Partagez | 
 

 Felidae Perfidus |solo|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Hoen
POKÉBALL LANCÉES : 131
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/12/2017

MessageSujet: Felidae Perfidus |solo|   Ven 29 Déc - 15:13

Aka Au mauvais endroit, au mauvais moment
Le soleil était haut dans le ciel clair. Une légère brise soufflait entre les feuilles des arbres, balançant les branches au gré des températures douces de l'île. Le vent ne gênait pas Jane qui portait l'uniforme des Rangers avec uniquement un t-shirt blanc à manche-courtes dessous. Depuis son arrivée, il n'avait pas remarqué un seul changement de climat. L'idée qu'Alera était toujours baignée de soleil ou de légères pluie d'été, lui effleura l'esprit. Puis, il songea à ces montagnes qu'il n'avait pas encore explorée où les Rangers les plus expérimentés pouvaient sauver vacanciers et pokémons des éboulements ou des avalanches soudain. Un jour, peut-être aurait-il le droit d'y aller. De sentir la neige sur le bout de son nez et le froid rougir ses joues.
Une branche faillit le faire trébucher. Il se rattrapa à un tronc mais ne put empêcher son genou de s'écorcher sur une pierre.
Le Ranger serra les dents pour empêcher un soupir de douleur lui échapper. Ce n'était pas le moment de fantasmer sur le futur ! Il fallait se concentrer sur le présent sinon il finirait dans un trou ou dans un ruisseau. Jane se redressa et testa de tenir de tout son poids sur sa jambe blessée. Elle ne le fit même pas grimacer. Il adressa un sourire à sa Couaneton inquiète. Il sortit un mouchoir de sa poche et nettoya le sang avant de poser un pansement.
Ne t'inquiète pas. Voilà ! Tu vois, plus rien !
Le bébé Pokémon émit un cri de joie avant de se frotter contre la joue de son protecteur. Jane caressa les plumes bleues d'un air distrait. Il faudrait qu'il soit plus attentif... Il n'aimait pas inquiéter la petite cane azure mais il ne pouvait pas lutter contre ce genre de chose ! Il était tellement maladroit !
Le jeune homme remit correctement sa casquette rouge sur sa touffe de cheveux ébouriffés. Encore aujourd'hui, il n'avait pas réussi à leur donner une forme disciplinée. Puis, il sortit sa carte électronique, essayant avec une légère difficulté de se repérer. Regarde mia bambina, nous sommes ici, dit-il en montrant le point rouge sur le plan du parc. Et nous devons aller... ici ! A moins que se soit par là ?
Le Ranger posa un doigt ganté sur ses lèvres. Qu'est-ce que ces nouvelles technologies étaient énervantes ! Il avait toujours dû mal à comprendre comment elles fonctionnaient. On lui avait pourtant expliqué qu'un point rouge devait représenter l'objectif à atteindre alors où était-il ? Embêté, le jeune homme remit la carte dans la pochette à sa ceinture. Normalement, il avait toujours eu un don avec les Pokémons et allait réussir à trouver ce groupe de Lockpin par ses propres moyens ! Plein de détermination, il reprit son chemin, le petit Laporeille derrière lui.

Cela s'était produit il y avait à peine deux jours : un bébé Laporeille sauvage avait suivi un couple de randonneurs hors du parc attiré par la nourriture dans leurs sacs et s'était égaré. Ce fut sur les routes de Roza que le lapin fut pris en charge par Jane. Plusieurs citoyens l'avaient remarqué durant son périple et si certains l'avaient complètement ignoré, d'autres avaient tenté de l'attraper pour le confier aux autorités. Malheureusement, la créature était timide et son escapade l'avait rendu encore plus farouche. C'était sans compté sur l'étrange magnétisme que Jane exerçait sur les jeunes Pokémons ! Ainsi, en quelques heures, le jeune homme aux cheveux verts était revenu sur l'île Wailmer, ne laissant que quelques mots sur le répondeur du Centre Ranger pour prévenir de sa mission sauvetage.

La Couaneton restait près de Jane, dandinant sa queue de gauche à droite. Elle bavardait joyeusement avec le lapin qui gardait une petite distance de sécurité. Après tout, l'avoir compris ne voulait pas dire qu'il était complètement apprivoisé.
Nous nous rapprochons. Tu vas pouvoir retrouver ta famille- !

Soudain, un bruit terrible retentit. Le sol trembla, secouant les arbres de bas en haut et un rugissement terrible fit vibrer la forêt.
Les deux bébés Pokémons se jetèrent dans les pieds de Jane. Le Ranger sortit son Capstick. Quelque chose arrivait... Un arbre fut déraciné et entre les végétaux, un Pokémon jaillit. Un Nidoking bleu fou de rage.

Jamais il n'aurait dû être à cet endroit. Jane avait prêté suffisamment attention pendant les réunions : un Pokémon dangereux rôdait dans la région rocheuse du parc Safarivéol. Impossible de louper cette information ! Les Rangers en avaient tellement parlé, des pancartes interdisant l'accès à la zone montagneuse étaient si voyantes que l'on aurait pu les lire en pleine nuit. Seulement, c'était bel et bien ce même Pokémon qui se tenait à quelques mètres d'eux.

Jane croisa le regard obscur de la masse de muscle et de plaques cuirassées. Le grognement qui s'échappa de sa gueule avait tout de l'animal enragé.
Attend ! Nous ne te voulons aucun mal !, tenta t-il.
Pour toute réponse, le Nidoking se saisit du tronc d'arbre au sol et le balança sur le Ranger. Ce dernier ne réussit à l'éviter qu'en se jetant à plat ventre. Il roula sur le côté, se redressant d'un bond. Toujours accroché à sa jambe, le Laporeille tremblait de peur, mais sa Couaneton était visible nulle part. La panique monta d'un coup dans sa poitrine quand un cancannement lui fit lever les yeux. Sur un rocher recouvert de mousse, la cane lui adressa un mouvement de son aile, l'air joyeuse.
Bambina, ne reste pas là !
Trop tard, le Pokémon Perceur s'était retourné dans sa direction. Avec un rugissement, il fondit sur elle frappant la pierre de ses pattes arrières. Elle éclata sous le choc. La queue musclée balaya les restes du rocher comme s'il s'agissait d'un fétu de paille. Jane faillit se jeter sur le monstre mais un poids à son genou, lui empêcha d'avancer. Ses yeux étaient rivés sur le nuage de poussière entourant la scène. L'inquiétude peint sur son visage. Où était sa bambina ? Un nouveau cri de joie lui désigna sa position. Dans l'ombre du Nidoking, la cane se trouvait à plat ventre. Elle s'était laissée glisser du rocher et dans sa fureur, son adversaire ne l'avait même pas vu. Jane n'en revenait pas... Sa petite protégée venait réellement d'échapper à une attaque Double-Pied  ? Mais la situation n'était non plus réglée... La queue du Nidoking se balançait furieusement au dessus du duvet bleuté. Malgré tout, Jane pouvait voir que sa protégée trouvait la situation très amusante ! Cependant, si son piaillement précédent fut entendu par sa Mama, il fut aussi entendu par la créature juste au dessus d'elle. Un éclair de fureur passa sur le museau du Pokémon poison qui entreprit de frapper violemment le sol de ses pattes. La poussière s'élevait de plus en plus alors que la bête tentait d'écraser la Couaneton. Jane était pétrifié d'effroi mais aussi à cause de la poigne du lapin qui, il fallait avouer était terriblement forte pour un être de cette taille. Sans succès, le Ranger ne réussit pas à délier les pattes poilues. Le nuage de particules les engloutirent. Aussitôt, Jane toussa. Il se couvrit les yeux d'une main. De l'autre, il plaça sur son nez les lunettes Météo et cligna des yeux pour hydrater ses pupilles. Le Nidoking était toujours concentré à sa tâche, faisant trembler la terre de ses attaques Double-pied enchaînées. Il chercha du regard son bébé Pokémon. Sans succès. Était-elle réduite à l'état de galette ? La voix de Jane se perdit dans le vacarme des coups de pattes...

C'est alors qu'une forme bleue traversa l'écran de poussière.

Estomaqué, le Ranger fixait le petit canard se dandiner autour du Nidoking. Elle ne semblait pas s'inquiéter du danger qu'elle encourrait et tapait des pattes en battant des ailes. Elle était en train d'imiter le Nidoking... La Couaneton était en train d'utiliser Mimique pour copier Double-Pied. Bien entendu, elle était trop jeune pour comprendre exactement ce qui se passait. Pour elle, tout cela n'était qu'un jeu ! Pourtant, sa petite danse -car c'était difficile de considérer ces mouvements comme des attaques de part leur légerté- était précise et elle parvenait à éviter chaque jeu de jambes.
Un léger sourire apparu sur le visage de Jane. Bien entendu, le talent de la petite cane était Regard vif. Cela l'empêchait d'avoir une diminution de sa vue quelque soit les circonstances. Légèrement rassuré, il réussit à capter l'attention de l'oiseau, lui faisant signe de ne pas faire de bruit et de revenir vers lui. S'il arrivait à l'éloigner, il pourrait utiliser son Capstick pour calmer la bête. Le bébé Pokémon s'exécuta sans réfléchir. Sa patte se prit dans une des griffes du Nidoking et il chuta. En une fraction de seconde, le monstre se stoppa. Sa tête plongea vers le Couaneton et il ouvrit la gueule.
Pistolet à O !
Le jet d'eau atteint le museau de la bête, lui aspergeant les yeux et les narines. L'oiseau était si jeune que cela ne lui fit aucun dégât mais cela suffit à le faire reculer pour s'essuyer.
Couaneton revient !
C'était dans ces moments-là que Jane détestait ne pas avoir de Pokéball pour sa protégée. S'il en avait eu une, il aurait pu la ramener en un éclair, juste en appuyant sur un bouton... et si seulement, ce Laporeille pouvait le lâcher, il se jetterait dans la bataille pour la sauver ! En une volée de plumes, le caneton azur se redressa tant bien que mal et se mit à courir vers Jane. Elle poussait des cris terrorisés. La vision de cette gueule béante à quelques centimètres de son bec lui avait montré la situation précaire dans laquelle elle se trouvait. Déjà, le Nidoking revint à la charge. A quatre pattes, il prépara une autre attaque. Une lueur violette brilla au fond de sa gorge...

Un coup violant le frappa sur la joue.

Le Nidoking s'écrasa sur le côté, rugissant. L'espace d'un instant, Jane crû qu'il était effrayé mais il se reprit, se relevant de toute sa taille. Cela devait être une attaque Bluff, se dit le Ranger. Celui-ci leva les yeux vers les branches. Sautant d'arbre en arbre, un Pokémon tournait autour d'eux. Le Nidoking l'avait repéré lui aussi. Il rouvrit sa gueule et lança une nuée de dards violets, essayant d'atteindre son adversaire. Sans succès. La créature était beaucoup trop rapide. Frustré, le Pokémon poison fracassa les troncs les uns après les autres. Un rayon d'ondes lumineuses fila d'un feuillage. La première pensée de Jane fut de protéger son bébé mais étrangement, ce n'était pas le Nidoking ou la Couaneton qui étaient visés mais la zone de combat... Les derniers résidus du nuage de poussière furent balayés en un clin d’œil.

Et, avec un atterrissage parfait, une créature féline apparut.

Elle était de dos, faisant face au Nidoking. Aucun des deux ne bougeait. Ils se jaugeaient. Un silence pesant régnait...
Jane et la Couaneton étaient pétrifiés et le Ranger dû presque se souvenir de respirer. La tension était oppressante, puissante. Qui allait bouger le premier ? Jane en profita pour détailler le nouveau venu de dos. Ses poils étaient d'un blanc immaculé tranchant avec la fourrure autour de son cou et de ses pattes arrières, d'un bleu roi. Définitivement, c'était la première fois qu'il voyait ce Pokémon en vrai mais il se souvenait parfaitement de l'avoir vu pendant ses cours à l'école des Rangers.  Pour en être certain, il dirigea son Vokit vers lui, priant pour qu'il ne soit pas mortel. Mistigrix, s'inscrivit-il sur l'écran. Le Pokémon SelfContrôle. Quand il se sent en danger, Mistigrix dresse les oreilles et génère une puissance psychique d'une rare violence. Les mâles et les femelles ont une apparence très différente. Il se souvenait maintenant. Il s'agissait d'une femelle, le mâle étant d'un bleu foncé. Jane baissa l'appareil, un grand sourire barrant son visage. Le félin n'était pas une menace s'il leur venait en aide ! Il fallait en profiter... Lentement, il sortit son Capstick de la poche de sa ceinture. Subitement, un  rayon de soleil crépusculaire tomba sur la toupie métallique, envoyant une myriade de lueur dans tous sens.  
Cela fut suffisant pour faire éclater la bulle autour des deux combattants. Le Nidoking chargea. Sa patte frappa la chatte - une fois, deux fois- mais celui-ci ne bougea pas d'un millimètre. La rafale psy cueillit le Pokémon perceur sous le menton. Sans perdre une seconde, la Mistigrix bondit. Une demi-douzaine de feuilles colorées scintillèrent dans l'air de la nuit tombante, puis comme mues d'une volonté propre, elles filèrent sur leur cible. Le Nidoking recula pour les éviter. Il se saisit d'un arbre et avec sa force surhumaine, le déracina. Armé de ce bouclier de fortune, il le brandit en avant. Les feuilles contournèrent le tronc pour frapper la bête dans le dos. Elle poussa un cri déchirant.
Quelques mètres plus loin, Jane était subjugué. Cette chatte faisait moins d'un tiers de la taille de ce monstre mais elle arrivait à lui tenir tête ! Plus que cela, elle le narguait, résistant de front à ses attaques ! Sans oublier son intelligence... Elle maitrisait à la perfection ses attaques et connaissait ses faiblesses et ses résistances. La féline retomba avec dextérité, prête à enchaîner les capacités. Les poils sur sa nuque légèrement dressés étaient l'unique indice révélant sa nervosité. Non, songea Jane. Elle n'est pas nerveuse, c'est de l'excitation pure...  
Une passionnée du combat.
Un couac sonore retint l'attention de la chatte. La Couaneton avait reprit du poil de la bête et se tenait aux côtés d'elle. Cette dernière plissa ses orbes d'or, hésitante si elle acceptait la présence du bébé Pokémon. Elle finit par hausser les épaules. Animée par la joie d'avoir rencontrer une nouvelle amie, la Couaneton s'autorisa à battre ses ailes en tous sens, ignorant les appels du Ranger.
Après tout, le jeune homme aux cheveux verts n'avait pas été le seul à être impressionné !  

Puis, tout s'accéléra. Profitant de l'inattention de son adversaire, le Nidoking frappa la chatte de tout son corps. Elle ne miaula même pas lorsque ses poings s'enfoncèrent dans sa fourrure. Un coup de l'immense queue l'envoya voler. Elle s’abattit douloureusement. Immobile. La cane bleutée courut auprès d'elle, inquiète mais heureusement, la féline se relevait déjà. Avec beaucoup de difficulté, elle se repositionna. Jane serra les dents. Il savait que la créature n'allait pas supporter le deuxième choc de l'attaque Mania. Il fallait qu'il l'aide. D'un large mouvement, il jeta son Capstick dans la bataille. Bambina, écarte toi ! La petite hocha le bec mais avant qu'elle n'ait pu se mettre sur le côté, une patte la saisit par le cou. Tirée en arrière, elle se retrouva face à face avec le poing du Nidoking. L'attaque Mania la foudroya de plein fouet. Un jet de sucs digestif et d'aliments regurgités chuta bruyamment par terre. Protégée, la Mistigrix jeta le bébé Pokémon sur le côté et balança un jet d'eau sur le monstre poison. Ce dernier roula sous l'impact. Lorsqu'il se remit debout, il titubait. Son attention se retourna vers la cane au sol.  
Au diable le Capstick ! Au diable le Laporeille ! Le sang du jeune homme ne fit qu'un tour. Il se jeta sur le Nidoking. Ses mains se refermèrent sur ses épaules et il pivota. Le Pokémon passa au dessus de lui, se fracassant par terre. Puis, il ne bougea plus.
Le souffle de l'humain se calma. Il ramassa sa petite protégée. Elle respirait mais était définitivement évanouie...

Les dents du Ranger crissèrent.
C'est de ta faute si le Nidoking est descendu dans la forêt n'est-ce pas ? Idiota. Non ti aveva fatto nulla !, dit-il a l'adresse de la Mistigrix.
Celle-ci fixait l'être humain. Elle leva une patte vers lui et lui montra son doigt du milieu avant de déguerpir entre les buissons.

Jane fit une petite moue avant de jeter un coup d’œil vers le Nidoking toujours au sol avant de se concentrer davantage sur le bébé Pokémon. Le Ranger tapota la tête du Laporeille qui se cramponnait toujours à sa jambe.
C'est terminé, tu peux me lâcher...
Le lapin descendit, penaud. Jane se mordit la lèvre. Que devait-il faire ? Sa respiration s'accélèra et il manqua de s'étouffer avec sa propre salive. Ses connaissances en premiers secours s'embrouillaient dans son esprit. Une seule chose était claire. Il ne devait pas lâcher sa protégée!
Il n'eut le temps que d'apercevoir une ombre sur le côté. Une queue le frappa au visage, le faisant chuter. Il secoua la tête, tenant sa joue douloureuse. Au loin, le Nidoking disparut n'étant plus qu'un terrible souvenir et laissant un goût amère dans la gorge de Jane.

Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Jane Doe le Dim 7 Jan - 12:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar

REGION : Johto
POKÉBALL LANCÉES : 1257
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 19/04/2014

MessageSujet: Re: Felidae Perfidus |solo|   Dim 31 Déc - 13:05


Fin du combat !





Bravo pour ton combat !
Ton RP combat faisant 11 723, tu obtiens 11 à répartir entre les Pokémon ayant participés !

N'oublie pas de le préciser ici.


________________________


Prepare for trouble, and make it double.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoen
POKÉBALL LANCÉES : 131
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/12/2017

MessageSujet: Re: Felidae Perfidus |solo|   Dim 7 Jan - 11:49

Aka Au mauvais endroit, au mauvais moment
Dans ce genre de situation, il faut rester calme, ne pas céder à la panique.
Puisant dans toutes les forces mentales et physiques dont il est capable, Jane inspira profondément. La Couaneton respirait. Son souffle était léger et sifflant mais elle vivait. Avec des mains tremblantes, le jeune homme caressa les plumes azures. Il devait l'emmener le plus vite possible à une clinique pour qu'elle soit prise en charge. La gravité de ses blessures l'inquiétait horriblement. Il ouvrit légèrement le bec de sa protégée. Pas de trace de sang. Il espérait que cela signifiait que ses poumons n'étaient pas atteints... Il hésita à lui faire ingérer un jus de baie pour lui redonner des forces. Il écarta finalement l'idée ne sachant pas si cela pouvait aggraver son état.  
Les larmes aux yeux, il se redressa, cherchant de l'aide. Malheureusement, il était seul...

Le Laporeille. Parti lui aussi.  

Il sortit son Vokit, tenta de composer le numéro de secours des Rangers. Ses doigts tremblaient tellement qu'il abandonna. Jane se concentra.

Tu décides de mettre de côté le masque. Tu ne veux pas voir quelqu'un d'autre mourir par ta faute. Surtout pas à cause de l'inutilité de Jane. Tu éteins le Vokit, sécurise le Pokémon entre tes bras et vérifie tous gonflement suspect. Pas de saignement interne. Deux côtes cassées. Le vomissement était un réflexe causé par le choc...
Une patte effleure ton épaule. Sans réfléchir, tu te retournes, balançant son pied vers ton agresseur. Ton talon s'arrête à quelques centimètres du museau d'un Nanméouïe.


Jane recula brusquement.
Je suis désolé !
Pour toute réponse, la créature posa ses coussinets sur la tête de la Couaneton faisant émaner une douce lumière émeraude. Le Ranger dû se faire violence pour ne faire aucune objection. Le Pokémon s'écarta. La petite cane respirait plus librement... Jane essuya quelques larmes au coin de ses yeux, bafouillant des remerciements emmêlés mais le Nanméouïe lui fit signe de partir avec un sourire tendre. Le jeune homme hocha la tête et sans se préoccuper de ses propres blessures s'enfuit à toutes jambes.

Le Pokémon resta longuement à le regarder avant de retourner dans les bois. Un Laporeille lui tenant la patte.

Codage par Libella sur Graphiorum

________________________

Sorriso Falso #99cc99

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Felidae Perfidus |solo|   

Revenir en haut Aller en bas
 

Felidae Perfidus |solo|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» La bourse ou la vie (Solo Rang B)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Île Wailmer :: Parc Safarivéole :: Parc Safarivéole-