Partagez | 
 

 Y'en a marre -— (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
avatar

REGION : Alola - Ohana
POKÉBALL LANCÉES : 974
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 14/04/2014

MessageSujet: Y'en a marre -— (libre)   Dim 21 Oct - 12:35

ft. Varro

On vit on mange et puis on meurt
Vous n' trouvez pas que c'est charmant
Et qu' ça suffit à not' bonheur
Et à tous nos emmerdements
Y'en a marre
Qu'on vive à Paris ou à Rio
Qu'on soit enceinte ou bien en carte
Qu'on soit sans un ou plein d' fafiots
La société c'est pas d' la tarte
Y'en a marre

Crédit image : Dsngiap sur Zerochan
Y'en a marre -—


Le dos cassé, d'épaisses cernes sous les yeux, Valen démontait son stand avec autant de délicatesse qu'un Donphan dans un magasin de porcelaine. À coups de pieds, le stand métallique s'écroulait partie par partie. L’œil blasé, Anja regardait faire sa dresseuse sans lever une patte. Qu'elle se défoule ainsi si cela lui faisait plaisir...

- Fais chier putain, vie de merde !

Un énième coup de pied, et le stand termina d'être démonté. Heureusement que personne ne passait dessous au même moment. Résumons. La pêche de cette nuit avait été pourrie, comme toute cette semaine à cause de ce fichu festival qui se terminait. Le poisson s'était une fois encore caché, la pêche avait été désastreuse et la recette du jour, bien pauvre. Cette fois encore, l'ex-Aqua aurait à peine de quoi gérer ses frais et ne pourrait s'autoriser aucun extra. Le manque de nourriture commençait à sérieusement lui peser et en parallèle, son humeur devenait encore plus exécrable. Personne n'avait intérêt à venir lui chercher des noises, pas aujourd'hui.
Tenant à sa vie, Blue faisait des aller-retour entre le sol et le mât du bateau pour picorer les dernières viscères présentes sur le sol tâché du stand. Caché derrière un poteau, un chaton rouge et noir surveillait, attendant son heure. Ce n'était pas le moment de tenter une approche, autant pour choper les restes de poissons que la mouette. Il ne voulait pas finir écrasé.

Soudainement, une dernière barre métallique chuta au sol, manquant d'écraser une gamine qui avait eu la mauvaise idée de passer par-là à ce moment précis. Surprise, la pêcheuse écarquilla les yeux et jura. Et merde ! Elle s'approcha en fusillant la gamine du regard, la démarche consciemment agressive. Manquerait plus qu'on l'accuse d'homicide volontaire et qu'elle retourne en tôle !

- Oh, tu peux pas faire attention où tu marches ?! Gueula-t-elle, charmante comme à son habitude.

En la voyant faire, son Lougaroc se redressa avec un semblant de soupir. Agresser quelqu'un n'était jamais la meilleure des solutions et le loup préférait se tenir prêt à protéger sa dresseuse à la moindre attaque, ou bien à l'éloigner si elle allait trop loin. Mais la pauvre adolescente, effrayée, accéléra le pas jusqu'à retrouver ses parents pour se plaindre. Heureusement, ces derniers ne semblèrent pas revenir près du stand, laissant Valentine ruminer et terminer de ranger ses affaires. Il faudrait qu'elle retrouve où refourguer les deux-trois poissons qui lui restaient dans les bras.

© redSheep sur Wild Roar

________________________




• Valen pêche et mord en #993333


Dernière édition par Valen N. Lorme le Mar 30 Oct - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 206
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Y'en a marre -— (libre)   Sam 27 Oct - 10:34

Il avait pourtant juré de ne plus remettre les pieds au port, une fois de plus. Chaque fois que le vétéran y venait, on le prenait pour un exposant à cause de sa dégaine de pirate - ce qui l'énervait au plus au point - ou alors il se retrouvait mêlé à une bagarre. Le plus souvent avec une Team d'ailleurs, en y repensant - pour une fois - Varro se demandait comment des organisations qu'il pensait mortes et enterrées depuis des années pouvaient encore renouveler leurs appels et trouver fonds et partisans, même sur un endroit aussi paumé.
Bref, tout ça pour dire qu'il s'était encore fait avoir. Car comme un idiot, l'ancien flic avait suggéré de se faire une petite fête en l'honneur de leurs deux nouveaux amis fraîchement évolués. Et qui dit fête, dit bouffe et boisson ! Donc pour l'apéro, l'accompagnement et le digestif, y z'avaient tout ce qu'il faut, même si Varro commençait à s'inquiéter sérieusement pour ses ressources maintenant que son équipe comportait...attends combien, y'a les trois là, ces deux malades, l'autre, la pince et le piaf...HUIT !? Pas étonnant qu'ils lui coûtent si cher !
Bref encore ! Ils avaient donc tout ce qui faut, et même quelques desserts...mais on lui fit très justement remarquer qu'il manquait un peu l'essentiel à son repas de fête : Le plat principal.

Ce fut toutefois moins compliqué que prévu, Kroquette aurait mangé absolument n'importe quoi, et Gaebora et Anaïs se conteraient très bien d'un plat un peu inhabituel. Pharos, le Nidoking, avait ses petites habitudes déjà définie et pour lui ça serait un bon curry avec double dose poivre et piment...et la même chose pour son rival Tyranocif, qui hélas partageait les mêmes goûts. Quant au Raichu, Varro se doutait qu'il piocherait tellement un petit peu dans toutes les assiettes qu'il serait le premier hors jeu.
Mais ça se compliqua avec sa paire de canidés. Alicia semblait avoir très envie de poisson, et si sa Grahyena voulait du poisson, alors ce vieux brigand d'Arkhay voulait du poisson aussi. Et comme c'était la fête, l'ex-Rocket ne pouvait pas leur acheter une boîte de conserve, et donc il fallait acheter du poisson frais.
Et où on achète du poisson frais ? Au port. Ouaip. Et lui qui était réfractaire à l'idée d'y retourner malgré toutes ses promesses de ne plus y foutre le pied se fit à moitié traîner dehors par l'Arcanin.

D'habitude, grommelait Varro, c'est Pharos qui fait les courses. Mais ce jour-là, le Foreur l'avait envoyé sur les ronces et préférait continuer l'entraînement de la Lucario, qui semblait encore plus le fasciner qu'avant son évolution.
Du coup le revoilà sur les quais, dans les rues du marché qui sentait bon l'embrun marin et mauvais le poisson pas frais. Enfin, si, frais probablement...mais entre les filets, les dos qui prenaient le soleil depuis le matin et les sèches desséchées, pour l'ancien flic, ça puait haut et fort. Mais cette même odeur semblait exciter la Grahyena au pelage dorée, qui furetait la truffe en l'air à droite et à gauche.
Bon. Il faut relativiser, voire la chienne d'habitude si timide courir partout en remuant la queue était quelque chose de touchant. Elle ne s'éloignait certes jamais à plus de deux mètres de lui, et l'Arcanin ne la quittait pas des yeux, mais elle osait prendre les devants.
Là aussi, comme d'habitude, il s'était fait avoir... Lui qui voulait une retraite sereine, presque solitaire, se retrouvait à adopter tous les cas perdus de l'île semble-t-il...mais il ne parvenait pas un instant à le regretter, lorsqu'il les voyait tous reprendre goût à la vie, les uns après les autres.

Et puis au final, ça se passait plutôt bien non ? Personne qui gueule, pas de bande de jeunes racailles pour s'en prendre à une fillette, pas de flingues brandis ou d'insultes fleuries, pas d'attaque de créature indéterminée qui fout le brôl partout...ouais, il avait peut-être eu raison de suivre ses cabots pour une fois.
Mais bien sûr que non voyons ! Parce comme il avait traîné, réfractaire qu'il était, le vétéran était arrivé sur la fin du marché et certains étals pliaient déjà bagage. Jusqu'ici, tout allait bien...sauf qu'il fallait bien évidemment une hystérique - et encore une fille bien sûr, ça ne pouvait pas être autrement - qui cause des troubles à l'ordre public.
Elle avait une méthode disons...bien à elle de plier bagage. La folle furieuse mettait des coups de pieds jusqu'à ce que ça tombe, et ça marchait étonnamment bien. Soit elle était vraiment furieuse, soit...ouais non, cette blague là, on va pas la faire.

Jusque là, rien de vraiment anormal. Ce n'était qu'une tarée de plus sur le port au final...mais à force de tout casser, elle avait failli aplatir une gosse et qui arracha un couinement terrifiée à Alicia, la Grahyena ayant assisté à toute la scène. Fort heureusement, la p'tiote était chanceuse et s'en tirait seulement avec une sacrée frousse et quelques larmes...mais pas avec la moindre considération de la part de l'accusable qui ne trouva rien de mieux à faire que l'engueuler. Oh la sale petite...garce !
Il n'eut pas besoin d'affronter le regard sans équivoque d'Arkhay, qui restait dans l'âme un chien policier, pour ressentir le besoin d'intervenir.

Arrivant à grand pas avec un air revêche, son énorme Arcanin n'ayant pour une fois pas l'air plus sympathique que lui, et la Grahyena dorée quelques pas en arrière, il interpella la fautive qui finissait de ranger ses dernières affaires.


"Dis donc, ça n'te viendrait même pas à l'idée de t'excuser auprès de cette môme que t'as failli écrabouiller ?"

C'est pas les noms pour l'invectiver qui lui manquaient, mais Varro doutait que provoquer cette furie soutienne une quelconque cause. Si ça dérapait, il allait devoir expliquer aux flics - et comme toujours, il ne tenait pas du tout à les rencontrer - pourquoi il avait encore tenté de noyer quelqu'un dans le port. Sauf que cette fois, ça serait une fille, et même pas une teameuse.

"Et puis qu'est-ce que c'est que cette méthode à la noix de démonter son stand ? Si tu veux abandonner l'métier y'a des moyens plus rentables de le faire !"

Les mains sur la ceinture, il regardait d'un - seul - oeil noir les...les décombres, car le vétéran ne trouvait pas d'autre terme, de l'étal de la jeune femme. Ce n'était pas la guerre, certes mais il avait le sentiment qu'une fois de plus, il aurait mieux fait de rester à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar

REGION : Alola - Ohana
POKÉBALL LANCÉES : 974
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 14/04/2014

MessageSujet: Re: Y'en a marre -— (libre)   Mar 30 Oct - 15:18

ft. Varro

On vit on mange et puis on meurt
Vous n' trouvez pas que c'est charmant
Et qu' ça suffit à not' bonheur
Et à tous nos emmerdements
Y'en a marre
Qu'on vive à Paris ou à Rio
Qu'on soit enceinte ou bien en carte
Qu'on soit sans un ou plein d' fafiots
La société c'est pas d' la tarte
Y'en a marre

Crédit image : Dsngiap sur Zerochan
Y'en a marre -—


"Dis donc, ça n'te viendrait même pas à l'idée de t'excuser auprès de cette môme que t'as failli écrabouiller ?"

La voix sembla lui parvenir de loin, étant donné que la pêcheuse faisait toujours un boucan d’enfer en achevant de démonter son stand. Il ne fallut que le mouvement défensif de son Lougaroc pour attirer son attention et lui faire lever les yeux. Bien lever, d’ailleurs, car la bestiole qui approchait faisait au moins le double de sa taille. Pour autant, Valen ne parut pas intimidée. L’air aimable, le regard noir, elle se redressa, une barre de fer - appartenant au stand - à la main.

"Et puis qu'est-ce que c'est que cette méthode à la noix de démonter son stand ? Si tu veux abandonner l'métier y'a des moyens plus rentables de le faire !"

Hein ? C’était qui, ce type, cette montagne, qui se permettait de s’approcher ainsi d’elle pour lui faire des remontrances (comme dirait Mari) ?

- De quoi j’me mêle ? Grogna-t-elle sèchement.

Anja analysa rapidement la situation. La montagne n’était pas seule, l’équipe de canidés qui l’accompagnait paraissait entraînée et fortiche, à première vue. Le Lougaroc avait beau être de taille bien supérieure à ceux de son espèce, il n’était pas aussi grand ni aussi large que l’Arcanin. Il surpassait cependant la louve dorée, qui ne paraissait pas être des plus farouches. Blue, sur le mat du bateau Zarpa, émit un couinement préventif, qui s’avérait être plutôt un appel à la paix. De son côté, le chaton rouge et noir préféra ne pas se montrer. Trop de chiens à son goût.

- J’vous en pose, des questions ?

Et puis, personne ne pouvait remettre en question sa méthode. Certes, elle était quelque peu bruyante, mais niveau gain de temps, il n’y avait pas mieux. Et puis, ces machins-là ne s’abimaient pas tellement. C’est ainsi que tâchant d’ignorer la montagne comme si leur courte discussion était terminée, Valen se pencha pour attraper les autres barres de fer tombées lors de son dernier coup de pied. Elle les balança les unes après les autres dans une grosse malle verte, en plastique, qui restait scellée sur le quai pour les jours de marché.

Sur l’emplacement démonté, près des dernières barres de fer, restait une cagette de poissons fraîchement pêchés ce matin, patientant dans de la glace sous un film plastique. Si on outrepassait l’amabilité de la commerçante, ses produits étaient d’excellente qualité.

© redSheep sur Wild Roar

________________________




• Valen pêche et mord en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 206
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Y'en a marre -— (libre)   Ven 2 Nov - 13:44


Qu'est-ce que c'était cette teigne encore ? Ca pèse même même pas cinquante kilos tout mouillé et ça joue les gros bras ? Dans le temps, Varro lui aurait collé une mandale tonitruante juste pour lui apprendre à respecter la hiérarchie. Oui bon, elle n'est probablement ni flic, ni Rocket, donc ça aurait surtout été pour le plaisir. Mais aujourd'hui, ça le démangeait pour lui faire comprendre qu'il faut écouter ses aînés.
La grincheuse possédait un sacré Lougaroc quand même, plus gros même qu'Alicia, qui malgré ses capacités n'était pas à l'aise et se cachait à moitié derrière lui. Le vétéran borgne lui posa une main sur la tête, la caressant distraitement entre les oreilles pour la rassurer, tandis que l'énorme Arkhay demeurait ferme sur sa position. L'Arcanin, derrière ses petites lubies facétieuses, demeurait une créature au but brutal. D'abord chien policier, puis agent d'élite de la Team, et un feu ardent continuait à couver dans sa poitrine.
Cela dit, il était bien plus posé que son dresseur et tenait à faire comprendre au Lougaroc que les affaires d'humains devaient se régler entre humains. Il se tenait prêt à intercepter l'autre canidé, au premier geste suspect, et ne doutait pas de le prendre de vitesse...mais affichait tout aussi clairement qu'il ne ferait pas le premier pas. Qu'il reste à sa place, et tout le monde s'en sortira en bonne santé.


"J'm'en mêle parce qu'si ça avait été ma fille, que t'avais tenté d'écraser sans remords, je t'aurais collé une balle entre tes deux p'tits zyeux torves."

L'Arcanin soupira. Vu le caractère de son maître, faire en sorte que ça ne parte pas en pugilat risquait d'être compliqué, même s'il espérait que l'âge l'aide à se tempérer et à ne pas passer ses nerfs sur une malheureuse jeunette.
Mais Varro lui, l'entendait d'une autre oreille, car l'arrogante morveuse préférait faire mine de l'ignorer, comme si ça suffisait à le congédier, pour retourner démolir son stand. Ses mains se serrèrent de plus belle sur sa ceinture, et il s'avança d'un pas envahissant.


"Ou alors tu veux p'tet expérimenter c'que ça fait d'se faire rouler dessus ? Ça te mettrait un peu de plomb dans ta p'tite cervelle de piafabec et t'apprendrait à faire un peu gaffe à c'que tu fais !"

L'idée de lui balancer une barre, voire une poutre dans la tronche était très séduisante. Tout comme l'option de la ramener par la peau des fesses jusqu'à Khârn ou Pharos pour qu'ils lui passent littéralement dessus. Peut-être que là, effectivement, ça allumerait une ampoule dans cette caboche grincheuse.
Y sont tous fous les p'tiots sur cette île ou quoi ? D'abord les journaleuses qui se promènent sous l'orage, les morveux qui courent la plage en se plaignant de tsunami, les "geekettes" à moitié timbrée, des rouquines qui savent pas nager...et maintenant ça. Mais qu'est-ce qu'il est venu glander ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Y'en a marre -— (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Y'en a marre -— (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Sud - MARIVON :: Zone portuaire :: Marché portuaire-