Partagez | 
 

 Jouer avec le feu [PV Denzel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 30
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 28/05/2015

MessageSujet: Jouer avec le feu [PV Denzel]   Lun 1 Juin - 16:42


Jouer avec le feu



ft. Denzel Kogami

Lieu: Onnen - Centre Pokemon
Fin de journée
714 mots

- Merlin, fait un effort !
- Mais Wouaf est fatigué !
- Tu sais ce qui arrives quand on ne s'entraîne pas ? On reste faible. Et ce n'est pas le but, mon chéri.

Pourquoi est-ce que Papa veut toujours qu'on s'entraîne quand on est fatigués ? Il dit tout le temps qu'il faut faire des efforts, mais quand on a plus de forces, c'est presque pas possible ! On s'est réveillés très tôt ce matin, et là, c'est presque le soit et on a encore rien mangé. Papa a dit qu'il fallait que l'entraînement se finisse avant ça. Il dit aussi que maintenant que je grandis, et qu'on est arrivés sur Alera, il est temps de se mettre sérieusement aux combats, que j'en aurais besoin toute ma vie et qu'il me faut des Pokemon forts pour me protéger.
On est allé à Onnen. Il paraît que les montagnes, quand on les escalades, ça donne des forces. Et puis Papa à même dit que si on combattait bien, on pourrait aller se reposer dans les sources chaudes. Je les aies vues tout à l'heure, ça a l'air trop bien ! Et puis on pourra se reposer aussi. Bon d'accord, c'est décidé, je vais combattre.

- D'accord Papa, et après, on va aux sources chaudes ?
- Seulement si c'est un entraînement satisfaisant.

Je fais sortir Wouaf de sa Pokeball. On a déjà combattu aujourd'hui, et il n'a plus beaucoup de forces, mais il sait qu'on est obligés. Papa lui, sort son Embrylex. Mon papa et ma maman ont pleins de Pokemon, je les connaît tous, mais je n'ai jamais combattu contre Embrylex.
Ce que je sais, c'est qu'il faut que j'attaque vite. Je sais que Wouaf est rapide, alors je lui dit tout de suite de commencer. Papa dit que c'est comme ça qu'on peut prendre l'avantage, en étant le premier à attaquer.

- Flammèche !

C'est une nouvelle attaque qu'il a appris y'a pas longtemps. Une attaque de feu, je l'adore ! Mais... pourquoi Embrylex reste debout ? On dirait que ça lui a rien fait... Alors que j'ai vu la flamme de Wouaf aller sur lui !

- Bon sang Merlin, réfléchis !
- Quoi ?
- Merlin... Je te l'ai déjà dit. De quels types est Embrylex ?
- Euh.... roche ?
- Quoi d'autre ?
- Sol...
- Donc ?
- La résistance... La roche et le sol résistent au feu...

Pourtant Maman me l'a appris. On a fait beaucoup de cours dessus, elle a dit que c'était le point central des combats. Mais j'avais oublié ! Elle va me disputer si elle le sait !

- C'était un test Merlin. La prochaine fois, réfléchis... Embrylex, Tempetesable !

J'aime pas ça. Wouaf non plus, ça lui fait du mal. On voit plus rien, en plus. Je me souvenait plus qu'il l'avait appris. Maman m'a toujours dit de faire très très attention avec cette attaque, qu'elle était dangereuse pour beaucoup de Pokemon. Mais Embrylex ça lui fait rien, grâce à ses types. Sauf que Wouaf, lui, est blessé. Et je ne vois même plus mon Papa. Je finis pas voir arriver Embrylex.

- Esquive !

Mais Wouaf ne voit rien, le sable lui pique les yeux. Embrylex utilise Morsure et Wouaf tombe. Le sable lui fait encore mal.

- Wouaf ? Ça va Wouaf ?

Mais il ne bouge plus... on a perdu. Je cours vers lui, pendant que la tempête s'arrête enfin. Ouf, il ouvre les yeux, mais il est mal en point.

- J'espère que tu auras retenu la leçon Merlin. Toujours faire attention aux types adverses. Maintenant, va le soigner. Tu sais où se trouve le centre Pokemon. Je t'attends ici.

Je fais oui dans la tête et je prends Wouaf dans mes bras. Papa ne va pas m'accompagner, et je pense qu'on ira pas aux sources chaudes. Il n'est pas content je crois. Je préfère les entraînements avec Maman...
Je cours jusqu'au centre Pokemon. C'est plus facile d'y aller que de grimper dans les montagnes, parce que c'est fait exprès pour les Pokemon blessés. Je donne Wouaf à l'infirmière qui me demande où sont mes parents, je dis qu'ils m'attendent dehors mais qu'ils doivent s'occuper des autres Pokemon. C'est un peu un mensonge mais Papa a dit que ça éviterait les questions. J'espère que Wouaf va bien...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 230
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Jouer avec le feu [PV Denzel]   Mar 2 Juin - 21:46

ft. Merlin G. Cormwell


Jouer avec le feu



Les journées d'un champion, tout le monde les connaissaient. Enfin, à peu près. En fait, dans la globalité, on savait juste qu'ils avaient plus ou moins d'adversaires à combattre, des dresseurs en quête de badges, suffisamment courageux et confiants pour espérer battre des spécialistes. Certains disaient que les champions faisaient exprès de se laisser battre quand ils voyaient le potentiel du dresseur en face d'eux. Il n'en était rien. Du moins, pas pour Denzel. Lui donnait tout ce qu'il avait pour combattre. Après, la personne qu'il affrontait gagnait ou pas. Il n'était pas invincible, personne ne l'était. Il avait beau être un spécialiste du combat Pokemon, cela ne signifiait pas qu'il ressortait victorieux après chaque combat. Il pourrait par exemple combattre le même dresseur avec la même équipe que le résultat ne serait pas forcément le même.
Il le savait très bien, de part d'abord son expérience de dresseur puis celui de champion. Il lui était arrivé de perdre, évidemment, au cours de sa carrière. Et il n'en ressentait pas la moindre déception. C'était toujours avec grand plaisir qu'il tendait le badge au compétiteur qui l'avait mérité. Il félicitait le dresseur en question de l'avoir battu. Parfois même, en prenait de la graine. Il apprenait toujours beaucoup des combats qu'il faisait, quel que soit le résultat. Et c'était exactement la même chose pour les dresseurs combattants. Eux aussi, qu'ils gagnent ou qu'ils perdent, apprenaient. Et ce, que ce soit contre un champion ou n'importe qui d'ailleurs. Denzel avait toujours porté l'idée qu'on ressortait finalement vainqueur de chaque combat mené, car on acquérait de l'expérience, on apprenait de ses erreurs ou de ses réussites. C'est cette conviction qui l'avait amené au poste qu'il occupait aujourd'hui, et il ne regrettait rien.

Aujourd'hui encore, il avait mené de combat. Et il en avait perdu un. Un jeune homme nommé Lysander, qui l'avait battu. Ils leurs restaient à chacun un Pokemon, et l'Arcanin du champion s'était effondré avant le Gardevoir adverse. Et c'était avec une grande fierté que le champion d'Onnen avait tendu le si précieux badge. Il avait ensuite serré la main du compétiteur qui s'en était allé, non sans remercier le jeune homme aux cheveux rouges. Une fois n'est pas coutume, ça avait été une excellente journée, et Denzel en ressortait on ne peut plus ravi. Il avait soigné ses Pokemon dans le petit centre qui se trouvait à l'intérieur même de son arène, après bien sûr avoir fait soigné les Pokemon de son ex-adversaire.
La fin de journée arrivait et l'Alerien n'avait plus rien de prévu. De toute façon, il était épuisé, tout comme ses Pokemon. Deux combats, qui avaient été pour le moins intenses, les avaient épuisés, et tout ce qu'ils désiraient maintenant était de rentrer se reposer. Denzel fit un rapide tour dans son arène pour vérifier que tout était en ordre, et principalement le coffre-fort qui contenait les badges. Il n'oubliait toujours pas le vol de l'homme aux cheveux verts. Il éteignit toute les lumières, et activa les caméras de sécurité qui étaient reliées au centre de police le plus proche. Puis, il ferma à clé et partit.

Il décida que, avant de rentrer chez lui, il pourrait faire un tour au centre Pokemon d'Onnen, histoire de saluer ceux qui y travaillait. Ce n'était pas bien loin de chez lui et un peu de marche à pied ne lui ferait pas de mal. Il s'y dirigea donc, suivi de près d'Arthur. En chemin, il mangea un sandwich qu'il s'était préparé avant de sortir de l'arène. Mine de rien, les combats, ça creuse ! Le champion en faisait les frais tous les jours. Bon, il avait pris l'habitude maintenant et c'était loin de lui déplaire, mais quand même, des journées comme ça lui donnait extrêmement faim.

En passant les portes coulissantes du centre Pokemon, il aperçut tout de suite l'enfant, qui tenait dans ses bras un petit Caninos. Denzel fut étonné. Il était rare de voir des dresseurs si jeunes par ici ! Le Pokemon du garçonnet fut confié à l'infirmière, à qui Denzel accorda un salut rapide. Pas le temps de lui parler pour le moment, elle avait un Pokemon à soigner.
Puisqu'il n'y avait personne d'autre dans le centre, le champion se tourna tout naturellement vers l'enfant.

« C'est ton Caninos là-bas ? Ne t'inquiète pas, il sera vite sur pieds. »

Il était vraiment jeune, il ne devait même pas avoir 10 ans. De plus, il était tout seul, et le jeune homme aux cheveux rouges ne se souvenait pas avoir croisé des adultes en arrivant. Etait-il vraiment dresseur ? Cela semblait un peu trop tôt pour le devenir.

« Dis-moi, tu es venu tout seul ? Tu m'as l'air très jeune... je peux te demander ton âge ? »

© redSheep sur Wild Roar

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 30
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 28/05/2015

MessageSujet: Re: Jouer avec le feu [PV Denzel]   Sam 29 Aoû - 15:09


Jouer avec le feu



ft. Denzel Kogami

Lieu: Onnen - Centre Pokemon
Fin de journée
532 mots

J'ai le cœur qui bat parce que j'ai peur pour Wouaf. Je sais que l'infirmière sait bien le soigner, mais quand même ! Le combat a été très très rapide, Embrylex était top fort pour mon Caninos. Papa m'avait dit de faire attention, pourtant ! Il va me gronder, après, parce que je n'ai pas réussi le test. C'est sûr qu'on ira pas aux sources chaudes, parce que ça, c'était la récompense si je réussissait. C'est fichu, maintenant. Je suis un peu triste, parce que j'ai entendu dire qu'elles sont géniales, ces sources ! Mais bon, ce sera pour une prochaine fois, peut-être quand on sera mieux entraînés.
Quand on va rentrer à la maison, je suis sûr que Maman ne sera pas contente non plus, elle n'aime pas non plus que je sois faible, même si elle est un peu moins sévère que Papa.
Mais pour l'instant, je n'y pense pas vraiment, je pense plutôt à Wouaf. J'espère qu'il va bientôt sortir et qu'il ira bien. Parce que mes parents ne voudront pas qu'on attende trop pour le prochain entraînement, et il ne faudra pas que Wouaf soit faible, sinon ses blessures pourraient être encore pires.

« C'est ton Caninos là-bas ? Ne t'inquiète pas, il sera vite sur pieds. »

Je sursaute, parce que je n'avais pas entendu le Monsieur qui m'a parlé. Je lève la tête, parce qu'il est plus grand que moi. Je remarque tout de suite ses cheveux. Ils sont tout rouges, c'est trop beau ! Et puis ses yeux le sont aussi, ça c'est vraiment génial ! J'aimerais bien être comme lui. Oh, mais il faut que je répond à sa question, c'est malpoli sinon.

"Oui, c'est Wouaf. J'espère qu'il va aller vite bien"

Mais bon, il a raison, il ne faut pas que je m'inquiète trop. C'est fait pour soigner, les centres Pokemon ! Il y a toujours tout plein de dresseurs qui y vont et ça se passe bien. Papa et Maman m'ont dit que c'est des professionnel les infirmiers, qu'ils savent par cœur comment soigner, parce qu'il ont fait des études spéciales pour ça !

« Dis-moi, tu es venu tout seul ? Tu m'as l'air très jeune... je peux te demander ton âge ? »

Tout le monde me demande ça. Papa m'a dit que c'est normal, c'est parce que je suis très jeune, il n'y a pas beaucoup de dresseurs de mon âge, il dit. En plus, personne me connaît à Alera, et je connaît presque personne, donc tout le monde est surpris.

"Mon Papa m'attends dehors, mais si je veux apprendre à être un vrai dresseur, il faut que je vienne tout seul ici, comme les grands !"

Ça non plus c'est pas beaucoup la vérité, mais je suis obligé, car être sbire est un très grand secret. Le monsieur est en rouge mais il n'est pas un Magma, j'en suis sûr. Sauf que j'ai l'impression que je le connaît. Mais comment, je ne suis jamais venu à Onnen ! Oh, mais si, ça y est, j'ai trouvé !

"Je te connaîs monsieur ! C'est toi Denzel Kogami, c'est toi le champion d'ici, hein ? Je t'ai vu à la télé !"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 230
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Jouer avec le feu [PV Denzel]   Lun 31 Aoû - 23:14

ft. Merlin G. Cormwell


Jouer avec le feu



Denzel se rappelait avoir commencé lui aussi très tôt le dressage de ses Pokemon, mais pas aussi tôt que ça. En tout cas, il n'entrait pas seul dans un centre Pokemon à l'âge qu'avait l'enfant. Cela l'inquiétait aussi. Un petit ne devait pas être bien en sécurité, surtout dans les dangereuses montagnes d'Onnen. Oh, peut-être que le gamin était un habitant de la ville. Le champion ne l'avait jamais vu, était-il nouveau ? Si c'était le cas, la raison serait compréhensible, lui aussi allait tout seul au centre Pokemon de sa ville natale, Marivon... mais seulement parce qu'il habitait juste en face et que le chemin a traverser était un cul-de-sac où peu de voitures passaient.
Cependant, vu l'état dans lequel il avait vu le Caninos, il se dit que le petit chien, à qui l'enfant avait donné l'adorable surnom de Wouaf, ce qui provoqua une avalanche de cuteness dans l'esprit du jeune homme aux cheveux rouges, ce petit chien avait du livrer un lourd combat, peut-être étaient-ils tombés sur un dresseur trop fort pour lui. Un dresseur qui avait eu la lâcheté honteuse de laisser cet enfant innocent se débrouiller tout seul. Denzel trouva directement cela ignoble et ferma les points. Quel dresseur affronte un enfant de cet âge pour le laisser ensuite ? Le champion tenta toutefois de se détendre, se disant qu'il y avait peut-être une autre explication possible.

Le petit lui expliqua que son père l'attendait dehors, cependant Kogami n'avait vu personne en entrant. Il se doutait qu'il aurait remarqué le père, parce qu'il connaissait cette ville par cœur et savait du premier coup d’œil reconnaître si une personne qu'il croisait était un habitant ou non. A bien y réfléchir, il aurait été informé de l'installation d'une nouvelle famille, et donc de celui qui lui faisait face. Or, rien ne lui avait été dit, et voilà qu'il se retrouvait face à cet enfant qui à priori ne lui disait pas la vérité. Il ne savait que penser mais avait le pressentiment que cette histoire ne tournait pas bien rond.

« C'est ton papa qui t'a demandé de faire comme les grands ? »

Question certes indiscrète et qui concernait la vie privée de l'enfant, mais tout cela commençait vraiment à stressé Denzel. Il était formel, il n'avait vu personne sur le chemin, il savait qu'il n'y avait aucun père dans les parages, et que la seule chose qu'il constatait était que ce gamin était tout seul.

Soudain, le petit eu comme un révélation et reconnu son interlocuteur. Denzel, ne s'y attendant pas, tressaillit de surprise. Un sourire un peu bête s'afficha sur son visage, se sentant aussi flatté de savoir qu'un garçon de cet âge puisse le reconnaître. Bon, après tout, les enfants regardent beaucoup la télé et on tendance à se faire une certaine idée quasi-héroïque des champions d'arène.

« Hé, oui, c'est moi, bravo. Et toi, comment est-ce que tu t'appelle ? »

C'était quand même la moindre des politesses de retourner la question, même si c'était à un enfant, et le champion avait tout de même bien envie de savoir comment s'appelait ce petit qui débarquait sans accompagnateur dans le centre Pokemon de la ville la plus dangereuse de l'île.
© redSheep sur Wild Roar

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 30
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 28/05/2015

MessageSujet: Re: Jouer avec le feu [PV Denzel]   Dim 17 Jan - 2:53


Jouer avec le feu



ft. Denzel Kogami

Lieu: Onnen - Centre Pokemon
Fin de journée
464 mots

C'est encore plus mal de mentir à un champion, je sais, mais l'entraînement avec papa doit rester secret, sinon, je pourrais mettre en danger la Team Magma, et je serais un traître. Et moi, je suis pas un traître! Je suis un loyal sbire! Loyal, maman m'a expliqué, c'est quand on obéit bien aux ordres et qu'on garde les secrets, et qu'on fait tout bien quoi! Et moi je suis comme ça, alors voilà j'ai mentit, c'est pour le bien. Et si c'est bien, c'est pas vraiment un mensonge.

« C'est ton papa qui t'a demandé de faire comme les grands ? »

J'ai un peu peur de sa question. Je vois bien qu'il ne me croit pas, je le reconnaît dans sa voix et dans son regard. Il sert les poings à un moment, ce n'est pas bon signe, en général! Mais je ne peux pas m'enfuir en courant, parce que faire comme ça c'est agir comme un lâche, et en plus, il y a Wouaf que je n'ai pas le droit d'abandonner.

"Mon papa et ma maman ils m'apprennent à être mature. Mais je sais faire hein !"

Il faut que je le rassure. Papa m'a dit de me méfier des étrangers qui me parlent, mais le monsieur c'est le champion, j'en suis sûr, alors c'est pas un méchant! Et c'est pas un étranger, puisque je le connaît. Ce n'est pas un problème alors. Il ne va pas me faire de mal. Et puis il est tout en rouge et il aime le feu, comme la Team Magma, peut-être qu'il est comme nous, je sais pas!

« Hé, oui, c'est moi, bravo. Et toi, comment est-ce que tu t'appelle ? »

Ah oups, j'ai oublié de dire ça. C'est un peu impoli de ne pas se présenter. Puisque Mr. Kogami a dit qu'il était bien le champion, je n'ai pas à mentir, ce n'est pas un méchant comme je disais tout à l'heure. Papa m'a toujours dit que "la politesse coûte peu et achète tout"; Je n'ai pas compris tout ce que ça veut dire la phrase, mais je sais que c'est important.

"Moi c'est Merlin Cromwell, et je suis un dresseur !"

Bah oui je vais pas dire que je suis un sbire. Même si c'est un champion et qu'il est gentil, c'est un secret que je dois dire à personne, même pas à mes copains, sauf si les copains sont aussi des sbires. Sinon, c'est très dangereux! Et j'ai pas envie d'être en danger, moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 230
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Jouer avec le feu [PV Denzel]   Dim 17 Jan - 15:31

ft. Merlin G. Cormwell


Jouer avec le feu



Quel genre de parent indigne pouvait avoir l'idée de laisser son enfant seul accompagner son Pokemon à un centre au milieu d'Onnen ? Certes le centre était facile d'accès, une grande route non escarpée et sécurisée y menait, mais tout de même, le petit avait même pas 10 ans ! Pour le champion, c'était irresponsable de la part de ceux qui s'occupait de lui. Bon, il n'allait pas pester en public, et puis au final il ne connaissait pas grand chose du marmot. Ce dont il était persuadé par contre, c'est qu'il n'y avait personne devant le centre Pokemon à attendre, contrairement à ce que disait le petit par rapport à la présence de son père. Il avait l'air vraiment tout seul, avec un Pokemon blessé en plus de ça, et Denzel doutait qu'il en possède d'autres.

Mature ? Les parents de ce petit garçon lui apprenait à être mature, à son âge ? Alors oui, le spécialiste du type feu savait pertinemment que certains enfants grandissaient vite, mais là, ça semblait être exagéré. Que voulait-il dire par mature ? Ce mot pouvait avoir plusieurs sens et significations, et le rouge doutait qu'il allait aimer la définition de la maturité donnée par les parents de son jeune interlocuteur. C'était peut-être mal de poser autant de question, mais les parents en question n'étaient pas là pour répondre à la place de leur fils, Denzel jugeait donc cela légitime de passer directement par lui. Les enfants étaient après tout capables de tenir une conversation, et celui-ci était loin d'être idiot.

« Et je suis sûr que tu sais faire plein de choses. Que veux-tu dire pas ''mature'' ? Mature comment ?  »

Il se présenta finalement. Denzel trouva le nom adorable. Peut-être que ses géniteurs n'étaient pas si horribles que ça au final, pour lui avoir donné un prénom aussi cute. Mais l'autre détail que releva notre ami était le mot ''dresseur''. Dans la bouche d'un petit de cet âge, c'était surprenant. Parce que Merlin n'avait pas dit qu'il voulait devenir dresseur... Mais qu'il l'était bel et bien, au moment actuel.

« Ravi de faire ta connaissance Merlin, très joli prénom. Mais dis-moi la vérité, où sont ton papa et ta maman ? Ils ne devraient pas te laisser seul ici, ça peut être dangereux. »

Enfin il avait décidé d'exprimer le fond de sa pensée. A ses risques et périls probablement, mais le pire qu'il risquait était que le blondinet se vexe et aille chercher ses parents. Ce qui arrangeait Denzel parce que plus le temps passait, plus il avait envie de les voir et de leur poser quelques questions. Ils ne les accusaient pas de mal s'occuper de leur enfant, du moins pas encore. Il voulait juste comprendre ce qu'un enfant faisait tout seul au milieu du centre Pokemon de la ville la plus difficile d'accès d'Alera, avec un Pokemon très blessé et aucun autre pour le protéger ni d'adulte pour l'accompagner.  
© redSheep sur Wild Roar

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 30
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 28/05/2015

MessageSujet: Re: Jouer avec le feu [PV Denzel]   Dim 17 Jan - 21:50


Jouer avec le feu



ft. Denzel Kogami

Lieu: Onnen - Centre Pokemon
Fin de journée
489 mots

Bon, je sens que je vais devoir parler bien pour que le champion me croit. Il faut le convaincre, c'est comme ça que ça s'appelle. Persuader, comme dis Maman. Beaucoup d'adultes pensent que je suis en danger quand je suis tout seul comme maintenant, mais ce n'est pas vrai ! Je sais me battre, j'apprends depuis que je sais marcher, et Wouaf est toujours là pour me protéger ! Il est très petit, mais il est très fort ! Là il va se soigner, et on va repartir à l'aventure après. Peut-être que Papa va vouloir qu'on se bagarre encore. Je n'ai pas retenu la leçon comme il a dit alors on n'ira pas aux sources chaudes, mais tant pis, je sais qu'on va devenir meilleurs et s'améliorer On fait toujours ça. Il ne faut pas que les adultes s'inquiète, ils sont bizarres parfois. Papa et maman n'aiment pas quand les autres s'occupent de leurs affaires, il dit toujours que chacun vit bien comme il veut. Je suis d'accord, mais j'essaie quand même d'expliquer aux gens, pour qu'ils comprennent mieux.

« Et je suis sûr que tu sais faire plein de choses. Que veux-tu dire pas ''mature'' ? Mature comment ?  »
"Mature, ça veut dire savoir faire comme les grands. Comme emmener Wouaf tout seul ici, comme un vrai dresseur, sans aide !"

Oups, peut-être que j'aurais pas dû le dire. Papa ne veut pas, ils disent que les gens ne comprennent pas bien et qu'il faut mieux le cacher. Mais Mr Kogami a déjà deviné, je le vois à sa tête, il le sait que je suis tout seul alors je peux bien lui avouer, ça sert à rien de continuer à mentir comme ça.

« Ravi de faire ta connaissance Merlin, très joli prénom. Mais dis-moi la vérité, où sont ton papa et ta maman ? Ils ne devraient pas te laisser seul ici, ça peut être dangereux. »

Je ne sais pas si j'ai très envie de le dire. Peut-être qu'il pourrait aller les chercher pour les gronder. Et papa il n'aime pas être grondé, il va se battre après et je veux pas qu'il fasse du mal au champion de l'arène ! C'est quelqu'un d'important et il ne faut pas lui faire du mal, c'est pas très bien. Mais il a l'air gentil, et si je lui dis peut-être qu'il ne va rien faire, et je dirais à papa de pas devenir trop méchant avec lui.

"Il est là-bas dans les montagnes, un peu plus loin. On s'entraîne pour que je devienne plus fort aujourd'hui, c'est pour ça que Wouaf est blessé. Mais ça va, je vais le revoir après, il n'est pas partit loin."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 230
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Jouer avec le feu [PV Denzel]   Lun 18 Jan - 23:08

ft. Merlin G. Cormwell


Jouer avec le feu


Denzel n'était pas papa, mais il avait deux petites sœurs. Et même s'il ne voyaient les jumelles qu'à l'occasion, quand il se rendait à Marivon ou quand sa petite famille se rendait à Onnen, elles comptaient beaucoup pour lui, et il savait que, même en temps que grand frère, quand elles avaient huit ans elle ne les auraient jamais laissées se balader seules ainsi. Pas si loin de chez elles.

Car en tant que champion, il avait conscience que cet enfant ne vivait pas dans sa ville. Il en était persuadé, il s'en serait souvenu. Aujourd'hui, elles avaient 11 ans, et même à cet âge-là, il trouvait que c'était trop jeune. Et encore, elles étaient deux. Mais là… rien pour Denzel ne justifiait le comportement des parents. Rien.

Et les paroles du garçonnet confirmèrent ses craintes. Il donnait comme définition de mature le fait de se débrouiller tout seul, de ne pas avoir d'aide de la part d'un adulte. Le gamin était donc définitivement laissé à son compte, avec un Pokemon blessé. D'où venait-il, où son Pokemon avait-il été blessé ? Combien de temps avait-il marché avant de trouver un Centre Pokemon ? Certes, il ne paraissait ni blessé, ni épuisé, mais tout de même. Denzel se posait de plus en plus de questions et son incompréhension face à l'absence des parents augmentait.

« Oh tu sais, on a toujours besoin d'aide. Même quand on est « mature » comme tu dit. Les adultes aussi se font aider. Les jeunes dresseurs comme toi aussi, c'est normal quand on débute. »

Merlin apporta quelque détails sur l'endroit où se trouvait son père. « Un peu plus haut dans les montagnes » Bon, ce n'était pas précis, puisque les montagnes d'Onnen étaient grande, mais au moins, il pouvait se faire une idée. Et d'après ce que Denzel en déduisait des propos de son interlocuteur, c'était contre son père que l'enfant s'était battu. Et c'est ce même père qui l'avait envoyé seul soigner son Pokemon. Sérieusement ? On nageait en plein délire.

« Je pourrais te raccompagner, après. Juste au cas où, pour ne pas te perdre en chemin. C'est grand ici ! »

Le champion tentait de se justifier, mais la vérité est qu'il avait quelques questions à poser au père du bonhomme. Et peut-être même une petite leçon à lui donner. Orale, j'entends. Il ne comptait pas se battre. Juste tenter d'avoir des explications et de lui en donner. C'était aussi son travail en tant que champion : assurer la sécurité des citoyens… de tout âge.
© redSheep sur Wild Roar

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 30
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 28/05/2015

MessageSujet: Re: Jouer avec le feu [PV Denzel]   Mer 20 Jan - 21:18


Jouer avec le feu



ft. Denzel Kogami

Lieu: Onnen - Centre Pokemon
Fin de journée
599 mots

Le champion est gentil, mais je veux pas qu'il s'inquiète pour moi. Les gens qui s'inquiètent, c'est toujours un problème, ça peut corrompre des missions. Bon alors là je suis pas trop en mission, mais quand même, il faut que je fasse attention. Papa dit qu'il faut être prudent tout le temps, même la nuit, quand on dors ! Pour éviter de se faire piéger. Alors je pense pas que Mr Kogami a envie de me piéger, mais c'est juste au cas où. Et puis Papa va m'attendre, si je prends trop de temps, il va me gronder encore et là, la journée sera totalement fichue !

« Oh tu sais, on a toujours besoin d'aide. Même quand on est « mature » comme tu dit. Les adultes aussi se font aider. Les jeunes dresseurs comme toi aussi, c'est normal quand on débute. »
- Mais toi t'es champion, t'as pas besoin d'aide !

Je suis un peu étonné. Moi je croyait que les adultes savaient tout faire ! Alors oui c'est vrai parfois j'ai déjà vu des adultes qui s'aident, comme dans les missions où parfois ils partent ensemble entre camarade, mais juste parce que c'est mieux comme ça et moins dangereux. Je suis sûr que les adultes ont pas besoin d'aide pour se repérer, c'est pas vrai ! Maman m'a bien appris ça.

« Je pourrais te raccompagner, après. Juste au cas où, pour ne pas te perdre en chemin. C'est grand ici ! »
- Euh... non, c'est bon, promis ! Papa veut pas que je parle aux inconnus Même si euh, t'es pas un inconnu puisque t'es champion, mais quand même, il va pas trop aimer, et il pourrait nous gronder tous les deux !

J'ai peur un peu. Parce que je ne veux pas que Mr Kogami et Papa se disputent ! Si ils font un combat, c'est le champion qui va gagner (mon Papa il est très fort mais pas aussi fort qu'un champion qui sont les meilleurs), alors, ça pourrait faire un sacré bazar, comme dit maman ! Il faut que je trouve des arguments pour lui expliquer que je fais tout très bien tout seul, et que je suis capable de me débrouiller.

- Petit ? Ton Pokemon va mieux.

Je tourne la tête. Wouaf ! Il saute des bras de l'infirmière et il court vers moi. Je lui fait un gros câlin. Je suis trop content qu'il aille bien ! Il a l'air vraiment en pleine forme, comme si y'avait pas eu de combat. Les Centres Pokemon, c'est trop magique. Et c'est super, parce que ça veut dire qu'on va pouvoir reprendre la route ensemble.

- Eh, regarde, Monsieur Kogami. Wouaf est là, il va pouvoir me protéger maintenant ! Ça veut dire que je peux repartir tout seul, rien ne peut m'arriver !

Bon, il faut quand même que j'y aille, c'était vraiment trop bien de pouvoir discuter avec le champion d'arène ! J'aurais bien aimé lui dire plein de truc, mais Papa m'attends. Peut-être que je le reverrais si je reviens à Onnen. J'y retournerais plus tard, il est très sympa !

- Au revoir, Monsieur Kogami. Et Merci, vous êtes génial !

Maman dit que c'est toujours mieux d'être poli. Et puis surtout, je pense ce que je dis. Il est vraiment génial, ce champion.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 230
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Jouer avec le feu [PV Denzel]   Mer 20 Jan - 21:50

ft. Merlin G. Cormwell


Jouer avec le feu


Denzel ne pouvait pas s'empêcher de mourir de cuteness à chaque fois que lui répondait l'enfant, et il faillit même exploser de rire quand Merlin lui dit que, en tant que Champion, il n'avait pas besoin d'aide. Il fit un grand sourire : le petit avait l'air d'y croire dur comme fer. Le champion hésitait entre entretenir le mythe et lui expliquer sagement que tout le monde avait besoin d'aide. Mais il avait déjà beaucoup contredit son interlocuteur jusque là et il savait qu'à force de trop contredir un enfant, on pouvait perdre sa confiance et le fâcher, ce qui était loin d'être le but ici.

« Disons que je suis aidé de mes Pokemon, lors des combats. Mais ils sont très entraînés. J'ai un Arcanin, ce qui signifie qu'il était un Caninos avant. Et j'ai dû l'entraîner pour qu'il devienne très fort. Mais quand j'étais petit, je n'étais qu'un débutant, et j'ai eu de l'aide. Tu vois, c'est utile parfois. »

L'homme aux cheveux rouges essayait de trouver les mots justes, mais cela devenait de plus en plus difficile. Le blondinet restait sur ses idées, et savait les défendre en plus de ça. En tout cas, il était loin d'être un petit garçon ordinaire, mais ça, Denzel l'avait pressentit dès qu'il s'était adressé à lui pour la première fois.
Comme on s'y serait attendu, Merlin déclina son offre de l'accompagner. Kogami se mordit la lèvre. Ça allait être plus difficile que ce qu'il avait prévu. Le petit semblait avoir peur de son père en vérité. Son père… au final, depuis le début, c'était bien lui le problème. Denzel ne connaissait pas cet homme, mais avait déjà une très basse opinion de lui. Il tenta quand même de persuader l'enfant. Même s'il y avait très peu de chances que ça marche, il fallait tenter le coup.

« Je suis sûr que ton père comprendra. Il sera content de te voir sain et sauf. »

Sauf que, au même moment, l'infirmière ramena le Caninos de Merlin. Le champion assista à l'adorable scène de câlin qui s'en suivit. Ce petit tenait réellement à son chiot, les liens semblaient déjà très fort entre eux. Mais tout cela eu aussi pour effet de précipiter le départ du gamin, qui se releva et annonca à Denzel qu'il devait s'en aller, avant de filer sans demander son reste.

« Attends ! »

Au risque de l'effrayer, Denzel le rattrapa en quelques enjambées et posa une main sur son épaule. Il y exerça une légère pression, suffisant pour l'arrêter mais pas assez pour le retenir complètement.

« Attends, je vais t'accompagner. Ou, si tu ne veux pas de moi, laissse au moins faire un de mes Pokemon. Juste pour être sûr. Va avec Arthur, il sera très content de t'aider. »

Denzel fit sortit l'Arcanin de sa Pokeball. Le grand chien baisse la tête pour apercevoir, étonné, le petit garçon et son Caninos, avant de les saluer. Puis, il tourna la tête vers son dresseur, se demandant ce qu'il se passait.

« Arthur, raccompagne ce garçon à son père, s'il-te-plaît. Je ne veux pas qu'il soit seul dans ces montagnes. Assures-toi qu'il soit bien avec son père avant de revenir, compris ?
Merlin, laisses-moi juste faire ça pour toi. »

© redSheep sur Wild Roar

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 30
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 28/05/2015

MessageSujet: Re: Jouer avec le feu [PV Denzel]   Lun 25 Jan - 23:48


Jouer avec le feu



ft. Denzel Kogami

Lieu: Onnen - Centre Pokemon
Fin de journée
577 mots

« Disons que je suis aidé de mes Pokemon, lors des combats. Mais ils sont très entraînés. J'ai un Arcanin, ce qui signifie qu'il était un Caninos avant. Et j'ai dû l'entraîner pour qu'il devienne très fort. Mais quand j'étais petit, je n'étais qu'un débutant, et j'ai eu de l'aide. Tu vois, c'est utile parfois. »

Je suis sûr qu'il ment pour me faire plaisir, mais si j'ai beaucoup l'impression qu'il dit la vérité, ce qui est bizarre. C'est pas possible qu'il ait eu besoin d'aide, c'est un champion il est trop fort, même quand il était petit je suis sûr qu'il l'était. Mais il dit ça juste pour m'aider, et j'ai pas besoin de son aide moi.

- Oui mais moi je suis un brave petit garçon.

Je le vois se mordre la lèvre. Ça y est, il est encore inquiet ! C'est vraiment très gentil d'être inquiet pour moi mais il n'a pas raison, je n'ai pas besoin de me faire aider, je suis un vrai dresseur même si je suis petit. Et je suis un sbire de la Team Magma, et rien que ça, ça veut dire que je suis trop puissant !

« Je suis sûr que ton père comprendra. Il sera content de te voir sain et sauf. »
- Non, il va te dire des trucs méchants et des gros mots et après il va vouloir faire un combat, et ce sera injuste !

Je commence un peu à pleurer, mais je sèche mes larmes, je ne suis pas faible ! Surtout que l'infirmière revient avec Wouaf, alors, je fait un grand sourire et j'oublie ma tristesse.

J'essai d'aller le plus vite possible vers la sortie. Wouaf va très bien et il a décidé de me suivre, mais il faut se dêpécher ou Papa va gronder très fort comme il fait souvent, et je vais être puni, et ce serait pas gentil ! Et Papa quand il gronde, il a une foix très forte et très grave qui fait peur, comme si c'était un monstre ! Et il ne faut pas que ça arrive.

Sauf que Mr Kogami a de grandes jambes et qu'il me rattrape. J'ai peur qu'il appelle la police et que je sois obligé de me battre. Mais je suis surtout fort pour m'enfuir discrètement en fait. Sauf que ouf, il me propose que son Arcanin me raccompagne. Ça je pense que je peux, comme ça au moins c'est fini.

- Oui, merci. C'était un plaisir de vous avoir rencontré.

La politesse, comme toujours. C'est Maman qui m'a appris. Je m'en vais suivit d'Arcanin. Il est trop beau et très très grand, j'espère que Wouaf deviendra aussi beau et aussi grand que ça, voir même plus ! On arrive enfin là où Papa m'attends. Il tape du pied, oulah, il est pas content !

- Qu'est-ce que tu foutait, j'ai failli m'inquiéter !
- Désolé. Wouaf a été soigné longtemps et j'ai rencontré le champion de...
- Je m'en fout, allez viens ! Ce Arcanin ne m'inspire pas confiance, partons avant qu'il attaque.
- Mais...
- MAINTENANT !

Bon. Je n'aurais pas de dessert ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Jouer avec le feu [PV Denzel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jouer avec le feu [PV Denzel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A trop jouer avec le feu, on finit par se brûler les doigts- PV La Reynie
» "Tu veux jouer avec moi ?" *Rire sadique de Chucky*
» Jouer avec un (ou des?) MUET(s) (et sourd?)
» A force de jouer avec le feu, on finit par se brûler.
» Ca t'amuse de jouer avec ma vie ? {PV Eros}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Nord - ONNEN :: Village dans la roche :: Ruelles rocheuses-