Partagez | 
 

 [Finie] Samuel Dante aka j'ai pas d'autres idées de titre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Kanto/Alera
POKÉBALL LANCÉES : 54
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 21/05/2015

MessageSujet: [Finie] Samuel Dante aka j'ai pas d'autres idées de titre   Ven 22 Mai - 10:56


Samuel Dante


"AHAHAHAHAHAH"






ID. CARD _________________________ Anecdotes


Surnom(s): Sam, Samu ♦ Âge: 28 ans ♦ Date de naissance: 3 mai ♦ Ville de naissance: Carmin-Sur-Mer ♦ Orientation sexuelle: Bisexuel ♦ Métier, statut: Journaliste-Reporter et Coordinateur à ses heures perdues ♦ Signe particulier: ici ♦ Région: Alera ♦ Groupe: Coordinateurs ♦



- Il a un rire à moitié flippant.
- Le journalisme est sa grande passion, il aime son métier et ne voudrais en changer pour rien au monde.
- Avant, il faisait partie de la Team Rocket, mais s'est aujourd'hui rangé du bon côté (enfin, apparemment).
- "Dante" est le nom de famille de sa mère. Son père ne s'étant jamais occupé de lui, il ne porte pas son nom. A l'origine, il devrai s'appeler Samuel Fenrir. Mais ça, il ne le sait pas. Il a d'ailleurs une petite soeur, Luna.
- Il adore les jeux de société, et principalement les jeux de carte.
- Feunard et lui sont amis depuis très longtemps, ils sont extrêmement proches, comme deux frères.
- Son Tenefix lui a été offert lors de son entrée à la Team Rocket. Il est kleptomane et il est ce qu'on pourrait qualifier d'excellent voleur
- Absol n'accepte d'avoir de contacts humains qu'avec son dresseur, ou alors il faudra du temps pour le mettre en confiance.
- Il adore les pâtisseries, absolument toutes, au point d'être capable d'en manger à s'en rendre malade.
- Il est imberbe.



--------

Descriptions physique & caractère

Samuel est grand, dans les 1m90 environ. Rajoutez à cela le fait qu'il soit maigre, il paraît encore quelques centimètres de plus.
Sa peau est blanche et pâle. Il a d'ailleurs beaucoup de mal à bronzer. C'est génétique, à ce qu'il paraît. Il a les traits du visage fins, ce qui le rajeunit un peu et lui donne un visage lisse et doux. A signaler aussi qu'il est imberbe. De par ce fait, il n'a jamais utilisé un seul rasoir de sa vie. Il a les cheveux bruns et courts toujours coiffés de la même façon, un peu coupe de playmobil en fait. Ses yeux sont d'un bleu océan.
Au niveau des vêtements, il aime beaucoup les longs manteaux. Ses deux favoris sont sa grande veste violette ou son grand manteau blanc, deux couleurs qu'il aime particulièrement. En hauts, il peut porter soit des chemises soit des t-shirt de couleur unie. Il porte la plupart du temps des jeans et des pantalons de couleurs sombres, pas trop de fantaisie au niveau de son style vestimentaire donc. Cela est aussi sûrement lié au fait qu'il n'a pas vraiment de goûts en la matière.

**********

Quel étrange garçon que peut être Samuel ! Quelqu'un qui est très secret, dont on ne sait quasiment rien, même si cela fait longtemps qu'on le côtoie. Il ne parle quasiment jamais de lui, et surtout pas de son passé. Même si on lui pose la question, il essaiera de l'éviter, par tous les moyens possibles. Seuls quelques-uns de ses proches peuvent se permettre d'oser aller chercher un peu plus loin avec lui, et encore, il faut y aller avec des pincettes, car il est susceptible et n'hésiteras pas à vous faire remarquer quand vous allez trop loin. Comme ça, il peut sembler un peu brusque et froid. C'est une façade qu'il se donne, l'image d'un homme sérieux, dur et même associable, mais ceux qui le connaisse vous le diront : au fond, c'est quelqu'un d’extrêmement sensible, et d'attentionné. Si vous n'allez pas bien, il le remarquera très vite, et pas la peine d'essayer de lui cacher. Il le saura. Et malgré l'impression qu'on peut avoir de lui, c'est un bon confident. Il n'aime certes pas parler de lui.. il aime beaucoup écouter les autres. Après, il ne sait pas toujours trouver les mots pour rassurer, mais fait de son mieux en essayant de ne pas être trop maladroit dans ses paroles.
En revanche, il faut être un de ses proches pour que cela arrive. Il se soucie beaucoup moins du sort des personnes et des Pokemon qu'il ne connaît pas. Par exemple, s'il reproche quelque chose à quelqu'un, il sera très franc si il connaît mal cette personne ou ne l'aime pas. Par contre, si c'est un ami, il pèsera ses mots, voire même ne diras rien. Il a une constante peur de décevoir, et d'être abandonné. Il a beaucoup de mal à accorder sa confiance aux autres, ayant été trahi de trop nombreuses fois dans le passé.
La curiosité, c'est un de ses traits de caractère qui l'a conduit au métier de journaliste. Il n'est jamais rassasié dans ce domaine et est toujours avide de découvrir de nouvelles choses. Il peut faire des kilomètres, passer des heures dans les transports juste pour avoir un scoop ou écrire un article, juste pour être sur les lieux le plus rapidement. Il aime son métier, cela se sent. On le qualifie aussi de très bon journaliste.
Samuel est très protecteur envers ceux qu'il aime. Au point de pouvoir se battre pour eux. Il a d'ailleurs une très bonne connaissance des armes, et même du combat à mains nues. Son passé de membre de Team, sans aucun doute. Dans les moments où il doit se battre avec quelqu'un, c'est comme s'il changeait. Il renie toutes ses émotions, qui pourraient le faire douter de lui ou l'empêcher de faire certaines choses. Quand il s'énerve, il peut devenir une bête incontrôlable, quitte à le regretter ensuite. C'est effectivement un homme très impulsif et qui démarre au quart de tour dès qu'on le contrarie. Et mieux vaut ne pas être dans les parages à ce moment-là, c'est moi qui vous le dit.
Il a beaucoup de mal à extérioriser ses émotions, ce qui fait qu'il parle quais constamment d'une voix neutre. Il pourra être déçu, énervé, triste, joyeux ou déprimé qu'il parlerait toujours pareil, malgré ce qu'il ressent au fond de lui. C'est un peu étrange au début, mais on s'y habitue et, comme je le disait, si on le connaît bien, on sait ce qu'il cache derrière le mur qu'il s'est construit : quelqu'un d'altruiste, de sensible, près à tous pour aider ceux à qui il tient. Il est aussi quelqu'un de courageux, à la limite de l'entêtement, qui ne relâchera pas ses efforts pour faire ce qu'il a envie de faire. Et mine de rien, c'est comme ça qu'on l'aime.


Histoire

Carmin-Sur-Mer, village de pêcheur de la région de Kanto. C'est ici que je suis né, d'une mère professeure de voile et sauveteuse en mer, et d'un père dont je n'ai jamais connu l'existence. Ma mère se nommait Ludma Dante, et c'est de son nom que j'ai hérité. Même sur mon acte de naissance, et dans n'importe quel papier officiel, le nom de mon paternel n'apparaît pas. C'est donc un inconnu au bataillon, quelqu'un qui pour moi n'existe pas. Je sais bien sûr que ma mère ne m'a pas fait toute seule. Mais c'est comme ça. Je ne connaît pas mon papa.
Je me suis souvent posé des questions sur lui. Habitait-il dans la même ville que nous ? Peut-être est-ce que je le croisait tous les jours sans le savoir. Il était peut-être le boulanger, le marchand de glaces ou l'instituteur. Peut-être qu'il habitait plus loin sur Kanto. Peut-être un champion d'arène, un coordinateur reconnu, un PDG d'une grande entreprise ou une star quelconque ? C'était mon jeu des devinettes préféré quand j'étais petit. Je rêvais, tentant de l'imaginer... alors que je ne savais rien de lui. Très peu d'informations sur son identité ont été communiquées par ma mère. Elle avait fini par m'avouer qu'il ne venait pas de notre région. Qu'il avait de l'argent et ne connaissais pas non plus mon identité. Mais c'était tout. Pas de photo, pas de prénom, encore moins de nom de famille. Rien qui ne me permette de l'identifier. J'ai pris conscience très tôt que ma mère ne voulait pas que je le connaisse. Pour elle, c'était une histoire du passé. Passé qu'elle ne voulait pas voir ressurgir.
J'ai donc été élevé seul par ma mère dans cette ville, dans une petite maison au bord de la plage. Je n'avais pas à me plaindre de mon lieu d'habitation : je voyais la mer depuis la fenêtre de ma chambre, au premier étage. Le bruit des vagues me berçaient le soir. Je pouvais y aller quand j'en avait envie, puisqu'il suffisait de traverser le jardin et la dune pour se retrouver les pieds dans le sable. Parfois, quand il faisait bon, on partait pique-niquer sur la plage. Et tous les étés, la communauté organisait même des barbecues où tous les habitants étaient conviés.
Même si ma mère travaillait toute la journée, je pouvais la voir tout le temps. Que ce soit sur un catamaran quand elle donnait ses cours ou sur sa chaise de sauveteuse en mer le reste du temps, elle était toujours là. C'était une excellente nageuse ma mère, bien sûr, et elle avait sauvé beaucoup de monde.
Quand je rentrais de l'école, j'allais prendre mon goûter sur les rochers qui surplombaient l'océan. C'était mon endroit favori, maman venait m'y rejoindre quand elle avait fini. Malgré le fait de n'avoir ni frère, ni sœur, ni père, je me sentait heureux. Un enfant épanoui, un peu timide sur les bords mais qui finissait par s'ouvrir aux autres quand je connaissait mieux.
Cela dura jusqu'à mes huit ans environ. Huit ans ou j'étais bien avec ma mère, ou mon chez moi était mon petit coin de paradis. J'aimais ma vie et je la croquait à pleine dents, découvrant un monde que j'appréciais de plus en plus chaque jour. Mais à huit ans vint l'âge des questions. Je devint de plus en plus insistant quant à l'identité de mon père, et ma mère refusait toujours de me répondre. Peu à peu, je me mis à lui en vouloir d'être ainsi. J'étais à l'âge ou je ne comprenais pas. Tous mes amis avaient un papa, pourquoi pas moi ? A l'école, certains de mes camarades, que j'avais longtemps considérés comme des amis, se mirent à se moquer de moi, et à s'éloigner de moi. Pour la première fois de ma vie, je me sentait trahi, et humilié. Je devins un peu plus solitaire. Je m'éloignais un peu plus sur la plage, allais plus loin dans les rochers, pour m'éloigner de ma mère. J'aimais toujours l'endroit où j'habitais, la mer m'apaisait, mais pour le reste, c'était plus compliqué.
Ma mère décida, pour se faire pardonner ou pour se rapprocher de moi, de me faire un cadeau. Elle m'offrit un petit Goupix, que j'appelais Natsu. Un nouvel ami qui m'accompagnait partout, et qui, lui, ne se moquait jamais de moi. Nous étions toujours vu en train de jouer ensemble. Par contre, cela ne m'a pas rapproché de ma mère, au contraire. Je m'en éloignais encore plus. Chaque jour, je posait des questions sur mon père. Et chaque jour, elle refusait de me répondre.
Les années passèrent. Mes relations avec ma mère n'étaient pas des meilleures, j'étais devenu une sorte de gamin insupportable avec elle. A l'école, je travaillait du mieux que je pouvais. Je savais que les études me permettrait de bouger de Carmin-Sur-Mer. J'aimais toujours cette ville mais j'avais besoin de faire de nouvelles découvertes, d'aller plus loin. Et surtout, j'avais l'envie de retrouver mon père. Vers 11 ans ma mère m'appris qu'il n'habitait pas Kanto. Et c'était tout. Je devais me contenter de ça, et je n'y arrivais pas. Les disputes avec celle qui m'avais mis au monde augmentaient. Je passais mon temps loin de chez moi, sur la plage, accompagné de mon Goupix. Je ne parlais presque plus à ma mère. Une crise d'adolescence un peu en avance, en somme. Pourquoi ne voulait-elle rien me dire sur lui ? De quoi avait-elle peur ? Je ne cessais de poser les questions. Ça criait dans la maison, et pas qu'un peu.
Je décidais un soir de fuguer. Idée qui peut paraître idiote, je le sais. J'avais fait un petit sac avec de la nourriture et de l'eau, mais aussi un peu d'argent. J'étais accompagné de Natsu. J'avais caché mon bagage sous mon lit et, une fois ma mère endormie, j'étais parti. J'ai suivi la route 6, pour remonter jusqu'à Safrania. J'avais dormi au centre Pokemon là-bas, prétextant que j'étais un jeune dresseur qui parcourait les arènes. Sauf que, le lendemain, j'ai vite été retrouvé. Ma mère avait prévenu la police et l'infirmière les avaient alertés. Ce jour-là, j'ai vu que ma mère avait pleuré. J'ai été privé de sortir de chez moi sauf pour me rendre à l'école.

Je n'oublierais jamais l'année de mes 12 ans. Et surtout pas le jour où Absol est arrivé dans ma vie. Vous savez ce qu'on dit, que quand on voit un Absol, c'est qu'un malheur va arriver. Je n'y croyais pas, avant...
Ce soir là, ma mère était partie avec quelques amies en bateau. Une soirée sur la mer. Moi, j'étais resté seul, à la maison. Un peu plus tard dans la soirée, j'avais décidé d'aller m'asseoir dans les rochers, pour admirer les grandes vagues qui venaient s'écraser dessus. Le vent était très fort ce soir-là et la mer très agitée. C'est là que je l'avais vu. Debout, à plusieurs mètres de moi, en plein brouillard. Quand je m'en suis approché, il avait disparu. A la place, je trouvait un bracelet, que j'identifiais comme appartenant à ma mère. Tiens, qu'est-ce qu'il faisait là.
Je le compris le lendemain. Ma mère n'étais pas rentrée de la nuit. Le matin, on frappa à ma porte. La police. On m'expliqua que la mer avait été tellement forte cette nuit-là que le bateau sur lequel se trouvait ma mère et ses amies avait coulé. Aucun survivant. Je n'y croyait pas. Ma mère était une si bonne nageuse, elle aurait dû s'en sortir ! Mais elle n'avait pas pu résister au courant.
Je me suis enfui, ce soir-là. J'ai échappé à la vigilance des policiers, et j'ai couru sans interruption jusqu'à m'effondrer sur la plage, épuisé. C'est là qu'ils m'ont trouvés. Pas la police, non. La Team Rocket. L'un des sbires était le mari d'une des femmes décédée en même temps que ma mère. Il m'avait vu échappé à ceux qui souhaitait m'emmener à l'orphelinat. Ils m'ont proposé de venir avec eux. J'étais perdu, je les ai suivit.
J'ai revu Absol à ce moment-là. J'ai cru voir sa silhouette, du moins.
La Team Rocket était devenue ma nouvelle famille. Je commençais à voler. J'étais discret et agile. En plus, on m'avait offert un Tenefix qui était très bon dans ce qu'il faisait. Puis, au fur et à mesure du temps, mes missions devenaient de plus en plus importante. J'appris à manier des armes. Braquages, enlèvements, puis même meurtres. Je n'avais aucun remord à ce que je faisais. Ces gens, je ne les connaissais pas. On m'appris que ceux qui mourrait le méritait. Qu'il en soit ainsi alors. Valar Morghulis.
Tout cela dura 7 ans. Ça n'a pas l'air long comme cela, mais j'avais gravi les échelons rapidement et j'avais l'impression d'y avoir passées des dizaines d'années. J'étais jeune, je n'avais encore que 19 ans, mais la mort de ma mère et mon engagement dans la Team Rocket m'avait fait grandir plus vite. Ce qui m'a fait arrêté ? La mort, une fois de plus. Pas celle de la personne que nous devions tuer ce jour-là, non. Celle de mon collègue et ami, Arthur. Un sbire, comme moi. Je ne développerais pas plus. Il a été tué, voilà tout. Je ne m'en suis jamais remis. Ce jour-là, Absol est revenu. Pour de bon. Et il a, presque naturellement, intégré mon équipe.
J'ai quitté la Team Rocket. Pour cela, j'ai dû changer de région. Je suis parti à Alera. Étrangement, ils m'ont laissé partir, sous la seule condition de ne rien dire sur eux.
Je repris des études. J'avais continué à suivre des cours par correspondance pendant que j'étais dans la Team Rocket, comme si j'avais su que j'allais la quitter un jour. Je ne sais pas ce qui m'a donné envie d'être journaliste. Ma trop grande curiosité peut-être. En tout cas, j'ai suivi des études en alternance pour ça. Sans vouloir me vanter, il semblait s'avérer que j'étais bon. Un journal m'engagea à seulement 20 ans, journal dans lequel je suis toujours aujourd'hui. 7 ans que j'y travaille. J'ai commencé par des petits articles, mais aujourd'hui j'ai droit à des interview et à des articles à la une. Mon passé est derrière moi, et c'est comme une nouvelle vie depuis que je suis ici. Et j'espère que cela ne changera car, pour la première fois depuis des années, je devint heureux.

--------

team Pokémon




---------------------

toi derrière l'écran

Pseudo: Wonderland ♦ Âge: 23 piges ♦ Pays: Grande-Bretagne (ééééé ouais!) ♦
Comment as-tu connu le forum ? Grâce à Denzel (la personne un peu bizarre juste là) ♦ Fréquence de connexion : Mes horaires de boulot étant différent selon la journée, ça dépend. ♦ Crédit de ton avatar: Seto Kaiba de Yu-Gi-Oh ! ♦ Double-compte ? Niep ♦ Le mot de la fin: 42 ♦




Dernière édition par Samuel Dante le Ven 29 Jan - 21:01, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [Finie] Samuel Dante aka j'ai pas d'autres idées de titre   Ven 22 Mai - 11:35

Wonderland, ce pseudo original.
Ahem, pardon. Je te le dis officiellement, bienvenue ! Bonne chance pour la suite de ta fiche, qui promet d'être intéressante. Joli avatar au passage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 101
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 17/05/2015

MessageSujet: Re: [Finie] Samuel Dante aka j'ai pas d'autres idées de titre   Ven 22 Mai - 12:12

Bienvenuuuue!

Je me demande bien qui est ce Denzel dont tu parles hoho

________________________



Présentation - T-Card - Relations

Wesley travaille en #119840

Autres comptes: Denzel Kogami & Luna Fenrir & Seven Komako
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 893
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: [Finie] Samuel Dante aka j'ai pas d'autres idées de titre   Ven 22 Mai - 12:13


Héhé, re-bienvenue ! ♥️ Une passion commune entre Samuel et Romane : ils passeront leur après-midi à manger des gâteaux au lieu de travailler dentlapin

________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [Finie] Samuel Dante aka j'ai pas d'autres idées de titre   Ven 22 Mai - 12:17

Oh mon dieu, Kaiba x)
On a quelques références en commun.

Hem. Donc je te souhaite officiellement la bienvenue sur ce forum (rempli de fous, tu verra).
Ce perso est intéressant, j'ai hâte de lire son histoire :3
Bon courage pour la suite o/

Et oui, Denzel est bizarre mais faut pas le dire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Kanto/Alera
POKÉBALL LANCÉES : 54
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 21/05/2015

MessageSujet: Re: [Finie] Samuel Dante aka j'ai pas d'autres idées de titre   Ven 22 Mai - 12:35

Merci à tous Very Happy

Courtney > C'est pas moi qui ai choisi ce surnom x)
Rafaël > Je les imagines bien en train de manger au lieu de bosser xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 893
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: [Finie] Samuel Dante aka j'ai pas d'autres idées de titre   Ven 22 Mai - 13:11


Ça promet d'être très amusant ! =DD

________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [Finie] Samuel Dante aka j'ai pas d'autres idées de titre   Ven 22 Mai - 16:54

C'EST L'HEURE DU-DU-DU-DU-CONCOURS ! *sbaf*
Pardon, j'étais obligée owo

Bienvenue sur le fow ! J'ai hâte de voir cette fiche terminée, je sens que ça va vendre du rêve !
Je l'imagine bien faire son rire de fou-furieux en arrivant premier lors d'un concours 8D
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar

REGION : Johto
POKÉBALL LANCÉES : 1073
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 19/04/2014

MessageSujet: Re: [Finie] Samuel Dante aka j'ai pas d'autres idées de titre   Ven 22 Mai - 19:05

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche ♥

________________________


Prepare for trouble, and make it double.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Kanto/Alera
POKÉBALL LANCÉES : 54
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 21/05/2015

MessageSujet: Re: [Finie] Samuel Dante aka j'ai pas d'autres idées de titre   Ven 22 Mai - 21:19

Merci merci !

Johan > Samuel était en train de le gueuler dans ma tête, avec le rire à la fin x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [Finie] Samuel Dante aka j'ai pas d'autres idées de titre   Sam 23 Mai - 13:33

Bienvenue sur le forum hiii
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Kanto/Alera
POKÉBALL LANCÉES : 54
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 21/05/2015

MessageSujet: Re: [Finie] Samuel Dante aka j'ai pas d'autres idées de titre   Sam 23 Mai - 15:13

Merci!

Et voilà, fiche terminée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar

REGION : Alola - Ohana
POKÉBALL LANCÉES : 941
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 14/04/2014

MessageSujet: Re: [Finie] Samuel Dante aka j'ai pas d'autres idées de titre   Sam 23 Mai - 15:45

Mais, mais. Mais elle est triste, ton histoire ! ;__; Je ne m'attendais pas à un passé aussi dur. Et pauvres Absol, ils ont toujours une sale réputation.
Autrement, côté technique, je n'ai rien à redire, ta fiche est parfaite. Tu as complété la partie physique & caractère et elle convient tout à fait. Fais peut-être attention, tu t'embrouilles un peu dans tes descriptions, surtout au niveau du caractère. Je ne reviens pas sur l'histoire, elle est certes triste mais complète. Pauvre Samuel, j'ai envie de lui faire un câlin D:

Ceci dit, je te valide ! Re-bienvenue sur le forum, en espérant que tu t'amuseras bien parmi nous ♥️ et que tu resteras. Je file te mettre ta couleur ! Tu peux dès à présent poster ta Carte Dresseur, tes éventuelles demandes de Rp et de relation (viens vite sur la fiche de liens de Romane cute ), etc. etc.

________________________




• Valen pêche et mord en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Kanto/Alera
POKÉBALL LANCÉES : 54
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 21/05/2015

MessageSujet: Re: [Finie] Samuel Dante aka j'ai pas d'autres idées de titre   Sam 23 Mai - 17:06

Merci \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Finie] Samuel Dante aka j'ai pas d'autres idées de titre   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Finie] Samuel Dante aka j'ai pas d'autres idées de titre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Construction d'une Haiti Nouvelle: GRAHN MONDE Samuel Pierre Editeur
» Samuel "Sam" Fisher ♦ les amis peuvent être pire que les ennemis ♦
» NSA : Samuel "Sam" Fisher
» Samuel Krakow
» Samuel Pierre devient Membre de l'Ordre du Canada. Chapo ba, konpatriôt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Administration :: Formulaire d'embarquement :: Présentations validées-