Partagez | 
 

 Petite nouvelle et gros ennuis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Kalos
POKÉBALL LANCÉES : 44
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 11/03/2017

MessageSujet: Petite nouvelle et gros ennuis   Lun 10 Sep - 22:26

Adoption || Solo
Petite nouvelle et gros ennuis
Lorsqu'elle s'était réveillée ce matin-là, Mélusine s'était rendu compte que presque tout le monde dormait. De la part de Sirius, cela n'avait rien d'étonnant, certes. Mais il était vrai qu'il était encore tôt, alors il était normal que Fang et Baltazar en fassent de même. Quand à Seraphina, sa si gentille maîtresse, elle avait dû aller se coucher très peu de temps auparavant, comme d'habitude. Sirius la maintenait réveillée très tard, pratiquement toute la nuit, si bien que la petite Tarsal se demandait parfois comment sa maîtresse faisait pour avoir son content de sommeil puisqu'elle ne dormait pas toute la journée...

Quoi qu'il en soit, le seul à être éveillé - à part elle - était le tout nouveau pokémon de la demoiselle, un Baudrive qu'elle avait sobrement surnommé Tim. Le personnage était un véritable mystère pour Mélusine. Mais il était rigolo, la boule de poils qu'il avait sur la tête lui faisait penser a de la crème chantilly, et elle aimait la chantilly. Alors elle avait essayé de s'en faire un ami, comme elle avait pu.

Bon, Tim n'était pas très bavard. Il avait tendance à paniquer lorsqu'elle lui parlait, mais cela avait plutôt tendance à rassurer la Tarsal encore craintive, si bien qu'elle se sentait en confiance avec le petit ballon si particulier. Alors, comme elle s'ennuyait, elle décida de l'asticoter un peu pour se distraire. Les deux jeunes pokémons jouèrent ainsi pendant quelques temps, jusqu'à-ce que le Baudrive ne prenne la main de la Tarsal et ne lui désigne la fenêtre entrouverte. Toujours silencieux, il lui proposait néanmoins une ballade, et c'était vrai que...

"Domestiquée" depuis peu, Mélusine se disait souvent que la nature lui manquait. Alors sortir prendre l'air avec son nouvel ami était une idée qui lui plaisait assez. Insouciante, elle suivit le ballon à l'extérieur, et Tim l'entraina à travers les rues. Elle flâna, se balada, explora, et chaque nouvelle rue était une nouvelle aventure. Si bien qu'elle mit un moment à se rendre compte qu'elle était seule. Tim avait disparu.

Désemparée, la pauvre Tarsal mit un moment à trouver le courage de repartir en quête d'un moyen de rentrer chez elle. Elle déambula un long moment, perdue, se cachant lorsqu'il y avait trop de monde, essayant de se faire discrète, mais elle avait été si absorbée par ses jeux qu'elle avait complètement oublié le chemin pour rentrer chez elle. Elle était totalement perdue.


*******


- Aaaaaah !

Seraphina se réveilla en sursaut lorsqu'elle réalisa que quelque chose lui léchait le visage. Se redressant brusquement, elle entendit un couinement indigné suivi d'un bruit sourd. Sirius venait de tomber sur le sol, propulsé par le brusque redressement de sa maîtresse. Elle essuya son visage sous les ricanements du Spectrum, le coupable de ce réveil.

Misère... Elle se sentait lourde, lourde... Elle avait dormi quoi, quatre heures à tout casser ? Et ce satané Baltazar qui la réveillait en lui léchant allègrement le visage. Saleté.

Elle se leva lourdement, laissant Sirius s'installer sur la place qu'elle venait de libérer, agita vaguement la main en direction de Baltazar dans une remontrance qui manquait cruellement de conviction, puis elle fila à la salle de bain pour faire un brin de toilette.

Lorsqu'elle revint dans sa chambre, elle était déjà un peu mieux réveillée. Elle fit rapidement le tour de ses compagnons, pour vérifier que tout le monde allait bien. Sirius dormait à nouveau, pas plus troublé que cela. Baltazar faisait des looping dans la pièce, courant après un Tim visiblement paniqué qui flottait aussi vite que possible, ses petits bras volant derrière lui. Fang se réveillait en baillant, s'étirait au pied du lit...

- ...Où est Mélusine ?

Tous ses pokémons se figèrent comme un seul et même homme - excepté Sirius qui lâcha un ronflement sonore - et tout le monde se regarda d'un air intrigué. Finalement, tous les regards convergèrent vers Tim, qui s'agitait un peu plus que les autres. Sentant le poids des regards sur lui, le ballon agita nerveusement les bras et entreprit de s'enfuir en flottant par la fenêtre. Heureusement, Baltazar le rattrapa promptement, et le pokémon n'eut plus de solution de repli.

- Où l'a-tu emmenée ?

Seraphina était visiblement très énervée. Et inquiète. Elle avait protégée la petite Tarsal, elle avait bravé la team rocket pour elle, et la voila en liberté dans le vaste monde hostile ! Penaud, le Baudrive ne se fit pas prier pour retracer son itinéraire du matin avec Seraphina, qui n'emmena avec elle que son Spectrum pour s'assurer que le ballon ne tente pas à à nouveau de s'enfuir. Après tout, ce n'était pas comme s'il avait intentionnellement perdue la pauvre Tarsal, c'était simplement... Ce qu'il faisait. Il ne pouvait pas s'en empêcher. Cela dit, en quittant la maison, Seraphina eut l'impression d'oublier quelque chose... Mais quoi ?

Au bout d'une bonne heure, Tim signifia à sa maîtresse qu'ils étaient arrivés au dernier endroit où il était passé avec Mélusine. Ils étaient dans une rue plutôt fréquentée, sans aucun autre indice de l'endroit où pouvait bien se trouver la petite. Misère... Alors, Seraphina se fit une raison.

Elle devrait poser des questions aux passants. Elle devait le faire, pour le bien de Mélusine. Elle devait le faire...

Alors, la demoiselle combattit sa timidité de toute ses forces. Elle arrêta les passants, leur demandant d'une toute petite voix q'ils avaient vue passer une Tarsal à la tête bleuté. On la regardait bizarrement, et on lui répondait, souvent non, et parfois oui... Ainsi, Seraphina suivit une piste plus ou moins claire, jusqu'à-ce qu'on lui indique avoir vu passer un jeune enfant avec un tel pokémon. Il allait en direction de la pension.

La première pensée de Seraphina fut que l'enfant avait sans doute pensé trouver un pokémon abandonné et l'avait emmené à la pension pour qu'il puisse trouver un maître. Gorgée d'espoir, elle fila en courant vers la pension, suivie de près par Baltazar qui trainait Tim derrière lui. Dans la précipitation, la demoiselle ouvrit la porte de l'établissement un peu fort, faisant sursauter le personnel. Elle regarda partout à la recherche de Mélusine... Et son regard finit par accrocher un éclat bleu dans l'un des enclos.

- Mélusine !

Entendant son nom, la Tarsal leva les yeux de ce qu'elle faisait pour dévisager sa maîtresse. Puis elle poussa un petit cri de bonheur et leva haut les bras. Seraphina ne se fit pas prier pour prendre son amie dans ses bras et la serrer contre elle. Elle en pleurait même de soulagement. Finalement, elle sentit une main se poser sur son épaule.

- Demoiselle... Ce pokémon est à toi ? On nous l'a amené ce matin...
- Oui...

Soudainement rattrapée par sa timidité maintenant que la situation de crise était passée, la demoiselle ne put s'empêcher de détourner les yeux, ses joues se colorant d'un splendide rouge vif. Elle devait au moins expliquer au gérant de la pension comment sa protéée était arrivée là...

- Elle est... s-s-s-sortie, pendant que je... d-d-d-dormais... Tim l'a entrainée d-d-dehors... Elle désigna le Baudrive tout penaud d'un geste de la main. Quand je me s-s-suis réveillée... Je me suis rendue c-c-compte qu'elle avait... disparu... J'étais très inquiète...

Mélusine se frotta un peu à elle pour la rassurer, et Seraphina lui rendit son étreinte avec la force de l'inquiétude qu'elle avait ressenti.

- Je suis d-d-d-désolée pour le... d-d-dérangement.
- Ne t'en fais pas, va. Et puis, ton amie a fait de nouveles connaissances ici !
- Ah ?

Baissant un peu les yeux, Seraphina se rendit compte qu'effectivement, Mélusine n'était pas seule dans l'enclos. Un Pichu s'y tenait également, accroché à la barrière, regardant la Tarsal d'un air implorant, contrarié aussi, visiblement frustrée qu'on lui ait volé sa compagne de jeu. D'ailleurs, maintenant qu'elle avait retrouvé sa maîtresse, Mélusine semblait aussi s'agiter dans ses bras, tendant les mains vers l'enclos. Elle voulait retourner jouer avec sa nouvelle amie.

- Oh... Je vois...

La Tarsal s'agitait de plus en plus dans ses bras, mais Seraphina ne voulait pas squatter encore plus longtemps la pension... Mais lorsqu'elle fit mine de saluer le gérant de la pension et de sortir, suivie de Baltazar et de Tim qui étaient étonnamment sages, Mélusine se débattit de plus belle et se mit à pleurer à chaudes larmes.

Non, décidément, ce n'était pas possible. D'autant qu'en regardant derrière elle, elle se rendait compte que le Pichu tendait toujours la main vers la Tarsal... Et misère. Misère de misère.

Elle allait vraiment devoir... Misère.

- Je... Je pourrais... L'adopter ?

Parfois, Seraphina s'étonnait de l'intelligence de ses pokémons. Parce-qu'en entendant ces mots, Mélusine sembla se calmer. Lentement, la demoiselle s'approcha de l'enclos et se mit à genoux devant. Elle regardait le Pichu, qui lui rendit son regard un long moment. Elle était adorable... Seraphina aimait ce qui était mignon. Le Pichu semblait s'être attachée à Mélusine, et c'était visiblement réciproque. Serait-elle assez cruelle pour les priver de leur camaraderie mutuelle ?

Lentement, elle tendit la main vers la souris électrique, qui vint lover sa petite tête dans sa paume. Sa fourrure était douce sous ses doigts. Un picotement électrique la secoua, mais c'était léger, rien de bien douloureux. Elle devait bien admettre que ce pokémon lui plaisait, à elle aussi. Il semblait affectueux, tout autant que joyeux puisqu'il lui adressait maintenant un immense sourire.

Elle pouvait bien se le permettre non..?

A nouveau, elle leva les yeux vers le gérant de la pension.

- Je peux l'adopter, hein..?


*******


Finalement, c'est en sortant de la pension que Seraphina se rendit enfin compte de ce qu'elle avait oublié en partant de chez elle. Elle ne s'était pas habillée. Donc elle avait parcouru la ville en long, en large et en travers en petite culotte et en débardeur.

- ...Ah.

Et bien, encore un grand instant de génie pour la demoiselle. Parfois, elle se demandait si un cruel dieu du destin ne s'amusait pas à lui jouer des farces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 971
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Petite nouvelle et gros ennuis   Mar 11 Sep - 11:13


Adoption validée !






Félicitations ! La petite Pichu ébouriffée a rejoint ton équipe.
♀ – lv.6

N'oublie pas d'actualiser ta Carte Dresseur ♥️


________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
 

Petite nouvelle et gros ennuis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite nouvelle...
» Petite nouvelle du Renard
» la petite nouvelle : Nouvelle Lune :3
» Junkie-Coffee Une Petite Nouvelle
» une petite nouvelle ;)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Ouest - ROZA :: Maison Pokémon-