Partagez | 
 

 Des p'tites bulles, des p'tites bulles, toujours des p'tites bulles [Pv : Denzel Kogami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 136
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 11/03/2017

MessageSujet: Des p'tites bulles, des p'tites bulles, toujours des p'tites bulles [Pv : Denzel Kogami]   Ven 5 Mai - 9:27

Il commençait à prendre de l'âge, et ça se sentait. Varro se glissa avec un soupir de contentement dans l'eau presque brûlante, s'adossant à la parois en se fendant d'un sourire alors qu'il déposait sa serviette sur le bord avant de regarder d'un air amusé son puissant compagnon canin se glisser dans le bassin avec une grâce démentant son âge, son épaisse fourrure s'imprégnant bien vite du fluide chaud alors que bientôt, seule sa tête couverte d'une majestueuse crinière dépassait de l'onde.

"Aah, on est bien là lui dit-il en lui frottant la tête hein mon vieux ?"

Tout aussi ancien que lui, l'Arcanin aboya son approbation avant de s'installer contre son maître près de la paroi, ne manqua pas au passage de le pousser de sa masse considérable.

"Hé ! Fais un peu attention vieux sac à puces !"

Varro le "réprimanda" d'une bourrasque sur l'épaule à laquelle son compagnon rétorqua d'un nouveau "wouf" qui lui semblait fort moqueur, faisant rire le vétéran qui lui passa un bras autour du col en se calant au mieux. Il sentait déjà l'eau chaude commencer à soulager ses vieux os.

"Dommage que Pharos et Ruben ne veulent pas v'nir hein lâcha-t-il avec son accent flagrant Bah ! Ca nous laisse plus d'place hein ?"

L'ancien criminel aurait juré voir son vieil ami sourire jusqu'aux oreilles quand il lui gratta à nouveau la tête. Si l'Arcanin appréciait tout autant que lui les sources chaudes, c'était bien le seul de son équipe. Son Nidoking ne devait toujours pas apprécier l'eau au final, même s'il lui arrivait à l'occasion de les rejoindre, et le Raichu... il valait mieux pour tout le monde qu'il reste à la maison en fait, ou hors de la grotte. Lui s'ennuierait probablement de juste faire trempette, et à la réflexion, Varro se dit que partager un bain avec un pokémon électrique n'était peut-être pas l'idée la plus saine du monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 234
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Des p'tites bulles, des p'tites bulles, toujours des p'tites bulles [Pv : Denzel Kogami]   Dim 7 Mai - 14:18

Des p'tites bulles, toujours des p'tites bullesDenzel & VarroWe are the champions Setting it off again Oh we on fire We on fire Running our own campaign Doing the whole shebang Oh we on fire We on fire ♫ (Fire)« Pumpkin, utilise Roue de Feu, Kyubi, esquive et enchaîne avec Griffe ! »

Comme à son habitude, Denzel entraînait ses Pokemon. Il avait beau être champion, ça ne voulait pas dire qu'il devait arrêter de progresser. Et puis, le petit Feunnec qu'il avait récupéré récemment avait besoin d'apprendre à combattre. Le petit se donnait du mal pour essayer de maîtriser de nouvelles attaques, cependant, il semblait plus motivé par l'allure qu'avaient ces attaques que par le fait de blesser son adversaire. Le spécialiste du type Feu l'avait bien remarqué et avait décidé de consacrer cette après-midi uniquement à l'entraînement du petit renard, mettant à contribution le reste de son «équipe qui se faisait un plaisir d'entraîner leur nouvel ami.

La Roue de Feu de la Feurisson fut cependant trop rapide pour le renard, qui sauta mais fut touché aux pattes, lui faisant perdre l'équilibre. Denzel en profita pour ordonner Puissance Cachée. Il comptait ainsi apprendre à Kyubi à se méfier des enchaînements d'attaques de ses adversaires, et que sa perte d'équilibre pouvait lui coûter très cher. Le petit grogna, mais se releva tout de même. Il ne comptait pas abandonner maintenant, même s'il était en position de faiblesse.

« Pumpkin, Buée Noire ! »

Un nuage sombre se répandit sur une partie du terrain, bloquant totalement la vue. Denzel ordonne à son Feunnec de la dissiper avec Flammèche, mais le temps qu'il le fasse, la Feurisson s'était suffisamment approchée pour utiliser une fois de plus Roue de Feu. Le petit renard tomba au sol, K.O. pour de bon cette fois-ci. Il finit par se relever et afficha un air terriblement déçu sur le visage.

« Hé Kyubi, ne t'en fais pas, c'était un superbe combat. Tu as encore besoin d'entraînement mais je n'ai aucun doute qu'un jour, tu seras le meilleur ! On va tous aller se reposer maintenant, ok ? Direction : les Sources Chaudes ! »

La petite troupe sauta de joie à l'idée d'aller enfin se reposer dans les agréables sources qui faisaient la réputation de la ville. Le champion se dit qu'il pourrait en profiter pour saluer Yuri, si elle était là (et qu'elle ne s'était pas endormie). Pumpkin parti droit devant, distançant rapidement le reste du groupe. Elle n'était pas du genre à attendre son dresseur pour aller se détendre et le rouge avait fini par la laisser faire.

En arrivant, la première chose que remarqua Kogami, ce fut un Arcanin, et il n'était pas le sien. Il avait remarqué le chien avant même de voir son dresseur. Un sourire un peu bête s'afficha subitement sur ses lèvres. Le spécialiste du type Feu ne pouvait s'empêcher de tomber complètement gaga à chaque fois qu'il voyait un représentant de son type favori, et il n'hésita pas une seconde à s'en approcher.

« Wahou, tu es un magnifique Arcanin toi ! »

Puis, il se rendit compte ensuite qu'un homme l'accompagnait. Il s'en voulu un peu de ne pas l'avoir vu plus tôt, il ne voulait surtout pas passer pour un malpoli, alors il se retourna vers l'inconnu, qui semblait bien plus âgé que lui, et qui était vraisemblablement le dresseur du chien.

« J'imagine que c'est votre Pokemon, il est superbe ! »

Son propre Arcanin ne tarda pas à les rejoindre, accompagné de la Feurisson et du Feunnec qui étaient arrivés pour saluer à leur tour les deux nouveaux venus. Arthur détailla son semblable en se tenant haut sur ses pattes, une réaction habituelle quand deux Arcanin se rencontraient, et Denzel posa une main sur son flanc pour l'apaiser. Il savait bien que son Pokemon était toujours jaloux qu'il accorde de l'importance à d'autres Pokemon, mais il avait fini par avoir l'habitue à force, alors, il s'assit en face de son congénère.

« Au fait, je suis Denzel Kogami, enchanté de vous rencontrer, Monsieur... ? »
© 2981 12289 0

Pokemon présents :

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 136
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Des p'tites bulles, des p'tites bulles, toujours des p'tites bulles [Pv : Denzel Kogami]   Dim 7 Mai - 15:59

Les deux vétérans se prélassaient dans l'eau chaude, savourant une fois de plus le bonheur simple de se détendre, chose qu'ils n'auraient jamais imaginé faire un jour lorsqu'ils étaient encore "en service". Puis Arkhay leva la truffe, dressant les oreilles. L'âge n'avait guère émoussé la finesse de ses sens, puis un jeune homme fit son apparition, s'exclamant d'émerveillement en découvrant le majestueux canidé, avant de réaliser la présence de l'ancien criminel.
En réponse, Varro afficha un sourire à peu près chaleureux, levant une main pour le saluer alors que l'équipe du gamin faisait son apparition et surprit le vétéran lorsqu'il découvrit que le nouveau-venu possédait lui aussi un Arcanin. Qui d'ailleurs, paraissait bouffi d'orgueil à voir comment il se redressa en apercevant Arkhay. C'était signe de bonne santé, se dit Varro, en se remémorant l'attitude bravache de son ami dans leurs jeunes années.
Quant à l'intéressé, il releva à peine la tête pour regarder les nouveaux arrivants. Une lueur de défi brilla un instant dans ses yeux, avant qu'il ne baille et ne s'allonge de plus belle dans l'onde torride, bien plus soucieux de se prélasser au chaud que de montrer qu'il avait la plus grosse crinière.


"Varro Vladovski répondit le solide vieil homme, son accent encore plus manifeste lorsqu'il énonçait son nom "Un amateur de feux, hein, tu as de bien beaux compagnons pour un si jeune garçon"

Peu pudique, et ne voyant pas pourquoi il le serait, le "retraité" passa les doigts entre les oreilles de son vieux compagnon, sans chercher à dissimuler les vilaines balafres qui ornaient son corps, ni même le cache-oeil qui couvrait la partie droite de son visage.

"Méfies toi avec ton arcanin, et celui-là dit le vieil homme en désignant le feurisson attention à ne pas te faire déborder par leur caractère explosif, ou les dégâts qu'ils peuvent causer."

Lui-même n'avait jamais possédé de feurisson, mais Varro savait tout de même quelle était son évolution. Le fameux Typhlosion, réputé pour sa fourrure à détonation et sa collerette enflammée. Ce garçon avait l'air plutôt passionné, et à en voir son type fétiche, le vétéran pouvait se faire une idée de son caractère...mais c'était là le soucis également, il était peut-être un peu trop jeune, ou trop impulsif, pour contrôler une équipe au tempérament destructeur.
Boarf ! Il se prenait sûrement trop la tête, songea Varro en s'adossant de plus belle au bassin. Tout le monde ne jouait pas dans la cour des méchants après tout, sur une belle île comme ça, même un Nidoking pouvait être une crème...enfin, éventuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 234
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Des p'tites bulles, des p'tites bulles, toujours des p'tites bulles [Pv : Denzel Kogami]   Mer 10 Mai - 14:24

Des p'tites bulles, toujours des p'tites bullesDenzel & VarroWe are the champions Setting it off again Oh we on fire We on fire Running our own campaign Doing the whole shebang Oh we on fire We on fire ♫ (Fire)Ce n'était pas surprenant que Denzel soit excité de voir un Pokemon de son type favori. Parfois, c'était même au risque de se faire attaquer qu'il s'approchait sans hésitation aucune de l'un d'entre eux. L'Arcanin qui lui faisait face semblait plus âgé qu'Arthur, à ce que le champion en déduisit de sa fourrure et de sa crinière. Brillait pourtant dans son regard une flamme qui démontrait qu'il était encore plein de ressources. Et puis, rien n'avait enlevé la grâce dont faisaient preuve ces grands chiens, et l'Arcanin de Denzel se détendit pour finalement offrir un signe de tête respectueux à son aîné. Ils n'étaient sûrement pas là pour se battre et le grand chien n'attaquerait jamais un adversaire sans raison, surtout ici, dans les Sources Chaudes, où le maître-mot était « détente », et il avait appris avec son dresseur que rencontrer un autre de ses congénères ne signifiait pas forcément qu'il devait y avoir conflit.

Denzel remarqua l'accent de l'homme qui se présenta à son tour, ce qui confirma qu'il venait d'une région éloignée. Son œil glissa aussi sur les cicatrices qui recouvraient le corps de l'homme mais il n'en fit pas la remarque, et reporta rapidement son attention sur son interlocuteur. Il ne connaissait pas l'âge de ce dernier mais se rendit bien vite compte qu'il devait avoir l'air d'un enfant à ses yeux, ce qui ne le dérangea pas le moins de monde, il faut dire aussi que Denzel était très gamin sur les bords, que cela soit dans son caractère ou sa façon de s'exprimer. Étrangement, il devenait soudainement sérieux et pédagogue quand il endossait son rôle à l'arène.

« Oui, le type Feu est ma spécialité. »

Plus que sa spécialité d'ailleurs, c'était son type préféré, et il ne pourrait jamais imaginer élever quoi que ce soit d'autre. Il connaissait les Pokemon de ce type par cœur, et il n'y avait rien qui le passionnait plus que les différents caractères recouvrant les espèces de ce type. Il en avait été fasciné très jeune, dès qu'il avait reçu son premier Pokemon, et ça avait semblé à tout le monde une évidence que son Evoli évolue en Pyroli, ce qui avait ensuite enchaîné les étapes jusqu'à faire de lui le Champion d'Onnen.

« Vous avez l'air de vous y connaître, en tout cas, avez-vous élevé beaucoup de Pokemon de ce type ? »

Tiens, avec un peu de chances, c'était aussi sa spécialité ! Le rouge pourrait discuter des heures de sa passion, et peut-être que son interlocuteur pourrait parler avec lui, voire même lui apprendre des choses, qui sait. On ne cessait jamais d'apprendre, après tout, et c'est pour cette raison que Denzel chérissait tant les discussions, pour lui, il n'y avait pas de parlote inutile, et chaque rencontre lui apportait quelque chose et enrichissait sa vie.

Entendant que l'on parlait d'elle, la Feurisson dressa la tête vers Varro et lui offrit un petit salut. Le champion lui grattouilla la tête, chose qu'elle adorait plus que tout. Elle s'approcha ensuite, curieuse, de l'Arcanin de l'homme, et le salua gaiement. Tout comme son dresseur, elle adorait faire de nouvelles rencontres, et la connaissant, était probablement en train de proposer un jeu au vieil Arcanin.

« Oh oui, ils ont de sacrés caractères, c'est vrai, et encore, vous n'avez pas vu les autres ! Mais çça ne les empêchent pas d'être mes meilleurs amis »

Denzel aimait profondément son équipe, et ça se voyait. Les liens qu'il créait avec eux lui avait permis de remporter de nombreux combats et de faire de lui un champion d'arène. Il ne se séparerait d'eux pour rien au monde.

« Je ne vous ai jamais vu ici, puis-je vous demander si vous êtes nouveau dans la région ? »
© 2981 12289 0

Pokemon présents :

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 136
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Des p'tites bulles, des p'tites bulles, toujours des p'tites bulles [Pv : Denzel Kogami]   Jeu 11 Mai - 9:39

Hé bien, voilà un jeunot plein d'énergie ! Restait à déterminer si c'était du à sa jeunesse ou bien à sa passion pour les bûchers sur pattes. Quoiqu'il en soit, le garçon ne tarda pas à confirmer sa préférence pour les pokémons barbecues, tout comme il convainquit rapidement Varro qu'il était un brave petit, et qu'il traitait probablement très bien ses compagnons.
Le vétéran approuva ses propos par un hochement de tête avant de jeter un coup d'oeil vers son bon vieux Arkhay, qui tendait le museau pour toucher avec curiosité celui de la Feurisson comme elle s'approchait de lui. Peut-être trouveraient-ils un jeu à faire ? Cela permettrait de rattraper un peu le temps perdu songea l'ancien criminel. Son Arcanin avait toujours été son meilleur compagnon, son frère en tout moment de sa vie et il avait bien souvent plus compté sur le chien-lion que sur lui-même...
Mais quand il voyait les jeunes parcourir le monde ou faire des concours - même s'il trouvait ça stupide - avec un énorme sourire aux lèvres, riants aux éclats avec des pokémons qui bondissaient de joie tout autour d'eux...Varro regrettait un peu ce qu'il avait fait, et surtout ce qu'il avait fait faire à ses "amis". Arkhay était comme un frère, tout comme Pharos et il souriait doucement en repensant aux origines de son Raichu...
Mais qu'en était-il des autres ? De ceux qu'il avait utilisé puis abandonné, ceux qui ne se relèveraient jamais ? Combien avait souffert à cause de lui, alors qu'ils auraient pu, et qu'ils l'auraient sûrement mérité, vivre heureux ?

Cela lui minait un peu le moral, alors comme un porte-bonheur, il ébouriffa la crinière du vieil Arcanin qui tourna le museau vers lui en émettant un soupir de protestation. Varro parvint à retrouver un peu le sourire alors qu'il agaçait son compagnon, et décida de pousser un peu plus le jeu en lui appuyant la tête sous l'eau, brièvement et ensuite le regarder s'ébouriffer en grognant.
Ce qui n'était pas prévu, c'est que le canin replonge la bouche dans l'eau pour lui cracher une généreuse rasade en pleine figure.


"Bordel Arkhay ! T'es pas censé apprendre ébullition merde !"

Les mains trempées, Varro s'essuya tant bien que mal le visage qui avait viré à l'écarlate. L'eau déjà très chaude avait encore grimpé en température malgré son bref séjour dans la bouche de l'Arcanin qui émettait un long grognement saccadé qu'il avait appris à reconnaître. Son propre pokémon se foutait de sa poire.
Avec un sourire qu'il ne put retenir, le vétéran dut accorder le point au grand chien. Visiblement, c'était récurrent d'être la source d'amusement de ses compagnons, quand il repensait à l'étrange rictus qu'avait Pharos, chaque fois qu'il piquait une crise après avoir perdu à un jeu "d'intelligence" contre son fichu Nidoking.
Il flatta un peu le flanc de l'Arcanin qui reporta son attention sur ses camarades de chair et de flammes pendant que son dresseur s'intéressait à nouveau à son jeune semblable.


"Ouaih, j'suis arrivé y'a...pô bien longtemps par le bateau. Je m'ennuyais un peu sur le continent, alors quand j'ai entendu parler d'une île avec des sources chaudes...j'me suis dis qu'c'était l'occasion de bouffer à nouveau un peu de route."

Et il faut dire qu'il n'avait pas été déçu. Le paysage était sympa, les gens de bonne humeur et les sources absolument divines. Et en plus, il commençait à y rencontrer des gens qui correspondaient très bien à l'idée qu'il se faisait des jeunes dresseurs actuels.

"Quant à avoir élevé beaucoup de pokémons feu...pas tant que ça. J'ai entraîné énormément de pokémons destructeurs, et beaucoup connaissaient des attaques Feu, par contre."

Un bref instant, Varro se fit plus renfermé, se demandant si c'était une bonne idée de raconter ce genre de trucs à un gamin, qu'il ne connaissait pas...puis il haussa les épaules en se disant qu'il s'en fichait bien. Que ce n'était qu'un vieux tic d'une sale époque, et que ce n'était pas ce gentil p'tit môme qui allait l'espionner.

"Et toi mon p'tit, qu'est-ce que tu fais sur cette chouette île ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 234
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Des p'tites bulles, des p'tites bulles, toujours des p'tites bulles [Pv : Denzel Kogami]   Sam 13 Mai - 14:53

Des p'tites bulles, toujours des p'tites bullesDenzel & VarroWe are the champions Setting it off again Oh we on fire We on fire Running our own campaign Doing the whole shebang Oh we on fire We on fire ♫ (Fire)La petite Feurisson étant loin d'être timide, surtout avec un compatriote de son type, et elle sauta pour s'accrocher à la crinière de l'inconnu. Elle le faisait souvent avec Arthur, et elle adorait visiblement ça, se hissant sur la tête du grand chien avant de rouler sur son dos, tel un toboggan qui la faisait atterrir dans l'eau chaude. On voyait bien qu'elle était encore jeune, et vous me direz, autant qu'elle en profite maintenant, car si un jour elle évolue, ce genre de jeu ne sera plus possible. Denzel l'observait du coin de l’œil afin de vérifier qu'elle ne dérange pas trop le grand chien, il ne connaissait pas les réactions que pouvait avoir ce dernier, et même si les intentions de Pumpkin étaient tout ce qu'il y a de plus pacifique, il connaissait suffisamment bien les Pokemon Feu pour savoir que leur caractère était imprévisible.

La petite sursauta d'ailleurs quand Varro enfoui la tête de son Pokemon dans l'eau, mais le champion émit un petit rire en voyant qu'il ne s'agissait que d'un jeu, les deux devaient être très proches, le rouge le voyait bien, il savait reconnaître la complicité entre Pokemon et dresseur. Et sans connaître ces deux-là, il devinait qu'ils devaient se connaître depuis belle lurette, et avaient du vivre de nombreuses choses ensembles. Denzel était encore jeune, il avait déjà vécu beaucoup de choses avec ses compagnons, mais savait qu'il vivraient encore plein d'aventures avec eux. D'ailleurs, il ne s'imaginait pas sans son équipe, il aimait chacun des membres qui la constituait de tout son cœur, et ne se séparerait d'eux pour rien au monde.

« Vous êtes vraiment très proches, tous les deux, à ce que je vois, c'est beau à voir. »

Quand il combattait dans son arène, il analysait rapidement les liens entre ses challengers et leurs Pokemon. C'était pour lui un point capital dans le travail d'équipe que constituait un match, la confiance pouvait accomplir, si l'on peut parler comme ça, des miracles. Lui-même, ça lui avait permis de faire de grandes choses. Et quand il voyait des Pokemon attachés à leur dresseur, ça lui faisait toujours chaud au cœur.

« Et alors, d'où venez-vous ? »

Alera étant une région touristique, on avait l'habitude de voir des personnes de toutes régions confondues débarquer ici, mais Denzel était toujours curieux de savoir d'où venaient celleux qu'il rencontrait. Lui-même avait un peu voyagé, mais son rôle l'empêchait de trop s'éloigner pour le moment... enfin, son rôle, et aussi, disons-le, le fait qu'il soit extrêmement frileux et qu'il ait beaucoup de mal à sortir de sa ville. Il se sentait très bien ici de toute façon. Alors oui, on pourrait trouver cela paradoxal, d'être frileux et d'habiter dans les montagnes, mais il aimait tellement Onnen qu'il ne pourrait plus quitter cette ville, et même sa ville natale de Marivon l'attirait moins que les Sources Chaudes dans lesquelles il se trouvait en ce moment.

De... Pokemon destructeurs ? Est-ce que Varro était un spécialiste des Pokemon puissants ? Ou bien un dresseur chevronné ? Après tout, il n'avait jamais entendu le nom de celui à qui il parlait, mais peut-être avait-il été un dresseur de renom, vu la carrure de son Arcanin, le spécialiste du type Feu ne doutait pas de sa puissance, et se disait que son interlocuteur possédait encore d'autres Pokemon.

« Cela ne doit pas être facile de gérer des Pokemon « destructeurs » il faut savoir gérer leur puissance ! »

A la base, le jeune homme voulait se faire cette réflexion dans sa tête, mais c'était finalement sorti à voix haute, sans qu'il ne s'en rende compte. Dingue, il était tellement bavard qu'il parlait parfois sans le réaliser.

Mais il reporta son attention sur la discussion quand Varro lui retourna la question. Ce qu'il faisait ? Oui, c'est vrai qu'il n'en avait pas parlé.. comme souvent, il ne présentait jamais son rôle, il n'en voyait pas l'intérêt, et à vrai dire il avait l'impression d'être trop prétentieux en le faisant, et mine de rien, ça le gênait toujours. Cependant, sa Feurisson le poussa du museau, comme pour lui rappeler qu'il devait bien répondre. Il passa une main dans ses cheveux, remettant en place sa crinière rouge qui le définissait tant.

« Oh moi... Je suis né sur l'île, à Marivon.. mais désormais, je suis le Champion d'arène d'Onnen. Spécialisé dans le type... Feu, mais ça, je crois que vous l'aurez deviné. »
© 2981 12289 0

Pokemon présents :

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 136
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Des p'tites bulles, des p'tites bulles, toujours des p'tites bulles [Pv : Denzel Kogami]   Sam 13 Mai - 15:51

Le p'tit bonhomme avait l'air d'être un chouette garçon. Même lui qui avait eu un tempérament si violent et faisait vieux pouvait concevoir que, si tous les jeunes - et n'importe qui tout court en fait - pouvaient regarder le monde avec autant d'innocence et d'émerveillement, alors la vie serait réellement belle.
Puis il lui appris qu'il était champion d'une arène locale, et Varro laissa échapper un sifflement d'admiration.


"Si jeune et déjà champion ? Bien joué p'tit gars ! Accroches toi bien, tu as des responsabilités avec un tel rang. Des gens comptent sur toi, pour leur servir de modèle ou d'objectif, n'les déçoit pas gamin."

Le vétéran savait ce que c'était d'avoir des responsabilités. Après tout, n'avait-il pas été dans les sommets à une époque ? Mafia ou pas, le principe restait le même.
Puis il s'installa de plus belle, prenant ses aises dans l'eau brûlante alors que son arcanin laissait la jeune feurisson l'escalader et faire du toboggan. Le vieil homme se fendit d'un sourire en songeant que son compagnon avait bien changé lui aussi, en bien le pensait-il.


"Sinon je suis originaire de Johto, mes parents ne l'étaient pas mais moi je suis né à Rosalia. T'as p'tet déjà entendu parler ? Les deux tours, le spectacle des évolis, ce genre de trucs..."

Réalisant que bon nombre de gens fantasmaient sur les évolitions en tout genre, Varro jeta un oeil à son vieil Arkhay, songeant que lui n'en avait rien eu à cirer...car seul Pyroli aurait pu l'intéresser et qu'il avait déjà bien mieux. Il caressa à nouveau le grand chien entre les oreilles, lui arracha un grondement de satisfaction alors qu'il s'affalait de plus belle dans la source chaude.

Son oeil unique se tourna ensuite vers le jeune homme, songeur, méfiant. Il y avait peu de chance d'avoir un réel intérêt à lui raconter son véritable passé, mais d'un autre côté...avoir expérimenté et repoussé les limites du pire imaginable avec des pokémons pouvait peut-être l'aider à conseiller ce gamin aux yeux brillants de fascination.


"Nos pokémons nous ressemblent souvent, tout comme nous ressemblons à nos pokémons."

Cette phrase de vieux con perché déplaisait à Varro, mais il préférait pondre un truc aussi "énigmatique de vieux schnoque" plutôt qu'avouer qu'il bossait autrefois dans le braquage et le crime à coup de Léviator et Steelix.
Et puis, après tout c'était vrai. Les Pokémons étaient comme les amis, ou les enfants, ou un peu des deux. Ils étaient souvent très révélateur de la personnalité de leur possesseur et évoluaient en même temps que lui, tout comme lui évoluait également avec eux, bien que cela se remarque moins.


"Bah ! Ce sont les épreuves qui forgent les liens les plus puissants mon p'tit, t'as encore de bien belles et longues années pour t'y faire, mais m'est avis que t'es déjà bien engagé."

La loyauté et l'amitié étaient faciles à obtenir. Les Pokémons étaient à mi-chemin entre les hommes et les animaux, mais Varro ne doutait pas qu'Arkhay aurait continué à le suivre jusqu'en enfer s'il le fallait, même en le relâchant dans la nature, tout comme Pharos. Ils avaient défié tous les périls ensemble, cela avait noué des liens entre eux qui ne se rompraient qu'avec leur mort.
Mais il ne doutait que ce p'tit jeunot était bien engagé pour en faire de même, même si l'ancien criminel espérait qu'il n'ait pas à suivre un chemin aussi rude que le sien pour y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 234
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Des p'tites bulles, des p'tites bulles, toujours des p'tites bulles [Pv : Denzel Kogami]   Ven 19 Mai - 10:15

Des p'tites bulles, toujours des p'tites bullesDenzel & VarroWe are the champions Setting it off again Oh we on fire We on fire Running our own campaign Doing the whole shebang Oh we on fire We on fire ♫ (Fire)Depuis qu'il était devenu champion, et malgré ce que cela pouvait signifier de lui en tant que dresseur, il n'avait pas réussi à se mettre entièrement dans la tête qu'il méritait ce poste. Bien sûr, il était très fier de porter ce titre, et faisait tout pour l'honorer, d'ailleurs il était ravi d'être au même titre que son ami, champion de Marivon. Pour autant, il n'arrivait pas à concéder qu'il avait le même niveau que les autres champions, au point de se considérer comme le plus faible d'entre-eux. Ces pensées, il les avaient souvent... sauf pendant les combats. Dans ces cas, il changeait presque de caractère. Un combat, c'était sérieux, surtout dans une arène où il devait faire de son mieux pour honorer son titre, mais surtout, pour ses challenger. Il devait être à la hauteur de ce que ses visiteurs attendaient. Pendant ses combats officiels, il ne pensait plus à ce doute qui l'habitait constamment. Il combattait, faisait son maximum, poussant celleux qui l'affrontait à faire eux aussi leur maximum, à lui démontrer ce qu'il savait faire. Il avait une responsabilité envers ces dresseurs en quelque sorte. Que le match soit gagné ou perdu, le but était qu'ils en ressortent en ayant appris des choses, eux, et leur Pokemon, que ce soit en matière de combat, de liens les unissant, etc... Là-dessus, le rouge était clair : être champion était tout d'abord un devoir envers les autres, une responsabilité importante et pas seulement un titre à agiter pour montrer à quel point on est fort.

« Merci. Je fais mon maximum pour être à la hauteur de mon rang, après tout, il en va de mon devoir. »

Une flamme de détermination brûlait dans ses yeux en disant cela. Malgré ses incertitudes, il croyait en son devoir et n'abandonnerait jamais celleux qui comptent sur lui. Quant à être un modèle... c'est vrai qu'il ne l'avait jamais vu comme ça. Il se voyait plutôt comme un guide, une sorte de professeur, mais un modèle ? Oh, ça le gênait un peu, en vérité, il n'était « que » Champion d'Alera. Des champions, il en existait beaucoup, partout dans le monde... mais à bien y réfléchir, lui-même quand il était dresseur, combattre un champion et remporter un badge, c'était un objectif. Et à chaque fois qu'il avait remporté la victoire, ça avait été comme un accomplissement pour lui. Il n'avait jamais atteint de Ligue cependant, car on lui avait demandé de s'occuper de l'arène d'Onnen, poste qu'il n'avait pas mis longtemps à accepter. Combattre un Conseil 4 et un Maître aurait été un grand honneur, mais le devoir l'avait appelé, et il avait comme senti que c'était sa destinée, sa véritable voie que de devenir Champion. Y repenser lui fit reprendre de la confiance en lui... peut-être était-il fait pour ça, après tout ? Peut-être était-il meilleur que ce qu'il prétendait ?

Comme s'il avait entendu les pensées de son dresseur, Arthur se pressa contre lui. Le grand chien, comme le reste de l'équipe, connaissait par cœur les doutes du rouge, et c'était d'ailleurs eux qui lui faisait reprendre confiance en lui. Tout en grattouillant l'arrière des oreilles de son compagnon, Kogami pu continuer la conversation avec Varro.

« Oui, bien sûr, Johto... Rosalia... je crois avoir déjà entendu parler de ces tours, bien que je ne suis plus sûr de leur nom... on y raconte qu'on peut y croiser des légendaires, n'est-ce pas ? »

Le spécialiste du type Feu n'était plus sûr de ce qu'il avait entendu, et il n'était pas un grand connaisseur de ce genre de légendes, mais il se souvient en avoir entendu parler lors de son voyage à Hoenn. Cependant, étant surtout resté dans sa région, il n'avait eu connaissance de ce genre d'informations que par les médias, ou dans des livres. Et il ne s'y était pas penché plus que ça, par par manque d'intérêt, mais il y avait simplement tellement de choses à savoir dans ce grand monde... qu'il ne pouvait pas tout retenir, et il priorisait le fait de connaître sa propre région en premier lieu. Déjà, il savait où se situait Johto et pouvait la replacer sur une carte, ce qui était déjà pas mal.

« Oh, et je sais que le Maître de la Ligue est Peter. »

Ça, les Maîtres, il les connaissaient. Il n'avait pas retenu le nom de tous les membres du Conseil (seule Marion lui revenait à l'esprit, notamment parce qu'elle possédait un Démolosse), en revanche, il devait connaître à peu près le nom des Maîtres de chaque région. Après tout, ces grands dresseurs renommés l'inspirait.

Il hocha ensuite la tête aux propos du vieil homme. C'était vrai, très souvent, les liens créés faisaient que dresseurs et Pokemon se ressemblaient, comme si chacun influençait l'autre, et vice versa. Cela dit, il avait des exemples de Pokemon dont le caractère différent totalement de celui de leur dresseur, quoi qu'ils ne soient pas en majorité.

Les épreuves oui... Denzel ne savait pas ce qui l'attendait dans l'avenir, il savait qu'il y aurait de bonnes choses, comme des moins bonnes... Mais aux côtés de son équipe, il se promettait qu'il affronterait chaque épreuve. Peu importe ce que la vie leur réservait après tout... et il était encore jeune, il espérait vivre autant que possible en étant avec ses amis.

« Vous avez dû vivre pleins de choses fantastiques avec vos Pokemon. D'autres... moins fantastiques, j'imagine, aussi... mais on peut faire face à toutes les épreuves du moment qu'on se bat ensemble, n'est-ce pas ? Et je suis sûr que vous vivrez encore des choses, monsieur ! »
© 2981 12289 0

Pokemon présents :

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 136
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Des p'tites bulles, des p'tites bulles, toujours des p'tites bulles [Pv : Denzel Kogami]   Lun 22 Mai - 11:07

D'une main distraite, Varro continuait à gratouiller le crâne de son vieux compagnon qui commençait à somnoler, bercé par le glougloutement de l'eau bouillante et sa délicieuse température, tandis qu'il écoutait le jeune champion s'égayer.
Définitivement un brave petit songea le vétéran, naïf et impulsif à souhait, mais fondamentalement bien attentionné a priori. L'ex-criminel sourit face à ce que le garçon savait de sa région natale. La même chose que n'importe quel étranger saurait, la bonne grosse étiquette touristique.

Toutefois, il ne s'attendait pas à ce que le dresseur local nomme subitement le maître de Johto. Bien évidemment, c'était un nom que n'importe qui aurait été capable de donner...Peter, le légendaire maître des dragons, chef du Conseil des Quatre de Kanto, avant de devenir maître de Johto...rien que ça !
L'un des acteurs de la chute définitive de la Team Rocket, également...un homme pour lequel Varro avait des avis contradictoires, même s'il abstint d'en faire part.

Tout ça pour finir sur une jolie morale, aussi vraie qu'enfantine. Le vétéran eut un sourire en coin. Les choses les plus simples sont souvent les plus efficaces, pas vrai ?
A sa dernière remarque, Varro se laissa aller à un rire bruyant, pour sortir de ses propres pensées un peu noires et pour jouer le jeu de la bonne humeur.


"Je l'espère bien gamin ! Sinon ça signifierait que je suis mort."

Honnêtement, l'ancien Rocket n'avait pas la moindre idée de ce qu'il allait faire de ses vieux jours. Probablement traîner sur les routes, comme un pseudo-dresseur, pour voir de jolis coins, traîner dans des endroits qui lui rappelleraient une autre époque, mater de jolies filles dans les champs...ahem.
De son oeil solitaire, Varro regarda son jeune interlocuteur, puis ses pokémons. Il ne doutait pas qu'il en possédait bien d'autres, tous aussi...similaires à leur archétype. Un véritable fanatique du feu, et dans le bon sens, si tant est qu'on peut être "positivement" fanatique.


"Mais parlons de toi plutôt, tu es champion et spécialisé avec ça...mais ensuite ? Tu vises à devenir une référence ? Collecter tous les badges et tenter la ligue ? Ou encore de te recycler un jour en collectionneur de pokémons feu ?"

Détourner la conservation, check. Mais d'un autre côté, Varro était réellement curieux...il n'avait pas souvent l'opportunité de discuter si...sereinement avec un brave petit. Brave petit qui a un Arcanin en plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 234
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Des p'tites bulles, des p'tites bulles, toujours des p'tites bulles [Pv : Denzel Kogami]   Mar 29 Aoû - 0:04

Des p'tites bulles, toujours des p'tites bullesDenzel & VarroWe are the champions Setting it off again Oh we on fire We on fire Running our own campaign Doing the whole shebang Oh we on fire We on fire ♫ (Fire)Le rouge se sentait tout petit à côté de son interlocuteur. Ce dernier semblait tellement expérimenté, avait l'air d'avoir vécu tant de choses... Denzel ressentait un grand respect envers lui. Et quand il voyait le lien avec son Arcanin, il jetait toujours un œil à son propre compagnon de la même espèce. Ils étaient déjà très proches, mais sûrement le seraient-ils encore plus à l'avenir, du moins, c'est ce que le jeune homme espérait. Il n'y avait rien de mieux que créer des liens avec les Pokemon, c'était ses amis, sa famille même, et quand il voyait des dresseurs plus âgés, qui avaient de longues années derrière eux, ça le laissait admiratif, et il avait envie de prendre exemple sur ces personnes.

Le champion eu lui-même un petit rire. On n'avait jamais fini de vivre des aventures. Il y avait toujours des choses nouvelles à découvrir, et on ne pouvait pas tout connaître, tout vivre. Kogami n'était pas le plus aventurier de tous, c'est vrai, mais ça ne l'empêchait pas d'être curieux, et surtout, motivé. Trop motivé parfois, sa bonne humeur débordante et sa déterminations était forte. Ceux qui le connaissaient vous diraient qu'on ne le voyait jamais fatigué, c'est à se demander s'il dormait parfois, ou s'il abusait trop du café et des boissons énergisantes... la vérité étant que c'était simplement son caractère.

« Je n'y ait pas encore trop réfléchi. Je préfère me concentrer sur l'arène, pour l'instant, mais si j'arrête... je ne sais pas trop, peut-être que j'essaierais d'aller vivre dans une autre région... quelque part de chaud, si possible, je suis assez frileux ahah »

Il se passa une main derrière la nuque. Il n'était pas trop du genre à bouger hors de sa ville, mais il avait déjà un peu voyagé, alors il pourrait retenter l'expérience. Pas pour faire le tour du monde, mais s'installer autre part, pourquoi pas. Il pourrait y rencontrer de nouvelles personnes, il n'était jamais contre les mauvaises expérience, mais c'est vrai que son manque de résistance au froid l'empêchait d'aller trop loin. A Onnen, il trouvait toujours de quoi s'occuper, il ne considérait pas forcément avoir le temps pour autre chose, et jusqu'à maintenant, ça lui convenait parfaitement.

« Mais l'idée d'élever des types feu me plaît bien, je pourrais faire ça. C'est le type que je connaît le mieux, après tout. »

Ça, il n'y avait pas mieux d'en douter. Sa passion pour le type Feu remontait à un très jeune âge, il avait toujours aimé leur fougue, et puis surtout, leur apparence. Sa chevelure rouge en était témoin, c'était sa couleur préférée à n'en pas douter, et il ne souhaitait jamais retourner à sa couleur naturelle, tellement il l'aimait. D'ailleurs, même le maillot qu'il avait revêtu pour se baigner était de couleur rouge, c'était plus qu'évident à ce rythme là.

« Vous parliez tout à l'heure du fait que vous aviez dressé des Pokemon « destructeurs » je peux vous demander de quels espèces il s'agit ? »
© 2981 12289 0

Pokemon présents :

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

POKÉBALL LANCÉES : 136
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Des p'tites bulles, des p'tites bulles, toujours des p'tites bulles [Pv : Denzel Kogami]   Ven 15 Sep - 9:22


Ce p'tit gars avait vraiment l'air d'être un chouette petit. Pas forcément le plus malin qui soit, certes, mais cela n'était pas le plus important. Bien au contraire, sa spontanéité et son allure un peu "innocente" sous tous les aspects de sa caboche en faisaient quelqu'un de fiable et d'honnête. Et puis, les dresseurs qui affichaient de fortes affinités avec le feu étaient réputés pour être assez...explicites.
A cette pensée, Varro caressa son puissant canidé entre les oreilles, lequel répondit en faisant quelques bulles dans l'eau pour manifester sa satisfaction. Ouaip, les dresseurs de feu avaient le sang chaud, impulsifs et francs, pour le meilleur ou le pire.


"Si t'aimes les coins chauds p'tit gars, j'peux te suggérer d'faire un tour un de ces quat' à Vermilava, à Hoenn. Heh, s'tu veux mon avis d'ailleurs, y'a pas qu'les sources qui sont chaudes par-là bas !"

Le vétéran aurait bien fait un clin d'oeil, il y a trente ans de cela, mais l'habitude lui avait très vite passé pour des raisons évidentes, alors qu'il repensait à certaines très jolies jeunes femmes dans ladite région. Il lâcha un "aouch !" lorsque son Arcanin le tira de ses pensées déplacées en lui écrasant le pied sous sa large patte. En réponse, le dresseur lui pinça l'oreille. Tenace, le canidé décida de s'ébrouer, soulevant un véritable ouragan de gouttes chaudes.
Varro s'avoua vaincu après avoir râlé, puis se laissa retomber contre la roche, songeant avec un demi-sourire que le vieux chien avait raté sa vocation de pokémon eau.


"Plus sérieusement, si tu veux t'lancer dans l'élevage, j'te conseille d'faire un p'tit tour à Johto, du côté d'Ebenelle. Les gens sont pas des tendres, mais y s'y connaissent comme pas deux 'vec les Dragons. Si tu t'intéresses aux flammes, tu d'vrais j'ter un oeil aussi aux gros lézards, tu pourrais apprendre des trucs chouettes."

Après tout, la frontière entre les pokémons feu et les dragons était très mince parfois, à tel point que bon nombre de gens pouvaient se fourvoyer à leur sujet. Puis le jeune Denzel l'interrogea à propos de ce qu'il qualifiait de "pokémon destructeurs", et le vieil homme se fendit d'un sourire franc. Il lui plaisait bien ce gamin, dans sa manière de voir les choses, dans sa curiosité touche-à-tout, tout en étant fermement déterminé. L'en fallait plus des petiots comme ça.
Toutefois, Varro lâcha un soupir en allant caresser le menton de son cher Arkhay. L'époque où il faisait régner la terreur n'était pas forcément sa préférée, ni celle qu'il aimait à raconter aux bons garçons aux yeux pleins d'étoiles.


"Du genre gros calibre. Comme Leviator par exemple, ou Steelix. Pas l'genre tendre tu vois ? J'voyage encore aujourd'hui avec un Nidoking, et j'trouve qu'il fait une bonne valeur étalon."

En y repensant, Leviator était encore un mystère insondable pour le vétéran. Comment un truc aussi pourri que magicrotte pouvait devenir, à "si bas niveau" quelque chose d'aussi redoutable qu'un foutu Leviator ? Il grommela brièvement, le gamin méritait qu'il lui réponde avec la même franchise qu'il affichait dans ses questions, mais Varro doutait que cela soit une bonne idée de lui raconter comment les pokémons, ses amis, ces fantastiques créatures qui faisaient de ce monde ce qu'il était, pouvait devenir des armes mortelles, symboles de terreur et d'oppression.
A la place, il préféra s'étaler à moitié contre son massif Arcanin, confortable coussin dans ce bassin agréable et laissa sa bonhommie grossière reprendre le dessus.


"Ou même des dragons ! J'y reviens souvent, mais ce sont vraiment des bestioles fascinantes. Tu devrais t'chercher un Dracaufeu p'tit gars, par chez moi on disait qu'on pouvait pas s'nommer dresseur de feu sans un Dracaufeu !

Une bonne méthode pour s'intéresser au plus puissant genre des pokémons après tout, puisqu'il était le plus proche du type dragon sans en être réellement un - ce que Varro n'avait jamais compris par ailleurs, mais il était flic, maffieux, puis retraité, pas savant ou éleveur - et pourrait p'tet bien plaire au gamin.


[hrp : désolé du retard, j'ai eu un p'tit coup de démotivation à l'approche de la rentrée, mais j'suis content que ce rp reprenne ! J'm'y' éclate bien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Des p'tites bulles, des p'tites bulles, toujours des p'tites bulles [Pv : Denzel Kogami]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des p'tites bulles, des p'tites bulles, toujours des p'tites bulles [Pv : Denzel Kogami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nuage de Bulles
» Apéro, petites bulles et tout et tout...
» Emrys | Sous l'océan, on déambule, on fait des bulles !
» [Soirée Mousse et Mandragore] Bulles et biéraubeurres (ouvert aux 4e à 7e année)
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Nord - ONNEN :: Village dans la roche :: Sources chaudes-