Partagez | 
 

 Un départ, une arrivée~ (SOLO)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Hoenn/ Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 74
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 12/05/2014

MessageSujet: Un départ, une arrivée~ (SOLO)   Dim 29 Mar - 23:36

La nuit avait été très courte et ce matin, le réveil était extrêmement dur. J'étais affalé à une petite table, devant une tasse de café bien chaude. Le breuvage brunâtre était censé me remettre sur pied. Rien que l'odeur déjà, me permettais de garder les paupières ouvertes.

La veille, après une longue journée de marche à travers la forêt verdoyante bordant la ville chaleureuse de Roza, j'avais décidé de poser mes valises dans une petite auberge indiquée sur ma carte. L'auberge en question se nommait "la Lune bleue". Ce nom promettait aux voyageurs une nuit bien reposante. En arrivant devant l'auberge, je fus conquis par le cadre. La bâtisse, était intégralement constituée de bois, ce qui lui permettait de s'intégrer à la perfection dans l'environnement naturel qui se trouvait autour. En entrant, Je fus accueillis par une femme brune, devant avoir environ la quarantaine. Je fus très bien accueillis par la propriétaire du lieu. La propriétaire, se nommait Lisa Owen, et à peine avais-je posé mes valises près du comptoir, cette dernière me demanda si j'avais fais bonne route.

Je répondis le sourire aux lèvres, en lui expliquant que c'était avec joie, que je revenais à Roza. En effet, c'était la seconde fois, que mes pieds frôlaient le sol de la petite ville. La première fois, j'étais venu en ces lieux afin de me changer un peu les idées. Il faut dire que enchaîner les castings pour essayer de faire décoller ma carrière sur l'île d'Alera, m'avaient lessivés. Malheureusement, il faut bien le dire, à part une petite pub pour un petit magazine, je n'avais pas encore décroché le "rôle".

Cela me changeais fortement de ma notoriété dans la région de Kanto. Là-bas, j'étais reconnu dans la rue, les gens voulaient des autographes, des photos. Ici, c'est à peine si on me reconnaissait. Je savais, que la route pour la célébrité serait dure. La raison de ma seconde venue à Roza, était d'ailleurs, en rapport avec ma carrière. Mon parrain, Bastien, champion de la ville de Myokara dans la région de Hoenn, qui était accessoirement mon agent, venait de me donner un coup de fil. Il y avait à Roza, une personne qui souhaitait me rencontrer. Apparemment, c'était une personne très importante, qui connaissant mon parcours, s'était mis en relation avec mon parrain. Le stresse montait en moi à chaque fois que j'y pensais.

Après avoir raconté mon histoire à la gérante, cette dernière, avait le sourire. Elle était fière de recevoir dans son auberge, une personne célèbre. Gêné, je la suppliais d'arrêter. Apparemment, elle ne connaissait aucun producteur à Roza, et elle trouvait bien curieux qu'un producteur quel qu'il soit, s’intéresse à Roza pour tourner un film. C'est vrai, que sur ce point, elle avait raison. Peut-être que ce rendez-vous, était juste une blague. Le seul moyen de savoir serait d'y aller le jour du rendez-vous, et j'y serais.  

La chambre que l'on m'avait affecté, était juste magnifique. En entrant, je fus surpris par la grandeur de la pièce. On pouvait pratiquement mettre deux lits doubles. C'était une chambre où de suite, on se sentait bien, et pour cause, on trouvait un peu partout dans la pièce, des végétaux. La plus belle surprise, fut la salle de bain privée, ce soir, je pourrais me débarbouiller tranquillement, sans être dérangé par quelqu'un dans les douches communes qui aurait oublié son savon. Pour le prix que j'avais payé, le service était incroyable.

Une fois seul, je décidais de poser mon sac en bandoulière sur l'un des deux lits simples, afin de prendre mon téléphone portable se trouvant à l'intérieur. J'étais une fois de plus déçu de n'avoir aucunes réponses de la part de Justine, à qui, j'avais envoyé un sms. Peut-être que tout compte fait, je m'étais trompé sur elle.

Mon portable reposé, je décidais d'aller prendre un bain, afin d'enlever toute trace de sueur accumulée durant la journée. L'eau, était à la bonne température, c'était très agréable. Je fus vite rejoint par mes deux compagnons de route, Electron mon petit Négapi et Blue, mon Mimitoss. La seule chose que j’espérais, c'est que Electron n'aurait pas la bonne idée d'éternuer dans l'eau, car quand il éternue, le petit Pokémon, lance une petite décharge électrique. Je vous laisse faire le mélange entre l'eau et l'électricité, pas très agréable. Mimitoss lui, s'amusait à faire le sous-marin et essayait de m'asperger le visage. Tout ceci partit rapidement en bataille d'eau. En sortant du bain, je remarquais l'état dans lequel nous avions mis la salle d'eau. Il allait falloir nettoyer. Ce que nous avions fais très rapidement. J'avais dégoté trois serpillières, bah oui, il était hors de question que je nettoie tout, tout seul.

La salle de bain propre, nous étions partis manger. La carte de l'auberge, présentait des mets riches et variés. Je décidais de commander un plat que je ne connaissais pas et de la nourriture Pokémon pour mes deux amours. Mon plat arriva fumant, j'allais devoir attendre un peu que le tout refroidisse, avant que je puisse manger. Les deux Pokémons eux, se jetèrent sur leur nourriture, comme s'ils n'avaient pas mangé depuis notre départ. Mon plat, ayant refroidit, était délicieux. Aussi, je décidais de faire goûter à mes deux compagnons, le plat. Electron adorait, Blue quant-à lui, n'avait pas l'aire d'aimer. A chaque fois qu'il n'aimait pas un aliment, il faisait une drôle d'expression. C'était vraiment mignon. Il me rappelait pourquoi j'avais décidé de me lancer dans la voie d'éleveur.

La route ayant été épuisante, nous décidions de nous coucher relativement tôt, pour pouvoir récupérer suffisamment. Demain, j'avais décidé de faire une séance de jogging pour que mes Pokémons et moi-même puissions rester en forme.

Un bruit étrange, me réveilla. Dehors pourtant, il faisait encore nuit. Je décidais alors d'allumer la lampe de chevet et de regarder l'horloge accrochée au mur, il était 5 heures du matin. Pourquoi je ne dormais pas ? Ma question reçut rapidement une réponse. Une sorte de gémissement venait de se faire entendre. Sauf que cette voix, je le connaissais, c'était Electron. Je sortis alors rapidement de mon lit et je me dirigeais vers le second lit simple dans lequel dormaient Electron et Blue. Le Pokémon électrique, se tenait le ventre, son visage était en sueur. Je ne savais pas ce qu'il avait, mais une chose était sûre, il souffrait. Des larmes commençaient à rouler sur mes pommettes. Pris de panique, j'attrapais mes papiers et réveillais Blue. Alors que je traversais le hall habillé en pyjama, suivit de Blue, la gérante de l'auberge comme semblant sortir du lit s'arrêta devant moi.

- Qu'est-ce que c'est que tout ce vacarme ? Son regard se déposa sur Electron. Oh mon dieu, il faut aller immédiatement au centre Pokémon.

Lorsque la voiture de madame Owen s'arrêta devant le centre Pokémon, je me mis à courir vers le bâtiment. A mon entrée, l'infirmière de garde, vint à ma rencontre. En voyant mon Pokémon, elle ordonna immédiatement que l'on prépare un bloc.

Dans la salle d'attente, je pleurais toutes les larmes de mon corps. Je me faisais énormément de soucis pour mon ami d'enfance, j'avais traversé beaucoup de moments difficiles avec lui, et nous nous en étions toujours sorti. Madame Owen qui essayait de me rassurer, me conseilla de dormir un peu, mais je refusais. Blue, vint dans mes bras pour me faire un câlin, il sentait que j'étais triste. Bien que farceur, il savait mettre son caractère de côté lorsque la situation l'exigeait.

Après plusieurs heures d'attentes, un médecin finit par sortir du bloc et vint à ma rencontre.

- Monsieur, vous pouvez être soulagé, votre petit Pokémon est hors de danger. Nous avons réussi à enlever la cause de son mal de ventre. Après, il va lui falloir beaucoup de repos.

Tout de suite, je pensais à l'envoyer chez moi, à Kanto. Je savais que Sophie, ma mère allait bien s'en occuper. Mais il restait un problème.

- Pensez-vous qu'il puisse supporter un transfert d'ici jusqu'à Kanto ?

Le médecin acquiesça de la tête. Il devait maintenant être environ 10 heures du matin. Je décidais de faire une conversation vidéo avec ma mère à l'aide d'un ordinateur. L'écran afficha rapidement le visage de ma mère. Je lui expliquais rapidement les derniers événements.

- D'accord, c'est bon pour moi, me dit-elle, je prendrais bien soin de lui.

Je lui demandais alors des nouvelles de Poséidon et Night.

- Night est vraiment un ange, il m'aide beaucoup. Quant à Poséidon, justement, j'allais t'appeler. Apparemment ici, il s’ennuie de toi, il aimerait revenir avec toi.

Lorsque que je posais Electron sur le transfert, les larmes me montèrent aux yeux, et je ne pus m'empêcher de le prendre dans mes bras.

- Repose toi bien, on va vite se revoir.

Alors que le Pokémon électrique venait de partir, Blue m'attrapa la main. Il était là pour moi. Puis, Poséidon fit son apparition sur le transfert. J'étais très content de le revoir. Une autre séance de câlin commença.

- Cela fait longtemps mon vieille ami, comment vas-tu ?

Voilà comment je m'étais retrouvé affalé devant cette tasse de café. Poséidon quant à lui, buvait un chocolat chaud, Blue ne voulait rien boire. Le départ d'Electron m'avait vraiment affecté. Mais je ne devais pas m’apitoyer sur mon sort. Je devais me changer les idées. Là, me vins une idée, j'allais passer faire un petit coucou à la pension Pokémon.
Une fois de retour dans chambre, je préparais rapidement mon sac. Je décidais également de me changer, le pyjama, ça allait deux minutes.

Avant de partir, je passais voir la gérante pour l'informer que je restais une nuit de plus.

Une fois devant la maison en bois abritant la pension, Blue commençait à ne plus tenir en place, il était content de revenir dans ce lieu où il avait vécu avant de croiser mon chemin. A peine avais-je ouvert la porte de la pension, que Blue se mit à courir.

- Blue, reviens ici.

Mon regard tomba alors sur une dame d'un certaine âge.

- Léon, quelle belle surprise ! Cela me fait très plaisir de te revoir. Je vois que Mimitoss est en forme, tu t'en occupes bien. Va voir mon mari dehors, ça va lui faire tellement plaisir de te voir.

Laissant Blue dans les bras de la gérante de la pension, je traversais la salle remplie de Pokémon tous plus beaux les uns que les autres. La première fois que j'étais venu ici, je n'étais resté que dans la pièce principale. Dehors, le temps était magnifique. Derrière la maison en bois, on tombait sur un vaste jardin dans lequel on trouvait des jouets pour les Pokémons et également un lac. Je décidais de sortir Poséidon de sa Pokéball pour qu'il profite de l'eau bleue. Depuis que je l'avais récupéré, j'avais pu voir que son comportement avait légèrement changé.

C'est alors que je vis au loin, le mari de la vieille dame, j'allais à sa rencontre.

- Léon, quelle surprise. Mimitoss va bien ?

Je lui expliquais.

- Blue est un joli nom.

Tout d'un coup, un violent jet d'eau entra en contact avec ma peau. Pensant que c'était une mauvaise blague de Poséidon, je me retournais pour le disputer mais devant moi, il n'y avait personne. Je repris alors ma discussion avec le vieil homme. Mais un second jet d'eau vint m'asperger, me faisant cette fois-ci, tomber sur le sol. Je me relevais rapidement

- C'est une blague ou quoi ?

Je m'approchais de l'eau en espérant voir le petit farceur. C'est alors qu'une espèce de balle immense sortit de l'eau. Je fis trois pas en arrière. Qu'est-ce que c'était ? Soudain la balle, se mit à rouler. Mais elle roulait vers moi ! Je me mis à courir de toutes mes forces pour ne pas me faire écraser. Pourquoi la balle me suivait encore, qu'est-ce que c'était que ce bazar. Maintenant, la balle rebondissait.

- Wailmer, arrête immédiatement. La balle disparut alors pour atterrir dans l'eau. Je suis désolé Léon, Wailmer aime beaucoup rigoler et quand il emmagasine assez d'eau, il peut rebondir sur le sol et même rouler. J'espère qu'il ne t'as pas fait peur.

Non, sans blague, c'était un Pokémon ? Maintenant, le petit enfin petit c'est encore à voir, faisait la tête. Il pensait m'avoir vexé.

- Non, ne le blâmez pas, cela m'a permis de faire un peu de sport. Il est vraiment très étonnent comme Pokémon.

- Oui, l'idéal, ce serait qu'il trouve une personne gentille qui puisse le faire bouger souvent.

- Vous croyez que j'en serais capable ?

- Mon dieu, petit, c'est une excellente idée, en plus je te connais, tu es une personne de confiance. Mais attention, tu vas devoir t'accrocher avec lui.

Je m'approchais alors de Wailmer pour lui demander son avis. Le Pokémon accepta de me suivre, et retrouva le sourire. Je sortis alors une Pokéball de mon sac, pour la présenter au Pokémon eau, et l'imposant Pokémon disparut dans un rayon rouge. Le rituel de la Pokéball, était très important. En espérant, que je sois un bon dresseur pour Wailmer, en tous cas, je l'aimais déjà...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 949
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Un départ, une arrivée~ (SOLO)   Lun 30 Mar - 10:10





Adoption validée !

 
C'était toutefois un peu rapide, n'hésite pas dans tes prochains Rp à développer leur relation :3 Bienvenue à ce Wailmer rebondissant dans ton équipe ♥

Je te laisse mettre ta Carte Dresseur et ton profil à jour ~


________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
 

Un départ, une arrivée~ (SOLO)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» Réussir son pot d'arrivée - Acte 3 [Pv: Daestra]
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Départ non réfléchi et vite regrété.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Flood Party ! :: Vieil album :: RP terminés-