Partagez | 
 

 Renouveau | Pv Nathanaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Kalos
POKÉBALL LANCÉES : 319
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 12/01/2015

MessageSujet: Renouveau | Pv Nathanaël   Sam 24 Jan - 1:05

Le bruit sourd du moteur du bateau cessa soudain, laissant place au clapotis léger des vagues et au murmure du vent hivernal. Jetant un dernier coup d'œil au petit navire blanc qui l'avait amené jusqu'à cette nouvelle destination, Hélio se demanda comment un si modeste véhicule avait pu faire un tel trajet. Remarquable machine.
"Vous y voilà, fit simplement le vieillard l'ayant accompagné. Sortez vite, j'ai une course à faire et j'aimerais mieux pas que vous restiez. Vous avez l'air sinistre, j'ai pas envie que vous me voliez mon bateau.
- Ce n'était pas mon intention, assura Hélio. Bien, adieu."

L'homme aux cheveux azur se leva et sortit sur le pont vacillant, avant de poser pied sur l'embarcadère. Le vieil homme l'observait toujours d'un œil insistant, frappant du pied, mais Hélio ne cilla pas. Il avait mieux à faire. Par exemple, étudier un peu cette ville. Elle ne ressemblait visiblement pas au moindre lieu Sinnohite. Le ciel azur du matin surplombait un vaste rassemblement de cafés, grouillants de monde malgré la saison hivernale. Tous riaient, parlaient joyeusement, certains se disputaient. Des émotions affichées immodérément… C'était une des raisons pour lesquelles le leader trouvait une certaine indécence à ces lieux désolants.

Mais peu lui importait. Il avait besoin d'être guidé un minimum sur cette île totalement inconnue. Cela lui ferait gagner du temps. Ces clients de café ignorants, une tasse aux lèvres, conviendraient peut-être. Mais peut-être agiraient-ils comme les passants, dont le regard s'arrêtait furtivement sur lui, avant qu'ils ne reprennent leur marche, un peu plus rapidement. Il leur était peut-être familier. Ou bien il avait l'air étrange. Après tout, il avait vécu plusieurs mois seul, dans un monde chaotique.

Il commença à marcher lentement sur le port pavé, cherchant de son regard apathique et d'un bleu glacial qui que ce soit qui puisse lui être utile. Il songea également à voler à dos de Corboss, mais difficile d'apercevoir les ruines qu'il cherchait depuis le ciel… Le brouhaha autour de lui, les cris et les pleurs d'un enfant à sa mère, les discussions entre amis, le pas calme des familles se baladant au bord de mer, les racontars des marins, tous ces sons et toutes ces personnes semblant trop occupées pour lui accorder du temps, il parvenait à en faire abstraction sans le moindre problème. En tournant la tête, il se cogna soudain contre quelqu'un. Chose assez rare, mais ça ne le déstabilisa pas.

Bien qu'il n'eut pas le réflexe d'aider la personne au cas où elle aurait trébuché, le chef de la Team Galaxie s'excusa, poliment et calmement, d'un simple :
"Pardonnez-moi."

Cela lui donna l'occasion d'observer un peu mieux qui il venait de heurter. Un garçon jeune, dont on ne voyait qu'un œil, habillé d'une manière qui tranchait avec les habitudes vestimentaires des passants. Il n'avait pas l'air particulièrement bête. Jeune, certes, mais même les enfants en savaient parfois beaucoup… Bien, de toute manièrent mieux valait éviter de perdre son temps, et lui demander de le guider. Même si il venait de le bousculer à l'instant, ou qu'il se révélait moins compétent qu'Hélio l'espérait.
"Excusez-moi, mais j'aurais besoin d'aide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Renouveau | Pv Nathanaël   Sam 24 Jan - 16:08



Renouveau



Cela fait maintenant un mois que j'ai débarqué sur cette île, et il faut bien avouer que je n'ai pas eu le temps de tout visiter. A vrai dire, à part la ville de Mell et les alentours de Roza, je n'ai pas vu grand chose. Le tournage du film se passe essentiellement entre ces deux villes, et je passe mon temps libre à m'entraîner, la forêt étant parfaite pour cela. Je n'ai donc pas vraiment besoin d'aller plus loin, même si je compte bien visiter le maximum de choses ici. La vie me plaît, et, même si je rêvais de venir sur Alera, je me surprend à l'aimer encore plus que ce que j'aurais pu penser. En fait, je m'y sens de plus en plus chez moi. Ogoesse ne me manque pas. Bien sûr, les quelques amis que j'ai là-bas, dont les champions locaux, me manquent, mais finalement pas tant que ça, puisque nous pouvons communiquer avec cet accessoire ingénieux nommé téléphone, ou à cette fantastique avancée technologique, les e-mails. Ou les lettres, ça marche aussi. Bref, je ne suis pas totalement coupé du monde, tout en étant dans un cadre de vie bien plus agréable que celui des grandes régions.

- Alors, tu viens avec moi ?

Je relève la tête vers ma mère. Habillée avec son uniforme de ranger, elle se tient sur le pas de la porte. Aujourd'hui, elle se rend à Marivon, la ville sur laquelle nous avons débarqués en bateau quand nous sommes arrivés, et elle me propose de venir. J'accepte volontiers sa proposition : l'air de la mer ne peut que faire du bien, n'est-ce pas ? Et puis, elle m'as promis que, dès qu'elle aura sa pause de l'après-midi, elle m'aidera à m'entraîner sur la plage. J'attrape mon sac d'affaires et je la suis. Nous montons dans la voiture, et je me demande ce que je vais bien pouvoir faire pendant qu'elle travaille. Marcher, sûrement, prendre des repères dans cette ville que je n'ai aperçue qu'en arrivant, tentant d'en visiter tous les recoins.

- Je patrouillerais au niveau du port... tu ne t'éloigneras pas trop, d'accord ?
- Maman...
- Nathanaël, je suis très sérieuse. Tu sais très bien que... bref, tu es encore un enfant, alors je t'en prie, fais ce que je te dis. Tu peux te perdre facilement.

Je ferme les yeux en soupirant. Je sais très bien ce qu'elle veut dire par là. Sachant que ça ne sert à rien de discuter, je me met un casque sur les oreilles et écoute la musique, sans parler, tout le long du trajet.

Nous arrivons enfin à Marivon, et nous garons devant le bâtiment de garnison Ranger de la ville. Je suis ma mère et salue ses collègues, dont je commence à bien connaître certains désormais. On nous apprend les dernières nouvelles, des histoires de vol, par exemple, que je n'écoute que d'une oreille distraite. Ça ne m'intéresse pas des masses, et je suis soulagé quand nous partons enfin pour le port.

L'air marin nous emplit de suite les narines. L'odeur du poisson, dont les caisses s'empilent sur le port, les cris des Goélise et Bekipan, le bruit de la mer, la vue des bateaux amarrés... Bref, tout ce qui fait l'originalité de cette ville. Et j'ai alors l'impression d'être le jour de mon arrivé, à la sortie du bateau, jetant des coups d’œil autour de moi pour admirer la beauté presque irréelle de l'endroit.

M'éloignant de ma mère, je marche sans trop savoir où aller, observant la vie d'ici. C'est toujours actif, de jour comme de nuit, à ce que l'on m'a dit. Et vu l'agitation actuelle, je me doute bien que cette affirmation est véridique.

Je suis cependant interrompu dans ma contemplation quand je ressens un choc qui me déstabilise quelque peu. Je m'empêche de tomber de justesse et me retourne. La personne qui s'excuse d'un ton poli est un homme aux cheveux bleus. Je ne le connaît pas évidemment, et je lui adresse un petit sourire pour lui montrer que ce n'est pas grave, que je n'ai rien de cassé, tout ça.

Je m'apprête alors à reprendre ma route, mais celui qui m'a bousculé se remet à me parler. De l'aide ? Hum, s'il doit me demander des informations sur l'île, pas sûr que je sois utile. Mais bon, au cas où...

- Oui, de quoi avez-vous besoin ?



Code © Kuru' on Libre-Graph
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Kalos
POKÉBALL LANCÉES : 319
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 12/01/2015

MessageSujet: Re: Renouveau | Pv Nathanaël   Sam 24 Jan - 18:26

Le garçon s'était retourné et souriait.
"Oui, de quoi avez-vous besoin ?"

Comme Hélio l'avait prévu, il l'aiderait. Bien, ça l'arrangeait. Il était dommage qu'il ne sache pas exactement où aller, mais il devait tenter d'être assez clair et concis. Oh, et le vouvoiement ne serait sans doute plus de mise face à un enfant. De toute manière, il n'avait jamais aimé vouvoyer les gens. Trop... gratifiant, sans doute.
"Je suis venu sur cette île après avoir entendu parler de ruines. Elles seraient assez connues par ici, apparemment... J'aimerais donc savoir si quelqu'un pouvait m'y conduire, ou en tout cas m'en donner l'emplacement exact."

Le chef de Team tourna légèrement la tête, fixant la mer qui se soulevait doucement au gré des vagues, la brise marine lui ébouriffant légèrement les cheveux. Les ruines... il espérait qu'elles lui apporteraient autant d'informations qu'il le souhaitait. Dans le pire des cas, il trouverait un autre moyen de parvenir à ses fins, mais celui-ci semblait être le plus sûr. Mieux valait le préciser, d'ailleurs, par précaution.
"Pour être plus précis, n'importe quel endroit dans lequel je puisse me renseigner un peu sur la mythologie ou des légendes des environs ferait une destination acceptable. Si tu as des connaissances sur le sujet, parle. Ca me serait très utile."

Le leader se retourna vers celui qu'il avait bousculé, son regard glacé porté sur celui de son interlocuteur, et reprit la parole, d'un ton lent et absent, comme si il pensait à voix haute ou que personne ne se trouvait devant lui. Pourtant, ses yeux fixaient intensément ceux de l'enfant, et n'étaient absolument pas vides. Ou bien seulement vides de sentiments.
"Le temps, l'espace, les lois de l'univers, les légendaires qui les maîtrisent... Tu ne t'y es jamais intéressé ? Ce sont pourtant des concepts fascinants, qui offrent des possibilités infinies à qui saurait les exploiter. J'espère donc en découvrir toujours plus..."

Peut-être ce jeune homme ne serait-il pas capable d'appréhender ces notions. Ce serait sans doute le cas, le commun des mortels préférant se cloîtrer dans l'ignorance plutôt que songer à ce type de sujets bien plus importants...  Quel monde incomplet. Mais si cet enfant le menait jusqu'à un lieu où il pourrait trouver les informations qu'il convoitait… Un moyen de contrer Giratina, par exemple… Tous ces défauts disparaitraient à jamais.

Enfin, il lui resterait son manque total d'alliés, de lieu où séjourner, et de plans à monter. Tant de choses à faire… Mais il avait le temps et s'en sortirait sans le moindre problème. L'heure n'était pas à voir les choses en grand. Le seul effort qu'il avait à faire pour le moment était d'attendre la réponse. Si possible, positive.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Renouveau | Pv Nathanaël   Sam 24 Jan - 19:16



Renouveau



Je ne saurais dire pourquoi, mais quelque chose... d'étrange, émane de cet homme. C'est une sensation inhabituelle et impossible à définir, mais il dégageait une certaine aura. Quelque chose d'assez impressionnant en soit. Je ne sais pas si c'est sa posture, ou bien alors son regard, qui, je dois le dire, avait l'air de vouloir me traverser de part en part, mais je me sentais quelque peu mal à l'aise face à lui. Ou alors, c'est ma phobie sociale qui ressort. Mon psy me dirait sûrement que ce comportement est normal, vu ma difficulté à parler normalement avec des gens que je connaît pas. Oui, c'est sûrement juste ça. Pas de quoi s'en faire en somme. Pourtant, j'ai l'impression qu'il y a autre chose... Mais pas le temps d'y réfléchir, puisque l'homme se remet à me parler, enfin, plutôt, à répondre à ma question, et que ce serait le minimum de l'écouter.

- Des ruines vous dites ? En effet, je crois que j'en ai entendu parler mais... je ne sais plus très bien où elles se trouvent. Désolé, mais je suis arrivé ici il n'y a pas longtemps, alors... Mais peut-être que vous pourriez trouver des renseignements... dans un centre Pokémon, par exemple ? Ils doivent avoir des cartes là-bas.

Est-ce que ce type est un archéologue, un chercheur... ou quelque chose comme ça ? Il ne semble pas vraiment être un simple visiteur venu visiter des ruines. Il a peut-être un métier en rapport avec cela. Après tout, j'ai toujours appris que des ruines sont toutes chargées d'histoire. A Unys, il y a les Vestiges du Rêve, et j'ai toujours vu tout un paquet de scientifiques et d'historiens là-bas, donc pas étonnant que ce soit la même chose ici.
Tiens, où est-ce qu'elles sont ces ruines, déjà ? Je suis sûr de l'avoir déjà entendu en plus. Je me plonge dans cette réflexion pour essayer de me souvenir l'endroit précis, mais c'est alors que mon interlocuteur reprend la parole. Ainsi donc, il est intéressé par la mythologie. C'est donc la raison de sa présence ici. Il compte faire des recherches sur les légendes de cette île. Pourquoi, ça je ne le sait pas. En écrire un livre peut-être ? Oui, je me fais plein d'idées, mais c'est toujours comme ça. J'adore faire des théories sur qui sont les gens. Même si je me trompe régulièrement.
Je suis sur le point de répondre à l'homme quand il se remet une fois de plus à parler. Son regard est... comment dire, je ne sais pas. Il me regarde, ou plutôt me fixe, mais d'un autre côté il semble perdu dans ses pensées, en pleine contemplation de choses que je ne peux voir.

- Je... si, ça m'intéresse, mais... disons que ce n'est pas ma spécialité. Je ne comprends pas grand chose à tout ça, vous savez...

J’émets un petit rire, sûrement pour essayer de me détendre. Qui qu'il soit, il a l'air passionné, mais je en vais pas commencer à lui faire croire que je suis aussi passionné que lui, on risquerait d'entrer dans des conversations dont je perdrais le fil. Toutefois, ce qu'il dit à quelque chose de mystérieux... et c'est à ce moment là que quelque chose me revint en tête.

-  Ah, mais attendez ! Les ruines, je sais où elles sont. C'est à Elara. Je n'y suis jamais allé, mais on raconte beaucoup de choses sur ce village. Et en effet, il y a des ruines. Je ne peux pas vous en dire plus sur les légendes, mais les habitants devraient en savoir plus que moi...

Quel idiot, je n'ai pas pensé plus tôt au petit livret que j'ai lu quand je suis arrivé sur l'île. Il expliquait différentes choses concernant Alera, et il y avait effectivement l'histoire de ce village à l'est. Je me souviens maintenant exactement de la photo qui l'accompagnait, une photo de... ruines. Pour les légendes, je dit la vérité. J'en ai vaguement entendu parler sans avoir vraiment cherché à m'y intéresser, même si Arceus sait que ce genre d'histoires me plaît. Et à priori, elles plaisent aussi à celui que je viens de rencontrer...


Code © Kuru' on Libre-Graph
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar

REGION : Johto
POKÉBALL LANCÉES : 1113
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 19/04/2014

MessageSujet: Re: Renouveau | Pv Nathanaël   Sam 24 Jan - 19:24



Tiens ? Mais qui voilà ... ?


Bravo Hélio !
Tu viens de remporter un Fossile Crâne !
Le gentil cadoizo vous a apporté des cadeaux ! Mais libre à vous de l'introduire dans votre rp ou de l'ignorer pour simplement ajouter l'objet dans votre inventaire. ♥

________________________


Prepare for trouble, and make it double.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Kalos
POKÉBALL LANCÉES : 319
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 12/01/2015

MessageSujet: Re: Renouveau | Pv Nathanaël   Sam 24 Jan - 21:11

Tiens ? Cet enfant avait l'air... Mal à l'aise. Intimidé. Intrigué. Du point de vue d'Hélio, il semblait chercher ses mots, tenter d'avoir l'air normal, de ravaler sa timidité. Etait-ce là son caractère ? Etrange. Mais il n'arrivait pas à faire totalement abstraction de son ressenti, de ses sentiments. Assez décevant. Mais le leader avait l'habitude de faire face à ces manières d'agir, à ces émotions, à ces spectacles désolants. Mieux valait ne pas y faire attention.

Le jeune homme était donc arrivé sur l'île peu avant lui... Il n'était donc pas aussi utile que l'homme aux yeux bleus l'espérait. Il bégayait un peu. Définitivement timide. Il lui avait proposé d'aller dans un Centre Pokémon. Ce n'était pas une mauvaise idée en soi... Mais, bien qu'il ne se cache habituellement pas, mieux valait éviter d'aller dans un tel lieu et plutôt faire profil bas. Du moins, tant qu'il serait seul. Il parviendrait facilement à berner la police et les Rangers, si ils étaient aussi incompétents qu'à Sinnoh, mais cela signifierait tout de même que des personnes voudraient lui mettre des bâtons dans les roues dès son arrivée. Oui, mieux valait ne pas y aller.

Rejetant cette éventualité, Hélio se concentra de nouveau sur le jeune homme. Il semblait désormais plongé dans ses pensées. Peut-être cherchait-il le nom du lieu où se trouvaient les ruines. Ou bien il se laissait porter par son imagination. Mais il reprit vite la parole. Ainsi donc, il ne connaissait pas grand chose sur la mythologie. Dommage, il aurait pu l'informer. Peut-être les légendes n'étaient-elles pas aussi importantes dans la vie des habitants de cette île que dans celles des Sinnohites. C'était très plausible. Cela dit, il lui serait toujours possible de faire des recherches par lui-même, ce n'était pas un problème.

Un rire nerveux. Une mine gênée. Les interlocuteurs d'Hélio agissaient parfois ainsi. Mais cela lui paraissait toujours aussi insensé. Pourquoi le faible esprit humain réagissait de cette manière, chez certaines personnes, lorsqu'elles parlaient avec des inconnus ? Qui plus est, ça lui faisait perdre du temps... Mais soudain, l'enfant timide reprit la parole.

Elara. Un village dont on parlait beaucoup, selon ses termes. Intéressant. Mieux valait ne pas oublier ce nom.
"Sais-tu où dans quelle direction ce village se trouve ?"

Ce serait la dernière chose qu'il lui demanderait, sans doute. Mais une chose essentielle. Fouiller toute l'île à dos de Corboss était impossible, mais peut-être serait-ce réalisable si il savait vers où aller.

De plus, une des choses qu'avait mentionnées ce jeune garçon l'avait... interpellé. Malgré son ignorance, les légendes l'intéressaient ? Il n'était peut-être pas si faible d'esprit, bien qu'il semblait susceptible de se laisser guider par sa timidité.
"Comme je l'ai dit... Si les légendes étaient maîtrisées, le monde, non, l'univers en serait bouleversé. Toutes les lois de la physique ne peuvent rien face à la puissance des légendaires. Pourtant, par eux-même, ces Pokémon ne modifient pas le cours des choses... Et laissent l'esprit humain patauger dans la médiocrité et l'incomplétude. Quel gâchis..."

Il songea un instant à Giratina. Lui en particulier s'opposait à ce que les choses changent. Ce gardien de l'équilibre était l'incarnation de ce que le Sinnohite cherchait à éliminer. Puis, il ajouta, directement à l'intention du garçon cette fois-ci :
"Que penses-tu de cela ? De ce monde ? J'imagine que tu ne te poses pas vraiment de questions sur l'état déplorable des choses. Pourtant, tu as l'air d'avoir les capacités de le faire... là encore, un réel gâchis."

Mais assez. Il valait mieux ne pas passer son temps à discuter. Cependant, il ajouta un dernier mot :
"Mon nom est Hélio. Que tu choisisses de t'en souvenir ou non, peu m'importe…"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Renouveau | Pv Nathanaël   Dim 25 Jan - 1:32



Renouveau


Bon, il faut que je me maîtrise. Je vais finir par passer pour un débile. A moins que ça ne soit déjà le cas. Je le sens bien, mes joues ont virées au rouge. Arceus, c'est pas possible ! J'ai horreur que cela m'arrive. Et pourtant ça arrive souvent. Je me trouve face à un inconnu, ceci explique cela. Et il faut dire qu'il est plutôt intimident. Je veux dire, il est beaucoup plus grand et âgé que moi, ça c'est sûr, et il y a quelque chose dans sa façon de parler et dans son regard qui me glace. Et du coup, je me sens mal à l'aise, gêné... je passe une main dans mes cheveux, essayant au mieux de me contenir. Ce gars me donne juste un renseignement, je dois juste lui donner. C'est tout, rien de grave. Je peux gérer la situation. Enfin, j'espère...

« Elara se trouve à l'est de l'île. Par contre, je ne sais pas bien comment y aller... il faudrait que vous trouviez une carte »

J'aurais bien aimé en avoir une sur moi, histoire de pouvoir lui montrer directement où se trouve le village, qu'on est pas à se perdre dans des explications de trois plombes. Parce que là, c'est sûr, je ne suis pas très utile comme informateur, même si je pense avoir donné un maximum de renseignements. Ça devrait lui suffire, je pense. Où alors peut-être qu'il a autre chose à me demander ? Si c'est le cas, j'espère pouvoir répondre avec plus de précisions, cette fois-ci, parce que là, je me trouve véritablement idiot et inutile. Je jette un coup d’œil derrière moi. Ma mère n'est pas en vue. Elle doit se trouver un peu plus loin sur le port. De toute façon, je sais que, si elle me voit discuter avec des inconnus, elle va s'approcher. Même si je n'apprécie toujours son comportement, il faut dire que là, ça m'aiderait. Une ranger est plus apte à fournir des renseignements que n'importe qui d'autre. Mais bon, pas le temps d'aller la chercher, je ne peux pas laisser l'homme en plan ici.
Surtout qu'il reprend la parole. Et ce qu'il dit est pour le moins... spécial. Je ne sais pas comment qualifier l'espèce de petit speech auquel j'assiste. Il me fait une sorte de... leçon de morale ? Il me parle d'univers, de légendes, d'esprit humain... je ne comprends rien. Je lève un regard incrédule ce lui. Il délire ou quoi ? Pourquoi il me parle de tout ça ? C'est sûr, il a un grain, ce mec. Pourquoi est-ce que ce genre de choses n'arrive qu'à moi ? Je veux dire... à la base, j'étais juste parti pour lui donner un renseignement.

« Euh... ouais.... d'accord...»

C'est les seuls mots que je parviens à prononcer, tant je suis bouche bée. C'est ce moment que choisi Moka pour sortir de sa Pokeball. Mon Noctali a du sentir mon malaise, car il se frotte contre mes jambes. Sa présence me rassure quelque peu, j'ai l'impression de ne plus être seul face au regard et aux divagations de mon interlocuteur.

« Je... n'ai pas bien compris ce que vous avez dit alors.... je n'en pense pas grand chose... enfin.. je.... je ne sais pas...»

Qu'est-ce que je suis sensé faire, sensé dire ? Ce que je pense de ce monde ? Sa question est plus déroutante que n'importe quelle question qu'il ne m'est jamais été donné d'entendre. Je ne sais pas qui est ce gars, mais il m'inspire de moins en moins confiance. Est-il fou ? Je cligne des yeux en réalisant qu'il a repris la parole. Pour me dire son nom cette fois, lui faisant enfin prononcer des paroles censées. Je reste sans rien dire un instant, puis je me rends compte que c'est à moi de dire mon prénom, parce que c'est quand même la moindre des choses vu qu'il s'est présenté. Et ce, même si son précédent discours ne partait pas de mon esprit.

« Je suis Nathanaël... Enchanté... je suppose...»

J'avale ma salive, réalisant ce que je viens de dire et regrettant ces deux derniers mots. Je baisse les yeux, espérant qu'il ne m'a pas entendu. Je crois que j'ai un peu dérapé. Non, je ne suis pas enchanté de le connaître. Ce gars me met mal à l'aise, et même plus, il me fait peur. Sauf que, je viens de l'annoncer à voix haute. Et ça ce n'est pas bon pour moi...


Code © Kuru' on Libre-Graph
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Kalos
POKÉBALL LANCÉES : 319
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 12/01/2015

MessageSujet: Re: Renouveau | Pv Nathanaël   Dim 25 Jan - 17:44

De plus en plus emporté par ses émotions. Il rougissait, bafouillait, s'agitait, semblait confus. Pourtant, il n'y avait pas de raison particulière à cela... Il passa sa main dans ses cheveux bleu sombre, mais c'est à peine si Hélio le remarqua. A vrai dire, il faisait à peine  attention à la présence du garçon, désormais. Les gens en général ne l'intéressaient pas.

Ainsi, Elara était à l'Est. Bien, si il le pouvait, il serait allé chercher une carte... Mais on les trouvait notamment dans les Centres, et il s'était déjà interdit d'y aller pour le moment. Cela dit, maintenant qu'il avait la direction, il pourrait toujours tenter d'y aller en volant. Il commença à analyser toutes les possibilités qu'il pouvait trouver, tout en reprenant la parole. L'enfant ne répondit que par un vague balbutiement. Il ne comprenait pas l'importance de ces choses... Il était incapable de saisir cela. C'était prévisible. Et logique. Le chef de Team aurait dû y penser plus tôt.

Il avait sorti son Pokémon de sa Ball. Un Noctali. Il semblait moins confus désormais. On pouvait supposer qu'il tirait sa force de son lien avec la bête sombre. Hélio s'abstint de faire remarquer le caractère futile et désolant de cette manière d'agir. Il l'avait déjà faite à un autre, et celui-ci ne l'avait pas écouté.

Après que l'homme aux cheveux bleus se soit présenté, son interlocuteur le fit à son tour.
"Je suis Nathanaël... Enchanté... Je suppose..."

Et il déglutit soudain. Ce… Nathanaël, donc. Hélio tâcherait de le retenir, bien que cette information ne lui serait pas très utile. Il ne releva pas le "je suppose". Qu'il soit enchanté ou non ne lui faisait ni chaud, ni froid. Si il ne désirait pas se rallier à sa cause, eh bien, qu'il fasse ce que son faible esprit lui dictait. Du moment qu'il ne tentait, ou plutôt, n'arrivait pas à l'empêcher de mener ses plans à bien… Ci tel était le cas, il se verrait obligé de prendre des mesures plus importantes.

"Si ma première question t'a tant posé problème, en voici une plus simple : A quoi aspires-tu dans la vie ? Quels projets comptes-tu accomplir au cours de ta courte existence ? J'imagine que même à ton âge, tu dois avoir une idée sur la question…"

A ce moment, Hélio leva légèrement la tête pour voir derrière le jeune homme. Etait-il vraiment seul ? Il s'en moquait personnellement, mais ce genre de choses était toujours bon à savoir. Tiens, détail intéressant, il vit une ou deux personnes les regarder bizarrement. Fut-ce à cause de lui ou de l'attitude de Nathanaël, il n'accorda aucune importance à cela et baissa de nouveau les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Renouveau | Pv Nathanaël   Dim 25 Jan - 20:34



Renouveau


Heureusement pour moi, Hélio ne sembla pas remarquer, ou du moins fit mine de ne pas entendre la remarque. Quel qu'en soit la raison, il ne réagit pas, ce qui eu pour effet de me détendre quelque peu. J'ai eu peur qu'il prenne cela comme une agression ou je ne sais quoi. Bref, mon ''je suppose'' n'était pas bien sympathique, et loin d'être poli, et je m'étais attendu à ce qu'il soit offensé. Sauf que ce n'est pas le cas. Peut-être qu'il s'en fiche éperdument. Peut-être qu'il sait à quel point il impressionne. Peut-être même... qu'il le fait exprès ? C'est possible, les gens intimidants qui jouent de cela, et ça pourrait bien être le cas de cet homme. Et si c'est vraiment ça, je n'ai pas fini d'être mal à l'aise. Au contraire, ça ne va pas m'aider. Mais j'essaie de reprendre mes esprits, d'éviter de virer au blanc ou même pire, de tomber dans les pommes. Ce qui serait vraiment idiot. Allez, je ne suis plus un gamin ! Je peux quand même me contenir et parler à quelqu'un. Et ce, même si ce quelqu'un à un regard plus froid que la glace et des paroles étranges. On croise des gens de toute sorte, vraiment.

Ayant bien compris que je n'ai rien capté à sa question précédente, il m'en repose une, avec un vocabulaire simple cette fois. Il doit vraiment me penser idiot, celui-là ! Moi je dis qu'on n'est pas de la même planète. Ou alors viens-t-il d'une région éloignée où tout le monde parle de cette façon ? Ça me semble peu probable, en fait. Non, je crois juste qu'il a un problème. Et il a fallut que je sois la seule personne, parmi tout ce monde, à qui il demande son chemin pour aller explorer des ruines alors que je ne sais même pas qui il est. Je vous jure, j'ai une chance incroyable...

Bref, en tout cas, je pense que je suis en mesure de répondre à cette question. Il me demande en gros ce que je compte faire dans la vie, mes projets... Et ça, c'est sûr que je peux y répondre sans problèmes. Et je décide donc de me lancer, parce que je peux enfin briser le silence qui m'habite et parler vraiment avec de l'assurance, cette fois.

« J'ai déjà un métier. Je suis acteur. Ah, et je suis aussi coordinateur... débutant. Je compte participer à des concours »

Je pense que ça suffira, que ça ira éclairer suffisamment sa lanterne. C'est la seule chose que je peux répondre à ce qu'il m'a dit. Comme lui, je ne peux pas partir dans des discours étranges sur l'univers, les légendes et tout ça, ce qui est, disons le franchement, à la limite du délire.

Je me rends compte alors qu'il me pose des questions, et je me contente d'y répondre. C'est injuste, il essaie d'en connaître de plus en plus sur moi, et moi, je ne sais rien de lui. Serrant légèrement les poings, et malgré le fait que je commence légèrement à flipper, je me lance.

« A vous maintenant. Vous ne m'avez pas dit... vous comptez faire quoi, dans les ruines ? Vous êtes un chercheur, quelque chose comme ça ? »  



Code © Kuru' on Libre-Graph
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Kalos
POKÉBALL LANCÉES : 319
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 12/01/2015

MessageSujet: Re: Renouveau | Pv Nathanaël   Dim 25 Jan - 21:13

Acteur, donc. Un acteur aussi timide ? N'était-il pas préférable d'engager des personnes moins sensibles au trac ? Visiblement, la praticité et l'utilité n'étaient pas les priorités des producteurs. Enfin, c'était tout de même un métier relativement pratique pour se forger une bonne image. Bien que ce procédé soit un peu fourbe et faible.

Et coordinateur... Là, en revanche, il n'y voyait aucune raison particulière. De toute manière, ce n'était pas important. Les concours attisaient encore moins l'intérêt d'Hélio que les combats. Leur seul avantage était les écrans géants des salles de concours, qui lui permettaient autrefois de faire passer des publicités pour sa Team assez régulièrement. Mais il doutait pouvoir refaire ce genre de choses avant longtemps...

C'est alors que Nathanaël posa une question assez préoccupante.
"A vous, maintenant. Vous ne m'avez pas dit... Vous comptez faire quoi, dans ces ruines ? Vous êtes chercheur, quelque chose comme ça ?"

Curieux. Bien, le leader n'avait jamais vu d'inconvénients à dévoiler ce qu'il cherchait à faire, pour peu qu'on lui pose la question. Les gens seraient de toute manière tous au courant à un moment où à un autre. Il ne prétendait pas que ses subordonnés ou la population qu'il cherchait à enrôler connaissaient la totalité de ses plans, mais... auraient-ils été capables de les comprendre, et cela n'aurait-il pas occasionné des contretemps ? Non, ceux-là, il avait été inutile de tout leur préciser... Sans doute ne devait-il pas tout dire à cet enfant non plus ? Non, il ne représentait aucun danger. Pas le moindre.

Alors le chef de Team commença, d'un ton calme :
"Les ruines renferment souvent des secrets intéressants sur les légendaires…"

Mais l'enfant le savait déjà. C'est pourquoi il avait prévu de préciser. Cela aurait le mérite de combler définitivement sa curiosité.
"Ce monde est corrompu par l'esprit humain et Pokémon... Un esprit faible et gouverné par les émotions. Un véritable poison. Si je m'intéresse aux légendaires, c'est parce que leur pouvoir est grand, bien plus grand que ce que tu pourrais imaginer. Ce monde, ces sentiments, doivent être effacés sans états d'âme... Cet état des choses est trop désolant pour que je me permette de ne pas agir et de me vautrer dans la paresse ou dans ces émotions lamentables."

Il reprit lentement son souffle, et reprit, avec, peut-être, à moins que ce ne soit une illusion, une once d'excitation dans la voix :
"Or, il serait possible de maîtriser le pouvoir de ces légendaires... Pour créer un monde nouveau, complet, et non rongé par cette piètre chose que l'on appelle "esprit". C'est le but que je me suis fixé. Je ne suis pas chercheur. Moi, Hélio, je serai le créateur de ce nouvel univers... d'en être le dieu."

Et jamais il n'abandonnerait cet idéal. Il ne mentionna pas son échec. Cette fois-ci, il réussirait, sa précédente tentative n'était donc qu'un détail futile. Du moins, il était préférable que le coordinateur ne l'incite pas à mentionner ladite tentative…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Renouveau | Pv Nathanaël   Dim 25 Jan - 22:11



Renouveau


Le fait qu'il soit simplement chercheur me paraît beaucoup moins probable que tout à l'heure, quand je n'avais pas encore entendu son petit discours. C'est vrai, je sais que les chercheurs ont parfois quelques lubies étrange, mais celui-là, c'est un cas à part. J'en ai rencontré quelques uns, des gens bizarre. Sauf qu'en général, quand je dit ''bizarre'', c'est exagéré. Pour Hélio, ça me semble tout à fait justifiable. Je n'ai jamais rencontré de types comme lui. Et sûrement que je n'en recroiserais pas de sitôt. D'ailleurs, j'espère bien que je n'en recroiserais jamais. Tout ce que je veux, là, à cet instant, c'est être ailleurs. Je pourrais m'enfuir, oui, mais ce serait quelque peu lâche. Et puis, j'ai pas envie de me démonter face à ce gars, aussi taré soit-il. Tout ce que je veut, c'est tenter, au mieux possible, de le comprendre et de comprendre ce qu'il veut. Il a piqué ma curiosité, le bougre. Je veux savoir ce qu'il va faire dans ces ruines. Ce qu'il espère découvrir. Est-ce qu'il y a quelque chose de véritablement intéressant là-bas, qui mérite qu'on y prête attention. Apparemment, oui, c'est ce qu'à l'air de se dire mon interlocuteur. Je ne sais pas ce qu'il imagine découvrir mais, d'après la tête qu'il fait, ça serait grandiloquent.

Non-content de répondre à ma question quant à sa possible vocation de chercheur, Hélio entreprend de continuer son incompréhensible discours. Enfin, incompréhensible... cette fois, je tente de me concentrer sur les mots qu'il prononce. Histoire de ne pas être totalement paumé. Et j'ai l'impression d'avoir comprendre. Pire, j'ai peur d'avoir compris ce sont il vient de me parler. Les émotions... sont un poison ? Doivent être effacées ? Mais qu'est-ce qu'il me dit celui-là ? Je comprend mieux sont expression toujours neutre sur le visage et son regard si froid. Selon lui, l'état du monde actuel est désastreux. Bon, on ne peut pas totalement lui donner tort. Mais la façon dont il présente les choses est... totalement déroutante. Je comprends à peu près ce qu'il veut dire et ça ne me plaît pas du tout.

« De quoi vous parlez ? Un monde sans émotions ne peut pas exister ! »

Je lâche cette phrase comme ça, tentant au mieux de répondre quelque chose à son speech. J'ai encore du mal à voir où il veut en venir mais je crois que je le cerne de mieux en mieux. Et mes doutes sont confirmés : il est fou, totalement fou. C'est bien ma veine, d'avoir indiqué son chemin à ce gars. Et puis, il compte faire quoi dans les ruines ? Quel rapport avec les émotions. Mais il continue de parler, se concentrant cette fois sur l'aspect des légendes... des légendes ?

« Attendez, mais... Vous voulez-dire que... vous voudriez contrôler des Pokemon légendaires ?! »

Alors là, ça va loin. Très loin même. Quel mouche l'a piqué ? Il part vraiment dans un délire là. Et la suite a pour effet de m'achever. Il parle de créer un nouvel univers. Un monde nouveau. Dont il serait le maître absolu. Il veut être un... dieu... Un DIEU. Ok, c'est pas du tout, mais alors pas du tout un chercheur. Je me suis complètement trompé sur lui. Les ruines, il ne veut pas faire des recherches dessus, prendre des photos ou écrire un livre. Non, rien de tout ça. Il veut trouver... des Pokémon légendaires.

« Vous êtes dingue... Complètement dingue... »


Code © Kuru' on Libre-Graph
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Kalos
POKÉBALL LANCÉES : 319
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 12/01/2015

MessageSujet: Re: Renouveau | Pv Nathanaël   Dim 25 Jan - 22:47

"De quoi vous parlez ? Un monde sans émotions ne peut pas exister !"

Il semblait désormais paniqué. Totalement dérouté. A moins que ce ne soit juste l'impression d'Hélio. Dans tous les cas, c n'était pas un problème. Quand bien même il aurait eu l'intention de l'arrêter, son Noctali ne ferait sans doute pas le poids face à son équipe. Même si le leader n'avait pas spécialement envie de participer à un de ces combats que les dresseurs affectionnaient tant...

Mais évidemment. Bien évidemment, qu'un monde sans émotions pouvait exister. Hélio le savait, la distance qui l'avait séparé de ce monde parfait avait été minime. Tout lui était possible. Ce Nathanaël était simplement incapable d'appréhender toutes ces possibilités. Il ne manquait plus qu'un problème à résoudre, et il verrait... Il se réveillerait dans ce monde complet.

En attendant, il venait de crier quelque chose... Il venait donc de réaliser son désir de contrôler les Pokémon légendaires pour parvenir à ses fins. Il lui avait fallu du temps pour parvenir à cette conclusion, mais ça ne surprit pas le chef de Team. Une fois de plus.

"Vous êtes dingue... Complètement dingue..."

Etrange insinuation. La folie était quelque chose de relatif. Fou, il n'aurait jamais employé cet adjectif pour se qualifier. Au contraire, il était tout à fait lucide quant à l'état des choses et aux moyens de corriger cela. L'acteur ne voyait simplement pas les choses dans leur ensemble. Ses émotions, son esprit l'enfermaient dans ses croyances inexactes.
"Si je te disais, par exemple, qu'un monde cauchemardesque et chaotique existait, et qu'il était possible d'y accéder... Me croirais-tu ? J'ose imaginer que non. Pourtant, son existence pourrait s'avérer vraie."

Mais ce n'était pas le sujet. Mieux valait être plus concis. Et puisqu'il lui serait inutile, il n'était pas nécessaire de lui cacher quoi que ce soit.
"Créer un nouveau monde est tout à fait possible, et à ma portée. Je connais le procédé exact qui puisse me faire parvenir au monde parfait que je recherche. J'en ai la certitude, et ce parce que j'ai manqué de réussir. Bientôt, et il ne me reste pour cela qu'un léger détail à régler, je serai le dieu de ce nouvel univers... et tu te réveillerais dans cet espace complet, sans émotions."

Un léger détail d'environ quatre mètres, sept-cents kilos, et aux pouvoirs supérieurs à ce que lui-même avait pu imaginer. Et qui pourrait bien l'obliger à trouver un tout nouveau plan. Mais passons.
"Inutile de chercher à m'arrêter, par conséquent. Sait-on jamais, cette idée aurait pu te venir à l'esprit... Mais mieux vaut économiser tes forces, et mon temps. D'ailleurs, inutile de te rappeler de mine existence même pour le moment. Tu t'en rappelleras bien assez tôt."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Renouveau | Pv Nathanaël   Dim 25 Jan - 23:34



Renouveau


Je me doute bien que, si je me dis qu'il est fou, il ne dois pas en penser autant de son côté. C'est bien connu, seuls les fous ne se rendent pas compte de leur propre folie. Comme les ignorants ne se rendent pas compte de leur propre ignorance. Tiens, il doit penser que c'est ce que je suis, ignorant. Ce qui est certain en tout cas, c'est que l'on n'a pas la même vision du monde, absolument pas. Lui, il le voit comme quelque chose de négatif. Pour lui, ce sont les émotions qui posent problème. Les émotions... je ne parviens toujours pas à comprendre sa façon de penser. En quoi les émotions peuvent-elle rendre le monde mauvais ? Je sais très bien que des émotions, comme le désespoir ou la tristesse, peuvent nous bloquer sur certaines choses mais... le reste, comme la joie ou l'amour, ne rendent-t-elle pas au contraire plus heureux ? Ne permettent-t-elles pas d'améliorer notre quotidien, de mettre un peu de couleur dans nos vies ? Ce qu'il imagine, un monde sans émotions, à mon sens, serait un monde froid. Dénué de tout sens. Je ne peux pas dire ''triste'' puisque justement, il est sans émotions, mais... je ne sais pas, je n'arrive pas à me le représenter. Je ne peux pas me le représenter, justement parce que ce n'est pas possible. Ça n'a jamais existé, et ça n'existera jamais. Quoi qu'il en pense, ce vieux fou, ce qu'il dit est tout bonnement impossible. Je ne peux pas y croire.

Il se remet à me parler, s’enfonçant encore plus dans ce que je viens de qualifier de lubie. Moka s'est assis, il fixe l'homme, lui aussi absorbé par ses propos. J'ai du mal à savoir ce qu'il en pense, car son regard est fixé sur l'homme aux cheveux bleus. Peut-être que mon Noctali comprend mieux... ou peut-être pas du tout. Je ne sais pas vraiment la vision qu'on les Pokemon par rapport aux légendaires. Est-ce qu'ils y croient ? Est-ce que, instinctivement, ils savent quelque chose de leur existence, qu'elle soit réelle ou non ? Tant de questions que je me pose et auxquelles je ne peux pas répondre.

« C'est quoi, ce monde cauchemardesque dont vous parlez ? Où ça se trouve ? Si vous voulez être crédible, va falloir être plus précis »

Et moi, qu'est-ce qui me prend de poser des questions comme ça ? La curiosité, sans aucun doute. Même si pour moi, ce n'est qu'un discours dénué de sens, j'avoue porter une certaine attention à ses paroles. J'aimerais bien savoir où il est aller chercher toutes ces idées. Ça paraît trop gros pour qu'il l'est inventé tout seul. Peut-être dans un livre, un film, je ne sais quoi... Ou bien, est-ce que ce gars fait partie d'un genre de secte ? Je suis perdu. Et il continue, il parle encore et encore. Il se sent capable de créer un monde nouveau, à lui seul. Et moi, je l'écoute. Je l'écoute, et en plus de ça, je répond. Je pars dans son délire. Mais je ne peux pas m'en empêcher. Et puis,  le regard de Noctali me fait avoir de sérieux doutes. Lui aussi doit le prendre pour un fou, mais d'un autre côté, il à l'air de penser que les mots d'Hélio ont un intérêt. Alors oui, peut-être que je ne devrais pas le faire, mais je lui répond.

« Oh, donc vous voulez créer un univers, comme ça, tout seul... En essayant de maîtriser des Pokemon dont on ne sait même pas s'ils existent... »

C'est vrai quoi, à la fin ! C'est pas pour rien qu'on les appellent des ''légendes''. Personne n'a jamais pu prouver leur existence. Et même si certains témoignages tenteraient de la prouver, on ne sait pas si ils sont vrais. Si les gens ont vraiment vus le Pokemon en question, s'ils ont rêvés ou s'ils ont tout inventé. Et lui... lui, il voulait contrôler ces Pokemons. N'importe quoi. Vraiment n'importe quoi.  

« Vous arrêter ? Vous comptez donc faire quelque chose d'aussi horrible qu'on serait tenté de vous arrêter ? Enfin, il faudrait déjà que vous réussissiez... Et vu ce que vous dites, ça paraît complètement fou... »

Je me suis lancé, alors je ne vais pas arrêter de parler. Je veux qu'il se rende compte à quel point ce qu'il dit est improbable. A quel point il est taré. Il fait presque peur, en fait. Non, sérieusement. On devrait pas les enfermer, ces personnes-là ?




Code © Kuru' on Libre-Graph
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Kalos
POKÉBALL LANCÉES : 319
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 12/01/2015

MessageSujet: Re: Renouveau | Pv Nathanaël   Lun 26 Jan - 0:25

Dans ce cas, il posait des questions sur le monde qu'il avait évoqué... Le Monde Distorsion, évidemment. Cela dit, ils n'étaient que, disons, cinq ou six personnes à connaitre ce monde, donc... Il serait peut-être difficile de le convaincre de son existence.

Il doutait jusqu'à la véracité de ce qu'il avançait... Hélio lança un regard noir, ou plutôt glacial au coordinateur. Il se moquait bien de ce qu'il pouvait croire. Mais une telle ignorance lui déplaisait. Et cette impertinence n'était pas particulièrement agréable non plus. Ainsi, il ne croyait pas aux légendaires ? Etrange. Peut-être était-ce dans le mode de vie des Sinnohites seuls de les intégrer au quotidien.

Hélio posa une main blanche sur l'épaule de Nathanaël.
"Seul ? Je n'étais pas seul, et ne le serai pas longtemps. J'avais des centaines de personnes à mes côtés, des forces que j'ajoutais aux miennes. Quant à l'existence des légendaires, laisse-moi être plus clair ; ils existent. Je les ai maîtrisés. Il y a un procédé permettant de créer, à partir des corps-même de trois Pokémon en particulier, un objet nommé Chaîne Rouge. Elle-même aurait une puissance nécessaire pour maîtriser Palkia et Dialga…"

Il resserra son étreinte sur l'épaule du coordinateur. Trop fort, peut-être. L'acteur commençait à pencher en arrière. Et le regard du leader était peut-être un peu trop proche de son visage.
"Ces précisions ne sont pas suffisantes ? Les trois Pokémon peuvent être blessés par les bombes. Le souffle de Palkia semble déformer légèrement l'espace autour de lui. Le cœur de Dialga bat au fil des secondes, il est très facile de l'entendre lorsqu'on est proche du diamant sur son poitrail. Les Maîtres et les héros dont on a souvent parlé à la télévision, ces dernières années, crois-tu qu'ils mentaient en disant avoir vu et vaincu des légendaires ? Ou les instants où le monde semblait se dérégler... Non. Tu sembles incapable de relever ces détails qui, de manière subtile, révèle leur existence au commun des mortels qui n'ont pas eu l'occasion de les voir."

Le leader avait la sensation que sa gorge s'asséchait. Peut-être parce qu'il parlait tant. Ou bien parce qu'il n'avait pas bu depuis plusieurs heures. Quelle importance, en réalité ?

Il n'éprouvait pas le besoin vain de faire savoir à cet enfant la vérité. Après tout, il aurait très bien pu demeurer ignorant tout au long de sa courte vie... Mais l'ignorance n'était pas quelque chose qu'Hélio appréciait. D'autant que ce gamin commençait à lui tenir tête. C'était mauvais.
"Le monde dont je t'ai parlé est indescriptible. Chaotique, illogique. C'est un lieu où le temps et l'espace n'existent pas. Mais réfléchis... Sur une balance, l'équilibre ne naît que si les deux plateaux portent le même poids. Les deux mondes se contrebalancent l'un l'autre... Son existence est nécessaire, sinon, notre monde ne serait que chaos…"

L'homme aux yeux de glace relâcha si soudainement sa poigne qu'il en fit vaciller son interlocuteur. Sans s'en préoccuper, il avança d'un pas vers lui.
"Assez perdu de temps avec toi. Expliquer tout cela à un jeune sot est sûrement futile."

Son expression n'aurait pu être plus apathique qu'à cet instant. On aurait pu imaginer un sourire mauvais accompagnant ses paroles. Mais il restait de marbre. Comme si ses traits étaient non pas menaçants, mais dépourvus d'humanité, dégageaient quelque chose d'amoral.
"Quoi qu'il puisse t'arriver, je n'aurai pas d'états d'âme pour toi. Maintenant, je te prie de t'écarter. Je pars."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Renouveau | Pv Nathanaël   Lun 26 Jan - 11:40



Renouveau


Je me rends bien compte que ce que je dis ne lui plaît pas. Je m'en rends compte grâce au regard qu'il me lance, un regard noir à vous faire hérisser les poils. Un regard à la fois noir et glacial, étrange, effrayant. Le fait que je lui dise que l'on n'est pas sûrs de l'existence des légendaires ne lui a absolument pas plut. OK, je sais, je n'aurais pas dû dire ça. Mais je n'ai pas pu m'en empêcher. C'est limite si c'est sortit tout seul. Le plus étrange, c'est que je ne suis pas si bavard que ça , d'habitude. C'est juste que là... cet homme m'intrigue trop pour que je me taise. Je me pose trop de questions et je ne peux pas juste rester là à l'écouter sans rien dire, à déblatérer des paroles sans queue ni tête.

Il pose une main sur mon épaule, et je sens mon regard s'intensifier. Moka se serre contre moi, m'assurant de sa présence et qu'il sera là pour me défendre en cas de besoin. Je déglutit. Son visage s'est rapproché du mien et cela n'est en aucun cas rassurant. Je crois que je l'ai passablement énervé. J'aurais dû m'y attendre ceci dit. Vu le genre de personne à qui j'ai affaire... Et j'ai fait une grosse erreur en lui répondant, je m'en rends compte maintenant que sa main est plaquée sur mon épaule. Je ne tremble pas, du moins pas encore, mais mon plus grand souhait serait de pouvoir me téléporter, de partir loin, très loin, de ce gars et de ces idées folles.

« Vous... les avez.... déjà contrôlés... ? »

Il ne s'agit plus de le contredire maintenant, mais d'essayer au mieux d'aller dans son sens et de poser des questions raisonnables. Je ne comprends rien, absolument rien à ce qu'il dit. C'est quoi cette Chaîne Rouge ? Je ne pose pas la question mais je crois qu'il a très bien compris que je me le demande. Et de toute façon, je n'ai pas le temps de m'en inquiéter outre mesure car Hélio resserre sa main sur mon épaule. Je commence à vaciller et les battements de mon cœur se font de plus en plus rapide. Des perles de sueur commencent à couler sur mon front. Je suis terrorisé. D'anciennes peurs refont surface et je me sens oppressé, incapable de m'enfuir. Ayant ressentit cela, Moka grogne en direction de l'homme.

« La...Lâchez-moi, vous me faites mal » dis-je dans un souffle.

Je n'écoute qu'à moitié le reste de sa phrase, tellement je suis concentré sur cette main qui me serre et son visage si proche du mien. Je me met à espérer très fort que cela finisse. Je n'ai plus le droit à l'erreur. Si je le traite encore de fou, qui sait ce qu'il est capable de me faire ? Je le sais bien, les fous sont capables de toutes sortes des choses dépassants parfois l'entendement.

« Je ne dis pas qu'ils n'existent pas. Mais que, scientifiquement, leur existence n'a pas été prouvée »

J'essaie de reprendre un peu de constance, malgré le fait que ma voix tremble. Il faut se rendre à l'évidence ; je suis terrorisé. Incapable de bouger, je baisse les yeux. Je ne peux plus soutenir son regard. Je fais signe à mon Noctali de ne pas bouger. Je ne veux pas plus de problèmes. Ce type a peut-être des Pokemon très entraînés. Ce genre de personne à toujours des Pokémon entraînés. Et je sais ô combien ils peuvent être dangereux.
Il me parle d'un monde, d'un autre monde parallèle au notre. Il soutient son existence par la preuve de la balance, la preuve qu'il faut un équilibre, partout. Et que donc notre monde ne peut exister sans qu'il y en ai un autre, comme sur les plateaux d'une balance. Je ne répond rien. Je n'arrive plus à rien dire, et c'est à peine si je réfléchis à ses paroles.

Enfin, après un moment qui me paraît interminable, il relâche brusquement son étreinte, et je fais un pas en arrière pour éviter de tomber. J'ai le souffle court et j'entends mon cœur qui bat à 100 à l'heure. Ce type m'a collé une des plus grandes frousse de ma vie. J'en ai connu d'autres, mais... Non, je n'aurais jamais imaginé que ce gars, venu simplement demander son chemin, me fasse aussi peur. Quel genre d'humain cela peut être ? Je ne suis même plus sûr qu'il s'agisse d'un humain, au vu du manque d'expression sur son visage. Il est donc la représentation parfaite du monde sans sentiments dont il parle. Ce monde qu'il veut créer pour en devenir le maître. Je me surprend à avoir peur que cela n'arrive vraiment. J'essaie d'être raisonnable, de me dire que c'est impossible, qu'il ne fait que délirer... pourtant, quelque chose en moi et dans les mots qu'il a prononcé me fait douter de tout cela, notamment au niveau de l'existence des légendaires. Est-ce possible, le fait qu'ils existent réellement, que lui-même en a déjà vu un, et qu'il veut les contrôler ? Quant à ce monde parallèle... est-ce seulement possible ?

Ces questions là non plus ne sortiront pas de ma bouche. Une grosse boule s'est formée dans ma gorge et plus aucun son ne peut en sortir. Obéissant,  je m'écarte de son passage. Je n'ose même pas fuir, de peur qu'il ne me court après. J'espère seulement qu'il va s'en aller...



Code © Kuru' on Libre-Graph
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Kalos
POKÉBALL LANCÉES : 319
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 12/01/2015

MessageSujet: Re: Renouveau | Pv Nathanaël   Lun 26 Jan - 23:36

Hélio avait avancé de deux pas et se retrouvait dos à Nathanaël. Celui-ci avait vraisemblablement perdu toute envie de le contredire. Peut-être sa voix tremblait-elle trop. Peut-être était-il, pour une quelconque raison, trop effrayé. L'état du garçon n'intéressait pas vraiment le leader. Il veillait juste à ne pas être pris de court si jamais il décidait de l'attaquer. Précaution visiblement inutile.

Il semble désormais l'écouter plus. Ne plus chercher à s'opposer à lui... Bien, ça l'arrangeait. Sa sincérité n'était pas nécessaire à Hélio. Si il ne pouvait représenter des forces supplémentaires, tout ce qu'il attendait de lui était de s'écarter et de ne pas lui faire perdre de temps. Si.
"Puisque tu tiens tant à en avoir le cœur net... Non."

Il se tut. Il était inutile de lui proposer de le rejoindre dans son noble but. Il s'exposerait à un refus évident, il fallait être lucide. Et de toute manière, il en savait déjà trop. Si il acceptait, ce petit être prévisible n'hésiterait sans doute pas à en profiter pour détruire ses plans de l'intérieur. Il échouerait assurément, mais il aurait été stupide de le laisser faire. Hélio passa une main sur son front. Le voyage l'avait singulièrement fatigué. Il ne devait pas trop parler lorsqu'il était dans cet état. Il devait garder son sang-froid et sa logique en toutes circonstances, malgré la dureté de son séjour dans le Monde Distorsion et de sa traversée en mer.

"Je ne dis pas qu'ils n'existent pas. Mais que, scientifiquement, leur existence n'a pas été prouvée."

Il avait mis un moment à répondre à cette rectification de la part de l'acteur. Il ne comprenait donc pas que n'importe qui pouvait tenir sa langue et mentir par omission ? Quelle naïveté. Un manque total de lucidité. C'était donc cela qui l'aveuglait et l'empêchait de comprendre ce que le leader lui disait. Il replongea dans un discours presque contemplatif. Encore une fois.
"Scientifiquement... Crois-tu que les scientifiques ayant pu découvrir ces légendaires allaient révéler leur existence au grand public ? Leur existence a beau être évidente, la population les réduit à l'état de légendes. Réfléchis, ne serait-ce qu'un instant. Et malgré cette panique qui t'empoisonne. Si ils le révélaient... Seraient-ils pris pour fous ? Craints ?"

Il tourna la tête vers le coordinateur. Son Pokémon était fermement serré contre sa jambe. Pathétique. Il n'était d'aucun secours, n'apportait aucune force en faisant cela. Il se contentait d'apporter un réconfort illusoire à son propriétaire. Ce qui, à terme, n'aiderait pas ce dernier.

Assez. Il avait assez perdu de temps avec cet enfant.
"Je pars définitivement. Adieu. Ou peut-être aurons-nous l'occasion de nous croiser de nouveau ? Peu m'importe, du moment où je ne reçois aucune opposition de ta part."

Sur ces mots, l'homme aux yeux bleus disparut dans la foule du port.

________________________
I'm surrounded by idiots
Edward teste les lois de la gravitation en crimson × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Renouveau | Pv Nathanaël   Mar 27 Jan - 22:03



Renouveau


Je reste là, sans bouger d'un pouce tandis qu'Hélio s'avance, reprenant mon souffle et essayant de calmer ma respiration. Mon cœur bat toujours aussi vite, est je suis comme paralysé, mais je sens que je recouvre mes fonctions peu à peu. Le fait qu'il s'éloigne me détend aussi. J'ai la sensation que la pression de son... je ne sais quoi, son aura ? Diminue au fur et à mesure qu'il s'éloigne de moi. Et dire qu'il y a quelques instants, il été si proche de moi que je pouvais ressentir son souffle sur mon visage... Je sens encore une douleur à mon épaule, et j'espère qu'elle partira au plus vite pour essayer d'oublier cette rencontre, bien que je suis persuadé qu'elle restera gravée dans ma mémoire à jamais.

Alors qu'il s'éloigne, j'entends Moka grogner, faisant un pas vers Hélio. En chuchotant, je lui intime l'ordre de rester là où il est. Encore une fois, je ne veux aucun problème. Je sais qu'il a vraiment envie de lui laisser un petit souvenir sous la forme d'une trace de griffure, mais j'ai bien trop peur pour lui demander de le faire. Non, je préfère que ce fou parte sans demander son reste. Qu'il aille faire ce qu'il veut aux ruines, je ne veux plus jamais entendre parler de lui !

Cependant, alors que je pensais qu'il allait vraiment partir pour de bon, il se remet à parler. Raaah... quand est-ce que ça va finir ? Je le laisse parler, me concentrant malgré moi sur les mots qu'il prononce. Ainsi donc, la plupart des scientifiques connaissent l'existence des légendaires. S'il a raison, c'est vrai qu'il est tout à fait logique qu'ils n'en aient parlés à personne. Histoire de protéger ces créatures uniques. Pourtant, comme toujours, je remet en question son discours. Je doute de tout, et je ne crois que ce que je vois. Mais je sais que ce que je ne vois pas n'est pas forcément inexistant. Alors je me pose sans cesse des questions. Ce qui me vaut parfois quelques problèmes, comme aujourd'hui.
Je reste silencieux. Je ne peux plus parler. Mes épaules s'affaissent une fois qu'il a disparu dans la foule. Mes genoux tremblent et je ne tarde pas à tomber sur le sol, avalant une grande bouffée d'air frais. Non, cette journée, je ne risque pas de l'oublier.

Je reste comme ça quelques secondes, avant d'apercevoir ma mère au loin. Ayant la soudaine envie de la rejoindre, je me relève brusquement et court vers elle. Je ne sais pas si je dois lui parler de ce qu'il s'est passé. Non, je ne dois pas raconter ceci en détail. Je la connaît, elle va vite paniquer et je vais devoir rester cloîtré à l'appartement je ne sais combien de temps. Non, je vais juste évoquer vaguement quelques informations.

« Tu as déjà entendu parler des ruines d'Elara ? Il paraît qu'ils font des recherches là-bas. »

Naturellement, elle me demande pourquoi je lui pose cette question. Je lui répond simplement qu'en me baladant, j'ai entendu une conversation à ce sujet, et que je me demandais ce que c'était. Elle me fait un sourire. Ouf, elle croit dur comme fer ce que je viens de raconter. J'ai un peu honte de devoir lui mentir. Mais je n'ai pas le choix.

Quoi qu'il en soit, je croise les doigts pour que, plus jamais, je ne recroise Hélio.




Code © Kuru' on Libre-Graph
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Renouveau | Pv Nathanaël   

Revenir en haut Aller en bas
 

Renouveau | Pv Nathanaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le renouveau de la World War avec Dust Tactics (et AT-43)
» Nathanaël Van Der Woodsen {Ok}
» Dream or ... Dream? [Privé Nathanaël & Cirius]
» La fin d'un règne, le début d'un renouveau... [PV]
» Geox, le renouveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Sud - MARIVON :: Zone portuaire :: Port face à l'océan (Embarcadère)-