Partagez | 
 

 Sleeping Beauty - Feat Denzel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 483
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Sleeping Beauty - Feat Denzel   Dim 11 Sep - 16:15

ft. Denzel Kogami

Le jour de son seizième anniversaire, avec une aiguille à coudre elle se piquera les doigt et sombrera dans un sommeil éternel.

Sleeping Beauty


Cela devait faire deux ou trois jours que la blonde était arrivée sur l'île d'Alera. En tout cas, c'est aujourd'hui qu'elle commençait à travailler. A vrai dire, son travail était plus simple qu'elle le pensait, puisque les sources chaudes étaient assez propre finalement. Simple mais Yuri perd du temps en s'endormant sans arrêt, ce qui provoquait des moqueries venant de certains usagers. Pas que cela la dérange.

Bref, une fois qu'elle eut terminé son nettoyage, qui se résumait surtout à décoller des chewing-gums collés un peu partout parce que les usagers ont la flemme d'aller les jeter dans la poubelle à l'extérieur, elle était partie pour la montagne. C'est là-bas que se trouvait son employeur, qui n'était autre que le champion de l'arène de cette région de l'île, à qui elle devait faire son premier rapport. Alors elle marcha sur le chemin rocailleux, sur lequel il était assez difficile de marcher en sandales, demandant le chemin de l'arène de temps en temps. Demandes qui se transformaient quelquefois en discussions, dans lesquelles la narcoleptique devait souvent expliquer qu'elle n'était pas dresseuse et qu'elle ne cherchait pas l'arène pour aller combattre le champion. Y'a des ces curieux, je vous jure.

Il va sans dire que, de par la faiblesse de son corps, Yuri eut des difficultés à effectuer son ascension et, par miracle, elle ne s'était pas endormie sur le chemin. Mais elle savait bien que cela n'allait pas tarder. Alors elle parvint finalement à atteindre l'arène, et c'est à ce moment seulement qu'elle sentit le changement de température. Heureusement qu'elle ne portait pas de vêtements chauds. Alors elle entra dans l'arène enfoncée dans la roche, et fut assez déçue de ne pas voir de roche à l'intérieur, mais une salle des plus banales, dans le genre des salles d'attente des centres Pokémons. A peine entrée, une jeune femme à l'accueil l'interpella.

« Excusez-moi, vous venez affronter le champion ? » demanda-t-elle.

Encore une... La blonde s'était alors approchée du comptoir et avait posé ses mains sur le rebord de celui-ci.

« Non, en fait je travaille aux sources chaudes, je dois nettoyer, tout ça... C'est le champion qui m'a employé, il est là ? »

Étrangement, le manque de crédibilité et l'âge de la jeune fille ne semblait pas choquer la femme, qui lui répondit que le champion était en plein combat, actuellement. La blonde se mit à sourire.

« Ah, super, je veux voir ça ! »

Sans attendre de réponse de son interlocutrice, Yuri s'était précipitée vers la porte donnant sur le terrain, avant de la pousser. En vérité, c'était par cette porte qu'entraient normalement les challengers, donc si elle faisait quelques pas, elle se retrouvait sur le terrain. Fort heureusement, il y avait non loin des escaliers donnant accès aux gradins. Elle alla alors s'asseoir sur un banc pour assister au combat du champion. De ce qu'elle savait, celui-ci utilisait majoritairement des Pokémons de type feu, alors le Démolosse qui se trouvait sur le terrain devait lui appartenir. L'autre Pokémon présent était un Akwakwak. Le jeune fille était contente, puisqu'il s'agissait de deux Pokémons qu'elle avait pu voir à l'oeuvre à la Tour de Combats d'Oliville.

Le challenger était assez jeune, à peine plus âgé que Yuri, il ne semblait d'ailleurs pas avoir l'expérience d'un dresseur affirmé, puisqu'il était celui qui était en difficulté malgré l'avantage qu'avait Akwakwak face au Démolosse du champion. Ce dernier avait d'ailleurs de meilleurs réflexes que le challenger, puisqu'il ripostait rapidement et efficacement à chaque attaque de l'adversaire. Plongée dans le combat, la jeune fille ne sentit pas la fatigue qui arrivait, et quelques minutes plus tard, elle s'était effondrée sur le banc, désormais allongée et profondément endormie. Restait à espérer que quelqu'un passe par là, ou que la jeune femme à l'accueil ait la présence d'esprit de prévenir le champion de sa présence.

© redSheep sur Wild Roar

________________________
I'm surrounded by illusions ▵

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 225
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Sleeping Beauty - Feat Denzel   Lun 12 Sep - 22:11

ft. Yuri Tomoe

Dodo l'enfant do, l'enfant dormira bien vite, dodo, l'enfant do, l'enfant dormira bientôt.
Sleeping Beauty


La vie d'un champion était, il est évident de le dire, rempli de challenges. Plusieurs dresseurs se bousculaient pour tenter d'obtenir un badge. L'arène d'Onnen était la plus difficile d'accès de toute l'île, mais les dresseurs les plus téméraires, et surtout, ceux qui étaient les plus déterminés, y arrivaient toujours, et pouvaient alors se présenter pour entamer un combat.
Le rouge n'avait jamais refusé aucun combat. Il trouvait toujours le temps d'affronter un dresseur, et ce même si ça avait pour résultat de lui allonger ses journées, et notamment en été. Là, avec la rentrée, les inscriptions avaient été réduites, cependant, elles restaient existantes. Et même si Denzel avait parfois des journées de repos, il avait régulièrement des combats à faire. C'était son métier bien entendu, et il ne s'en était jamais plaint. Il adorait cela, combattre, c'était sa passion. Et le fait d'être devenu champion était la plus belle des chances pour lui.

Ce jour-là, il affrontait un jeune dresseur ayant déjà obtenu un badge, celui de Mell. Et il avait décidé de tenter d'obtenir celui d'Onnen ensuite. Elle était peut-être plus difficile d'accès mais le jeune dresseur plein d'ambition avait finalement atteint son but et faisait désormais face au champion, l'affrontant avec un Akwakkwak. Très bon choix de type bien sûr, mais comme chacun le savait, ça ne suffisait pas forcément à emporter un combat. Le champion avait envoyé face à lui son Démolosse. Et le rouge comptait bien le prouver à son adversaire. Le Pokemon en face était puissant, et les attaques aquatiques qu'il avait déjà lancé en nombre affaiblissaient Sherlock, pour autant, le chien était loin d'être prêt à abandonner.

« Crocs Eclairs ! »

C'était la seconde fois qu'il lançait cette attaque et, si la première fois le Pokemon eau n'avait pas été paralysé, ce fut le cas la seconde. Ravi de cette occasion, Denzel en profita pour continuer avec l'attaque Feinte. Une attaque de type Ténèbres, à l'image de son Pokemon. Car bien que le Démolosse soit un Feu, il ne possédait aucune attaque de ce type, et le champion s'en servait en général contre les Pokemon envers lesquels le feu n'avait peu ou pas d'effet. L'adversaire s'effondra, et le dresseur ramena son coéquipier en serrant les dents. Mais il n'en avait pas encore fini avec le champion, en envoya sur le terrain son dernier Pokemon : Braségali. Un Pokemon de type combat et feu donc, très bon choix contre le Démolosse. Dans le même temps, Denzel n'avait pas remarqué la jeune fille qui s'était incrustée dans l'arène avant d'aller s'installer dans les gradins, emporté par le combat qui faisait rage. Les hauts parlers diffusaient de la musique style rock, car il était bien connu que le champion adorait mettre en musique ses combats.

Le combat dura encore quelques minutes. Denzel lança Puredpois grâce à Démolosse, ce qui eu pour effet d'empoisonner l'adversaire, avant de changer de Pokemon après que son chien ait été mis au tapis. Il s'agissait donc là de son dernier Pokemon. Il donnerait tout. Enfin, façon de parler, puisque bien évidemment, en tant que champion, Denzel évitait de jouer le gros bourrin, son métier était aussi de s'adapter au niveau de ses adversaires, sans pour autant leur faciliter la tâche. Il fallait savoir doser, faire en sorte d'être le meilleur tout en laissant une chance à ses challenger. En dernier Pokemon, le champion choisi Flicka, sa Galopa. Mais malgré le courage, la force et la rapidité de cette dernière, Denzel perdit. C'était de justesse, mais son adversaire avait eu l'intelligence d'utiliser le terrain à son avantage pour déstabiliser le cheval.

« Je te félicite, et c'est avec une grande joie que je te délivre ce badge. »

Tout sourire, et pas un seul instant perturbé par le fait d'avoir perdu, il tendit l'objet tant convoité à son adversaire, qui le remercia et lui serra chaleureusement la main, avant de courir soigner ses Pokemon. Les spectateurs présents applaudirent Denzel et le gagnant, avant de quitter progressivement les lieux.

Environ vingt minutes après, et alors que Denzel pensait les gradins vides, il y monta, habitude qu'il avait pris pour vérifier que rien n'avait été oublié par les spectateurs. Son employée Alexia faisait de même de l'autre côté des gradins, mais quelle ne fut pas la surprise du jeune homme quand il découvrit une fille endormie. Il devait s'agir d'une enfant, et elle avait l'air seule.

« Excuses-moi, tu vas bien ? » demanda-t-il en la secouant légèrement.


© redSheep sur Wild Roar

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 483
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Sleeping Beauty - Feat Denzel   Mar 13 Sep - 10:55

ft. Denzel Kogami

Le jour de son seizième anniversaire, avec une aiguille à coudre elle se piquera les doigt et sombrera dans un sommeil éternel.

Sleeping Beauty


Pendant que le combat faisait rage, la blonde était profondément endormie sur le banc, dans les gradins. Vu la tête que tirait la gamine en dormant, on aurait pu croire que c'était aussi confortable qu'un bon lit bien chaud. Alors qu'en vérité, ça faisait un mal de Ponchien et c'était froid. Heureusement, la temperature augmentait grâce aux flammes du Galopa et du Brasegali qui se battaient à présent sur le terrain.

Vingt minutes passèrent après la fin du combat, et la jeune fille était toujours endormie lorsque le champion vint la secouer doucement. Sur le coup, elle se réveilla. Elle n'aurait su dire si c'était le contact du rouge qui la réveilla ou si son sommeil avait pris fin à ce moment précis. C'est donc en baillant qu'elle se redressa avant de frotter ses yeux entrouverts, avant de remarquer le champion près d'elle.

« Ah, bonjour ! » s'écria-t-elle.

Difficile, vu l'intonation, de croire qu'elle venait vraiment de se réveiller. Elle se releva d'un coup, tituba légérement, puis retomba le derrière sur le banc. Vu la faiblesse de ses jambes, surtout au réveil, rien d'étonnant à cela. Elle passa sa main sur la nuque en adressant un sourire au champion de feu.

« Haha, désolée, je ne tiens pas debout... »

La narcoleptique tendit la main vers le champion en signe de salut. Surtout parce qu'il s'agissait de son employeur, à vrai dire.

« Yuri Tomoe, c'est moi qui suis chargée de nettoyer les sources chaudes~ »

Pas la meilleure présentation qu'on puisse faire à un employeur, déjà que dire qu'elle ne tenait pas debout n'était pas une bonne idée, mais Yuri ne faisait pas dans le conventionnel, c'était bien connu. Mais si jamais elle n'avait pas fait bonne impression, elle pouvait toujours tenter de se rattraper:

« Super combat, au fait, j'ai bien aimé quand... votre Démolosse a resisté à l'Aqua-Jet d'Akwakwak, c'était sympa~ » dit-elle avec son habituel sourire aux allures niaises.

Bien évidemment, elle mentait, puisqu'elle s'était endormie en plein combat. Elle ne savait donc pas si l'Akwakwak du challenger possédait réellement cette attaque, ni si il l'avait vraiment utilisée et encore moins si Démolosse avait encaissé une telle attaque.

© redSheep sur Wild Roar

________________________
I'm surrounded by illusions ▵

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 225
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Sleeping Beauty - Feat Denzel   Mar 13 Sep - 16:46

ft. Yuri Tomoe

Dodo l'enfant do, l'enfant dormira bien vite, dodo, l'enfant do, l'enfant dormira bientôt.
Sleeping Beauty


C'était bien la première fois que Denzel voyait quelqu'un s'endormir dans les gradins de son arène. En général, les combats étaient plutôt mouvementés, et puis, même s'ils étaient ennuyant ou que les gens n'étaient pas intéressés, la musique qui jouait à fond dans les baffles empêchait en général toute tentative de sommeil. Mais pourtant, là, c'était bien le cas, et la jeune fille s'était vraisemblablement profondément endormie, au point que le champion se demanda un instant si elle ne s'était pas évanouie. Cela dit, la position qu'elle avait pris laissait plutôt penser qu'elle dormait d'un lourd et confortable sommeil.

La blonde se redressa et se frotta les yeux avant de saluer le rouge. Ce dernier fit de même, toujours intrigué de ce qui avait pu se passer. C'était une première et il espérait que l'adolescente allait bien. Et elle ne semblait pas être au top de sa forme quand elle tomba aussi vite qu'elle s'était relevée, et Denzel la retint pour qu'elle ne se fracasse pas la tête sur le sol.

« Wow ! Ça va ? »

Cela dit, son interlocutrice ne sembla pas s'en faire, donnant l'impression que c'était normal et que ça lui arrivait souvent. Le spécialiste du feu haussa les épaules : si ça se trouve, ce n'était que dû au fait qu'elle venait de se réveiller, et qu'elle s'était levée trop vite. Ça irait mieux dans quelques minutes.

« Et moi, Denzel. »

Il avait répondu sans trop réagir au fait que la jeune fille connaissait sûrement déjà son nom, si elle travaillait aux sources chaudes, et qu'en plus elle était arrivée ici et l'avait vu combattre. Enfin, elle s'était apparemment endormie bien avant la fin du match, car aucune attaque Aqua-Jet n'avait été lancée durant toute la durée du combat, que ça soit par Akwakkwak ou n'importe quel autre Pokemon. Ceci dit, le jeune homme ne lui fit pas la remarque.

« C'est ta journée de travail qui t'a autant épuisée ? Je devrais peut-être faire attention aux horaires que je donne ! »

Le contrat lui avait pourtant semblé plutôt raisonnable, toutefois il s'inquiéta que l'état de Yuri soit lié au fait qu'elle avait eu trop de travail, dans quel cas elle devrait lui dire, afin qu'il arrange tout ça.

© redSheep sur Wild Roar

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 483
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Sleeping Beauty - Feat Denzel   Mer 14 Sep - 7:20

ft. Denzel Kogami

Le jour de son seizième anniversaire, avec une aiguille à coudre elle se piquera les doigt et sombrera dans un sommeil éternel.

Sleeping Beauty


La visible inquiétude du jeune champion contrastait avec l'humeur actuelle de la blonde. Vraiment, il n'y avait pas de quoi s'inquiéter, mais le rouge n'était pas censé le savoir. Alors il se présenta à son tour, bien que la jeune fille connaisse déjà son identité, puis il demanda:

« C'est ta journée de travail qui t'a autant épuisée ? Je devrais peut-être faire attention aux horaires que je donne ! »

L'adolescente hocha (hocha, Hoshii, blagounette) la tête. Il vaudrait mieux qu'elle explique la situation pour éviter tout malentendu. Et puis elle n'avait pas à se plaindre de son travail, facile, elle voit quotidiennement des gens sympas, personne pour la surveiller... Sinon, elle se serait déjà fait virer parce qu'elle dormait en plein travail, sûrement.

« Non, ce n'est pas le travail. En fait, j'ai une maladie depuis la naissance qui fait que je m'endort n'importe quand. C'est aussi pour ça que je suis tombée, je suis assez faible physiquement. » dit-elle en riant.

Pas sûr que ça soit la déclaration du siècle à faire à son employeur. Mais vu son visage inquiet, il devrait comprendre, pensa la blonde. Malgrès tout, elle devait garder cet emploi, parce qu'elle n'était pas sûre qu'elle pourrait en trouver un autre facilement, et elle en avait besoin. Elle ajouta alors:

« Mais ne vous inquiétez pas, j'arrive à nettoyer tout comme il faut ! En plus, les gens d'Onnen sont super sympas avec moi ! »

A ce moment, puisqu'elle était maintenant parfaitement réveillée, les yeux de Yuri étaient grand ouverts, laissant voir ses pupilles de jade. Ca accompagné de son sourire, ça devait faire un joli tableau.

© redSheep sur Wild Roar


HRP:
 

________________________
I'm surrounded by illusions ▵

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 225
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Sleeping Beauty - Feat Denzel   Ven 16 Sep - 0:58

ft. Yuri Tomoe

Dodo l'enfant do, l'enfant dormira bien vite, dodo, l'enfant do, l'enfant dormira bientôt.
Sleeping Beauty


Fort heureusement, ce n'était pas le travail qui avait épuisé la jeune fille au point qu'elle s'endorme en plein milieu du match. En fait, ce n'est pas tant qu'elle était fatiguée à cause d'une journée trop longue ou d'un spécifique manque de sommeil. Au contraire, il s'agissait d'une maladie. Denzel ne savait pas si c'était censé être plus rassurant, mais en tout cas, il connaissait désormais le pourquoi du comment.

« Tu es... narcoleptique ? »

Le champion n'était pas un spécialiste de ce trouble du sommeil mais il en avait entendu parler. Cependant, il n'avait jamais rencontré quelqu'un atteint de cela, c'était bien la première fois qu'il y était confronté et il était sacrément impressionné de savoir que c'était au point que les malades pouvaient s'endormir même avec beaucoup de bruit autour. Du coup, le rouge se posa la question : est-ce que c'était dangereux ? Pourtant, son interlocutrice avait l'air tout à fait en pleine forme, et parlait de sa narcolepsie d'un air tout à fait naturel, le jeune homme se dit alors qu'il ne devrait pas autant s'inquiéter.

« Oui, les gens sont plutôt sympas ici, c'est vrai ! »

Bon, c'était super que Yuri ait déjà eu une bonne impression des gens qu'elle avait rencontré. Denzel espérait que ça ne changerait pas à l'avenir, ce serait dommage qu'elle fasse une mauvaise rencontre qui lui fasse perdre la bonne humeur dont elle faisait preuve.

Le spécialiste du feu s'assit à côté de la blonde. Il avait du temps maintenant que son combat était fini, et il n'avait rien d'autre de prévu. Autant faire plus ample connaissance avec celle qui, au final, était son employée. C'est vrai qu'il n'avait pas eu le temps de la voir avant qu'elle commence son travail, et il pouvait en profiter maintenant. Il aimait connaître celles et ceux qui travaillaient dans sa ville.

« Ça à l'air de te plaire pour le moment, j'en suis ravi. En tout cas, je tiens à te le dire, si tu as le moindre problème ou la moindre question, n'hésite pas à me demander ! Je peux te donner mon numéro, si tu as besoin de me contacter quand je ne suis pas à l'arène. »

Si Denzel voulait bien une chose, c'est que la blonde se sente bien. Et lui était toujours ouvert aux questions, demandes et propositions. Et il voulait mettre son interlocutrice en confiance pour lui montrer qu'elle ne devait pas hésiter à lui parler si besoin, il trouvait toujours le temps d'accorder de l'importance aux autres.

© redSheep sur Wild Roar

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 483
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Sleeping Beauty - Feat Denzel   Ven 16 Sep - 15:40

ft. Denzel Kogami

Le jour de son seizième anniversaire, avec une aiguille à coudre elle se piquera les doigt et sombrera dans un sommeil éternel.

Sleeping Beauty


Maintenant que Yuri avait expliqué la raison pour laquelle elle s'était endormie dans l'arène, l'inquiétude sur le visage du champion s'était un peu dissipée, ce qui rassurait la blonde, en quelques sortes. Parce que si il n'y avait bien une chose qu'elle n'aimait pas, c'était qu'on s'inquiète pour elle, cela lui donnait l'impression d'être une gamine avec un besoin constant d'attention. Ce qu'elle est, certes.

« Tu es... narcoleptique ? » demanda le rouge.

Nouveau hochement de tête, positif, cette fois. Elle ne disait jamais aux gens le nom de sa maladie puisque beaucoup ne savent pas de quoi il s'agit, elle préfère donner le symptôme principal, c'est plus simple. Mais puisque le jeune homme, plus jeune que la plupart des personnes à qui elle doit présenter sa maladie d'ailleurs, connaissait ce trouble du sommeil, tant mieux. Avait-elle besoin de préciser que c'est à cause de cette même maladie qu'elle avait failli se casser la figure quelques minutes plus tôt ? Bof. Si la question venait à arriver, elle y répondrait. Peu après cette question, le champion confirma que les gens d'Onnen sont sympas. Rien d'étonnant à ce qu'il approuve, puisque les champions faisaient office de maire pour les villes, et on a encore jamais vu un maire dire "Mr X est un con, fais gaffe" à quelqu'un. Enfin. En tout cas, la jeune fille devrait se plaire à Onnen si les gens et le champion étaient, ou du moins continuaient de paraître, aussi sympathiques. Mais il n'y avait aucune raison de faire semblant, après tout.

« Ça à l'air de te plaire pour le moment, j'en suis ravi. En tout cas, je tiens à te le dire, si tu as le moindre problème ou la moindre question, n'hésite pas à me demander ! Je peux te donner mon numéro, si tu as besoin de me contacter quand je ne suis pas à l'arène. »

La narcoleptique lâcha un petit rire. Décidément, elle n'aurait sûrement pas pu tomber sur un meilleur employeur. Mais elle doutait qu'elle referait la marche à chaque fois pour aller à l'arène si elle avait des questions. Mais bon, si le champion s'était assis à ses cotès, c'était sûrement qu'il ~peut-être l'intention de la draguer~ avait du temps devant lui, alors elle lui poserait les questions maintenant. Celles qui lui passent par la tête, du moins.

« Ma maladie ne pose pas de problème tant que le travail est fait, n'est-ce pas ? Beaucoup de gens abandonnent l'idée de m'aider ou même de discuter à cause de ça, héhé »

© redSheep sur Wild Roar

________________________
I'm surrounded by illusions ▵

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 225
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Sleeping Beauty - Feat Denzel   Lun 31 Oct - 22:12

ft. Yuri Tomoe

Dodo l'enfant do, l'enfant dormira bien vite, dodo, l'enfant do, l'enfant dormira bientôt.
Sleeping Beauty

Bon, au moins ce n'était rien de grave. Enfin, Denzel n'était pas médecin et n'était sûrement pas un spécialiste de la narcolepsie, mais vu la réaction de la jeune femme, ce genre de chose semblait lui arriver régulièrement et elle n'avait pas l'air de s'en soucier plus que ça. Il fit donc en sorte de faire disparaître l'inquiétude de son visage pour ne pas gêner voire vexer son interlocutrice.
Il connaissait le nom de cette maladie bien qu'il n'avait jamais rencontré personne en étant atteint. C'était une première pour lui, ce qui expliquait son étonnent face aux réactions de la jeune femme. Mais ça expliquait aussi comment cette dernière avait réussi à s'endormir en plein milieu d'un combat d'arène.

Le champion était en tout cas ravi de voir que sa jeune employée se plaise déjà ici, et ait déjà eu une bonne impression des rencontres qu'elle avait fait. Bon, après, elle n'était pas à l'abri de tomber sur quelqu'un d'un peu moins agréable, la vie n'était pas toute rose, et il y avait des gens de toute sorte et de tout caractère. Bien sûr, le spécialiste du type feu avait une bonne impression de la population d'Onnen. Il avait certes déjà rencontré des cons, mais son rôle l'empêchait de dire du mal de ses habitants. Et puis, à son sens, la plupart étaient quand même des bonnes personnes.

« Oh non, bien sûr, aucun problème... tant que tu arrives à gérer. Et je ne refuserais jamais de t'aider, ne t'en fais pas. »

Il trouvait cela choquant qu'on puisse refuser d'aider une personne ou de discuter avec elle à cause de sa maladie. C'était extrêmement discriminatoire et le jeune homme n'était pas de ce genre là. Et il était toujours disponible pour aider les autres. Denzel était généreux, c'était un de ses traits de caractère, tellement généreux d'ailleurs qu'il serait capable de lâcher un combat en plein milieu pour aller aider quelqu'un dans le besoin. On disait parfois que ça le rendait naïf d'ailleurs, mais il s'en fichait, il aimer aider autrui, et personne n'allait changer ça.

« Cela dit, si tu as besoin d'organiser différemment tes horaires de travail en fonction de ça, on peut en discuter. »

© redSheep sur Wild Roar

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 483
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Sleeping Beauty - Feat Denzel   Sam 5 Nov - 10:39

ft. Denzel Kogami

Le jour de son seizième anniversaire, avec une aiguille à coudre elle se piquera les doigt et sombrera dans un sommeil éternel.

Sleeping Beauty


Peut-être que la jeune fille aurait dû préciser que les gense refusant de l'aider ou de lui parler à cause de sa narcolepsie étaient ceux qu'elle avait connus à Jotho et non ceux de l'île ? Elle devrait, oui, histoire d'éviter un scandale dans le village. Elle s'apprêta à le dire au champion, seulement celui-ci commença à parler.

« Oh non, bien sûr, aucun problème... tant que tu arrives à gérer. Et je ne refuserais jamais de t'aider, ne t'en fais pas. »

Les lèvres de la blonde se fermèrent et elle laissa son sourire dessiné dessus. Elle n'allait pas se vexer de ne pas avoir pu parler, loin de là. Elle s'était contentée de hocher simplement la tête, pour ne pas couper la parole avec un simple "oui" ou "merci", dans l’hypothèse où le rouge continuerait à parler après cette phrase. Et c'est ce qui arriva, en fait.

« Cela dit, si tu as besoin d'organiser différemment tes horaires de travail en fonction de ça, on peut en discuter. »

La narcoleptique hocha de nouveau négativement la tête. Sûrement pas, de toute façon, cela ne changerait pas grand chose.

« Non non, ne vous en faites pas. Je peux m'endormir n'importe quand donc établir des horaires serait compliqué. Ce que je peux vous proposer, histoire de ne pas être payée à dormir, c'est que je prenne note de mes heures de travail. ça ne m'a pris qu'une demi-journée de travail, aujourd'hui, en retirant mes endormissements. Donc je pense que ça doit me faire quatre heures de travail quand les sources ne sont pas trop sales. »

© redSheep sur Wild Roar

________________________
I'm surrounded by illusions ▵

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 225
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Sleeping Beauty - Feat Denzel   Lun 28 Nov - 15:28

ft. Yuri Tomoe

Dodo l'enfant do, l'enfant dormira bien vite, dodo, l'enfant do, l'enfant dormira bientôt.
Sleeping Beauty

Le Pyroli de Denzel finit par rejoindre son dresseur et s’allongea sur ses genoux, détaillant du regard cette jeune fille qu’il n’avait jamais vu auparavant. Il faut avouer qu’il avait été vexé de voir quelqu’un s’endormir pendant une prestation de son dresseur, mais maintenant qu’il en comprenait mieux les raisons, il souhaitait chercher à faire connaissance avec la blondinette. Si celle-ci travaillait aux sources chaudes, ça ne faisait aucun doute qu’ils allaient se recroiser, autant apprendre tout de suite qui elle était.

Denzel, lui, se mit à réfléchir à la proposition de la jeune femme. Ce n’était pas une mauvaise idée de noter les heures de travail, mais d’un autre côté le champion ne voulait pas passer pour un patron cruel qui payait pile à l’heure près, et surtout pas une de plus. Pour lui, du moment que le travail était fait et les sources propres… il n’y voyait pas vraiment de problème.

« Moi ce qui m’importe c’est que les sources soient nettoyées, après, que tu fasses plus ou moins d’heures selon les jours… je ne m’en soucie pas vraiment. On peut toujours définir un salaire régulier, je m’en voudrais de ne pas te payer suffisamment. »

Il fallait bien que sa jeune employée ait de l’argent pour vivre. Le rouge avait toujours peur de cela, il ne voulait surtout pas mettre en difficultés la personne qu’il employait, sachant très bien ce que donnait la vie quand l’argent manquait.

« Tiens d’ailleurs, c’est un tout autre sujet, mais ma curiosité ne peut m’empêcher de te le demander : est-ce que tu possède des Pokemon ? »


© redSheep sur Wild Roar

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 483
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Sleeping Beauty - Feat Denzel   Lun 24 Avr - 15:02

ft. Denzel Kogami

Aimez Madoka.

Sleeping Beauty


Plus la discussion avec son employeur avancait, plus la blondinette l'appréciait. A vrai dire, il était à la totale opposée de l'image que la jeune fille se faisait des patrons. Car oui, pendant sa recherche d'emploi, elle avait vu nombre de personnes se plaindre de leur patron furieux, exploiteur à souhait et, justement, obsédé par les heures de travail. Internet lui aurait-il menti ? Elle allait avoir une discussion avec son ordinateur une fois rentrée. Non, vraiment, elle était face à un patron vraiment sympa. Sans doute que la différence d'âge assez moindre y était pour quelque chose.

Vint la question fatidique, celle qui bouleversa la vie de nombreux habitants de l'île d'Alera tant elle était importante, tant elle faisait réfléchir: Est-ce que Yuri avait un Pokémon ? On apprit à ce moment que seule Yuri avait entendu la question et que l'histoire de bouleversement des mentalités était juste un moyen pour l'auteur de gagner des lignes de la manière la plus discrète au monde. Elle répondit alors:

« Nope, pas encore. Mais j'ai acheté le "kit du dresseur débutant", si j'ose dire, en arrivant sur l'île. Entendez par là des balls et des potions. Donc je pense essayer d'avoir mon premier Pokémon ici. En plus, j'ai vu quelques Pokémons sympas en faisant le chemin jusqu'à l'arène. »

Déclara-t-elle dans son calme olympien et son sourire tombeur (lol). A vrai dire, elle se doutait de ce qu'allait proposer son employeur, mais préférait tout de même capturer d'elle même son premier Pokémon. Elle dévia alors la question à venir avec autre chose.

« En tout cas, vous êtes vraiment sympa. Je vous aime bien, héhé. » dit-elle en faisant son plus beau sourire au jeune champion. Sans doute allait-elle bientôt être shipée avec lui par les gens bizarres du forum, du coup.

© redSheep sur Wild Roar

________________________
I'm surrounded by illusions ▵

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 225
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Sleeping Beauty - Feat Denzel   Jeu 18 Mai - 9:16

Sleeping beautyDenzel & YuriJe ne tiens pas debout, le ciel coule sur mes mains, je ne tiens pas debout, le ciel coule... ça ne tient pas debout le ciel coule sur mes mains, ça ne tient pas debout, sous mes pieds le ciel revient ♫ (Je ne tiens pas debout)Taïko étant tout aussi curieux de savoir quel genre de Pokemon cette jeune fille pouvait bien avoir. Il fut donc extrêmement déçu de la réponse... lui qui aurait espéré pouvoir faire la rencontre de Pokemon d'autres régions ! Il avait un peu voyagé avec son dresseur depuis 11 ans qu'ils se connaissaient, mais il y avait beaucoup de régions qu'il n'avait exploré, et malgré la diversité de challenger qui avaient pu passer par l'arène, il savait pertinemment que nombres de ses congénères Pokemonesque lui étaient inconnus. Il adorait faire la rencontre de nouvelle espèce, il était comme un petit Pokedex sur pattes qui voulait enregistrer tout ce qu'il voyait. Il essayait souvent de motiver son dresseur à se bouger son derch afin de partir en voyage, mais non, le rouge ne changeait jamais, préférant de loin rester dans sa ville, à a peine faire le tour de sa région, sauf parfois, pour aller voir sa famille à Marivon. Il soupira donc de déception à la réponse de la blonde, mais dressa les oreilles quand il entendit qu'elle souhaitait en capturer un prochainement. Si c'était sur l'île, le Pyroli aurait déjà rencontré cette espèce, mais avec un peu de chance, il s'agirait d'une migration !

Denzel, de son côté, était ravi de rencontrer une toute nouvelle dresseuse. Lui-même se souvenait de quand il avait obtenu son premier compagnon, c'était Taïko d'ailleurs, à l'âge de dix ans. Le petit n'était encore alors qu'un Evoli effrayé par l'eau (et qui aujourd'hui encore ne sait pas nager), timide et hésitant à l'idée de se lancer dans les combats. Depuis, ils avaient fait beaucoup de chemin ensembles, et vécus des aventures qu'ils n'oublieraient jamais.

« Je vois. Si tu as besoin de conseils, n'hésite pas, je serais là. Même si je comprends que tu es déjà bien préparée ! »

Le champion promis de se tenir au courant, tout comme son Pokemon, il était pressé de découvrir ce que son employée allait capturer. Mais pas de précipitations, elle devrait prendre son temps, et du temps elle en avait de toute manière, ce n'était pas comme si être dresseur était une priorité absolue, bien que le rouge encourageait vivement cette voie.

« Tout ce que je sais, c'est que qui que tu choisisse, ton Pokemon et toi vivrez beaucoup de choses. Vivre avec des Pokemon est une expérience incroyable et enrichissante, tu pourras bientôt le découvrir, j'en suis sûr. »

Le spécialiste du type Feu pourrait parler des heures sur ce sujet tant ça le passionnait. Chaque dresseur vivait une expérience unique avec ses Pokemon. Lui-même n'était pas bien vieux, il ne savait pas ce que le futur lui réservait, mais il savait que tant qu'il était avec son équipe, ses amis... il serait bien.

« Oh, c'est gentil de dire ça, merci » dit-il en passant une main sur sa nuque.

Être sympathique, c'était une caractéristique évidente du champion, en effet. On aurait dit qu'il ne pouvait détester personne. Il ne voulait pas être autrement, de toute façon. Pour lui, la gentillesse n'était pas une qualité, mais une évidence, une caractéristique que chacun se devrait d'avoir, ça rendrait le monde plus beau.

« Tu as déjà une idée du type de Pokemon que tu voudrais élever ? »
© 2981 12289 0

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

REGION : Jotho
POKÉBALL LANCÉES : 483
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Sleeping Beauty - Feat Denzel   Mar 11 Juil - 14:04

ft. Denzel Kogami

Le jour de son seizième anniversaire, avec une aiguille à coudre elle se piquera les doigt et sombrera dans un sommeil éternel.

Sleeping Beauty


Se frottant un œil, pas tout à fait réveillée finalement, la jeune fille écoutait parler son employeur, espérant tout de même ne pas paraître ennuyée par la discussion. Enfin, si le rouge connaissait la maladie de Yuri, il devait comprendre que cela n'était dû qu'à son réveil récent. Cette histoire de Pokémons l'intéressait. Il est vrai qu'elle n'avait toujours pas réfléchi à quel Pokémon attraper. Et elle ne s'était pas encore rendue compte de la difficulté qu'elle aurait à attraper un Pokémon si elle n'avait aucun moyen de l'affaiblir. Restait la méthode de se lier d'amitié avec, mais c'était sans doute celle qui prendrait le plus de temps.

Aux dernières paroles du champion, celles concernant les aventures à vivre avec un Pokémon, les yeux de la blonde s'illuminèrent. Bien sûr, elle avait déjà entendus ces paroles, mais c'était d'autant plus fort venant d'un champion. Au point qu'elle sentit s'embraser son cœur, prise d'une envie soudaine de partir sérieusement en voyage. Enfin, elle l'aurait bien fait, si sa narcolepsie n'était pas un léger handicap dans ce cas. Tout cela était nouveau pour elle, bien qu'elle s'y intéressait depuis de nombreuses années, et si elle voulait vraiment entreprendre un tel voyage, il faudrait qu'elle trouve d'abord un moyen de surmonter sa maladie.

« Tu as déjà une idée du type de Pokemon que tu voudrais élever ? » demanda finalement le champion.

Cela eu pour effet de sortir Yuri de ses pensées pour la faire revenir à la réalité, au présent. Réfléchissant à sa réponse, elle plongea sa main dans sa sacoche.


« Maintenant que vous le dites... »

Elle sortit finalement de sa sacoche la feuille qu'elle avait ramassée à Oliville, représentant le Pokémon qu'elle avait aperçu sur une vidéo de la ligue Pokémon. Il était communément appelé Raikou, mais elle-même ne le connaissait pas. Elle montra le dessin au champion.

« Ce Pokémon m'intéresse beaucoup. Il vous dit quelque chose ? »

© redSheep sur Wild Roar

________________________
I'm surrounded by illusions ▵

Yuri expose ses théories en #ffff66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sleeping Beauty - Feat Denzel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sleeping Beauty - Feat Denzel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SLEEPING BEAUTY~ ft. syssoï
» Episode 1 - American Beauty
» Il fallait bien la revoir un jour... [PV Beauty]
» sleeping satellite. (le 28/06 à 14h)
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Nord - ONNEN :: Montagne et plaines rocheuses :: • Arène-