Partagez | 
 

 Complet [Event Terre : Observateur observé] Comme un poisson sur la terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Hoen
POKÉBALL LANCÉES : 132
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/12/2017

MessageSujet: Complet [Event Terre : Observateur observé] Comme un poisson sur la terre   Sam 12 Mai - 15:02

Aka 1er Jour de visite
Lorsque Jane avait décidé de devenir Ranger, c'était pour l'héroïsme et la beauté de la profession. Jamais, ho grand jamais, on lui avait dit qu'il serait guide touristique. Enfin, il comprenait. C'était pour expliquer au public comment fonctionnait les coulisses des Rangers et des scientifiques de l'île, et il savait avec pertinence pourquoi est-ce qu'il avait été choisi pour ce... job. Il était jeune -check-, dynamique -check-, Ranger -check-, et surtout incapable d'être envoyé en mission.
Jane n'allait pas rétorqué, il s'était lui-même mis sur le banc de touche. Pour le moment, son seul Pokémon suffisamment fort était une Mistigrix plus teigne qu'un Démolosse ! Impossible d'accomplir quoique se soit avec elle dans les pattes. Après tout, La féline serait capable de mettre K.O les Pokémon à sauver...

Jane se frotta les mains. La table dans la salle d'accueil de la tour Goélise lui paraissait parfaite. La machine à café avait extrait son jus noir et odorant, des jus aux mille couleurs de l'arc-en-ciel étaient disposés sur la vieille table de pique-nique, au milieu des gâteaux et poffins. Le jeune Ranger pouvait réentendre avec clarté les mots de son supérieur : Il fallait que se soit convivial.

Jane massa ses joues avec force avant de sourire. Il ne fallait pas qu'il doute de lui ! Il allait faire une superbe travail et, peut-être, allait-on passer l'éponge sur ses bavures. Les Rangers d'Alera avaient été si gentils avec lui pour qu'il s'acclimate à l'île mais le garçon avait enchaîné les erreurs.
Plus, le jeune homme y pensait, plus il craignait de se faire renvoyer.

Cers avait été déposé dans une garderie Pokémon pour la journée et la gatta sporca était dans sa Pokéball dans le Serveur du Centre Pokémon. Ainsi, Jane était sûr qu'aucune ne provoquerait de désastre.

Allez ! Cette tâche n'allait pas être si difficile ! Il devait juste donner des explications pendant une heure et demi !

Maintenant, il ne restait plus qu'à attendre..., rit nerveusement Jane.

________________________

Sorriso Falso #99cc99



Dernière édition par Jane Doe le Ven 1 Juin - 23:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Johto
POKÉBALL LANCÉES : 127
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 24/03/2018

MessageSujet: Re: Complet [Event Terre : Observateur observé] Comme un poisson sur la terre   Dim 13 Mai - 15:59

Tori avait achevé son adoption de Plasma, son nouveau compagnon motisma, la veille. Il devait avouer qu'il avait hâte que le petit spectre, qui se logeait dans sa vieille montre numérique, commençât à montrer des signes de vie. Et pourtant, le jeune homme savait aussi qu'il ne pouvait se permettre de passer du temps avec la créature tant qu'il n'avait pas commencé à écrire sa thèse, cette dernière étant la raison de sa présence à Alera. C'était un véritable calvaire, qui lui donnait un fort sentiment de culpabilité. Quel mauvais propriétaire il faisait ! Et que diraient ses professeurs de Johto s'ils venaient à savoir qu'il n'avait pas avancé d'un pouce dans ses recherches !

Ainsi, dès six heure du matin, alors que le soleil se levait timidement à l'horizon et que les oiseaux continuaient leurs chants débutés un peu plus tôt, Tori s'était installé sur le petit balcon de son studio, ordinateur posé sur ses genoux. Il avait tenté de faire de son mieux pour combattre le syndrome de la page blanche, sans grand succès. Tout juste avait-il écrit le titre et une ligne d'introduction que sa concentration craqua et qu'il avait attrapé à la place son téléphone pour surfer sur Internet. En cherchant des informations sur Alera, il était rapidement tombé sur un site dénommé "La Gazette de l'Île", dont il avait entendu parlé. Ce devait donc être une source sûre. Ainsi, il ne paraît pas si difficile de comprendre comment Tori avait pu avoir vent de cette fameuse semaine de la Terre. Autant dire qu'il n'hésita pas un instant : hors de question de rater les festivités !

Parmi les différentes activités proposées, une avait particulièrement intéressé Tori : la visite des coulisses de l'observatoire. Après tout, un des métiers sur lesquels ses études pouvaient déboucher était assez ressemblant à ce que les scientifiques de la tour faisaient. Et puis le jeune homme avait vu là l'occasion de trouver l'inspiration nécessaire à sa thèse. Tori avait donc aussitôt sorti son bon vieux sac à dos, fidèle compagnon de toujours, dans lequel il avait entreposé quelques objets utiles, allant de la bouteille d'eau aux stylos. Il y avait également déposé la Honor Ball de Creep, ne pouvant se permettre de laisser la sphère sans surveillance. Qui savait ce que l'affreuse créature enfermée à l'intérieur pouvait comploter pour s'échapper ! Ses autres Pokéballs, il les avait attachées à sa ceinture avant de sortir aussi vite qu'il s'était préparé.

Le voyage avait été relativement long, Roza et l'île Wailmer n'étant pas exactement à côté. Il avait d'abord dû prendre un bus fonctionnant au biocarburant (vraiment, Alera était pleine d'agréable surprise dans le domaine du développement durable !), puis le ferry. En arrivant à bon port et en débarquant, Tori avait également eu la satisfaction de constater qu'il n'était pas le seul à se rendre à l'observatoire (il avait questionné d'autres personnes.). Il s'était donc greffé à un groupe, son sourire lui permettant de se glisser un peu partout.

Et ce fut comme cela que Tori se retrouva dans une salle assez spacieuse, où une bonne odeur de café lui titillait les narines. Pas qu'il eut envie d'en boire, c'était une boisson ignoble. Quelle tragédie qu'un tel fumet fut associé à un tel breuvage ! Et quel dommage qu'il ne sut exactement ce qu'ils attendaient. Le groupe dans lequel il s'était incrusté devait bien être le premier à faire la visite, au vu de l'heure à laquelle ils étaient arrivés, et les voilà qui ne faisaient rien. S'il avait su, l'étudiant aurait certainement évité de prendre le premier bus.

Ainsi, ne tenant pas en place, il se mit immédiatement à faire le tour de la salle, impatient de commencer. Tapotant du doigt la Pokéball d'Éthanol tout en balayant du regard les lieux, Tori laissa ses yeux se poser de nouveau sur la chevelure verte qu'il avait remarqué quelques minutes auparavant. Appartenait-elle au responsable ? À un autre visiteur encore plus excité que lui à l'idée de commencer ? Jugeant qu'il n'avait pas mieux à faire, Tori s'approcha du jeune homme, tout sourire et prêt à faire un brin de causette en attendant le début de la visite.

« Bonjour ! J'ai vu que tu étais là avant tout le monde. Impatient de commencer ? Perso', j'ai hâte. Oh, et je m'appelle Tori Yamazaki, d'ailleurs. Enchanté de faire ta connaissance ! Enfin, sauf si tu ne veux pas parler. Je peux te laisser dans ce cas. »


________________________

Tori s'exclame en #83441d


Dernière édition par Tori Yamazaki le Jeu 28 Juin - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 196
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Complet [Event Terre : Observateur observé] Comme un poisson sur la terre   Ven 18 Mai - 19:57

S'il y avait quelque chose qui pouvait être interprété comme une bonne nouvelle, c'était bien le retour de la belle saison. Les jours s'allongeaient, la température montait - tout en restant clémente du fait du caractère insulaire des lieux - et tant d'autres avantages de l'été.
Varro vieillissait, ses pokémons aussi. Ils étaient encore tous en forme, et capables de fracasser plus d'un inconscient qui les brosserait dans le mauvais sens du poil, mais la vie leur imposait malgré tout de nouvelles conditions.

Alors pour une fois, l'ancien flic et truand profitait du beau temps. Allongé dans l'herbe, devant sa cabane un peu délabrée - merci aux deux bourrins qui se sont encore battus - le vétéran faisait ce qu'on appelle "bronzette". D'une main, il gratouillait Alicia, sa Grahyena Shiney, entre les omoplates pendant que le reste de sa troupe s'affairait à sa façon.
Insatiable intellectuel et bagarreur, le bon vieux Pharos regardait des vieux matchs de boxes à la télé pendant que Khârn, le terrible Tyrannocif s'était assis à sa place habituelle dans l'herbe. Trop habituelle peut-être, sa masse considérable commençait à creuser un trou, jour après jour.
Ruben, le Raichu, faisait...le con. En entreouvrant un oeil - ha-ha - Varro ne voyait pas comment qualifier ce qu'il voyait autrement. La souris électrique courait et sautait partout, de la façon la plus anarchique qui soit, pendant que leur nouvelle recrue, cette infernale Drabby qui mordait absolument tout à sa portée, lui courait après en claquant des mâchoires à la moindre occasion.
La Riolu qui répondait au nom d'Anaïs, elle, se montrait très calme...à sa façon. Elle avait envie de bouger, de jouer, de danser...mais ni son dresseur ni Ruben n'étaient disponibles. Alors elle jouait aux équilibristes sur Varro, marchant sur la pointe des pattes le long de son buste robuste, se laissant tomber de temps en temps contre lui avant de partir faire des cabrioles.

Finalement, seul manquait le plus précieux et fidèle ami de Varro : Arkhay. Il était parti faire un tour, il y a un moment de cela, et n'était pas encore revenu. Sur cette île - décidément pleine de "surprises" songea le vétéran en jetant un coup d'oeil vers Khârn et Alicia - on pouvait rencontrer tout et n'importe. Bon comme mauvais, preuve en était qui plus est de sa rencontre avec la rouquine là...cette...comment déjà ? La mémoire lui échappait petit à petit avec l'âge. Roxanne ? Non, Romane ! C'est ça, Romane !
Sur la plage ce jour-là, ils avaient entraperçu un pokémon excessivement dangereux et qui évoquait des choses à Varro. Mais quelle était la probabilité pour qu'un ex-Rocket et une journaliste en vacances sur une île paumée tombent sur le légendaire Electhor ?

Enfin, tout ça pour dire que son plus cher, son plus ancien et précieux ami était porté disparu...et que l'ancien criminel ne s'en inquiétait pas le moins du monde. Arkhay était intelligent, et terriblement puissant. Varro ne doutait pas que des générations entières de dresseurs auraient vendu leur mère pour avoir un tel Pokémon.
Ben tiens, d'ailleurs il revenait ! Varro le sut sans même devoir regarder, car Alicia - la "compagne" canine de l'Arcanin venait de se redresser et battait impatiemment de la queue.

Le majestueux chien-lion vint saluer son maître d'un grand coup de museau, auquel Varro répondit d'une bonne claque sur l'épaule que le quadrupède sentit à peine, puis l'ex-Rocket remarqua qu'il tenait quelque chose dans la gueule.


"Hé bah, Kécé'qu'c'est ?"

Gnagna...événement...gnagnagna...écologie...blablabla et caetera. Allons bon, voilà que son vieil ami lui ramenait un prospectus à propos d'une espèce de...d'exposition pour l'écologie et la différences entre les espèces. 'Paraitraît même qu'il y aurait des explications entre les races de Kanto et d'Alola.
Varro leva son oeil, et regarda Arkhay, Ruben, Khârn - qui derpait toujours en beauté dans l'herbe - et songea au Nidoking qui regardait encore la boxe à la télé. Niveau Kanto, il avait de quoi fournir.

Pouvant se montrer aussi raffiné que son brutal dresseur, l'Arcanin vint se caler contre lui, le poussant sur près d'un demi-mètre, tandis que Varro réfléchissait. Est-ce que ça valait le coup de s'y présenter ?
Hé bien la réponse sembla être oui, car le lendemain, à l'heure du rendez-vous, le vétéran et son équipe - presque au complet - était en route. Ils n'étaient cependant pas pressés, et tant mieux car l'événement provoquait une "hype" comme disent les jeunes autour des Pokémons de Kanto, et rien que sur le chemin, l'ancien flic et ses compagnons furent interpelés plusieurs fois.
Pharos et Khârn, ses "gorilles" dirons-nous et qui marchaient à l'opposé l'un de l'autre, dissuadaient généralement la foule d'approcher autant qu'ils la fascinaient, mais Arkhay se donnait littéralement en spectacle. Fier de son pelage, de son élégance et de sa noblesse, l'Arcanin aimait qu'on le regarde, qu'on le complimente et qu'on l'aime. Avec cette foule de badauds, il était servi.
De leur côté, Alicia et Anaïs, les deux filles de l'équipe - sans compter la teigneuse Drabby qui était restée avec Ruben à la maison, pour éviter que l'un de ces deux débiles ne provoque une catastrophe une fois de plus - n'étaient pas à leur aise. L'une comme l'autre avaient mal vécu leur "captivité" et cette masse de gens les affolait un peu.
Heureusement, Varro et ses vétérans leur fournissaient un appui solide pour les rassurer. La Riolu était particulièrement appréciée des guerriers de l'équipe, et Arkhay entretenait des liens "étroits" disons avec la Grahyena.



Ils arrivèrent plutôt en retard donc, non sans susciter une très vive émotion, les Arcanins étant si rares et majestueux qu'on les confondait parfois avec des Légendaires et Nidoking et Tyrannocifs étant tout aussi rares à rencontrer, et les deux autres Pokémons n'étaient rien de moins qu'une future Lucario et une Shiney. Niveau rareté, Varro était largement au rendez-vous.
Mais une fois sur place, Pharos et Khârn tirant toujours une gueule à faire fuir un mort, et n'étant pas loin d'en avoir le caractère, et Arkhay ne pouvant s'empêcher de parader la tête haute et le poil brillant, le vétéran salua simplement la foule.


"Salut les jeunes".

Ouaip. Parce qu'il était avant tout un touriste, alors autant agir comme tel, sans même prendre le temps de réaliser qu'il y avait un jeunot qu'il connaissait dans le tas. Sa Grahyena dorée et et la Riolu restant collée à lui, alors que l'Arcanin attirait les regards et les mains avides de caresser sa belle fourrure en égale mesure. Le Nidoking, malgré sa petite taille, faisait plutôt fuir les curieux, et Khârn montrant les dents à la moindre occasion, Varro n'était pas plus "accueillant"...mais venait en visiteur, et non exposant.
Enfin, sauf Arkhay, qui était aux anges. Sale bête tiens, il lui tirera les moustaches pour la peine en rentrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoen
POKÉBALL LANCÉES : 132
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/12/2017

MessageSujet: Re: Complet [Event Terre : Observateur observé] Comme un poisson sur la terre   Ven 8 Juin - 21:12

Aka 1er Jour de visite
Le temps filait et Jane ne cessait de jeter des coups d’œil furtifs à son ---. De temps en temps, il déglutissait nerveusement. Il avait l'impression d'attendre depuis des heures mais une dizaine de minutes s'était à peine écoulée ! Jane souffla bruyamment. Il n'était pas prêt pour cela ! Au début, il s'inquiétait du nombre de personne qui allait venir, s'imaginant déjà devoir répondre à des questions terribles de deux cents visiteurs, le jugeant et remettant en cause ses connaissances. Maintenant, il craignait que personne ne viennent...

Il était 9h11. Est-ce normal que personne ne se soit pas présenté ? Une pensée naquit dans l'esprit du jeune Ranger. Etait-il possible qu'il se soit trompé d'heure ? Cela voulait dire que les intéressés s'étaient déjà pointés et ne voyant personne, étaient repartis ! Ou peut-être que cet évènement n'intéressait pas. La tristesse serra le coeur de Jane. Même s'il avait été dégoûté à l'idée de servir de guide touristique, il avait travaillé durement pour organiser cette visite. Il avait lu toutes sortes d'article internet pour créer la meilleure ambiance et avait même écrit des petites notes sur des post-its pour se souvenir de toutes les informations importantes.

Frustré, il se leva pour débrancher la machine à café et dévorer rageusement un croissant quand des pas se firent entendre. Il se redressa tellement vite de dessous la table qu'il faillit s'éborgner avec le coin. Manquant de se casser la figure de son brusque mouvement, il se retint en s'appuyant sur la chaise qu'il avait quitté, pour faire face à un adorable rouquin. D'environ son âge, d'ôté de grands yeux dorés presque orangés, le jeune homme lui offrait un magnifique sourire que Jane lui rendit avec autant d’enthousiasme. Quelqu'un était là ! Les joues du Ranger rosirent de joie.

Bien sûr que l'on peut parler ! Je suis tellement heureux ! J'avais peur d'être seul., s'écria Jane.

Ce dernier aurait pu tout entendre mais rien ne pouvait ternir la bouffée de chaleur qui l'emplissait. Sous l'émotion, il prit les mains de l'inconnu dans les siennes. Ses yeux verts brillaient de reflets émeraude. Avant qu'il ait pu continuer, la porte se rouvrit, faisant une large silhouette qui t'était familière. Tu clignas des yeux, détaillant le senior.

Ho ! La petite sirène !, dit-il sans réfléchir.

________________________

Sorriso Falso #99cc99

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Johto
POKÉBALL LANCÉES : 127
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 24/03/2018

MessageSujet: Re: Complet [Event Terre : Observateur observé] Comme un poisson sur la terre   Dim 1 Juil - 12:18

Tori ne put retenir un petit souffle amusé suite au petit numéro du jeune homme en face de lui, même si ce n'était peut-être pas la réaction la plus adaptée. Ah, il sentait déjà qu'ils pourraient bien s'entendre. De plus, à présent qu'il était plus près, le rouquin parvenait à distinguer des éléments physiques de l'autre qu'il n'avait pas remarqué auparavant. Déjà, des taches de rousseur constellaient son visage, ses joues en particulier, et ça, c'était vachement mignon. Et puis, il était plus petit que lui, et cela avait toujours eu tendance à booster la confiance de Tori. Il mentirait s'il venait à nier qu'il ne se tenait déjà pas un plus droit suite à cette constatation.

Soudainement, le jeune fit quelque chose qui prit Tori de court tout en parlant : il lui attrapa les mains et oh, rougissait-il ? Le rouquin sentit aussitôt une chaleur familière lui monter aux joues par empathie. Ou alors, était-ce à cause du sourire sincère que l'autre abordait ? Honnêtement, Tori n'en avait aucune idée et franchement ? Il ne se sentait pas de réfléchir ou de philosopher sur le sujet. À la place, il se contenta de dire la première chose qui vint à l'esprit suite aux exclamations de l'autre :

« C-C'est cool ! On pourra traîner ensemble lors de la visite alors ! Je m'appelle Tori, d'ailleurs. »


La porte par laquelle il était rentré s'ouvrit alors subitement.
Une commotion. Des murmures excités. Le mystérieux commentaire du jeune homme (dont il espérait connaître le nom très prochainement). Il n'en fallait pas plus pour attiser la curiosité de Tori, qui se retourna vivement. Peut-être même un peu trop rapidement, car son cou craqua d'une manière sinistre, mais par Arceus, comme il ne regrettait pas sa décision ! Un homme était entré dans la salle avec des Pokémons aussi rares que majestueux. Tori ne put s'empêcher de songer, tandis qu'il balayait les nouveaux venus du regard, que c'était une chance que l'endroit fût aussi spacieux. Ses yeux se posèrent alors sur une des créatures nouvellement arrivée , et oh Arceus, s'agissait-il d'un Arcanin ? D'un vrai de vrai ? Avec la fourrure, les moustaches, les rayures et tout ? Le rouquin se trouvait prêt à abandonner sa nouvelle connaissance aux cheveux verts pour aller baver sur le Pokémon. Peut-être bien que son esprit critique avait déjà quitté son corps, car il lâcha presque aussitôt, la main déjà légèrement tendue :

« Je peux le caresser ? »


________________________

Tori s'exclame en #83441d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 196
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Complet [Event Terre : Observateur observé] Comme un poisson sur la terre   Mar 3 Juil - 18:26

Tout compte fait, le vétéran se demanda si c'était une bonne idée de venir. Après tout, s'afficher ainsi ouvertement avec sa gueule unique et les deux Pokémons qui ne le quittaient jamais n'était vraiment pas idéal pour se faire oublier...sans compter que les deux créatures qu'on ne lui connaissait pas jusqu'alors étaient un colosse de pierre et une shiny.
Bah ! Tant pis, il était sur une île paumée loin de tout et avait pris sa retraite y'a des années, ça serait bien le diable si...

Si un p'tit sagouin l'appelait la petite sirène. Oh bon sang pas lui. De tous les rangers qui participaient aux festivités, il a fallu qu'il tombe sur le seul qu'il connaisse et qui souffrait d'un sévère déficit de l'instinct de conservation.
Varro roula des yeux, mais avant de pouvoir rétorquer une pique bien sentie au nain de jardin, un rouquin avec des étoiles dans les yeux s'approcha, semblant fasciné par Arkhay et demandait la permission pour tâter sa fourrure. Sans même consulter son vieux compagnon, le pirate haussa les épaules en reniflant sèchement.


"C'pas à moi qu'il faut d'mander gamin."

Si Khârn et Pharos montraient les crocs à l'unisson, ayant enfin trouvé un terrain d'entente pour quelque chose, l'Arcanin lui au contraire était radieux.
De plus en plus facétieux, le canidé se rapprocha de son maître et du jeune curieux et flaqua un pesant coup de hanche par le côté à Varro pour le faire tomber. Le Nidoking se précipita pour rattraper son dresseur, alors qu'Arkhay se redressait fièrement pour se présenter sous son meilleur jour et inviter les curieux à se masser autour de lui. Il adorait être admiré.

Une fois remis sur pied, son dresseur lui fit un geste particulièrement grossier et invita plutôt la Grehyena à le rejoindre. D'une nature Timide, la quadrupède Ténèbre n'était pas à l'aise ici et ne se fit pas prier pour se coller au pirate qui lui caressa la tête en allant voir le jeune Ranger.


"C'quand même pas d'bol que j'tombe sur toi, gamin Varro lui aurait volontiers lancé un clin d'oeil pour souligner son humour discret, mais l'opération était compliqué depuis qu'il était borgne Quoi d'neuf docteur ?"

Même les jeunes d'aujourd'hui devaient pouvoir connaître la référence non ? Il n'était pas SI vieux que ça quand même !
Du coin de l'oeil, il surveilla le Tyranocif qui grondait dès que quelqu'un l'approchait un peu trop. Aujourd'hui encore, il était très sauvage et solitaire et avait tendance à n'en faire qu'à sa tête...mais au moins, il ne semblait pas enclin à déchaîner une soudaine colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Complet [Event Terre : Observateur observé] Comme un poisson sur la terre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Complet [Event Terre : Observateur observé] Comme un poisson sur la terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène
» Julian - Comme un poisson dans l'eau ^^
» Comme un poisson dans un bocal... [pv Aulne]
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]
» Comme un poisson dans l'eau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Île Wailmer :: Parc Safarivéole :: Tour Goélise-