exécuta sans broncher, les attaques de la panthère étaient douloureuses et il ne souhaitait pas les subir plus longtemps. Il ouvrit ses ailes pour s’envoler mais il n’eut pas le temps de suffisamment s’éloigner que le leopardus se redressa d’un bon pour utiliser tranche sous les ordres de son dresseur. Touché, le pokémon dragon perdit son élan et il retomba au sol. Le félin en profita pour lui sauter dessus à son tour et le mordre à la gorge. Leï lâcha un cri de douleur et il remua pour s’en débarrasser. Mais le chat s’accrochait bien. Alors que Hue attrapait la pokéball de son ami pour le rappeler afin de le décoincer, Xephyr agit alors de son propre chef pour charger le pokémon adversaire qui lâcha Leï et s’affala plus loin sous le choc.
Le vipelière se rétablit et il prit un air hautain. Qu’on ne touche pas à ses serviteurs ! Hue le regarda étonné. Il ne s’y était pas attendu, mais Xephyr avait visiblement davantage l’esprit d’équipe qu’il ne l’aurait cru. Mais où était le magneti ? Ce dernier était resté au sol quelques secondes, juste le temps pour Xephyr de venir en aide à Leï, mais il revenait déjà à la charge. Cette fois, ce fut le libegon qui s’interposa. Il intercepta la boule de metal et d’un coup de queue, il l’envoya valser en plein sur son dresseur, le mettant K-O sur le coup et projetant le sbire au sol. Leï échangea un regard avec Xephyr. Ils étaient quittes.

Leopardus se redressa en grondant. On ne se moquait pas de lui impunément ! Son dresseur lui ordonna de charger, mais Hue réagit aussitôt.

« Xephyr, phytomixeur ! »

Le vipelière s’exécuta sans tarder et le pokémon ténèbres fut stoppé par l’attaque qui le lacéra et le força à tomber au sol. Leï prit aussitôt le relais pour le mettre défensivement k-o avec dracosouffle. Et deux de moins !
Xephyr leva toutefois la tête, hautain. Il aurait pu le finir tout seul. Le corps du vipelière se mit alors à briller pour s’allonger sous les yeux du libegon et de Hue. Il évoluait ! Le pokémon plante semblait enfin s’être décidé ! Peut-être que le fait d’être aidé dans son combat l’avait convaincu de passer au niveau supérieur afin de ne dépendre de personne. Quand la lumière disparut, le petit Xephyr était à présent devenu un élégant Lianaja. Ce dernier s’observa un instant sous toutes les coutures. Ses mains étaient toutes petites, mais ce n’était pas mal. Il ressemblait encore plus à un prince avec son élégante collerette.
Hue s’approcha d’eux pour s’assurer qu’ils n’avaient rien.

« Bravo à vous deux. Vous n’avez rien ? »

Il n’eut pas le temps d’attendre la réponse qu’il vit passer du coin de l’œil une masse violette. Le brun tourna alors la tête par réflexe et il vit Svël effondré sur Kyouhei, bloqué par une substance gluante.

« Kyouhei ! Cria-t-il  en voyant ainsi son ami, d’autant plus que les pokémons adverses préparaient une nouvelle attaque. »

Il courut vers le châtain pour l’aider mais il fut devancé par un immense leviator qui envoya valser le duo de pokémons. Surpris, Hue se stoppa un instant. D’où sortait-il celui-là ? Il aperçut la rouquine non loin du dragon aquatique. Bon, c’était son pokémon visiblement et puisqu’elle l’air de ne pas porter la team plasma dans son cœur non plus il n’avait pas à s’en inquiéter. Il reprit alors sa course  pour rejoindre Kyouhei. Il s’agenouilla à ses côtés.

« Tout va bien ? Tu es blessé quelque part ?! Leï, vient aider Svël ! »

Le libegon s’exécuta. Bien que fatigué, il se baissa devant Svël. Il chercha à tirer sur  la matière sombre mais ça ne marchait pas beaucoup. Il sortit alors un touuut petit dracosouffle en espérant faire fondre ou ramollir la substance, et ça fonctionna puisqu’il put l’étirer afin de libérer le museau du chien de feu.
Le bruit d’une arme à feu fit sursauter Hue qui regarda derrière lui… pour voir le leviator massacrer littéralement deux sbires. Ça devait faire mal… Il promena son regard sur la plage. Deux hommes à terre, un assommé par son magneti… Il n’y avait plus qu’un membre de la team plasma debout mais sans aucun pokémon. Le concerné regarda un instant autour de lui, puis en voyant tous ses camarades à terre il rappela ses pokémons. Il sortit alors un Tropius mais au lieu de l’envoyer au combat il grimpa sur son dos et lui ordonna de s’envoler. Le pokémon bananier agita alors ses ailes et il décolla pour rapidement s’éloigner de la plage.  Pas question de finir comme les autres !

Hue lâcha un soupir. C’était fini ?

HS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 186
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Jeu 12 Juin - 11:02

    Mis à l'écart du combat, forcé d'être arrêté quelques secondes, Kyouhei ne vit pas ce qui se passa ensuite. Il entendait les bruits, les rugissements des Pokémon, les fracas des corps contre le sable et surtout, les cris des attaques, dangereux et fatidiques. En premier lieu, il tenta de se dégager de Svël. L'Arcanin était lourd, et lui-même bloqué par la boue dégoûtante, il n'essaya pas de se relever tout de suite. Le sol étant de sable, le châtain ne mit que quelques secondes à s'extirper de sous la masse de poils, et il rampa sur le côté pour se protéger. Là, il souffla un peu, le temps de reprendre ses esprits. Sa jambe lui faisait mal, sa tête tournait encore beaucoup et sa respiration était difficile. Il espérait ne s'être rien cassé. Doucement, il palpa ses côtes douloureuses, puis il essaya d'ôter de son visage et de ses cheveux cette boue collante.

    « Tout va bien ? Tu es blessé quelque part ?! Leï, vient aider Svël ! » entendit-il crier, non loin.

    Hue venait de s'agenouiller à ses côtés. Encore hagard, Kyouhei ne répondit pas tout de suite à son ami. Sa vision était floue, incertaine. Ce n'est qu'en entendant le rugissement rageur de son Arcanin qu'il reprit raison. Svël ! Le combat. Et Lylith, où était-elle ?! Il se frotta le visage, regarda autour de lui, encore sonné.

    - Ce, ça va... je vais bien... est-ce que c'est fini ?

    Ses yeux bruns détaillèrent la scène. Des hommes à terre, des Pokémon mis k.o... visiblement, la victoire avait été de leur côté. Il soupira de soulagement, avant de voir, au loin, le dernier sbire s'envoler sur son Tropius. Il vit un autre homme se redresser, rappeler ses Pokémon fatigués, et fuir à son tour sur la plage. Ses sourcils se froncèrent un peu devant la lâcheté de ces hommes. À côté, la jeune femme enlaçait son gigantesque Léviator. Ayant repris du poil de la bête, Svël s'était approché de son dresseur dont il commença à lécher le visage, comme pour s'excuser et le débarrasser de cette boue gluante. Lilyth arriva à son tour, plutôt en forme, un peu pataud dans ce sable brûlant. Claquant un peu des mâchoires pour se repérer, aveugle, elle sentait néanmoins l'odeur de son dresseur non loin. Elle arriva bien vite à leur hauteur et, pour la rassurer, Kyouhei tendit son bras qu'elle mordit machinalement. Le châtain n'eut qu'une légère grimace, tandis que le dragon semblait rassuré.

    - Bravo à vous, souffla Kyouhei. Vous avez très bien combattu. Nous allons aller au centre Pokémon bientôt, c'est promis.

    Il rentra le Solochi, pour éviter qu'il ne fasse plus de dégâts, et ne laissa que Svël. Au même moment, des bruits de pas accoururent. Les parents des enfants, suivis d'un agent de l'ordre public. Visiblement, ils avaient essayé d'appeler les secours. Plus timides, les enfants restaient derrière leurs parents, le Wailmer bien protégé dans sa Poké-ball. La policière, alerte, observa la scène un instant, démêlant le vrai du faux dans la version des parents. Et en voyant les membres de la Team Plasma encore évanouis sur le sable, elle appela du renfort. Ceux-là ne s'en sortiraient pas. Elle se tourna ensuite vers les trois dresseurs.

    « C'est vous qui avez combattus ces malfrats ? Que s'est-il passé au juste ? »

________________________




• Svël et Kyouhei mangent et embêtent Hue en #0099ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Ven 13 Juin - 17:34





« Je suis fière de toi. »

Le dernier malfrat c'était sauvé sur son pokemon qui avait des fruits dans le cou. Certains des assommés avaient eut la force de récupérer leurs pokemons pour courir, mais deux d'entre eux étaient dans les vapes pour un moment. Indiana c'était donc permis de féliciter son Leviator qui gonfla le poitrail pour prendre un air encore plus fier et menaçant, il adorait combattre et si sa dresseuse ne l'avait pas occupé avec un câlin il aurait croqué le tropius avec grand plaisir, ainsi que l'insecte sur son dos. La rouquine savait déjà que contrôler réellement ce pokemon lui prendrait du temps. Mais pour l'instant ils se faisaient mutuellement confiance et le dragon avait évolué pour elle, pour la protéger, donc c'était suffisant.

Le combat était terminé et les deux bruns allaient bien, ainsi que leurs pokemons, puis la Team Plasma avait été mise en déroute. C'était donc une bonne journée. Indy s'approcha des damoiseaux avec son pokemon quand une petite troupe arriva en courant, il s'agissait des deux gamins avec leurs parents et les autorités, enfin une qui appela vite des renforts, mieux vaut tard que jamais. Elle l'entendit demander ce qu'il s'était passé exactement, et s'approcha alors encore un peu avant de déclarer.

« Ces deux jeunes hommes ont été très courageux, ils ont défendu les enfants face aux membres de la Team Plasma et ce sans hésiter, malgré les risques. »

La jolie rousse c'était permis de parler avant les deux plus jeunes, avec une main posée sur son dragon de l'eau et des airs qui ne pouvait s'empêcher de regarder le monde en essayant de l'intimider, elle avait cet habituel sourire serein aux lèvres, l'un de ceux qui met tout de suite en confiance, et ça fonctionna avec la policière. Elle regarda les deux bruns aux cheveux de plus en plus ébouriffés et leur offrit un magnifique sourire, elle était impressionnée.

« Et bien messieurs, je dois vous féliciter, vous avez certainement sauvés ces deux enfants et leur pokemon..»

La jeune femme ne pût finir car ses collègues arrivèrent, à trois pour embarquer rapidement les deux endormis.

« Excusez moi, je reviens.»

Elle s'éclipsa poliment pour faire un bref rapport aux autres forces de l'ordre qui commencèrent à passer les menottes au membre de la Team Plasma qui se relevaient tout doucement, le Leviator gronda sur le premier qui fut debout d'ailleurs.

« Chuuut.. »

Elle parla doucement tout en le caressant, une vrai boule de nerfs ce pokemon vraiment. Puis, avant que la policière ne viennent pour sûrement noter les noms et avoir d'autres commentaires, Indy se tourna vers les deux bruns pour leur sourire, elle ne parla pas tout de suite pour leur dire qu'ils avaient été impressionnants, et leurs pokemons aussi. Elle espérait surtout qu'ils accepteraient les remerciements et les félicitations, car déjà les parents approchaient. Avery de son côté  n'en voulait pas et même si la policière devait se douter que la rousse s'était également interposée, elle s'intéresserait principalement aux damoiseaux particulièrement courageux.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 168
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Sam 14 Juin - 10:44

« Ce, ça va... je vais bien... est-ce que c'est fini ? »

Hue eut un soupir rassuré. Kyouhei semblait un peu hagard, mais il allait bien. Il posa une main sur son épaule.

« Oui, c’est fini. On les a eus.  On va aller soigner nos pokémons. »

Du moins, ça il comptait le faire après. En premier lieu, il voulait interroger les membres de la team plasma restant. Il souhaitait savoir si l’un d’eux connaissait le dresseur qui utilisait chacripan. Bien sûr, des chacripans et leopardus, ils en avaient plein… Mais celui qu’il cherchait était reconnaissable car il avait une tache plus claire à l’oreille.
Du moins, c’était ce que Hue avait prévu de faire… jusqu’à que la police n’arrive avec les parents des enfants. Ils avaient mis le temps d’arriver, mais ça l’embêtait. Son interrogatoire était rendu difficile à cause d’eux et il n’avait pas envie d’expliquer son problème à la police. Ils ne lui donneraient aucune information et diraient qu’ils se chargeraient de l’affaire eux-mêmes. Ses parents avaient déjà signalé le vol il y a  des années, ça n’avait servi à rien. Il devait s’en occuper lui-même pour que ça avance.

« C'est vous qui avez combattus ces malfrats ? Que s'est-il passé au juste ? »

Le brun n’eut pas le temps d’ouvrir la bouche pour répondre que quelqu’un le fit à sa place.

« Ces deux jeunes hommes ont été très courageux, ils ont défendu les enfants face aux membres de la Team Plasma et ce sans hésiter, malgré les risques. »

Hue tourna la tête pour voir que c’était la rouquine qui les avait aidés. Il fronça un peu les sourcils devant les compliments. Pas besoin d’en faire autant, il n’avait aucune envie d’être mis en avant. La policière les félicita alors mais elle s’éloigna rapidement pour aller voir ses collègues. Hue fronça les sourcils en voyant qu’ils arrêtaient les membres de la team. Son plan tombait complètement à l’eau et ça l’agaçait. Il avait une piste  et on lui voulait !
Les parens voulurent à leur tour les remercier. Hue lâcha un bref « ce n’est rien » et il avança. Il laissait ça à Kyouhei. Mis à part avec son ami, Hue n’était pas vraiment souriant et encore moins quand il était contrarié. Il s’approcha alors d’un des policiers qui embarquait un des membres de la team.

« Attendez, fit-il, j’ai besoin de lui poser des questions.
- On doit les emmener au poste de police. De quoi s’agit-il ?
- C’est important. S’il vous plait.
- Tu pourras venir au poste après pour expliquer de quoi il s’agit. On prendra ta déposition et on s’occupera de ton souci. Vous avez été courageux de vous battre contre eux, mais c’est à nous de prendre le relais maintenant. »

Hue fronça les sourcils et il serra le poing. C’est ça. Pour ne rien faire ensuite ! C’était pour ça qu’il détestait la police. Elle ne servait à rien. Il pouvait bien venir au poste de police après, on ne le laisserait pas voir les sbires. Dans ce cas, il devrait retrouver ceux qui s’étaient enfuis. Ils ne devraient pas aller bien loin. Ils étaient fatigués et leurs pokémons étaient blessés. Soit ils avaient une planque non loin, soit ils iraient au centre pokémon en civil. Autant commencer par là. Il s’approcha de Kyouhei.

« On va aller au centre pokémon. Est-ce que ça va aller ? »

Il ignorait la rouquine et ce n'était sans doute pas très poli... mais là son esprit était concentré sur autre chose pour penser à la remercier de son aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 186
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Dim 15 Juin - 20:48

    Le combat était terminé, heureusement en leur faveur, et voilà qu'on les interrogeait à présent. Sans agressivité cependant, ils n'étaient pas en tort après tout. La demoiselle au Leviator les rejoignit et répondit à leur place, une jolie phrase pleine de remerciements. À la différence de Hue, Kyouhei eut un petit sourire gêné. Oui, bon... ils ne méritaient pas tant de gloire. Les parents des enfants s'approchèrent à leur tour pour féliciter le trio. Renfermé, Hue marmonna une brève réponse et s'éloigna. Perplexe, Kyouhei le suivit du regard. Bon...

    Pour paraître un poil moins pitoyable – il était le seul au sol après tout et les deux autres étaient en pleine forme -, il se redressa. Tâchant de grimacer le moins possible, il prit appui sur son Arcanin et sans le lâcher, il put tenir debout. Sa jambe, écrasée par le gros chien de feu, lui faisait très mal. Mais pour l'heure, ça irait. De plus, Kyouhei n'était absolument pas le genre à sa plaindre. Il essuya encore un peu de boue sur sa joue et sourit aux parents, une main gênée passée dans ses cheveux.

    - Mais non, ce n'est rien... On n'allait pas laisser faire, quand même. Non, non, on ne veut rien... c'est rien, vraiment.

    Les parents des enfants ne tarissaient pas d'éloges, commençant à rendre légèrement mal à l'aise le châtain fatigué. Et puis, ils avaient certes combattus, mais pas seuls. La jeune femme au Léviator avait été une aide des plus précieuses. De plus, le comportement de Hue l'inquiétait. Il jetait divers regards à son meilleur ami, qui plus loin était conversation animée avec les policiers. Demandait-il des informations liées à la Team Plasma ? S'inquiétait-il des deux Leopardus qu'ils avaient combattus, pensait-il que l'un deux était celui de sa sœur ? Inquiet, le châtain se mordit la lèvre. Mais les parents des enfants continuaient à vouloir leur être redevable et épuisé, Kyouhei lâcha un nouveau « Non, ça ira, nous n'avons besoin de rien, merci ». Il lança alors un regard suppliant à la jeune femme, et ils réussirent il ne sait comment à faire s'éloigner les parents. De plus, la police avait également besoin de leur témoignage. Puis il vit du coin de l’œil Hue approcher. Le châtain eut un léger sourire soulagé.

    « On va aller au centre pokémon. Est-ce que ça va aller ? » lui demanda-t-il.

    Le châtain hocha la tête doucement. Oui, ça irait. Tenant toujours en prenant appui sur Svël, Kyouhei regarda alors la jeune femme au Léviator. Svël restait méfiant quant à la bête, il n'aimait guère ni ses crocs ni ses pouvoirs aquatiques. Enfin seuls tous les trois, il se permit un petit soupir.

    - Merci, dit-il, pour votre aide. Vos Pokémon sont vraiment puissants.

    Simple de nature, Kyouhei disait toujours ce qu'il pense. Et il était vraiment impressionné par la force et le courage de la jeune femme. Il faudrait qu'il la défie en combat, un jour, ça promettait d'être vraiment intéressant. De plus, ses Pokémon étaient superbes, le Léviator surtout. On racontait toujours que ce Pokémon était indomptable, agressif au possible. Mais on en oubliait la superbe du dragon d'eau. Svël gronda doucement, attirant l'attention de son dresseur. Hm, oui, ils devaient tous se soigner.

    - Oui, on va y aller. Le centre Pokémon est près du port, non ?

________________________




• Svël et Kyouhei mangent et embêtent Hue en #0099ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Dim 22 Juin - 15:56



Une main toujours posé sur le Leviator, la rouquine fronça très légèrement les sourcils. Geste imperceptible que personne ne remarqua certainement, mais elle était surprise de la réaction du premier brin aux cheveux en bataille, il semblait tendu alors qu'il venait de remporter un combat, serait-il mécontent ? Elle le suivit discrètement du regard alors qu'il allait intercepter le policier qui embarquait les sbires de la team plasma, en tendant l'oreille elle apprit qu'il souhaitait leur parler, pour quoi faire ? Un œil sur l'autre brun qui s'en sortait très bien avec la famille des gamins, elle écouta le policier lui expliquer que ce n'était pas possible, qu'il fallait venir au commissariat et faire une déposition. Il en fut contrarié. Étrange, elle n'était pas la seule à poursuivre des gens de la Team plasma du coup, néanmoins chez lui ça semblait vraiment très sérieux. Indy le lâcha alors du regard pour adresser un dernier sourire poli à la famille qui les remerciait une nouvelle fois, car oui elle avait mot en avant les deux loustiques néanmoins ils avaient tous compris que la rouquine s'était également battue. Le brun le plus souriant avait réussi à s'en débarrasser tout en se montrant très avenant, il était doué. C'est ce moment là que choisi l'autre brun pour revenir, il était extrêmement tendu mais il prit tout de même le temps de demander à son ami s'il allait bien, puis il parla d'aller au centre pokemons. Indiana risquait donc de faire la route avec eux car si le Leviator allait très bien, ce n'était pas le cas du Malosse. Elle posa alors une main sur sa pokeball et murmura quelques mots, la chienne allait bientôt être soignée, le centre était en direction du port, pas très loin, elle l'avait vu à l'aller.

Les trois dresseurs étaient seuls désormais, et ils avaient tous au moins l'un de leurs pokemons de sorti. Le chien de feu regardait froidement le dragon des eaux, ce dernier lâcha d'ailleurs un grognement et eut le droit à un regard réprobateur de sa dresseuse, mais quel impoli parfois. Et quel pokemon agressif surtout, il avait évolué depuis seulement une semaine mais la transformation était déjà flagrante, il n'était plus un peureux magicarpe. Il était bien plus difficile à gérer. Un remerciement et un compliment de la part du brun le plus calme des deux l'a fit cesser de regarder son Leviator.

« Merci, et je vous retourne le compliment, vous avez tous deux de magnifiques compagnons de voyage. »

Un éternel sourire aux lèvres, elle caressa le cou du pokemon eau qui gonfla la poitrine, il avait très bien compris qu'on l'admirait.
L'arcanin se fit ensuite entendre et son dresseur lui répondit, oui, ils devaient aller le centre pokemon.

« En effet, à environ une vingtaine de minutes. »

La jolie rousse pivota sur elle même pour désigner une direction à suivre, celle du port. Celle qu'elle allait prendre également.

« Je compte me rendre également au centre pokemon, nous pourrions faire la route ensemble ? »

La proposition sortit tout naturellement, après tout pourquoi pas ? Ils avaient combattus ensemble, maintenant, ils pouvaient faire connaissance.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 168
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Dim 22 Juin - 23:16

Ils allaient partir pour le centre pokémon et le plus tôt serait le mieux, autant pour leurs pokémons que pour Hue et son espoir de trouver un membre de la team plasma là-bas. Mais ce fut sans compter Kyouhei qui vint discuter avec la rouquine.

« Merci, pour votre aide. Vos Pokémon sont vraiment puissants.
- Merci, et je vous retourne le compliment, vous avez tous deux de magnifiques compagnons de voyage.
»

Hue haussa simplement les épaules. Bon, c’était gentil… L'ego de Xephyr s'en trouva d'ailleurs gonflé car il prit la remarque comme lui étant destinée à lui seul. Il était vrai aussi que la rousse avait elle-même d’impressionnants pokémons, pensa Hue en voyant le leviator. Mais peut-être pourraient-ils discuter plus tard ? Là, il fallait faire vite. Svël couina alors, sans doute fatigué, et il rappela à l’ordre son dresseur.

« Oui, on va y aller. Le centre Pokémon est près du port, non ?
- En effet, à environ une vingtaine de minutes. Je compte me rendre également au centre pokemon, nous pourrions faire la route ensemble ?
»

Faire la route ensemble ? Franchement, c’était égal à Hue. En temps normal il aurait sans doute pris le temps de parler avec la jeune femme, voire même de la défier en combat pokémon. Après tout, il était un dresseur qui avait soif de se mesurer aux autres et de devenir plus fort. Mais là, son esprit était bien trop concentré sur autre chose pour se permettre des distractions. L’intervention de Svël le fit néanmoins se tourner vers ses pokémons. Les pauvres avaient durement combattus, ils rêvaient sans doute aussi de repos et de soin.

« Leï, Xephyr. Vous avez bien combattus. Reposez-vous, fit-il en les rentrant dans leur pokéball. »

Il les ressortirait après le centre pokémon pour leur donner à manger et les féliciter à nouveau. Pour l’heure il regarda la rouquine. Elle pouvait les suivre, ça ne le dérangeait pas.

« Faites comme vous voulez. »

Sur ce, lui et son sale caractère se mirent en route.

HS:
 

________________________
Hue cherche Chacripan en #330033.


image by Kazu Sanbon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 186
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Ven 27 Juin - 14:31

    Il fut décidé qu'après ce dur combat, tous avaient droit à un repos bien mérité. Leurs Pokémon avaient beau faire les fiers, ils étaient tous fatigués, et leurs dresseurs n'en menaient pas large non plus. Surtout Kyouhei qui, s'il ne prenait pas appui sur son Arcanin, serait sûrement incapable de marcher. Sa jambe lui faisait vraiment mal.

    « Je compte me rendre également au centre pokemon, nous pourrions faire la route ensemble ? » proposa alors la jeune femme.

    De nature plutôt ouverte, Kyouhei hocha la tête sans vraiment demander la permission à son ami. Après tout, pourquoi pas ? Le châtain aimait faire de nouvelles rencontres, et encore plus quand la personne en question était un dresseur talentueux. Peut-être pourrait-il défier la rousse, plus tard dans la journée ? La perspective lui plaisait. Quant à Hue, il semblait plutôt fermé. Kyouhei le regarda rentrer ses Pokémon et se tourner vers eux, pas plus emballé que ça.

    « Faites comme vous voulez », lâcha-t-il avant de s'éloigner.

    Kyouhei eut un léger sourire, et il regarda la plage. La police emmenait les membres évanouis de la team, emportant avec eux les espoirs de son ami. Le châtain eut l'air un peu peiné. Ils retrouveraient Chacripan, il ne savait pas comment, mais il n'abandonnerait pas Hue. Jamais. Il regarda la rouquine et lui sourit doucement.

    - Ne lui en voulez pas, c'est une dure journée.

    Il caressa ensuite son Arcanin, contre lequel il restait appuyé. Svël se mit alors en route, doucement, aidant en même temps son dresseur à ne pas trop mettre de poids sur sa jambe blessée. Ils marchaient de fait assez lentement, bien que Kyouhei tâchait de prendre un maximum sur lui. Hue était devant, en tête du cortège, à faire sa mauvaise tête. Kyouhei, plutôt curieux, regarda une nouvelle fois la jeune demoiselle.

    - Au fait, je suis Kyouhei, et voici Svël. Lui c'est Hue, dit-il en pointant du menton son ami devant. Vous êtes sur l'île depuis longtemps ?

________________________




• Svël et Kyouhei mangent et embêtent Hue en #0099ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Mer 9 Juil - 10:12



Bon apparemment le premier des deux bruns se fichait pas mal qu'elle fasse la route avec eux. Il avait félicité ses pokemons pour les rentrer ensuite dans leurs pokeballs, il avait raison au moins ils ne se fatigueraient pas plus. Indy avait pensé faire de même mais Ghost semblait vouloir prendre encore un peu l'air. Puis il avait soufflé qu'elle pouvait faire comme elle voulait, trop gentil de sa part vraiment. La rouquine fronça les sourcils alors qu'il se mettait en route sans attendre les deux autres, quelque chose n'allait pas. Pour qu'il tente de communiquer avec la Team Plasma et les policiers, et qu'il soit si déçu - voir même en colère - c'était forcément grave. Mais cela ne l'a concernait pas.

Les paroles de l'autre décoiffé l'a confortèrent dans cette idée, c'était sûrement plus qu'une dure journée mais elle n'avait pas à s'en mêler. Ils se mirent de toute façon en route. Le brun visiblement de mauvais poil devant, le blessé et la rousse derrière. Le jeune garçon avenant et souriant avait été écrasé par son pokemon au cours du combat et depuis il boitait, il s'était également tenu les côtes quelques instants. Indy, qui savait soigner des pokemons à force de s'en occuper avec sa mère, aurait parié pour une ou deux cotes fêlées et une cheville foulée, mais rien de plus grave. Néanmoins il devait avoir mal, il aurait été plus judicieux qu'il monte sur son pokemon. Mais elle n'eut pas le temps de lui soumettre cette idée car il se présenta, ainsi que son pokemon et son ami.

« Enchanté, je suis Avery, et voici Ghost.»

Évidemment elle avait désigné son Leviator qui se déplaçait à côté d'elle. Ce dernier semblait d'ailleurs s'agiter, il regardait la mer avec envie, mais hésitait.

« Vas y.»

C'est seulement après une caresse et un mot de sa dresseuse qui avait bien compris l'envie de son dragon, qu'il s'élança dans les vagues. Il resta à peu près à leur hauteur, s'éloignant de temps en temps pour mieux revenir en bondissant hors de l'eau, Indy le suivit un cours instant des yeux, puis regarda à nouveau le jeune brun, ce n'était pas polie de prendre autant de temps pour répondre à sa question.

« Je suis ici depuis seulement quelques semaines. Et vous ?»

Elle s'adressait plus ou moins aux deux, mais c'était celui qui se prénommait Kyouhei qui allait répondre elle le savait. En attendant elle se mît à observer l'Arcanin, il était magnifique, sa mère en possédait un couple depuis plusieurs années dans son élevage et récemment elle avait récupéré un autre mâle, il ne restait qu'à attendre que l'une des deux petites caninos évoluent pour que peut être, un nouveau duo apparaisse. Avery étant amoureuse des pokemons feus, elle avait passé beaucoup de temps auprès de ces chiens tigrés, elle était donc ravie d'en croiser un aujourd'hui.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 168
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Lun 21 Juil - 10:56

Bon, Kyouhei faisait la conversation et les présentations pour Hue. Tant mieux, car le brun était trop agacé pour le faire. Il n'était pas extrémement sociable à la base mais il savait tout de même être poli avec les gens. Mais là, il n'avait pas de temps à perdre en politesse. D'une, il fallait aller soigner leurs pokémons, et s'il n'y avait qu'une infime chance pour qu'il trouve un sbire au centre pokémon il ferait en sorte de ne pas la laisser passer.

Il entendit la jeune fille se présenter ainsi que son pokémon mais le brun ne l'écouta pas vraiment. Toutefois il ne put empêcher son attention d'être attirée par le massif leviator qui rejoignait la mer pour les suivre à la nage. Difficile d'ignorer un tel pokémon et en toute honnêtetée, Hue se dit que la rouquine devait avoir un bon niveau en dressage. Tout le monde n'avait pas la poigne nécessaire pour contenir un leviator, c'était des pokémons fiers et puissants qui n'aimaient pas recevoir des ordres.

« Je suis ici depuis seulement quelques semaines. Et vous ?»

Il tourna brièvement la tête à la question, n'ayant pas vraiment l'intention de répondre. Kyouhei serait ravi de le faire. D'ailleurs, il détailla son ami un instant. Il n'avançait pas vite et devait s'aider de Svel. Il n'avait pas l'air si bien que ça... Hue s'en voulut alors brusquement. Il voulait tellement aller vite et il s'était tellement focalisé sur la team qu'il en avait presque oublié son ami. Il ralentit la cadence pour retourner au niveau de Kyouhei. Il connaissait le châtain, il n'avouerait jamais qu'il avait mal ou avait besoin d'aide. Il fallait lui forcer un peu la main. Il vint alors attraper son bras pour le passer par dessus son cou afin de l'aider à avancer. Puis il regarda Avery.

« Quelques semaines aussi. »

________________________
Hue cherche Chacripan en #330033.


image by Kazu Sanbon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 186
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    Lun 21 Juil - 22:41

Avery, se présenta la demoiselle. Elle nomma aussi son gigantesque Pokémon, qui après un dernier rugissement décida de retourner à l'eau. Kyouhei le suivit également du regard, un instant envieux. Quel beau Pokémon. Le dragon d'eau ne partit pourtant pas bien loin, surveillant de temps à autre sa jolie dresseuse. Celle-ci prit alors la parole :

« Je suis ici depuis seulement quelques semaines. Et vous ?»

Quelques semaines, comme eux. Peut-être même qu'elle était arrivée en même temps que Hue ou lui-même, et qu'ils avaient partagés le ferry sans le savoir. La pensée fit sourire Kyouhei, et avant qu'il ne puisse répondre, il se stoppa, voyant son meilleur ami reculer vers lui, revenir à leur niveau. Le châtain lui jeta un regard interrogateur auquel Hue ne répondit pas, et sans un mot le brun vint se saisir de son bras pour le passer au-dessus de son épaule. Kyouhei fut donc forcé de lâcher Svël pour prendre appui contre son ami, et en pesant sur sa cheville foulée, il grimaça et gémit de douleur. Il pesa un peu plus contre son ami, fatiguant. Et avec ses côtes blessées, sa respiration était sifflante, vite haletante. Pourtant, il ne se plaignit pas une seule fois.

« Quelques semaines aussi », répondit alors Hue à la dresseuse.

Kyouhei leur jeta un regard curieux. Svël, l'Arcanin, avait ralenti sa course, observant son dresseur avec vigilance et inquiétude. Le châtain lui offrit une caresse rassurante de sa main libre, avant qu'il ne regarde de nouveau Avery.

- Vous êtes ici pour les arènes ? Avec de si forts Pokémon, vous devez avoir un bon nombre de badges, sourit-il, le regard pétillant.

Eh oui, même avec une cheville foulée, deux côtes cassées, Kyouhei était Kyouhei. Appuyé contre son ami pour ne pas chanceler, il regardait la jeune femme avec une lueur d'excitation qui lui était propre. Devant lui ne se trouvait plus une simple rencontre, mais une éventuelle super dresseuse, une éventuelle rivale qu'il se ferait un plaisir de défier. Quand il irait mieux, bien sûr. Ou le plus vite possible.

________________________




• Svël et Kyouhei mangent et embêtent Hue en #0099ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••    

Revenir en haut Aller en bas
 

L'ennemi de mon ennemi est mon ami, il parait. •• Hue & Kyouhei & Avery ••

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'ennemi de mon ennemi n'est pas forcément mon ami
» L'ennemi de mon ennemi est mon ami. / Aurore
» L'ennemi de mon ennemi.. N'est pas toujours mon ami.
» L'ennemi de mon ennemi est mon ami [PV. Ren]
» Marcia 'Winter' Luciani- L'ennemi de ton ennemi...c'est moi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Flood Party ! :: Vieil album :: RP terminés-