Partagez | 
 

 Amie ou ennemie ? - Rafaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Amie ou ennemie ? - Rafaël    Sam 22 Nov - 23:22

Debout face à son frère, le regard béat d'admiration devant la démonstration d'habileté au sabre qu'il venait de faire, Mugen se sentait désemparé. Haut comme trois pommes, le petit garçon qu'il était alors ne voyait pas comment il pourrait se débrouiller pour atteindre un tel niveau un jour. Ryû se posta devant son cadet, il le dominait de deux têtes au moins, et posa sa main sur le sommet du crâne de Mugen comme il avait l'habitude de le faire. Et tout d'un coup, il disparut sans crier gare. Son sourire, son air bienveillant et son kimono d'apprenti avaient disparu pour laisser place à des sourcils froncés, des traits durs et un uniforme de la Team Flare. Ryû toisait désormais son frère du regard, l'observant avec le dédain qu'un Dieu aurait eu pour un simple mortel, mortel qu'il s'apprêtait d'ailleurs à écraser sans regret. Une vision horrible qui tétanisait le pauvre petit Mugen, cet enfant sans défense qu'il avait été.

La main de Ryû avançait lentement vers le visage de son cadet toujours incapable de bouger. Et puis il y eut un choc, le ballon de plage d'un gosse qui avait heurté la tête de Mugen. Hein ? Les yeux de l'homme au katana s'ouvrirent lentement, découvrant un tout autre décor et une ambiance nettement moins pesante que celle qu'il subissait il y a quelques instants. Où était-il ?

Son esprit mit au moins quelques minutes à s'habituer à cette nouvelle réalité à laquelle il devait faire face. Ce n'était qu'un rêve, rien de plus qu'un simple rêve. Autour de lui, les enfants s'en donnaient à cœur joie, certains harcelaient leurs parents pour qu'ils jouent avec eux et d'autres s'amusaient entre eux sur le sable. Il faisait une chaleur presque insupportable, en tout cas avec l'accoutrement que portait Mugen, qui se rendit compte qu'il avait été à moitié enterré dans le sable. Désespérant. Cela lui arrivait tellement souvent, s'endormir comme cela dans des endroits qui ne s'y prêtaient pas et se réveiller en ne sachant même pas où il était et surtout pourquoi il y était. Cette maladie qu'il avait - oui parce que dans son cas on pouvait clairement parler de maladie - il n'avait jamais cherché à savoir s'il lui était possible de s'en débarrasser. Il se contentait de vivre avec.


Quoi qu'il en soit, le brouhaha qui régnait autour de lui l'insupportait au plus haut point maintenant qu'il était réveillé, si bien qu'il hésitait à se saisir de la Pokeball qui renfermait son précieux Nidoking afin que ce dernier flanque une trouille bleue aux plagistes et que ceux-ci n'aient d'autre choix que de déguerpir. Mais il n'en fit rien. Après tout, cela ne faisait que deux jours qu'il était arrivé sur l'île d'Alera, il allait peut-être attendre un peu avant de commencer à faire des ravages.

Mugen se leva, ankylosé et quelque peu engourdi par la nuit qu'il avait passé et s'éloigna un peu du reste des gens présents sur la plage. S'enfonçant dans les dunes, il se retrouva seul, seul avec ses Pokemon qu'il avait libéré de leur prison sphérique afin qu'ils puissent eux aussi profiter de ce temps splendide. L'homme au katana profita de sa solitude pour se délester de ses vêtements qui l'encombraient plus qu'autre chose, ne gardant que le stricte minimum.

Jusqu'à ce qu'il entende un bruit provenant de derrière.


-- Hey ! Montre toi, avant que je ne vienne moi même te chercher pour t'embrocher ! déclara-t-il, prêt à dégainer à tout moment

Les regards des trois Pokemon qui accompagnaient Mugen se tournèrent instinctivement vers la source du bruit qu'ils avaient entendu. Les quatre amis, sur le qui-vive, étaient prêt à se lancer dans la bataille si quelqu'un s'aventurerait à les menacer ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 910
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Amie ou ennemie ? - Rafaël    Lun 24 Nov - 14:44

Depuis huit heures ce matin, Rafaël était sur le front. Une fois encore envoyée à Marivon en mission de routine, elle devait observer les flux des touristes et repérer les plus riches. Trouver dans la foule les plus beaux Pokémon, les plus rares, repérer les poches les plus pleines. Et même si Rafaël ne partageait aucune conviction avec la team rocket, elle se satisfaisait de ce genre de missions. Cela ne demandait ni combats, ni coups de feux, ni vol ou maltraitance. Et puis, c'était si simple de mentir... Généralement, Rafaël laissait échapper de nombreuses informations.
Elle voulait qu'on la laisse tranquille et ne fournissait donc que le strict minimum. Le reste restait ancré dans son incroyable mémoire.

Un ferry avait débarqué ce matin à neuf heures, un deuxième arriva à midi. La matinée n'avait pas été de tout repos, mais ayant enfin un peu de répit vers quatorze heures, la gitane décida de s'octroyer une pause. Elle n'avait avalé qu'un café et une barre de céréales ce matin, et l'appétit devenait important. La jeune femme se rendit donc du côté des cafés pour acheter un sandwich chaud et un fruit en morceau, et le tout accompagné d'une bouteille d'eau fraîche, elle chercha vers la plage un endroit où se poser pour déjeuner.

À cette heure, beaucoup de gens déjeunaient sur le sable chaud de midi. L'automne était là mais pourtant, de ce côté-là de l'île, la température restait agréable en journée. La fraîcheur ne se faisait sentir qu'en soirée, mais elle restait minime dans cette région méridionale. Quoiqu'il en soit, la sbire observa un moment la plage. Certains enfants se baignaient, quelques couples étaient enlacés, d'autres profitaient des derniers rayons de soleil encore chauds. Trop de monde, songea-t-elle. Son regard gris-vert se porta alors sur les dunes, non loin, et elle sortit de sa pokéball son fidèle Sablaireau, Thane.

Celui-ci s'ébroua et vint aussitôt la câliner, affectueux. Elle caressa sa tête.

- Tu nous trouves un coin tranquille ? Demanda-t-elle à demi-mot.

Le Pokémon hocha la tête et se dirigea automatiquement vers les dunes. Parfait. Satisfaite, la jeune sbire le suivit alors, son pique-nique dans les bras. Ils marchèrent un moment, jusqu'à ce que le Sablaireau ne renifle l'air et n'accélère le pas, comme s'il avait trouvé quelque chose d'intéressant. Une place libre ? Confiante, Rafaël le suivit et contourna une masse d'herbes, faisant un peu de bruit. Elle ne s'attendait pas, cependant, à entendre une voix l'interpeller.

« Hey ! Montre toi, avant que je ne vienne moi même te chercher pour t'embrocher ! »

La brune se figea et cilla, suprise. Pardon ? L'embrocher, elle ? La voix s'adressait bien à elle ? Plus courageux que sa dresseuse, Thane se montra le premier. Mais point agressif, il salua simplement le dresseur et ses trois Pokémon en levant une patte pleine de griffes. Puis il incita sa dresseuse à s'approcher, laquelle hésita longuement avant d'émerger des hautes herbes à son tour, l'air farouche et un poil inquiète.

- … … … je... ne voulais pas vous embêter, fit-elle d'une petite voix, l'air un peu penaud. ... Je passais seulement par là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
 

Amie ou ennemie ? - Rafaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Amie ou Ennemie ? [feat Hiragane Miku]
» Amie ou ennemie ? (PV Tempète de Neige)
» Nemesis, une amie... ou ennemie? [Terminé]
» Amie ou Ennemie ? [Feat Xena]Université
» Qu'on soit, Amie ou Ennemie , Je garderais le sourie face a toi |~| Beverly |~|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Flood Party ! :: Vieil album :: RP terminés-