Partagez | 
 

 Song on fire (Pv Yuri)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 547
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Lun 10 Sep - 12:52

Song on Fire


Finalement, la blonde n'eut pas à attendre longtemps la coordinatrice. Et cela ne l'étonnait pas vraiment. Bah oui, personne ne pouvait résister à l'appel des sources chaudes. Yuri elle-même, lors du nettoyage, avait du mal à ne pas tout laisser tomber pour se plonger dans un bon bain chaud. Ce qu'elle faisait plutôt régulièrement, en fait. Mais bon, ce gentil Denzel lui avait dit de prendre tout le temps qu'il lui fallait tant que le travail était fait.

Enfin bref. Comment mieux conclure cette matinée que par un tel moment de détente ? Si cela pouvait même se poursuivre jusqu'au soit, Yuri n'objecterait pas. Après, allez savoir si ça serait à cause des sources ou à cause de celle qui y était également présente. Ouais, après y avoir réfléchi, Yuri ne pouvait que se rendre à l'évidence: Elle était amoureuse. Enfin, peut-être. Elle ne pouvait pas en être véritablement sûre, après tout, c'était la première fois. Mais toutes ces rougeurs, les battements de son cœur qui s'accélèrent à chaque fois qu'elle posait son regard sur la rouge, ça ne pouvait pas vouloir dire autre chose, si ? Elle y réfléchissait encore, même si cela lui semblait évident. Elle aurait voulu lui dire, ou lui faire comprendre d'une quelconque manière, mais ce fut la coordinatrice qui parla la première, pour un tout autre sujet. Qui fit rire doucement la narcoleptique.

« Ben en fait, je bossais en tant que serveuse, à coté. Mais mon patron à voulu se séparer de moi ce matin. Va savoir pourquoi. »

Toujours souriante, la Yuri, même en parlant de licenciement. En revanche, elle savait pertinemment pourquoi elle avait été virée, mais se priverait bien de le dire à la coordinatrice. Fallait se mettre en valeur, pas l'inverse.

« Si elle te plait tant que ça, ma tenue, je pourrai la remettre, à l'occasion. »

Bien, de blaguer à ce sujet, Yuri. Mais bon, t'avait quelque chose à dire, non ? Faudrait pas laisser passer l'occasion. Et puis, l'endroit est pas mal pour une déclaration. Vous êtes seules, donc aucune crainte d'être jugées par des gens peu tolérants. Lance toi, vindiou.

Comme si elle avait entendu penser son narrateur, la blonde se redressa, avant de venir s'installer juste à coté d'Iseko. Elle hésita un peu, mais passa finalement ses bras autour de celui de la coordinatrice, le serrant contre elle, avant de poser sa tête contre l'épaule de la belle rouge. Le message devrait être passé, mais puisque l'on est jamais sûrs de rien:

« Je passe vraiment une bonne journée. Et tu sais..je crois bien que... je...je.. »

"Je" ? Qu'est-ce qu'il s'est passé, me demandez vous ? Eh bien le karma, chers amis, le karma. Il a finalement fallu que la maladie naturelle de Yuri la pousse à s'endormir contre l'épaule de la jeune femme. Seconde déception pour Iseko.

© redSheep sur Wild Roar

________________________
FicheT-CardRelations

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn (Vermilava)
POKÉBALL LANCÉES : 60
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Mar 11 Sep - 9:20

Iseko ouvrit les yeux lorsque Yuri expliqua tout simplement qu’on l’avait licencié. Whoa. Elle semblait très zen par rapport à la situation. la rouge, elle, serait en train de pleurer dans un coin de sa chambre en hurlant de désespoir. Elle a toujours pris les choses beaucoup trop à coeur. La coordinatrice allait demander si on l’avait licencié de manière injuste, mais la blonde enchaîne sur le vêtement qui semblait tellement plaire à Iseko. Rougissement garanti.

C’est… C’est sur elle me plait beaucoup, mais il faut que tu te sentes à l’aise également !


C’est trop mignon. Iseko regardait sur le côté, un petit sourire gêné en imaginant de nouveau Yuri dans la tenue de serveuse. Beaucoup. Beaucoup. Beaucoup trop de mise en valeur, la rouge avait l’impression d’avoir le coeur qui déborde de sa cage thoracique et des papillons qui chatouillaient son bas ventre, rien qu’en imaginant l’habit sur la personne.

Soudain, la blonde s’approche et s’installe à côté d’Iseko. Cette dernière lui lança un sourire avant de voir le visage hésitant. Hum ? Il y a quelque chose  qui n’allait pas. Quelque chose qui la tracassait. Avant d’avoir mille pensées, Yuri se blottit légèrement contre la rouge, allant jusqu’à posé sa tête sur son épaule. Et ben, on n’avait pas vu plus intime depuis des années. Cette date se déroule très bien. Iseko avait le coeur qui battait à cent à l’heure, elle n’osait pas poser ses mains sur la taille de la blonde de peur de précipiter les choses, mais elle avait réellement envie de le faire.
Ah. Elle parle. Un bon moment ? Elle aussi ! Et elle ? Elle ? ELLE ? ELLE VEUT DIRE QUOOIIIII ?!

Un petit silence excessivement gênant pour Iseko s’installa. Pourquoi elle ne disait plus rien ? En plus, elle était devenu lourde, comme si elle avait relâché tout son poids. Une seconde. Une minute. Bon. On tente ma petite ?

... Yuri ?


… Pas de réponse. Iseko commençait à réellement s’inquiéter un peu et elle pensait même que la blonde venait, peut-être, de lui clamser dans les bras. Ce serait pas de bol. Par mesure de précaution et pour invalider sa théorie, la rouge plaça deux doigts au niveau de la jugulaire, afin de ressentir un poul. Et il y en avait un ! Ouf. Elle n’était pas morte. Ben alors ? Qu’avait-elle ?

Yuri !


La jeune femme la secoue un petit peu. Plus. Beaucoup plus. Elle tente même de lui mouiller le visage avec de l’eau chaude. Pas d’effet visible.

Délicatement, Iseko souleva la blonde par les cuisses, vu qu’elle était un peu accrochée à son coup, c’était facile, puis sortie de l’eau chaude pour la déposer délicatement sur un banc, en position allongée.

Shukuten, tu peux me passer les serviettes ?


Le Togekiss se lève et effectue la commande. Une serviette servait à sécher la demoiselle (en posant un peu grossièrement sur tout le corps, comme un drap) et l’autre de d'oreiller.

... Tu peux essayer de voir si tu ne trouves pas quelqu’un du personnel dans le coin ?
Sinon tu vas dans la maison où on était tout à l’heure et tu essayes de leur faire comprendre ce qu’il se passe…

Togekiss !


Le pokémon s’envole (vers d’autres cieux) tandis qu’Iseko était là, toute seule, avec une Yuri visiblement inconsciente. La rouge soupire, plutôt triste face à cette situation qui la dépassait totalement. Elle s’assied contre le banc de la belle au bois dormant et attend, l’air un peu beaucoup triste.

Non mais, ça se passait beaucoup trop bien.

________________________
Merci à Serai " Lamire" ~ pour le codage des bulles de dialogues.


Dernière édition par Iseko Ogawa le Mer 19 Sep - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 547
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Mar 11 Sep - 13:38

Song on Fire


Décidément, Yuri avait le chic pour s'endormir au pire moment possible. Enfin, dans cette situation, c'était pas vraiment désagréable. En tout cas, la blonde ne tiendrait pas longtemps dans un film d'horreur. Faut dire, c'est toujours la blonde qui meurt en premier. Mais bon, on pouvait lui excuser, non ? Après tout, contrairement à ce qu'on pourrait imaginer en voyant Yuri, c'était pas facile tous les jours d'être narcoleptique.

Enfin bref, elle s'était endormie, quoi. Elle aurait peut-être dû prévenir la rouge avant, cela aurait évité tout ce ramdam autour d'elle. Du coup, une bonne dizaine de minutes plus tard, elle ouvrit finalement les yeux. Étonnamment, elle n'était plus dans l'eau, mais sur le banc, non loin. Elle bougea les yeux un peu partout, essayant de comprendre pourquoi elle était là. Son regard retomba finalement sur la coordinatrice. Pas sur son visage d'abord, un peu trop bas, elle ne tarda pas à repositionner ses yeux sur le visage de la rouge. La blonde ne souriait pas. Elle venait de se réveiller donc c'est normal, mais elle n'aurait pas voulu sourire, actuellement. La rouge était inquiète, ça se voyait. Et là, Yuri s'en voulait.

La blonde se redressa rapidement, avant de se laisser tomber à genoux sur le sol afin de prendre Iseko dans ses bras, la serrant fortement contre elle en fermant les yeux.

« Désolée. Désolée, désolée, désolée... J'aurais dû te prévenir, je suis naroleptique.. ça t'aurait évité de t'inquiéter... »

Là, il ne faisait aucun doute que Yuri s'en voulait. Elle ne voulait pas inquiéter son entourage. Surtout pas elle. Serrant contre elle la rouge, la narcoleptique lui caressa le dos. Elle espérait ne pas avoir gâché le moment qu'elles passaient ensemble. Puis elle se souvint, de ce qu'il se passait avant qu'elle ne s'endorme. Ah. Oui.


« Et aussi... désolée pour ça. »

Ne laissant pas à la rouge le temps de répondre, Yuri s'était redressée, le visage proche de celui de son interlocutrice, puis avait finalement déposé ses douces lèvres sur celles de la coordinatrice, les yeux clos.
© redSheep sur Wild Roar

________________________
FicheT-CardRelations

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn (Vermilava)
POKÉBALL LANCÉES : 60
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Mer 19 Sep - 17:40

Le narrateur tient à signaler que dix minutes, ça peut-être long quand on s’inquiète. Iseko jetait de petit coup d’oeil de temps en temps sur la blonde, mais la demoiselle semblait profondément endormi. Entrecoupé de petit soupir désespéré, la coordinatrice se demandait où elle avait bien pu foirer. Ce n’était pas une reine de la drague et de la séduction, loin de là, mais en arriver à ce point-là ? Etait-elle donc pas vraiment pas doué ?

Heureusement et sans baiser d’une princesse charmante, Yuri se réveille et la rouge tourna son visage pour l’observer. Elle aurait pu être contente (et elle l’était un petit peu), mais elle était également déboussolée par la situation. Est-ce que quelqu’un voulait bien lui expliquer ce qui se passait ?

Soudain, la blonde se jette et sol et attrape Iseko dans ses bras. La rouge est un peu surprise de la brutalité du geste, mais elle pardonne rapidement en s’excusant à multiples reprise et en expliquant qu’elle était Narcoleptique. Et oui, on avait tendance à oublier que c’était une maladie réel et pas juste une blague. Au moins, ça avait le mérite de tout expliquer. Iseko se remit à sourire en serrant Yuri fort contre elle.

Ce n’est pas grave. Le plus important, c’est que tu ailles bien…


Pour une malade chronique. Tout est relatif.
Iseko frissonna sous les caresses de la demoiselle, s’autorisant à lui rendre la pareil. Et quelle sensation agréable ! C’était une date pour le moins originale, mais qui avait le mérite d’être plutôt réussite ! Et attends de voir la suite. Yuri s’excuse de nouveau, puis se redresse, sous le regard interrogatif de la rouge avant qu’elle ne se fasse surprendre dans un baiser plus qu’imprévue.
La coordinatrice écarquilla les yeux, ne s’attendant absolument pas à ce retournement de situation puis elle se détends et profite de la chose, doucement et tendrement. Le baiser s'interrompt de lui-même et Iseko regarde la blonde, un petit sourire béat et le rouge au joue.

… Whoa.


Slow Clap Please (SCP expression déposée). Ah ben ce n’est pas tous les jours qu’une jolie fille lui roule une pelle pareil. Je crois même que c’est la première fois. Du coup, Iseko était un peu paralysée. Qu’est-ce qu’il est censé se passer ensuite ?
Hop Hop Hop, on improvise.

Si je m’attendais à ça… C’est la fameuse réduction dont tu me parlais ?


Ouai non. Finalement, n’improvise plus. Tu n’es pas faîte pour ce genre de choses. Sentant que sa blague tombait à l’eau, Iseko rit nerveusement avant de serrer de nouveau la demoiselle contre elle. La rouge semblait bien contente de la tournure des événements. Qui n’a pas rêvé d’un tel moment ? Même si ça allait un peu vite je trouve (#languedebois).

... Je t’aime ?


Pourquoi point d’interrogation par Rayquaza ! C’est pas une question qu’on se pose tous les jours. Soit tu sais. Soit tu sais pas.  Puis on n’a dit de ne plus improviser. En tout cas, le visage était littéralement en train de surchauffée là. Il va falloir baisser la température, sinon on risque une implosion.

(Désolé pour le retard °-°")

________________________
Merci à Serai " Lamire" ~ pour le codage des bulles de dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Song on fire (Pv Yuri)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» « we are a song of fire and ice » (ezra ♥)
» Recherche open : Fire & Shadow
» Naufrages..... Est-ce le destin ? ( Pv Illumina)
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Nord - ONNEN :: Montagne et plaines rocheuses :: Sillons et plateaux-