Partagez | 
 

 Le temps des roux... ♥ [pv Romane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 372
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Ven 1 Mai - 12:12

L'observatoire pokémon. Une grande tour de fer qui venait explorer le ciel d'Alera, donnant de la concurrence à la lointaine montagne dans la domination de l'espace céleste. Sans doute aussi parce qu'elle était davantage visitée que les monts rocheux. Plus sécurisée, plus facile d'accès. Actuellement au pied du géant de métal, Neel retira sa cigarette de sa bouche et il la jeta au sol avant de l'écraser avec regret de sa chaussure. Interdiction de fumer à l'intérieur, c'était bien sa veine. Mais bon, il avait eu sa dose de nicotine, alors il pourrait se passer de son bâton de tabac pendant quelques heures.

Le rouquin se décida à bouger. Il esquiva les touristes trop collés à leur appareil photo ou leurs dépliants pour se soucier des autres et entra dans la tour. Il arriva dans la salle d'accueil, assez grande, et derrière le comptoir de l'entrée la réceptionniste préférait envoyer des messages sur son téléphone plutôt que de prêter attention aux visiteurs. Surtout que ces derniers attrapaient les dépliants proposés plutôt que de l’interpeller. Un choix se proposa alors à Neel. L'escalier ou l’ascenseur. Du côté de ce dernier, une majorité de personnes âgées, des familles avec enfants en bas âge et un fauteuil roulant qui faisaient la queue. Il y en avait un autre mais il était réservé au personnel. Bon. Neel prendrait l'escalier. Il n'avait pas envie de se retrouver bloqué dans un petit espace avec les vieux et les mômes brailleurs. Il s'avança alors vers la monté de marches et en commença l'ascension. Cela prendrait du temps d'arriver au sommet -une vingtaine de minutes d'après le panneau du rez-de-chaussé- mais il voulait observer tous les étages, alors ça lui allait. Il s'agissait là d'un premier repérage, s'il jugeait que ça en valait de coup il verrait pour infiltrer les zones fermées au publique la nuit venue avec quelques sbires. Peut-être que pour une fois, les talents en crochetage de serrure d'Aaron pourraient s'avérer utile. Bon à rien d'incapable...

Le lieutenant de team put ainsi découvrir les différents niveaux du centre d'observation. Le coin météo n'avait pas beaucoup d'importance -quoique le Morphéo qui servait de mascotte pouvait peut-être être intéressant. En revanche, la zone d'étude sur les migrations de pokémon pourrait servir à la team. Quel avantage se serait de connaître à l'avance les arrivées de pokémon sur l'île, leur position, et ainsi pouvoir capturer les plus rares et les plus forts. Oui, ce filon était à exploiter, pensa Neel tout en réfléchissant à comment s'y prendre. Menacer les scientifiques ? Non. Pourquoi ne pas glisser un espion parmi eux dans ce cas ? Mh, ça lui semblait bien. Il y avait deux options. Soit ils soudoyaient un scientifique déjà présent, soit Neel se débrouillait pour faire rentrer un sbire là dedans. Il regarderait le niveau d'étude qu'avait tout ce petit monde pour savoir qui serait le plus crédible.

Neel arriva alors enfin au dernier niveau. La grande terrasse ouverte qui permettait d'avoir une vue d'ensemble sur l'île. Avant même de franchir les dernières marches, le rouquin put sentir le vent sur son visage, soulevant un peu son blouson et plaquant ses cheveux en arrière. Il ferma un œil, un peu gêné par la soudaine bourrasque, avant de quitter l'escalier. La terrasse était bondée de monde. Il s'y trouvait un brouhaha incessant, un flux de paroles sans queue ni tête mêlé aux pleurs des enfants fatigués ou aux cris de ceux qui s'amusaient à courir entre les passants, ignorant leurs parents. Neel soupira. Il n'allait pas rester longtemps ici... trop d'agitation. Il s'approcha alors de la rambarde. Une vitre en verre de plus d'un mètre de haut séparait les passant du vide sans pour autant gâcher la vue et le sol se prolongeait sur quelques dizaines de centimètres derrière pour prévenir tout accident. Le rouquin posa alors son regard sur le paysage. De là, il voyait tout Meel, et plus loin il distinguait la montagne. Selon où on se trouvait sur la terrasse, on pouvait voir la forêt de Roza ou encore l'océan qui entourait Elara et Marivon. Il y avait aussi des longue-vues à disposition pour les curieux. Par contre le télescope géant caché au véritable sommet de la tour était réservé à l'équipe de recherche de l’observatoire. Mais Neel n'avait pas vraiment envie de s'attarder sur le paysage. Certes, c'était impressionnant, mais il avait vu ce qu'il voulait vraiment. Maintenant il n'avait plus qu'à rentrer et décider qui envoyer en mouchard. Le rouquin réajusta son blouson avant de se détourner du vide pour retourner à l'escalier et partir, loin de se douter qu'il allait brusquement être dans une sacré mouise...

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 213
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Ven 1 Mai - 15:32

« Si tu veux être aimé, aime et sois aimable. »
- Benjamin Franklin-



Mardi, neuf heures quarante-trois. Romane grimpait les marches de l'observatoire, l'esprit un peu ailleurs. Elle n'aurait même pas dans l'idée de patienter dans la file pour prendre l'ascenseur, elle qui ne fatiguait nullement à grimper quelques escaliers ou courir des kilomètres. Comme tous les mardis matin depuis qu'elle avait intégré cette formation, elle se rendait à l'observatoire Pokémon pour y faire ses diverses recherches et annotations. Son appareil photo, précieusement conservé dans son sac en cuir, servirait peut-être à de nouveaux clichés sur les Pokémon en migration.

C'est donc l'esprit en joie que la jeune fille accéléra lorsque les dernières marches furent en vue. Sur le toit, elle salua diverses personnes qu'elle avait appris à connaître à force de venir ici. Sa carte d'apprenti-journaliste lui laissait même accès à certaines salles fermées au public, pas toutes évidemment. S'approchant enfin du rebord de la tour, Romane eut un sourire en découvrant le paysage. À vrai dire, elle ne savait pas encore si elle demeurerait journaliste-reporter, ou bien si elle dériverait vers la branche pokélogue du métier, c'est à dire observateur Pokémon. Elle avait encore du temps devant elle, le temps d'apprendre, de se tromper et de se relever.

À l'horizon, un groupe de Goélise criait joyeusement. Romane sourit et sortit son appareil photo qu'elle enfila autour de son cou, puis elle sortit son carnet et commença à noter. Ces Pokémon marin étaient plutôt répandus par ici, l'île d'Alera étant rattachée à Hoenn. Au final, ils n'étaient pas si loin de leur région d'origine, et les jours de temps dégagé, on pouvait par chance apercevoir le continent au loin, très au loin des côtes.

La jeune fille se perdit presque une heure dans ses recherches, lorsqu'on l'interpella. La voix venait d'un homme d'une quarantaine d'années, un chercheur du centre qui pointa son pouce vers l'escalier.

" Romane ! Y a le professeur Palm qui voulait te parler ce matin. Il est dans la salle B jusque midi."

Déclara-t-il à la petite avant de s'éloigner. La rouquine le remercia d'un hochement de tête et d'un léger sourire, puis elle termina deux minutes ce qu'elle faisait. Le professeur, qui la connaissait bien maintenant, avait toujours des histoires agréables à lui raconter. Elle en faisait toujours d'excellents articles, surtout dans la rubrique « le saviez-vous ? » du journal local. L'apprenti rangea alors ses affaires, ne gardant que son appareil photo au cou, puis elle s'éloigna vers l'escalier du toit.

Et c'est à ce moment-là, hasard des plus (mal)chanceux, qu'elle rentra dans un type bien plus grand qu'elle et assez baraqué. Depuis que l'observatoire avait ouvert aux touristes récemment, ces derniers étaient nombreux et ne regardaient pas toujours où ils allaient... Manquant de perdre l'équilibre, la jeune fille s'équilibra rapidement et leva les yeux, sourcils froncés, s'apprêtant à réprimander l'idiot d'inconnu... quand elle écarquilla soudainement les yeux. Cette tête. Ces cheveux. Ces yeux. Ces sourcils toujours froncés (eh oui). Romane fit un pas en arrière, en état de choc. Le doute était encore possible, mais infime.

- Q- Vincent... ? Souffla-t-elle d'une voix blanche.

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël/Valen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lolaandjoyce.wordpress.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 372
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Ven 1 Mai - 18:18

Alors que Neel avançait en direction de l'escalier, son oreille capta une musique. Un groupe de trois filles à côté qui s'étaient regroupées autour du téléphone de l'une, ce dernier laissant échapper la mélodie.

« Boom clap
The sound of my heart
The beat goes on and on and on and on and
Boom clap
You make me feel good
Come on to me come on to me now »

Neel ne leur prêta pas plus attention, continuant son chemin. Mais lorsque le refrain continua et qu'un nouveau « boom clap » se fit entendre, le lieutenant fut secoué par un vrai « boum ». On venait de lui rentrer dedans. A croire que la musique avait été réglée pour parfaitement coller à la scène. Le rouquin eut un mouvement de recul sur le coup, surpris et ne cherchant nullement à retenir la personne en face de lui au cas où elle tomberait. Il posa alors un regard noir sur le malheureux qui n'avait pas été fichu de voir où il allait -même si en vérité c'était sans doute plus de sa faute- et s’apprêta à gueuler un coup... puis rien. Le blanc total.Son regard brun en rencontra un semblable, presque rouge à la lumière. De longs cheveux roux flamboyant au point qu'on pourrait croire qu'ils avaient été teints. Vincent écarquilla les yeux, choqué.

« Q- Vincent... ? »

Plus de doute possible. Face à lui, là... c'était Romane. Vincent venait de tomber sa petite sœur. Romane. Qu'il n'avait pas vu depuis quatre ans environ, mais impossible de ne pas la reconnaître. De toute les personnes au monde, il avait fallu qu'il tombe sur elle. Ici. Le lieutenant fut un instant bloqué, ne disant rien. Deux sentiments se battirent alors dans sa tête. D'un côté, la joie de la revoir, et de l'autre... une affreuse montée de stress. Mon dieu. De toutes les personnes, pourquoi elle ?! Il aurait encore préféré tomber sur ce connard de Law. Non pas qu'il n'aimait pas sa sœur, bien au contraire. Ça faisait longtemps et elle lui avait manqué. Mais pour rien au monde il n'aurait souhaité la voir ici. Là où il exerçait pleinement son activité de Rocket. Là où il avait des sbires sur l'ensemble de l'île. Il était dans la merde.

« Romane ? Souffla-t-il alors pour ne pas trop faire durer le silence. Que, qu'est ce que tu fais ici ? »

Oui, d'abord. Qu'est ce qu'elle faisait là ? Bonne question.

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 213
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Ven 1 Mai - 19:50

« Si tu veux être aimé, aime et sois aimable. »
- Benjamin Franklin-



Là, devant ses yeux ébahis, Vincent. Si la jeune fille s'était attendue, en se levant ce matin, à retrouver ce frère parti quelques années plus tôt, elle n'en aurait pas dormi de la nuit. Vincent. Depuis combien de temps ne s'étaient-ils pas vus ? Quatre, presque cinq ans ? Il était parti de la maison dix ans plus tôt, au moment où les tensions étaient devenues de plus en plus insupportables entre leurs parents. Les jumeaux, encore trop jeunes, n'avaient pu qu'observer impuissants le départ de leur grand frère et le divorce de leurs parents. Un traumatisme pour chacun, qu'ils avaient tous vécus différemment. Depuis, Vincent avait toujours refusé de revenir à la maison. Et les lettres étaient devenues rares, puis n'avaient plus existé. Les jumeaux s'en étaient vexées, Romane avait pris sur elle et refoulé son manque.

Et le voilà, son grand frère un peu lâche, juste devant elle. Curieuse coïncidence. Heureuse rencontre.

« Romane ? Que, qu'est ce que tu fais ici ? »

À ce moment-là, la rouquine se sentit immédiatement soulagée. Le doute n'était plus possible à présent. C'était bien son frère devant elle. Le visage jusque là ébahi de la jeune fille se fendit alors d'un grand sourire. Nul reproche, nulle colère, juste un sentiment de bonheur vif et soudain en entendant son nom prononcé par celui qu'elle n'avait plus vu depuis presque cinq ans. Il avait grandi, vieilli. Plus rien à voir avec le lycéen qui avait fugué, avec le jeune homme qui était repassé de temps en temps voir ses frères et sœurs. Son visage s'était durci, ses cheveux étaient moins longs, son corps paraissait plus épais, plus fort. Pour autant, la rouquine agrippa tout de suite son bras, se comportant avec lui comme s'ils s'étaient seulement quittés la veille.

- Ce que je fais ici ? Mais c'est quoi, cette question ? Tu pourrais au moins me dire bonjour ou me demander comment je vais !

Conservant son bras serré contre sa poitrine, elle lui jeta un faux regard de reproche. Cinq ans sans se voir, sans même un mot, et elle n'avait droit qu'un un vague bafouillage ? Elle soupira un peu, sans daigner pour autant le lâcher. Trop peur qu'il ne s'enfuie à nouveau. Elle s'adoucit alors et lui jeta un nouveau regard.

- Mais j'habite ici, puisque tu le demandes. Enfin, on habite ici, Nikola, maman et moi.

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël/Valen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lolaandjoyce.wordpress.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 372
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Sam 2 Mai - 8:50

«  Ce que je fais ici ? Mais c'est quoi, cette question ? Tu pourrais au moins me dire bonjour ou me demander comment je vais ! »

Une chose qui n'avait nullement changé. Romane n'avait pas sa langue dans sa poche. D'ailleurs, si un sbire avait été présent, sans doute qu'il aurait pâli en entendant la jeune fille parler ainsi à son lieutenant. C'était vrai que si on l'abordait sur ce ton, Neel avait plutôt tendance à répondre par un regard noir et une remarque cinglant, et peut-être aussi un geste brusque comme attraper le malheureux par le col pour le remettre à sa place. Oui. Avec n'importe qui, Neel aurait réagi ainsi. Mais pas avec sa petite sœur. Et pour preuve, il laissa cette dernière se coller à lui pour lui agripper le bras, comme de peur qu'il ne disparaisse.

« Excuse moi, lâcha-t-il alors. Tu m'as surpris. »

Oui, vous avez bien entendu. Vincent s'excusait. Sortez le champagne, les cotillons et les petits fours. Un événement tellement exceptionnel qu'il méritait bien qu'on lève nos verres.

« Mais j'habite ici, puisque tu le demandes. Enfin, on habite ici, Nikola, maman et moi. 
- … Pardon ? Ici, à Alera ? »

Oh merde. Il ne manquait plus que ça. Elle aurait pu être ici en voyage simplement, pour une semaine ou deux. Mais non. Ils avaient déménagé... ici. Oh bon sang. Ça n'arrangeait vraiment, mais alors vraiment pas ses affaires. Est-ce qu'il devait demander à être muter ailleurs ? Non. La team cherchait à coloniser cette île, autant que ça soit lui qui s'en charge si ses cadets s'y trouvaient histoire de s'assurer qu'ils n'aient pas de problème. Mais en même temps... il allait devoir la jouer fine pour ne pas se trahir. Bon. Il soupira intérieurement. Chaque chose en son temps. De sa main libre, il vint caresser la chevelure de la jeune fille.

« Je l'ignorai. Tu as bien grandi dis moi. »

Bon, Vincent n'était pas un adepte des grandes embrassades, des démonstrations d'affections débordantes et dégoulinantes de cœur. Mais quand on le connaissait bien, on savait voir les signes qui montrait qu'il avait vraiment de l'affection pour quelqu'un. Premièrement, il avait cessé de froncer les sourcils. Puis il laissait Romane le coller de la sorte -alors que n'importe qui d'autre s'en serait pris une-, et enfin il venait de lui même engager le contact physique avec elle. Rien que pour ces trois petites choses, cela prouvait que la jeune fille comptait énormément pour lui.

« Viens, allons un peu plus loin. »

En effet, il n'avait pas vraiment envie de rester au centre de la foule. Autant chercher un coin avec un peu moins de monde. Le rouquin regarda rapidement autour de lui et trouva un coin de la terrasse plus déserté. Évidement, les visiteurs préféraient les points de vue montrant la belle mer de Marivon ou encore la forêt. Le point de vue sur Elara, qui n'était pas des plus charmants, avait moins de public. Neel entraîna alors sa cadette vers ce coin, près de la barrière de verre.

« Alors, raconte moi. Pourquoi êtes vous venus ici ? »

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 213
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Sam 2 Mai - 9:47

« Si tu veux être aimé, aime et sois aimable. »
- Benjamin Franklin-



« Excuse moi. Tu m'as surpris. »

Ah, une excuse ? En réponse, Romane eut un petit sourire et se colla davantage à son bras. Ce n'était rien, c'était déjà oublié ! Cependant, quand elle indiqua au rouquin qu'elle se trouvait sur l'île parce qu'elle habitait justement ici, elle vit le visage de son frère se décomposer un instant. Décontenancée, elle pencha un peu la tête. C'était une si mauvaise nouvelle que ça ?

« Je l'ignorai. Tu as bien grandi dis moi. »

Dit-il finalement. En parallèle, la figure de la rouquine s'était légèrement durci d'une petite moue. Elle lâcha premièrement un petit « Mh... » un peu râleur, tandis que Vincent caressait doucement ses cheveux, caresse aussi rare qu'agréable. Romane se détendit un peu, mais elle n'en perdit pas sa franchise.

- Évidemment. En quatre ans presque cinq, j'ai eu le temps de changer, répliqua-t-elle en fermant les yeux un instant. Je n'ai plus treize ans.

Une petite dose de reproche, après tout, Vincent le méritait bien. C'était lui qui s'était sauvé quelques années plus tôt, et qui n'était plus jamais revenu. Mais bon. Pour donner moins d'impact à ses mots et se faire un peu pardonner, la jeune fille vint se coller davantage à son aîné. Une manière de lui dire qu'elle ne lui en voulait pas tant que ça, et que tant qu'ils s'étaient retrouvés, ça irait.

Peu après, Vincent la mena dans un coin plus tranquille. C'est alors que, soulagée, la rouquine daigna enfin le lâcher. Il ne partirait pas, pas tout de suite en tout cas. Ils s'installèrent dans un coin plus calme du toit, où Romane se rendait souvent. La plage d'Elara étant moins touristique, les Pokémon sauvages y étaient plus nombreux et en plus totale liberté, ce qui convenait à ses photos. En parlant d'appareil photo, la rouquine ôta alors son bridge pendant toujours à son cou en vue de le ranger dans son sac, quand elle se figea. Non, une minute. Elle jeta un coup d’œil à son frère qui regardait le paysage, sourit malicieusement, puis elle le cadra rapidement. Un petit 'clic' se fit entendre, puis elle rangea rapidement l'appareil photo dans son sac, ni vu, ni connu. Une preuve, elle montrerait la photo à Nikola comme ça. Vincent se retourna vers elle et elle fit mine de rien, prenant une attitude innocente.

« Alors, raconte moi. Pourquoi êtes vous venus ici ? »

Un peu étonnée de la question, Romane vint s'accouder contre la bordure de verre, regardant en bas sans aucune nuance de peur. Elle ne savait pas trop par où commencer, ce qu'elle devait dire ou ne pas dire. Vincent était un peu comme leur père, gentil mais pas très bavard. Il gardait tout pour lui et elle ne voulait pas le blesser.

- Eh bien... quand papa et maman ont divorcés, maman nous a emmené ici, Nikola et moi. On habite à Elara depuis quatre ans environ. J'ai terminé mes études ici.

Elle lui jeta un coup d’œil.

- Ce n'est pas Hoenn, mais... ça va, on s'y plaît bien.

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël/Valen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lolaandjoyce.wordpress.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 372
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Sam 2 Mai - 19:54

« Évidemment. En quatre ans presque cinq, j'ai eu le temps de changer. Je n'ai plus treize ans. »

Arf, premier reproche... Oui, il n'avait plus été un grand-frère très présent ces dernières années. Obligations de la team d'aller à droite et à gauche... Il avait dû passer pas mal de temps à Unys avant de revenir sur Hoenn. Mais même s'il avait continué à envoyer des lettres, ça l'avait arrangé quelque part. Au plus loin était il et mieux ses cadets ignoreraient son affiliation à la team. Honnêtement, si Neel aimait sa place de lieutenant, pour rien au monde il ne voulait mêler son frère et sa sœur à tout ça. Autant les protéger des bains de sang, surtout ceux qu'il déclenchait de sa main.

« Eh bien... quand papa et maman ont divorcés, maman nous a emmené ici, Nikola et moi. On habite à Elara depuis quatre ans environ. J'ai terminé mes études ici. Ce n'est pas Hoenn, mais... ça va, on s'y plaît bien. »

Déjà quatre ans ici ? C'était une chance qu'il ne les ait pas encore croisés, pensa Neel avant d'avoir une sueur froide. Elara... Il s'y était rendu plusieurs fois pour les ruines. Que se serait-il passé par exemple si lors de sa confrontation avec Hélio, alors qu'il avait une arme droit pointée sur le leader Galaxie, un de ses cadets était arrivé ? Il devrait se montrer vigilant à présent... Comme s'il n'avait pas assez à faire comme ça.

« Je vois. C'est vrai que c'est une petite île tranquille ici. »

Il caressa de nouveau ses cheveux, le coup de l'appareil photo au passage lui étant passé inaperçu.

« Tes études... »

S'il se souvenait bien, elle voulait se lancer dans une carrière de journaliste, fleuriste ou encore de vétérinaire, si ce n'était pas ranger ? Ou quelque chose du genre. Les journalistes... pour Neel, la définition de ce métier était généralement de « sale petit fouineur ». Mais pas question de dire ça à Romane. Surtout qu'au final, il ignorait complètement la nature de ses études.

« Tout c'est bien passé alors je suppose. Sur quoi travailles tu maintenant ? »

Autant parce qu'il voulait vraiment savoir, s'intéressant évidement à elle, autant pour être certain qu'elle n'allait pas mettre son nez dans des affaires dangereuses.

« Et Nikola alors ? Vous n'êtes pas ensemble aujourd'hui ? »

Tant qu'à faire, c'était l'occasion de prendre des nouvelles de tout ce petit monde. Et aussi de la faire parler d'elle le plus longtemps possible pour éviter les questions personnelles.

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 213
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Dim 3 Mai - 16:33

« Si tu veux être aimé, aime et sois aimable. »
- Benjamin Franklin-



« Je vois. C'est vrai que c'est une petite île tranquille ici. »

Romane, qui était restée très attentive quant aux réactions de son frère, eut un léger sourire en entendant enfin sa réponse. Le rouquin était resté silencieux de longues secondes, et la rouquine avait eu beau le scruter tout le long, elle ne savait pas du tout à quoi il pouvait bien penser. Ça n'avait pas l'air de lui plaire tant que ça, et la jeune fille s'en sentit un peu vexée. Peut-être la proximité avec leur mère ? Elle savait que ce n'était pas contre elle.

« Tes études... »

Il marqua une pause, comme s'il réfléchissait, et Romane eut un petit sourire en coin. C'est ça, réfléchis, pensa-t-elle. Elle s'amusa presque, attendant de voir ce que le roux pourrait bien lui sortir. Le classique « dresseur Pokémon » ? Plus rare, « ranger » ? Ou pire : était-elle rentrée dans une organisation criminelle comme leur père ? Ce serait sans doute affreux pour son frère, déjà beaucoup marqué. Si elle savait...

« Tout c'est bien passé alors je suppose. Sur quoi travailles tu maintenant ? »

Ah, non, pas de proposition. Le grand frère avait-il peur de se tromper ? Romane eut une vague moue déçue puis elle regarda le vide à nouveau, avant de suivre un Goélise du regard. Il avait une aile un peu pliée et le bec plus clair. À force de les photographier toutes les semaines, elle reconnaissait les différents individus.

- Je suis en apprentissage pour devenir photographe-reporter, répondit-elle alors, un poil de fierté dans la voix. Je m'intéresse surtout aux migrations sur l'île... alors je suis souvent ici.

D'ailleurs, elle se souvint que le professeur Palm attendait toujours sa venue à l'observatoire. Elle avait toujours envie d'y aller, mais depuis qu'elle était tombée sur son frère, elle ne voulait plus du tout le quitter. Peut-être pouvait-elle lier les deux ? Elle allait lui en parler.

« Et Nikola alors ? Vous n'êtes pas ensemble aujourd'hui ? »

Ah, son cher jumeau. Une vraie tornade, davantage pour son côté tête en l'air et indécis qu'autre chose. Elle eut d'ailleurs un sourire, impatiente de montrer le cliché volé à son frère. Il serait aussi excité qu'elle, c'était certain. Se reprenant, Romane secoua la tête à la question de Vincent et le regarda à nouveau.

- Non. Nous sommes rarement ensemble la semaine. J'ai mes études, et Nikola... il veut devenir dresseur, alors, il se balade beaucoup lui aussi.

Il avait d'ailleurs agrandi son équipe récemment, pensa Romane, alors qu'elle, elle se contentait de deux Pokémon. Il fallait dire qu'elle ne cherchait pas à attraper les Pokémon sauvages, mais plutôt à les photographier. Ah, d'ailleurs. Elle hésita et regarda son frère.

- Hm... Je dois descendre au laboratoire pour voir le Professeur Palm, il m'attend. Tu viens avec moi, dis ? J'ai un laisser-passer, alors on peut aller partout.

Elle le regarda avec des yeux presque brillants. S'il refusait, alors elle n'irait pas, tant pis pour cette fois. Le professeur comprendrait qu'elle avait d'autres obligations. Ce qui était le plus important actuellement, c'était de ne pas perdre son fuyard de frère de vue.

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël/Valen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lolaandjoyce.wordpress.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 372
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Dim 3 Mai - 18:34

« Je suis en apprentissage pour devenir photographe-reporter. »

Petite angoisse....

« Je m'intéresse surtout aux migrations sur l'île... alors je suis souvent ici. »

Soulagement. Elle faisait des photos sur les pokémons. Rien de mal ni de dangereux ou qui viendrait se mêler à son propre travail. Quoique... elle était souvent à l'observatoire ? Ça, ça n'arrangerait pas ses affaires s'il voulait glisser un sbire ici. Même s'il mettait quelqu'un d'inoffensif à ce poste, c'était le risque qu'il se fasse aborder alors qu'il était avec sa sœur. Vraiment... c'était bien sa veine tout ça.

« C'est bien. Il faudra que tu me montres si tu as écrit des articles déjà. »

Après quoi, Romane lui expliqua que son jumeau quant à lui arpentait l'île pour être dresseur. Ça n'étonnait pas Neel de la part du petit blond. Lui aussi devait avoir bien grandi d'ailleurs. Les enfants choisissaient leur voie pour quitter le cocon familial. C'était une bonne chose, mais ça l'inquiétait de les savoir sur les routes tous les deux. Surtout ici. Vraiment, il allait devoir revoir ses plans sans paraître louche. Si le QG se rendait compte qu'il allait se mettre à éviter volontairement certains endroits, il ne s'agirait pas que les supérieurs lui tombent dessus. De plus, les petits avaient le nom de leur père et Neel de leur mère. Ainsi, ça empêchait tout rapprochement entre lui et ses cadets. Mais si l’existence des jumeaux étaient apprises, certains pourraient peut-être l'utiliser contre lui. Et merde.

« Hm... Je dois descendre au laboratoire pour voir le Professeur Palm, il m'attend. Tu viens avec moi, dis ? J'ai un laisser-passer, alors on peut aller partout. »

Neel haussa un sourcil. Oh. Il regarda sa cadette. Un laisser-passer ?

« C'est dans le cadre de ton apprentissage ? Demanda-t-il »

La réponse lui semblait évidente mais elle lui donnait surtout un cours temps de réflexion. La suivre ? A vrai dire ça pourrait arranger ses affaires. Ça lui donnait la parfaite occasion de voir l'intérieur du bâtiment sans passer par une effraction nocturne. Mais en même temps il ne voulait pas se servir de Romane, surtout pas pour la team. Il n'aimait pas ça. Sans parler du fait que ça risquait de rendre son visage connu vis à vis du personnel... Si on venait à le voir lors d'un coup officiel de la team, il pourrait être ainsi retrouvé. Mais en même temps... il préférait faire ça lui même plutôt qu'envoyer un sbire qui pourrait très bien tomber sur la petite. Bon sang, pourquoi tout devenait donc autant compliqué ?

« Pourquoi pas, fit-il alors. Je suis curieux de voir où tu fais tes recherches. »

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 213
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Dim 17 Mai - 18:05

« Si tu veux être aimé, aime et sois aimable. »
- Benjamin Franklin-



Alors que la rouquine attendait, toute impatiente, la réponse de son aîné, celui-ci semblait peser intérieurement le pour et le contre. Romane ne perdit rien du spectacle. Sans doute devait-il se demander s'il ne valait mieux pas partir maintenant, ou abandonner là une fois encore sa jeune sœur. Sœur qui ne cessait de le fixer, comme espérant d'influencer le rouquin.

« C'est dans le cadre de ton apprentissage ?

Demanda-t-il finalement. Romane ne voyait pas en quoi cela pourrait changer sa réponse, mais elle ne perdit pas de temps à lui répondre.

- Oui et non. C'est lui qui m'a reçu lors de mon arrivée et depuis, il aime me raconter tout un tas d'histoire. Je n'en ai pas forcément toujours besoin pour mes articles, mais j'aime beaucoup l'entendre.

Sourit-elle innocemment. Le professeur Palm était un habitué de l'île depuis plus de trente ans, à ce qu'il racontait. Il avait été là aux débuts de l'île et il l'avait vu grandir et changer. Il avait observé les Pokémon aller et venir, avait constaté quelques changements et suivait de très près les actions écologiques de l'île d'Alera. Un seul faux pas, et il venait aussitôt en parler au fondateur. Ils se connaissaient bien, à ce qu'il racontait parfois. Et Romane était friande de ses histoires.

« Pourquoi pas. Je suis curieux de voir où tu fais tes recherches. »

Aux mots de Vincent, la rouquine eut un immense sourire, vraiment heureuse. Il ne fuyait pas et venait avec elle, cela lui donnerait peut-être même la possibilité de l'entraîner boire un café au caramel sur une terrasse de Mell ? Et peut-être même, de fil en aiguille, allait-il la suivre ? Romane rêvait certes un peu trop, mais elle était contente de la réponse de son frère, et le lui fit savoir par un petit sourire.

- C'est vrai ? Viens, alors, nous devons descendre.

Autant ne pas perdre de temps, au cas où Vincent changerait vite d'avis. La rouquine se dirigea alors vers l'escalier et ils descendirent un ou deux étages. Les laboratoires étaient à mi-chemin de l'observatoire, plutôt en hauteur. À un étage, Romane passa une porte discrète, s'engouffra dans un couloir, s'arrêta devant une autre porte. Elle attrapa dans son sac un badge surmonté d'un collier en tissu, le passa autour de son cou, puis bipa l'objet devant le lecteur. Dans un petit bruit, la grande porte s'ouvrit et Romane laissa entrer son frère, toute fière.

- C'est par ici, le laboratoire est plus loin. De l'extérieur, on ne dirait pas que cet endroit est si grand, pas vrai ?

Et depuis le temps qu'elle venait ici, l'apprenti avait ses habitudes. Elle et son frère passèrent devant plusieurs laboratoires fermés par des murs transparents, d'où on voyait de nombreux scientifiques œuvrer en silence. Romane salua quelques personnes qui lui répondirent d'un sourire, puis elle s'arrêta enfin devant une ouverture de verre. Dans un laboratoire plus petit, plus calme et remplit d'étagères et de livres, un vieil homme travaillait sur un microscope.

- Professeur Palm, je suis là !

Le scientifique émergea, un peu ailleurs, puis eut un léger sourire sous son épaisse moustache. C'était un homme d'un certain âge, qui pour autant ne manquait pas d'énergie. Et très bavard, avec ça.

« Ma petite Romane, enfin te voilà ! Tu en as mis, du temps. »

- Je n'étais pas seule, sourit la rouquine, je suis venue avec mon frère.

Son frère. Quand elle ne parlait pas de Nikola, ce terme sonnait très étrange. Et d'un côté, cela la rendait toute fière, si bien qu'elle accentua ces mots lorsqu'elle les prononça. Le professeur les observa tour à tour, notant leur évidente ressemblante – Romane ressemblait davantage à Vincent qu'à son jumeau, étrangement -, puis il fit un vague geste de la main, de l'air de dire que ce n'était pas très grave. Il continua alors ce qu'il faisait et Romane vint s'installer auprès de lui, curieuse d'entendre ce qu'il avait à lui dire. Elle posa son sac au sol, à l'aise, et laissa un peu de côté son frère, lui laissant ainsi tout le loisir d'observer la pièce, tandis que le professeur racontait mille et une histoires à la jeune apprentie.

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël/Valen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lolaandjoyce.wordpress.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 372
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Ven 22 Mai - 21:44

Et voilà. C'était dit. Les dés étaient jetés, à partir de maintenant ça serait quitte ou double. Neel avait dit oui. Il accompagnerait Romane. Bon, ça serait un avantage pour ses activités de team de pouvoir observer les parties privées de la tour, certes. Mais il pensait surtout à la sécurité de la jeune fille. Tant pis si c'était risqué pour lui de faire connaître son visage. Il préférait s'occuper de tout ça lui même plutôt que de devoir envoyer quelqu'un plus tard et de prendre le risque de mettre sa sœur en danger. Ses sbires n'étaient pas forcément des plus tendre avec les femmes...

« C'est vrai ? Viens, alors, nous devons descendre. »

Et les voilà parti. Neel suivit sa sœur. Romane semblait ravie en tout cas, un sourire jusqu'aux oreilles. Ça faisait plaisir de la voir ainsi, même si le lieutenant aurait préféré la voir simplement ailleurs qu'ici. De tous les endroits au monde où déménager... pourquoi ici ? Enfin, ce qui était fait était fait. Il allait devoir assurer maintenant pour que ses cadets ne découvrent rien de ses activités et qu'ils ne soient jamais mis en danger. Alors qu'il suivait la jeune fille dans le cœur du bâtiment, Neel ne put s’empêcher de passer une main à l'intérieur de son blouson. Non pas pour attraper ses cigarettes, mais pour s'assurer que son arme était bien rangée et non visible. Il ne manquerait plus que Romane tombe dessus... comment expliquer ça ?

« C'est par ici, le laboratoire est plus loin. De l'extérieur, on ne dirait pas que cet endroit est si grand, pas vrai ?
- Mh ? Oui, c'est sûr. »

Un badge pour rentrer. Pas de code. Mh. Un passe partout ferait l'affaire dans ce cas. Ils avancèrent alors dans les diverses salles de l'observatoire, Neel notant les trajets et regardant autour de lui pour repérer les choses qui pouvaient avoir de l’intérêt. Romane le conduisit dans un laboratoire où un vieil homme se tenait, un scientifique. Une fois les présentations faites, le savant se mit à raconter des histoires à Romane. Vincent décida de les laisser à leur discussion ; ça ne l'intéressait pas, puis il observa autour de lui. Une bibliothèque pleine à craquer de livres sur les pokémons, des classeurs de notes. Il fut interpellé par l'inscription sur l'un d'entre eux. PANI. Il avait déjà vu ce cigle. C'était pour les « Pokémon Aperçu Non Identifié ». Le terme était usé pour les créatures aperçues mais dont on ignorait l'espèce. Ça pouvait être une nouvelle espèce de pokémon jamais vue, ou encore un légendaire dont le cliché ne permettait pas d'assurer qu'il s'agissait bien d'un divin, ou parfois encore simplement d'un canular. Il y avait eu une affaire comme ça. Un homme avait accroché des queues de Ramoloss a des Balignon pour faire croire à une nouvelle espèce. Trafic de pokémons sur le marché noir... inutile de dire que la personne avait écopé d'une peine sévère de prison.
Quoiqu'il en soit, Neel se permit d'attraper le classeur et de le feuilleter. Première page, une pochette plastique qui contenait une feuille avec des notes manuscrites, une photo des ruines d'Alera... et Xerneas ? Oui, c'était bien la photo du cervidé divin avec les notes, devant les ruines. Qui avait pris ce cliché ?! Il y avait une note, l'adresse d'un blog. Luna quelque chose... Il jeta un coup d’œil en arrière pour s'assurer que les deux autres ne le regardaient pas, puis il attrapa la pochette et la cacha rapidement dans sa veste. Il remit ensuite le classeur en place et fit mine de s'intéresser à un autre ouvrage sur les migrations.

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 213
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Sam 6 Juin - 12:45

« Si tu veux être aimé, aime et sois aimable. »
- Benjamin Franklin-



Toute souriante, Romane avait entraîné son frère retrouvé au cœur de l'observatoire Pokémon de Mell. L'endroit était très sécurité, et assez secret, il fallait dire. C'était pourtant en toute innocence que l'apprentie y avait entraîné sans le savoir le lieutenant de la Team Rocket.
Dans le laboratoire du Professeur Palm, Romane s'était assise à côté du vieil homme et écoutait avec attention toutes les histoires qu'il racontait. Il était question d'une récente étude sur l'influence des Joliflor dans les jardins, d'une vague de Lovedisc dans les mers voisines, de l'influence de la population touristique en cette fin de mai, …

« … et l'autre jour, Tim a même aperçu une migration de Musteflott dans le port de Marivon. Tu te rends compte ? On n'en avait encore jamais aperçu aussi loin ! »

Tout en s'exprimant, le vieil homme avait une gestuelle excitée et dynamique qui amusait beaucoup l'apprentie journaliste. Elle ouvrit de grands yeux à sa phrase et se redressa un peu sur sa chaise.

- C'est vrai ?! Ici, à Alera ? Et vous êtes sûr qu'ils étaient sauvages ?

« Oui, c'est certain ! »

Répondit le vieil homme, et ils repartirent de plus belles dans des explications et anecdotes surexcitées. Une chose était claire : les deux personnages partageaient la même passion. Et durant ce temps qu'ils parlaient et parlaient encore, le lieutenant Rocket avait tout le loisir d'observer la pièce sans être dérangé. Ce que la jeune fille et le professeur ignoraient complètement.

Ils parlèrent encore un moment, de tout et de rien. Parfois, la rouquine jetait un coup d’œil à son frère pour s'assurer qu'il ne s'ennuyait pas trop, craignant qu'il ne parte sans elle et qu'elle le perde de vue. Mais non, Vincent occupait le temps en lisant quelques livres. Il était bien gentil de l'avoir accompagnée. D'ailleurs, ils étaient là depuis assez longtemps, il était temps de partir. Elle se leva.

- Merci beaucoup professeur, j'aurais de nouvelles histoires à raconter au journal ! Mais je dois y aller maintenant.

L'homme se releva à son tour.

« Ah, non, attend une seconde ! J'avais oublié... je dois te montrer quelque chose. »

Romane retint un léger soupir contrarié. Le professeur était vraiment gentil, le genre de vieil homme un peu gâteux et très sympathique, mais parfois elle avait bien du mal à l'arrêter. Il la retenait toujours à chaque fois, au dernier moment. Et après, elle devait courir pour ne pas être en retard à ses prochains rendez-vous.

- Bon, vite, alors...

Marmonna-t-elle un peu en jetant un énième regard à son rouquin de frère. Mais non, celui-ci n'avait pas encore détalé, aussi étonnant que cela puisse paraître. Le professeur Palm s'éloigna alors dans une arrière-salle et Romane en profita pour souffler à Vincent un « on y va » un peu désolé.

« Romane, regarde. »

Quand la jeune fille se retourna, elle ouvrit grand les yeux en voyant le professeur Palm revenir avec une boîte entre les mains, celle-ci contenant une couverture chauffante et posé par-dessus... un gros œuf bleu et brillant. Romane posa aussitôt son sac qu'elle avait reprit pour partir et elle s'approcha sans attendre du vieil homme.

- Que... c'est un œuf de Pokémon ?

L'homme, souriant, hocha la tête.

« Tim l'a trouvé il y a deux jours sur la plage, entre les rochers d'Alera. Curieux endroit pour un tel œuf, tu ne trouves pas ? Soit la marée l'a déposé ici, soit quelqu'un l'a abandonné là. Quoiqu'il en soit, ce pauvre œuf est orphelin aujourd'hui. »

- Oh...

Peinée, l'apprentie journaliste l'observa plus attentivement et osa lever une main pour effleurer l’œuf du bout des doigts. Il lui rappela aussitôt, pas par la couleur mais par l'aura, l'oeuf de Rune qu'elle avait eu étant petite. Le professeur l'observa silencieusement, un doux sourire aux lèvres. Le charme opérait. Il lui mit alors l’œuf dans les mains. Surprise, Romane le regarda sans comprendre.

« Tu t 'es déjà occupé d'un œuf Pokémon, non ? Nous ne pouvons pas le garder ici et Tim pensait le donner à la Maison Pokémon de Roza pour qu'il soit proposé à l'adoption. Mais si je devais être sincère, je pense que tu t'en occuperas bien mieux que quiconque. »

Déclara-t-il avec un petit sourire. La rouquine écarquille les yeux.

- Moi ? Oh, mais, je... je ne sais pas, et puis, je n'aurais peut-être pas le temps !

« Dans ce cas, tu n'auras qu'à le trouver. Je suis certain que tu t'en occuperas très bien, Romane. Et puis, cela pourrait faire l'objet d'un nouveau repartage, tu ne crois pas ? Imagine que c'est un Pokémon encore inconnu qui en sort ? »

Là, il marqua un point. Romane hésita en se mordant la lèvre. Mais c'était beaucoup de responsabilités, tout de même. Et elle avait déjà deux Pokémon dans son équipe. Mais comme disait le professeur, l'idée de faire un reportage sur cet œuf abandonné, de sa trouvaille à son éclosion, pouvait être très intéressant. Et même, pourquoi pas, devenir son mémoire de stage ? De plus, la jeune fille avait un cœur, et l'idée de laisser cet œuf orphelin à des mains inconnus la dérangeait quelque peu. Elle regarda le professeur qui attendait toujours sa réponse avec des yeux pétillants, l'air de savoir déjà sa réponse.

- Bien, fit-elle, je le prends. Mais si jamais je ne parviens pas à m'en occuper, je le donnerais à la Pension de Roza. Merci, Professeur.

L'autre eut un sourire.

« Tout le plaisir est pour moi. À très bientôt, Romane, reviens vite me voir ! »

Il lui laissa la couverture chauffante, qui servirait sûrement à prendre soin de l’œuf quand la température descendait. Après quelques formalités encore, Romane revint vers son frère, le gros œuf bleu dans les bras.

- Nous y allons ?

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël/Valen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lolaandjoyce.wordpress.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 372
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Mer 10 Juin - 11:15

Neel laissa ainsi sa jeune sœur parler avec le professeur, continuant à observer autour de lui un peu. Il trouva divers ouvrages intéressant et il vint les feuilleter pour passer le temps. Il y avait beaucoup de choses sur les pokémons, les différents types, les migrations sur l'île. C'était intéressant, ça. Beaucoup. Il sortit alors l'air de rien son téléphone et prit discrètement des photos des notes. Bien, bien, bien.  Il ne voulait pas utiliser Romane, mais autant profiter de cette opportunité. Ça éviterait d'envoyer quelqu'un trop fouiller. Le lieutenant de team soupira. Ça n'allait vraiment pas être simple de s'organiser maintenant...

«  Merci beaucoup professeur, j'aurais de nouvelles histoires à raconter au journal ! Mais je dois y aller maintenant. »

Son oreille captant cette phrase, Neel ferma l'ouvrage qu'il avait en main et il le reposa avant de se retourner vers sa sœur et le vieil homme. Bon, ils avaient fini visiblement. Cependant le scientifique retint sa sœur encore un peu. Si Neel resta impassible, cela l'amusa quelque peu de voir l'expression fatiguée de la rouquine qui pourtant tâchait de faire bonne figure. Un trait de famille peut-être ? Même si dans la même situation, Neel n'aurait en rien cherché à masquer son agacement. C'est alors que le professeur amena une boite... et il y eut ces mots.

« Que... c'est un œuf de Pokémon ?
- Tim l'a trouvé il y a deux jours sur la plage, entre les rochers d'Alera. Curieux endroit pour un tel œuf, tu ne trouves pas ? Soit la marée l'a déposé ici, soit quelqu'un l'a abandonné là. Quoiqu'il en soit, ce pauvre œuf est orphelin aujourd'hui.
 »

… Un œuf.  Un œuf de pokémon ? Intrigué, Neel s'approcha tandis que le professeur était en train d'expliquer à Romane qu'il souhaiterait qu'elle s'occupe de l’œuf. Neel observa alors le précieux paquet. C'était un joli œuf bleu avec quelques taches plus foncées. Il était assez gros aussi. Il fronça les sourcils. Dans le cadre de la team, il avait plusieurs fois vu des œufs, mais pas ce modèle ci. Qu'est ce que ça pouvait être ? Un pokémon eau ou glace sans doute. Voire dragon peut-être ? Non, les œufs de Minidraco étaient différents, ils avaient du blanc.
Après quelques échanges encore, Romane accepta alors de s'occuper de l’œuf. Elle revint vers son frère, l’œuf dans ses bras.

« Nous y allons ?
- Oui, fit Neel. Par contre... »

Il regarda l’œuf.

« Il va falloir que tu le caches un peu... il serait mieux dans un sac au chaud et ça sera moins fatiguant à porter pour toi. »

Sous entendu, planque moi ça avant que quelqu'un ne te vole. Comme la team rocket par exemple... *tousse tousse* . Non, plus sérieusement, se balader comme ça avec un œuf à nu n'était pas très prudent et il n'avait pas envie que Romane se fasse agresser.

« Allons-y, fit-il en posant une main dans son dos pour la pousser doucement à l'extérieur. »

Bon, tant qu'il serait avec elle, elle ne risquerait rien. Mais quand même... Première chose à faire, lui trouver un sac assez grand pour cet œuf le temps qu'elle le ramène à la maison.

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 213
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Ven 12 Juin - 11:23

« Si tu veux être aimé, aime et sois aimable. »
- Benjamin Franklin-



Quelle histoire ! En moins de temps qu'il en fallait pour le dire, Romane s'était retrouvée avec un gros œuf de Pokémon dans les bras. Bleu et brillant, d'une couleur azure et indigo, l’œuf était clairement plus gros que celui de Rune lorsqu'elle l'avait eu. Ce ne serait donc pas un Pokémon aussi petit que l'Evoli. Mais loin de s'inquiéter du Pokémon à venir, Romane était plus curieuse. Emballée et ravie, impatiente même. Elle en prendrait grand soin.

« Par contre... Il va falloir que tu le caches un peu... il serait mieux dans un sac au chaud et ça sera moins fatiguant à porter pour toi. »

La rouquine sortit de ses pensées toutes roses de paillettes et émergea brusquement. Ils quittaient le laboratoire et Vincent la poussait doucement dans le couloir en vue de sortir. Romane l'observa un instant puis regarda l’œuf bleu.

- Oh, ça va, il n'est pas si lourd... et puis mon sac est bien trop petit.

Et puis, elle n'oserait pas essayer, autant pour ne pas abîmer le précieux œuf et son très précieux appareil photo. Et puis, quel idée de fourrer un œuf dans un sac ? Ce serait bien trop instable, ce n'était pas un objet. Tout en réfléchissant à la manière de ranger et de transporter ce joli cadeau, Romane quitta la partie laboratoire. Vincent et elle se retrouvèrent du côté public de l'observatoire Pokémon et aussitôt, ils furent submergés par la foule de touristes. Ils se firent bousculer plusieurs fois, et si Romane encaissa les coups sans rien dire, protégeant comme elle le pouvait l’œuf dans ses bras, quand un homme bien portant lui écrasa le pied et la bouscula au point de la faire presque tomber sans même s'excuser, elle s'énerva.

- Oh, vous pourriez vous excuser quand même ! C'est la deuxième fois et il me semble qu'il y a assez de place dans cet escalier pour que vous puissiez passer à côté, non ?

Sourcils froncés, la rouquine fustigea le touriste du regard qui s'arrêta, un peu penaud. Bon. Là enfin, elle put le dépasser et descendre plus rapidement les marches jusqu'à quitter enfin l'observatoire. C'était un lieu bien sympathique, mais à certaines heures de la journée, bien trop surchargé de monde ! Encore un peu agacée, l'apprentie journaliste fit quelques pas dehors et regarda le ciel par réflexe. Cela l'apaisait toujours un peu de focaliser son attention sur d'éventuels Pokémon migrateurs. En temps normal, la jeune fille ne s'énervait jamais ou très rarement, mais il fallait croire qu'elle avait plus de points communs avec son frère qu'on pouvait penser...

D'ailleurs, elle leva les yeux vers le rouquin. Il était plus de midi passé et son ventre commençait à crier famine.

- Tu dois repartir maintenant ? Demanda-t-elle, l'air inquiète.

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël/Valen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lolaandjoyce.wordpress.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 372
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Lun 15 Juin - 14:57

«  Oh, ça va, il n'est pas si lourd... et puis mon sac est bien trop petit. »

Oui, c'est sûr... maiiiiis... Neel soupira intérieurement. Comment lui faire comprendre. Il posa une main dans son dos pour la pousser doucement en avant et aussi quelque part pour montrer clairement qu'il était avec elle. Le message à faire passer ? Le premier qui s'en prend à elle, je l'éclate. Et il en était capable sans aucun doute.

« ça serait plus précautionneux... ça peut attirer certaines personnes non désirées. »

Ils commencèrent alors à descendre de l'observatoire, filant à travers la foule qui se pressait pour aller au sommet ou descendait en tirant avec eux les enfants qui pleuraient parce qu'il faisait trop chaud, qu'ils avaient trop faim ou soif... Neel soupira. Il détestait la foule, vraiment... Qu'ils sortent d'ici rapidement et mieux il se porterait. Sans parler du brouhaha incessant et du fait que en plus il devait se concentrer sur Romane pour ne pas la perdre. Quand soudainement la jeune fille vacilla et faillit tomber, se rattrapant de justesse avant de se retourner vers l'homme qui l'avait bousculée pour lui crier dessus. Neel la regarda, surpris. Hé bien... même pas besoin d'intervenir pour elle en fait. Elle se débrouillait toute seule la petite et elle avait du répondant. Elle tenait de son frère pour sûr, bien qu'elle avait moins de hargne que lui. Mais ce n'était pas plus mal... Neel s’inquiéterait de la voir se battre. Néanmoins le rouquin eut un sourire amusé tandis qu'il suivait sa cadette. Oui, le sang ne trompait pas.
Heureusement les deux roux arrivèrent enfin hors de l'observatoire. Neel soupira alors, respirant un peu d'air frais et il réajusta son blouson. Oui, il était mieux ici en plein air. Assurément ! D'ailleurs, il chercha son paquet de cigarette, ayant besoin de son taux de nicotine pour faire passer son agacement de la foule, le tout sans lâcher Romane des yeux. Cette dernière se tourna alors vers lui.

« Tu dois repartir maintenant ?
- Mh... »

Il prit le temps d'allumer sa cigarette et d'en tirer une bouffée avant de répondre.

« Je devrai. »

Plus il s'attardait et moins c'était bon pour les affaires. Il regarda alors un moment autour de lui, captant de son regard une horloge sur la place devant la tour. Plus de midi, hein. Il souffla de la fumée en l'air puis il vint caresser la chevelure de sa cadette.

« Mais j'ai bien le temps de t'offrir un repas avant ça, non ? Allez, viens. »

Sur ce, une main dans son dos, il entraîna doucement Romane avec lui vers les rues des restaurants.

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 213
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Jeu 25 Juin - 17:03

« Si tu veux être aimé, aime et sois aimable. »
- Benjamin Franklin-



Une fois passé les quelques mètres devant l'observatoire, la foule devint moins compacte, moins étouffante. Les touristes se compactaient essentiellement autour des grands monuments de l'île. Son nouveau fardeau dans les bras, Romane finit par s'arrêter une fois le calme revenu autour d'eux. Il était plus de midi et elle avait terminé son observation du matin. Sa journée n'était pas encore finie, elle devait se rendre ensuite à l'école, en espérant croiser Samuel pour lui rendre son rapport. Elle en profiterait aussi pour commencer à rédiger son prochain article. Mais en attendant, c'était Vincent qui monopolisait toute son attention. Son frère retrouvé. Et elle s'inquiéta de le voir déjà partir.

«  Mh... Je devrai. »

La rouquine aurait pu faire la moue à ses mots, mais ce fut tout autre chose qui attira son attention. La cigarette que Vincent venait de sortir de sa poche et d'allumer, avant de commencer à fumer comme un pompier. Elle fronça les sourcils.

- Tu fumes toujours ? C'est pas possible, tu sais bien que c'est mauvais pourtant, non ?

Pour peu – et surtout s'il n'était pas beaucoup plus grand qu'elle -, elle lui aurait retiré la cigarette des mains pour l'écraser par-terre. Elle l'aurait bien sûr ensuite jeté à la poubelle. Mais bon, elle venait juste de le retrouver et ne voulait pas déjà le froisser (et puis il était plus grand qu'elle, je re-précise). Et puis, il fallait dire que la légère caresse que le rouquin effectua sur sa tête aida à évacuer toute envie de représailles. Romane sourit, contente, et elle le fut davantage à ses mots :

« Mais j'ai bien le temps de t'offrir un repas avant ça, non ? Allez, viens. »

Et il posa une main dans son dos et l'entraîna dans les rues. Tout sourire, Romane se laissa entraîner. Ils firent quelques pas dans les rues, traversèrent les sentiers piétons jusqu'à atteindre une longue rue contenant divers restaurants et brasseries. L'apprentie désigna une petite brasserie où elle avait déjà déjeuné quelques fois avec son mentor, et qui faisait des cafés latte divins.

- En plus, ce n'est pas trop cher. Et c'est bon !

Le frère et la sœur choisirent une table à l'intérieur, quelque peu à l'écart. Il fallait dire que ni l'un ni l'autre n'aimait être trop dérangé, que ce soit pas les bruits extérieurs ou par les éventuels clients un peu trop embêtants. Romane posa délicatement son sac au sol et s'assit sur sa chaise. Elle garda l'oeuf bleu contre son ventre, ne sachant où le mettre ailleurs. Effectivement, c'était un peu embêtant. Vincent avait raison, un sac serait bien pratique.

On vint les accueillir et on leur donna la carte de l'établissement. Romane la parcourut rapidement du regard et jeta un coup d’œil à son frère.

- Leur spécialité, ce sont les croque-monsieur. Ils en font de toutes sortes. Le savoyard, au fromage, est vraiment bon. Celui au saumon aussi. Mais toi, tu préféreras peut-être la version au chorizo. Ah, et leur salade est vraiment bonne !

En tout cas, elle, c'était décidé, elle prendrait un croque-saumon avec un œuf sur le dessus, accompagné de salade. Elle demanda même au serveur, quand il vint prendre leur commande, de leur mettre un bol de frites maison pour deux, comme ça Vincent pourrait goûter.

- Ah, et un jus d'abricot avec ça, s'il vous plaît ! Et toi Vincent, tu prends quoi ?

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël/Valen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lolaandjoyce.wordpress.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 372
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Lun 29 Juin - 18:26

La remarque sur la cigarette, il aurait dû la voir venir à des kilomètres à la ronde. Romane n'avait jamais aimé ça. Mais tant mieux. Si Neel avait tendance à fumer comme un pompier parfois il ne voulait pas que Romane en fasse de même. Lui en avait besoin pour se calmer parfois et s'il se ruinait la santé avec, ça le regardait. Par contre il était hors de question que sa cadette en fasse de même ! Si la surprenait avec une cigarette elle allait l'entendre, oh oui !
L'hôpital qui se fout de la charité, n'est-ce pas ? Car oui, sous les airs bourrus et violents de Vincent se cache quelque part un grand frère très protecteur. Qui pourrait s'en douter après tout ?

Finalement ce fut Romane qui l’entraîna à avec elle dans un restaurant de son choix. Visiblement, la petite connaissait bien le coin. La maison était à Elara, mais pour ses études forcément... elle traînait beaucoup à Mell. Ça n'arrangeait pas les affaires du lieutenant Rocket. C'était son principal secteur d'activité. Mais pour le moment ça irait. Pas de risque de croiser un sbire dans le quartier des restaurateurs. Dans celui des affaires par contre... il espérait que sa jeune sœur ne passe jamais par là.
Ils entrèrent dans une petite brasserie où ils s'installèrent à l'écart, dans un coin tranquille. Le gêne roux sans doute... même si Neel n'était pas un vrai roux. En tout cas, le frère et la sœur préféraient tout deux être au calme. Les bains de foule et le bruit, non merci. Une fois installé, Neel laissa sa sœur lui expliquer le contexte tout en regardant la carte. Spécialité croque monsieur donc. Ce n'était pas vraiment le plat dont il raffolait, mais il reconnaissait que c'était bon quand même. Il regarda rapidement la liste des plats, notant la suggestion de sa sœur. Bon... rien ne l'inspirait vraiment.
Un serveur arriva alors pour prendre leur commande. Romane fut la première à parler avant de se tourner vers son frère.

« Ah, et un jus d'abricot avec ça, s'il vous plaît ! Et toi Vincent, tu prends quoi ?
- Celui au chorizo, répondit-il simplement par faute d'idée. Et une bière blanche. »

Oui, tant qu'à faire, il avait envie de boire. Il fumait comme un pompier toujours mais ça faisait un moment qu'il n'avait pas avalé autre chose que du café. Son hygiène de vie n'était pas forcément la mieux d'un point de vue alimentaire peut-être... Le serveur prit note avant de s'éloigner. Neel regarda de nouveau sa sœur.

« Alors, toi, comment ça se passe la vie ici ? Tu te plais ? »

D'une, la vie de sa sœur intéressait Vincent, mais surtout, il voulait l'occuper à parler sur elle. Il n'avait aucune envie que elle commence à lui poser des questions personnelles.

« Et pose ton œuf à côté, il va te gêner. »

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 213
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Mar 21 Juil - 12:21

« Si tu veux être aimé, aime et sois aimable. »
- Benjamin Franklin-



Puisque la pause repas était annoncée, Romane avait bien l'intention d'en profiter à fond. D'autant plus que la rouquine ne se cachait nullement d'être une grande gourmande. Une fois qu'elle eut indiqué au serveur sa commande et que Vincent en fit de même, l'apprentie journaliste suivit du regard le garçon de café qui partit répéter la commande en cuisine. Ils n'étaient pas très longs ici, ça devrait vite arriver. Elle suivit d'ailleurs d'un œil gourmand un autre serveur apporter leurs assiettes à un couple attablé plus loin. Bon, ok, elle mourrait de faim.

« Alors, toi, comment ça se passe la vie ici ? Tu te plais ? »

Demanda Vincent, interpellant sa cadette qui leva les yeux et revint à elle. Si la vie ici lui plaisait ? Sans trop réfléchir, la rouquine aurait répondu que oui, ça lui plaisait. S'il n'y avait pas tous ces souvenirs à Hoenn, et leur père resté en arrière. Mais ça, devant Vincent, elle ne le dirait pas. Alors à la place, elle sourit.

Oui, je me plais bien ici. Mon école est super et j'apprends de nouvelles choses tous les jours. C'est très différent d'Hoenn, c'est sûr... c'est un autre mode de vie. Mais moi, je m'y plais beaucoup.

Elle avait la chance d'exercer un métier très vivant où l'on ne s'ennuyait jamais. D'autant plus que l'observatoire Pokémon la fascinait totalement et qu'elle avait la double chance de pouvoir côtoyer les scientifiques tous les jours. D'ailleurs... Romane baissa les yeux sur l'oeuf, songeuse, et le caressa du bout des doigts. Elle ne savait pas encore quel bébé Pokémon en sortirait et cela commençait à sérieusement la travailler. L'apprentie sentit l'excitation monter ainsi qu'un attachement nouveau pour cet être qu'elle ne connaissait pas encore. Il faudrait d'ailleurs qu'elle le présente à Rune et Juri ce soir, ils n'allaient pas en revenir. De plus, comme l’œuf était bleu, le Pokémon serait sûrement aquatique. Son Aquali serait donc un parfait père pour lui apprendre à nager... non ?

« Et pose ton œuf à côté, il va te gêner. »

Romane sortit de ses pensées pour jeter un coup d’œil à son frère.

- Non non, ça va. Et puis, je préfère l'avoir à mes côtés que de le laisser par-terre.

La cadette afficha un petit sourire puis observa plus attentivement son aîné. En quelques années, Vincent avait commencé à vieillir. Il faisait plus mûr, bien plus adulte que quand elle l'avait vu pour la dernière fois. Ce n'était plus tellement son grand frère, c'était un homme maintenant. Et la rouquine se sentit un peu peinée de ne pas l'avoir vu grandir. Ce qui était parfaitement réciproque. Cependant, maintenant qu'elle le tenait, elle désirait bien se rattraper.

- Et toi, alors, qu'est-ce tu fais exac-

« Votre commande ! Attention, c'est chaud. »

Au même moment, le serveur venait de s'interposer entre eux pour poser devant chacun une assiette fumante et à l'air divinement délicieux. Deux croque-monsieur accompagnés de salade, un au saumon pour Romane et l'autre au chèvre et chorizo pour Neel. Au milieu de cela, le serveur disposa un bol de frites bien dorées ainsi que leurs deux boissons.

« Bon appétit. »

Pas du tout vexée de s'être fait interrompre par le serveur, Romane regardait avec des yeux gourmands son assiette. L’œuf brillant, le fromage râpé doré, le saumon bien rose, les frites salées... elle mourrait de faim. L'apprentie regarda son frère avec un grand sourire et attrapa ses couverts, conservant en équilibre l'oeuf bleu sur ses genoux.

- Bon appétit ! S'exclama-t-elle avant de commencer à manger.

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël/Valen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lolaandjoyce.wordpress.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 372
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Lun 27 Juil - 18:47

S'il y avait bien une chose qui était sue de tous, c'était que le lieutenant Rey n'aimait pas les gens. Il n'aimait pas la foule, n'aimait pas le bruit, ni qu'on lui fasse perdre son temps, il avait horreur qu'on parle pour ne rien dire ou qu'on lui raconte n'importe quoi, et il avait une sainte envie de meurtre envers chaque idiot qui croisait son chemin. Oui. Vincent n'aimait pas les gens. Tout le monde le savait et c'était bien pour ça que aucun sbire ne prendrait le risque de venir le déranger pour une futilité ou sans être sûr de ce qu'il avait à dire. Et pourtant... en cet instant précis le rouquin sentit une vague de reconnaissance envers le serveur qui venait d'interrompre sa sœur.

Parce que oui, dieu merci, ça lui avait empêcher de poser sa question. Neel n'était pas idiot, il savait qu'à un moment ou un autre, le « qu'est-ce que tu fais dans la vie ? ». Il avait déjà son mensonge de prévu depuis des années déjà. Commercial. C'était l'excuse officielle pour sa mère -bien qu'il s'en fichait éperdument d'elle à présent- et ses cadets. Seulement... il n'avait pas envie de se lancer dans les détails du métier. Bien sûr, il pourrait inventer, mêler le vrai au faux. Dire qu'ils négociaient avec des entreprises, s'occupait de choses administratives, devait trouver de nouveaux « clients ». Mais il n'avait pas tellement peaufiné les détails, ne pensant nullement se retrouver face à face avec sa sœur. En tout cas, moins il en disait et mieux c'était pour eux deux.

«  Bon appétit ! Lâcha alors la jeune fille.
- Bon appétit, répondit Vincent sur un ton plus posé. »

Le rouquin attrapa d'abord sa bière pour en boire une gorgée. Il soupira légèrement. Ça faisait du bien. Ce n'était pas vraiment ce qu'on pouvait appeler une boisson désaltérante, pas tellement d'eau et surtout de l'alcool, mais ça faisait du bien après son aller retour dans l'escalier de l'observatoire. Il prit une deuxième gorgée avant de poser son verre et d'enfin prêter son attention à son assiette. C'était un beau croque-monsieur, plus beau que ceux dont il avait le souvenir dans son enfance. Celui-ci était bien garni et sentait bon. Il attrapa alors ses couverts et commença lui aussi à manger. Si en général, il mangeait plus des repas rapides, pas toujours le temps de se poser à un restaurant, c'était agréable de temps en temps d'avoir un vrai repas et de prendre un moment pour apprécier son assiette.

« Je prend note de l'adresse, fit Vincent bien qu’honnêtement il n'y retournerait sans doute jamais de lui même. Tu restes encore en ville cet après-midi ? Demanda-t-il alors. »

Si la demoiselle comptait s'attarder, Vincent resterait sans doute avec elle. Mais il allait devoir adapter son trajet. Et peut-être envoyer un mail à quelques sbires sur le passage pour les faire bouger ailleurs ? Il soupira intérieurement. Si seulement ses cadets étaient restés sur le continent.

« Tu es en ville combien de jour par semaine en fait ? La questionna-t-il l'air de rien. »

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 213
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Lun 18 Jan - 18:25

« Si tu veux être aimé, aime et sois aimable. »
- Benjamin Franklin-



Le repas, devant leurs yeux, paraissait plus qu'appétissant. Enfin, surtout aux yeux affamés de Romane. Elle attrapa d'abord une frite, qu'elle se hâta de mettre dans sa bouche, puis grignota une feuille de salade avant de découper l’œuf au-dessus de son plat, observant avec ravissement le jaune couler sur le pain. C'était un petit plaisir personnel.
L'oeuf sur ses genoux était immobile, vaguement chaud contre son ventre. À peine, en toute vérité, mais pas de quoi inquiéter la journaliste. Si les œufs de Pokémon feu étaient généralement toujours chauds, ce n'était pas forcément le cas pour les autres types. Si celui-ci était aquatique, rien d'étonnant à ce qu'il soit à peine tiède. Sa brillance ne laissait aucun doute sur le fait qu'à l'intérieur, un petit être grandissait. Elle devrait peut-être acheter une couveuse ? Elle regarderait sur internet ce soir. En attendant, son ventre serait assez chaud pour le bébé Pokémon. Non, finalement, elle était plutôt contente que le professeur lui ait fait confiance pour cela. Et fière surtout !

« Je prends note de l'adresse. Tu restes encore en ville cet après-midi ?


La rouquine leva les yeux et afficha un petit sourire, ravie que son frère apprécie autant qu'elle la nourriture de ce lieu. C'était une adresse qu'elle appréciait, elle leur avait d'ailleurs de nombreuses fois fait de la pub sur le journal et les blogs.

- C'est bon, hein ? Mh, oui, cet après-midi je devais passer au journal rapidement, j'ai un compte-rendu à récupérer et un autre à rendre... C'est aussi la remise de mon bulletin du semestre, aujourd'hui. Je dois rencontrer mon Maître de stage. J'espère que ça a été, soupira-t-elle.

Étant encore en apprentissage, la jeune fille était encore en cours quelques jours par semaine, passant les autres en vadrouille pour ses articles, ou au journal pour y travailler. À vrai dire, elle bougeait énormément. Peut-être cela démontrait d'une vague volonté de ne pas rester à la maison, mais elle ne se l'avouerait pas.

« Tu es en ville combien de jour par semaine en fait ? »

- Oh, en ville, tu veux dire ici, à Mell ? Quasiment tous les jours. Je bouge beaucoup, répondit-elle en coupant un nouveau morceau de son plat. Disons cinq à six jours par semaine, parfois sept. Tu veux goûter un bout ?

Lui demanda-t-elle ensuite, en tendant du bout de sa fourchette un morceau de son croque-monsieur au saumon. Tout en se faisant, elle  inclina légèrement la tête, profitant de cette pause pour le questionner en retour :

- Et d'ailleurs, dis, tu travailles où exactement ? Au quartier des affaires ?

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël/Valen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lolaandjoyce.wordpress.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 372
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   Ven 25 Mar - 14:09

____Neel retint un soupir en écoutant sa jeune sœur. Bon. Elle venait tous les jours sauf le week-end. Il allait devoir se débrouiller pour ne pas la croiser, pour éloigner la team d'elle. Mais ça allait être difficile si elle était régulièrement à l'observatoire et dans le journalisme. Comment allait-il s'occuper de tout ça ? Ça allait être pénible à organiser, il le sentait. Envoyer les sbires les plus inoffensifs dans le quartier et laisser les abrutis loin d'ici déjà. Ceux qui ne savaient pas se tenir surtout.
Vincent haussa un sourcil quand sa cadette lui présenta sa fourchette. Ça ne le dérangeait pas de goûter mais il n'allait pas se pencher comme ça. Même s'il était bien plus affectueux avec ses cadets par apport à son comportement habituel, il y avait des comportements qui restaient trop enfantin pour lui. Il lui prit alors le couvert des mains afin de prendre son morceau, lui soufflant un merci. Puis vint la question. LA question.

«  Et d'ailleurs, dis, tu travailles où exactement ? Au quartier des affaires ? »

Oh mon dieu. Il n'aurait jamais du lui laisser du temps de parole. Il prit le temps d'avaler son morceau et de lui redonner le couvert avant de répondre. Ça allait, il avait son mensonge de prêt. Mais il n'aimait pas devoir raconter des histoires et prendre le risque de se faire piéger.

« Mh, répondit-il. Je n'ai pas vraiment de bureau. Je me déplace juste dans les entreprises chez qui j'ai des contrats. »

Ce n'était pas entièrement faux après tout, mais il espérait que la rouquine n'irait pas le questionner davantage. Ce pourquoi il reprit la parole en suivant. Lui qui n'était pas d'un naturel bavard, il aurait pu sembler louche, mais cela pouvait aussi simplement passer pour de l'intérêt envers sa sœur. Ce qu'il avait d'ailleurs.

« Tu me tiens au courant quand tu as les résultats de ton semestre ? Si tu t'en sors bien, je t'achèterai quelque chose. »

Oui, ça c'était le côté grand-frère de Vincent. Si on lui demandait quelque chose en règle général, on pouvait aller se faire voir. Pour ses cadets par contre... même si parfois il pouvait râler par principe, s'ils voulaient quelque chose il allait leur acheter dans la journée.

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le temps des roux... ♥ [pv Romane]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le temps des roux... ♥ [pv Romane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le temps des roux... ♥ [pv Romane]
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: ALERA Centre - MELL :: Quartier des affaires :: Observatoire pokémon-