Partagez | 
 

 [Capture] Une rencontre inopiné entre domestique et sauvage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Rhode
POKÉBALL LANCÉES : 234
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/06/2015

MessageSujet: [Capture] Une rencontre inopiné entre domestique et sauvage   Jeu 9 Juil - 16:14

En cette chaude journée d'été, mes pas me conduisirent jusqu'à la ville de Mell... ça faisait une sacrée trotte quand même. Bon, j'ai aussi pris le bus, n'étant pas à ce point masochiste. Tout de même, ma ronde, je la fais de ville en ville pour voir s'il y a le moindre problème. À croire que les autres rangers qui peuplent cette île sont trop occupé à faire tout sauf leur boulot. Bon, je suis mauvaise langue. J'en ai vu qui.. faisait de leur mieux. D'accord, je veux bien que ça soit un coin d'île paradisiaque et qu'il n'y ait donc aucun réel souci à se faire pour le moment, mais de là en profiter pour se débarrasser de tous ces rangers de seconde zone pour qu'ils aient l'impression de faire quelque chose d'important... *snif* je me suis auto-rabaissé là. Nan mais, y'a-t-il au moins un ranger ici qui fait son boulot sérieusement? J'avoue que je ne peux pas me compter... mais j'aimerais au moins pouvoir prendre exemple sur quelqu'un quoi!

Alors que le jeune homme parcourrait quelques endroits des nombreux quartiers de Mell pour y voir si quoique ce soit pouvait clocher, la ville restait incroyablement aussi paisible qu'elle peut l'être normalement. L'activité suivait son cours habituel, ignorant éperdument le ranger qui traînait par là. Il y avait bien quelques filles pour poser son regard sur Éoran, pas nécessairement pour se dire qu'elle y trouvait du charme. Plutôt le genre de regard que l'on pose plus longtemps sur une personne qu'à l'habitude comme celle-ci a comme quelque chose qui attire notre attention... pour ensuite l'oublier comme on a d'autres choses à faire que de se préoccuper de ce genre de chose.

Ce qui devait sans doute attirer leur attention était peut-être le pokémon qui semblait suivre Éoran. Ce n'était pas un pokémon très commun après tout, puis il était d'un rose assez tape à l'oeil. Puis il y avait aussi ce parecool qui regardait fixement ce-dit pokémon du haut de la tête de son dresseur. Il y a tout de même de quoi se poser des questions. Mais bon, personne n'avait encore osé demander au ranger s'il connaissait ou non le pokémon rose comme il avait l'air d'un homme si occupé. Éoran semblait en effet si concentré à la tâche qu'on aurait dit qu'il cherchait à accomplir une mission très importante.

Ah, mais ça creuse de chercher si les gens ont des problèmes. À force de marcher et de marcher, j'avais envie de me poser dans un endroit où il servait de la nourriture... qui soit dans mes moyens. Oui, parce que l'association des ranger te donne une certaine somme d'argent tous les mois, mais comme je suis sur une île totalement à l'opposé de l'endroit où se trouve Almia (qui n'est pas si loin que ça en fait...) bah je sais pas du tout comment faire pour obtenir ce qui m'est dû. Du coup, bah, je dois faire avec mes économies. Ce n'est pas que je sois spécialement pauvre, mais je garde toujours de quoi m'acheter des bonbons de côté. Enfin, je voyais un centre pokémon non loin. J'ai le souvenir des explications sur ces centres qui offrent gratuitement la plupart de leurs services aux voyageurs. J'ignorais si j'y avais le droit ou même si ce centre faisait partie de ceux qui pouvaient vraiment m'être utile. Seulement, je n'avais qu'à essayer. Mais avant toute chose, je devrais peut-être me charger de ce pokémon qui me suit depuis une bonne heure désormais...

Bah quoi? Vous croyez que je ne l'avais pas remarqué avant? À qui je parle sérieux... y'a que moi qui entends ce que je pense. M'enfin, Speedy plantait ses griffes plus fortement dans ma tête qu'à l'habitude, c'était le signe que quelque chose l'intriguait voir l'effrayait. Ça me faisait mal. Je ne serais pas surpris si du sang se mettrais à couler.. okay, je paniquerais surtout. Revenons à nos wattouats ou du moins, au pokémon qui me suivait depuis tout à l'heure. J'en avais eu la conviction qu'il me suivait parce que, quand je m'arrêtais, il s'arrêtait et quand je reculais, il reculait aussi. Je n'ai pas encore pris le temps de tourner la tête pour voir de qui il s'agissait, mais quelque chose me disait que j'avais su captiver son attention. Je ne sais pas comment, mais j'en suis flatté tout de même.


Éoran cessa donc de marcher, il n'était plus à quelques pas du centre pokémon. Il voulait en avoir le cœur net et savoir quel pokémon pouvait bien le suivre depuis tout ce temps. Le ranger tourna alors doucement la tête, lentement, puisqu'il ne voulait pas affoler Speedy qui lui avait déjà bien amoché la tête. Personne derrière lui... okay, il tournait peut-être un peu trop lentement la tête. Deuxième solution,  s'asseoir sur un banc qui avoisinait les parages. Speedy en profita pour se laisser glisser dans les bras d'Éoran qui en profita immédiatement pour vérifier l'état de sa chevelure. Le parecool bien blottit dans les bras presque rassurants du ranger remarqua le premier, malgré sa lenteur, que le pokémon était désormais devant Éoran, face au banc. Par conséquent, face à lui aussi. Leurs museaux s'étaient presque touché d'ailleurs. Speedy émit un grognement surpris et se redressa vivement pour s'accrocher aux épaules de son dresseur avec les griffes de ses pattes avant. Le ranger se retint de laisser échapper un hurlement de douleur et baissa la tête vers son pokémon.

- Speedy, depuis quand porte-tu aussi bien ton nom?

J'eus la réponse à ma question en sentant quelque chose souffler à mon oreille. Je tourna la tête et OH SAINT ARCEUS.. c'était bien un pokémon. J'avais aucune idée de ce que c'était, alors je posais la question à quelque chose qui s'y connaissait mieux que moi, mon capstick que je n'avais pas oublié d'apporter avec moi cette fois.

« Snubbull est capable de secouer des choses lourdes et il est relativement docile. »

Ouah, franchement utile comme description... ironiquement parlant bien sûr. Au moins, j'avais son nom. Snubbull. Je crois que ce n'est pas la première fois que j'en croise un. Cependant, il (ou elle) ne semble pas m'avoir suivi parce qu'il me reconnaissait. À voir son regard presque larmoyant, Speedy lui avait tapé dans l'oeil. L'air effrayé de celui-ci lui avait sans doute brisé le cœur. C'est vrai qu'à sa place aussi je serais en mode panique total. Ce snubbull n'avait en effet rien qui pouvait nous mettre en confiance. Si le capstick dit qu'il est docile, c'est qu'il ne doit pas être si méchant que ça...

« Bon alors... petit snubbull... tu as faim?

- Snub? »

On aurait dit qu'il reniflait. Éoran ne pouvait pas le cacher... il trouvait ça limite adorable. D'un air plus souriant il lui fait une proposition.

- Speedy a l'air d'avoir peur de toi, mais tu ne sembles pas si méchant que ça pour un pokémon rose. Alors, si tu le veux bien, j'accepterais de t'ajouter à mon équipe pour prouver à ce petit parecool que tu peux être bien sympathique.

Puis, c'est à ce moment précis que tout se jouera. Le ranger sortit une pokéball qu'il tendit vers le canidé. Il n'y avait plus qu'à appuyer sur le bouton pour ajouter à l'action l'acceptation de la proposition. Cette scène qui faisait excessivement clichée pouvait néanmoins se conclure de différentes façons. Et il fallut bien sûr qu'elle se conclu de cette manière là: Speedy qui mord le bras de son dresseur pour faire valoir son avis. Au lieu d'effrayer bêtement le pokémon rose. Il se mit plutôt à montrer les crocs, prêt à attaquer le ranger comme s'il était soudainement devenu une menace.

Éoran eut le réflexe de se lever d'un coup, envoyant valser le parecool. Il retint sa douleur au plus profond de lui malgré le liquide rouge qui coule le long de son bras. Voir le pokémon d'Éoran ainsi valser était loin de plaire au canidé qui passa à l'offensive. Le jeune homme n'avait pas d'autre choix que de lancer sa pokéball sur la tête du pokémon qui y rentra.

Frôlant la crise de coeur, Éoran cacha ses yeux de son bras blessé et attendit...

________________________

Je me cherche des amis en #C42D60
(Personne sur ma fiche de lien depuis 2015 [Et aucun gain de niveau BTW, c'est à cause de gens comme Éoran que plus personne ne veux être Ranger...])



Les liens indispasapableuh
Présentation - Carnet Rencontre - Carnet Objets&Notes - "Scénario"s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar

REGION : Johto
POKÉBALL LANCÉES : 1073
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 19/04/2014

MessageSujet: Re: [Capture] Une rencontre inopiné entre domestique et sauvage   Ven 10 Juil - 19:20





Capture validée !

 
Bienvenue à ce petit snubbull dans ton équipe !

Coup de chance sans doute car le pokémon chient a été assommé par le brusque envoi de la pokéball. Capturé, certes. Mais docile et de bonne humeur à son réveil ? Ce n'est pas sûr. Gare aux morsures !

Tu peux mettre à jour ton équipe et ta carte dresseur. ♥

________________________


Prepare for trouble, and make it double.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Rhode
POKÉBALL LANCÉES : 234
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/06/2015

MessageSujet: Re: [Capture] Une rencontre inopiné entre domestique et sauvage   Ven 10 Juil - 21:12

Le cœur qui battait si rapidement qu'on aurait dit qu'il allait exploser, la sueur qui perlait sur le frond, les yeux cacher par un bras qui faisait fichtrement mal... Ouah, c'est fou que j'ai l'air d'un héros hein? J'entends déjà le rire de mon frère quand je lui raconterais tout ça. Il aura de quoi se ficher de moi une bonne partie de ma vie. M'enfin, j'entendais plus vraiment de bruit autour de moi, un peu comme si le temps s'était figer. Je me demandais si j'étais mort ou un truc du genre, puis, j'ai sentit comme un couteau me transpercer au niveau de la cheville. J'ai crier comme une fillette et j'ai baisser mon regard vers Speedy.

- Speedy, si tu veux revenir dans mes bras, t'as qu'à me le demander gentiment hein!

Le ranger semblait trop naïf pour comprendre que son parecool se vengeait plutôt des mauvais traitement subit plus tôt. Voyant que la capture du snubbull avait bien heureusement aboutit, le jeune homme prit la pokéball du canidé entre ses mains et décida qu'il était grand temps de prendre l'heure du repas. Il manqua d'oublier son parecool sur le trottoir, mais s'en souvenu à la dernière minute et le fit revenir dans sa baballe avant d'entrer dans le centre pokémon où on lui administra les soins nécessaire. Le ranger s'inventa une histoire bien classe de pokémon devenu fou pour expliquer sa blessure ne voulant pas se ridiculiser.

Une fois que lui et ses pokémon obtinrent les soins dont ils avaient besoin. Éoran s'achètera boissons et nourriture pour lui et ses pokémons pour déguster tranquillement à une table choisit au hasard. Il fit d'ailleurs sortir Solsan, Speedy et le snubbull récemment capturé pour que ceux-ci puisse manger à leur faim. Lorsque le chien rose montra les crocs, prêt à mordre le ranger, celui-ci ne perdi pas de temps et lui mit un gâteau pour pokémon dans sa gueule grande ouverte. Le snubbull bien que surpris, se calma de suite et prit la nourriture entre ses pattes pour la manger avec joie. Quant à Solsan... bien que n'aillant pas de bouche apparente, mangeait lui aussi à sa faim. Me demandez pas comment, logique pokémon.

Ah là là, manger. Manger de bonnes pâtisseries plutôt que de la ''vrai nourriture'' voilà ce qui me manquait pour me remettre les idées en place. On dévorait le tout dans la joie et la bonne humeur la plus totale. Enfin, Speedy mangeait à son rythme bien sûr et n'avait jamais vraiment très faim. Souvent, il ne se contente que d'une ridicule feuille d'arbre. Puis je regarde Snubbull du coin de l'oeil... je devrais lui trouver un nom original. Hm, une fourrure qui prend un peu l'apparence d'une robe, un regard adorable malgré son visage légèrement repoussant.. des petites pattes qui tente d'atteindre un gâteau que je prend pour faire mine de le manger, pour l'emb- okay je te le donne, je te le donne!

« Hum, tu as ton petit caractère toi... bon, et si je t'appelais Princesse? Ça te plaît?
- Snub?! »

Je vais prendre ça pour un oui. Puis, c'est le seul surnom qui me vient à l'esprit pour le moment. De toute façon, ça doit bien être un elle. Une snubbullette quoi. C'est une impression masculine. Princesse donc sera ma toute nouvelle coéquipière et me sera sans doute très utile dans un futur proche. D'autant plus que si mes souvenirs sont bon, ce pokémon est du type fée. Un type qui m'aidera donc grandement à calmer les pokémon un peu trop sauvage. Du moins, je l'espère.  

The End of the Capture

________________________

Je me cherche des amis en #C42D60
(Personne sur ma fiche de lien depuis 2015 [Et aucun gain de niveau BTW, c'est à cause de gens comme Éoran que plus personne ne veux être Ranger...])



Les liens indispasapableuh
Présentation - Carnet Rencontre - Carnet Objets&Notes - "Scénario"s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Capture] Une rencontre inopiné entre domestique et sauvage   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Capture] Une rencontre inopiné entre domestique et sauvage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Domestique VS Sauvage (Nuage Doux et Epine de Rose)
» [PROGRAMME]Logiciel capture d'écran rafale
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: ALERA Centre - MELL :: Quartier des dresseurs :: Centre Pokémon et centre commercial "Shop"-