Partagez | 
 

 Evening thunderstorm ϟ [PV Varro + éclosion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 113
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

MessageSujet: Evening thunderstorm ϟ [PV Varro + éclosion]   Dim 11 Juin - 11:02



Romane & Varro
__________________


Très franchement, pour une île sudiste au large d'Hoenn, le temps n'était vraiment pas clément aujourd'hui à Alera. Toujours sur les côtes de l'île Wailmer, Romane jetait un regard mitigé au ciel grisâtre qui se tenait devant elle. Les orages d'été commençaient et la chaleur devenait doucement insupportable. Enfin, si ce n'était que ça ! Originaire d'Hoenn, la rouquine ne se plaignait nullement des temps chauds. Mais la lourdeur des temps orageux, très peu pour elle. Elle détestait ça. Et en cette fin de journée lourde en gros nuages sombres, tout laissait penser que bientôt, les éclairs allaient fuser.

Romane devait rapidement penser à rentrer.
Actuellement en reportage pour l'Alérien Libre, la jeune journaliste avait passé la journée sous les grandes éoliennes de l'île, prenant plusieurs photos et écrivant une multitude de notes. Elle avait interviewé deux ouvriers, l'un des constructeurs du chantier, quatre habitants de l'île et une scientifique de la tour d'observation. Les avis étaient tous positifs sur la présence des éoliennes sur l'île. Pas de doute, c'était une très bonne idée que d'avoir installé ces immenses moulins blancs face à la mer. Et ce soir, en raison du vent de plus en plus violent, toutes tournaient à plein régime.

- Juri, reviens par ici ! cria Romane en faisant signe à son Pokémon.

La Lainergie, au loin, bondissait dans les herbes hautes en lâchant parfois quelques étincelles surécxitées. Où était passée la Wattouat timide et craintive ? Aucun doute à présent, il y allait avoir de l'orage. Rune, peu rassuré, aidait sa dresseuse à ranger le matériel éparpillé dans les herbes. Un peu brusque, Romane fourrait dans son grand sac appareil photo, objectifs, carnets de notes, feuilles et stylos, tout en jetant des regards inquiets autour d'elle. La brebis jouait toujours au loin.

- Juri ! appela encore la rouquine.

Un moment d'inattention suffit à ce que quelques feuilles ne s'envolent hors de son sac. Romane et Rune les suivirent du regard, décontenancés, avant de crier et de se précipiter pour les rattraper. L'Aquali fut plus rapide, bondissant dans les herbes pour les attraper au vol. Haletante, Romane arriva derrière lui pour les reprendre avant qu'elles ne repartent. Les papiers étaient un peu troués, un peu baveux, mais au moins ils étaient là, et les notes encore lisibles. C'était le plus important.

- Merci, Rune... soupira la rouquine en lui offrant une brève caresse. Allez, viens, tu vas rentrer. Il n'est pas bon que tu restes dehors avec l'orage.

L'Aquali hocha timidement la tête, reconnaissant. Le Pokémon et sa dresseuse retournèrent alors vers le sac de la journaliste, heureusement intact. Brusquement, un cri attira leur attention, suivi d'un gigantesque éclair. Il venait de partir du Lainergie, soudain et violent, et fila vers le ciel en un immense rugissement. Malgré elle figée de peur, Romane trébucha sur son sac et s'effondra dans l'herbe face contre terre. Ce qui la glaça ensuite ne fut pas la fine pluie accompagnant le grondement du tonnerre, mais le craquement qui avait suivi sa lourde chute. Tétanisée, la jeune fille se retourna aussitôt et se précipita sur son sac qu'elle ouvrit en grand.

- Oh, non ! cria-t-elle.

Son œuf. Sous la chute, il venait de se fendre, paraissait déformé, aplati sur le dessus, et un liquide opaque commençait à couler d'entre les fentes qui s'écartaient lentement. Choquée, craignant en cet instant d'avoir brisé l’œuf qu'elle portait depuis plusieurs semaines et tué le bébé Pokémon à l'intérieur, Romane porta ses deux mains contre sa bouche, les yeux humides de larmes. Dans le ciel rugissant, un nouveau coup de tonnerre fut suivi d'un éclair aveuglant et d'une averse assourdissante. Apeurée, Romane se plaqua au sol, au-dessus de son œuf.
Oh non, qu'avait-elle fait ?

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lolaandjoyce.wordpress.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 53
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Evening thunderstorm ϟ [PV Varro + éclosion]   Lun 12 Juin - 18:12

Ce devait être une journée peinarde à la base. Une simple balade touristique - après tout, c'est dommage de squatter une île "paradisiaque" et ne pas en profiter - comme une autre, pour découvrir un peu les installations modernes et autres joyeusités.
Sauf que visiblement, quelque chose devait lui en vouloir. S'il faisait chaud, chose qu'il appréciait assez à son âge, l'air était en revanche très lourd, étouffant même ! Sans parler des vents violents qui s'étaient levés et faisaient tourner à fond les bananes les éoliennes qui produisaient un vacarme effroyable, si bien qu'il avait rappelé son pauvre Arkhay qui souffrait à cause de son ouïe sensible.
En revanche, il avait gardé Pharos le stoïque nidoking et Ruben, l'intenable Raichu. Et pour être intenable, il l'était ! L'air se chargeant d'électricité avec l'orage approchant, la souris voltaïque n'arrêtait pas de sauter et courir dans tous les sens.
Le vieux Varro se sentait fatigué rien qu'à le regarder.


"Allez les gars, rentrons avant d'prendre la rincée de l'année."

Le violent craquement qui lui fit comprendre que cette sage décision arrivait un peu tard n'empêcha pas son placide gardien d'acquiescer, à sa façon, alors que le Raichu se mettait à sauter aussi haut que possible, comme s'il voulait se rapprocher des menaçants nuages qui se chargeaient d'électricité.

"Et merde...tu veux p'tet rentrer dans la pokéball ? J'sais que t'aime pas trop l'eau, mon vieux."

Inflexible, le pokemon poison secoua simplement sa tête épaisse. Varro ne se faisait aucune illusion quant à la raison de son obstination, et l'en remercia d'un tape sur l'épaule, prenant bien garde à éviter les épines empoisonnées du cuirassé. Ruben ferait un excellent paratonnerre bien évidemment...mais il précisément, il allait attirer l'électricité fort près de son dresseur qui l'autorisa à aller gambader bien plus loin - que pouvait donc risquer un pokémon électrique sous un orage ? - alors qu'il gardait le Nidoking près de lui, pour servir d'éponge à éclair précisément. Avec son type sol et ses cornes, le robuste pokémon serait à même de réduire significativement le risque d'électrocution pour son dresseur.

Et ça ne serait pas de trop songea Varro lorsqu'un second coup de tonnerre, terrible, retentit et que la pluie se fit violente. Heureusement qu'Arkhay était à l'abri, il aurait détesté ces trombes d'eau...et son maître aurait mal supporté son odeur de chien mouillé une fois à l'abri. Mais bientôt Pharos lui tira la manche pour attirer son attention, et lui désigna un point plus loin. En voyant une forme claire gigoter dans tous les sens, l'ancien Rocket devina que son Raichu leur faisait signe. Il se passait quelque chose qui méritait son attention.
En rejoignant la souris survoltée, Varro plissa les yeux en apercevant une forme prostrée plus loin sur la route. Le vétéran grommela en sentant une fois de plus le poids des âges quand il réalisa que sa vue avait encore baissé. Lui qui était si bon tireur allait bientôt devoir se résigner à porter des lunettes...ou plutôt un lorgnon à vrai dire.
Mais la tension qui animait Pharos lui fit reporter ses réflexions à plus tard. La forme bougeait, et ressemblait fort à un humain prostré au sol. Le vieil homme marmonna encore une fois un juron, supposant qu'un pauvre voyageur s'était laissé surprendre par l'orage et hâta le pas pour rejoindre l'inconnu.

Il fit signe au Raichu de s'éloigner, sa longue queue et sa nature particulière risquant au contraire d'attirer les éclairs - soit la dernière chose que Varro souhaitait en l'état actuel des choses - et se dépêcha de rattraper la silhouette au sol. Lui-même était déjà trempé comme pas permis, mais il avait déjà connu bien pire alors peu lui importait.
Le grondement inhabituel du Nidoking sous-entendait qu'il y avait un soucis peu commun, mais pas de menace a priori. Aussi, Varro haussa le ton pour se faire entendre aussi clairement que possible par-dessus le tonnerre et la pluie.


"C'est pas l'moment d'taper un roupillon fillette, t'as b'soin d'aide ?"

Cela ne l'aurait pas surpris qu'elle ait glissé en essayant de fuir l'orage, et qu'elle se soit connement tordu la cheville. Mais vu sa position, le soucis devait être tout autre...mais ça ne coûtait pas grand chose de demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 113
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Evening thunderstorm ϟ [PV Varro + éclosion]   Jeu 15 Juin - 21:38



Romane & Varro
__________________


Le ciel rugissait sa colère avec une violence sans pareille. Comment avait-il pu changer du tout au tout en quelques minutes ? Romane, pourtant habituée aux sorties, n'avait rien vu venir. Et elle commençait à douter que cela soit de simple fait naturel : elle était presque certaine d'avoir aperçu la forme d'un oiseau gigantesque au milieu des éclairs.

Pour l'heure, elle ne saurait dire ce qui l'affolait davantage : la foudre menaçante au-dessus de sa tête ou l'oeuf brisé sous son corps ? Rune, son Aquali, était tout aussi terrorisé. Le pauvre se plaquait le plus possible contre la terre, prenant bien garde de ne pas toucher sa dresseuse. Son corps était conducteur d'électricité, il le savait, et il donnerait tout en cet instant pour être bien au chaud dans sa Pokéball. Ce que Romane semblait avoir oublié en cet instant précis, tant elle était dépassée par la situation. Comment avait-elle pu se faire surprendre ainsi ? La jeune fille ferma fort les yeux, se gifla mentalement pour essayer de se ressaisir, pensa à instant à Vincent, son frère, chercha en lui une source d'inspiration en se demandant ce qu'il aurait fait en cet instant, lui qui paraissait si fort.

Quand soudain, elle entendit une voix, semblant provenir de loin, très loin, au milieu des rafales de vent et des éclairs.

- Vinc...

"C'est pas l'moment d'taper un roupillon fillette, t'as b'soin d'aide ?"

Romane leva les yeux, le visage dégoulinant d'eau. La silhouette, la voix l'avaient trompé un instant, elle avait cru que c'était son frère. Statufiée, la jeune journaliste regarda un instant l'homme, sans réaction. Et puis, il y eut soudainement un gigantesque éclair qui frappa le sol à quelques dizaines de mètres d'eux, en plein sur Juri qui lâcha un cri de douleur, la charge étant trop forte pour qu'elle puisse la supporter. La brebis s'effondra dans l'herbe, K.O. Romane, qui s'était de nouveau plaquée au sol sous l'impact, redressa la tête et chercha autour d'elle sa Lainergie, le regard affolé. Cette fois-ci, plus de doute, c'était bien une attaque de Pokémon. Mais qui ? Le ciel était si sombre, si instable, qu'on ne voyait rien.
Il ne fallait pas davantage attendre ici et déguerpir en vitesse, le danger était réel. Alors Romane regarda à nouveau l'inconnu, complètement paniquée. Les mots sortirent de sa bouche à une vitesse folle.

- J-Je faisais un reportage, Juri est partie et j'ai cassé mon oeuf ! Je ne sais pas quoi faire ! cria-t-elle pour se faire entendre.

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lolaandjoyce.wordpress.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 53
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Evening thunderstorm ϟ [PV Varro + éclosion]   Jeu 15 Juin - 22:14

La jeune fille parut surprise de le voir. Varro n'aurait su dire si c'était parce qu'elle avait l'air affolée par l'orage étonnamment violent, qu'elle se faisait aborder par un type comme lui sous la pluie, ou à cause de sa dégaine. C'est vrai que les bottes, le manteau cuir et le bandeau sous la tempête...c'est pas commun.
Mais elle n'eut pas le temps de répondre qu'un terrible éclair frappa, dangereusement près d'eux, en aveuglant le "pirate"qui lâcha un juron étouffé par le coup de tonnerre. Quand il retrouva la vue, quoiqu'avec une trace rémanente au fond de l'oeil, il remarqua que l'un des pokémons qui accompagnait la p'tite était dans le gaz.
Malgré la pluie dense et la confusion, Varro reconnut sans peine une Lainergie. Comment aurait-il pu en être autrement ? Ils venaient de la même région. Il y en avait même qui vivaient pas loin de chez lui, quand il était petit.
Et c'était ce qui l'interloqua. Depuis quand un orage pouvait-il être assez puissant pour sonner instantanément un pokémon électrique ? Ce n'était pas possible, même les Pikachu les plus faibles s'alimentaient au contraire à coup d'éclairs, seule une décharge titanesque pouvait produire ce résultat - et si ça avait été le cas, Varro doutait qu'ils soient toujours sur pieds, lui et la p'tite - ou bien alors...ce n'était pas un phénomène naturel.

La jeune femme le tira de sa rêverie en débitant à une vitesse impressionnante qui trahissait sa panique sa situation. Varro faillit lui demander de répéter, n'entendant pas la moitié des mots à cause de la tempête, mais les mots "casser" et "oeuf", alors qu'elle se tenait au dessus d'une tentative ratée d'omelette, et sa détresse totale l'en dispensèrent.
Les cris aigus de Ruben finirent par attirer son attention. Il tourna son oeil unique vers le Raichu qui scrutait le ciel avec nervosité, la queue levée haut. Le vétéran réalisa alors que son Nidoking en faisait de même, émettant le grondement sourd qui traduisait son hostilité envers une menace, alors qu'il essayait vraisemblablement en vain de se faire plus grand que son dresseur.
Ce serait un pokémon qui les attaquerait depuis le ciel ? Si Varro écarta rapidement le "pourquoi" et le "qui", le premier n'étant pas nécessaire et le second n'étant pas dans ses cordes, il fut cependant stupéfait de la puissance que devait posséder leur agresseur.
Tss...il avait pas le temps de s'émerveiller devant cette merveille destructrice et anonyme ! Il claqua la langue d'agacement et tonna de la voix pour se faire entendre autant que par ses vieilles habitudes.


"Ruben, Pharos ! Montez un paratonnerre !"

Vu la force de l'ennemi, Varro aurait préféré rappeler le jeune Raichu...mais il ignorait quelle était la précision de leur assaillant aérien. Il s'abaissa au plus près de la journaliste alors que le Nidoking se dressait farouchement au dessus d'eux pour les protéger, Ruben entre ses pattes, sa longue queue plaquée un maximum contre le corps du cuirassé violet en laissant dépasser aussi haut que possible l'éclair qui la terminait pour essayer d'attirer la foudre si elle devait tomber, espérant que le contact prolongé avec le pokémon Sol suffirait à neutraliser l'attaque.

"Rappelle tes pokémons s'tu veux pas qu'ils finissent grillés !"

Manquant cruellement de finesse, Varro plaqua une main large et puissante sur l'épaule de la jeune femme. C'était un geste qui se voulait encourageant à la base, pour lui signifier qu'il était fort et qu'il allait l'aider. Une attitude virile, qui marchait pas trop mal à l'époque où il dirigeait des sbires dans une Team, mais dont il douterait certainement après coup de la pertinence. Difficile de passer pour un sauveur inopiné en manquant de casser la clavicule de la personne qu'on vient aider, pas vrai ?
Il leva brièvement l'oeil vers le ciel, cherchant à apercevoir leur ennemi invisible. En vain. Entre la pluie et les épais nuages noirs, il ne distinguait absolument rien, sans même parler de l'état de sa vue. Puisqu'il n'avait pas le choix, il s'en remit à son éternel protecteur, espérant que son immunité théorique serait toujours aussi efficace, puis baissa le regard vers l'oeuf.
Ah ouais, l'était salement amoché le p'tit-déj. Cela dit, le vétéran n'y connaissait absolument rien en oeufs. De toute façon, la décision à prendre était très simple, avec ou sans dégâts au fond de la casserole.


"Faut qu'on dégage d'ici, qu'on rejoigne la ville la plus proche ! 'Vec un peu d'chance y pourront faire un truc pour ton oeuf. Mes potes vont essayer de nous protéger, mais faut bouger !"

De même, Varro ignorait à quelle vitesse pourrait courir une femme avec un oeuf pété dans les bras sans le péter encore plus. D'autant plus qu'il préférait ne pas risquer de s'éloigner de plus d'un mètre du duo-paratonnerre.
En vérité, il comptait plutôt sur la robustesse de Pharos pour les protéger plutôt que sur la folle idée de battre en vitesse un oiseau électrique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 113
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Evening thunderstorm ϟ [PV Varro + éclosion]   Dim 18 Juin - 15:09


Romane & Varro
__________________


Au cœur des rafales de vent, Romane entendit l'homme crier quelque chose à ses Pokémon avant de se rapprocher d'elle. Les yeux à demi plissés, peinant à voir quelque chose avec cette tempête, il lui sembla voir les deux bêtes - une grande et une petite, elle reconnut le Raichu - s'assembler en une tentative surprenante de déjouer la foudre, du moins c'était ce qu'elle avait vaguement compris. Le vent souffla un peu moins quand l'homme s'approcha au plus près d'elle, la protégeant de son corps, et elle put entendre sa voix plus distinctement.

" Rappelle tes Pokémon s'tu veux pas qu'ils finissent grillés !"

Sursautant, la journaliste ouvrit des yeux grands comme des billes et tourna aussitôt la tête vers son Aquali. Ce dernier, toujours plaqué au sol comme s'il voulait s'y enterrer, semblait terrorisé. Romane ressentit sa détresse comme un coup dans l'estomac, et elle l'appela vainement avant de fouiller dans son sac, secouant ainsi le pauvre œuf aplati qui dégageait un certain liquide tâchant ses feuilles de notes. Enfin les deux balls en main, Romane les fit tomber quand brusquement, l'homme lui broya l'épaule d'une main solide, ce qui la surprit autant que cela la fit grimacer.

Un coup d'oeil inquiet envers l'homme lui assura qu'il n'essayait pas de la tuer, mais bien de la protéger, si surprenant cela pouvait-il paraître. Alors, se dépêchant de rattraper les balls, Romane rappela aussitôt son Aquali, qui disparut dans un halot rouge. Ce fut plus difficile de trouver Juri, dont le corps inerte était dissimulé dans l'herbe. Romane dut lâcher son sac et se redresser quelque peu - difficile avec les rafales de vent et la peur de se faire foudroyer à tout instant. Collée malgré elle à son sauveur, Romane regarda autour d'elle, tremblante de froid, de peur. Enfin, elle la vit : la Lainergie était couchée non loin, une patte rose dépassait de l'herbe. En deux ou trois coups, le Pokémon fut visé et rentré dans sa bulle protectrice.

Une rafale de vent la fit retomber contre l'inconnu, elle s'agenouilla un peu précipitamment et reprit contre elle son sac pour protéger l'oeuf de son corps. A vrai dire, elle ne savait pas du tout ce qui en était de l'état de l'oeuf, enfin du Pokémon. Etait-il toujours en vie ? Trop prématuré ? Non, la journaliste devait canaliser son inquiétude. Ce n'était pas la priorité du moment.

"Faut qu'on dégage d'ici, qu'on rejoigne la ville la plus proche ! ... chance... œuf... bouger !"

Les paroles de l'homme furent à moitié dissimulées par les rafales de vent. Romane leva les yeux vers lui, inquiète, puis sursauta à un nouvel éclair. Oui, bouger. Et vite. Elle se redressa, les jambes tremblantes, le sac fermement tenu contre elle. Le pauvre œuf écrasé dégoulinait dans son sac, mais en cet instant, Romane faisait tout pour ne pas y songer. D'une, ce n'était pas la priorité, de deux, elle ne pouvait rien faire de plus dans l'instant précis. Alors inutile de se flageller éternellement... quand bien même elle s'en voulait.

En cet instant, la proximité avec le grand homme ne la gênait nullement, bien au contraire. Il semblait bien mieux qu'elle maîtriser la situation. L'expérience devait parler. Alors collés, les deux humains s'éloignèrent des champs d'herbes et des éoliennes qui tournaient à pleine vitesse, dans un vacarme assourdissant. Au bout de quelques mètres, un cri aigu résonna dans la plaine. Un cri de rage, un véritable cri de colère qui fut suivi d'un tonnerre assourdissant et de flashs aveuglants. Romane accéléra maladroitement le pas, terrorisée, et ils quittèrent les côtes de l'île comme si leur vie en dépendait. Ce qui n'était pas très loin de la vérité.

Jamais elle n'avait eu aussi peur de sa vie.

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lolaandjoyce.wordpress.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 53
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Evening thunderstorm ϟ [PV Varro + éclosion]   Mer 21 Juin - 9:38

La vache, qui que soit leur agresseur il ne plaisantait pas. Heureusement la fillette put se ressaisir et rappela ses pokémons et le colla avant qu'ils ne commencent à prendre la fuite.
Varro en fut hautement contrarié. Il avait horreur de fuir, et ne doutait pas que s'il avait été seul il aurait appelé son vieil Arcanin pour tenter quelque chose. Avec le coffre dont il disposait, l'attaque Hurlement du canidé aurait peut-être pu faire quelque chose...mais pour le vétéran préféra éviter un coup de folie. Premièrement, car il ne tenait pas à ce qu'Arkhay se batte à nouveau, surtout dans une situation qui ne serait pas à son avantage, et surtout car si lui - et il le savait, ses deux vieux frères d'armes - ne craignait pas de défier à nouveau le danger, ce n'était pas le cas de la gamine qui avait craqué son oeuf.

Quand le pokémon mystère poussa un fantastique cri de rage, sa colère calcinant le sol ici et là, Varro cracha un juron plus que sincère en regrettant l'époque où il aurait eu des pokémons capables de contrer ces attaques et de forcer leur ennemi à se poser pour le combattre.
Aujourd'hui, il avait tout juste de quoi faire un paratonnerre en priant pour que ça suffise. Un flash l'aveugla quand son plan marcha à peu près. Le bruit fracassant de la foudre se répercuta à travers tout son corps, comme chacune de ses cellules subissait un séisme, et Ruben lâcha un cri de douleur. La dose avait été trop forte pour lui, même s'il comprit que l'impact avait été atténué par le contact avec le pokémon Sol, comme il l'espérait.
Dans le doute, il rappela tout de même le jeune Raichu et durant quelques secondes hésita à appeler Arkhay pour monter sur son dos et décamper d'ici à toute vitesse. Cependant, c'était un risque énorme, s'il prenait un éclair, ils y passaient tous les trois...et il n'était pas convaincu que la gamine puisse protéger son sac tout en supportant la vitesse extrême d'un Arcanin.

Mais heureusement, la poursuite prit fin lorsqu'ils quittèrent les côtes et les éoliennes. L'ancien flic en déduisit qu'ils avaient pénétré sur le territoire d'un pokémon assez virulent sans le savor et que celui-ci l'avait très mal pris. On ne passe pas sa vie entière avec un Arcanin et un Nidoking sans apprendre des notions de territoire...
Toutefois, une fois leur course enfin terminée et l'orage loin, Varro s'interrogea sur qui pouvait bien être cet agresseur volant pendant qu'il reprenait son souffle. Il n'avait jamais entendu jusqu'à alors parler de telles agressions sur l'île, surtout dans cette zone...quelque chose s'était passé récemment et ça l'intriguait.

Quand il parvint à respirer à nouveau normalement, regrettant définitivement de vieillir, il donna une tape fraternelle sur l'épaule du Nidoking et le félicita.. S'il n'avait pas été là, le vétéran n'aurait pas parié qu'ils s'en soient tiré à si bon compte. Puis il reporta son attention sur la jeune femme qu'il avait plus ou moins ramassé sous la pluie.


"Ca va gamine ? Tu n'es pas blessée ?"

Il l'examina brièvement de la tête aux pieds. C'était une mignonne petite rousse, mais en dehors de ça il ne semblait pas y avoir grand chose à signaler. Ils avaient eu de la chance de ne pas prendre un éclair direct, car il avait beau être fort pour un humain, Varro savait que ses muscles ne lui seraient d'aucune utilité face à une attaque de pokémon, en particulier spéciale.

"Nous on est tirés d'affaire...mais on f'rait mieux d'aller au centre en vitesse. Y sauront quoi faire pour ton omelette, et j'm'inquiète pour nos p'tits potes qu'ont eu l'coup d'foudre."

Ruben devait encore être conscient, sa nature de paratonnerre naturel l'avait aidé à résister un peu à l'éclair, et en particulier son contact avec un pokémon théoriquement immunisé. Mais il devait quand même salement souffrir, et Pharos méritait bien quelques soins aussi, ne serait-ce que pour le récompenser.
Et surtout, il n'avait pas oublié le Lainergie. Lui était dans le gaz, c'était certain, et cela n'apporterait rien de bon de le laisser dans cet état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 113
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Evening thunderstorm ϟ [PV Varro + éclosion]   Mer 21 Juin - 10:37


Romane & Varro
__________________


Pour une sportive comme elle, Romane n'avait jamais ressenti une telle pointe de côté, ni jamais eu le souffle aussi court. Très honnêtement, elle n'aurait pas pu courir plus longtemps... arrivée à Rivéole, ses jambes étaient tremblantes comme jamais, ses bras douloureux à force d'être crispés autour de son sac à dos contenant l'oeuf brisé. L'oeuf. Durant sa course, il lui était presque sorti de l'esprit. La journaliste baissa les yeux sur le sac trempé, le coeur serré. Dans sa tête, elle priait pour ne pas l'avoir tué. Pitié !
La voix de l'homme la tira de ses pensées.

"Ca va gamine ? Tu n'es pas blessée ?"

Le regard rubicond de la jeune femme se leva vers son sauveur et elle secoua lentement la tête. Non, pas qu'elle sache. Elle n'avait rien eu. Seulement trempée de la tête au pieds, tremblante encore, la queue de cheval à moitié défaite sur sa nuque, elle ne se sentait pas fière. Ils marchèrent jusqu'aux abords de la ville, trouvant refuge sous un pré-haut qui les sauva un moment de la pluie. Au loin, les éclairs semblèrent s'apaiser, mais la tempête était toujours là.

Romane ramena ses cheveux en arrière pour y voir plus clair et observa quelques instants son sauveur. C'était un grand type baraqué, de ceux qui ont l'air de ne pas avoir eu une vie simple, et Romane remarqua l'un de ses yeux cachés sous un bandeau. Il semblait plus musclé que son frère, néanmoins, de loin, elle comprenait mieux comment elle avait pu faire l'amalgame. Ils dégageait tous deux la même aura.

"Nous on est tirés d'affaire...mais on f'rait mieux d'aller au centre en vitesse. Y sauront quoi faire pour ton omelette, et j'm'inquiète pour nos p'tits potes qu'ont eu l'coup d'foudre."

Si le terme "omelette" choqua quelque peu la rouquine, elle reconnut que le type avait raison. Ils n'avaient pas le temps de s'attarder davantage ici, leurs Pokémon avaient besoin de soin – et en particulier son oeuf.

- Oui... vous avez raison, fit sa petite voix, encore un peu sous le choc.

Ils repartirent donc sous la pluie, pressant le pas pour se rendre au Centre Pokémon de Rivéole. Heureusement, celui-ci était remarquable de loin avec sa grande enseigne lumineuse, pratique lorsque le temps était sombre. Ce Centre Pokémon se remarquait surtout par sa construction tout en bois, encore une allusion au caractère volontairement écologique de toute l'île – en particulier l'île Wailmer.

Visiblement, ils n'étaient pas les seuls à s'être fait surprendre par la pluie, car le Centre Pokémon abritait déjà de nombreux touristes. Néanmoins, l'infirmière Joëlle ne semblait pas occupée à pratiquer des soins, car elle les accueillit dès leur arrivée. Romane parla la première.

- Nous nous sommes fait surprendre par l'orage sur les côtes... nos Pokémon sont blessés, et... (Elle eut presque honte de continuer.) Je, je suis tombée sur mon oeuf et il s'est cassé...

Comprenant l'urgence de la situation, l'infirmière attrapa le sac que lui tendit la rouquine et le posa sur le comptoir pour l'ausculter avec sérieux. Elle ouvrit le sac et souleva précautionneusement la première coquille, de quelques centimètres seulement. En voyant l'oeuf fêlé, aplati et mal en point, Romane sentit la culpabilité la ronger et elle préféra détourner les yeux. L'infirmière attrapa le sac dans ses bras, elle semblait soucieuse, mais son regard brillant indiquait autre chose.

"Ne vous inquiétez pas, je m'en occupe tout de suite. Donnez vos Pokémon blessés à Leveinard, elle s'en occupera."

Elle s'éloigna dans une arrière salle, et Romane aperçut la lampe au-dessus de la porte s'allumer, indiquant que des soins étaient en cours. Elle soupira faiblement, le moral au plus bas. Un Leveinard s'approcha alors d'eux, un plateau entre les mains, réclamant les Pokémon blessés. Romane, qui avait gardé les Pokéballs dans sa poche pour ne pas les mêler au sac dégoulinant, les posa toutes les deux sur le plateau. Quand le Pokémon infirmière eut prit toutes les Pokéballs, il s'éloigna vers une machine pour soigner les Pokémon de Romane et de son sauveur.

"Grondou ?"

Surprise, Romane tourna la tête. Un grand Grondoudou s'était approché d'eux en leur tendant deux serviettes tièdes. Il portait lui-aussi sur la tête une casquette révélant qu'il faisait partie du Centre Pokémon. Décidément, l’infirmière Joëlle était bien entourée !

- Ah, merci...

Elle prit la serviette tendue par le Pokémon rose, qui leur indiqua ensuite les fauteuils et les tables plus loin, s'ils souhaitaient se reposer. Cela ne servant effectivement à rien de rester debout face au comptoir, les soins prenant du temps, Romane s'y dirigea à contre coeur. Elle se laissa tomber dans un fauteuil moelleux et regarda autour d'elle. Non loin, un distributeur servait boissons fraîches et chaudes, un autre proposait de la nourriture. Autour d'eux, d'autres personnes se séchaient, entourées de leurs Pokémon. Romane se frotta la figure, fatiguée et commença par se sécher la tête avec la serviette après avoir défait ses cheveux roux. L'air étant agréable ici, elle retira ensuite son sweat trempé, dévoilant dessous un débardeur fin à peu près sec.

- Au fait... je ne vous ai pas remercié, dit-elle en levant ses yeux rouges vers l'inconnu. Vous m'avez littéralement sauvé, je vous en suis reconnaissante. Ah, et, je m'appelle Romane.

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lolaandjoyce.wordpress.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 53
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Evening thunderstorm ϟ [PV Varro + éclosion]   Mer 21 Juin - 19:02

Pfiou ! Cela faisait un bon bout de temps qu'il n'avait pas foutu les pieds dans un centre pokémon, mais si l'ex-Rocket était encore mal à l'aise avec l'ambiance aseptisée et la foule parfaitement volontaire, il appréciait toujours autant leur efficacité.
En deux temps trois mouvements, les personnes réunies ici paraissaient juste venues s'abriter de la pluie, l'infirmière Joëlle embarqua l'oeuf, des leveinards virent prendre leurs pokémons blessés, bien que Pharos refusa stoïquement, de toute façon il ne paraissait n'avoir souffert que de la pluie, et un grodoudou leur apporta des serviettes.
Aucun doute, les centres pokémons sont la preuve même que l'altruisme a du bon.

Il jeta un coup d'oeil à sa camarade d'infortune, qui se séchait la tête en ayant défait ses cheveux. Il leva un sourcil intéressé lorsqu'elle enlevé son sweat trempé, se retrouvant en simple débardeur. Hé bah créfieu, 'sont loin d'être moches les jeunettes d'aujourd'hui.
Enfin, le vétéran arrêta de loucher sur la jolie jeune femme et appela son bon vieil Arcanin, qui se précipita à le pousser à coup de truffe avec vigueur. Varro le rassura en lui frottant la tête d'une main énergique, cela lui faisait chaud au coeur de voir que son plus ancien compagnon s'inquiétait autant pour lui.
Retrouvant son calme, Arkhay alla s'enquérir de l'état du Nidoking pendant que leur dresseur se défaisait de son manteau de cuir. Il avait sacrément pris l'eau mine de rien, et le matériau n'appréciait pas la flotte. Se foutre torse nu, puisqu'il faisait trop chaud à son goût pour porter un millier de chemise en plus de son bon vieux manteau, ne le dérangeait pas le moins du monde. Il n'avait honte ni de son corps, ni de ses cicatrices, alors pourquoi se serait-il gêné ?

Avec un demi-sourire, il posa le trench-coat sur le dos de l'Arcanin qui se retourna pour grogner. Il n'aimait pas être utilisé comme sèche-linge, mais obtempéra quand même en échange d'une caresse. Puis il fit passer en priorité son Nidoking et le sécha à l'aide de la serviette, son fervent protecteur détestant l'eau, alors que la rouquine se présentait.


" Pas d'quoi, gamine. R'mercie plutôt tes pattes de t'avoir porté hors de c'bordel."

Elle était bien mignonne de le remercier alors qu'il était juste venu lui dire de courir. Il continua à éponger le massif Nidoking, qui était ravi d'être séché, alors que le grand arcanin allait se frotter la tête contre la jeune femme, la poussant avec une force énorme, trop habitué à se coller à son pesant maître.

"Le sac à puce collant, c'est Arkhay. Le paratonnerre de service, c'lui que tu d'vrais r'mercier d'ailleurs, c'est Pharos. Y fait encore plus la gueule que moi, mais c't'un chic gars tant qu't'es pas un mec."

Le Nidoking lui fit payer cette description, pourtant assez juste, d'un coup dans l'épaule qui fit trébucher Varro. La tape se voulait légère, mais elle aurait probablement cassé le bras d'un poids plume. Même le vétéran accusait le coup et savait qu'il en aurait un sacré bleu.

"Et le p'tit dernier qui s'fait rafistoler, c'est Ruben. T'as de la chance qu'il soit au repos, il est épuisant...même si j'm'ennuierais sans lui."

Et voilà, les présentations étaient faites. Cependant, l'ancien avait le sentiment d'oublier quelque chose. Pharos était toujours aussi impassible et lui tendait la serviette. Varro la prit et commena à se sécher à son tour, alors qu'Arkhay s'asseyait et le fixant en penchant la tête.
Le regard accusateur du grand chien le laissait perplexe alors qu'il s'épongeait. Bientôt, Pharos commença à le dévisager de la même façon, ce qui pouvait passer pour une menace pour un non-habitué...ou pour n'importe qui d'autre que Varro, puisque le Nidoking ne faisait guère de différence entre l'hostilité et la suggestion.
Le borgne ne trouvant pas la réponse, son Arcanin finit par se relever et lui colla un bon coup de boule dans le ventre qui lui coupa le souffle. Ca, c'était signe qu'il avait oublié un truc...


"Urf...ah oui ! Et moi c'est Varro. Content d'te connaitre Romane."

N'appréciant pas plus que le Nidoking l'eau, Arkhay finit par s'ébrouer violemment et envoya voler le manteau de cuir trempé. Son dresseur soupira, et ramassa la veste avant de tirer la babine du canidé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 113
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Evening thunderstorm ϟ [PV Varro + éclosion]   Jeu 22 Juin - 20:14



Romane & Varro
__________________


Ce Centre Pokémon était une bénédiction ! Bien sûr, Romane n'avait jamais été déçue par la qualité de leur accueil, mais de là à leur offrir des serviettes tièdes pour se sécher en temps de pluie... vraiment, ces gens étaient d'une gentillesse sans limite. Romane nota dans un coin de sa tête d'écrire un article sur eux dans l'Alérien libre, afin de les remercier et de leur attirer un peu plus de monde.

Ses longs cheveux à peu près secs, elle les repoussa en arrière et les noua rapidement en une vague tresse qu'elle laissa reposer sur son épaule. Ca séchera tout seul sans plus qu'elle ne s'en préoccupe. Elle essuya ensuite son cou et sa nuque, tout en jetant un coup d'oeil à son accompagnateur à présent torse nu qui séchait aimablement son Nidoking. Romane malgré elle glissa le regard sur le torse musclé couvert de cicatrices, avec un mélange de frissons et d'empathie. Il n'avait vraiment pas l'air d'avoir eu une vie facile, ce pauvre homme. Quelque peu gênée en se rendant compte qu'elle le fixait depuis quelques secondes, Romane détourna les yeux sur le Nidoking violet. Le Pokémon d'ailleurs était impressionnant par la force et la sagesse qu'il dégageait. Un grand Arcanin s'était d'ailleurs mêlé au groupe, et salua avec bonne humeur son dresseur. Romane eut un sourire et regarda autour d'elle. Heureusement que les Centres Pokémon étaient aussi grands, pour pouvoir accueillir les Pokémon dont la taille variait parfois du tout au tout !

A cette pensée, la rouquine sentit son coeur se serrer et regarda vers le comptoir d'entrée. Le Leveinard s'occupait toujours de leurs Pokémon blessés. Oh, Romane ne s'inquiétait pas tellement pour eux, elle savait que ça irait, mais son oeuf occupait toutes ses pensées. Elle le trimbalait partout depuis si longtemps, pourquoi avait-il fallu qu'un accident si bête se produise ? Elle s'en voulait beaucoup.

Une accolade des plus brusques la tira de ses pensées, quand le grand Arcanin vint lui montrer à son tour son affection. Heureusement que Romane était bien assise au fond de son siège ! Celui-ci recula d'ailleurs de quelques centimètres. Le Pokémon feu était-il venu la consoler ? Un franc sourire aux lèvres, la journaliste le caressa gentiment. C'était une brave bête.
L'homme lui présenta alors son équipe, nom par nom. Romane passa son regard de l'un à l'autre, souriant gentiment. Elle fut amusée de la réaction du Nidoking, même si elle ne put s'empêcher d'avoir mal pour son dresseur au coup amical qu'il lui porta.

- Merci alors, Pharos, sourit la jeune femme. Mon Aquali se prénomme Rune, c'est mon premier Pokémon. Et la Lainergie, c'est Juri.

Elle ne dit rien quant à l'oeuf, étant à ce stade complètement incertaine quant à son avenir et à sa survie. Elle nota que l'homme ne lui avait pas dit son nom, et s'interrogea un instant quant à ce propos. Ils furent alors trois à fixer le pauvre gars, qui sembla tout à coup réaliser son erreur et lui apprit enfin son nom, Varro. Romane se sentit soulagée de poser enfin un nom sur son visage, et lui offrit un timide sourire.

- Enchantée, moi aussi.

L'Arcanin s'ébroua soudain, faisant voler le manteau de cuir qui tomba aux pieds de Romane. Cette dernière se baissa pour le ramasser, pas assez vite car le dénommé Varro fut plus rapide. Romane lui adressa un sourire d'excuse avant de regarder autour d'elle. Elle se redressa.

- Vous m'avez sauvé d'une horrible situation, la moindre des choses que je puisse faire est de vous offrir quelque chose de chaud à boire le temps que les soins se terminent... un café, peut-être ? Un thé, une soupe ? J'insiste !

Elle avait déjà sorti un billet de son portefeuille.

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lolaandjoyce.wordpress.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 53
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Evening thunderstorm ϟ [PV Varro + éclosion]   Jeu 22 Juin - 20:56

Les présentations étant maintenant faites comme il le faut, Varro put remarquer que la p'tite paraissait se détendre enfin. C'était bon signe ça, c'est que la pression retombait et qu'elle se calmait.
Puis elle fit quelque chose à laquelle il ne s'attendait pas. La rouquine proposa de lui payer un truc à boire. Bah tiens, ça faisait un sacré moment ça ! Au moins...depuis la première dislocation de la Team Rocket. Le vieil homme hausse les épaules et lui offrit un sourire.


"Allez un café, pour'qwô pô."

Un "fruff" d'Arkhay lui fit entendre que son accent recommençait à prendre le dessus. Il siffla un "pchtt" au grand chien pour signaler son indifférence à ce sujet. Autrefois, il avait fait l'effort de contrôler ses tics linguistiques, surtout dans la police, mais aujourd'hui ce n'était plus d'actualité.
Il jeta un oeil à Pharos qui secoua sèchement la tête. Sans surprise d'ailleurs, il n'avait encore jamais vu un pokémon qui aime le café. Même un poison-sol comme le nidoking trouvait le goût et l'odeur infecte. Bon, c'est vrai se dit Varro, que celui qu'ils servaient à la Team aurait pu servir d'instrument de torture pour les interrogatoires, ça aide pas à y prendre goût.


"Et j'le redis la rouquine, mais moi j'ai pô fait grand chose. J't'ai juste secoué au bon moment, c'tout."

Enfin, c'est vrai qu'elle paraissait paniquée au possible quand il a débarqué. En même temps, il pouvait le comprendre. Une pauvre petiote de civile, avec un oeuf pété et un pokémon au sol, dans une pareille tourmente...y'avait de quoi s'tremper le slip et pas qu'à cause de la pluie.
Toutefois, lui qui avait tant l'habitude de gagner et rendre des faveurs à coups de lattes trouvait que juste quelques mots ne méritaient définitivement pas une telle reconnaissance...même s'il devait avouer qu'un café faisait un bon compromis.
En espérant que celui de l'ile soit aussi bon qu'il ose l'imaginer.


"Au fait j'y pense, mais qu'est-ce que tu foutais là-bas ? T'as pas l'air d'être juste une touriste, toi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 113
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

MessageSujet: Re: Evening thunderstorm ϟ [PV Varro + éclosion]   Hier à 14:13



Romane & Varro
__________________


Un café ! Romane eut un grand sourire en réponse au sien, puis s'éloigna vers le grand distributeur non loin de là. Elle fit la queue derrière une mère et ses enfants, tira un peu la langue à un gamin qui lui en avait fait de même puis termina avec un petit sourire joueur. Elle salua de la main l'enfant quand il suivit sa mère et s'avança vers le distributeur. Allez, deux cafés. Ça ne lui ferait pas de mal à elle non plus.

La jeune femme revint vers leur table, deux gobelets de café dans les mains. Ce ne serait pas un breuvages des meilleurs qualités, mais dans la situation présente, ça les réchaufferait surtout. Disons qu'après la tempête d'éclairs, une bonne dose caféine ne serait pas de trop.

"Et j'le redis la rouquine, mais moi j'ai pô fait grand chose. J't'ai juste secoué au bon moment, c'tout."

Romane eut un léger sourire et posa les deux cafés sur la table. Elle offrit une caresse au grand Arcanin qui restait près d'eux, jeta un coup d’œil au comptoir du Centre Pokémon – la lampe des soins était toujours allumée, ce qui ne la rassura pas du tout – et s'assit en soupirant légèrement. Elle rapprocha son café d'elle et regarda Varro.

- Quand même, je crois que sans vous, je serais toujours sur place. J'ai été complètement dépassée par la situation...

C'était peu dire. Elle aurait même pu y passer, si l'un de ces foudroyants éclairs l'avait touché. Et dire qu'il avait mis K.O. sa Lainergie en un coup ! Un Pokémon électrique ! Pas de doute, ce n'était pas un simple orage. Mais Romane aurait été incapable de dire quel Pokémon ça avait été. Un oiseau de foudre ? La rouquine se massa la figure, fatiguée. Le stress retombait brusquement. Elle attrapa son café pour en boire une petite gorgée, le liquide foncé étant encore un peu trop chaud, au moment où son compagnon de fortune lui demandait la raison de sa présence dans les plaines. Avec un peu de recul, Romane pouvait comprendre que ça paraissait bizarre... Elle eut un sourire gêné.

- En fait, je suis journaliste pour l'Alérien Libre, le journal de la région. J'écris en ce moment un article sur les éoliennes de l'île Wailmer, il ne me restait que quelques photos à prendre quand la tempête s'est levée soudainement.

Elle soupira et, gênée, ramena quelques mèches de cheveux derrière ses oreilles.

- Je me suis faite surprendre d'un coup. Pourtant, j'habite ici depuis quelques années, déjà, et je suis habituée au climat...

Après quelques secondes de silence songeur, la rouquine regard autour d'elle puis fronça un peu les sourcils. Elle posa son coude sur sa jambe, la joue enfoncée dans sa paume, l'autre main tenant toujours son café.

- Je ne crois pas que cet orage soit d'origine naturelle. Il faudra que je regarde mes photos, peut-être que j'ai pris ce Pokémon sans le savoir,
souffla-t-elle, peut-être plus pour elle.

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lolaandjoyce.wordpress.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 53
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Evening thunderstorm ϟ [PV Varro + éclosion]   Hier à 15:44

Varro attendit sa compagne d'infortune le temps qu'elle ramène les cafés, tirant un peu la babine de son vieux chien qui lui avait encore donné une puissante bourrade. Il s'était inquiété lui aussi.
Il sourit quand il vit la rouquine caresser la tête du grand canidé à son retour qui parut ravi de cette attention. Arkhay était celui qui s'était le mieux adapté à leur nouvelle vie, là où Pharos ne changerait probablement jamais et où Varro peinait à évoluer, comme en témoignait l'attitude de chacun. Le vieil homme la remercia brièvement pour le café et l'écouta quand elle donna les explications en soufflant sur le breuvage amer.

Il leva les sourcils quand elle lui apprit qu'elle était journaliste, puis les fronça alors qu'elle rejoignait sa propre théorie. L'orage n'était autre qu'une attaque d'un mystérieux et puissant pokémon, selon eux deux.


"Journaliste, hein ? Ca a l'air sympa...quand on a pas l'coup de foudre au mauvais moment."

Un grondement sourd, presque résonnant, venant du fond de la gorge de l'épais Nidoking lui fit entendre qu'il avait déjà trop fait cette blague. En réponse le dresseur lui fit signe de laisser tomber d'un geste de la main et sirota ta tasse, levant un sourcil circonspect quant à son contenu, puis haussa les épaules.

"Mouais. L'est meilleur que celui du QG en tout cas..."

Ah, boulette. Même Arkhay lui jetait un regard de travers maintenant. D'un mouvement presque imperceptible de la tête, Varro lui signifia que ce n'était pas grave. QG ne voulait pas dire grand chose tout seul après tout, et puis en y repensant...C'est vrai que celui de la police était dégueu aussi, de café. Un vrai jus de chaussette, et pas de propres.

"Enfin...ça arrive souvent qu'une bestiole inconnue apparaître subitement pour agresser de pauvres passants dans l'coin ?"

C'est vrai qu'il y avait deux trois trucs qu'on entendait par-ci par-là, surtout lui qui n'arrêtait pas de bouger dans les zones un peu sauvages...mais c'était des choses normales ! Marcher dans le nid d'un pokémon vol, c'était ramasser à coup sûr un Picpic mal placé, et c'était bien mérité !
Mais là, il s'agissait d'une région sous contrôle humain, où les incidents étaient rares voire inexistants...or, ils ont été menacés par une créature hors normes. Vieux réflexe de policier de vouloir enquêter, sale habitude de maffieux de s'intéresser au pouvoir, ou tout simplement instinct masculin si bien partagé avec Pharos ? Varro n'aurait su le dire...mais leur agresseur l'intriguait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Evening thunderstorm ϟ [PV Varro + éclosion]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Evening thunderstorm ϟ [PV Varro + éclosion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Première année ; L'éclosion de la petite fleur {Rachel}
» [bug] Piste cyclable et éclosion
» Fruit de l'éclosion / Hana Hana No Mi
» L'or et le sang (RP d'éclosion de Atalos) {Cym (PnJ), Atalos, Ryukah}
» L'éclosion d'une destinée [éclosion Möebius] [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Île Wailmer :: Environs :: Champ d'éoliennes & Centrale-