Partagez | 
 

 Shall we dance ? [solo - combat]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 104
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 02/01/2015

MessageSujet: Shall we dance ? [solo - combat]   Sam 6 Jan - 23:22


Shall we dance ?

She's a psycho from a midwest suburb, no straightjacket could hold her.Wild eyes, they would lure me in her trap, I go mad just to hold her.Until I noticed that something was strange, out of my range, there was no way back. Something went off in my brain: she was insane, here she goes again. A psycho from a midwest suburb, I woke up and I told her
Angelo

Angelo n'avait pas l'habitude d'être un touriste dans sa région natale. Ayant toujours habité Alera, le marin n'était aussi fasciné par ses paysages que la plupart des nouveaux arrivants, bien qu'il sache en reconnaitre les qualités. Se retrouver dans une ville sans avoir de but précis si ce n'est visité s'avérait pour le moins.. dépaysant. Il parcourait curieusement Riverole, impressionné par le concept d'habitations sur pilotis lorsque Sierra vint voleter autour de sa tête.

- Agité comme jamais à ce que je vois. grommela-t-il avec une agressivité toute feinte


A vrai dire le marin était d'excellente humeur: la météo s'avérait clémente, et c'était la première fois qu'il quittait Marivon depuis un long moment. Disons que son expérience dans les sommets enneigés lui avait laissé un goût amer dans la bouche.

Voyant que son perroquet ne comptait pas le laisser tranquille, Angelo finit par lui accorder toute son attention, demanda avec une légère irritation ce qui le mettait dans un tel état. Le monstre ne se fit pas prier pour diriger son dresseur vers un panneau indiquant "Parc Safarivéole".

- Dois-je comprendre que la ville ne te passionne pas ? demanda-t-il avec un sourire en coin


Le Pijako se contenta d'un babillage inarticulé avant de filer dans la direction indiquée par le panneau, forçant son dresseur à presser le pas. Quelques minutes plus tard ils étaient entourés de végétation sur un chemin de randonnée à peine assez large pour que deux personnes marchent de front. L'idée d'être au milieu des terres sans réel point de repère laissant Angelo plutôt nerveux, mais il se força à repousse ces pensées pour profiter de la ballade.

Ce n'était pas tous les jours qu'il avait droit à un tel calme..
Si on oubliait les 'couacs' stridents de son Pokémon

- Vraiment, Sierra, tu es insupportable aujourd'hui. souffla-t-il en cherchant l'oiseau du regard


C'est en le trouvant qu'il comprit ce qui l'agitait tant. Sierra avait déjà trouvé moyen de se prendre le bec avec un Pokémon sauvage, et Angelo ne savait pas s'il devrait être impressionné ou agacé par sa promptitude. Il lui fallut quelques secondes pour comprendre à quel monstre s'opposait son Pijako. Suite à une attaque picpic du perroquet, l'autre oiseau alla valser sur la poussière du chemin avant de se redresser dans un mouvement gracieux.

Un Plumeline, s'il avait bien lu les panneaux à l'entrée du parc.
Et un Plumeline de méchante humeur.

C'est néanmoins avec un semblant de calme que le Pokémon inclina la tête, comme on le ferait à l'entrée d'une danse. Angelo la regarda d'un air confus quelques secondes avant d'imiter son mouvement. Ils devaient être sur son territoire, pour l'avoir tant agité, et maintenant il les mettait au défi de le lui prendre. Après tout, les panneaux décrivaient ce Pokémon comme d'un naturel 'passionné'.

- Je suppose qu'iel nous accorde cette danse. Lance pic-pic. ordonna-t-il au Pijako


Descendant en piqué vers son adversaire, Sierra ne se fit pas prier pour ré-engager le combat. C'était sans compter sur l'agilité du Plumeline qui recula s'implement d'un pas, rabattant l'une de ses ailes devant son corps tout en levant l'autre dans un mouvement souple. Il avait à peine bougé, et Sierra manqua de s'écraser à terre. C'est avec maladresse qu'il rectifia le tir, mais il ne réagit pas assez vite pour esquiver le tranch'air lancé dans sa direction.

Blessé plus dans son ego que sur son corps, le Pokémon eut un 'couac' réprobateur en battant des ailes pour s'élever du sol à nouveau. Quelques pas derrière lui, Angelo observait leur opposant. Une lueur de défi et d'intelligence brillait dans ses yeux noirs, et il supposa que les attaques classiques de front ne fonctionneraient pas contre lui. Pas avec la manière qu'il avait d'esquiver presque sans efforts.

- Relance pic-pic, mais ne perd pas l'équilibre, iel va esquiver. Il faut que tu le fatigues, essaie de t'adapter à sa vitesse. dit-il à son Pokémon


Facile à dire quand ce n'était pas lui qui combattait, mais Angelo ne pouvait pas s'interposer. A vrai dire, il avait passé tellement de temps sans s'engager dans des combats Pokémon qu'il peinait à remettre ses automatismes en place. Observer l'adversaire était une chose, adapter sa stratégie aussi, mais Sierra avait sans doute autant perdu l'habitude que lui, maintenant.

C'est pourtant avec bravoure que le Pijako s'élancé à nouveau, lançant un cri strident pour s'encourager. Le Plumeline avait quitté le sol à son tour, volant avec agilité pour esquiver les tentatives d'attaque. Il glissait sur le côté au dernier moment dans un brusque mouvement d'ailes, se laissant tomber ou battant soudainement des ailes pour s'élever hors de portée de Pijako. Angelo avait demandé à son monstre de le fatiguer, mais il commençait à se demander lequel des deux s'essoufflerait réellement en premier.

Cependant, voler à une telle vitesse devait leur demander de l'énergie à tous les deux.

Il peinait à suivre leurs mouvements, tête inclinée vers le haut pour pouvoir les observer, une main protégeant ses yeux des rayons du soleil à sa droite. Au moins n'étaient-ils pas juste devant l'astre du jour: il ne pourrait sans doute pas les regarder. Un motif commençait à se dessiner dans les feintes et esquives du Plumeline, et il espérait que son Pokémon le voyait lui aussi. Parce que lui transmettre des pensées n'était honnêtement pas à sa portée.

A chaque fois qu'ils atteignaient une certaine hauteur, le Plumeline avait tendance à se laisser retomber pour esquiver, et si Sierra le voyait venir il pouvait utiliser ça à son avantage.

- Attends qu'iel soit en dessous de toi et utilise babil. dit-il alors que les oiseaux gagnaient de nouveau en hauteur


Ils se suivaient comme des danseurs d'une chorégraphie compliquée et plutôt erratique, toute en becs effilés, cris stridents et plumes colorées. Le marin en avait déjà vu quelques unes tomber lorsque Sierra avait pu atteindre sa cible. Jamais de plein fouet, toujours sur le côté, mais c'était u début. Il n'avait pas l'avantage mais il pourrait le ganger. Le Plumeline n'était cependant pas en reste non plus, ayant utilisé ses esquives rapides pour surprendre son opposant plusieurs fois. Heureusement que tranch'air n'était pas particulièrement efficace contre le Pijako. Sierra venait de feinter une attaque vers l'avant, et le Plumeline cessa de battre des ailes, se laissant tomber.

Ailes le long du corps, il laissait la gravité le tirer d'affaire.
Du moins en théorie.

Cependant, ayant cette fois-ci anticipé son esquive, Sierra s'arrêta dans sa course sans difficulté et lança Babil sur l'adversaire un peu plus bas. L'attaque le prit par surprise, atteignant sa cible de plein fouet et accélérant sa chute dans les herbes vertes bordent le chemin. Sans doute le Pokémon sauvage s'était-il laissé distraire par le motif d'attaque étant devenu 'habituel', ne s'attendant pas à ce que son adversaire commence à réfléchir.

- Bien joué mais surveille ses mouvements, je crois que son humeur a empiré. conseilla Angelo en voyant l'oiseau se redresser


Sierra faisait une pause pour respirer, posé à quelques mètres de son dresseur sur le chemin de randonnée, mais le Plumeline bouillonnait. Comprenant que des esquives ne suffiraient pas à le tirer d'affaire, il paraissait décidé à passer à l'offensive et ne perdit pas de temps pour prendre de la hauteur avant de fondre sur un Sierra légèrement déconcentré.

- Esquive ! l'avertit Angelo, juste à temps


Dans une exclamation surprise, le Pijako sauta sur le côté pour éviter un coup de bec du Plumeline furieux. Apparemment sa pause était finie, et l'oiseau sauvage était désormais décidé à le forcer à partir par une série d'attaques aussi rapides que ses esquives, sinon plus. Sans doute la colère d'avoir été touché alors qu'il pensait dominer la situation lui donnait-elle de l'énergie supplémentaire. Sierra peinait à suivre, sautant maladroitement d'une patte sur l'autre avec un empressement qui semblait honnêtement comique à son dresseur.

Un sourire étira ses lèvres: la situation s'était inversée, mais son perroquet avait largement moins de classe lorsqu'il évitait les coups.

La chance finit cependant par cessé de le sourire lorsqu'un coup d'aile l'atteignit sur le côté droit, lui arrachant une exclamation de douleur. Le Plumeline en préparait un autre mais Angelo comptait bien profiter de leur proximité.

- Babil, vise sa tête !


Sierra s'exécuta presque sans réfléchir, faisant reculer son opposant de quelques pas à l'instant où il allait lui asséner un nouveau coup d'aile. Les plumes en forme de spirale de chaque côté de sa tête étaient désormais à deux hauteurs différentes, écartées de leur position initiale par la force de l'onde sonore. Le Pokémon sauvage secoua la tête, plissant ses yeux d'un air de défi.

A cette distance, l'attaque avait cependant sonné le Plumeline, et lorsqu'il voulut s'avancer pour une agile attaque Trognole comme celle qu'il avait lancée précédemment, la patte se déroba sous lui. Il tomba bec dans les brins d'herbe, comme s'il avait envoyé son poids trop vite et trop mal vers l'avant. Tenter de se relever s'avéra comique: l'oiseau battit des ailes en de larges mouvements mal coordonnés, et c'est à ce moment qu'Angelo comprit qu'il était confus.

Une occasion à ne pas rater.

- Lance mimique au lieu de le regarder comme ça ! fit le dresseur, un rire dans la voix


Tiré de son observation curieuse, son perroquet s'exécuta dans l'instant, donnant trois coups d'aile de suite au Pokémon sauvage désorienté. Il s'empressa de reculer lorsque le Plumeline tentât une maladroite contre-attaque, son bec pointu manquant tout juste la base de son cou. Plus vif que ce qu'il avait anticipé, vraisemblablement. Heureusement que Sierra avait encore de bons réflexes.

Mais force était de constater que le combat traînait en longueur, et s'ils n'en finissaient pas rapidement son monstre n'aurait sans doute plus assez d'énergie pour continuer leur randonnée. Angelo n'avait pas peur d'être attaqué, ayant encore son Carabaffe (probablement endormi, certes) dans une pokéball, mais il s'en voudrait d'empêcher le perroquet de profiter du paysage.

Il ré-ordonna babil lorsque le Pokémon sauvage fit mine de lancer pic pic, le renvoyant à une distance respectueuse de Sierra qui reprenait son souffle.

A en juger par son comportement, le Plumeline devait avoir l'habitude des combats, et il doutait que son perroquet puisse le vaincre par la force. Du moins pas comme ça, alors qu'ils étaient tous deux un peu rouillés: ils ne devaient leur avantage momentané qu'à un effet secondaire de babil, après tout. Angelo réfléchissait à la marche à suivre, les capacités de son Pokémon lui étant un peu sorties de la tête avec le temps. Ses pensées tourbillonnaient autour de la quatrième qui lui échappait lorsque le Pokémon sauvage sembla revenir à lui.

Dans un bond qui les prit tous deux par surprise, il se redressa dans l'herbe et lança tranch'air dans un grand mouvement d'aile, coupant quelques brins d'herbe sur son passage. Sierra s'éleva aussitôt en battements d'ailes paniqués, esquivant l'attaque de peu bien que le marin aie vu une de ses plumes se détacher.

Son Pijako ne tiendrait pas ce rythme longtemps.
Il ferait bien de se souvenir de cette capacité.

Parce que quelque-chose lui disait qu'elle les tirerait d'affaire assez facilement. Devant lui, les oiseaux avaient repris leur danse, et il tentait de réfléchir à toute vitesse tout en donnant des indications à son Pokémon. Il voyait venir les feintes et contre-attaques rapides du Plumeline, le monstre ayant repris les mêmes motifs que tout à l'heure, mais ça ne rendait pas son Pokémon moins fatigué.

Lorsque l'oiseau rouge plongea vers le sol une fois de plus il se souvint.

- Sierra, lance berceuse ! s'exclama-t-il alors que son Pijako préparait un coup de bec


Par chance il l'entendit à temps, entrouvrant son bec pour faire entendre une douce mélodie au Plumeline. Ailes étendues, en vol stationnaire, il dirigea sa berceuse vers l'adversaire, et si ce dernier tenta de secouer la tête pour ne pas laisser le sommeil l'envahir, il ne tarda pas à aller de poser sur l'herbe et replier ses ailes contre lui dans une position confortable pour dormir.

Ils avaient fini.
Angelo n'en revenait pas que ça se soit aussi 'bien passé'

- Ne va plus voler dans les plumes des Pokémon sauvages, tu veux ? Laisse moi glander au moins ce week-end.. soupira-t-il lorsque le perroquet revint sur son épaule


Plumes ébouriffées et souffle encore un peu court, il semblait plus fier que jamais. Angelo secoua la tête avec un rire, incapable de maintenir sa fausse moue sévère plus longtemps. Il jeta un dernier coup d'oeil au Plumeline avant de se remettre à marcher. Sa sieste ne durerait pas forcément, mais ils seraient partis d'ici là.

________________________

He's in love with the beautiful formlessness of the sea


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar

REGION : Johto
POKÉBALL LANCÉES : 1283
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 19/04/2014

MessageSujet: Re: Shall we dance ? [solo - combat]   Lun 8 Jan - 14:30


Fin du combat !





Bravo pour ton combat !
Ton RP combat faisant 10 383 caractères, tu obtiens 11 niveaux à répartir entre les Pokémon ayant participés !

N'oublie pas de le préciser ici.


________________________


Prepare for trouble, and make it double.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Shall we dance ? [solo - combat]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Avis] Combat pokemon 6v6
» Maison de combat XY
» Mat'
» Combat des Chixx!
» Un intrus sur nos terres ! Au combat ! (PV Tornade d'Azur)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Île Wailmer :: Parc Safarivéole :: Parc Safarivéole-