Partagez | 
 

 Crime & Botanique | Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Crime & Botanique | Solo   Sam 18 Juil - 23:06



Crime & Botanique
solo

« Je vais donc affronter Red, celui dont tout le monde vente les mérites ? Il sera nécessaire d'ajouter une défaite à ton palmarès la 'légende' ! » Son timbre était agaçant, prétentieux et désobligeant. Encore un de ces parvenus qui se pensaient au-dessus des autres, pensant vainement pouvoir rivaliser avec ceux dont les preuves étaient déjà établies. Une correction s'imposait, enfin de remettre les choses à leur place d'origine, de rétablir une vérité que ce garnement avait oublié. Il n'était qu'un débutant face à un pilier de cet art, autant comparer un noble à un laquais. La situation était cocasse après tout, Red n'avait pas choisi de se perdre au sein de cette futaie. Il avait quitté la plage et s'était contenté de marcher en cherchant tant bien que mal, les traces d'une cité ou d'un brin de civilisation. C'était bien malencontreusement qu'il avait abouti à l'orée d'un bois, qui lui rappelait vaguement la forêt de Jade, étendant ses pins non loin de sa ville natale. Combien de temps avait-il erré entre les bosquets de ce taillis ? Il l'ignorait. La cime des arbres paraissait bien haute, masquant une bonne partie de la luminosité.

Invectivé par un ton assuré, quoique juvénile, Red s'était tourné pour faire face à cet inconnu. La rencontre de ce parvenu avait beau être rassurante, l'ineffable dresseur s'en serait bien soulagé. Beaucoup trop de paroles inutiles pour quémander un duel au milieu d'un endroit si hostile. Pour autant, cet énergumène avait eu le mérite de raviver l'appétence du maître, qui réclamait à présent ce combat qu'il lui faisait miroiter. «
 Pas de réponse ? Tu l'auras voulu ! » Dégainant tel un coutelas sa pokéball, le jouvenceau la lança au sol pour en extirper sa captive créature. Un Arakdo apparut, dressé sur ses quatre pattes bleutées. Un insecte disposant d'une affinité avec l'eau. Le combat serait plus difficile que prévu, mais à voir ce premier jet, ce dresseur était encore frais et n'avait pas encore fait ses armes. L'expérience parlerait plus que la force brute. Red le savait. « Alors ? Prêt à te battre ? »

«
 ... » Nonchalamment, Red happa l'une des sphères accrochait à sa ceinture et l'envoya, en réponse à la provocation du garnement. Danainae se dévoila aux yeux de son adversaire arachnéen. « T'es pas censé avoir de vrais pokémons toi ? Je me suis trompé de type, je crois. Le Red dont on fait tant l'éloge possède des pokémons capables de vaincre n'importe qui et toi, tu m'envoies un ridicule lépidonille ? Je n'aurais même pas besoin d'envoyer mon autre pokémon pour te vaincre, imposteur. » ; « ... » Dans un grognement guttural, le téméraire leva le poing et annonça ses intentions. « Arak utilise vive-attaque ! » La créature s'élança avec vivacité, provoquant la courbure de la végétation sur son passage. La frêle chenille fut percutée avec violence et vogua quelques mètres plus loin. Avec peine, elle se releva, vrillant ses prunelles remplies d'espoir dans celle de son dresseur. Expirant doucement, l'ineffable maître acquiesça à l'intention de son compagnon. Dans l'expression du nom de sa race, Danainae se tourna vers son tortionnaire, décider à venger l'affront qu'il lui avait fait. Para-Spore. Une poudre dorée s'échappa de tous les pores de la chenille et se dissipa dans les méandres de l'air, projetant sur les environs les fragments éclatants de ses effets. L'araignée paraissait inanimée, comme vider de toute énergie. « C'est quoi ton problème ?! T'annonces pas tes attaques, comment veux-tu que je riposte ? » Les méthodes de l'hère paraissaient étranges à la majorité des personnes. Red faisait tout bonnement confiance à ses pokémons, les laissant agir à leur guise quand la situation s'y prêtait. Un geste suffisait pour indiquer une attaque ou une parade. Pouvoir masquer ses intentions à son adversaire était un signe d'expérience, pas de sournoiserie. Arakado disparut dans un rayon de lumière vive. « Ok. Tant pis pour celui-ci, inutile de l'épuiser inutilement. » Le parvenu était tout de même doté d'un sens de la préservation et d'une certaine sensibilité. Au moins une qualité qui venait étoffé son faible palmarès.

Le dernier rempart du gamin fusa hors de sa geôle et révéla un petit ourson au pelage immaculé. Polarhume. Uniquement axé sur la glace, il ne constituerait pas un obstacle pour le dresseur. Danainae retrouva le confort de sa pokéball et laissa place à Wyverne. La salamandre frissonnait d'excitation. Enfin, le moment était arrivé. Son heure sonnait, autant que le glas pour le plantigrade. «
 Ca, je l'avais pas vu arriver.. Rolin utilise poudreuse ! » Les efforts seraient vains. La glace effleura le flamboyant bipède, fondant à son contact brûlant. « Tranche-Nuit ! » Incompréhension. Les sourcils haussaient, Red observa l'action du Polarhume avec stupeur. C'était pour le moins surprenant. Wyverne se retrouva au sol, secoué par cette surprenante capacité. La mâchoire contractait, Red leva une main vers l'infortuné et serra fermement le poing. Il était temps de mettre fin à cette mascarade. La toison rousse hérissée, le pokémon ouvrit sa gueule pour laisser s'échapper les flammes de sa victoire. Happant le glacial ourson dans sa sordide tentative d'esquive. Le choc fut brutal, incongru. Noirci par la puissance du feu, le téméraire tenta de se relever, persistant malgré l'évidente domination de la salamandre. Ce fut son maître qui mit fin à cette rébellion en le rappelant dans son alcôve. « Alors c'est ça … une défaite ? »

Enhardi et ivre de bonheur, Wyverne sauta dans les bras de son belluaire, un immense sourire traversant sa bouille orangée. Les phalanges de Red caressèrent le victorieux, qui malgré ses blessures, se complaisait dans ce triomphe. Pour autant, il devait se reposer et il le confina bien malgré lui dans sa forteresse de solitude. Il devait toujours sortir de cette forêt, mais ce dresseur n'avait pas été le contre-temps qu'il pensait. Son premier combat depuis toutes ces années, c'était bien déroulé. Au loin, il put apercevoir un sentier. Une aubaine et l'indicible espoir d'un retour à la culture. L'hère prit la route qui se dressait devant lui, il lui fallait gagner la ville pour soigner ses compagnons. «
 Eh ! Tu ne m'as pas parlé une fois ! Je sais même pas si tu es bien Red ! » Dos à son interlocuteur, Red leva un pouce par dessus son épaule, en guise de réponse à cette ultime injonction. Parler était une futilité qu'il avait su s'épargner.


by GBV
Revenir en haut Aller en bas
 

Crime & Botanique | Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jamaica struggles to fight crime
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» crime contre l' humanité
» A qui profite le crime ?
» présentation Bob Solo [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Ouest - ROZA :: Forêt :: Sentiers forestiers-