Partagez | 
 

 Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives... [ft.Hue & Kyouhei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives... [ft.Hue & Kyouhei]   Mer 25 Mar - 14:10


Are you, are you Coming to the tree Where I told you to run, So we'd both be free.
Strange things did happen here No stranger would it be If we met at midnight In the hanging tree.
Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives...


Depuis combien de temps était-il entrain d’amadouer ce Léopardus ? Au moins une heure, c’était sûr. Mais il insistait, le jeune homme et ne baissait pas les bras. Surtout pas en présence d’un pokémon comme lui. Quand je disais “comme lui”, ça signifiais : Pokémon visiblement blessé à une patte, qui boite donc, qui semble affamé, agressif et plus que méfiant. Caiden était resté accroupis, à le guetter, l'appeler avec douceur. Mais le félin ne se laissait pas attendrir. Pas mal traumatisé quand même… Il se demandait ce qui avait plus lui arriver.

Dès que le blondinet faisait un micro pas vers le pokémon, ce dernier le feulait en lui faisant clairement comprendre que s’il approchait, il l’attaquerait, même si ce n’était que par défense.

Hound était dans le coin, et rabattait le gros chat dès qu’il faisait mine de tenter de se carapater. Il lui avait ordonné de ne pas intervenir si l’animal se montrait hostile. Tant qu’il ne répliquait pas, il pouvait encore gagner un poil de confiance. Le Léopardus griffait dans le vide pour tenter de dissuader l’humain, qui tenait bon, le bougre. Il ne laisserait jamais un pokémon blessé de la sorte devoir se débrouiller par lui-même, surtout qu’il semblait être tout sauf un des nombreux sauvages de la région. Déjà, parce qu’aucune meute de son type n’avait été récemment dans le coin. Et pour être dans cet état, c’était sûrement un dresseur mal intentionné qui l’avait abandonné, ou alors il c’était enfuit.

Et ça, s’il choppait le type ayant eu l’affront de faire une chose pareille, il ne le louperait pas. C’était toujours ce qu’il pensait quand il tombait sur un des rescapés qu’il a pris sous son aile. Mais c’était très rare qu’il tombe nez à nez avec leur anciens dresseurs. Heureusement pour ses derniers d’ailleurs.

- Hound ! Lançait-il à voix haute pour qu’elle l’entende, même sans le voir, Eloigne les pokémons sauvage de la nourriture. Et ne te sers pas non plus, gourmande !

Il ne savait pas si la Démolosse avait intercepté le message, cependant il s’occupait tout de même de placer un long chemin de pofiteroles toutes plus appétissantes les unes que les autres et s’éloignait un peu. Il poireautait bien un bon quart-d’heure de plus avant que l’affamé ne daigne s’approcher pour en gober une … Puis deux… Puis trois.. Et s’arrêter net en voyant encore la présence du jeune homme. Le Léopardus lui grondait dessus, poils encore hérissés. Cependant il ne griffait plus en l’air. C’était déjà un énorme pas.

Caiden était tellement concentré sur son objectif qu’il ne fit pas attentions aux pas, quelques mètres derrières lui, de deux compères qui s’approchaient lentement. Par contre, le pokémon à la tâche jaune pâle au niveau de l’oreille droite lui, se redressait soudainement, ne sachant visiblement pas s’il fallait qu’il déguerpisse ou non.

© redSheep sur Wild Roar
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 183
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives... [ft.Hue & Kyouhei]   Jeu 26 Mar - 16:35


"Qui a raté ses adieux ne peut attendre grand-chose de ses retrouvailles."

- Milan Kundera -
Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives...

Hue & Caiden


Le chemin était agréable, en cette fin de matinée, même si Kyouhei devait admettre que le ventre plein, la route n'en aurait été que meilleure. Dans ses bras, le récemment adopté dragon mou et visqueux devait penser la même chose. Un grand sourire sur la figure, Noum regardait le chemin d'un air curieux et attentif, tout en lâchant des « Muuuu » à longueur de temps. Un instant pensif, Kyouhei se demanda s'il n'était pas mieux de rentrer la dragonne dans sa nouvelle Pokéball. Les gérants de la Pension lui avait annoncé que le Pokémon était sensible au soleil et à la sécheresse, et aujourd'hui, il faisait justement plutôt chaud. Pour l'heure, Noum ne semblait pas en souffrir, mais dans quelques minutes, ou heures ?

Kyouhei allait justement poser la question à Hue pour avoir son avis, lorsqu'ils entendirent, venant d'un peu plus loin, des éclats de voix.

« Hound ! Eloigne les pokémons sauvage de la nourriture. Et ne te sers pas non plus, gourmande ! »

Etonné, le dresseur leva les yeux. Ah, il y avait quelqu'un là-bas ? En effet, plus ils avançaient, plus ils dinstinguaient des silhouettes. Un Démolosse tout d'abord, puis une personne, agenouillée devant un... Leopardus ? Kyouhei leva les yeux, intéressé. Un Leopardus qui, face à eux, se mit soudainement en position de défense, l'air sur ses gardes et inquiet. Un Pokémon sauvage, de toute évidence. Peut-être que le dresseur au Démolosse voulait l'attraper ?

Par pure politesse, et pour ne pas déranger le dresseur en pleine tentative de capture, Kyouhei s'arrêta, s'attendant à ce que son ami à côté en fasse de même. Léopardus étaient un Pokémon de leur région, c'était plutôt amusant d'en voir un par-ici. Ce que fit remarquer le châtain à son compère.

- Pour peu, je me croirais à la maison, souffla-t-il un peu nostalgique.

Sans réaliser encore.

Spoiler:
 
© redSheep sur Wild Roar

________________________




• Svël et Kyouhei mangent et embêtent Hue en #0099ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 168
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives... [ft.Hue & Kyouhei]   Jeu 26 Mar - 17:51

Alors que les deux amis avançaient, le Mucuscule ne cessait de pousser des cris joyeux. Visiblement, le petit pokémon était heureux de partir en voyage avec eux. Peut-être que cette petite dragonne avait toujours rêvé d'aller à l'aventure ou simplement d'avoir un dresseur ? Quoiqu'il en soit, si elle était contente, c'était le principal. Mais il devait avouer avoir toujours du mal à se dire que c'était un dragon... et une femelle aussi. Il ne voyait rien de distinctif. Enfin, ce n'était pas toujours évident après tout.

C'est alors qu'il y eut du bruit plus loin. Hue suivit le regard de son ami pour voir de quoi il s'agissait. Une personne -un jeune homme visiblement- avec des pokémons. Une capture peut-être ? Bah, ça ne l'intéressait pas. Hue allait passer son chemin sans plus regarder quand Kyouhei s'arrêta. Le brun le regarda, un peu étonné, avant de comprendre. Ah. Il ne voulait pas gêner l'autre garçon. Bon, il pouvait prendre un instant pour laisser l'inconnu finir ce qu'il faisait sans le déranger. Le brun reposa alors son regard sur la scène un peu plus loin... et il écarquilla soudainement les yeux. Kyouhei souffla quelque chose mais il ne l'entendit pas. Son regard avait bloqué sur le pokémon plus loin. Un Leopardus. Un grand Leopardus a l'air amoché et sauvage, avec une tâche jaune à l'oreille droite. Il fallut quelques secondes à Hue pour réaliser, puis il s’élança. Un cri.

« Théa ! »

Dépassant son ami, il ne préoccupa pas de l'inconnu et le bouscula presque pour se diriger vers le leopardus. Le pokémon panthère en fut surpris. Sur le coup de la panique qui le prit à l'arrivée de l'humain sur lui, il réagit aussitôt. Hors de question de se laisser faire, de se laisser frapper encore parce qu'il avait mal fait quelque chose, se faire enfermer parce qu'il ne voulait pas écouter ! Il bondit alors, toutes griffes sorties, et se jeta sur le brun. Hue s'écroula alors en arrière, lâchant un cri de douleur alors que le pokémon venait de sauvagement le mordre à l'épaule. Mais loin de frapper son assaillant ou de le repousser, Hue chercha à refermer ses bras sur lui. Pour l'instant, la seule chose qu'il voulait était l'empêcher de fuir, tant pis s'il y perdait un bras. Bon, ça serait quand même bien s'il pouvait garder tous ses membres... mais ce n'était pas sa première préoccupation à l'instant.

« Théa... ça va aller, souffla-t-il. »

Le félin ne l'écoutait pas cependant, se contentant de tenir sa prise sur son épaule en grondant. Mais ça allait, oui. Ça allait. Il l'avait retrouvé. Hue était certain que c'était elle. Il l'aurait reconnu entre mille. Elle avait évolué, changé. Mais c'était bien elle.

________________________
Hue cherche Chacripan en #330033.


image by Kazu Sanbon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives... [ft.Hue & Kyouhei]   Dim 29 Mar - 18:43


Are you, are you Coming to the tree Where I told you to run, So we'd both be free.
Strange things did happen here No stranger would it be If we met at midnight In the hanging tree.
Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives...



Sur le coup, plus que concentré dans la mise en confiance du félin, il n’avait pas prêté attentions aux pas quelques mètres plus loin. Dans ces moments là, Caiden était un peu dans son monde, complètement absorbé et passionné par ce qu’il faisait. Si la souffrance et l’agressivité récurrente à cela ne lui faisait ni chaud, ni froid, venant de la part d’un quelconque humain, c’était tout différent venant d’un pokémon.

Il n’était pas bien vieux, même pas un quart de siècle, et pourtant plus les années passaient plus la rancoeur et l’amertume envers ses congénères se faisaient sentir. Il ne laissait passer aucun erreur de la part des hommes envers les petites (ou grosses) bêtes qui les accompagnaient. Malheureusement, la fin de l’hiver étant et les fêtes passées, une recrudescence d’abandons se faisait sentir. Il détestait cette période de l’année. “Plus le temps” qu’il entendait souvent. Les pokémons étaient des compagnons de vie, et non de journée ou de semaines. S’ils voulaient s’occuper d’un mignon Dedenne ou d’un Persian câlin pour quelques heures ils n’avaient qu’à visiter la capitale de Kalos. Ils trouveraient certainement un “Pokémon Café” où les jeunes filles qui ne s’embêtaient pas avec les responsabilités venaient manger une pâtisserie avec des pokémons se promenant dans la boutique en toute sérénité.

Là, ça n’était plus un jeu.

Le jeune homme se crispait en se redressant soudainement lorsqu’un type venait de débouler comme ça, cassant tout son travail effectué depuis presque plusieurs heures maintenant.

- Eh !! Apostrophait-il, désagréablement surpris.

Wut? L’autre était complètement débile ou quoi ? Il n’eut même pas le temps de réagir face à l’action du gêneur, que sa Démolosse leur fonçait dessus pour séparer l’inconscient du félin encore plus brusqué. Elle tournait autour du pokémon rendu fou par sa maltraitance, dans un mouvement de rabattage, pour le dissuader de fuir. Pour le moment ça semblait fonctionner.
Théa. Le jeune inconnu connaissait le Léopardus. Son sang ne fit qu’un tour à cette pensée. Le blond attrapait brusquement ce dernier par le col et le plaquait sans aucune douceur contre l’arbre le plus proche. Il aurait été un animal, on aurait presque pu voir ses poils se hérisser.

- T’es son dresseur ?! T’as pas honte toi ! Revenir comme une fleur après l’avoir mis dans s’t’état ! Si tu crois que je vais te laisser le récupérer bouche en coeur, tu peux aller te faire mettre !

Oui, impulsif et sans retenue l’éleveur, quand il voyait des scènes comme ça. Heureusement, ça n’arrivait pas si fréquemment. Mais ça avait le don de le mettre hors de lui. Il n’avait pas encore prêté attention au deuxième garçon qui accompagnait ce type qu’il jugeait abruptement.

Mais quelque chose le titillait. Le Léopardus c’était un peu figé, sans quitter le dresseur du regard. Il grondait toujours par défense, mais son regard ne s’en détachait plus. Il montrait un petit peu moins de signe de fuite, même s’il restait sur ses gardes.

Spoiler:
 

© redSheep sur Wild Roar
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 183
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives... [ft.Hue & Kyouhei]   Dim 29 Mar - 19:35


"Qui a raté ses adieux ne peut attendre grand-chose de ses retrouvailles."

- Milan Kundera -
Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives...

Hue & Caiden


« Théa ! »

Quand son ami s'élança, courant vers le sauvage Léopardus pour l'enlacer, Kyouhei se figea. Ce nom, Théa. Une image se substitua à son subconscient, dévoilant le petit Chacripan dans les bras de Hue, quand ce dernier s'amusait dehors avec sa jeune sœur. Il se souvenait des querelles infantiles de Svël, encore jeune Caninos avec le chaton, et ils en riaient tous, innocents.
Et face à ses yeux, le spectacle du Léopardus mordant et griffant, dans les bras de son ami, était presque un choc intolérable. Où était le jeune chaton au mauvais caractère ? Qui était ce grand Pokémon a sa place, qu'Hue enlaçait avec tant de désespoir. Théa, ce n'était pas Théa.
C'était Théa.

Mais brusquement, Hue fut soulevé de terre et plaqué contre l'arbre le plus proche par le dresseur que Kyouhei regardait tout à l'heure. Son Démolosse s'était approché, s'approchant avec menace de son ami et du félin. Jusque là resté en retrait, Kyouhei se précipita à son tour.

- Hé !

Le Mucuscule n'était plus dans ses bras, et devant lui, Svël sautait face au Démolosse pour l'écarter de Théa, protégeant son ancienne amie. Il ne paraissait pas être un ennemi pourtant, mais Kyouhei préférait être prudent. Dans tous les cas, le grand Arcanin protégerait la Léopardus. Laissant son Pokémon agir, le châtain se précipita vers les deux jeunes hommes. Hue malmené, il voyait rouge.

« T’es son dresseur ?! T’as pas honte toi ! Revenir comme une fleur après l’avoir mis dans s’t’état ! Si tu crois que je vais te laisser le récupérer bouche en coeur, tu peux aller te faire mettre ! »

Le blond lui criait dessus, agrippant le brun par le col de sa veste avec une certaine brusquerie qui ne plut pas au châtain. D'autant plus que l'état d'Hue alertait beaucoup son ami : il était pâle, griffé de partout, et le sang visible sur son épaule inquiétait beaucoup Kyouhei. Si bien qu'arrivant à leur hauteur, il attrapa les bras du dresseur  – il supposait que ça en était un – blond pour l'écarter de son ami d'enfance. Kyouhei n'était nullement violent, mais il fut assez brusque lorsqu'il repoussa le type pour se mettre devant son ami, le protégeant.

- Arrête, ce n'est pas ça du tout ! Il vient de la retrouver ! Théa, ça fait des années qu'on la cherche !

Des années, et le petit chat était devenu un grand Léopardus. Mais dans quel état... Derrière eux, le léopard n'osait plus bouger. Elle observait Hue et Kyouhei avec un mélange de crainte et d'attention, comme si elle hésitait, comme si elle ne réalisait pas, elle non plus, que des retrouvailles pouvaient prendre autant de temps.

© redSheep sur Wild Roar

________________________




• Svël et Kyouhei mangent et embêtent Hue en #0099ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 168
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives... [ft.Hue & Kyouhei]   Lun 30 Mar - 9:10

Tout était allé très vite pour Hue. Théa. C'était Théa ! Le dresseur n'avait pas réfléchi et avait foncé pour retrouver le pokémon, se retrouvant plaqué au sol par ce dernier et attaqué. Mais Hue ne lui en tenait pas rigueur. Il était juste heureux d'enfin le retrouver. Il se doutait que ça avait dû être très dur pour le Chacripan maintenant Leopardus. Il avait dû avoir peur, ne pas comprendre, peut-être qu'il avait aussi de la rancœur car Hue n'était pas arrivé plus tôt pour le sauver ? Mais ça allait. Il l'avait retrouvé, alors ça irait.
Brusquement, le Leopardus fut alors écarté par le Démolosse de l'inconnu. Hue se redressa un peu, difficilement avec son épaule douloureuse, et voulut lui crier de laisser Théa tranquille. Mais il n'eut l'occasion de rien faire du tout qu'il se fit brusquement tiré par le blond et coincé contre un arbre. Le brun grimaça. Ce type n'était pas tendre et son épaule n'avait pas vraiment apprécié le choc.

« T’es son dresseur ?! T’as pas honte toi ! Revenir comme une fleur après l’avoir mis dans s’t’état ! Si tu crois que je vais te laisser le récupérer bouche en cœur, tu peux aller te faire mettre ! »

Hein ? Hue le regarda, choqué, ne comprenant pas ce qu'il disait dans un premier temps. Quoi ? Il croyait que c'était lui qui avait ainsi blessé Théa ?! L'idée même mis Hue hors de lui. Mais qu'est ce qu'il croyait ce type sorti de nulle part ?! Qu'il avait la science infuse et pouvait tout se permettre ?! Mais Kyouhei vu le plus rapide. Le châtain attrapa l'inconnu pour permettre à son ami de se dégager.

« Arrête, ce n'est pas ça du tout ! Il vient de la retrouver ! Théa, ça fait des années qu'on la cherche ! »

Hue se redressa alors et il passa une main sur son épaule. Maintenant, il sentait la douleur, oui. Il jeta un regard noir au blond, puis il regarda son ami.

« Kyouhei, je n'ai pas à me justifier, fit-il. »

Et certainement pas devant le premier abruti venu qui se pensait tout permis. Hue se tourna alors vers le Leopardus. Cette dernière, les moustaches en avant, était tendue, hésitante. Elle n'avait pas l'air de tout comprendre. Le brun s'approcha doucement mais il ne fit pas un pas de plus quand le félin fit mine de s'enfuir. Il s'agenouilla alors.

« Théa. C'est moi. Ça a été dur, je sais. Mais je suis là. Maintenant, ça ira. »

Il fouilla alors dans son sac et en sorti une pokéball pleine de griffures. Celle dans laquelle le chaton avait tant protesté à rentrer les premières fois. Il la fit doucement rouler jusqu'au chat qui la renifla avec méfiance, avant de paraître choqué. Il regarda à nouveau l'humain, hésitant et méfiant.

________________________
Hue cherche Chacripan en #330033.


image by Kazu Sanbon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives... [ft.Hue & Kyouhei]   Lun 30 Mar - 13:09


Are you, are you Coming to the tree Where I told you to run, So we'd both be free.
Strange things did happen here No stranger would it be If we met at midnight In the hanging tree.
Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives...

Le plus vieux serrait les dents lorsque le second dresseur venait prendre la défense de son ami. Pour le coup il lâchait l’adolescent et se reculait d’un pas. Oui, son côté impulsif le perdrait un jour. Il jugeait l’un du regard, puis l’autre. Puis de nouveau le premier, et lâchait un “tssssk”, plein de dédain. Quoi que soient leur excuses, les faits étaient là. Le Léopardus était dans un état pitoyable.

Hound ne quittait pas l’Arcanin du regard, lui grondait dessus, prête à en découdre dès que son dresseur le lui aurait ordonné. Mais Caiden n’en fit rien. D’un signe de main, il lui faisait comprendre de se détendre. Elle ne comprenait pas trop, elle sentait encore les tensions entre les différents dresseur, mais elle se redressait quand même, sans plus de menaces.

L’éleveur guettait toute réaction entre les deux inconnus bizarres et le félin. Il fallait bien l’avouer, depuis que l’autre petit con était là, l’animal avait baissé d’un ton. La pokéball qu’il faisait rouler jusqu’au Léopardus l’intriguait. Tout autant que la fameuse ‘Théa’. Des années qu’il la cherchaient, hein ? Eh ben. Il ne voulait pas trop en connaître les raisons. Et à vrai dire, il s’en foutait totalement. Mais il était encore très suspicieux.

Il se passait une main dans le cou, nerveux. L’éleveur doux et patient c’était complètement envolé suite à l’intervention du brun. C’est sûr, le châtain et l’autre avaient pas l’air de brutes. D’un seul coup d’oeil il pouvait voir que le chien de feu du garçon était très bien soigné. Néanmoins, ça l’emmerdait quand même de laisser le félin filer comme ça, l’air de rien.

Encore très méfiant, mais se sentant con d’avoir mal jugé si rapidement il croisait les bras et lançait, toujours avec son éternel air bougon.

- Laissez au moins soigner le plus gros ses blessures, dès qu’elle se laissera approcher.

Après un coup d’oeil sur le plus distant des deux jeunes hommes, il ajoutait aussi :

- Et ton bras aussi, garçon. Tant que j’y suis.

Une manière de se faire pardonner de son emportement ? Peut-être. Mais par fierté, il ne l’avouera jamais. Il reniflait dédaigneusement et fouillait dans sa sacoche, sortant bandages et baume naturel de soin, spécialité du coin. Il regardait en coin le petit châtain qui avait pris la défense de son ami.

- … … Il est un peu inconscient, ton pote.

Mais bon, après tout, c’était un peu l’hôpital qui se foutait de la charité, si on étudiait bien l’énergumène. Honnêtement, il avait du mal à accepter l’idée de leur laisser le félin.

© redSheep sur Wild Roar
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 183
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives... [ft.Hue & Kyouhei]   Mar 31 Mar - 10:36


"Qui a raté ses adieux ne peut attendre grand-chose de ses retrouvailles."

- Milan Kundera -
Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives...

Hue & Caiden


« Kyouhei, je n'ai pas à me justifier. »

Aux mots de son ami, Kyouhei fit une légère moue et s'écarta. Il jeta un coup d’œil au brun derrière lui, lequel venait de poser une main sur son épaule blessée. Il faudrait qu'il regarde la blessure tout à l'heure. Ça ne paraissait pas très profond, mais ça saignait beaucoup. Les griffes de Pokémon étaient épaisses, et ça pouvait être plus grave que ça ne paraissait.
Mais Hue ne lui laissa le temps de rien et retourna auprès de Théa. Le Léopardus restait sur ses gardes, sauvage et agressif, bien que moins que tout à l'heure. Avait-il reconnu son ancien dresseur ? Oui, à son regard choqué lorsqu'il vit la vieille Pokéball, Kyouhei sut que Théa se souvenait, même si cela faisait plusieurs années.

« Laissez au moins soigner le plus gros ses blessures, dès qu’elle se laissera approcher. Et ton bras aussi, garçon. Tant que j’y suis. »

Déclara alors le premier dresseur. Kyouhei leva les yeux pour l'observer. Oui, avec tout ça, ils ne s'étaient même pas présentés. Et même si Hue râlait sur le fait de ne pas avoir à se justifier, le châtain soutenait que c'était important. C'était peut-être l'évidence même pour Hue, mais le dresseur blond ne devait rien comprendre à la situation, lui. En une seconde, ils avaient fait échouer sa tentative de capture et lui volaient le Léopardus sous le nez, même si ce n'était pas un vol à proprement parlé.

«  … … Il est un peu inconscient, ton pote. »

Le touffu jeta un regard étonné au dresseur qui venait de lui adresser la parole. Le temps de réaliser qu'ils revenaient à une situation normale, sans cris et sans bagarre, Kyouhei décida de sauter sur l'occasion. Il jeta un dernier regard à Hue qui amadouait le félin, puis se tourna vers le dresseur blond.

- C'est un peu délicat, comme situation, fit-il en se massant la nuque, soupirant maintenant la pression retombée. On va en parler calmement, ok ?

Sur ce, il posa son sac au sol – c'était un peu lourd, et puisqu'ils allaient rester là un moment... - et se tourna vers Svël, qu'il rappela à ses côtés. Puisque la situation n'était plus tendue, plus besoin de se montrer agressif. Le chien tira la langue et s'assit simplement, pas plus contraignant que ça. Il observa tour à tour le Démolosse puis la Léopardus, intrigué par le premier puis perplexe quant à la seconde.

- Au fait, je m'appelle Kyouhei. L'inconscient, c'est Hue. Et je pense quand même qu'on te doit quelques explications.

Fit-il en jetant un regard appuyé à Hue. Même s'il était très heureux pour son ami, il voyait la réalité des choses. Le dresseur blond ne devait rien comprendre du tout. Il le regarda donc à nouveau :

- Théa était encore un Chacripan quand elle a été volée par la Team Plasma. Tu ne connais peut-être pas... c'est une organisation criminelle qui sévit à Unys. On vient de là-bas. Et depuis, Hue est à sa recherche. Ça fait des années, je ne sais pas si tu te rends compte.

Le châtain eut un léger sourire et il regarda son ami.

- C'est très courageux.

© redSheep sur Wild Roar

________________________




• Svël et Kyouhei mangent et embêtent Hue en #0099ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 168
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives... [ft.Hue & Kyouhei]   Mer 1 Avr - 19:25

Si Hue entendit les mots de l'inconnu, il ne lui répondit nullement. C'était vrai que Théa avait besoin de soin, la pauvre était dans un piteux état. Le poil sale, l'air affamée, une patte cassée aussi sans doute. Mais l'idée de laisser le pokémon tout juste retrouvé au soin d'un autre ne lui plaisait pas. Surtout ce type. Certes, le premier contact était parti d'un malentendu, mais ça suffisait à Hue pour ne pas vouloir lui parler davantage. Toutefois... Théa était la priorité. Le brun restait méfiant, mais elle avait vraiment besoin d'être soignée.

« Et ton bras aussi, garçon. Tant que j’y suis. »

Hue lui jeta un bref coup d’œil. Lui, il pouvait attendre. Il avait mal, c'est sûr, et le sang poisseux sur sa peau et vêtements n'était pas agréable. Et dès qu'il bougeait... la douleur le lançait dans tout le bras et la nuque. Mais ça allait. Ça allait.... Pour le moment, le pokémon était la seule chose qui importait. Autant laisser Kyouhei s'occuper du social. Ce n'était pas son fort.

« Théa, souffla-t-il. C'est moi. Hue. Tu te souviens ? »

Le Leopardus hésita, partagé entre une méfiante et une peur devenues instinctives et un sentiment rassurant. Une odeur, une image. Alors, tout en hésitation, il fit un pas. Hue eut un sourire encourageant. Il continua de l'appeler d'un voix douce, cherchant à le mettre en confiance, restant baissé de façon à ne pas paraître intimidant. Le félin regardait Hue, les autres humains, la pokéball au sol, Svël. Finalement, après de longues minutes à le mettre en confiance et poussé par de lointains souvenirs, le félin s'approcha. Il s'arrêta à un mètre du brun environ, les moustaches en avant, et il renifla. Le dresseur leva alors très légèrement sa main, paume vers le bas pour ne pas donner l'impression qu'il la menaçait, et attendit. Théa cracha dans un premier temps, levant la patte pour attaquer, mais elle se calma en voyant que le garçon ne faisait rien de plus.

Leurs regards se croisèrent alors pleinement et ce durant de longues secondes. Le félin sembla déstabilisé, il hésita encore, puis il ouvrit la bouche mais pas pour mordre cette fois. Il miaula doucement. Est ce qu'il était enfin rentré à la maison ? Épuisé, il relâcha alors la pression et s'écroula.

« Théa ! »

Hue se précipita à côté du pokémon, inquiet. Mais ce dernier respirait doucement, s'étant simplement écroulé de fatigue, l’œil déjà à moitié endormi.

________________________
Hue cherche Chacripan en #330033.


image by Kazu Sanbon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives... [ft.Hue & Kyouhei]   Dim 5 Avr - 15:21


Are you, are you Coming to the tree Where I told you to run, So we'd both be free.
Strange things did happen here No stranger would it be If we met at midnight In the hanging tree.
Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives...

Au moins, un des deux garçon avait l’intelligence de lui expliquer plus clairement la situation. Le blondinet restait accroupis tout le long, sans interrompre le châtain, préparant déjà ses soins avec attention. Il gardait un oeil sur le félin et l’autre adolescent, toujours un peu tendu. La vive colère qui l’avait pris par instinct était retombé. Il grommelait dans sa barbe tandis que sa chienne venait s’allonger, tête reposée sur ses pattes avant, à ses côtés. Il posait une main affectueuse sur sa tête, sans plus bouger que ça. Il ne voulait pas effrayer de nouveau la Léopardus qui semblait se calmer un peu.

- Je connais pas perso’ cette organisation. Mais j’ai déjà envoyé chié un type d’une autre team. Leur méthodes sont similaires. Tous des cons.

Peut-être qu’ils ne mentaient pas. Peut-être que le pokémon serait heureux de retrouver ses vrais dresseurs.

Le miaulement à en déchirer un coeur le confortait un peu vers cette idée. Ca n’était pas de leur faute si le félin en sortait tellement traumatisé. Mais une serieuse remise en confiance serait à faire, même si l’animal ai pu les aimer de tout son coeur par le passé. Peu importe quel sbire ou lieutenant il croiserait de n’importe quelle team, sans réfléchir il était certain qu’il leur mettrait un bourre-pif mémorable sans savoir ni qui ni quoi ni comment. Comme il le pensait sans filtrer, à ces yeux c’étaient tous des emmerdeurs qui réfléchissaient pas plus loin que le bout de leur nez. Abrutis à la propagande de types fous.

- Caiden. Il ne se présentait pas plus pour le moment. Il n’était pas vraiment du genre à étaler sa vie.

Il se redressait lorsque l’animal tombait de faiblesse. Toute la fatigue, la peur, le mal, le stress venait de lui retomber dessus. Normal. Il imaginait trop bien ce que ces années ont pu être pour lui. Sans même attendre l’accord du dit Hue, il s’approchait tranquillement de la bête épuisée et en profitait pour étaler doucement le baume elle, pour la soulager. Sans même se retourner et en terminant d’appliquer les premiers soins en attendant de la transporter à un centre pokémon, il leur lançait d’un air presque enjoué, comme si aucun altercation ne s’était passée. :

- En tout cas c’est surprenant de voir un petit couple comme vous aussi bien s’assumer. On en voit rarement. C’est plutôt mignon.

L’admiration que Kyouhei portait à l’autre garçon n’était pas passée inaperçue. Ca l’amusait un peu. Pour lui, il était naturel qu’ils étaient ensemble. Ils voyageaient visiblement depuis un moment surement tout les deux… S’il se trompait, tant pis.
Le plus important était que ce soient vraiment des jeunes responsables. Malgré la façon distante dont le brun agissait, il n’avait pas l’air d’un sale type au final. Caiden se tournait vers ce dernier et lui tendait les bandages.

- Tiens moi ça trente secondes. Et bronche pas, elle va bien ta Léopardus. Juste crevée et chamboulée.

Quand même. Quel pourcentage de chance avaient ils eu de la trouver, là, maintenant, loin d’Unys et juste au moment où lui tombait dessus ? C’était surtout ça qui l’avait d’abord fait tiquer. De sacrés culs bordés de nouilles. Il appliquait le baume qui marcherait comme désinfectant sur les plaies de Hue, avec beaucoup moins de délicatesse qu’il en avait fait preuve avec le pokémon. Toujours aussi abrupt avec les humains, malheureusement.

© redSheep sur Wild Roar
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 183
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives... [ft.Hue & Kyouhei]   Jeu 9 Avr - 10:25


"Qui a raté ses adieux ne peut attendre grand-chose de ses retrouvailles."

- Milan Kundera -
Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives...

Hue & Caiden


Tandis que Hue retournait auprès du Léopardus, Kyouhei était resté en retrait, aux côtés du dresseur blond. Il expliqua d'ailleurs à celui-ci la situation, estimant que le dresseur avait le droit de savoir au lieu de nager en pleine incertitude. La réponse de ce dernier ne se fit pas attendre, alors qu'il posait une main sur la tête de son Demolosse pour le rassurer.

« Je connais pas perso’ cette organisation. Mais j’ai déjà envoyé chié un type d’une autre team. Leur méthodes sont similaires. Tous des cons. »

Kyouhei leva les yeux vers lui, étonné de son franc-parler et de sa légère animosité. Bon... au moins il ne mâchait pas ses mots. Et puis, d'un côté, il n'avait pas tellement tort : toutes les teams étaient vaguement similaires, criminelles et aux méthodes plus que controversées. Rien qu'à voir l'état du Léopardus...

Caiden, se présenta le dresseur blond. Le châtain hocha légèrement la tête en réponse, rassuré d'avoir réussi à instaurer un semblant de dialogue. Kyouhei n'était pas spécialement du genre à vouloir faire ami-ami avec tout le monde, il respectait les divergences de caractère, mais il ne supportait pas les tensions au sein d'un groupe. Autant tout se dire. Au moment où Caiden se relevait, Théa tombait de fatigue. Le dresseur s'inquiéta au cri de son ami et il fit un pas en avant, mais visiblement, le Leopardus était seulement assommé de fatigue. Et Kyouhei ne put s'empêcher de penser que s'il se laissait enfin aller, c'était qu'il était rassuré. Il avait dû reconnaître Hue. Oh, les prochains jours seraient difficiles, mais Kyouhei était heureux pour son ami. Son but était enfin atteint, Théa était retrouvée. Et à présent... ? Hue allait-il retourner chez eux pour retrouver sa jeune sœur et lui rendre Théa ? Quelque part, pensa Kyouhei, leur voyage à eux se terminait. Et cela l'affecta quelque peu.

« En tout cas c’est surprenant de voir un petit couple comme vous aussi bien s’assumer. On en voit rarement. C’est plutôt mignon. »

Lâcha Caiden, ramenant un peu le châtain à la réalité. Kyouhei, le moral un peu bas, n'entendit pas la phrase en entier malheureusement. S'assumer, rarement, mignon ? Il devait parler du Léopardus qui s'était laissé tomber de fatigue aux pieds Hue, ou ce dernier en train de caresser l'animal.

- Ah, oui...

Fit-il simplement en observant son ami et le félin. Oui, ils étaient mignons. Caiden s'était agenouillé à leurs côtés, profitant de l'épuisement du félin pour le soigner. Il faudrait quand même le mener à un centre Pokémon au plus vite. Pas qu'il doutait des compétences d'infirmier du blond, mais tout de même, c'était plus sûr. Ce dernier passa ensuite aux plaies du brun. Là, Kyouhei s'avança quelque peu pour l'observer faire, un peu inquiet. Svël s'approcha de son dresseur, venant affectueusement lécher le bras nu du châtain. Le châtain le caressa distraitement, le regard fixé sur les deux garçons. Ça saignait beaucoup, mais ça avait l'air d'aller. Ce n'était peut-être pas si profond. Il regarda Hue.

- Est-ce que ça va ?

© redSheep sur Wild Roar

________________________




• Svël et Kyouhei mangent et embêtent Hue en #0099ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Unys
POKÉBALL LANCÉES : 168
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 27/04/2014

MessageSujet: Re: Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives... [ft.Hue & Kyouhei]   Jeu 9 Avr - 21:15

Hue regardait le félin avec inquiétude. Elle respirait doucement, épuisée, mais était vraiment amochée. Le blond s'approcha alors et le jeune dresseur fronça un peu les sourcils, mais en voyant qu'il ne venait que s'occuper de Théa il prit sur lui et ne dit rien. Elle avait vraiment besoin de soin et ce n'était pas le moment de faire le rancunier.

« En tout cas c’est surprenant de voir un petit couple comme vous aussi bien s’assumer. On en voit rarement. C’est plutôt mignon. »

… Hein ? Quoi ? Hue regarda le dénommé Caïden avec des yeux ronds comme des soucoupes. Lui et Kyouhei ? Un couple ? Ils avaient l'air d'un couple ?! Le visage d'Hue vira alors subitement au rouge. Est ce qu'il avait laissé paraître quoique ce soit de ces pensées bizarres de ces derniers jours ?! Non, pourtant. Il était uniquement concentré sur Théa. Ou alors ce garçon se moquait d'eux ?

« Ah, oui... »

Là, ce fut le coup de grâce pour Hue qui regarda son ami avec la plus grande incompréhension. Pardon ? Mais qu'est ce qu'il racontait ? En plus il ne semblait pas plus affecté que ça... Mais, mais, ils n'étaient pas un couple ! Ils n'avaient même jamais parlé de ça sur le ton de l'humour. Et puis Kyouhei n'aimait pas les garçons en plus. Alors pourquoi dire ça ?! Le brun fut toutefois coupé dans ses réflexions par l'intervention de Caïden sur son épaule blessée, ce qui le fit grimacer de douleur. Il prenait sur lui, mais ce type était loin d'être un tendre.

« Je vais bien, grogna-t-il.
-  Est-ce que ça va ? Demanda alors Kyouhei. »

Hue lui jeta un coup d’œil. Il eut l'air embarrassé et baissa les yeux. Le « ah oui on est un petit couple qui s'assume » n'arrivait décidément pas à se retirer de sa tête. Maintenant il n'arrivait pas à regarder son ami sans se sentir affreusement gêné. A tel point qu'il ne remarqua pas sa petite mine.

« Je vais bien. C'est rien, ne t'inquiète pas. »

Il regarda de nouveau Caïden.

« C'est bon, ça va. Merci, lâcha-t-il un peu à contre coeur. Il faut plutôt s'occuper d'amener Théa dans un centre pokémon. »

________________________
Hue cherche Chacripan en #330033.


image by Kazu Sanbon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives... [ft.Hue & Kyouhei]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il faut parfois éviter de tirer des conclusions trop hâtives... [ft.Hue & Kyouhei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il faut parfois savoir dire au revoir ...
» Il faut parfois savoir se montrer déraisonnable… | Philippe d'Artagnan
» Il vaut mieux éviter de tirer la queue d'un chat ! Et celle d'un tigre ?
» Il faut parfois frapper fort pour desarconner son ennemi.
» suis je trop gentille ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Flood Party ! :: Vieil album :: RP terminés-