Partagez | 
 

 Never say never |solo|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Hoen
POKÉBALL LANCÉES : 131
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/12/2017

MessageSujet: Never say never |solo|   Jeu 8 Mar - 1:59

Aka Le matou revient le jour suivant
Avec béatitude, Jane s'étira. Ses membres s'écartant comme ceux d'un Staross dans la neige fraîche dessinèrent des ailes éphémères autour de lui. Puis, il se retourna sur le ventre. D'une main, il ébouriffa ses cheveux. Une pluie de flocons en tomba. Soudain, un cancanement joyeux retentit, faisant se retourner le jeune homme. Trop tard ! Il n'eut pas le temps de comprendre ce qu'il lui arrivait dessus que déjà une Couaneton lui fonça dans le ventre à toute berzingue. L'air fut immédiatement chassé des pauvres poumons de Jane qui émit un bruit étouffé. D'un côté, il aurait pu s'y attendre, l'oiseau avait tenté d'imiter ces Tiplouf et Pingoléon qu'elle avait vu à la télévision hier soir. C'était une émission très intéressante sur les habitudes des Pokémons vivant dans des lieux polaires quoiqu'un peu ironique en comparaison au lieu où Jane et Couaneton se trouvaient. Si l'humain s'était abreuvé de paysages à couper le souffle et d'explications scientifiques qu'il avait à peine comprises, son Pokémon avait uniquement retenu la façon dont son cousin du grand froid se déplaçait sur la glace. Au grand daim de Jane Doe et de ses organes...    

La petite cane bleue releva le bec en piaillant avant de se remettre droite en titubant. Malgré le choc qui l'avait visiblement étourdie, ses yeux pétillaient de joie. Et cette lueur Jane voulait tout dire pour lui. Malgré la douleur, il sourit largement. De sa main gantée, il caressa la tête de la Couaneton qui se frotta contre sa paume de cuir. Puis, le jeune homme essuya les plumes de son ventre qui étaient pleines de neige. Finalement, il était heureux d'avoir fait confiance aux prospectus de l'auberge de Roza. Le Pokémon avait chassé ses idées noires et Jane avait réussi à mettre sa culpabilité de côté.
Le jeune homme se redressa, son éternel sourire sur le visage.
Bien évidemment, le mal n'avait pas disparu. Ce n'était pas des sentiments qui pouvaient être effacés. A la rigueur, ils pouvaient être écartés dans un coin de la mémoire mais le risque qu'ils réapparaissent comme une vague s'abat sur une plage. Éternelle.

Je pense que l'on devrait se réchauffer à l'intérieur. Un bain, cela te dirait ?, demanda Jane en resserrant les manches du sweat à capuche qui étaient autour du cou de la Couaneton. Il remit correctement le vêtement sur le dos du petit canard avant qu'elle ne trébuche dessus. Cette dernière émit un couac affirmatif. Elle commençait à frissonner de froid. Après tout, elle avait passé une heure dans la neige à faire des galipettes et des bonshommes de neige.
Puis, tous deux se dirigèrent vers les chalets.  
Ils auraient pu aller aux bains. Les lieux étaient agréables, il était vrai, mais Jane voulait être au calme pour refaire sa valise. Ils partiraient d'ici quelques heures. En attendant, Couaneton ferait une petite sieste et ils auraient le temps de goûter devant la télévision. Leur voyage touchait presque à sa fin et le jeune homme voyait que sa bambina regrettait déjà le village d'Onnen.
Nous pourrons revenir si tu sais., la rassura t-il tout en fouillant dans ses poches pour mettre la main sur la clé du chalet. Le séjour avait été court mais chargé : un combat contre le Champion de l'Arène de type feu, une visite à dos de Mammochon et un après-midi à jouer dehors !

Dès que la porte s'ouvrit, le Ranger et le Pokémon se précipitèrent à l'intérieur. Après le froid, la chaleur du chalet était étouffante. Jane s'empressa de retirer le sweat autour de la petite cane. Dès qu'elle fut libérée de l'habit, elle étendit ses ailes pour tenter de se rafraîchir. Jane retira ses chaussures avant de se diriger vers la salle de bain. Il posa le vêtement sur le sèche-serviette réglé au maximum. Avec un peu de chance, il sera sec au moment de partir. L'oiseau le suivit en se dandinant, cancanant doucement.

La pièce était recouverte de carrelage coloré tranchant avec l'apparence rustique du bâtiment. On aurait dit qu'elle avait été récemment rénovée, mais le mobilier avait mauvaise mine. Le rideau de douche était d'une tristesse incomparable, constellé de Cabriolaines imprimés. La tablette au dessus du lavabo grinçait dès qu'on l'effleurait et un coin du miroir mural était éclaté. Comme on disait, c'est toujours dans le fond des WC que l'on peut vraiment évaluer la propreté d'un établissement... Ici, il était d'un étrange brun verdâtre que l'on aurait pu comparer à la couleur d'algues séchées au soleil de Juillet.

Penché en avant au dessus de la baignoire, Jane fit couler l'eau sous le regard attentif de la Couaneton qui continuait à monologuer sur leurs aventures. De temps en temps, Jane acquiesçait ou rajoutait quelques mots avec tendresse. Je ne vais pas mettre trop chaud pour nous éviter une syncope.
Enfin, l'eau arriva aux trois-quarts de l'acrylique. Quelques gouttes tremblèrent au bord du robinet sans tomber.
Prestement, l'humain mit ses vêtements à sécher et se glissa dans le bain. Il grimaça. Pourtant, ce n'était pas particulièrement brûlant..., mais le froid le rendait sensible au moindre changement de température. Il hissa la Couaneton qui tendait ses ailes vers lui pour faire trempette.  

Oui, les toilettes étaient déplorables. Oui, la décoration du chalet ressemblait à une parodie de tanière de trappeur, mais Jane n'allait pas se plaindre à la direction. Sa bambina avait retrouva sa confiance en elle et c'était le plus important. D'ailleurs, en rentrant, il ne fallait pas qu'il oublie d'offrir un panier garni à Denzel. Il ne pourrait jamais le remercier assez pour ce qu'il avait fait pour eux...

Codage par Libella sur Graphiorum

________________________

Sorriso Falso #99cc99



Dernière édition par Jane Doe le Jeu 8 Mar - 18:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoen
POKÉBALL LANCÉES : 131
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/12/2017

MessageSujet: Re: Never say never |solo|   Jeu 8 Mar - 17:35

Aka Le matou revient le jour suivant
Jane referma le sac à dos. Avec un air satisfait, il s'essuya le visage du revers de sa main. Il s'était changé et avait mit dans un sac plastique les affaires encore humides. Un nouveau sweat aux couleurs de Red-Flag, la légendaire Rhinocorne de course -26 compétitions, 26 victoires-, trônait sur le repose-serviette de la salle de bain. Ainsi, il serait confortablement chaud pour la petite cane dès qu'il sera temps de sortir. Jane se tourna vers le lit. Couaneton dormait confortablement dans les draps, la tête reposant sur l'oreiller. On aurait pu s'attendre à ce qu'elle se repose à demi sous son aile comme le font de nombreux Pokémons oiseaux, mais elle n'avait jamais connu ses semblables. Après tout, elle avait élevé par Jane ! Est-ce une mauvaise chose ?, se demanda t-il. Le caneton enlaça davantage sa peluche Métamorph avec un air ravi et Jane écarta la question.

Le jeune Ranger regarda son Vokit. Il était 15h28. Dans une petite demi-heure, il réveillerait le Pokémon et ils pourraient goûter. Ce qui les ferait partir vers 16h... Parfait ! Il ne fera pas encore nuit et ils pourront admirer le soleil couchant tout en descendant de la montagne. Jane regarda par la fenêtre. Le ciel était couvert d'un coton blanchâtre. Finalement, ce sera plutôt le paysage dans les tons ambrés qui sera visible...
Jane posa le sac à dos sur une chaise. Il enfila son manteau, tira son col en laine de Wattouat autour de son cou et laça ses chaussures. Juste avant de sortir, il attrapa son porte-feuille. Le plus discrètement possible, le jeune homme referma la porte. Enfin, il se dirigea vers le village pour payer le séjour et acheter. La neige craquait sous ses pieds. Il fallait qu'il se dépêche en quinze minutes, il pouvait faire l'aller-retour.

Subitement, son sang se glaça. Avec un mouvement d'épaule, il pivota sur le côté, évitant la créature qui visait son visage. Elle atterrit sur une couche de poudreuse gracieusement.
Encore toi..., soupira Jane. Que fais-tu ici ? Ton groupe est parti depuis longtemps.
La Mistigrix le toisa de ses pupilles rougeoyantes. Puis, elle se replia ses pattes avant près de son corps, poils ébouriffés. Apparemment, elle n'était pas là pour offrir ses excuses. Le Ranger secoua la tête et se détourna. Je ne comprends pas ce que tu veux, mais vas t-en.
Cela ne plu guère à la féline qui émit un feulement. Il l'ignora et continua son chemin. Une boule de neige le frappa à la nuque.
Sala gatta ! Je t'ai dit que je ne voulais plus te voir !, cria Jane en se retournant.
Les yeux du Pokémon brillèrent d'excitation. Pour une fois, Jane ne souriait pas. Mia bambina ne se battra pas contre toi. Tu l'as déjà blessée. Cependant, la Mistigrix était déterminée et sa soif de combat, trop grande. Toute griffe dehors, elle bondit. Jane se jeta à plat ventre dans la neige pour l'éviter. Elle veut réellement se battre contre moi ? La chatte lui répondit par un miaulement de colère.

Et pour la seconde fois, il se plongea dans son regard doré.
Et pour la seconde fois, tu te plonges dans son regard doré.

L'animal aurait vu en toi le potentiel d'un véritable combattant et maintenant, elle vient te défier en personne. Ce n'était pas Jane qu'elle voulait mais Lisfranc 9.8. Celui qui avait vécu pour le danger et l'obéissance aveugle. Mais cette personne n'est plus. Jane aurait refusé le combat coûte que coûte. Cependant, tu sais très bien que le Pokémon serait capable de tous les actes du monde pour parvenir à ses fins. Si tu ne risquais pas son courroux. Une autre était possiblement en danger. Couaneton. Alors, de toute ta splendeur, tu te redresses. La Mistigrix émit un ronronnement. Elle a trouvé son adversaire.

Elle saute en arrière, s'écartant à une dizaine de mètres, au milieu de plantes. Ses oreilles s'ouvrent en grand. Par la force de sa pensée, elle arrache les feuilles des bruyères d'hiver, les colorant de multiples couleurs. Les végétaux s'élèvent sous tes yeux, brillants de mille feux avant de foncer vers toi. Sans attendre, tu retires ton manteau et t'en sers comme bouclier. L'attaque est inévitable. Heureusement, le rembourrage étouffe le choc. La Mistigrix n'attend pas. Elle est déjà passée à la vitesse supérieure et enchaîne les Feuilles Magik. Tu te redresses d'un bond.
Ton esprit marche à plein régime. Tu connais le set du Pokémon. Elle a déjà tenté de t'attaquer avec Bluff et Assurance n'est pas utilisable sans partenaire. Il ne lui reste plus que Feuilles Magik et Rafale Psy. Cela réduit ses capacités, mais tu ne dois pas la sous-estimer ! Tu as pu voir qu'elle est une battante. Il faut la battre au corps à corps. La large difficulté que tu auras est de te rapprocher...

La seconde salve végétal se fracasse contre ta protection. Tes jambes entrent en action et tu t'élances vers ton adversaire. Déjà, une troisième rangée de feuilles s'élèvent. Tu lèves bien haut ton manteau, mais elle te contourne. En un saut, tu te retournes jetant l'habit sur les projectiles. Tu n'as pas fait la même erreur que le Nidoking. Tu retombes dans la neige et roule pour te relever. Maintenant, tu es sans défense ! Tu reprends ta course sans prendre une seconde pour respirer.
Tu te rapproches mais la féline ne semble pas apeurée. Sept mètres. Une nouvelle fois, les plantes se colorent de lumière. Cinq mètres. Dans ta main gantée, la neige est froide. Trois mètres. La boule glacée est projetée de toutes tes forces et tu peux voir la surprise se peindre sur le museau blanc.
Un rictus barre ta bouche. Soit elle évite le projectile soit elle utilise une attaque pour le détruire. Exactement ce qu'il te faut pour gagner les quelques enjambées qui vous séparent. En somme, tu la eues !
Mais c'est sans compter l'ingéniosité de la créature car bien entendu, cela aurait beaucoup trop simple...

Sa tête se penche en avant et un rayon jaillit de ses oreilles, frappant le sol. Tu as peine le temps d'assimiler la situation qu'une large pierre se redresse. Ta boule de neige s'écrase dessus. En un instant, la Mistigrix prend appui sur la roche et en deux sauts t'esquive par dessus. A quelques secondes d'intervalle, tes chaussures frappent son tremplin de fortune et tu répètes ses même mouvements. Ta main se tend... Elle saisit sa queue en plein vol.

Violemment, vous vous abattez sur le sol. Vos deux corps luttèrent un bref moment. Elle finit par te griffer au cou, échappant de ta prise. D'un jeu de jambes, tu tentes de la faire tomber d'une balayette mais aussi agile qu'un Majaspic, elle s'écarte pour mettre de la distance entre vous. Simplement quelques pas. Évidemment... C'est pour être sûr de pouvoir te toucher.
Campée sur ses pattes blanches, elle rouvre ses organes cachés. Et, d'un doigt, tu appuies sur lecture. Ton Vokit se mit à beugler la chanson
Believe in yourself de Strawberry-chan suffisamment fort pour étourdir un Ponchien. Les oreilles de la Mistigrix se referment sèchement alors que le Pokémon tente de se protéger avec ses coussinets. Tu peux comprendre... Toi-même aurait été touché par le bruit si ton audition n'était pas à 80% détruite.

En prenant ton temps, tu essuies la poudreuse de ton pantalon et finalement, tu coupes la musique. Ensuite, d'un geste peu affectueux, tu attrapes la chatte par la peau du cou. Elle ne se débat même pas, encore sonnée par les derniers évènements.
Maintenant, tu vas m'écouter : je ne veux plus te voir ! Alors tu as intérêt à repartir fissa !, rugis-tu en la secouant.
Mais étrangement, la réaction que tu as en retour n'est pas du tout celle que tu espérais. Tu allais continuer à crier quand un doux son s'échappe de la féline. Tes sourcils se froncent. Elle ronronne... Calmement les yeux dorés croisent les tiens émeraude... et la Mistigrix enfonce le bouton. En un éclair, la Pokéball la gobe, te laissant les mains vides.
L'objet rouge et blanc chute sur la couche immaculée. Il bouge doucement et tu ne peux que la fixer bouché bée.

Puis, tu retrouves ta voix.

Putain de merde !

Codage par Libella sur Graphiorum

________________________

Sorriso Falso #99cc99



Dernière édition par Jane Doe le Ven 9 Mar - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar

REGION : Johto
POKÉBALL LANCÉES : 1257
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 19/04/2014

MessageSujet: Re: Never say never |solo|   Ven 9 Mar - 19:10


Capture validée !






Félicitations, ce nouveau Pokémon rejoint ton équipe ! Bien que la capture soit peu conventionnelle...
N'oublie pas d'actualiser ta Carte Dresseur et de l'ajouter dans ton profil si tu y recenses tes petites bêbêtes ;-)

Niveau 20

Bien que la partie combat soit peu habituelle, elle fait entre 5000 & 7000 caractères, tu obtiens donc 5 niveaux que tu peux transférer à ton pokémon nouvellement capturé.


________________________


Prepare for trouble, and make it double.


Dernière édition par Mari Takanashi le Dim 11 Mar - 12:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoen
POKÉBALL LANCÉES : 131
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/12/2017

MessageSujet: Re: Never say never |solo|   Sam 10 Mar - 0:49

Aka Le matou revient le jour suivant
Bordel !, rugis-tu de plus bel mais personne n'est là pour t'entendre. Enfin est-ce vrai ? Car il était fréquent que les Pokémon sortent d'eux même de leur ball lorsqu'ils entendent les cris de détresse de leur dresseur en danger. La Pokéball à tes pieds finit par s'agiter et tu fixes avec horreur la terrible réalité. Tu as capturé la Mistigrix... Ton esprit est comme sur arrêt. Tu as capturé la Mistigrix !

Tu frappes de toutes tes forces un rocher gelé avec ton pied. La pierre explose en une pluie de cailloux. Comme un bleu tu t'es fait avoir ! Bien entendu que c'était beaucoup trop simple. Elle s'est laissé approchée pour pouvoir te subtiliser la Pokéball qui était dans ta poche. Celle que tu avais gardé pour Couaneton... Tu as envie de frapper quelque chose, de le réduire en poussière et de pleurer de frustration avec tout autant de violence. Que vas-tu faire d'elle ? Que vas-tu agir face à la petite cane ? Elle, qui s'est si bien remis de sa rencontre avec la féline.
Tu déglutis. Que ferait Jane ?

Jane la relâcherait. Il la renverrait le plus loin possible. Cependant, tu sais que la chatte est têtue. Elle n'abandonnera pas facilement et sauvage, elle aurait le champs libre pour atteindre tes points faibles. Ton point faible. Heureusement, après quelques secondes pour peser le pour et le contre du choix que tu avais devant toi, le doute n'était plus permis.
Tu ramassas la Pokéball, diminua sa taille et la rangea dans la poche de son pantalon. En rentrant, tu la rangeras dans le PC.


Le Ranger caressait avec gentillesse la joue de la petite Couaneton pour la réveiller. Svegliati mia bambina, murmura t-il doucement.
Lentement, l'oiseau ouvrit un œil puis l'autre. Elle cancana d'une voix encore ensommeillée. Cela fit rire Jane. Vieni, j'ai acheté de la tarte aux pommes.

Aussitôt, elle releva la tête. Le bébé Pokémon se leva, glissa hors du lit et trottina vers la large table en bois. Jane l'installa sur un siège pour enfant. Une part de gâteau délicieusement tiède parfumait la pièce. Le jeune homme s'assit à côté d'elle et entreprit de couper des petits bouts de gâteau qu'il porta au bec du Pokémon, non sans souffler dessus pour s'assurer qu'ils n'étaient pas trop chauds.

Dans une vingtaine de minutes, ils prendront la route pour rentrer au centre Ranger. Heureusement, il n'y avait pas une brise de vent. On pouvait presque sentir que le printemps était déjà là...
Jane se fit une note mentale pour ne pas oublier la peluche Metamorph qui trônait toujours au milieu des draps. De temps en temps, il croquait dans sa propre part de tarte. Elle était délicieuse et la Couaneton était du même avis.


Codage par Libella sur Graphiorum

________________________

Sorriso Falso #99cc99

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Never say never |solo|   

Revenir en haut Aller en bas
 

Never say never |solo|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» La bourse ou la vie (Solo Rang B)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Nord - ONNEN :: Village dans la roche :: Lieu-dit "les chalets"-