Partagez | 
 

 Song on fire (Pv Yuri)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

REGION : Hoenn (Vermilava)
POKÉBALL LANCÉES : 67
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 30/08/2018

MessageSujet: Song on fire (Pv Yuri)    Ven 31 Aoû - 16:37

Aaaarg. Iseko ! Il est trop tôt ! Fichu entraînement matinaux ! Tu peux pas glandouiller au chalet comme ta grande soeur hein ? Tu m’écoutes ? Pas du tout. Triste. Bon, pour ceux qui liront. Contexte : Vacances. Lieux : Indiqué en haut de la page. Et si vous avez l’impression que ces vacances n’ont aucun sens, c’est normal, c’est la grande soeur qui choisit. Et la grande soeur, elle est aussi frivole dans ses relations amoureuses que dans ses envies. C’est parfois difficile de la suivre, même pour sa cadette.

Je vous propose un des nombreux plateaux de la montagne rocheuse. Repéré par Shukuten, c’était un cadre idéal et vivifiant pour le petit entraînement matinal. Naginata à la main, il était temps d’échauffer les muscles pour ne pas faire de malheureux claquage. On étire les pattes, on soigne les ailes, on chauffe ses membres et nous voilà dans le vif du sujet.

C’est agréable de ne plus avoir à se cacher pour s’entraîner.
Mais trève de bavardage. Shukuten, c’est ton tout premier entraînement et peut-être que la notion de concours te semblent un peu vague.


En gros, sur un thème donné, il faut exécuter une chorégraphie avec des attaques et des danses. Tu vas voir, c’est assez amusant.


Epona ? Tu veux bien faire une démonstration avec moi ?


Quelle question ! Le Ponyta à la crinière de flamme bleue s’avance en hennissant joyeusement et se place à côté de la demoiselle aux cheveux rouges.

Vous êtes le public.


Les goupix commencent à glapir pour encourager leurs partenaires, ce qui fit rire Iseko. Par Mimétisme, Shukuten virevolte dans les airs.

J’apprécie votre enthousiasme. Et vous avez raison, le plus important est de s’amuser.



Jamais je ne vous pousserais à bout pour une performance.
Bon. Autre règle importante, il faut qu’on se fasse confiance autant que je vous fais confiance. Je donne certes les indications, mais pendant les entraînements, rien ne vous empêche de proposer des idées.


Par contre, si on monte sur scène, je préfère que vous m’écoutiez.


Ce serait dommage de se ridiculiser devant des dizaines d’inconnue.
Iseko prends une grande inspiration et ferme les yeux. Un écran noir. Puis elle voyait la chorégraphie qu’elle allait exécuter. C’est facile, voilà quelques années qu’elles s’entraînent avec sa meilleure amie Ponyta.

Séquence coordination:
 

Les trois pokémons qui faisaient office de public poussaient des petits bruits en guise d’applaudissement. Epona effectua une révérence, Iseko fit de même avant de descendre du dos du pokémon.

Evidemment, là c’est un style assez … Ardent. Oui, c’est le mot.
Je travaille aussi sur des séquences plus féériques. Plus douce.
On ne saura jamais quel thème on aura en avance, il vaut mieux faire un peu de tout.
Kasai, tu…


Aisu ! Où est-ce que tu vas ?!
Non Kasai, ne la suis pas !
Vous avez entendu quelqu’un ? C’est pas grave !
Revenez !!!


Poursuivre les deux goupix, ça ne peut que maintenir en forme. Que vous soyez une jeune fille, un Ponyta ou un Togekiss.
Cependant, si Aisu s’était éloignée, c’est qu’elle avait entendu quelqu’un. Et elle ne s’arrêta que lorsqu’elle trouva cette personne. Suivi de Kasai. Suivi d’Isoka. Suivi d’Epona. Suivi de Shukuten.

Mais qui dit que c’était une personne ? Cela aurait pu être un pokémon. Ou peut-être que c’est effectivement un humain ? Bref, je laisse le joueur suivant décider à sa convenance.

________________________
Merci à Serai " Lamire" ~ pour le codage des bulles de dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 540
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Sam 1 Sep - 10:46

Song on Fire


Nul n'aurait su dire ce qu'il était arrivé à Yuri ce jour là. Enfin, plus rien ne pouvait étonner son entourage, mais là, c'était beau. Du grand art, même. Qui aurait crû que son besoin d'argent la pousserait à choisir un petit boulot temporaire à coté de son travail habituel aux sources chaudes ? En effet, elle avait appris qu'un café du village cherchait quelqu'un d'urgence. Elle accepta, bien entendu.

Il s'agissait d'un travail de serveuse. Pas trop compliqué, s'était-elle dit. Tu parles. C'est après trois tasses cassées et tout autant de plateaux renversés dans leur entièreté que son supérieur décida de mettre fin prématurément à son contrat, lui laissant sa tenue de serveuse par la même occasion. En guise de paie, on va dire.

Elle se retrouva ainsi en dehors du café, vêtue d'une robe rose, assez gênante habituellement pour une jeune fille puisqu'elle laissait voir une partie de sa poitrine. Au niveau des hanches se trouvait un tablier blanc, et au niveau de la poitrine, un ruban rose. Elle portant également un flot sur le coté gauche du crâne, dans les cheveux donc.

Puisqu'elle ne travaillait pas aujourd'hui aux sources chaudes, elle décida de partir en montagne, laissant sortir au passage Drukadan, son nouveau Pokémon, un Darumarond. Elle n'avait rien de mieux à faire que de se promener, de toute manière. C'est ainsi qu'elle commença sa balade, dans une tenue totalement inadéquate.

Le décalage était-il plus dans sa tenue, ou dans la performance à laquelle elle assista, un peu plus loin dans la montagne ? Yuri assista en effet à un spectacle peu commun en montagne. Ne sachant que peu de choses du monde, elle n'aurait su ce dont il s'agissait, le concept de concours lui étant totalement étranger.

Ainsi, elle s'était cachée avec Darumarond derrière les rochers pour ne pas couper la coordinatrice dans sa lancée. Elle fut franchement impressionnée par la performance de cette dernière. En revanche, lorsqu'elle vit que les deux Goupix de la jeune femme se dirigeaient dans sa direction, Yuri su qu'elle était grillée. Bah, elle s'en fichait, de toute façon. Ainsi, quand la dresseuse au naginata apparut, pendant que Darumarond semblait faire connaissance avec les deux renards, la narcoleptique déclara, dans le plus grand des calmes:

« Salut ! Sacrée performance, à l'instant ! »

Ceci accompagné d'un clin d’œil à l'attention de la rouge.

© redSheep sur Wild Roar


hrp:
 

________________________
FicheT-CardRelations

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn (Vermilava)
POKÉBALL LANCÉES : 67
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Sam 1 Sep - 11:18

Whooooaaa ! Mais qui est cette mignonne dans cette tenue… pas aguicheuse… pas provocante… Disons, qui met certaine partie de son corps en valeur ?! Olala, on fait des rencontres chaudes dans la région. Oh, c’est trop mignon. Iseko est toute rouge. C’est à cause du décolleté ou bien du compliment ? Je te connais, c’est les deux.

M.M...Merci beaucoup.


J’adore voir Inoka totalement confuse. Oui. Je suis un très mauvais narrateur, en attendant mademoiselle, on lève les yeux. Plus haut. Voilà, sur le visage, c’est plus poli. Tu trembles. Et ben, c’est un sacré coup critique ! On prends une respiration… Et on expire. C’est pas optimale, mais c’est mieux que rien.

Je… Je suis désolée pour le dérangement.
Les Fripouilles sont curieuses de nature. Votre ami pokémon a du les intriguer.


Ouai ouai. Lève les yeux encore une fois. Voilà. Décidément, ces deux paires de… enfin, les rondeurs de la demoiselle attirent ton regard comme un véritable aimant, tu ne peux pas t’en empêcher. On pourrait te traiter de perverse et t'emmener au commissariat. Tu le sais ça. Hein Iseko.

En… En tout cas, vous êtes très charmante.


… Ouai non. C’est valide. Cela n'alourdit pas les charges, mais on dirait que tu as envie de te prendre une baffe. Le lancer d’Iseko, ça pourrait être un nouveau sport olympique. D’ailleurs, tu te rends compte que tu as été peut-être un tout petit peu trop franche. Mais entre fille, ça se dit aussi non ? Ou c’est trop suspect. Ouah ! Ton visage est aussi rouge que ta chevelure, c’est une performance !

Heu… Bon heu… On… On vas y aller.
Encore pardon pour la gêne.


Les Fripouilles. On y va !


Un goupix dans le bras gauche, un goupix dans le bras droit. Un Ponyta chromatique qui dévisageait la jeune blonde en se demandant par quelle magie elle avait pu faire littéralement bugger son amie humaine et un Togekiss inconscient qui n’arrêtait pas de virevolter.

C’est moi ou Iseko essaye de partir comme si de rien n’était, le visage pourpre en plus ? Cette comédie ne peut décemment pas s’arrêter là ! Destin, fais quelque choooose !

________________________
Merci à Serai " Lamire" ~ pour le codage des bulles de dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 540
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Sam 1 Sep - 13:37

Song on Fire


Yuri, elle était de ces personnes qui détectaient la gène facilement, rapidement. Ce fut notamment le cas lors de sa rencontre avec Amy, lorsqu'elles ont été forcées à se cacher dans une grotte pour échapper à Airmure. Après son pelotage involontaire, elle s'était doutée que la violette devait être gênée.

Enfin bref, pour en revenir à l'instant présent, le visage écarlate de son interlocutrice n'avait eu aucun mal à mettre la narcoleptique sur la voie. Et cette dernière savait que sa tenue n'y était pas étrangère, lorsqu'elle vit que le regard de la rouge se baladait par moments un peu plus bas que le visage de la blonde. Mais comme dit plus haut, elle se fichait de ce qu'on pouvait penser de sa tenue.

Yuri écouta alors remerciements et excuses, de son interlocutrice balbutiante. Puis un compliment. C'était bien la première fois qu'on la disait charmante. Et il fallait avouer que cela ne la laissait pas indifférente, puisque quelques rougeurs apparurent sur ses joues. Bien moins que son interlocutrice, mais bien présentes tout de même.

« Ah ben...merci. » dit-elle en se grattant la nuque, détournant un peu le regard. « Mais vous aussi, vous êtes charmante, vraiment. »

A peine la narcoleptique eut-elle fini sa phrase que la rouge menaçait de partir. Enfin, menacer... Quoiqu'il en soit, elle ne pouvait pas partir comme ça, non. Yuri ne la laisserait pas partir, en tout cas.

« Je peux vous accompagner ? » demanda la blonde en souriant, se plaçant sur le flanc droit de la coordinatrice, plongeant son regard dans celui de cette dernière.

© redSheep sur Wild Roar

________________________
FicheT-CardRelations

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn (Vermilava)
POKÉBALL LANCÉES : 67
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Sam 1 Sep - 21:02

Ah ba bravo mesdemoiselles. Vous aimez vous gêner mutuellement ! Iseko était déjà rouge comme une tomate beaucoup trop mure et je pouvais percevoir quelques chaleurs sur les joues de la demoiselle. Mais qu’elle tombeuse ! En tout cas, c’était la première fois qu’on disait que la guerrière était charmante. On me signale à l’oreillette qu’elle avait le coeur au bord de l’explosion !

Et pour remettre une couche, alors que notre amie utilisait la technique “Escape Now !” la blonde se faufile sur le côté et demande si elle pouvait l’accompagner. La demande était anodine, mais ce regard ! Impossible de s’en détourner. Et on a des pulsations au coeur beaucoup trop forte pour un être humain normal.

A...Avec plaisir !


Oups. Répondu beaucoup trop vite. En même temps, c’est de la politesse non ? Bon Iseko, on réfléchit avant de parler. Conseil d’ami. Par contre, Epona commença à hennir. Quoi ? Elle rentrait déjà ? Mais c’est scandaleux, ce beau petit monde pouvait encore s’entraîner ! Le cheval vint se placer devant, barrant la route.

Du calme Epona. Une petite balade n’est pas mauvaise pour avoir de l’inspiration.


Le cheval de feu lance son regard de braise. Iseko semblait tellement sérieuse qu’on ne pouvait que la croire. Et de toute façon, elle avait un mal fou à se concentrer avec la jolie demoiselle à ses côtés. Allez hop, on laisse passer, mais on garde un oeil sur l’étrangère.

Les petites goupix s’agitent dans les bras. Kasai saute pour atterrir gracieusement sur le sol, filant se cacher entre les pattes d’Epona. Aisu, elles, fait preuve d’une autre stratégie. Elle voulait sauter, mais par réflexe, elle s’accrocha à la Naginata.

Doucement Aisu…


Iseko voulut donner un petit coup de main, mais, trop fière, Aisu monta sur la Naginata et commença à se balader dessus. OKLM, comme disent les jeunes.

Hop hop hop !


La rouge inclina l’arme pour que la goupix retrouve calmement le sol, non sans sautiller de fierté (pourquoi ? Va savoir). Vite accueilli par sa partenaire qui vint lui mettre des léchouilles chauds sur la truffe froide d’Aisu.

Je me rends compte que je n’ai pas fait les présentations.
Je m’appelle Iseko.
Voici Epona, Kasai, Aisu et Shukuten. Mes fidèles partenaires de coordination.


En réflexe, elle faisait danser son arme avant de désigner, du bout de la lame, le pokémon qui correspondait au bon nom. Puis, elle se rendit compte que c’était peut-être une méthode un peu trop guerrier qui pouvait perturber les délicates fleurs comme la demoiselle (cliché bonjouuur)

Oh heu… C’est juste un accessoire de coordination.
Enfin, ce n’est pas un jouet, mais je manie depuis un petit moment et je n’ai jamais blessé quelqu’un pour l’instant.


Qu’est-ce qu’on a dit. Qu’est-ce qu’on a dit Iseko ? On réfléchit, avant de parler. Tu es de nouveau un peu rouge. Allez, on se rattrappe ma petite.

Et si c’est pas indiscret et que je ne vous fais pas trop peur…


Est-ce que je peux savoir votre nom et celui de votre ami pokémon ?

________________________
Merci à Serai " Lamire" ~ pour le codage des bulles de dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 540
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Sam 1 Sep - 22:48

Song on Fire


Puisque la jeune femme avait accepté que Yuri l'accompagne, cette dernière leva la tête au ciel, souriante. A qui souriait-elle ? A ces personnes, qui décidaient du destin de tout ce beau monde. Moi. Toi. Car oui, le pouvoir de briser le quatrième mur était l'une des quelques spécificités de la blonde. Alors puisqu'on lui offrait la possibilité de continuer à gêner le rouge, elle allait en profiter.

Elle écouta alors les présentations de son interlocutrice. Elle, Iseko, et ses Pokémons, Shukuten, Aisu, Kasai et Epona. Le sourire de la narcoleptique s'élargit lorsqu'elle entendit ce dernier nom. Bien sûr, elle le connaissait, elle qui avait passé la moitié de sa vie sur un ordinateur. Elle poserait la question plus tard, au cas où, car l'heure était à la justification du naginata utilisé par la coordinatrice. Yuri laissa échapper un petit rire vis à vis de cela. Vint finalement une demande plus que naturelle. Quoiqu'elle aurait du arriver plus tôt, peut-être ? Enfin. Comment s'appelait elle, ainsi que son Pokémon, donc.

« Alors moi, c'est Yuri. Et lui, c'est Drukadan. Et lui... » commença-t-elle en sortant son autre ball, de laquelle elle fit apparaître son Embrylex. « C'est Sathmick. Bon, j'avoue que c'est plutôt compliqué, ces noms, héhé. »

A peine sorti que l'Embrylex ignora royalement la coordinatrice, comme à son habitude. Il partit de son coté. Il était dans la montagne où il avait grandi, alors il avait sûrement décidé d'aller faire un tour. Darumarond, quand à lui, passait son temps à papoter, visiblement, avec les deux Goupix de la jeune femme. Habituellement, Yuri aurait présenté Raikou, mais il ne s'était pas présenté à elle, aujourd'hui, donc bon. Tant pis. Puis, repensant à ce qu'avait dit la rouge avant de demander l'identité de Yuri, cette dernière déclara:

« Oh, au fait... Vous ne m'effrayez pas, loin de là. Comment une ravissante demoiselle le pourrait ? »

Et ce avec son plus grand sourire. Comme d'habitude. De quoi faire rougir encore plus son interlocutrice. Manquerait plus qu'elle nous fasse des bouffées de chaleur.

© redSheep sur Wild Roar

________________________
FicheT-CardRelations

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn (Vermilava)
POKÉBALL LANCÉES : 67
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Dim 2 Sep - 7:09

Coucou Yuri. Je suis le narrateur d’Iseko. Enchanté. Mais garde ce petit secret entre nous, car comme le dit un fameux film : Heureux sont les ignorants. Puis j’adore mon job.
Pendant ce temps Iseko affichait un visage un peu surpris en voyant la jeune fille sourire en direction de nulle part avant de se dire qu’elle était peut-être juste contente. Alala. L’insouciance !

Si je me moque souvent d’Iseko autant que je l’adore, on pensa exactement la même chose : c’est quoi ces noms ? Yuri. Cela va encore, même si c’est clairement une référence à une catégorie de manga particulier que je ne peux citer ici. Et c’est pas sur celui-là que ma protégée a bugger. Mais  Drukadan et Sathmick… D’où ça sort ?
Pour la petite histoire, Iseko, d’après un fameux encyclopédie libre dans mon monde signifie Volonté. Puisqu’elle a la Volonté de réaliser ses rêves. Ogawa, c’est un nom de famille japonais parmi tant d’autres choisit au hasard. Epona, c’est une référence à un jeu vidéo. Kaisai, Aisu et Shukuten, c’est le traduction maladroite d’un fameux traducteur que l’on trouve aisément  dans mon monde et qui signifie, dans l’ordre : Feu, Glace et Célébration. Puisque Kaisai est un goupix de forme normal, Aisu un goupix d’Alola et que Shukuten est un Togekiss, donc le pokémon Célébration.
Qu’est-ce que tu vas faire contre ma logique ? Et je ne compte pas m’arrêter là.

Vos surnoms ont le mérite de les rendre très uniques.
Enchanté.


Entre temps, un nouveau pokémon avait rejoint le joyeux groupe. Embrylex. Hautain, le bougre, il ignora complètement Iseko pour se promener tout seul. Pendant ce temps, Darumarond sympathisait avec les goupix qui n’allaient probablement pas tarder à le rendre un peu fou en s’amusant avec lui.

Et là, Yuri était de retour à l’attaque. Et Iseko avait réellement eu l’impression d’avoir louper un battement de son coeur et d’avoir également oublier de respirer. Il ne faisait pas spécialement chaud niveau météo, mais je peux vous assurer que la demoiselle était bouillante. Un vrai radiateur qu’on aurait activé à fond.

...T...T...Tant Mieux !


Ouh. Il était dur à sortir celui-là. Et aucune remarque sur le ravissant et le magnifique sourire qui l’accompagne? C’est pourtant ce qui t’a touché le plus.
De la manière la moins discrète qui soit, la jeune femme commençait à prendre de grande respiration et expirait un peu bruyamment, probablement pour se calmer. Ce n’était pas très classe, mais de toute façon, ce n’est pas comme si elle avait la moindre chance d’avoir une suite à cette relation d’amitié qui commençait sur les chapeaux de roues. Amitié ? Ah oui, les coups de coeur, c’est rarement réciproque et notre Iseko le savait pertinemment.
Cela ne l’empêchait pas d’agir comme si c’était la première fois (et c’est très drôle.)



Oh non. Oh non ! Pas la technique du silence. Iseko regardait par terre, l’air pensive et surtout, son esprit occupé par des images qui se formaient dans sa tête, lui faisant presque oublié son environnement. Bon, je décrirais pas ici, mais honnêtement, si elle réussissait ça à faire en coordination, ça pourrait avoir tellement de la gueule. Arf, fichu passion pour la coordination qui la ramenait dans une plaine de sérénité et de calme.
C’est pas le sujet ! Yuri ! Fais quelque chose !

________________________
Merci à Serai " Lamire" ~ pour le codage des bulles de dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 540
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Dim 2 Sep - 9:31

Song on Fire


Bon, en revanche, même si Yuri était consciente de l'existence des narrateurs, elle ne pouvait pas les entendre. Ca serait trop facile. Auquel cas cela donnerait raison à sa théorie totalement surréaliste. Mais bon, étant donné les situations dans lesquelles elle se retrouvait, elle savait en général à quoi s'attendre. Pour le moment, ce don ne l'avait encore jamais trompée. Mais bon, il y a une première fois à tout, comme on dit. En tout cas, pour l'avoir habillée comme ça, son narrateur devait être un sacré tordu.

Enfin bref. En y repensant, la narcoleptique pourrait faire ce qu'elle voulait, dans cet univers totalement fictif. Malheureusement, cela aurait des répercutions, aussi fictives, elles aussi, qu'elle soit. Enfin, la partenaire de Rp de son propre narrateur avait raison sur un point: Yuri était contente. Cela l'amusait de faire rougir, c'est peu dire, son interlocutrice. Elle trouvait la coordinatrice adorable, comme ça, mais elle se priverait bien de le dire. Pour l'instant, en tout cas. Car il fallait avouer que cette dernière ne laissait pas la blonde indifférente non plus.

Pour en revenir à l'instant présent, la narcoleptique se contenta d'écouter les dires de la rouge. Ouais, c'était unique, ces surnoms. Tout comme les Pokémons, à vrai dire. La jeune fille eut un petit rire aux paroles de la dresseuse au naginata. Qui s'amplifia lorsque cette dernière balbutia à nouveau. C'était trop mignon, vraiment. Puis arriva un silence. Yuri eut alors une idée. Elle sortit de son sac l'instrument qu'elle avait utilisé lorsque Raikou lui était apparu la première fois. Elle restait persuadée que les deux étaient liés. Normalement, cela devrait se confirmer. Elle porta donc ce qui semblait être un ocarina à ses lèvres, et commença à en jouer. Peu de temps après, le tigre jaune à dents de sabre apparut devant les deux jeunes femmes.

Si Iseko pouvait être surprise, Yuri garda son sourire naturel. Elle s'approcha alors du félin et caressa son flanc droit, avant de se retourner vers la coordinatrice.

« Vous voulez faire un tour ? » Elle demanda avec son air naturel, puis elle ajouta: « C'est un date. »

C'était plus fort qu'elle, décidément.

© redSheep sur Wild Roar

________________________
FicheT-CardRelations

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn (Vermilava)
POKÉBALL LANCÉES : 67
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Dim 2 Sep - 9:58

… Le narrateur sait qu’on peut tout faire avec style. Je range ma dignité derrière un mouvement de cape bien placé. Un peu d’imagination s’il vous plaît ! Bon. Reprenons.
Plot Twist. Yuri sortit un instrument, ce qui tira la rouge de sa rêverie et l’écouta jouer un petit instant. C’était très beau à écouter à l’oreille.

C’est très jo…


Whoa !


Par Rayquaza, un Raikou ?! Tout va bien. Touuuut va bien. Entre nous, pouvait-on en vouloir à l’équipe d’Iseko et elle-même d’avoir eu un petit mouvement de recul lorsque le tigre était arrivé sur place ? Même sans savoir que c’était un pokémon légendaire, il dégageait une prestance et l’atmosphère était devenue lourd tout un coup.

Bon, question pour une championne. Quel est l'événement le plus troublant.
A)L’arrivé d’un Raikou
B)Le fait que la jeune fille semble connaître l’animal
C)L’invitation à la “date”
D) La réponse D Aucun, les trois sont aussi intriguant les uns que les autres.

Et oui c’était la réponse D.

Je… Que… C’est ???


Pardonnez un instant, permettez que je reboot Iseko. Bruit d’extinction. Allumage. Et voilà. On la refait ? Heureusement que le ridicule ne tue pas, sinon Iseko serait décédé depuis longtemps.

P...Pourquoi pas ?


Oh la menteuse. Qui n’a jamais rêvé que les gens mâchent le travail ? Cependant, il y avait quelque chose qui la turlupinait un peu.

Cela se voit tant que ça ?


Le “cela” désignait évidemment ses petits penchants et préférence. Ah oui, c’est un thème récurrent dans ce rp, mais faut voir les circonstances. On peut pas dire qu’on est aidé. Iseko rassembla son courage pour se diriger vers le Raikou, sans essayer le caresser (petite peur de perdre une main peut-être).

C’est la première fois que je vois un humain appelé un pokémon via un instrument. Vous devez être très complice.


Iseko, j’ai oublié de te faire réviser les principes de la date. Enfin bon, c’est pas grave, c’est en effectuant des erreurs qu’on retient mieux les leçons.

________________________
Merci à Serai " Lamire" ~ pour le codage des bulles de dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 540
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Dim 2 Sep - 10:22

Song on Fire


Ouais, vraiment, c'était la réaction attendue. Un Pokémon Légendaire qui sort de nulle part, surtout appelé par une gamine de presque 16 ans, ça surprenait toujours. Mais la réaction de la rouge était au delà des espérances. Etait-ce parce qu'elle était déjà balbutiante que sa réaction fut tout autant...agitée ? Possible. En tout cas, c'était très drôle. Yuri s'empressa de monter sur le dos du félin lorsqu'il se coucha pour la laisser monter. Elle espérait qu'il daigne laisser monter la rouge aussi. Ca serait gênant de devoir la laisser derrière. De son coté, Embrylex était revenu. Mine de rien, ça faisait déjà un moment que les demoiselles "discutaient" au milieu de nulle part. La blonde rappela donc ses Pokémons dans leurs balls.

Ravie de la réponse, Yuri écouta la suite. Est-ce que ça se voyait ? A peine. Non, c'était évident. Les rougeurs, la respiration accélérée, ça ne trompait pas. La narcoleptique n'avait beau être qu'une gamine, elle savait reconnaître...ça. Elle n'aurait su dire si c'était un coup de foudre ou quelque chose d'autre, mais il était certain que c'était elle qui avait provoqué cela. D'ailleurs, le fait que la réponse soit positive à un "date" ne devait pas tromper non plus. Ou était-ce juste une réponse positive à l'invitation à grimper sur Raikou ? Qui sait.

« Comme le nez au milieu de la figure. » Répondit alors la jeune fille. « Mais ça me va. »

Bien sûr, elle détourna le regard, quoique souriante tout de même. Même si elle n'était pas tout à fait sûre de bien ressentir quelque chose de son coté, le fait que quelqu'un semble l'aimer lui plaisait.

Le sujet finit par changer. Est-elle proche de Raikou ? Euh...

« On peut dire ça comme ça. Et c'est assez original, oui. C'est comme ça qu'on sait rencontrés. »

Son regard s'était de nouveau posé sur le visage de son interlocutrice. Yuri rougissait toujours un peu, mais elle trouvait impoli de ne plus regarder la jeune femme.

« Allez, grimpez. Faudra vous accrocher à moi, par contre. »

Elle tapota la fourrure du légendaire, derrière elle. Et ouais, encore une invitation qui pourrait faire rougir de plus belle.

© redSheep sur Wild Roar

________________________
FicheT-CardRelations

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn (Vermilava)
POKÉBALL LANCÉES : 67
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Dim 2 Sep - 10:50

Oh...


Whoa. Le nez au milieu de la figure. Voilà qui ne rassurait pas du tout Iseko. Elle regarda tristement le sol, s’en voulant de ne pas être capable de cacher ses préférences, avant de relever la tête, légèrement surprise. C’était pas grave ? Décidément, tu es chanceuse ma petite. Ha, c’est mieux quand tu souris.

Ainsi, c’était réellement ainsi que les deux s’étaient rencontrés ? Mais arrêtez les pokéballs, commençons tous à jouer de la flûte, de l’ocarina et pourquoi pas un tuba ! Tous les goûts musicaux sont dans la nature ! Je rigole, en vrai, c’est tellement la classe que l’on devrait donner des lunettes de soleil à Yuri.

Impressionnant.


Mais avant, on va régler quelques petits détails. Iseko expliqua à ses pokémons qu’ils étaient sous le commandement d’Epona et qu’ils n’avaient qu’à retourner au chalet pour se reposer. Le petit cheval regarda le tigre et ne devait être guère rassuré de laisser son amie avec une stricte inconnue et un pokémon mesurant presque 2 mètres de haut.
Le deal : Shukuten allait les suivre pendant que les autres allaient rentrer. Comme ça, s’il y a un pépin, le plus fort de l’équipe saura les protéger. Et en trio, les pokémons sauvages devraient les laisser tranquille.

Shukuten aida les deux goupix à grimper sur le dos d’Epona, gardant également la précieuse Naginata avant que celle-ci ne commence à trottiner dans une direction bien choisie. Comme sa dresseuse, son sens de l’orientation était excellent et jamais elle ne s’était perdue. Rassurant n’est-ce pas.

Back to the interesting things. Hum ? N’y avait-il pas quelques rougeurs sur les joues de Yuri ? Ba, c’est probablement une illusion d’optique. En attendant, le demoiselle demandait à Iseko de monter et de s’accrocher à elle.

D… D’accord.


Pour avoir fait beaucoup de galop sur Epona, elle savait à quel point un pokémon pouvait aller vite. Mais ce tigre, difficile de savoir à quelle vitesse il pouvait courire sans effort. Sans trop de difficultés, la jeune femme grimpa à l’arrière de Yuri. Bien.
Etape 2, s’accrocher.
Classique.
On place ses bras au niveau du ventre, comme une ceinture et on se colle un p…
Oups.
Iseko ! On a déjà dit : tu réfléchis avant d’agir. Ben oui tu es toute rouge maintenant. Tu l’as bien cherché. Débrouille toi.

C’est… C’est bon comme ça ?


Habituellement, c’est moi qui suis devant et les enfants que j’emmène en promenade s’accroche de cette manière.

________________________
Merci à Serai " Lamire" ~ pour le codage des bulles de dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 540
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Dim 2 Sep - 11:34

Song on Fire


La blonde avait commencé à s'inquiéter lorsque son interlocutrice baissa les yeux au sol. Avait-elle dit quelques chose qu'il ne fallait pas ? Le fait que ça lui aille ne devait pourtant pas déranger. A moins que ça ne soit par rapport à ce qu'elle avait dit avant ? Ouais, sûrement. Peut-être ? Qui sait. Mais ça devait être passager puisque la jeune femme releva rapidement la tête, souriante. A dire vrai, c'était le premier sourire de la coordinatrice que voyait Yuri. Et ce n'était pas désagréable, loin de là.

De nouvelles rougeurs apparurent lorsqu'elle entendit le compliment de la rouge. Ouais, c'était décidément facile de la faire rougir, aujourd'hui. Elle regarda alors la rouge donner des indications à ses Pokémons. Avant de finalement accepter de grimper sur le dos du légendaire. Bon. Maintenant elles allait pouv- Quoi ? La blonde frissonna, tandis qu'elle vira au rouge complet. Sa respiration s'accéléra. Pourquoi ? Simplement parce que la coordinatrice avait passé ses bras autour de sa taille.

« C'est... c'est parfait. »

Ouais, parfait. Tu m'étonnes que ça ne lui déplaisait pas. Pour l'heure, il fallait absolument qu'elle évite de se retourner, elle ne voulait pas être vue comme ça, écarlate. Mais la rouge devrait vite se rendre compte de l'augmentation de sa chaleur corporelle. Notre chère Yuri était au bord de la combustion spontanée, ouais.

« Et..hem...vous voulez aller où ? » Elle se gratta la joue en souriant timidement, chose que son interlocutrice ne pouvait voir. « Je peux vous emmener au bout du monde, si vous voulez, héhé. »

Simple plaisanterie, puisqu'elle ne pouvait pas bouger de l'île. M'enfin, l'idée n'était pas mauvaise non plus.

© redSheep sur Wild Roar

________________________
FicheT-CardRelations

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn (Vermilava)
POKÉBALL LANCÉES : 67
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Dim 2 Sep - 11:50

Iseko ne put s’empêcher de pousser un soupir intérieurement. Ouf, elle n’avait pas fait de bourde en s’accrochant de cette manière. La sécurité avant tout ! Puis, le confort également. C’est pas désagréable hein ma petite rouge écarlate ? On pourrait même dire que tu passes un agréable moment pas du tout prévue !
Où aller ? Excellente question. Allez ma petite, c’est le moment d’être maligne. Pour une fois. Arf, la plaisanterie qui tue ! Naoooon.

J’étais persuadée que la monde était rond, mais pourquoi pas ?


Mais vas-y, pourquoi tu ramènes ta science briseuse d’ambiance ? Tu te crois maligne hein ? Ben, non. Tu l’ai pas. Alors tu vas me faire le plaisir de répondre un truc un peu plus intelligent, s’il te plait !

Je dois reconnaître que je ne connais pas du tout les environs.
Je suis en vacances et ma soeur me balade un peu à droite et à gauche.


C’était la striiiicte vérité ! Du coup, impossible pour elle de donner une destination précise. Iseko réfléchit un instant avant de proposer.

Si vous avez un endroit que vous aimez beaucoup, on pourrait peut-être y aller ?


Se préparant à un tigre qui allait courir au galop, Iseko resserra son étreinte et colla sa joue dans le dos de Yuri. Avant de se rendre compte que c’était un acte qui pouvait être pris autrement bien qu’involontairement agréable.

C’est… juste pour me préparer à la course.


Je n’ai vraiment pas l’habitude d’être derrière.


Les petits pervers du fond. Ce n’est absolument pas une allusion. Alors on range sa caméra et on va autre part.

________________________
Merci à Serai " Lamire" ~ pour le codage des bulles de dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 540
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Dim 2 Sep - 12:09

Song on Fire


La blonde fut assez gênée de la réponse de son interlocutrice. Pas gênée comme plus tôt, non. Mais plutôt de...la réponse plutôt inattendue. Tâchant de faire abstraction de ça, et des bras entourant sa taille, la jeune fille se mit à réfléchir. Un endroit qu'elle aimait bien ? A part l'arène, et de temps en temps la fameuse grotte, elle n'allait nulle part. Quoique...

« Vous...voulez aller aux sources chaudes ? Si vous n'avez pas de quoi vous changer, on peux passer par chez moi, je devrais avoir des choses à votre taille... »

Elle rougit de plus belle. Quelle idée d'inviter quelqu'un à se baigner ? En soit, ça ne dérangeait pas Yuri, mais en tenant compte des visibles sentiments d'Iseko, il était évident que cette dernière allait être gênée de la proposition.

Puis, nouveau frisson. La joue de la rouge vint se coller au dos de la narcoleptique, ce qui n'aida pas à faire disparaître ses rougeurs. Puis la coordinatrice se justifia. Pas que cela eut été nécessaire, la blonde comprenait bien, et elle agirait de la même manière si elle se retrouvait à l'arrière d'une monture. La peur de tomber, tout ça.

Enfin, pour l'heure, elle attendait une réponse quand à son invitation. Vraiment, quelle idée...

© redSheep sur Wild Roar

________________________
FicheT-CardRelations

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn (Vermilava)
POKÉBALL LANCÉES : 67
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Dim 2 Sep - 15:31

Oh, il y a des sources chaudes dans la région ?


Et oui mesdames et messieurs. Vermilava était connu pour ces bains et autant vous dire que la famille Ogawa était un grand adepte de ce petit plaisir, allant jusqu’à se baigner presque tous les jours. Même si actuellement, elle oubliait que ce genre de pratique était en relation avec une peau exposée.

Je viens de Vermilava et les sources chaudes, c’est un peu une religion. Ou plutôt comme une place où l’on va pour se détendre et discuter.


On peut appeler cela “Marché du coin” sans payer un prix excessif. Et cela faisait du bien autant au pokémon qu’au humain, même si la plupart des types Feu ne raffolait guère de cette activité. Attendez, wait. Est-ce qu’elle allait réellement chez elle pour avoir des changes ? C’était décidément un étrange rendez-vous.

Et c’est vrai que du change ne serait pas de refus…  Je n’avais prévu de faire ça aujourd’hui, mais c’est une invitation que je refuse difficilement.


Allez Iseko. On réfléchit deux minutes. Qui dit bain...dit… Ah, elle vient de s’en rendre compte. D’un autre côté, c’était Yuri qui venait de proposer. Cela ne faisait pas d’elle une perverse à proprement parler, non ?

Cela ne vous dérange pas de me voir dans une tenue plus exposée ?


Ou même pour vous-même. Après tout, on vient de se rencontrer, ce serait normal que vous me fassiez pas entièrement confiance ou vous pouvez même être pudique.


Moi je serais ravie d’y aller, c’est vraiment une activité que j’aime beaucoup.


Mais je ne voudrais pas que vous soyez mal à l’aise.


Et toi Iseko ? On en parle ? Non, on va plutôt attendre le saignement de nez hein. Si l’eau devient rouge, faudra pas s’inquiéter.

________________________
Merci à Serai " Lamire" ~ pour le codage des bulles de dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 540
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Dim 2 Sep - 19:22

Song on Fire


Honnêtement, Yuri ne s'attendait pas vraiment à une réponse positive à sa proposition. Et toujours honnêtement, elle l'espérait. Après tout, elle appréciait Iseko, si ce n'est plus, alors elle ne voulait pas abréger ainsi leur rencontre. La prochaine étape était donc le village d'Onnen. A la question de la jeune coordinatrice sur une quelconque gène, la jeune fille répondit finalement:

« Non, ça ne me dérange pas. Je ne prête pas attention à ce genre de choses. »

Bon, puisque tout allait bien, elles pouvaient démarrer, alors Yuri demanda à Raikou de partir en direction du village. La jeune fille posa une de ses mains sur les bras de la coordinatrice entourant sa taille. Raikou démarra donc. Comme à son habitude, Yuri partit légèrement en arrière lorsque le légendaire commença à courir. Comme Yuri aimait le dire, il faisait sûrement partie des Pokémons les plus rapides au monde. Ainsi, elles se retrouvèrent rapidement au village, devant la maison de la blonde plus précisément. Cette dernière descendit alors du légendaire, se retournant vers la coordinatrice avant de tendre la main vers elle.

« Vous venez ? » accompagné de son éternel sourire.

© redSheep sur Wild Roar

________________________
FicheT-CardRelations

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn (Vermilava)
POKÉBALL LANCÉES : 67
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Dim 2 Sep - 20:14

Bon, tant mieux s’il n’y avait aucune gêne. Iseko sourit avant de s’accrocher fermement à Yuri, se préparant psychologiquement à la course. Et toutes les préparations mentales n’aurait jamais pu préparer à ce genre de départ.

Whoa !


Classe. Très classe Iseko. Mais je t’en veux pas. Je n’aurais pas fait mieux je pense. Et bravo, pour la tentative d’ouverture des yeux à cette vitesse, mais les brassements de l’air ont fouetter cruellement les yeux de la jeune fille qui se concentrait de toutes ses force à s’accrocher à Yuri. Heureusement, le voyage fut de courte durée.

Yuri descendit du pokémon légendaire d’une manière très naturelle, tandis que Iseko était tout de même plus secouée et il lui fallait un petit moment pour se remettre de ces émotions.

J… J’arrive.


La rouge attrape maladroitement la main de Yuri et lorsqu’elle mit pied à la terre ferme, elle tituba légèrement. Sans tomber, néanmoins, comme quoi, elle avait tout de même un excellent équilibre.

Oula, ça tourne un peu ahah.


La blonde devait avoir l’habitude de ce moyen de transport. Iseko attendit que le monde reviennent droit avant de sourire en direction de Yuri.

Ce voyage était incroyable. Même au galop, Epona n'atteint pas cette vitesse.
Mais il ne faudra pas lui dire, sinon elle ne va plus me laisser monter sur son dos tellement elle serait vexée.


Les deux jeunes filles rentrèrent chez Yuri et Iseko se tourna vers la blonde, sourire aux lèvres. Ce petit faciès ne la quittait plus depuis un petit moment.

Ne te casse pas la tête pour les changes. C’est déjà gentil de m’en prêter.

________________________
Merci à Serai " Lamire" ~ pour le codage des bulles de dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 540
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Lun 3 Sep - 8:10

Song on Fire


Tandis qu'elle était descendue, Yuri avait donné une caresse sur la tête de Raikou. Marrant, de considérer un Pokémon légendaire comme...un Pokémon normal ? Lui n'avait pas l'air d'aimer ça. En fait, il avait plutôt l'air de se lasser de l'insouciance de Yuri au fur et à mesure que le temps passait. Ce qu'il se priverait bien de faire remarquer. Non, Yuri ne s'en rendait pas compte, trop heureuse de l'avoir rencontré. Mais si il venait à partir... Plus dure sera la chute, comme on dit.

Enfin. Une chose était sûre, c'est que Yuri n'avait jamais ramené quelqu'un chez elle, pas même Denzel, avec qui elle s'entendait pourtant très bien. Elle voudrait bien, hein, ne serait-ce que l'inviter à dîner, mais le champion était toujours très occupé. Revenons à nos Wattouat. La mère de la jeune fille, brune, fut donc assez surprise de voir la naroleptique rentrer avec quelqu'un. Comme à son habitude, elle ne perdit pas de temps.

« Coucou maman. On fait que passer. »

Toute sourire, elle tira sur la main de la coordinatrice, se dirigeant vers les escaliers menant à l'étage d'un pas pressé. Dans ces derniers, elles croisèrent la route de la sœur jumelle de la blonde, brune comme sa mère, qui afficha le même regard étonné que celle-ci, Yayoi. Ne laissant donc pas un moment de répit à la rouge, la narcoleptique la tira alors jusqu'à sa chambre, refermant la porte derrière elles. Si vous êtes habitués aux clichés sur les chambres de filles, sachez qu'il n'en est rien ici. Pas de rose, pas de cœurs partout, pas de citations ridicules, et pas même une centaine de photos de Marc d'Atalanopolis. Non, cette chambre était même vide de décorations. Une simple peinture bleue recouvrait les murs. C'est tout. Yuri n'avait jamais compris l'intérêt de décorer un endroit donc on ne se sert que pour dormir. Un ordi portable fermé trainait sur le lit même pas remis en ordre. Yuri étant toujours en train de courir partout, elle ne songe même pas à le faire.

« Là. » Dit-elle en désignant sa garde-robes, lâchant seulement la main de la rouge. « Choisis ce que tu veux. Je me retournerai, si tu veux en essayer. »

La blonde adressa un sourire à son interlocutrice, tandis qu'elle ouvrit la garde-robe. Plutôt bien remplie, d'ailleurs. Désordonnée, mais bien remplie.

© redSheep sur Wild Roar

________________________
FicheT-CardRelations

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn (Vermilava)
POKÉBALL LANCÉES : 67
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Mar 4 Sep - 9:48

Iseko observa le tigre et la jeune fille. A première vue, elle pensait que les deux étaient particulièrement proche, mais il semblerait que dans le duo, c’était la jeune fille qui montrait le plus d’affection, là où le pokémon semblait être un peu las. Mais peut-être n’étais-ce qu’une impression ?

Back to the house. La première personne qu’elles croisèrent, c’était une femme brune, visiblement la mère de Yuri.

Bonjour madame.


Pas le temps de taper la discute, la blonde tirait littéralement la main de la rouge pour l’emmener à travers le logement. Elle semblait pressée. Elles montèrent un escalier et croisèrent une autre personne. Vu l’âge, on aurait dit sa soeur et elle semblait aussi surprise que la mère. Même pas le temps d’en placer une, Yuri emmena Iseko directement dans sa chambre.
Bleue. Sans décoration. Ce minimalisme était presque admirable. Un petit ordinateur traînait sur le bureau, mais je pense qu’on va davantage s’intéresser au placard. Il y avait du choix, il fallait le reconnaître.

D’accord. Encore merci.


Iseko, elle était du genre efficace. Elle regarde vite fait et fini par attraper un T-shirt rouge et un jogging blanc qui traînait par là. L’esthétique était mort, ce qui pouvait être surprenant pour une coordinatrice, mais là, c’était juste pour dépanner. Pas la peine de passer des heures à essayer. Elle préférait consacrer du temps aux sources chaudes.

C’est une drôle de date.


Iseko lâcha un petit rire. Permettez que je compte le nombre de rendez-vous que la rouge a déjà eu.

Zéro.

J’en ai jamais eu, mais je croyais que c’était des invitations au restaurant pour discuter ou voir un film au cinéma.
Je ne pensais pas que c’était faire une balade à une rapidité proche de l’année lumière et à aller chez quelqu’un pour prendre des affaires de rechange afin d’aller se baigner dans des sources chaudes.


Je te donne un point; Cette “date” avait le mérite de sortir de la norme, sans forcément être gravé dans l’histoire des sorties. La rouge recommence à rire légèrement.

Pas que ça me dérange. C’est même beaucoup plus amusant.




Je voulais juste dire que je passais un bon moment.
J’espère que c’est un peu réciproque.


Elle est trop mimi quand elle rougit. Allez hop. On a les changes, il n’y a plus qu’à aller aux sources chaudes !

________________________
Merci à Serai " Lamire" ~ pour le codage des bulles de dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 540
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Ven 7 Sep - 21:01

Song on Fire


Il fallait le dire, Yuri était quelqu'un de rapide. En effet, à peine la coordinatrice avait-elle fait son choix que la blonde s'empressa d'attraper un maillot de bain noir, deux pièces, avant de refermer l'armoire. Enfin, elle s'arrêta un moment sur le choix de son invitée. Pas le plus pratique pour plonger son corps dans l'eau. A moins que...

La jeune fille, bien que gênée par la pensée qu'elle aurait pu avoir, adressa un sourire à la jeune femme, avant de lui demander d'attendre un instant. Elle partit en direction de la salle de bains, où elle enfila son maillot de bain, avant d'enfiler un maillot vert et un short beige par dessus. Elle n'était pas très à l'aise à l'idée de faire le trajet jusqu'aux sources seulement vêtue d'un maillot de bain. Elle avait quand même une certaine pudeur. Elle revint alors dans sa chambre, répondant finalement à la réflexion de la rouge, celle qu'elle avait faite avant que Yuri ne l'abandonne pour se changer. Notons également la présence sous le bras de la blonde de deux serviettes de bain.

« Ouais, je me suis dis que ça serait plus original. » Toujours souriante. « Oh, et c'est réciproque. »

En effet, la narcoleptique passait un bon moment. Très bon, même. Elle n'aurait jamais pensé qu'une journée où elle perdrait un emploi pourrait être aussi belle. Au passage, une question lui effleura l'esprit: Allait-elle paraître différente aux yeux de la rouge, maintenant qu'elle ne portait plus cette tenue de serveuse ? Après tout, c'est... ce qui avait visiblement éveillé l'intérêt de cette dernière pour Yuri. Enfin. Qu'elle attende de la voir en maillot. Ça lui plaira sans doute plus.

« Ah, dites... » commença-t-elle en se grattant la joue, signe d'une certaine gêne. « Je, hum... je sais que c'est un peu rapide vu qu'on vient de se rencontrer mais... ça vous dirait qu'on... » Ah. Euh. Quoi ? « ...se tutoie ? »

Ah, voilà qui était plutôt inattendu. De son coté, Iseko venait sûrement de vivre la minute la plus déceptive de toute sa vie.

© redSheep sur Wild Roar

________________________
FicheT-CardRelations

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn (Vermilava)
POKÉBALL LANCÉES : 67
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Ven 7 Sep - 21:45

A moins que… Mouahahah. Les gens de Vermilava, des personnes pas comme les autres. Et pas si pudique que ça. Ou avec des habitudes solides, allez savoir. Iseko patienta un instant, comme demandé par la blonde et celle-ci ressortit avec un maillot vert et un short beige, qui la mettait moins en valeur, mais qui devait être plus pratique. C’est pas grave, le saint Lovdisc doré avait déjà bisouté le coeur de la rouge qui restait totalement sous la charme. Elle pourrait sortir en jogging et mal coiffée qu’Iseko aurait toujours son coups de coeur.

POPOPOOOOO. Yuri apprécie le moment aussi ! Elle marque des points la petite Iseko. C’est bien, continue. On ne lâche rien. Oh. Révélation à venir. Iseko devint plus rouge que jamais. Ce petit air gêné. Ce petit grattement de la joue incontrôlé. Cette hésitation. Est-ce que ce serait le mot magique ?

PERDUUUUUU. La rouge avait retenu sa respiration pour rien et avait eu la nette impression que son coeur s’était littéralement réduit en miette. Ouch, les faux espoirs, ça fait mal, mais en même temps, cela ne pouvait pas aller si vite !

...Bien sûr !


Je vous traduis ce qui se passe dans la tête d’Iseko “A quoi tu pensais ? MAIS A QUOI TU PENSAIS ? Baka ! Abruti ! Idiote !” et autre joyeuseté que l’on ne décrira point ici. Mouahaha, c’est drôle à voir. Iseko se tourna machinalement vers la fenêtre, comme pour noyer par la pensée son espoir brisé lorsque soudain

Togekiss !


Whoa ! Shukuten, je t’avais complètement oubliée !


Et la médaille de la coordinatrice la plus responsable revient à … mademoiselle Ogawa. Vite, la rouge se précipite hors de la chambre, descend les escaliers quatre par quatre, manquant presque de tomber puis sort et se fait accueillir par un Togekiss toujours aussi joyeux.

Tu es arrivé à nous suivre ?!


Kiss !


Le pokémon recule et commence à faire une démonstration de sa vitesse prodigieuse et plus précisément de Vitesse Extrême. Le Raikou était un pokémon très rapide, mais Shukuten avait réussi à suivre sa trace en volant et en utilisant cette capacité.

Ah ah, tu es pleins de surprises !
Et tu n’es pas rancunier en plus. Je pense que tu mérites un petit extra de dessert quand on rentrera.


Le Togekiss voltige pour montrer qu’il est content avant de recevoir des bonnes caresses sur sa bouille adorable en guise de récompense. Best pokémon ever.
Qui sauve de situation gênante en plus, que demande le peuple franchement ?
Hum… Peut-être pas tant que ça ? Parce que tu es un peu sortie comme une voleuse (littéralement puisque tu avais ses affaires dans les bras. Tu as pas croisé sa mère d’ailleurs ?)

... Par Rayquaza, je crois que j'ai fais une grosse boulette.


Togekiss ?


Olala. Bien ouej. Vraiment. Bien. Ouej.

________________________
Merci à Serai " Lamire" ~ pour le codage des bulles de dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 540
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Sam 8 Sep - 16:10

Song on Fire


Bien, les deux jeunes filles étaient sur la même longueur d'onde. Après tout, à quoi bon devenir amies si c'est pour se vouvoyer tout le temps ? Yuri n'aimait pas vouvoyer les personnes...jeunes. Enfin, elle ne connaissait pas l'âge de son invitée, mais elle se doutait qu'elle n'avait pas la quarantaine. Denzel était un cas à part. Etant son supérieur, elle ne voulait pas le tutoyer. Enfin bref. Tout allait pour le mieux, quand soudain, par la fenêtre, s'éleva un cri, celui du Togekiss de la coordinatrice.

D'un coup, cette dernière se précipita hors de la chambre avant d'aller dévaler les escaliers à toute allure. Sous le regard assez surpris de la blonde, évidemment. Enfin. Elle n'avait pas vraiment à juger, étant donné son caractère habituel. Et puis, elle était rentrée chez elle de la même façon il y a plus d'une dizaine de minutes. La narcoleptique se contenta alors de suivre la marc-...course. Elle rejoignit donc dehors la rouge, apercevant son regard... inquiet ? Interrogateur ? Celui-ci étant dirigé vers la maison, Yuri comprit bien vite. Elle s'approcha alors d'Iseko et posa sa main sur l'épaule de cette dernière.

« T'inquiète. On y va ? »

Sans attendre de réponse, Yuri attrapa -délicatement, important à préciser- la main de la rouge, partant en direction des sources chaudes, suivies de près par les Pokémons de la coordinatrice. Et de loin par Raikou. Une fois la bande de joyeux lurons (oui, j'ai mis "joyeux lurons" en 2018) arrivés à bon port, Yuri s'exclama:


« Bienvenue à mon boulot ! On peut venir se détendre gratuitement ici, mais puisque c'est toi, je vais te faire une réduction. »

Le tout avec son plus grand sourire. La blonde semblait particulièrement fier de sa tentative d'humour. Et puis, ça montrait qu'elle tenait déjà à son aînée, non ?

© redSheep sur Wild Roar

________________________
FicheT-CardRelations

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn (Vermilava)
POKÉBALL LANCÉES : 67
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Dim 9 Sep - 10:45

Iseko, tu as tellement le cul bordé de nouille que l’on pourrait ouvrir un restaurant chinois sur le bord de tes fesses (cette métaphore vous ai offert par l’auteur. De rien.) La rouge cacha mal son soupir de soulagement avant de remarquer que la demoiselle blonde avait gentiment attrapé sa main pour l’emmener. Ne serait-ce pas un geste tendre ? Pardon, je m’emballe presque aussi vite que le personnage que j’observe.

Shukuten voltige de droite à gauche en restant près d’Iseko tandis que Raikou était un peu en retrait. Incroyable que ce pokémon accepte de suivre ce groupe. Mais ne parlons point de lui va ! Retournons à nos deux jeunes filles qui se trouvent face aux sources chaudes. C’est là que ça va devenir hot ! Ben oui, les sources chaudes. C’est chaud. Mouahaha, mon humour est nul ! Pas autant que celui de Yuri, ça va.

... Une réduction dans un lieu gratuit, ça s'appellerait pas plutôt un bonus ?


Vous deux, n’allez jamais faire de la comédie. Ce serait un flop totale. Puis Iseko, tu n’avais pas plus distinguée franchement ? Vu les circonstances on dirait que tu lui proposes des activités interdit au moins de quinze ans !  Non, j’ai aucune honte !

Pardon, c’était maladroit.


Togekiss…


Ouah, c’était vraiment nul pour que Shukuten me le fasse remarquer !


J’adore ce petit pokémon pas du tout prévu à l’équipe, mais on ne refuse pas un cadeau gratuit des puissances supérieures. Puis, il est trop meugnon. Trop. Meugnon.

Bon hop hop. Filez vous changez mesdemoiselles. On file à la cabine. On se désappe (sapper comme jamais. Sapper comme jamais. Lala et Boubou. Lala et boubou. Remercie moi si tu as une certaine chanson dans la tête). On range ses affaires et vu les affaires d’Iseko, ce n’est pas la première qui va sortir. Et oui, le style, c’est contraignant.

Togekiss !


J’ai bientôt fini !


Oui oui. Iseko se change en présence de son ami Togekiss, dans la même cabine. Pudeur = 0. Ou Confiance = 100. A vous de voir. Iseko fini par sortir en sous-vêtement rouge et blanc. Mais regardez-moi ses muscles ! Elle vous donne une tarte, vous ne vous relevez pas ! 100% de muscle, presque aucune graisse ! Cette musculature est cachée par les vêtements habituelle de la demoiselle. Et Matez moi ces abdos ! Ils sont tellement musclés qu’on pourrait y cuire des steaks et ils ne tomberaient pas.
… J’aime les meufs musclées, c’est mon droit. D’ailleurs, lucky-you, les sous-vêtements de la demoiselle était des sous-vêtement de sport, très confortable (et plutôt sexy, mais c’est mon avis personnel) et pouvait éventuellement se confondre avec un maillot. En tout cas, à Vermilava, ça n’avait jamais fait scandale.

Togekiss !


Le petit polisson ! Il frotte sa joue contre les abdos musclés de sa coordinatrice ! C’est trop cute. Mais les enfants, il est temps d’aller dans l’eau.

C’est ton premier bain n’est-ce pas ? Vu ton apparence et tes caractéristiques, tu devrais aimer ça.


Kiss !


Moui. Epona appréciait la chaleur, mais pas l’eau. Aisu, de type glace, était très mal à l’aise avec ce genre d’endroit. Finalement, il n’y avait que Kaisai qui voulait bien se tremper de temps en temps avec sa coordinatrice.
Bon. Elle est où l’autre donzelle ?

________________________
Merci à Serai " Lamire" ~ pour le codage des bulles de dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 540
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Dim 9 Sep - 21:18

Song on Fire


Ouais, vraiment, l'humour n'était pas le point fort de Yuri. Enfin bon, ça n'avait pas vocation à être drôle non plus. Bref, les deux jeunes filles n'avaient pas perdu de temps pour entrer dans les sources. Après un second flop de son interlocutrice, bien entendu, mais qui n'avait pas manqué d'arracher un sourire à la blonde. Chacune alla alors de son coté dans une cabine. La blonde ne perdit pas trop de temps, n'ayant qu'à enlever son maillot et son short. Elle se retrouva donc en maillot deux pièces, mettant plutôt son corps en valeur. Chose que la rouge devrait apprécier. Elle sortit donc de sa cabine, rejoignant la coordinatrice. Une fois à ses cotés, elle la détailla de haut en bas.

« Oh, jolie. »

Dit-elle avec un sourire. Elle fit abstraction de la musculature de la jeune femme. Après tout, pourquoi pas ? Cela n'enlevait rien au charme que trouvait Yuri à la coordinatrice. Et puis, vu la faiblesse physique de la narcoleptique, cela n'était pas de trop si la jeune fille devait être un jour protégée. Après tout, si cela continuait comme ça, elle allait finir très, très proches.

« Tu viens ? »

En prenant la main de la rouge, Yuri avait demandé cela avec une voix douce, agréable, plutôt enfantine, même. Elle tira alors celle-ci jusqu'aux bains des femmes. Il n'y avait personne. Elles se retrouvaient seules, ce qui n'était pas déplaisant. Après tout, elles n'auraient pas à faire attention à ne pas gêner les autres personnes, ainsi.

Lâchant doucement la main de son aînée, Yuri se plongea doucement dans l'eau chaude. Elle appréciait toujours cette sensation, le premier contact entre l'eau chaude et la peau. Elle prit donc son temps avant de plonger son corps entier dans l'eau. Une fois fait, elle regarda la coordinatrice, toute sourire, attendant sa venue.

© redSheep sur Wild Roar

________________________
FicheT-CardRelations

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn (Vermilava)
POKÉBALL LANCÉES : 67
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    Lun 10 Sep - 8:04

Par Rayquaza, la fille à côté de toi est plutôt bien moulé dans son petit maillot de bain deux pièces. Qu’est-ce que tu en penses Iseko ?



Le silence ? Ne dit-on pas que c’est le plus beau des compliments en art ? En tout cas, ton interlocutrice est beaucoup plus loquace. Une onomatopée, preuve que c’était un compliment qui venait du coeur et peu réfléchi, suivi d’un compliment tout aussi sincère. Ah ben coup critique, c’est super efficace.

…M...Merci ! Tu.. Tu… Tu es pas mal non plus !


Classe/20. Non, mais c’est à cause de la chaleur. Cela fait rougir les joues et vous empêche de réfléchir correctement. Circonstance aggravante, comme on dit dans le jargon de la loi. Mais assez de juridique. Yuri kidnappe gentiment la rouge (qui refuse… Non je rigole, c’est une marionnette, on pourrait lui faire tout ce que l’on veut.) avec une voix relativement envoûtante du point de vue d’Iseko.
Elles arrivèrent donc dans la partie réservée aux damoiselles où il n’y avait actuellement personne. Bon ou mauvais présage, l’avenir nous le dira certainement. Yuri fut la première à aller dans l’eau chaude. La coordinatrice se surpris à la regarder entrer dans le nouvel élément avant de se jeter à l’eau à son tour. Le rituel était toujours le même : entrer dans l’eau dans une démarche presque impériale puis elle s’assoit contre un des rebords, l’eau jusqu’au épaule, les yeux clos.

Aaaah. Cela fait du bien.


Pour quelqu’un ayant un entrainement plutôt rigoureux, l’eau chaude avait l’avantage de détendre gentiment les muscles. Pendant ce temps, Shukuten s’était mis sur un banc et dormait. Il avait tout compris aux principes.

C’est amusant. Au début, j’ai cru que tu étais serveuse vu ta tenue. Je ne pensais pas que tu travaillais dans des sources chaudes.


Ce sont des pervers en puissance ici…

________________________
Merci à Serai " Lamire" ~ pour le codage des bulles de dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Song on fire (Pv Yuri)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Song on fire (Pv Yuri)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» « we are a song of fire and ice » (ezra ♥)
» Recherche open : Fire & Shadow
» Naufrages..... Est-ce le destin ? ( Pv Illumina)
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Nord - ONNEN :: Montagne et plaines rocheuses :: Sillons et plateaux-