Partagez | 
 

 Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Hoenn - Autéquia
POKÉBALL LANCÉES : 162
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/06/2017

MessageSujet: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   Mar 6 Juin - 16:31

Adam Kaÿn


Est-ce un défaut d'être dans la lune ?






ID. CARD _________________________ Anecdotes


Surnom(s): Ad' & Kay' ♦️ Âge: 34 ans ♦️ Date de naissance: 17 juillet ♦️ Ville de naissance: Autéquia ♦️ Orientation sexuelle: Bisexuel à tendance homosexuelle (Ouais, il a un gros faible pour tout ce qui est plus plat & plus musclé en faite) ♦️ Métier, statut: Dresseur pokémon ♦️ Signe particulier: La couleur rubis de ses iris et sa musculature de rêve ♦️ Région: Hoenn ♦️ Groupe: Dresseur ♦️



- La couleur de ses yeux est due à des lentilles de contact qu'il porte de manière constante. Ces lentilles servent de protection solaire. En revanche, la couleur naturelle de ses yeux est d'un vert émeraude avec des éclats de jaune doré.
- Il fume depuis l'âge de 16 ans.  
- Selon lui : « Un bon matin commence avec une cigarette et un café. »
- Les pokémons ont une nature, la sienne est plutôt « bizarre ». En effet, il a une tendance à la bipolarité pourrait-on dire. En faite, il est surtout très facile de le mettre de mauvaise humeur.
- Terhal fut son premier pokémon, ce dernier est devenu un métalosse depuis quelque temps déjà. Il partage une étrange connexion avec lui, sans doute en parti à cause des circonstances de sa naissance.
- Il a capturé un Barbeau comme deuxième pokémon, il a la particularité d'être un shiney. Aujourd'hui, c'est un Milobellus.
- Il n'a pas besoin de beaucoup de sommeil pour récupérer sans doute est-ce parce qu'il est habitué à garder un oeil ouvert. De plus, il est souvent sujet à des crises d'insomnie dues à des cauchemars.
- Orphelin, il ne connait pas du tout ses parents. Il a été élevé dans son enfance par un habitant d'Autequia.  
- Il possède des compétences martiales avancées.


--------

Descriptions physique & caractère

Du haut de son mètre quatre-vingt-quatre (1m84) et de ses soixante-seize kilos (76kg), on peut aisément dire qu’Adam représente bien l’archétype du « bel homme ». Les traits fins au niveau de son visage, bien que doucement marqué par les trente-quatre années qu’il a vu défilé devant lui, lui donne un côté de jeune homme élégant et fier sans pour autant paraître arrogant. Si on regarde plus près, on constate que c’est un savant mélange entre des traits purement masculins et des traits plus doux, moins anguleux apportant comme une touche de féminité au tableau. Ses cheveux d’un blond presque doré sont souvent coiffés vers l’arrière pourtant il se plait de laisser retomber ces derniers sur son visage, effaçant ce côté parfois un peu trop sérieux pour apporter quelque chose de plus « négligé ». Néanmoins ce qu’on remarque très rapidement sur son visage, ce sont les deux iris d’un rouge rubis qui sont capables de vous fixer d’une façon presque… dérangeante. Pourtant dès que les lentilles sont retirées, on constate que son regard se transforme en deux orbes d’un vert profond parsemé de petites taches de jaune. Ces lentilles datent de l'époque où il faisait encore parti du gang de loubards après la mort de Charlie. Cela lui donnait un air effrayant, bien qu'ils conservent toujours ces dernières, elles lui servent notamment de solaires préférant cela aux traditionnelles lunettes. Au niveau de sa silhouette, on constate aisément qu’un corps musclé se cache sous ses vêtements. Des muscles finement découpés, fruits de ses entrainements martiaux, sans pour autant lui donner une silhouette d’homme gonflé au possible. La force qu'il possède n'est pas à sous-estimer.

Néanmoins on n’est pas seulement bel homme avec le physique. Oh non ! En effet, c’est dans l’attitude que tout se joue. Malgré des airs sérieux, Adam a toujours une certaine nonchalance qui l’accompagne. On peut remarquer que son regard se perd facilement dans la contemplation. Il a aussi toujours un petit sourire sur ses lèvres charnues. Un sourire en coin ou plus franc, des jeux de sourcil qui modifient l’expression de son visage du tout au tout. 

Au niveau vestimentaire, il a des goûts assez… simples. Enfin si simple signifie que des vestes aux couleurs chatoyantes, avec une chemise ouverte sur le haut de son torse ainsi qu’une cravate, tout cela dans des prix étrangement élevés veulent dire simple. Il n’est pas très regardant en vérité, il apprécie de se mettre en valeur mais également d’avoir un minimum de confort sans que cela ne soit excessif.

Mais ce qui fait réellement un homme, ce n’est pas non plus son attitude mais bien son caractère. Alors qu’en est-il du caractère du beau blond ? 

Pourri. Voilà fin de l’histoire. Non je plaisante. A vrai dire, Adam possède un caractère assez particulier dans un certain sens. De prime abord, on peut croire qu’il est doté d’une certaine antipathie. Pourquoi ? un visage trop sérieux ou alors trop « perdu dans ses pensées » … Comme s’il ne faisait pas vraiment attention à ce qui l’entourait. On dira que c’est une façon comme une autre de ne pas être dérangé. Car il le sait, il peut passer d’une humeur joyeuse à exécrable en quelques secondes. Oui, on peut le contrarier facilement. Oh non pas qu’il soit fermé d’esprit – bien au contraire – mais il a souvent l’impression qu’on s’amuse à marcher sur les principes ou les valeurs qui lui tiennent à cœur. Car oui, Adam est un homme de cette trempe-là. 

Il suffit de gratter un peu pour découvrir un homme charmant au rire facile. Un regard qui devient alors taquin, un sourire en coin qui laisse place à quelque chose de plus sincère. Pourquoi tant de différence ? Tout simplement car il n’a pas envie d’être déçu. Les déceptions, il en a ramassé à la pelle – sans doute un peu trop – et pour éviter un nouveau coup bas, il préfère rester éloigner, silencieux, faisant preuve d’un air profondément blasé souvent. En réalité, il sait faire preuve de beaucoup d’empathie et d’écoute. Un peu casse-cou, il ne prend jamais en considération les risques lorsque ses proches souffrent ou sont en danger. D’ailleurs ces proches sont rares mais il suffit d’en faire partie pour voir qu’il est capable de se plier en quatre.

Ayant de sérieux problèmes avec la hiérarchie ou l’autorité, Adam tient profondément à sa liberté. C’est d’ailleurs sans doute pour cela qu’il préfère se tenir à l’écart de tout groupe, tel un loup solitaire. Et puis ses déboires avec des organisations douteuses en sont aussi pour quelque chose. Bien que calme en règle générale – ce qui n’a pas toujours été le cas – dès lors qu’il est irrité, il peut faire preuve d’une certaine… sècheresse, qui s’accompagne bien souvent d’un côté moqueur mais qui n’a rien de sympathique. Et s’il faut en venir aux poings, cela n’est pas un souci. Enfin, il faut quand même le chercher pour en arriver là. 

Concernant sa sexualité, il est plutôt… ouvert là-dessus. Bien qu’il se prétend bisexuel, on constate qu’il a une très forte attirance pour ce qu’il apprécie à dire « les formes plus plates et musclées », en somme les garçons. Bien qu’il n’est jamais contre une compagnie masculine, Adam ne fait jamais l’étalage de son physique avantageux. Légèrement dragueur, il reste davantage taquin à ce sujet. A vrai dire, il a du mal à faire une démonstration de son affection de manière régulière, cela se faisant sous la forme d’élan soudain le faisant passer de cette froideur apparente à une chaleur étrangement déroutante.

Concernant sa relation avec ses Pokémons, on pourrait la considérer comme symbiotique. Adam a toujours pris soin de ses Pokémons et souvent dès leur première rencontre. Les combats qu’ils ont mené de front, ont été un moyen pour eux de tisser un lien puissant et indestructible. Leur bien-être et leur santé passant bien avant le leur. Il sait qu’il leur en demande énormément, de toujours se dépasser… Mais ils le lui rendent plus que bien. Cette relation alimente également la détermination d’Adam. En plus d’être une personne confiante en ses atouts, il a également profondément foi en ses Pokémons. Vous ne le verrez jamais hurler après eux, même après une défaite ou si cela arriverait ce serait à cause d’une soudaine inquiétude. Adam reste une personne entière, disant ce qu’il pense, bien qu’il sache y mettre les formes.

Se considérant dresseur dès le moment où il a commencé à affronter des dresseurs à l’image des Champions d’arène, le beau blond connaît quand même son niveau. Il ne se montre pas pour autant arrogant mais il saura rappeler à l’inconscient qu’il a quand même été champion à deux reprises de deux ligues différentes en plus d’avoir affronté une quantité impressionnante de dresseurs.

Finalement, il n’est pas si compliqué que ça. C’est plutôt quelqu’un de simple qui suit une certaine logique dans son fonctionnement suite à ce qu’il a vécu. Il est d’ailleurs d’une agréable compagnie si on est prêt à supporter sa mauvaise humeur qui peut surgir soudainement et surtout s’il a bu son café dès le matin.


Histoire

• Chapitre 1. Enfant aux parents inconnus.

C’est sur les hauteurs de Hoenn qu’Adam a vu le jour, plus précisément aux environs d’Autequia. Enfin si voir le jour sous-entend être trouvé à quelques mètres de l’entrée de la grotte météore. Ce jour-là, un habitant d’Autequia répondant au nom de Charles Kaÿn, montagnard érudit avait décidé d’explorer un peu plus cette grotte fascinante. Pourtant à peine avait-il fait quelques pas à l’intérieur, qu’il fut alerté par des petits gémissements, enfin cela ressemblait plus à des gazouillis de nourrisson en y réfléchissant. Quelle ne fut pas la surprise de l’homme en découvrant un tout petit enfant, déposé dans un petit panier derrière une formation rocheuse. Si la surprise était de taille de découvrir un si petit être à cet endroit, la surprise fut encore plus grande pour Charles quand il découvrit qu’un Terhal se trouvait près de l’enfant. Ce dernier semblait garder ce dernier d’une façon presque jalouse voire même vitale. En effet, à peine l’homme a fait un pas dans la direction de l’enfant que le Pokémon qui semblait endormi se réveilla. Et sans attendre quelques secondes de plus, il fonça – tête baissée – en direction de Charles qui l’évita de justesse en se jetant au sol. Pourtant l’être fait de métal revint rapidement à la charge, comme décidé à éloigner cet intrus. Face à la hargne du Pokémon, Kaÿn décida d’engager alors un combat en envoyant un Gravalanch. Il faut dire qu’il était hors de question pour le montagnard de laisser cet enfant à cet endroit et si pour cela il fallait vaincre le Pokémon bleuté, il le ferait.

Sauf qu’à peine le Gravalanch avait lancé son attaque Tomberoche avec une force inouïe, cela eut pour effet de réveiller le petit être qui était encore endormi. Et bien évidemment, cela se manifesta sous la forme de sanglots. Et dès cet instant, le Terhal se détourna alors sciemment du Pokémon aux multiples bras et son dresseur pour venir auprès de l’enfant. Le Pokémon, malgré son piteuse état à force d’user de Bélier, vint se placer tout près de la petite tête blonde et sa présence sembla calmer presque instantanément le nourrisson.

Aux yeux du montagnard, cela semblait étonnant. Il savait que les liens entre les Pokémons et leur dresseur pouvaient être intenses et puissants mais il ne pensait pas que cela puisse se former de la sorte, aussi rapidement. Alors il tenta de dialoguer avec le Terhal, proposant d’amener l’enfant chez lui. Le Pokémon mit quelques secondes avant de donner un semblant d’accord en s’écartant – bien que prudemment – de celui qu’il semblait avoir choisi comme son maître.

Et ce fut ainsi que Charles Kaÿn, âgé d’une quarantaine d’années, devint le père de cet enfant trouvé à la grotte météore. Il le baptisa Adam en souvenir de son grand-père.


• Chapitre 2. Le temps de l'insouciance.

C’est avec une certaine facilité qu’Adam s’habitua à la vie de montagnard. Dès qu’il fut en âge de marcher, il suivait alors son père adoptif sur les sentiers sinueux, explorant ainsi les alentours d’Autequia et bien évidemment accompagné de son Terhal. Le Pokémon semblait toujours veiller attentivement au bien-être de cet enfant, comme si quelqu’un lui en avait donné l’ordre. Au début, la cohabitation n’avait pas été simple bien au contraire même. Le Pokémon était méfiant à l’égard de cet homme mais peu à peu Charles sut gagner sa confiance. Quand Adam fut en âge de comprendre un peu plus, Kaÿn décida qu’il était temps pour lui de lui apprendre tout ce qu’il savait sur les Pokémons. Le montagnard avait été dresseur dans sa jeunesse, un fin dresseur qui connaissait beaucoup de choses à ce sujet. Bien que spécialisé dans le type roche/sol, il ne cessait d’expliquer tout un tas de choses à cet enfant qui était à ses yeux comme un cadeau du ciel.

De son côté, Adam écoutait avec attention les conseils et buvait les paroles de cet homme qu’il voyait comme un père. D’ailleurs, il ne se doutait même pas encore des circonstances de sa naissance.

Ce fut également à cette période qu’il commença à s’intéresser davantage à son Terhal. Non pas qu’il n’avait aucune considération pour ce dernier, bien au contraire mais au fil des discussions avec son père, il voyait finalement que Terhal pouvait être bien plus qu’un simple ami. Car oui à l’instar de Charles et des amis de ce dernier tout aussi âgés que lui, le Pokémon métal était son seul ami. Il commença alors à expérimenter les capacités de ce dernier. En premier lieu sur des pierres, des formations rocheuses. C’était un moment… privilégié pour lui. Entrainer son Pokémon était une fierté d’un côté. Le lien qui unissait d’ailleurs les deux êtres semblait se renforcer de jour en jour.

Ce fut le temps aussi où Adam affronta ses premiers Pokémons sauvages. Ce n’était pas évident au début et cela se soldait bien souvent par des catastrophes. On ne compte plus le nombre de KO que s’est pris le pauvre Pokémon métal. Pourtant Adam n’a jamais cessé de prendre soin de lui, s’excusant aussi à chaque fois. Ce n’était pas évident, mais alors pas du tout. Il avait l’impression de faire plus de mal que de bien à son ami. Pourtant ce dernier ne semblait pas l’entendre de la sorte puisqu’il n’hésitait pas parfois à disparaître durant la nuit. D’ailleurs ce fut dans la grotte météore qu’Adam le retrouva, une fois, en train de s’attaquer à des Nosferaptis. Le désir qui semblait animé Terhal était palpable. Il semblait vouloir se dépasser, cela ne pouvait qu’inciter alors à Adam d’en faire de même.

Ce fut à ce moment-là que le jeune dresseur commença à explorer un peu plus loin que les environs d’Autequia afin de rencontre de nouveaux Pokémons, mais également à rencontrer des personnes comme lui des dresseurs. Oh on ne dira pas qu’Adam était le meilleur des dresseurs au début. Et ce qui s’était passé contre les Pokémons sauvages se déroula de la même façon contre des dresseurs. Si certains étaient plus conciliants, certains étaient loin de l’être. Il fut alors l’objet de moquerie, trouvant qu’il n’avait aucun talent et que son Terhal avait beau être un Pokémon rare, il n’était pas vraiment utile.

Si cela fut comme un coup dur pour Adam, le Pokémon bleu n’en démordait pas au contraire. Ce dernier n’hésitait pas souvent à faire peur à importuns afin de protéger son dresseur comme il l’avait toujours fait. Avec le soutien de son Pokémon, le petit blond a eu une véritable prise de conscience. Il fallait qu’il aide son Terhal, il ne devait pas être un poids mais un soutien aussi. Cela renforça alors davantage le lien qui existait entre eux. Ce fut aussi à ce moment-là qu’il surnomma Terhal, Saÿn. Une référence à son nom de famille mais également à la particularité du Pokémon à se déplacer en serpentant dans les airs avec aisance en évitant les obstacles ou les attaques.

Pourtant toute période à une fin. Et parfois, celle-ci n’est pas la plus joyeuse.


• Chapitre 3. Un nouveau lien.

C’était un soir d’automne, Adam était âgé d’environ une quinzaine d’années. Alors qu’il attendait son père dans le séjour de la petite maison aux abords d’Autequia, il fut surpris que Charles n’était pas encore entré malgré que la nuit venait de tomber depuis quelques heures déjà. Sa surprise se mue bien rapidement en inquiétude. Et sans attendre, comme pris d’un mauvais pressentiment, il s’élança en direction du Mont Cheminée, là où devait se trouver son père. Il n’avait alerté personne, accompagné uniquement de Saÿn.

Il mit bien trois heures avant de retrouver son père… Son père qui était enfoui sous un tas de rochers avec à ses côtés son Gravalanch en aussi piteuse état que son dresseur. L’angoisse de perdre celui qui représentait toute sa vie prit rapidement le dessus. Ne sachant que faire, perdant son sang-froid, Adam essaya de dégager le corps de Charles des éboulis mais sans succès. Les larmes coulant sur joues, constatant qu’il n’avait pas assez de force pour l’aider… Il se demandait ce qu’il allait faire. Mais Terhal sembla sentir nettement la peur de son dresseur car il s’élança sans attendre sur l’amas rocheux pour tenter de les exploser ou de les repousser à l’aide de son attaque Bélier. Pourtant, cela ne semblait pas suffire et Saÿn se blessait de plus en plus. Mais le Pokémon était bien décidé et résolu si bien qu’un vif éclat de lumière éblouit alors le lieu où ils se trouvaient… Au bout de quelques secondes, la lumière laissa place à une créature volante qui ressemblait à Saÿn mais qui était bien différente : Il venait d’évoluer, il était devenu un Métang. Et à l’aide d’un Choc mental, il dégagea alors les rochers qui bloquaient Charles et son Gravalanch. Et avec son aide, le montagnard fut ramené chez lui. Malheureusement… Charles Kaÿn ne survécu pas à ses blessures, succombant dans les bras de son fils à peine quelques minutes après qu’il avait été déposé sur son lit. Dans un dernier sourire, il avait soufflé à Adam qu’il l’avait aimé comme un fils mais qu’il était temps pour lui de connaître toute la vérité. Ce fut uniquement lorsque le jeune garçon récupéra la lettre qui se trouvait dans la table de chevet au côté de son père, que ce dernier expira son dernier souffle.

Une époque venait de s’achever.


• Chapitre 4. Adolescence troublée.  

Il est évident que pour Adam se fut une véritable… apocalypse. Tout dans sa vie venait de s’écrouler. L’homme qu’il pensait être son père était mort, et il venait d’apprendre par la même occasion qu’il avait été abandonné dans la grotte météore. Cette même grotte qu’il connaissait pourtant si bien. Un choc. Cela semblait comme un mauvais rêve, un véritable cauchemar. Pourtant c’était la réalité.

Et ce fut comme une douce descente aux Enfers pour Adam. Quittant Autequia sans plus attendre, ne pouvant se résoudre dans cette maison qui était désormais si vide mais également rongé par une certaine rancune à l’égard de Charles Kaÿn, il décida de quitter la montagne pour découvrir finalement la région de Hoenn. Enfin, découvrir c’était un bien grand mot. Il voulait simplement partir d’ici, essayer de trouver un nouveau but. Il n’avait que quinze ans lorsqu’il se retrouva alors dans l’une des plus grandes villes de Hoenn qui n’était autre que Lavandia. Et quand un pauvre enfant de la campagne débarque dans la grande ville, il est capable de croire à tout ce qu’on lui dit, doté d’une profonde naïveté.

Ce fut à cette époque qu’il rencontra alors un groupe de loubards. Ces hommes habillés en cuir, sur leurs motos… Cela avait un côté nouveau mais également dangereux. Quelque chose qui attira étrangement le jeune adolescent. Ce fut le temps de la première cigarette, des premières rencontres… Des combats clandestins de Pokémons, des contacts avec certaines organisations dont le but n’avait rien de pacifiste. Adam apprit aussi à ce moment à se battre plus avec ses poings qu’avec sa tête. Devenant bagarreur, arrogant et hautain. Disparu la petite tête blonde, on se retrouvait face à un jeune homme froid et désagréable, pouvant s’irriter pour trois fois rien et n’hésitant pas à régler ses comptes d’une manière plutôt… musclées.  

Le réveil fut lorsque Saÿn s’était élancé pour faire rempart de son corps contre l’attaque d’un Pokémon de l’un de ses rivaux au sein du groupe. La rage l’avait gagnée et il s’était alors jeté sur ce rival. Mue par cette sensation de vouloir faire mal mais vraiment mal, il ne se contrôlait plus. Et malgré l’état de son Métang, ce dernier comme connecté à l’esprit de son dresseur attaquait également tout ce qui se passait à sa portée avec une violence inouïe. Ce ne fut que lorsqu’il sembla reprendre conscience de ce qu’il faisait… qu’il comprit qu’il était allé trop loin. Il s’est alors enfui avec son Métang loin de toute cette violence et agitation, se promettant de ne plus jamais agir de la sorte.


• Chapitre 5. Prise de conscience & nouveau compagnon.

Adam était maintenant âgé de dix-huit ans. Cette vie de loubard avait duré pendant trois années. Trois années qu’il avait l’impression d’avoir gâché tout en salissant ce que son père lui avait enseigné et inculqué. Est-ce une façon pour lui de faire son seul ? En tout cas, cela n’avait pas été la meilleure des façons. Enfin, ce qui était fait, était fait justement. Il lui fallait un nouvel objectif. Il n’avait plus envie de tremper dans le monde des organisations douteuses, il souhaitait une vie plus saine et plus honnête. C’est alors qu’il décida de suivre les traces de son père Charles. Oui peut-être n’était-il pas son vrai père, mais il était son exemple et le serait toute sa vie.

Et suivre les traces de son père signifiait prendre le chemin des arènes Pokémon. Sauf qu’il n’avait que Saÿn avec lui. Alors il décida de se mettre en quête d’un nouveau Pokémon. Dans les écrits de son père, il avait entendu parler d’une espèce de Pokémon aquatique vivant les milieux aquatiques. Cette espèce répondait au nom de Milobellus. Toutefois, ce Pokémon était tellement rare qu’il était compliqué d’en trouver un. Alors le capturer voilà qui était encore plus compliqué encore. Alors il décida de tenter de trouver un Barpau, la forme qui précédait celle de Milobellus. Sauf que… C’était comme trouvé une aiguille dans une botte de foin.

Se renseignant auprès des dresseurs ou des personnes qui semblaient s’y connaître, Adam passa environs une année entière à trouver ce Pokémon, toujours en compagnie de son fidèle Saÿn. Il y a eu bien des moments où cela fut compliqué pour ainsi dire. A des moments, Adam pensait qu’il valait mieux se diriger vers un autre Pokémon. Mais c’était un peu le rêve de Charles quand il était dresseur de posséder un Milobellus. Alors pour honorer sa mémoire avant de prendre la route vers les arènes, il décida de ne rien relâcher.

Ce fut lors d’une énième tentative aux abords du centre météo que la chance sembla tourner en sa faveur. En effet, sa Méga-canne était posée depuis un moment dans les eaux bouillonnantes dans la petite cascade qui se trouvait-là. Adam ne cessait de garder espoir. Il avait pêché de nombreux Pokémons aquatiques mais pas le tant convoité Barbeau. Il avait relâché chacune de ses prises et avec soin. En effet, durant cette année pour ainsi dire sabbatique, Adam avait développé une nouvelle vision des choses, une nouvelle vision de la vie. Les Pokémons ne sont pas des outils mais des êtres à part entière. Il ne fallait pas se servir d’eux mais s’entraider afin que la cohabitation puisse être à son zénith. Cette nouvelle façon de voir les choses sembla être récompensées, puisqu’alors qu’il remontait sa ligne, ce fut un Barpau qui s’y trouvait suspendu. Bien vite, Adam se dépêcha d’ôter l’hameçon de la bouche du poisson. Il ne fallait pas le blesser. D’ailleurs, il était tellement œuvré et concentré sur sa tâche, qu’il ne remarqua qu’après que ce dernier était d’une couleur étrange… Une couleur qui ne ressemblait à rien de connu mais il dut se reprendre bien vite puisque le Pokémon semblait déterminer à retourner au fond de l’eau.

Adam envoya alors à son Métang à l’assaut du Pokémon aquatique. Il ne fallait pas le blesser mais suffisamment l’affaiblir afin de pouvoir le capturer. A vrai dire… C’était sa première capture. Le jeune homme n’avait jamais capturé un seul Pokémon apparemment, il avait simplement observé son père faire et assimilé la théorie. Sauf que maintenant, il était dans de beaux draps. Ses essais étaient infructueux et il voyait sa réserve de Pokéballs s’amenuiser rapidement. Alors il décida de tenter le tout pour le tout. Il demanda à Saÿn d’utiliser Grimace afin de ralentir le Barpau et lança sa dernière Pokéball… C’était à sa dernière chance. Les secondes semblèrent des minutes alors qu’il fixait la sphère rouge et noire se balancer de gauche à droite signe encore de la lutte du Pokémon aquatique. Mais… Ce fut dans un dernier mouvement que la sphère s’arrêta de bouger, signe qu’il venait de capturer son premier Pokémon qui n’était autre qu’un Barpau. Un soulagement mais également une grande fierté d’avoir capturé son premier Pokémon comme le ferait un vrai Dresseur.


• Chapitre 6. La quête de la beauté légendaire.

Maintenant qu’Adam avait attrapé son Barpau qu’il avait nommé Abel, en référence à des contes que Charles lui racontait autrefois, il fallait arriver à faire évoluer le Pokémon. Sauf que la tâche semblait ardue et compliquée. En effet, il fallait qu’Abel atteigne un certain degré de beauté. De prime abord, cela semblait compliqué surtout qu’Adam avait du mal à s’imaginer qu’il pourrait devenir un Milobellus. D’ailleurs l’entente entre le dresseur et son Pokémon était loin d’être au beau fixe, bien au contraire.

C’est d’ailleurs pour cela que le dresseur aux cheveux d’or décida de quitta la région de Hoenn pour celle de Kanto. Il avait besoin d’un dépaysement et sans doute que ce voyage permettrait à Abel et à Adam de développer un lien similaire à celui qu’il partageait avec Saÿn. Néanmoins, cela n’était guère concluant. D’ailleurs, Adam se demandait s’il s’y prenait vraiment bien. En effet, il était concentré uniquement sur le fait de faire évoluer son Pokémon, que ce dernier devienne le plus beau et le plus fort. Pourtant il négligeait l’affection qu’il devait lui porter. Si avec Saÿn la relation était construite et solide depuis longtemps, tout était encore à faire avec le Pokémon aquatique. Cette révélation lui sauta quelque peu à la figure lorsqu’il se retrouva face à un KO d’Abel qui refusait d’obéir à ses ordres malgré les entrainements concluants qu’ils avaient faits précédemment. Cela le ramena des années en arrière lorsque Terhal se retrouvait bien souvent au tapis par sa faute. Il s’était laissé aveuglé par son désir personnel alors qu’il n’était pas seul dans l’histoire au contraire.

Ce fut alors le début d’un véritable travail de fond. Au fil des entrainements, une certaine entente semblait se tisser entre Adam et Abel. Et d’ailleurs, le beau jeune homme récompensait son nouveau compagnon à l’aide de Pokéblocs qu’il avait appris à confectionner à partir de baies et surtout grâce aux connaissances à ce sujet par son père et son fameux carnet remplis de secrets. Mais un jour, il se retrouva confronter à une nouvelle… qui ne fut pas sans conséquence. En effet, lors d’une visite dans un centre Pokémon, une dame prétendait pouvoir connaître la nature des Pokémons. Naturellement, il décida de se présenter à elle afin d’en savoir davantage sur ses deux compagnons. Si pour Saÿn, cela ne fut pas une surprise de le savoir foufou, il semblerait que Abel soit d’une nature prudente et que par conséquent, il serait impossible qu’il devienne un jour un Milobellus. Si auparavant, Adam l’aurait mal pris et aurait tapé du poing sur la table, là il était beaucoup plus… touché par rapport à son Pokémon. Par expérience, il savait que ce dernier comprenait relativement bien le langage des humains et sans attendre, il le ramena dans sa Pokéball avant de partir un peu précipitamment. Qu’importe finalement s’il n’évoluait pas en Milobellus. Adam s’y était attaché et ô diable le reste.

Il s’était posé près des eaux d’Azuria. Il avait fait sortir Saÿn et Abel à la suite de cette entrevue quelque peu… dérangeante. Il est vrai qu’au début Adam souhaitait qu’Abel devienne un Milobellus, c’était son intention première. Toutefois, il avait appris à connaître davantage son nouveau compagnon et maintenant il n’en avait que faire de cette évolution. Il devrait sans doute trouver un nouveau Pokémon pour pouvoir commencer sa carrière de dresseur mais il garderait Abel, c’était certain.

Alors qu’il continuait à donner des Pokéblocs secs à Barpau tout en étant plongé dans ses pensées, il se fit la réflexion qu’Abel n’avait jamais refusé ces Pokéblocs alors qu’il devrait les détester normalement. Mais il fut rapidement tiré de ses pensées lorsqu’il entendit du mouvement dans l’eau, près de son Barpau. Et soudainement, un Poissirène surgit de l’eau claire pour venir percuter avec sa corne le corps d’Abel. Alors qu’il allait envoyer Saÿn à son secours, Abel campa alors sur ses positions. Ce dernier s’élança avec violence contre l’autre Pokémon aquatique dans une puissante charge. Adam en était étonné. Il n’avait jamais vu son compagnon agir ainsi. Pourtant il s’élança bien vite dans le combat afin de le soutenir. Pourtant le combat s’annonçait terriblement compliqué malgré la force d’Abel, dans la mesure où le nombre de ses possibilités était réduit… mais il ne lâchait rien, il continuait à foncer malgré tout. Ce fut lors d’une énième charge qu’Abel se retrouva projeter en arrière par l’arrivée d’un Poissoroy, dont l’attaque Koud’Korne sembla faire plus de dégâts… Sauf que là… une vive lumière illumina l’eau, entourant alors Abel… Cette lumière si vive força le beau jeune homme à cacher ses yeux mais alors qu’il tenta de voir ce qu’il se passait, ce fut un Milobellus à la peau dorée, avec des écailles et une nageoire semblable à de l’or qui se dressait à quelques mètres de lui, toujours dans l’eau. Et ce fut dans une attaque ouragan qu’il mit KO les deux Pokémons aquatiques avant de se tourner vers un Adam sidéré. Comment est-ce possible ? Est-ce que la dame se serait-elle trompée ?

Quoi qu’il en soit, il semblerait que le Milobellus qui se tenait devant lui était ravi voire même fier de ce qu’il venait de se passer. Inutile de trouver une explication rationnelle, le dresseur se contenta de se jeter au coup de son compagnon. Le lien qui les unissait venait enfin de se concrétiser à la manière de Saÿn.


• Chapitre 7. Premières arènes & ligue indigo.

Et ce fut donc en compagnie de Saÿn, le Métang & Abel, le Milobellus qu’Adam décida de se lancer dans la quête de tout dresseur qui arrivait dans une région : rassembler tous les badges nécessaires en réussissant à vaincre chaque champion d’arène afin de pouvoir participer à la ligue Indigo.

Son périple le mena alors dans les huit villes où se trouvaient les arènes Pokémon à savoir Argenta où il affronta Pierre afin de gagner le badge roche qu’il remporta à l’aide d’Abel, à Azuria où il affronta Ondine afin de gagner le badge cascade où il l’emporta de justesse avec l’aide de Saÿn… Les efforts conjugués de ses Pokémons eurent raison de chacun des champions de la région de Kanto. Cela fut difficile, parfois il pensait d’ailleurs qu’il n’arriverait jamais à l’emporter mais le lien qui l’unissait avec ses deux compagnons lui permettaient de vaincre les Pokémons de chaque champion. Il mit quand même plus d’un an afin de récupérer tous les badges nécessaires pour se présenter à la ligue Indigo. Il faut dire qu’affronter autant d’adversaires avec seulement deux Pokémons… Cela est qualifié de « suicide ».

Mais il tenta quand même l’aventure. C’était un défi qu’il souhaitait relever et ses deux compagnons semblaient bien déterminer à le suivre dans cette folle décision. D’ailleurs, la première complication fut contre Olga, le premier membre du Conseil 4 aux Pokémons de Glace. Mais il put compter sur la pugnacité de Saÿn ainsi que sa défense monumentale pour arriver à ses fins. Concernant Aldo, ce fut également Saÿn qui mit au plis les Pokémons de type combat de ce dernier. Néanmoins face aux Pokémons spectres d’Agatha, ce fut Abel qui triompha de ces dernières à l’aide notamment de son attaque Hydrocanon et d’ailleurs, Abel anéanti l’équipe composée uniquement de dragons de Peter. Mais quand il se retrouva face au maître Pokémon, la situation fut bien compliquée… Et il échoua.

Saÿn rendit les armes en dernier mais malgré cet échec Adam était heureux de ce qu’avait accompli ses Pokémons avec lui. Et il se promit alors de revenir bien plus fort.


• Chapitre 8. Arrivée à Sinnoh & nouveau compagnon.

Quittant la région de Kanto, il décida de rejoindre la région de Sinnoh. Cette région était peuplée d’une multitude de Pokémons bien différents de ceux qu’il avait l’habitude de connaître. En tout premier lieu, Adam se mit en quête d’un nouveau Pokémon afin de compléter le duo. Son choix se porta sur un Rosélia qui était apparu devant lui sur la route 212 alors qu’il marchait dans les hautes herbes. Le combat ne fut pas vraiment édifiant… D’ailleurs, il redoutait que Saÿn ou Abel soient un peu trop puissants alors il dut jauger le Pokémon afin d’éviter un KO. Ce fut complexe car le Rosélia était habile voire même rusé. Il semblait comme amusé par la situation, si bien qu’il ne fut finalement pas si compliqué à capturer lorsqu’Adam envoya une Pokéball à son encontre afin de tenter une capture.

Contrairement avec Barpau à leur début, le jeune dresseur âgé maintenant d’une vingtaine d’années se lia facilement d’amitié avec le Rosélia. C’est ainsi que commença un nouvel entrainement. Il partit donc vers les sommets de Sinnoh afin de s’entrainer contre des Pokémons sauvages qui possédaient un niveau plus qu’élevé. Il y passa environs deux mois avant de finalement redescendre à la civilisation pour se lancer à l’assaut des arènes de la région. Au fur et à mesure des combats, il faisait participer activer son Rosélia afin qu’il gagne en expérience mais également qu’il puisse renforcer son lien avec ce dernier. C’était le plus important à ses yeux. C’était ce lien avec ses Pokémons qui lui avaient permis d’arriver jusqu’ici. Il affronta donc les huit champions d’arène comme Mélinda de Voilaroc dont il défit l’équipe à l’aide de Saÿn ou encore Lovis de Verchamps à l’aide de Rosélia, qu’il nomma entre temps Jay'. Ce fut un peu plus compliqué avec Gladys ou encore avec Charles… mais il avait en sa possession les huit badges nécessaires pour participer à la ligue de Sinnoh.

Ce fut principalement Abel qui se confronta aux Pokémons insectes d’Aaron, aux Pokémons sol de Terry ainsi que ceux de feu d’Adrien mais concernant Lucio ce fut principalement Saÿn qui démontra la supériorité de ses pouvoirs psychiques sur les siens, avant que ses trois compagnons aient raison de Cynthia.

Ce fut donc la première ligue qu’Adam a remporté à l’aide de ses deux compagnons de longue route ainsi que son tout nouvel allié Jay. Couronné nouveau Maître de la ligue de Sinnoh, il entra alors au Panthéon des dresseurs. Néanmoins, bien que cette victoire était l’accomplissement d’une vie, il souhaitait prendre sa revanche à la ligue Indigo.


• Chapitre 9. Revanche à Indigo & Départ pour de nouvelles régions.

De retour à Kanto, Adam avait maintenant 24 ans. Il avait passé quatre années à parcourir la région de Sinnoh, se retrouvant parfois à devoir affronter la Team Galaxy à certains moments mais également à participer à quelques concours. Néanmoins sa principale activité était justement de rendre ses Pokémons suffisamment forts pour réussir là où ils avaient échoué par le passé. Ce n’était pas seulement ses Pokémons, non lui aussi était en tort. Dotés de nouvelles techniques mais également de nouvelles stratégies, Adam et ses compagnons se sentaient fin prêts pour cette revanche. Mais il y avait eu également quelques changements depuis sa victoire à Sinnoh sur le Conseil 4.

Saÿn avait fini par quitter sa forme de Métang pour se transformer en un Métalosse surprenant. D’ailleurs cette évolution avait attiré l’œil d’un professeur qui était de passage dans la région puisqu’Adam était venu lui porter secours et ce fut à ce moment que Saÿn avait pris sa forme finale. Le professeur lui avait alors confié une pierre appelée Méga-Gemme qui permettait à son ami de toujours de se transformer pendant une courte durée en une sorte de supra-évolution. D’un autre côté, Jay avait été en contact avec une pierre éclat, ce qui l’avait transformé en Roserade, stade finale de son évolution. Quant à Abel, ce dernier avait continué à progresser davantage, séduisant souvent le public lors d’un concours auquel Adam décidait parfois de participer.

Avec cette équipe remontée à bloc, Adam recommença alors le cheminement qu’il avait fait mais cette fois-ci beaucoup plus rapidement et il se retrouva avec de nouveau à la ligue Indigo où il affronta un nouveau Conseil 4. Il ne reconnut que Aldo ainsi que Peter qui était devenu le Maître de la Ligue, Clément, Koga et Marion avaient rejoint le Conseil 4 de Kanto. Bien que le niveau de la ligue soit toujours aussi édifiant, ses Pokémons eurent quand même raison de ces derniers.

C’était une nouvelle victoire pour le quatuor mais surtout une belle revanche pour Adam, Saÿn & Abel. Cependant, hors de question de se reposer sur ses lauriers au contraire. Puisqu'il enchaina un nouveau parcours, celui dans la région de Johto. Mais son expérience lui permit de triompher rapidement des champions de la région, se confrontant de nouveau au Conseil 4 de la ligue de Kanto mais qui représentait également le sommet de la ligue Johto. Sa victoire fut percutante, sortant ainsi grand vainqueur et couronné champion Pokémon.

Néanmoins il ne savoura guère cette victoire puisqu'accompagnés de ses amis il décida de quitter Johto pour se rendre dans d’autres régions du monde comme Kalos ou encore Unys…


• Chapitre 10. Retour aux origines & départ pour Alera.

Cela fait maintenant 10 ans qu’Adam et ses trois compagnons ont quitté la région de Kanto, après leur revanche sur la ligue Indigo. Pendant ces neuf années, ils ont passé du temps à s’entrainer ensemble, à affronter de nouveaux dresseurs… mais ils n’ont plus participé à aucune ligue, bien qu’ils ont quand même relevé le défi contre les champions de chaque région. Toutefois, Adam dut se rendre compte quand même à l’évidence d’une chose : Hoenn lui manquait. Il souhaitait retrouver la région où il avait grandi, là où il avait commencé à faire tout un tas de choses qu’elles soient bonnes ou mauvaises… Et puis, il avait entendu parlé d’une île près de la côte de Hoenn, une île qui semblait avoir un attrait tout particulier depuis ces dernières années. Pourquoi ne pas y faire un tour ? Surtout qu’il avait entendu parler que des arènes s’y étaient ouvertes… Et puis il est vrai que se poser l’espace d’un instant ne serait pas une si mauvaise idée. Il faut dire qu’il n’était jamais resté longtemps au même endroit durant cette décennie. Peut-être était-il temps justement de souffler un peu ? Avant de repartir ou tout simplement y demeurer si le lieu en valait la peine.

C’est donc ainsi que le vainqueur de la ligue Sinnoh, Kanto & Johto, en compagnie de ses trois fidèles amis sont partis en direction d’Alera en quête de nouvelles aventures.

--------

team Pokémon




Pack starter

Métalossite - Guérison - Rappel Max

---------------------

toi derrière l'écran

Pseudo: D@m ♦️ Âge: 22 ans ♦️ Pays: France ♦️ Comment as-tu connu le forum ? Par Rafaël I love you ♦️ Fréquence de connexion : 4/5 jours par semaine environs ♦️ Crédit de ton avatar: Nakagawa Waka (Avatar: ici) & Pixiv Id 8036880 (Sign:ici) ♦️ Double-compte ? Non ♦️ Le mot de la fin: J'adore le concept & le design I love you ♦️



________________________

The sound of silence


Dernière édition par Adam Kaÿn le Jeu 8 Juin - 0:33, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 893
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   Mar 6 Juin - 17:00

Comment t'es trop un rapiiide, toi ❤️
Trop trop contente de t'avoir parmi nous, ça va nous replonger dans l'univers du Rpg nyaa Bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de la voir terminée et j'adore déjà la gueule du personnage !

________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
avatar

REGION : Hoenn - Autéquia
POKÉBALL LANCÉES : 162
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/06/2017

MessageSujet: Re: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   Mar 6 Juin - 17:41

Plus rapide que l'éclair Cool
Oui on se retrouve enfin nyaa comme dans la vraie vie d'ailleurs love
J'essaye de la finir rapidement ! Et nous faudra un sujet Cool

________________________

The sound of silence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 489
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   Mar 6 Juin - 18:01

Hello~
Bienvenue à toi, courage pour ta fiche owo
Le personnage de l'avatar est Gilgamesh, non ? (La flemme de fouiller les liens, d'autant plus que Pixiv et Zerochan ont tendance à ramer chez moi). J'ai jamais vu Fate (et il faut que je le fasse) donc je peux dire une bêtise, mais c'est juste pour savoir~

Quoiqu'il en soit, j'espère que tu te plaira ici et que tu arriveras à supporter les gens bizarres qui se planquent dans l'ombre ;D

________________________
I'm surrounded by illusions ▵

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar

REGION : Hoenn - Autéquia
POKÉBALL LANCÉES : 162
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/06/2017

MessageSujet: Re: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   Mar 6 Juin - 18:27

Salut toi ! Merci beaucoup I love you
Oui c'est bien lui en chair et en os xD ! Et oui faut que tu regardes ! J'ai adoré ce manga Very Happy

Je suis sûr que je vais me plaire ici love
Merci encore !

________________________

The sound of silence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Autéquia
POKÉBALL LANCÉES : 162
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/06/2017

MessageSujet: Re: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   Mer 7 Juin - 9:10

Et bien je crois que j'ai terminé ma fiche keur

________________________

The sound of silence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 348
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   Mer 7 Juin - 18:04

Avec un peu de retard, bienvenue sur le forum ! ;) (Je crois qu'on n'avait pas eu l'occasion de se croiser encore, j'étais arrivée sur FE vers la fin :') )

Ton personnage a l'air aussi commode que le mien en tout cas XD

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.



Après le boulot... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Autéquia
POKÉBALL LANCÉES : 162
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/06/2017

MessageSujet: Re: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   Mer 7 Juin - 18:07

Merci keur (Si on s'est croisé dans la CB je pense, je me rappelle bien du beau Vincent ! D'ailleurs c'était souvent le team time, nope ? :'))

Oh il est charmant voyons xD Il a juste ses humeurs surtout s'il n'a pas sa clope et son café du matin What a Face

________________________

The sound of silence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 348
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   Mer 7 Juin - 18:10

(Noooon, c'est pas Vincent ;__; moi j'étais Ventus !)

Il va bien s'entendre avec Neel XDD

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.



Après le boulot... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn - Autéquia
POKÉBALL LANCÉES : 162
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/06/2017

MessageSujet: Re: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   Mer 7 Juin - 18:15

(Roh mais je suis un boulet en plus Raf' me l'a dit hier matin ;_; je suis un boulet irrécupérable *sors*)

Il le dépannera d'une clope s'il a besoin de temps en temps en échange de services sexuels *sors très loin*

________________________

The sound of silence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 893
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   Mer 7 Juin - 18:25

XDDD  Il FAUT un RP entre ces deux-là  nyaa

Bref, je viens de terminer ta longue fiche d'une traite et je L'ADORE ♥️ Rien à redire, ta description est top, ton personnage hyper intéressant, ton histoire parfaitement travaillée, magnifiquement bien écrite et je n'ai pu m'empêcher de faire de nombreux rapprochements montagnards avec la fiche de Rafaël, par exemple (nous faudra un lien). Une seule remarque : tu as écrit le Mont Cheminée au lieu du Mont Chimnée, et 2-3 fautes pas bien méchantes.
En gros, bienvenue dans l'équipe 8DDD
JE T'AIME
Crim' ne doit pas lire ceci


Hello, nouveau cinnamonien ♥️


Félicitations, tu es validé ! Nous sommes heureux de te compter parmi nos chers et tendres tarés de membres ♥️ A présent ta fiche archivée, ta couleur va t'être donnée. En attendant, tu peux entamer ta Carte Dresseur, mais également gérer tes éventuelles demandes de liens et/ou de RP. Ceci fait, tu peux à présent poster un peu partout, alors n'hésite pas à participer à notre flood et nos jeux afin de mettre une nouvelle pierre à l'édifice !

love ya coeur



________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   Mer 7 Juin - 18:31

Quel dommage que je sois à l'affut de chaque nouveau message, Raf'
Revenir en haut Aller en bas
avatar

REGION : Hoenn - Autéquia
POKÉBALL LANCÉES : 162
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/06/2017

MessageSujet: Re: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   Mer 7 Juin - 18:43

Ha ben je suis d'accord xD hiii
Merci beaucoup love Je ferais attention à l'orthographe de certaines choses (a)

Merci de la validation & oui nous faudra un lien hiii love
JE T'AIME AUSSI keur keur

Elle est partout Shocked

________________________

The sound of silence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 893
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   Mer 7 Juin - 22:46

Strykna R. Homika a écrit:
Quel dommage que je sois à l'affut de chaque nouveau message, Raf'

keur sur toi Crim' (pour toujours dans mon coeur. Monstre. Culpabilise)


Adam > Owi owi un liennn ♥️ entre anciens hoenniens :smile:

________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 348
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

MessageSujet: Re: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   Mer 7 Juin - 22:47

et moi tout le monde s'en fout que je lise ça D:

________________________
Vincent frappe et fume en #cc0000.



Après le boulot... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Hoenn
POKÉBALL LANCÉES : 893
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   Mer 7 Juin - 22:48

... D: ♥

________________________
Rafaël explore en #708090


won't open my eyes
Sun is up, I'm a mess - Gotta get out now, gotta run from this - Here comes the shame, here comes the shame ...
Throw 'em back 'til I lose count ©️ alaska.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclairdelambre.blogspot.com/
avatar

REGION : Hoenn - Autéquia
POKÉBALL LANCÉES : 162
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 06/06/2017

MessageSujet: Re: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   Jeu 8 Juin - 0:11

Raf' > Oui sinon je boude What a Face

Vincent > Moi m'en fous pas D:

________________________

The sound of silence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Adam Kaÿn • Huh, vous m'avez parlé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comme vous l'avez remarqué.
» Vous n'avez pas compris le Seigneur des Anneaux si...
» Vous m'avez fait trop mal.
» Est-ce que vous m'avez oublié?
» Tome 9 - Ce que vous en avez pensé ! ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Administration :: Formulaire d'embarquement :: Présentations validées-