Partagez | 
 

 Battle Royal | Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Battle Royal | Solo   Dim 19 Juil - 20:26



Battle Royal
solo

Comment en était-il arrivé là ? Faisant face à son bourreau, il perdait l'assurance qui l'avait jadis accompagnée. Les rubis ouvragés qui le fixaient sans broncher le désarçonnaient. Le silence de l'individu était pesant, oppressant. Autour d'eux, plusieurs personnes observées le match qui allait avoir lieu. Était-ce de la peur qu'il ressentait à l'idée de ce défi ? Lui et sa petite bande étaient pourtant persuadés qu'il faisait une cible de choix, seul et isolé, n'ayant de toute évidence que peu de pokémons avec lui, il constituait de l'expérience et de l'argent facile pour eux. De toute évidence, ils avaient fait erreur et ils allaient le payer. Lui, Tyson, craignait que la défaite approche à grands pas.

Assis sur un banc au bois sombre, Red contemplait la foule autour de lui. Ça et là, on discutait, échangeait et jouait sur le terrain de sport. La traversée de la forêt s'était achevée sans encombre, malgré un combat inopiné. Depuis deux journées, maintenant, il arpentait la ville afin de profiter d'un confort bien mérité. Baignée dans une agréable et douce atmosphère, la cité proposait bons nombres d'activités diverses et variées. Se contentant de scruter les badauds, Red n'y avait pas pris part, n'appréciant que trop peu l'exposition au commun des mortels. En ce jour, il avait choisi de se rendre là où les plus jeunes pratiquaient des activités physiques en compagnie de leurs pokémons. Du basket. Bien trop d'exubérance pour l'asocial belluaire. C'est une main aux doigts épais qui le sortie de sa torpeur, s'abattant sur son épaule dans l'espoir qu'il se tourne. Vrillant avec véhémence ses prunelles dans celles de l'agresseur, Red se leva pour lui faire face. Trois garnements à l'allure patibulaire le dévisageaient, un sourire carnassier fichait sur les lèvres. « Alors ? On s'ennuie ? »

« ... » L'un d'entre eux jouait avec une pokéball, qu'il s'amusait à lancer en l'air. « L'avantage de cette île, c'est qu'il y a pas mal d'argent à se faire dans les combats. Si t'y vois pas d'inconvénients, on va t'soulager. » La proposition sonnait tel un ordre péniblement dissimulé. Écartant ses condisciples, le jongleur s'approcha, happant la sphère qui virevoltait, prêt à en découdre. L'affrontement serait inévitable et ne pourrait, par ailleurs, qu'être bénéfique. « Je vais commencer s'tu veux bien mon gars. » L’alcôve teinta et dans une gerbe d'étincelles blanches, libéra son captif. Un Magnéti. « Pas plus de deux pokémons. Trois cents pokédollars au vainqueur. » ; « ... » L'argent lui importait peu. Seule les gains en terme de progression l'incitait à triompher. Wyverne apparut, visiblement remis de ses blessures face à Polarhume. La flamme du succès brûlait ardemment. Autour des deux quidams, une masse s'était formée, intriguée par la scène qui se déroulait. Les quelques courageux sportifs avaient délaissé leur ballon pour se joindre à la foule. Les duels publics attirés toujours les curieux, les laissant prendre paris et pronostiques sur leurs issues. Un murmure passa néanmoins dans la plèbe, tandis qu'on le pointait du doigt. Il eusse été présomptueux de supposer qu'il ne soit pas reconnu. A défaut que ces voyous le fassent, c'était l'assemblée qui scandait peu à peu son nom, tentant d'apporter une preuve tangible à son identité. Face à lui, l'adolescent tortionnaire ne paraissait pas réceptif à cet écho lancinant de trois lettres qui se répercutait. Sa fureur de vaincre trop enhardie par sa confiance en lui, il était aveuglé par sa concentration. C'était futile. La salamandre disposait d'un avantage certain. Tout bon dresseur l'aurait remarqué.

« Iron ! Utilise cage-éclair, maintenant ! » Les données venaient de changer. Malgré l'avantage du feu sur l'acier, l'aimant volant disposait de son affinité naturelle avec la foudre qui pourrait être fatal à la créature rousse. Hochant imperceptiblement la tête vers Wyverne, Red lui indiqua de ne pas faire front à cet assaut imprévu. Le flamboyant compagnon évita de peu l'impact paralysant, s'épargnant des maux dispensables. « T'es pas très causant, mon grand. T'es c'genre de dresseur qui parle jamais mais qui parvient à s'faire comprendre ? Pas d'problèmes. J'm'en vais te filer ta leçon. » Un discours emplit de paroles vaines. Encore un de ces ignares, persuadé de disposer de la science infuse. L'ineffable belluaire serra le poing, laissant à Wyverne le soin de mettre fin à l'autosatisfaction débordante du jeune impudent. La gueule grande ouverte, il déchargea toute la virtuosité de ses flammes, encerclant le pokémon dont l'acier se mit à rougir d'un éclat inquiétant. « Dégage toi ! Fais lui goûter à ton sonicboom Iron ! » Le frêle et calciné cyclope s'échappa du feu castrateur qui l'avait happé, sa hargne ravivée et l'éclat de sa vengeance brillant au sein de son œil unique. L'air se modifia, les courants se dirigeant vers le rouquin et lui assénant une frappe invisible. Vacillant un infime instant, Wyverne se reprit et vrilla ses prunelles céruléennes sur son ennemi. Le déséquilibre était évident et le dresseur bien mal appliqué. Ce fut la brûlure qui eut raison du dénommé Iron. Succombant à la blessure, il tomba au sol épuisé par tant de violence. A une fraction de seconde près, la tournure des événements aurait été bien différente. Wyverne paralysé, aurait été incapable de mener à bien la suite des hostilités. « T'es du genre coriace hein ? Troy, règle lui son compte ! »


by GBV
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Battle Royal | Solo   Dim 19 Juil - 20:27



Battle Royal
solo

Un autre concurrent ? N'avait-il pas évoqué deux pokémons ? Red observa le plus large de la bande prendre la place du jongleur, un sourire victorieux traçait sur ses lèvres charnues. « Au revoir, Salamèche. » Le timbre grave et volontairement dominateur sonnait faux. Une certaine décontenance avait gagné le petit groupe. « A toi Gyakyo ! » Un Goélise sortit de la sphère lancée par l’opulent personnage. Les choses se corsaient. Wyverne serait en difficulté face à cet individu affilié à l'eau. Il ne fallait prendre aucun risque. Red fit signe à la salamandre de revenir à ses côtés. Déçu, le rouquin traîna la patte, avant de se placer sur le flanc de son maître. Danainae fit son entrée, laissant pantois les hères qui observaient la scène avec attention. Une protestation insidieuse se répandait à travers la foule amassée, évoquant la faiblesse évidente de la chenille, sur la mouette albinos. Une stratégie bien huilée s'était pourtant mise en place dans l'esprit du belluaire, dont les rouages s’agenceraient au moment propice. Aucune erreur ne serait permise. Un spectateur bougea imperceptiblement, prétexte à la reprise des hostilités. Danainae bondit vers son adversaire, dégageant dans sa minuscule embouchure, un filin immaculé qui vint s'enrouler entour du bec de sa victime. « Foutues sécrétions ! Gyakyo, dégage toi de ce truc, vite ! » Ce laps de temps était suffisant à la chétive créature, pour user de ses autres talents. Sa classique poudre dorée s'échappa dans l'air, frappant avec douceur le volatil qui se débattait comme il le pouvait. Dans un éclat imprévu, l’innommable se produisit. Goélise se libéra de la prise qui le contraignait et d'un battement d'ailes, chassa la poussière jaunâtre qui le menaçait. « Parfait, maintenant achève moi cet insecte. Cru-aile ! »

C'était à prévoir. La violence de cet ouragan percuta Danainae avec fracas, le projetant à plusieurs mètres. Dans un halo éclatant et aveuglant, lépidonille disparut. Sa silhouette changeait peu à peu, sous le regard écarquillé des quidams. L'imprévu. Une évolution. La donne changeait de nouveau. Peregrain apparut, fort de nouvelles capacités. « Alors ça..  Gyakyo, attaque le tout de suite !» Mais la chrysalide faisait déjà face, se forgeant une carapace solide et inaltérable. Les efforts de la mouette furent vains. Subjuguée, la plèbe avait cessé tout commentaire. Toutes les tentatives du rapace échouèrent, entraînant la fatigue et le désespoir de son dresseur. Danainae n'eut qu'à paralyser la créature, désormais incapable de se défendre et à charger de toutes ses forces, pour en avoir raison. La mine déconfite, le patibulaire personnage rappela son protégé et tourna les talons. Sa vantardise reléguée au fin fond de son être, il ne s'était répandu sous aucunes paroles. Amer de cette défaite bien inattendue. Les deux vaincus pointaient le sol de leur regard vide. Espérant trouver un lieu où se terrer, loin de cette assemblée qui avait vu leur échec.

Il approcha, hésitant. Le leader de cette troupe infortunée, sa volonté brisée par le spectacle qu'il avait contemplé. Perdu dans cet océan de solitude, les iris virevoltantes sur les visages scrutateurs de la foule, il paraissait bien moins enclin à se battre. Il devait faire bonne figure. Espérer vaincre malgré ses appréhensions. « Un seul pokémon. Pas d'insecte. Pas d'objets. Je double la mise de départ. Je vais venger mes potes, dresseur. Tu n'm'auras pas avec tes tours de passe-passe. En avant ! » Regonflé, il dévoila son arme. Le masque d'une potentielle défaite se peignit dans l'esprit de Red. Un Maraiste. Danainae était inutilisable et de toute manière trop faible pour rivaliser. Wyverne ne tiendrait pas un instant face à ses deux craintes, le sol et l'eau. La situation se compliquait. Un espoir demeurait. Unique. Agrippant la sphère de sa dernière chance, le belluaire serra les dents avant d'envoyer son atout. Un pelage rose se divulgua. Qilin faisait face à Maraiste. Le duel pouvait à présent débuter. Tous les avantages étaient dans le camp du faon.

« Axol, souplesse ! » La brute était moins ignare que ses congénères. Plutôt que d'utiliser une capacité peu efficace mais associée aux affinités de son pokémon, il avait choisi une technique qui ferait un maximum de dégats. Vivaldaim, pourtant, était vif. La lenteur de Maraiste était un gain précieux. Il frappa dans le vent. Qilin eut le temps d'expulser cinq graines de sa geule, les fichants sur la peau lisse et bleutée de son adversaire. Vampigraine. « Axol ! Il est trop rapide, utilise tire de boue ! » Contraint par sa position élevée, la faon ne put éviter l'assaut et tomba au sol, empêtré dans un liquide épais. Se débattant, le daim tentait de s'extirper de ce mauvais pas. Dans l'ivresse de sa domination, le concurrent se lança sur lui. Une autre souplesse. D'un coup de patte, le torturé projeta un jet de sable dans les yeux de son bourreau qui rata une nouvelle fois sa cible. Haletant, Maraiste peinait, affaibli par les graines qui pompaient son énergie vitale, à mesure que le combat progressait. Enfin, Qilin se sortit de la boue qui le clouait au sol. Son pelage changea de teinte subrepticement. Un camouflage. Red observa son compagnon et acquiesça fermement. Il était temps de mettre un terme aux souffrances de ce pokémon. S'élançant, le faon percuta l'amphibien lui assénant deux violents coups de sabots dans le corps. Les graines de la discorde disparurent et le prostré s'écroula.

« Mais.. C'est une blague ? » Furibond, la brute rappela son pokémon, le regard écarquillé par la rage. « Ça ne se passera pas comme ça ! » Red avait remis ses compagnons en sécurité dans leur forteresse de solitude et observait le comportement emporté du vaincu. Certains peinaient à accepter la défaite. C'était un fait. Ce qui était plus surprenant, c'était de voir un de ces dominés perdre la raison et courir, le poing levé vers lui dans l'espoir de lui coller dans le visage. La plèbe avait bougé, formant un rempart imperméable devant le belluaire. Inatteignable. « Tu l'as provoqué. Tu as perdu. Toi et ta bande êtes libres de partir désormais. Vous ne toucherez pas ce garçon. » Ivre de colère, le vaincu cracha son venin, déversant un flot d'insultes inavouables avant de s'enfuir avec sa bande de renégats. « Il a oublié de payer.. » L'ombre d'un sourire passa sur les lèvres de Red et il haussa les épaules. L'argent ne l’intéressait pas et il était par ailleurs, loin d'en manquer. Dans une marche lascive, il prit la direction du centre le plus proche. Ces événements le conduiraient à rester plus longtemps en ville, afin de laisser un peu de repos à ses pokémons. Et pendant qu'il marchait, la plèbe le regardait, reconnaissant en lui la légende tant évoquée d'autrefois. On ne l’admonesta pas. Chacun se contentant de regarder s'éloigner le mythe renaissant.


by GBV
Revenir en haut Aller en bas
 

Battle Royal | Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Battle Royal | Solo
» Halloween Havoc IV
» #BATTLE ROYAL.
» I'm A Real Artist ! [Battle Royal - Brock Lesnar - Samuel Shaw]
» Battle Royal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Nord - ONNEN :: Village dans la roche :: Ruelles rocheuses-