Partagez | 
 

 Comment faire danser un canard [Jane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 248
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Comment faire danser un canard [Jane]   Mer 3 Jan - 19:50

Comment faire danser un canardDenzel & JaneC'est la danse des canards Qui en sortant de la mare Se secouent le bas des reins Et font coin-coin ♫ (La danse des canards)Il y avait toujours cette période de l'année ou Denzel se demandait ce qu'il fichait à Onnen. Bien logée au creux de la montagne, la région était la plus froide de toute l'île, et ça se ressentait bien sûr particulièrement en hiver. Le rouge avait toujours été très frileux, mais ayant passé toute son enfance à Marivon, il ne s'était pas rendu compte à quel point il l'était avant de se mettre à voyager.
La première fois qu'il était arrivé à Onnen, il avait détesté la température. Il était tombé malade dès son premier jour dans le village, et avait eu au premier coup une mauvaise impression du coin. Si on lui avait dit à cette époque qu'il y habiterait et qu'il deviendrait même le champion, il aurait bien rigolé.
Et pourtant, here he was.

Parce que même si, tous les ans, il se posait la question de ce qu'il faisait ici, la réponse ne tardait jamais : son arène. Sa chère arène, le lieu où il se sentait le mieux sur la planète. Cette arène réputée pour sa difficulté d'accès pour les dresseurs qui veulent la tenter. Il y faisait chaud, d'ailleurs, trop pour certains. Mais une chose était sûre, c'était que le jeune homme ne la quitterait pour rien au monde. Il avait horreur de l'hiver, c'était la saison qu'il aimait le moins, mais il était prêt à l'affronter. Il vivait à Onnen, certes, mais à force, il avait fini par aimé cette ville, par l'adorer même. C'est là qu'il habitait et il était hors de question de changer. Il ne sortait pas beaucoup l'hiver, et passait le plus clair de son temps entre son arène, sa maison, et le seul lieu digne de son intérêt en cette saison, les sources chaudes.
Oh qu'il chérissait cet endroit... C'était le lieu touristique qu'il conseillait à tous le monde. Pour lui, il n'y avait rien de plus agréable que de se glisse dans l'eau à la température élevée après une journée de travail. Il pouvait y passer des heures, et ses Pokemon appréciait cela tout autant que lui. En plus, maintenant, il avait quelqu'un avec qui discuter parfois, à savoir la jeune Yuri Tomoe. Le champion avait fini par s'habituer à la voir s'endormir sans prévenir. Il ne le montrait pas clairement mais il s'inquiétait toujours d'elle. Et si elle se faisait mal en tombant ? Et si quelqu'un de mal intentionné profitait de son sommeil pour la voler ou lui faire du mal ? Il détestait y penser, mais ne pouvait s'en empêcher. C'était un peu devenu comme sa petite protégée, et il s'en voudrait énormément s'il lui arrivait quoi que ce soit.

C'est donc effectivement aux Sources qu'il se rendit après une journée à l'arène. Il y avait moins de dresseurs en ce moment, d'après les observations du spécialiste Feu, c'était probablement à cause des basses températures. Personne n'avait envie de s'attaquer à l'escalade de la montagne quand la morsure du froid vous gelait les doigts. Les sentiers étaient d'ailleurs plus dangereux car glissants, et de nombreux panneaux indiquait la présence de givre et de verglas, tout en mettant en garde les voyageurs. Quand cela s’avérait trop dangereux, le rouge fermait son arène pour éviter de faire prendre des risques inutiles aux challenger. Certes, il admirait leur courage, mais ça ne servait à rien qu'ils se blessent (ou pire encore) juste pour le combattre. Le champion attendait tout de même avec impatience le retour de la chaleur, bien qu'il sache que ce n'était pas pour tout de suite.

Arrivant aux Sources, il salua rapidement Yuri avant de s'empresser de se glisser dans l'eau, car il commençait déjà à trembler de froid. Vraiment, il n'avait aucune résistance aux basses températures. Il frissonna en voyant un groupe de personne se promener tranquillement en t-shirt. Il secoua la tête pour chasser cette pensée : rien que ça lui donnait déjà froid.

Kyubi et Taïko s'amusaient déjà à se lancer de l'eau l'un sur l'autre à proximité. Denzel constata avec plaisir que le renard aux grandes oreilles n'avait plus peur de l'eau, du moins, du moment qu'il avait pied. Il ne savait pas nager, après tout, et avait toujours refusé d'apprendre. Ainsi, Arthur, qui faisait un peu office de papa pour le reste de l'équipe, surveillait les deux petits Pokemon afin de voler à leur secours si besoin était. Quant à Pumpkin, elle était bien confortablement lovée en boule sur le ventre de son dresseur, profitant elle aussi de la détente que lui apportait les sources. Flicka était partie galoper un peu plus loin, sa crinière et sa queue ne craignant pas le moins du monde le vent glacé qui soufflait sur les plaines. Sherlock et Lawa était restés chez Denzel, ne désirant pas particulièrement l'accompagner. La Limagma devait être à sa place préférée, à savoir dans la cheminée, et le Démolosse devait probablement dormir sur le canapé. A moins qu'il ne soit encore à essayer d'ouvrir les placards pour trouver les sacro-saintes tablettes de chocolat que le champion gardait cachées. Cette pensée le fit sourire. Son chien était incorrigible.

« Au fait les amis, beau combat aujourd'hui ! C'est pas passé loin, il va falloir qu'on soit prêt. La prochaine fois que ce dresseur viendra, il nous raflera sûrement le badge, mais on ne lui facilitera pas la tâche, ok ? »

La petite équipe affirma joyeusement. Si le jeune homme qu'ils avaient combattu plus tôt avait perdu contre Denzel, il n'en restait pas moins extrêmement prometteur et le rouge avait hâte de l'affronter une fois de plus. En attendant, après cette journée bien rempli, il avait le droit à une détente bien méritée. Et les Sources Chaudes étaient le meilleur lieu pour ça.
©️ 2981 12289 0
Pokemon présents :

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoen
POKÉBALL LANCÉES : 132
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/12/2017

MessageSujet: Re: Comment faire danser un canard [Jane]   Sam 6 Jan - 15:56

Aka Un remède à la mélancolie
Parfois, Jane se demandait vraiment ce qu'il avait en tête. Sans doute avait-il crû qu'aller à Onnen était une bonne idée. A première vue, cela ne semblait pas si mal. Les brochures qu'il avait entassées dans sa chambre peignaient les éloges des bienfaits de la montagne, le climat revigorant et la chaleur des chalets. Sans oublier les bains chauds d'Onnen, grande fierté de ses habitants, tout près de l'arène de feu. A la première lecture, Jane avait crû à une faute de frappe, mais après quelques discussions avec les villageois de Roza, il avait accepté l'idée qu'il s'agissait bel et bien d'une arène de type feu cotoyant les neiges des monts. Depuis, le jeune homme n'avait plus repensé à Onnen comme d'un lieu touristique pendant une semaine. Il avait été très pris par l'adaptation à Alera -il arrivait enfin à dormir pleinement la nuit- et ses premiers jours parmi les Rangers. Onnen était un lieu dangereux -surtout en cette période de l'année- et seuls les Rangers expérimentés avaient l'autorisation d'aller grimper dans les hauteurs. Bien entendu, Jane avait une certaine admiration pour ces personnes. Ils bravaient la nature pour guider des vacanciers perdus, prévenir des éboulements ou des tempêtes de neige à venir. Un jour, peut-être, pourra t-il compter parmi eux, mais en attendant, il avait plus urgent comme préoccupation.
 
Jane jeta un dernier coup d'oeil sur la carte de son Vokit. Le village montagnard n'était plus très loin. Il jeta un regard en coin à sa Couaneton. Celle-ci gardait la tête dans ses plumes et le corps tout près des pieds de Jane. Avec précaution, le jeune homme reprit son ascension. Ses yeux étaient rivés sur le sol, les jambes légèrement arquées. Cela lui donnait un air ridicule comme s'il imitait un Girafarig qui s'abreuve. En plus d'être sujet à des moqueries s'il rencontrait quelqu'un, cela ralentissait considérablement son escalade. Au bout de quelques minutes, Jane leva les yeux. Le village était visible entre les roches enneigées. Il frotta ses mains gantées l'une contre l'autre. Il faisait de plus en plus froid à cette hauteur. Heureusement qu'il avait été prévoyant et portait plusieurs couches de vêtement. Soudain ses semelles faillirent trébucher sur un tas de plumes bleus. Jane se rattrapa rapidement et baissa les yeux. La Couaneton lui renvoya un regard humide. En temps normal, le jeune homme aurait disputé le Pokémon mais là, il préféra se taire.
Il se redressa, la cane blottit entre ses pieds. La marche n'était pas prête d'être terminée...

La Couaneton s'était réveillée après une journée de sommeil. Son premier combat l'avait achevée physiquement et tandis que Jane n'avait pu retenir ses larmes de joie de la voir en bonne santé, il avait vite déchanté. Sa protégée avait été traumatisée par son expérience. Elle restait toujours dans les pieds de Jane, refusant de s'écarter ou même d'être dans les bras de l'humain. Le Ranger avait choisi de la sortir du Pokécentre, étant certain que c'était l'air saturé par la rendait morose mais le jour suivant, la petite était toujours aussi triste. Elle était apeurée par tout ce qui lui était étranger. On lui avait accordé quelques jours de repos pour passer du temps avec son bébé et Onnen apportait son lot de calme et de rafraîchissement. Malheureusement, le froid de l'hiver était aussi de la partie.

Il y avait très peu de personne... Les chalets étaient presque déserts et mis à part le jeune dresseur, croisé à l'entrée du village, ils n'avaient rencontré âme qui vive. Jane frissonna. Il était frigorifié. Un bon bain ne leur ferait que du bien. En plus, la petite adorait l'eau... Jane pénétra dans l'établissement.
Dans les vestiaires, il retira son manteau et ses deux pulls en laine. D'un mouvement, il essuya la neige sur le sweat qui recouvrait la Couaneton. Le jeune homme entreprit de se déshabiller puis il enleva l'habit de fortune autour de son Pokémon. Il aurait dû acheter un vêtement plus approprié. Une cape spéciale ou quelque chose comme cela. Lentement, il frotta le front du canard.  
Tout va bien nous sommes arrivés. Nous allons nous reposer et nous amuser.
Jane noua une serviette autour de sa taille et entra dans l'air chaud des bains. La Couaneton se fourra immédiatement entre ses jambes. Il testa l'eau du bout des doigts et rentra dans l'eau chaude.
Tu peux venir, c'est une bonne température, allait-il dire quand le bébé Pokémon se mit à crier de toutes ses forces en battant des ailes.

Codage par Libella sur Graphiorum

________________________

Sorriso Falso #99cc99



Dernière édition par Jane Doe le Lun 5 Mar - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 248
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Comment faire danser un canard [Jane]   Lun 29 Jan - 18:52

Comment faire danser un canardDenzel & JaneC'est la danse des canards Qui en sortant de la mare Se secouent le bas des reins Et font coin-coin ♫ (La danse des canards)Onnen était toujours plus calme en hiver. Il y avait moins de challengers à l'arène, la plupart préférant attendre la fonte des neiges pour se risquer jusqu'à l'arène. Ils n'avaient pas tort, après tout. Depuis que le rouge était champion, il avait entendu nombre de récits d'incidents, de dresseurs qui s'étaient cassé un bras ou une jambe en se précipitant trop. Lui-même conseillait de venir plutôt le reste de l'année, et surveillait avec attention la météo afin de fermer son arène les jours où le risque était trop grand. Pas question de faire courir des risques inutiles à ceux qui viendraient l'affronter, il s'en voudrait.
D'un autre côté, ça lui permettait aussi de se reposer. Enfin, se reposer... quand il ne profitait pas de son temps libre pour s'entraîner où inviter ses amis chez lui manger une bonne raclette des familles. L'hiver, pour lui, c'était aussi un moment où l'on se rassemblait, il avait d'ailleurs passé les fêtes à Marivon, avec sa famille qu'il n'avait pas toujours l'occasion de voir le reste du temps. Il voyait ses petites sœurs grandir chaque année et il se demandait même si les jumelles n'allait pas finir par le dépasser en taille. Il n'était pas si grand que cela, ça ne devrait pas poser trop de problème.

Le rouge était si bien qu'il ne désirait plus bouger. Dehors, c'était le froid, et il tremblait ne serait-ce qu'à l'idée de sortir un seul orteil de cette eau si chaude. Bien sûr, il le devrait bien un jour, il ne pouvait pas rester ici indéfiniment... il ne serait pas contre cela dit... peut-être devrait-il songer à faire installer des sources chaudes dans son arène ? La pensée d'affronter ses adversaires tout en étant allongé dans de l'eau le fit rire. Non, définitivement il ne pourrait pas. On ne le prendrait pas au sérieux, ça tuerait toute classe qu'il y avait à être champion. Il devrait se contenter de la chaleur déjà présente de son arène. Et se détendre aux Sources après les combats.

« Vous pouvez aller jouer plus loin si vous voulez, mais prenez garde à ne déranger personne. Et faites attention à vous ! » annonça-t-il à Taïko et Kyubi.

Les deux petits Pokemon filèrent en courant, Arthur sur les talons. Le grand chien n'avait pas prévu de relâcher son attention sur ses deux compagnon de route. En réalité, il appréciait son rôle de protecteur, de papa du groupe. Il se sentait responsable et ça lui plaisait. En plus, il rendait fier Denzel, alors il avait toute les raison du monde à remplir ce rôle.

Cependant, malgré sa surveillance, il n'eu pas le temps de réagir quand une gerbe d'eau brûlante alla s'écraser sur le visage d'une petite Couaneton qui n'avait rien demandé. Le Feunnec, qui n'avait toujours pas vraiment pris conscience de sa force, avait déplacé une grande quantité d'eau à l'aide de sa longue queue, et le dresseur qui venait d'arriver en reçu sur la figure, ainsi que son Pokemon. L'Arcanin grogna à l'attention de Kyubi et lui demanda d'aller s'excuser auprès des deux victime de leur jeu, puis, il parti prévenir son dresseur.

« Arthur ? Il s'est passé quelque chose ? »

Le Champion eu une bouffée d'inquiétude, mais compris vite dans le regard de son ami que ça n'avait rien de grave. Il se leva tout de même, tentant d'ignorer le déplaisir que lui procurait le changement soudain de température et arriva sur les lieux de l'incident. Il ne compris pas vraiment ce qu'il s'était passé, mais une chose était sûre, il ne connaissait pas ce jeune homme.

« Excusez-moi, mon Feunnec vous a-t-il importuné ? Si c'est le cas, je m'en excuse, il est encore très jeune et ne se rend pas toujours compte de ce qu'il fait. »

Le petit renard lui lança un regard désolé, et Denzel afficha un sourire. Personne ne semblait blessé, au moins, cette fois, il n'avait pas lancé une attaque qui avait dévié de sa cible. C'était arrivé une fois et le fennec avait bien failli brûler les chevilles d'un passant. Il ne contrôlait pas encore entièrement ses attaques et ça ratait un peu de temps en temps. Mais là, il ne semblait pas que les Pokemon présents se soient battu. Il devait donc s'agir d'autre chose, et le rouge s'assit face à l'inconnu, tout en passant une main sur la tête de Kyubi qui semblait fixer avec curiosité la jeune Couaneton.
©️ 2981 12289 0
Pokemon présents :

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoen
POKÉBALL LANCÉES : 132
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/12/2017

MessageSujet: Re: Comment faire danser un canard [Jane]   Mar 6 Mar - 1:30

Aka Un remède à la mélancolie
La panique éprit Jane. C'était la première fois qu'il voyait sa bambina dans cette état. Il se précipita vers elle. « Qu'est-ce qu'il y a ?  » Les mains se tendirent vers son Pokémon quand une gerbe d'eau chaude l'éclaboussa avec force. Le jeune homme prit la cane dans ses bras pour la protéger. Malheureusement, le mal était déjà fait... L'oiseau pleurnichait contre l'humain, refusant de lever la tête. D'un revers de la main, Jane s'essuya le visage. Que vient-il de se passer ? Les perles d'eau restèrent un instant suspendues à ses cils avant de glisser le long de ses joues. Il cligna plusieurs fois des yeux avoir de pouvoir voir clair.
Sur le bord du bassin, un Feunnec les regardait.

Il respira profondément, déglutissant.
« C'est toi qui a fait ça ?  », le ton était acide et tremblant. Ce n'était pas la première fois que Jane ressentait cela. Ce n'était pas la première fois que la petite cane était blessée.  Il baissa son regard vers elle. Celle-ci gémissait doucement. L'humain caressa ses plumes bleutées. Heureusement, elles ne semblaient pas brûlées. Il devait plus y avoir de peur que de mal. Il n'empêche que la Couaneton était incapable de se remettre de ses émotions.
« Tu n'es pas seul, n'est-ce pas.  »
Le Feunnec n'allait pas lui répondre bien entendu mais la voix étrangère qui retentit servit de réponse tout à fait claire. Un jeune homme aux cheveux rouges apparu accompagné d'un Arcanin et d'un Pyroli. Visiblement d'une vingtaine d'années, un air d'inquiétude était peint sur son visage. Le regard écarlate qu'il lança à son Pokémon le rendit encore plus penaud qu'il ne l'était déjà.
Jane cligna des yeux. Ce choix de mot lui arracha un sourire qu'il cacha derrière une main. Importuné ? Ce n'était pas exactement cela. Pourtant, il ne pouvait pas s'en empêcher. Le jeune Ranger ouvrit la bouche pour expliquer la situation -ou du moins ce qu'il avait compris- mais aucun mot ne pouvait passer la barrière de ses lèvres. C'était stupide, tellement stupide mais il ne pouvait pas s'empêcher de sourire. Puis, enfin, lorsque le jeune homme réussit à enclencher le mécanisme de ses cordes vocales, tout ce qui en sortit fut un rire.
Non pas un rire joyeux mais un son rauque, étranglé. Un étrange mélange entre un aboiement et une plainte. Jane baissa les yeux puis remonta sa main sur son front, ébouriffant ses mèches bouclées. Un hoquet retentit avant d'enchaîner avec un rugissement d'hilarité.

C'était plus fort que lui. Jane était incapable de s'arrêter. Un interrupteur venait d'être enclenché et un faux contact bloquait le courant. Pourtant, il n'y avait rien de comique. Et aussi subitement qu'impromptu, le changement d'humeur de Jane fit un 360° sur lui-même encore plus rapidement qu'une voiture dans un blockbuster. De l'eau coula sur ses joues, noyant ses pommettes parsemées de tâches de rousseur. Peu à peu, les rires se changèrent en sanglots et en quelques secondes, le Ranger était réduit à l'état d'Osselait dépressif.

Avec le peu de pouvoir qu'il avait sur son propre corps, Jane tenta de reprendre le dessus. Sans grand succès.

Il ne comprenait pas ce qu'il lui arrivait. C'était la première fois qu'un événement tel lui tombait littéralement dessus. Néanmoins, il était si simple de le comprendre. Le jeune homme venait d'arriver dans un lieu totalement inconnu loin de sa famille et en moins d'une semaine, il s'était fait agressé par un vieillard sur une plage, il avait manqué de mourir noyé, sa Couaneton avait été électrocuté et était restée évanouie pendant 24 heures suite à son tout premier combat. Pour une jeune personne de vingt-cinq ans... c'était beaucoup à encaisser. D'autant plus qu'il ne s'était toujours pas habitué aux horaires décalés de ceux d'Unys. Le manque de sommeil et le stress avait fini par faire basculer et maintenant, il se retrouvait à pleurnicher devant un parfait inconnu, à trois-quart à poil !

Il n'osait même pas regarder l'homme en face de lui, serrant son Pokémon contre lui. Ce dernier était aussi dans un piteux état. Voyant que sa Mama avait perdu toute combativité, l'oiseau se mit à couiner à son tour. Cela donna un magnifique chœur de pleureuses.

Codage par Libella sur Graphiorum

________________________

Sorriso Falso #99cc99

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 248
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Comment faire danser un canard [Jane]   Dim 1 Avr - 15:16

Comment faire danser un canardDenzel & JaneC'est la danse des canards Qui en sortant de la mare Se secouent le bas des reins Et font coin-coin ♫ (La danse des canards)De ce que Denzel en déduisait visuellement, rien de grave ne s'était passé. En réalité, il se disait que Feunnec avait dû utiliser une attaque qui l'avait frôlé... Et bien qu'il ne semblait pas y avoir de blessé, il y avait quelque chose d'étrange dans le regard de l'inconnu. Denzel eu tout juste le temps de remarquer la petite Couaneton logée dans le bras de son dresseur que ce dernier éclata d'un rire qui fit sursauter le rouge. Le champion cligna rapidement des yeux, totalement interloqué. Hein ? Quoi ? Il avait manqué un truc ? Est-ce que quelque chose de drôle s'était passé ?
Il croisa le regard de ses Pokemon mais eux non plus ne semblaient pas comprendre grand chose à la situation. Il n'était pas sûr de savoir si lui aussi devait rire. A un moment il cru que le rire signifiait que rien de grave n'était arrivé, et le jeune homme afficha un sourire sur ses lèvres, prêt à prendre la parole.

C'est alors que l'humeur de celui qui lui faisait face changea d'un seul coup.

Il se mit à... pleurer. Oui, le rouge en était sûr, c'était des larmes qu'il voyait couler le long des joues du vert. Et ce n'était sûrement pas des larmes de joies, ou dues au fou rire qui les avaient précédés. Denzel n'aurait pas su décrire ce qu'il avait ressentit à ce moment là, mais c'était si étrange qu'il se mis à paniquer. Est-ce que c'était sa faute ? Est-ce que lui, ou son Pokemon, avait fait quelque chose de mal ?
Le Pokemon canard dans les bras de l'inconnu se mis aussi à piailler. Le champion Feu pris une grande inspiration et décida d'essayer de calmer la situation. Il ne pouvait pas les laisser pleurer ainsi, ça lui faisait beaucoup trop de peine. Et puis, il se sentait responsable de la situation.

« Je... je suis désolé ! »

La première chose à faire était à la fois de capter l'attention du jeune homme, mais aussi de s'excuser. On ne se mettait pas à pleurer comme ça sans raison et, quelle qu'elle soit, cette histoire avec le petit Feunnec était sûrement l'élément déclencheur. Ce dernier d'ailleurs avait les oreilles baissées, la tête vers le sol, comme honteux. Il regarda Denzel et tendit une patte vers la Couaneton, puis montra l'eau avant de créer des petites éclaboussures.

« Oh... »

Le rouge compris, ou du moins, cru comprendre ce qu'il s'était passé. La petite cane avait dû recevoir de l'eau sur elle. Et elle avait peut-être eu peur. Au vu de sa taille, elle semblait encore jeune et pouvait paniquer rapidement. Et son dresseur... exprimait une grande compassion pour elle et détestait la voir souffrir ? Denzel comprenait le ressenti... Il s'approcha tout doucement, comme pour ne pas effrayer les inconnus, et s'adressa au Pokemon canard.

« Hey, tout va bien... Tu as eu peur, c'est ça ? Kyubi n'a pas voulu te faire de mal. Mais tu est en sécurité, ne t'en fais pas. »

Il y avait une certaine douceur dans sa voix. Il avait laissé son ton enjoué habituel, de peur d'effrayer encore plus le duo. Il releva ensuite le regard vers le dresseur. Quel âge avait-il ? Peut-être le même que le sien ? Un peu plus ?

« Je peux éloigner mes Pokemon... ou m'éloigner moi-même, si tu veux. Je... ne te veux pas de mal. Mon nom est Denzel Kogami, je suis le Champion de l'Arène d'Onnen. Est-ce que tu as besoin que je fasse quelque chose ? »

Se présenter, c'était la moindre des choses. Cela pourrait rassurer son interlocuteur. Ce dernier souffrait peut-être de troubles anxieux et paniquait facilement face à une situation imprévue. Il fit rentrer Kyubi et Arthur dans leur Pokeball. Taïko s'éloigna et fit signe à Pumpkin, qui avait terminé sa sieste et se demandait ce qu'il se passait, de ne pas s'approcher plus. Denzel à son tour se recula un peu, afin de laisser de l'espace autour des deux paniqués. Il s'apprêtait aussi à sortir le jeune homme de l'eau si celui-ci faisait une crise de panique, on ne savait jamais...
©️ 2981 12289 0
Pokemon présents :

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoen
POKÉBALL LANCÉES : 132
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/12/2017

MessageSujet: Re: Comment faire danser un canard [Jane]   Mar 22 Mai - 22:54

Aka Un remède à la mélancolie
Entre sa vision floue et sa respiration, Jane tentait de reprendre le dessus, car malgré les apparences, le jeune homme avait toute sa tête. Il tentait de mettre fin à sa crise. Comment appeler autrement ces réactions violentes qui secouaient son corps ? Bien entendu, il savait qu'il avait vécu plusieurs évènements, mais c'était pour sa Couaneton qu'il était à Onnen. Jamais il n'aurait pu croire que lui-même avait été autant marqué...

La situation était stupide. Il était un être humain civilisé qui pouvait s'exprimer avec des mots. Pourtant, tout ce qui sortait de sa bouche était des geignements obscures. Il tenta à plusieurs de reprendre sa respiration, manquant de s'étouffer avec les différents liquides qui s'accumulaient sur son visage. C'était la pire première impression qu'il pouvait donner ! Cela le fit cracher de nouveau un pleurs. Il était pitoyable ! Jamais, il n'aurait dû quitter Unys ! Il n'était ni courageux ni fort et depuis son arrivée, il n'avait fait qu'accumuler les erreurs. En plus, il inquiétait sa Couaneton ! Celle-ci pleurait tout autant contre lui. Elle ne devait pas comprendre pourquoi sa Mama dans cet état et l'imitait, prise de panique.

En face, le jeune homme inconnu portait un air d’incompréhension puis d'inquiétude sur son visage. Il tentait de calmer le Ranger. Il s'excusait, hésitant entre aller le réconforter et rester à distance pour ne pas l'effrayer. Un nouveau éclat de rire finissant en pur sanglot fut arraché à sa gueule, s'envolant dans les aigus. Mi-euphorique mi-nerveux. On aurait dit que l'homme essayait d'approcher un Pokémon sauvage et potentiellement dangereux !

D'une voix rassurante, le jeune homme se présenta. Le champion d'arène de type Feu en personne et Jane n'arrivait pas à aligner deux mots !
Finalement, il tenta de dissiper les malentendus qui avaient pu se produire en ramenant certains de ses Pokémons dans leurs balls, dont le fauteuse de trouble. Cela permit à Jane de reprendre peu à peu le dessus, la cause des premiers cris de sa Couaneton écartée.

Il fallu plusieurs minutes à Jane pour se calmer. Plusieurs minutes pour qu'il comprenne qu'il allait cruellement manquer d'air et que ses yeux se soient vidés de toutes leurs larmes. Laborieusement, ses pleurs se calmèrent. Son souffle ralentit et il put calmer le rythme de son cœur qui résonnait à ses tympans tels des tambours.
Enfin, il réussit à soupirer. Sa gorge frémissait encore de l'intensité de sa crise.

D'une main tremblante, il caressa les plumes, mettant fin assez brusquement aux geignements du bébé Pokémon. Comme on pouvait s'en douter, la petite cane n'était pas blessée et ne faisait qu'imiter l'humain. Tremblant, celui-ci s'assit au fond du bain, ne laissant dépasser que ses épaules et la tête de bleue de l'oiseau.

« J-Jane. Jane Doe , dit-il d'une voix enrouée. Normalement, il se serait présenté comme étant Ranger d'Elera mais, il avait encore trop honte de ce qu'il venait de se produire. Je suis sincèrement désolé. Je ne sais pas ce qu'il m'ait arrivé. »

Il baissa la tête, ne souhaitant que de disparaître au fond de l'eau pour ne plus être le centre de l'attention du jeune homme.

« Je ne vais pas vous déranger davantage. »

Il s'éloigna légèrement en direction de l'autre bord, gardant un air gêné tout en s'essuyant maladroitement le visage et en reniflant de manière régulière. Quand à la Couaneton, elle n'était pas en reste. Dévisageant le Feurisson et le Pyroli de manière terrifiée. Elle se serra contre la poitrine de Jane, se faisant toute petite.

Codage par Libella sur Graphiorum

________________________

Sorriso Falso #99cc99

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Comment faire danser un canard [Jane]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comment faire danser un canard [Jane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comment faire un escalier ?
» [TUTO] Comment faire des arbres
» comment faire une haie ?
» Comment faire un rp ?
» Comment faire une bourde [PV : RUBY]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Nord - ONNEN :: Village dans la roche :: Sources chaudes-