Partagez | 
 

 I can't believe you're so delusional - CATHLEEN - END

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 87
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 02/01/2015

MessageSujet: I can't believe you're so delusional - CATHLEEN - END   Ven 2 Jan - 22:26


Cathleen Grimm


I can accept failure; but I can't accept not trying.






ID. CARD _________________________ Anecdotes


Surnom(s): Cath /Cat à l'extrême limite; appelle la Cathy et ta tête finit dans le caniveau ♥ ♦ Âge: 25 ans ♦ Date de naissance: 7 Janvier ♦ Ville de naissance: Algatia ♦ Orientation sexuelle: Ça t'intéresse ?♦ Métier, statut: Prof d'arts martiaux officiellement; générale Magma à ses heures perdues ♦ Signe particulier: .. refus de croissance ..? ♦ Région: Hoenn, b*tch ♦ Groupe: Team Swagma o/ ♦



♛ Il n’est pas rare de la voir avec des bandages aux mains et les phalanges couvertes de bleus, elle s’entraîne vraiment comme une sauvage mais cela dit, ça paie.
♛ Une fois elle s’est amusée à dessiner des trucs stupides sur le visage de Max pendant qu’il dormait.. je vous laisse imaginer sa réaction ~
♛ Elle a la nette impression d’être entourée de maniaques dans cette team mais commence à s’y faire.
♛ Cathleen est très frileuse, dès que la température commence à baisser elle reste collée à Akē quasiment en permanence, en revanche les températures élevées ne la dérangent absolument pas, au contraire.
♛ Elle fait 31 cm de moins qu’Akēla (Arcanin), ce qui est d’autant plus ridicule que ce fourbe prend un malin plaisir à le lui rappeler: il l’attrape par la capuche de son uniforme pour la déplacer comme si c’était son chiot malgré ses protestations.
♛ Elle a déjà fichu un pain à un autre gradé d’une team qui l’avait surprise, ça l’a fait pleurer pour le coup. Si elle regrette ? Pas sûr.
♛ Elle a quasiment toujours un truc sucré sur elle, ayant tendance à avoir faim au milieu de rien.
♛ Les endroits sombres rendent Cathleen très nerveuse, limite terrifiée. Cependant elle a de la chance, en général Akēla est là pour l’ éclairer avec une flammèche.
♛ Fay (Cizayox) a toujours très peur de la blesser quand elle insiste pour s’entraîner contre lui, après tout Cath n’est pas faite d’acier comme lui, il retient sagement certains coups dévastateurs, nullement désireux de lui casser un os. Elle le remarque mais ne dit jamais rien.
♛ Amarante (Typhlosion) doit bien être la seule créature capable d’intimider Cathleen en ne faisant que la regarder. Il ne fait pas ça méchamment mais le matin, très franchement, c’est pire qu’un ours. Pour se rattraper il fait chauffer l’eau pour le thé.
♛ Une fois elle est allée faire un tour chez les Aqua par curiosité, habillée en civile, et Arthur n’a même pas connecté qu’elle était l’un des lieutenants de Max, du coup ils se sont retrouvés à boire un verre tranquillement.
♛ Récemment elle a trouvé une drôle de gemme qui la flippait au départ mais qui permet à Fay de méga-évoluer, plutôt sympa en définitive ..


--------

Descriptions physique & caractère

PHYS: Cathleen n’est pas bien impressionnante et si je vous disais qu’elle peut vous envoyer au tapis vous me ririez au nez. Du haut de son mètre 59, elle n’impose pas le respect quand on la croise dans la rue. Non, en général on a plus envie de lui demander pourquoi elle n’est pas en cours à cette heure-ci, elle passe facilement pour une lycéenne. Sauf que bon, une lycéenne de 25 ans c’est très moyen et attendez vous à vous faire foudroyer du regard si vous avez le malheur de faire cette méprise. Plutôt fine, elle sait pourtant pratiquer les arts martiaux à merveille et ces muscles que vous croyez absents lui permettent de donner des coups de poings qui vous couperons le souffle. D’ailleurs faites attention, Cath est le type de personne qui frappe avant de négocier, alors autant vous accrocher. Elle s’entraîne souvent et est dans une forme excellente, bien qu’on la retrouve souvent avec des bandages aux mains: elle n’y va jamais de main morte. Mais elle dit que ça ne fait pas mal, qu’à force elle est coulée dans l’acier. Elle n’a peur ni de se faire mal ni de faire mal et on ne sent pas d’hésitation lorsqu’elle se bat. Si elle est moins à l’aise avec les armes qu’avec ses mains, elle vise plutôt bien tout de même. Sa peau est claire, trop claire à son goût et c’est pour cela que Cathleen s’expose au soleil le plus possible. Sa peau y réagit bien mais a tendance à revenir un peu trop rapidement à sa couleur initiale.
Jusqu’à récemment, elle avait de longs cheveux noirs et lisses, ils tombaient environs jusqu’à sa taille. L’ennui c’était qu’i fallait les attacher tout le temps, ils gênaient pas mal ses mouvements, aussi a-t-elle décidé de les couper suffisamment courts pour ne plus être encombrants. Cath porte maintenant une sorte de carré court, noir de jais, dont une mèche a toujours tendance à venir danser sur son visage. Mais bon, on va dire que les barrettes sont là pour la sauver. Ses yeux sont d’un joli bleu clair avec de longs cils noirs formant un drôle de contraste. Son visage a globalement des traits harmonieux mais son corps, en revanche, est assez androgyne. Enfin, elle vit avec. Cathleen ne se vernit jamais les ongles: non seulement c’est sans intérêt mais en plus ça perd du temps. Elle les garde courts pour ne pas se faire mal en les cassant. Ses vêtements sont en général amples et confortables, parfois c’est voulu parfois c’est qu’elle est vraiment trop petite, mais ne vous avisez pas de le lui faire remarquer. Malgré ses cheveux courts et ses tenues particulièrement recherchées, elle est bien plus féminine que ce à quoi elle s’attendrait et se demande ce qu’il faudrait bien faire pour qu’on ne la prenne pas pour quelqu’un de fragile. Et si vous lui dites ‘grandir, pour commencer’, attendez vous à regarder le mur de près.

PSY: On peut continuer de parler de Cath si ça vous chante. Au point où on en est, entrons dans sa tête. C’est pas une tendre, Cathleen, contrairement à ce que son doux prénom pourrait vous faire penser. Vous ne soupçonnez pas la quantité de violence qui se cache sous sa peau. C’est là, juste là, ça affleure tout juste et si vous avez le malheur de la toucher sans qu’elle s’y attende, ne serait-ce que par erreur, elle réagira avec une violence étonnante. Si vous la surprenez j’espère que vous portez un casque et un gilet pare-balles, car son premier réflexe sera de vous coller un coup de poing, et croyez moi elle n’y va pas de main morte. Pas une personne à surprendre, vous l’aurez compris, elle est nerveuse. Et même si elle vous a vu venir, ça risque de ne pas être simple. C’est le genre de personne assez prudente, et pour ne pas prendre de risques elle évalue la situation avant de foncer dans le tas, et quand il faut agir, elle frappe avant et elle discute après. Comme ça c’est fait, ça pose les bases. Autant dire qu’il vaut mieux ne pas l’emm*rder, sa patience a des limites fort bien dessinées.  Cathleen est autoritaire, et si vous n’êtes pas d’accord sachez avant tout que ce n’est pas son problème, elle a un esprit de leader qu’elle exerce très bien et qui l’a menée jusqu’où elle est aujourd’hui. Non, ce n’est pas pour se marrer que Cath est générale, il y a un certain talent derrière tout ça. Oui, sous son indélicatesse elle n’est pas stupide, son esprit est suffisamment acéré pour lui donner une bonne intuition, vous pourriez être surpris.

Elle voit les choses avec une distance qui lui est utile mais qui peut parfois être très désagréable pour les autres. Non, son ton caustique et désabusé ne passe pas inaperçu, non tout le monde n’aime pas ça. Mais les gens ne sont pas en sucre, et ce n’est pas leur envie de se faire traiter comme des princesses qui va altérer le comportement de Cathleen, bien que ça lui attire des emm*rdes à l’occasion. C’est une personne sûre d’elle, pas du genre à prendre des demi-mesures ou a hésiter pendant 107 ans, elle est ferme et ne se laissera pas influencer dans ses choix. L’ennui c’est qu’une fois qu’elle a un truc en tête, difficile de faire machine arrière, Cath ira au bout et si elle trouve un mur tant pis. Vous pouvez lui faire confiance d’ailleurs, elle tient toutes ses promesses et n’a peur de rien, ça tient de l’inconscience mais le danger ne la fait pas reculer. Limite ça la fait rire. Ah ouais ça pourrait la tuer ? On va voir ça. C’est une dure à cuire, vous la prenez pour qui ? Débrouillarde et indépendante, elle sait se sortir des situations difficiles dans lesquelles sa malchance l’attire souvent. Essayez de pointer une arme sur elle pour voir, elle va vos rire bêtement au visage. T’as conscience d’à quoi tu t’exposes si tu tires, c*nnard ? Oui ? Alors tu ne vas pas tirer. Son esprit étonnement rationnel sort ces raisonnements comme si de rien n’était. Elle peut rester d’un calme olympien au milieu du chaos mais déconner lorsque vous ne faites que lui tapoter l’épaule pour l’encourager. Son langage laisse parfois à désirer, bien qu’elle fasse de gros efforts avec les enfants vous pourrez la trouver vulgaire. Et railleuse avec ça, pas vraiment un exemple à suivre.

Pourtant quand elle s’est attachée à une personne, elle s’en sentira limite responsable. Oui oui, Cathleen est capable d’être responsable. Si elle fait une promesse elle la tiendra, comme dit auparavant, et avec fermeté, ce n’est pas quelque chose qu’elle peut oublier. C’est pour cela qu’en général elle évite d’en faire:  jusqu’au bout, jusqu’à ce qu’elle tombe pour de vrai. C’est une grande optimiste et quand elle est de bonne humeur, elle pourrait facilement passer pour quelqu’un de sociable et d’extraverti, faisant preuve d’une grande franchise et d’une certaine expressivité. Sans se désarmer de son sarcasme et de son rire un peu éraillé, difficile de retrouver la femme désagréable a l’air légèrement supérieur que vous voyez habituellement. Sa franchise est appréciable mais parfois un peu piquante, sachez que si votre gue*le ne lui revient pas, elle n’ira pas par quatre chemins pour vous le faire comprendre, et dans cette situation les larmes ne l’ont jamais émue le moins du monde. Si elle ne tient pas à vous aucune chance, mais vous pouvez me croire elle sera pas fière.. En règle générale elle est rieuse et nullement défaitiste, même si son sens de l’humour est parfois douteux c’est un petit monstre assez attachant.


Histoire

Cathleen est née il y a 25 ans à Altaglia, ville natale de sa mère située à Hoenn. Ce n’était pas la première de la famille Grimm, un petit garçon du nom d’Allen l’avait précédée, mais du haut de ses deux ans il eut l’air de bien accueillir la nouvelle. Elle était la seconde et dernière enfant de Chiara une acrobate qui avait quitté le cirque itinérant pour faire le tour de la région avec Jacob, combattant et désormais père de ses enfants. Un joli duo un peu folklorique qui avait posé ses valises à Algatia et s’y accommodait à merveille. Cathleen était aussi brune que sa mère, Allen aussi blond que son père. Et dès qu’elle put marcher, ils furent inséparables, bien qu’il ne soit pas rare qu’on les retrouve à se chamailler pour des trucs tout à fait stupides. Un petit pois, une chaussure dans laquelle il avait shooté, une couronne de fleur ridicules qu’elle voulait lui mettre sur la tête.. oui, ça volait aussi haut que ça. Cela dit ils étaient un peu moins turbulents à l’école, essayer d’apprendre quelques sports de combat avec leur père suffisait à canaliser leur énergie. Cathleen aurait bien aimé faire les mêmes acrobaties que sa mère, mais dans ce domaine l’agilité lui faisait défaut. Elle était bien meilleure quand il s’agissait de frapper dans un sac de sable, bien que ça l’épuise en fin de journée. Même en grandissant elle ne se montra jamais violente envers ses camarades de classe, elle connaissait la différence entre le sport et la violence et ne comptait pas attirer d’ennuis à ses parents si bêtement. Pour Allen c’était un peu plus compliqué, il avait tendance à s’énerver sur le premier qui faisait mine de taquiner sa soeur, un peu susceptible ce garçon. On avait trouvé extrêmement intelligent de les surnommer la belle et la bête, mais ça ne les avait jamais fait s’énerver -longtemps- l’un contre l’autre, limite ça les faisait marrer.

Agitée mais pas complètement dissipée, Cathleen était suffisamment studieuse pour obtenir des notes tout à fait acceptables bien que les cours ne soient pas ce qui la passionnait le plus. Elle était quasiment toujours dehors, que ce soit chez des amies ou simplement à jouer à l’extérieur, autant dire que leurs sorties en forêt ou en bord de mer le week-end l’enchantaient. A 10 ans - l’âge de raison, comme ils disaient- ses parents lui offrirent son premier Pokémon. Vous auriez été aussi émerveillés que Cathleen en voyant les étoiles qui dansaient dans ses yeux bleu lorsqu’un jeune Caninos sortit en jappant de la balle rouge et blanche. Le chiot crachait des flammes et la suivait partout avec  une impressionnante fidélité, ils ne tardèrent pas à devenir très proches et à mener leurs premiers petits combats. Rien de bien plus grave qu’une victoire ou une défaite contre Allen qui se lassait bien vite de fanfaronner, avec l’habitude. En même temps, il avait son Pokémon depuis déjà deux ans, elle n’avait aucune chance avant d’acquérir suffisamment de pratique. Mais ce n’était en rien pour les désespérer, Akēla - le Caninos- et elle. D’ailleurs Cath redoublait d’efforts pour espérer maîtriser les arts martiaux au moins aussi bien que son père. Si elle n’était pas destinée à devenir acrobate, elle n’avait nul mal à envoyer son frère au tapis sur ce terrain-là, à sa grande fierté par ailleurs.

Les années passaient et l’envie reprit bientôt ses parents d’aller se balader dans Hoenn, Altaglia était une ville charmante mais en 14 ans ils en avaient fait et refait le tour. D’abord un peu stressés par la réponse des enfants, ils furent surpris par l’évident enthousiasme de Cathleen et Allen. Ils ne rêvaient que ça, de se remplir les yeux d’images superbes de leur région natale. Franchement, ils s’attendaient à quoi ? A ce que l’un des deux fasse la gueule? Cathleen ne tenait pas en place rien qu’à l’idée de partir sur les routes avec sa famille,elle n’arrêtait pas d’en parler, elle tirait des plans sur la comète, elle insistait même pour entraîner son Pokémon aussi histoire de ne pas passer pour une empotée s’ils croisaient des dresseurs. Bien entendu c’était loin d’être l’objectif de ce voyage, mais il fallait se  préparer à tout. Et se préparer à tout était bel et bien une bonne idée. Qui aurait cru que lors q’un simple voyage de famille se déroulant dans une ambiance tout à fait agréable, ils se retrouveraient au milieu d’un conflit entre les deux organisations criminelles proéminentes à Hoenn : la team Magma et la team Aqua ? Ce n’est même pas comme s’ils avaient été imprudents, ils étaient juste arrivés au mauvais endroit au mauvais moment.

Ce jour-là ils faisaient escale en bord de mer, la majorité de leurs affaires était déjà posée à l’hôtel où ils passeraient la nuit. Cathleen marchait devant, faisant la course avec Akēla qui ralentissait l’allure pour ne pas la battre à trop plate couture, ça la dégoûterait. Le pire c’est qu’elle lui criait d’accélérer. Ses pieds avaient tendance à déraper dans le sable mais l’air marin semblait lu faire un bien fou. Elle serait volontiers allée se baigner sous la surveillance attentive de son Pokémon que l’eau répugnait, seulement elle n’était pas en maillot de bain. De toutes façons le jour ne tarderait pas à disparaître dans l’eau dans un ballet de couleurs chatoyantes. Elle n’aurait qu’à attendre le lendemain. Essoufflée, la jeune fille finit par s’arrêter, les mains sur les genoux, regardant son Caninos l’air de dire « à charge de revanche ». Elle attendait que le reste de la ‘troupe’ la rattrape. Ils étaient à quelques mètres derrière elle, parlant d’un truc probablement amusant vu les rires qui échappaient à sa mère. Finalement Allen lui donna une petite tape dans le dos en lui disant qu’elle devrait se calmer un peu, ça lui ferait du bien. Au moment où elle allait le menacer de l’envoyer sous les eaux, un grondement sourd s’échappa de la gorge d’Akēla. Alertée par ce bruit au moins inhabituel, la brune releva les yeux pour découvrir une femme habillée d’un drôle d’uniforme qui incluait un foulard avec un crâne sur la tête. Elle ressemblait à une pirate, et l’Akwakwak qui l’accompagnait n’était visiblement pas très sympathique. La femme fronçait les sourcils d’un air plus curieux que menaçant.

« Dis moi, t’es consciente que tu traînes sur le territoire des Aqua, j’espère ? »

Elle cligna des yeux, déconcertée. Les Aqua ? De quoi on parle ? Allen, en revanche, avait très bien compris de quoi il était question. Par réflexe il passa un bras entre l’inconnue et sa soeur dont le Pokémon continuait de grogner, menant un combat de regards avec son opposant.

«- Qu’est-ce que vous voulez ? 
- Juste savoir ce que des Magma fichent ici.
- Mais on est pas avec les.. »

Cathleen n’eut pas le temps de compléter son affirmation que des exclamations de colère se firent entendre dans leur dos. Leurs parents se retrouvaient face à deux guignols en uniforme rouge à l’air franchement peu sympathique.

« - Pourtant ils sont là..
- On a rien à voir là dedans ! »

La femme secoua la tête d’un air désolé tandis que quelqu’un habillé à peu près de la même manière la rejoignait. Ils disaient peut être vrai mais on lui ordonnait de ne pas déconner avec les intrus, dommage. Peu à peu, du coin de l’oeil, la brune vit d’autres personnes en uniformes rouges et bleu apparaître sur la plage et lancer des combats de Pokémon. Ils étaient mal barrés, pourquoi avait il fallu qu’ils se baladent par ici pile ce soir là ? Sans autre forme de procès, un combat double s’engagea contre ces deux pirates. Akēla, désavantagé par son type feu, ne faisait pas d’impressionnants dégâts mais était soutenu efficacement par le Pokémon d’Allen. D’ailleurs le duo ne prévoyait pas de battre les Aqua, ce n’était pas encore dans leurs cordes. Il suffisait simplement de détourner leur attention assez bien pour pouvoir se barrer et aller chercher de l’aide. Leurs parents.. leurs parents étaient certainement capables de gagner le combat, en revanche. Quand on parlait d’être prêts à tout.. parfois Cathleen se demandait vraiment dans quoi on l’avait embarquée. Même s’il répondait avec efficacité à toutes ses demandes, elle voyait bien que son Pokémon était en difficulté. Lorsqu’il roulait dans la poussière pour la troisième fois après avoir été repoussé par son adversaire, Allen lui donna quelque chose discrètement. Il lui murmura qu’il fallait le donner à Akēla, que ça allait certainement l’aider avant de faire lancer une nouvelle attaque à son Pokémon. Dans un sifflement aigu, elle fit signe au chiot de s’approcher. Il haletait, déjà assez fatigué par l’affrontement mais pas moins déterminé à défendre sa dresseuse. La pierre était chaude dans le creux de sa main et une drôle de lueur y brillait. Comme si une flamme y avait été piégée des années auparavant. Lorsque le museau du Caninos entra en  contact avec le minéral tandis qu’il cherchait à le renifler de plus près, tout son corps s’illumina, provoquant un mouvement de recul chez Cathleen. Qu’est-ce qui lui arrivait ? Le jappement qu’il chercha à pousser se transforma rapidement en aboiement impressionnant tandis que son corps lumineux grandissait de façon significative. Il dépassait maintenant largement sa dresseuse en taille, et tandis qu’elle plissait les yeux la lumière s’estompait. Allen lui avait donné une pierre feu, son Pokémon était devenu un majestueux Arcanin, à la grande surprise de son adversaire. Lorsqu’il se retourna son rugissement fit trembler tous les Pokémon du terrain. C’était une diversion suffisante pour se replier, et dans l’instant Allen avait rappelé son Pokémon et sa soeur l’embarquait à son tour sur le dos de l’immense Pokémon qui opéra un repli stratégique en toute hâte. En s’éloignant du champ de bataille ils constatèrent que leurs parents avaient sauté sur l’occasion aussi et c’est entre rire et légère appréhension qu’ils rentrèrent dormir à l’hôtel.

Plutôt secouée par cet épisode, Cath fut particulièrement réticente à aller à la plage le lendemain mais ses parents avaient l’air de prendre l’accrochage à la légère. Et ils avaient raison, leur journée au bord de l’eau se déroula très bien malgré la nervosité de la brune. Par la suite elle insista pour s’entraîner plus intensément avec son père, pour maîtriser parfaitement les arts martiaux. Ca la stressait de penser qu’elle ne pourrait pas se défendre, qu’on pourrait un jour la séparer d’Akēla. Impensable. Allen ne l’encourageait pas particulièrement mais ne refusait jamais de lui servir de partenaire d’entraînement, à eux deux ils réussirent même à convaincre Chiara de s’y mettre. Elle n’était pas très douée et voulait toujours faire les mouvement avec plus de grâce que d’efficacité mais l’ambiance était excellente. Cela n’affecta en rien les résultats scolaires de la brune qui se débrouillait toujours comme avant, pas besoin d’amputer une partie de son temps libre pour réviser outre-mesure, elle savait s’organiser. D’ailleurs il lui arrivait fréquemment de faire des sorties en forêt en compagnie de son Arcanin qui était toujours ravi de se dégourdir les pattes. Il voulait toujours aller plus loin, peut être un peu trop loin, et lorsque sa dresseuse était fatiguée il n’hésitait pas à la prendre sur son dos pour continuer la marche. Il n’était pas rare de le voir rentrer  après le coucher du soleil avec Cathleen endormie sur son dos. Ce soir là le soleil approchait dangereusement de l’horizon lorsqu’elle se laissa tomber contre le flanc de son Pokémon en lui disant que ça suffisait. Et il la regarda d’un air amusé, comme il aurait regardé un enfant. Ca lui tapait sur les nerfs à l’occasion, mais elle se contenta de monter sur le dos de l’Arcanin qui se mit à courir comme le vent. Oui, elle comprenait pourquoi on avait cru son espèce légendaire pendant un temps. Tout allait bien jusqu’à ce qu’il trébuche contre quelque chose de non identifié. Un.. crâne ? Le canidé se retourna pour regarder ce qu’il avait renversé. Ce n’était autre qu’un Osselait à l’air de franchement mauvaise humeur. Aussitôt la dresseuse sauta de son dos pour lui ordonner une attaque. Le Pokémon sauvage n’avait pas attendu un instant pour répondre à ce qu’il avait pris pour une agression. Du haut de ses 16 ans elle était très réactive, mine de rien, ce qui évita à son Pokémon de se prendre une charge de plein fouet. Le combat s’engagea sur les chapeaux de roue et bien que l’adversaire aie l’avantage du type, il n’était pas suffisamment expérimenté pour faire le poids. Après l’avoir bien fatigué Cathleen le captura sans difficultés. Il semblait combatif et avec un bon esprit, c’était juste que cet empoté d’Akēla l’avait effrayé. En réalité c’était une femelle, qu’elle appela Phi et qui, effectivement, n’avait pas mauvais caractère. Elle combattait souvent contre sa dresseuse quand celle-ci avait du temps libre, mais le plus compliqué devait bien être de l’entraîner contre Akēla: l’Osselait avait gardé un certain ressentiment contre celui qui l’avent bousculée malgré le fait que ce dernier fasse des efforts pour se rattraper. Quoi qu’il en soit les combats devaient être efficaces car elle évolua en Ossatueur au cours de l’année suivante.

De son côté, Allen avait capturé un Insécateur appelé Fay deux ans plus tôt, ce qui le rendait plutôt expérimenté, mais impossible pour lui d’évoluer sans un échange. Comme il avait toujours souhaité avoir un Ossatueur et aimerait également voir son Pokémon évoluer, il proposa un échange à sa soeur. Ce n’était pas grand-chose, ils vivaient toujours sous le même toit pour l’instant, les Pokémon ne seraient pas trop déstabilisés. Et puis Cath savait que sa petite Phi serait entre de bonnes mains, c’est donc tout naturellement qu’ils procédèrent à l’échange au centre Pokémon le plus proche en prenant bien soin de faire tenir une peau métal à Fay. La brune récupéra un Cizayox qu’elle ne tarda pas à entraîner eux mêmes sports de combat qu’elle. Il était particulièrement bon en boxe thaïlandaise mais trouver des gants à sa taille relevait du miracle, une chance qu’il soit suffisamment soigneux pour ne pas les déchirer. Cela dit l’insecte de métal était toujours particulièrement nerveux à l’idée d’affronter Cathleen: et si il lui cassait des os sans faire attention ? Elle était combattante mais pas faite d’acier trempé, après tout.. Pourtant elle lui disait de ne pas s’inquiéter, qu’elle lui faisait entièrement confiance. Inconsciente, va.

Deux ans plus tard elle obtint son diplôme de combattante et l’autorisation d’enseigner les arts martiaux, avec les félicitations du reste de sa famille. Elle était ravie de voir tous ses efforts se concrétiser et c’est le coeur chargé d’enthousiasme que la brune partit pour une île du nom d’Alera. Malgré ses galères et les petits boulots qu’elle fut obligée d’enchaîner dans les premiers mois, elle ne se sentit nullement découragée et finit par décrocher un poste dans une école d’arts martiaux dans la petite ville qu’elle habitait depuis le début de son séjour sur l’île. Elle s’installa non loin pour ne pas avoir trop de trajet à faire et au bout de quelques mois s’y sentait comme chez elle. Les professeurs n’étaient pas les gros lourds qu’elle s’attendait à trouver, et la plupart des élèves passionnés. Ils ouvraient surtout de grands yeux lorsque pour faire des démonstrations elle affrontait son Cizayox. Pas étonnant, le Pokémon devait bien mesurer une vingtaine de centimètres de plus qu’elle. Eh oui, la croissance de Cathleen s’était arrêtée bien plus tôt que ce à quoi elle se serait attendue, ce qui lui avait valu de gentilles moqueries qu’elle n’avait pas relevées au risque de se montrer trop désagréable. Cela dit le premier qui s’accoudait sur sa tête se prenait un coup de coude dans le ventre, autant dire que dissuader le reste des professeurs de faire ça ne fut pas bien long. Passionnée par son métier, elle se sentait tout à fait à sa place dans cette région inconnue, sa famille l’appelait suffisamment souvent pour ne pas trop lui manquer, et d’après sa mère Allen prévoyait même de lui rendre visite un de ces quatre.

Malgré tout Cath avait souvent quelques difficultés en fin de mois. Pas qu’elle gère mal, elle était simplement un peu juste avec simplement son salaire en tant que professeur, mais impossible de prendre plus de cours. Elle se débrouilla donc pour rejoindre l’une des organisations pas nettes de cette île, avec pour simple objectif de se faire un peu d’argent à côté. Et c’est là que vous allez rire. Oui elle rejoint bel et bien ceux qu’elle avait qualifié de guignols en rouge quelques années auparavant. Bonjour la team Magma, enchantée. Enchantée elle ne l’était pas, et eux non plus d’ailleurs, qu’une bande de vrais sauvages instables qui lui firent la vie dure dès le début, surtout que Fay était très sensible aux attaques de type feu. Oui, certains de ces cas à enfermer trouvaient ça très marrant de l’attaquer par surprise. Pas de chance pour lui, Akēla et sa dresseuse ne suffisaient pas toujours à le protéger. Cependant Cathleen ne se laissa ni décourager ni marcher sur les pieds. Ils étaient violents ? Eh bien soit, elle ne comptait pas rentrer chez elle le soir avec des hématomes sans en avoir infligés au moins autant. C’est avec eux, notamment, qu’elle acquit un langage un peu plus fleuri qu’elle se gardait bien d’employer dans son métier de professeur. Elle travaillait dur sur les deux tableaux et dormait beaucoup moins la nuit, hélas. Faut dire, entre les missions nocturnes et ses cours qui finissaient parfois tard, elle était souvent très fatiguée. Du haut de ses vingt ans elle n’impressionnait personne, surtout qu’on avait tendance à la prendre pour une gamine puisqu’elle n’était pas très grande, mais la brune avait tout de même un sacré caractère. Elle avait beau ramasser, se heurter à de mauvais caractères, des c*ns, des gens fermés, des gens particulièrement méfiants, elle n’abandonnait pas. Qu’ils aillent de faire f*utre si elle les dérangeait, après tout. Peu à peu cette obstination lui permit de se faire une place au sein de la team et elle fut récompensée en montant en grade à l’âge de 22 ans. Elle devint sergent avec quelques timides félicitation et un Héricendre en guise de récompense. Il avait été obtenu de façon plus ou moins illégale mais peu importe, au point où elle en était de toutes manières..

Elle prit sérieusement cette bestiole pour un sociopathe au premier abord. Amarante était à l’image de la team qui l’avait offert à Cathleen: buté, fermé et susceptible. Elle remercia mentalement la personne qui avait décidé de rendre leurs uniformes rouges ignifugés au moins une dizaine de fois lorsqu’elle tentait de l’apprivoiser. Progressivement il se fit plus conciliant, moins agressif, et plus attaché à sa dresseuse que ce à quoi elle se serait attendue. Il ne la haïssait pas, non, il cherchait même à dégager la tête d’Akēla de ses genoux pour s’y blottir à l’occasion. A peine possessif, il lui avait simplement fallu un temps d’adaptation. C’était plutôt encourageant comme découverte, et bientôt elle n’eut plus peur de l’emmener à l’école avec elle. Il gardait ses distances mais n’agressait pas non plus ceux qui cherchaient à l’approcher. Une chance, elle aurait eu l’air fin s’il avait cramé quelqu’un un de ces jours. On lui avait dit que c’était une sale bête et qu’elle ramerait, mais Cath qui s’était attendue à bien pire n’était nullement effrayée par le caractère de son Pokémon.. enfin disons en dehors du matin. On lui donnait des missions plus compliquées mais également plus gratifiantes désormais, pas du menu travail de sbire qui lui paraissait maintenant tout à fait insipide. Elle n’avait en général pas trop de mal à se rendre utile mais ne prenait pas toujours les précautions nécessaires. Dans sa tête, les sergents étaient rarement trop emm*rdés ou cibles d’attaques des Aqua. Elle aurait dû se méfier, au lieu de sortir uniquement avec son Arcanin ce soir-là. Il était fort mais pas suffisamment contre des Pokémon de type eau. Il faisait sombre depuis à peine quelques minutes et Cathleen quittait comme d’habitude l’école assise sur le dos de son premier Pokémon lorsqu’elle vit plusieurs ombres les entourer, sorties d’une ruelle qu’elle n’avait même pas remarquée au premier abord. Au départ elle ne comprenait pas, elle s’attendait à ce qu’ils s’écartent, mais une voix ne tarda pas à lui faire comprendre le contraire :

« Eh bien, qu’est-ce que t'attends pour te battre Grimm ? Tu nous méprises ce point ? »

Un frisson glacé partit le long de sa colonne vertébrale: ça sentait vraiment l’embrouille, elle préfèrerait déjà être rentrée. Cependant il n’y avait pas moyen que cela arrive et c’est en fronçant les sourcils qu’elle descendit du dos du canidé.

« Vous avez rien de mieux à fo*tre de votre soirée les palourdes ? »

C’était des Aqua, elle en était sûre maintenant: la lumière jaunâtre d’un réverbère lui avait révélé l’uniforme de l’un d’entre eux. Malgré son apparente assurance, elle appréhendait le combat à venir. Ils étaient 5 et elle n’avait que son Pokémon feu, c’était vraiment mal parti. Et lorsque le combat éclata, elle vit ses pires impressions confirmées. Akēla avait beau faire de son mieux il n’arrivait pas à suivre, il ne pourrait pas suivre, elle le savait extrêmement déterminé comme elle connaissait ses limites. Il ne put mettre que deux de leurs agresseurs K.O. avant d’être sérieusement en difficulté. Une blessure à l’épaule le faisait particulièrement souffrir et la brune se retrouvait à le défendre de certaines attaques physiques sans réellement pouvoir lui éviter le pire. Les sbires trouvaient visiblement la scène hilarante tandis qu’elle levait les yeux vers eux, la rage au coeur, essuyant le sang se sa lèvre fendue. Elle pensait vraiment que c’était perdu quand une attaque Telluriforce renversa la tendance. Impossible de savoir d’où ça venait avant qu’un puissant Nidoking entre dans la lumière et remplace son Arcanin pour le combat. Les trois derniers adversaires furent rapidement envoyés au tapis et Cathleen permit à son monstre de se reposer immédiatement. Et d’où venait ce Pokémon qui jouait les héros à une heure pareille ? Elle sursauta nerveusement lorsqu’on lui posa une main sur l’épaule. Trop fatiguée pour frapper le responsable elle se contenta de tourner curieusement la tête. C’était l’un des généraux des Magma qui la regardait en fronçant les sourcils, une légère inquiétude perça dans sa voix lorsqu’il lui demanda si elle pouvait aller faire soigner son Pokémon seule ou s’il ferait mieux de l’accompagner. Mais en définitive il l’accompagna au centre Pokémon malgré son refus: ces fourbes pourraient très bien resurgir.

Malgré les bons soins du centre Pokémon, Akēla mit un certain temps à se remettre de ses blessures; temps que sa dresseuse employa pour combattre plus intensément avec Amarante et Fay. Maintenant que l’Héricendre était stable et lui obéissait quand elle parlait, il pouvait l’accompagner en mission. D’ailleurs il se révélait plutôt bon au combat, comme si ça le passionnait de balancer des flammes sur les adversaires. Il évolua rapidement en Feurisson à la grande fierté de Cathleen. Cette dernière revit plusieurs fois le général qui l’avait tirée d’affaire, il n’était pas si stupide en définitive, ça devait bien être l’une des personnes les plus sympathiques de cette team de cas sociaux. Il s’appelait Ewen et avait été boulanger avant de rejoindre les Magma. D’ailleurs il lui arrivait encore de faire du pain quand il avait le temps, et la jeune sergent fut surprise lorsqu’elle goûta l’une de ses oeuvres pour la première fois : il était loin d’avoir perdu la main. Ewen fut certainement le seul à la féliciter sincèrement lorsque la brune fut à son tour promue générale l’année de ses 25 ans. C’est d’ailleurs au cours de cette même année qu’Amarante atteint le dernier stade de son évolution, un explosif Typhlosion. Aujourd’hui Cathleen a gardé ses deux métiers, bien qu’elle soit toujours plus intéressée par son boulot à l‘école, elle ne peut plus négliger son rôle au sein de la team Magma. Elle n’en a pas parlé à ses parents parce qu’elle ne sait pas ce qu’ils en penseraient et ne compte pas vraiment le faire un jour, par ailleurs.

--------

team Pokémon




---------------------

toi derrière l'écran

Pseudo: Wonder' ♦ Âge: ncbiprbvou ♦ Pays: Dépend de la période de l'année x) ♦
Comment as-tu connu le forum ? C'EST LA FAUTE DES DEUX AUTRES LÀ ♦ Fréquence de connexion : Je sais passa, faut que je bosse ;w; Minimum trois fois par semaine. ♦ Crédit de ton avatar: Kuchiki Rukia - BLEACH ♦ Double-compte ? Not yet ♦ Le mot de la fin: TENDRESSE ET CHOCOLAT /shot/ ♦




Dernière édition par Cathleen Grimm le Ven 22 Mai - 17:18, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I can't believe you're so delusional - CATHLEEN - END   Ven 2 Jan - 22:48

Bienvenuuue ! Oh Rukia. keur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I can't believe you're so delusional - CATHLEEN - END   Ven 2 Jan - 23:01

Cathleen Grimm a écrit:
C'EST LA FAUTE DES DEUX AUTRES LÀ ♦

Je nie toute responsabilité dans cette affaire. Tu n'as aucune preuve. *sbaf*


T'est ENFIN là ! Maudit soit ce code qui n'a pas voulu venir jusqu'à toi ! Mais qu'importe. Les "palourdes" vont manger la poussière, fufufu ♫


Dernière édition par Max Matsubusa le Sam 3 Jan - 1:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 893
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: I can't believe you're so delusional - CATHLEEN - END   Sam 3 Jan - 0:13

Bienvenue ! ♥

Huhu, le groupe Team se remplit... ~ J'ai bien aimé ton personnage, lire ses anecdotes était très très drôle. Par ailleurs, ce que j'ai aimé le plus, je crois, c'est la relation qu'entretient Cathleen (très joli prénom) avec ses Pokémon. Tu as de plus une façon d'écrire qui laisse facilement deviner les émotions et ressentis de ton personnage, c'est plutôt agréable, en revanche parfois tes phrases s'enchaînent un peu lourdement et on perd le fil du récit. Je te conseillerais bien d'aérer un peu ton histoire, pour les prochaines fois :3

Autrement, rien à redire ! J'adore le personnage et j'ai bien hâte de le voir évoluer en rp ~ avec Max, surtout, je veux voir ce que ça va donner ! Et pour l'heure, je te valide ! Je vais de ce pas te mettre ta couleur rouge. Tu peux donc à présent poster ta Carte Dresseur, tes demandes de liens et de rp. Si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas ! :)

Edit : ici Kai qui a eu la flemme de se déconnecter...

________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 87
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 02/01/2015

MessageSujet: Re: I can't believe you're so delusional - CATHLEEN - END   Sam 3 Jan - 0:40

Awwwww, c'est adorable, contente que ça t'aie plu et merci pour les commentaires constructifs, je vais en tenir compte en rp ♥
Huhuhu Max je lui squatte un Rp qu'il le veuille ou non mais je crains le pire :'D
Quoi qu'il en soit j'entame toute la paperasse ce soir ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I can't believe you're so delusional - CATHLEEN - END   Sam 3 Jan - 10:07

Eh bah, ça fait du bien de voir que le groupe Team se remplit, y'avais pas assez de pseudos rouges ~

Bienvenue en tout cas :3
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar

REGION : Johto
POKÉBALL LANCÉES : 1073
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 19/04/2014

MessageSujet: Re: I can't believe you're so delusional - CATHLEEN - END   Sam 3 Jan - 10:24

Plus de team sur le forum, toujours plus ! \o/ Bienvenue ! =D

________________________


Prepare for trouble, and make it double.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I can't believe you're so delusional - CATHLEEN - END   

Revenir en haut Aller en bas
 

I can't believe you're so delusional - CATHLEEN - END

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cathleen ☮ Our friends are a lifelong treasure
» An Old Blues Song ▬ Cathleen & Blue
» Cathleen Sallander
» Cathleen Black

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Administration :: Formulaire d'embarquement :: Présentations validées-